L'antélisthésis de la colonne vertébrale est un type de spondylolisthésis. La maladie est caractérisée par un déplacement vers l'avant du corps vertébral. La pathologie est également diagnostiquée chez les adultes et les enfants. Malgré le fait que les caractéristiques du traitement de la maladie soient identiques, les raisons du développement de changements chez des individus de différentes catégories diffèrent.

Les raisons du développement de la pathologie

Avec l'antélisthésis du disque intervertébral, le corps est déplacé vers l'avant - vers la région thoracique. Le mécanisme de développement de la pathologie est associé à un processus dégénératif dans l'annulus fibrosus et à une diminution de sa hauteur.

Facteurs provoquant des maladies:

  • lésion de la colonne vertébrale dans la colonne cervicale, thoracique, lombaire, lombo-sacrée, par exemple, due à une chute de grande hauteur, une forte inclinaison;
  • être en surpoids ou obèse;
  • maintenir un mode de vie sédentaire;
  • troubles de la posture (scoliose, lordose, cyphose), courbure de la colonne vertébrale;
  • maladies concomitantes de nature inflammatoire et dégénérative-dystrophique, survenant dans la colonne vertébrale et les tissus mous adjacents;
  • dormir sur un matelas avec une rigidité inappropriée, assis prolongé dans une chaise ou une chaise inconfortable, ce qui crée des conditions pour la courbure de la colonne vertébrale.

Souvent, l'antélisthésis dans n'importe quelle zone de la colonne vertébrale (l3, l4, l5, c2-c3, etc.) se développe dans le contexte de modifications concomitantes des tissus: ostéochondrose, protrusion discale, hernie, spondylarthrite ankylosante. Moins fréquemment, la pathologie survient avec la goutte..

Classification des changements

En fonction de la raison pour laquelle l'antélisthésis du corps vertébral l4 ou d'autres segments s'est développé, les types suivants de maladie sont distingués:

  • congénitale, dont les symptômes peuvent apparaître à la fois chez un enfant et chez un adulte sous l'influence de facteurs provoquants;
  • traumatique, survenant après une blessure à la colonne vertébrale;
  • isthmique, en raison d'une prolifération anormale du tissu conjonctif;
  • pathologique, résultant de lésions oncologiques concomitantes des vertèbres (bénignes ou malignes), ainsi que dans le contexte d'une maladie infectieuse de la colonne vertébrale;
  • iatrogène, qui se développe après la chirurgie.

Il existe une autre classification des antélisthésis:

  1. Escalier. La maladie se déroule avec le déplacement simultané de plusieurs vertèbres. Cela crée une configuration semblable à un escalier. Chaque corps vertébral suivant avance plus comme des pas.
  2. Spondylolytique. Le déplacement a une étiologie secondaire et se produit dans le contexte d'une instabilité vertébrale. Le facteur déclencheur est le spondylolisthésis colonnaire, qui a une étiologie inflammatoire ou dégénérative.
  3. Dégénérative. La maladie est causée par la destruction concomitante des tissus cartilagineux du disque. Si la structure de ce dernier n'est pas perturbée, les corps vertébraux sont stables, il n'y a pas de menace de déplacement.

L'antélisthésis dégénératif de la vertèbre l5 ou d'autres segments est diagnostiqué plus souvent que les autres types. Le mécanisme de développement des changements est dû à une diminution progressive de la hauteur de l'anneau fibreux, à une perte de fixation stable.

Symptômes et stades de développement

Les manifestations cliniques de la maladie dépendent de la zone où les changements se produisent et du degré de pathologie. Chez certains patients, l'antélisthésis se déroule avec une douleur intense et constante dans la zone touchée, chez d'autres, il y a une évolution latente de la forme chronique.

Dans les cas graves, il existe une limitation prononcée de la mobilité de la colonne vertébrale en raison d'une douleur intense, qui interfère avec l'exécution des tâches quotidiennes et réduit la qualité de vie. De plus, en raison de l'inactivité, le poids corporel augmente, la densité osseuse diminue et la masse musculaire est perdue..

Les autres symptômes et signes d'antélisthésis comprennent:

  • spasme et affaiblissement des structures musculaires;
  • battements et picotements dans la zone touchée;
  • violation de la sensibilité de la peau;
  • changement de posture dû à l'adoption d'une position arrière forcée en cas de douleur.

La façon de traiter la maladie dépend du stade auquel elle survient. Chaque degré de changements pathologiques est caractérisé par ses propres caractéristiques:

  • 1 degré: déplacement de la vertèbre - moins de 25%;
  • 2 degrés: déplacement de la vertèbre - de 26 à 50%;
  • Déplacement de 3 degrés de la vertèbre - de 51 à 75%;
  • 4 degrés: déplacement de la vertèbre - 76% ou plus.

Dans des cas exceptionnels, un déplacement de 100% du corps vertébral (un ou plusieurs) est révélé.

Comment faire un diagnostic

Tout d'abord, la section douloureuse est palpée pour identifier les déformations et les signes de déplacement, et également déterminer le niveau de douleur.

Un test fonctionnel est prescrit, selon les résultats desquels l'antélisthésis de la colonne vertébrale est réfuté ou révélé. Pour ce faire, la personne doit se tenir debout, le médecin pose ses doigts sur la zone prétendument malade, après quoi le patient doit incliner le corps vers l'avant.

Pour confirmer le diagnostic, des études instrumentales sont effectuées, par exemple un diagnostic par rayons X de la colonne vertébrale et une tomodensitométrie. La radiographie se fait en deux projections (latérale et droite), ce qui vous permet de déterminer le degré de changements pathologiques, le niveau de déplacement.

Dans certains cas, le diagnostic de la maladie est difficile. Par exemple, à un stade précoce de l'antélisthésis, la cinquième vertèbre lombaire est fusionnée avec le sacrum, ce qui la rend à peine visible sur une radiographie.

Méthodes de traitement

Le médecin ne prescrit des mesures thérapeutiques qu'après avoir déterminé le stade de développement de la maladie. Au stade initial de l'antélisthésis, le patient ne présente pas de manifestations cliniques prononcées.Par conséquent, les principales forces sont dirigées pour réduire l'intensité de l'inconfort. Aux stades avancés, la colonne vertébrale doit être opérée.

Au premier stade, le patient doit adhérer à un régime en demi-lit, faire de la gymnastique (exercices thérapeutiques) et prendre des médicaments à effet anesthésique. Les procédures de physiothérapie sont efficaces.

Pendant la période de traitement de l'antélisthésis, l'activité physique est complètement arrêtée, ils ne se rendent pas au gymnase tant que les symptômes de la douleur n'ont pas disparu. Cela éliminera la progression du déplacement et des dommages à la vertèbre..

Les effets analgésiques et anti-inflammatoires sont possédés par les médicaments du groupe des anti-inflammatoires non stéroïdiens. En cas d'inconfort sévère, des agents de type hormonal sont prescrits, qu'il est interdit de prendre sans consultation préalable avec un médecin en raison d'une longue liste de contre-indications et du risque d'effets secondaires.

Il est recommandé d'acheter un corset orthopédique qui se porte toute la journée et qui se retire la nuit. Le port constant n'est pas recommandé, car les structures musculaires s'affaiblissent et les manifestations cliniques de l'antélisthésis progressent. Dans le complexe, vous pouvez assister à des procédures de massage, effectuer une traction sous-marine de la colonne vertébrale, une hirudothérapie.

À un stade avancé, une intervention chirurgicale est indispensable. Il est nécessaire d'opérer si la progression de la pathologie est prouvée diagnostiquement, même malgré un traitement conservateur. Dans ce cas, le déplacement est corrigé en fixant les corps vertébraux avec des plaques spéciales, un fil, une tige ou une vis..

Avec l'antélisthésis avancé, une décompression est effectuée, ce qui vous permet de soulager la pression des vertèbres et des nerfs environnants en retirant une partie de l'os ou d'autres tissus. La fusion vertébrale est efficace - transplantation de tissu osseux, qui, après la guérison, épisse les vertèbres adjacentes, stabilisant les segments.

Complications et prévention

Dans le contexte de la déformation des structures osseuses, l'intégrité des tissus mous environnants est perturbée: étirement musculaire, rupture du ligament. La situation est aggravée par l'activité physique active. Les autres complications comprennent:

  • chronicité du syndrome douloureux, résistance aux analgésiques;
  • atrophie et paralysie des structures musculaires;
  • spasme musculaire constant, ce qui oblige à prendre des relaxants musculaires;
  • violation du processus de miction et de défécation.

Pour la prévention de la maladie et des complications qu'elle entraîne, il est recommandé de mener une vie active, sans abuser de l'activité physique, d'inclure des aliments contenant du calcium dans l'alimentation, de ne pas se pencher en position assise.

S'il n'a pas été possible d'éviter l'apparition de symptômes caractéristiques de l'antélisthésis, vous devez immédiatement consulter un médecin qui établira un diagnostic précis et vous prescrira un traitement..

Qu'est-ce que l'antélisthésis de la vertèbre

Les maladies de la colonne vertébrale occupent une place importante dans la structure générale des troubles du système musculo-squelettique. Antelisthesis est l'un d'entre eux. Parfois, le terme «antérolisthésis» est utilisé à la place de ce terme. La pathologie est caractérisée par le déplacement de la vertèbre vers l'avant par rapport au cartilage sous-jacent. L'antélisthésis de la vertèbre l5 nécessite une attention particulière, car c'est avec elle que la position change le plus (jusqu'à 6 mm), ce qui s'explique par une forte articulation avec la première vertèbre du sacrum et les ailes des os iliaques.

À propos de la maladie

Parfois, l'antélisthésis est comparé au spondylolisthésis, mais la différence entre ces maladies est que dans le premier cas, la vertèbre est entièrement déplacée et il n'y a pas de non-union de l'arc vertébral dans la zone inter-articulaire (spondylolyse). Le plus souvent, la maladie survient chez les femmes, les personnes âgées et les personnes atteintes de lordose évidente (excessive).

La maladie est généralement détectée lors de la réalisation de mesures de diagnostic de l'ostéochondrose lombaire. On note la dépendance suivante: plus le déplacement est bas, plus sa gravité est grande. Habituellement, la vertèbre l2 est déplacée de 4 mm, avec antelisthesis de la vertèbre l3 - de 6 mm, l'antelisthesis de la vertèbre l4 est caractérisée par un déplacement d'un centimètre entier.

L'antélisthésis de la colonne vertébrale au niveau de l5 est une exception, car le décalage maximal du corps est de six millimètres (la raison en est une forte connexion avec 1 vertèbre du sacrum). En plus du rachis lombaire, les vertèbres du rachis cervical sont souvent touchées: antelisthésis de la vertèbre c2 ou c3, antelisthesis de c4. Le syndrome douloureux est la principale manifestation subjective de la maladie.

Les raisons

La maladie a été assez bien étudiée, et parmi ses causes sont les suivantes:

  • anomalies congénitales dans le développement des articulations intervertébrales et des arcades vertébrales;
  • blessures au dos;
  • tumeurs, processus inflammatoires dans la colonne vertébrale;
  • interventions chirurgicales sur les surfaces dorsales des vertèbres;
  • des modifications dégénératives de la quatrième vertèbre lombaire sont souvent observées avec une arthrose de la colonne vertébrale, qui s'accompagne d'une instabilité de ses segments;
  • travail physique pénible, portant de lourdes charges;
  • spasmes aigus des muscles du dos;
  • être dans une position forcée pendant une longue période (patients alités);
  • le facteur provoquant est une forte fluctuation de la température.

La maladie se développe également chez les personnes âgées en raison de modifications des caractéristiques anatomiques et physiologiques (sténose du canal rachidien, arthropathie). Des charges incontrôlées sur le dos entraînent une déformation des vertèbres, des dommages aux muscles et aux tissus, à la suite desquels une rupture de l'appareil ligamentaire peut se produire. Le traumatisme à la naissance joue un certain rôle dans l'étiopathogenèse. Dans certains cas, la maladie survient par la faute des médecins à la suite d'une opération infructueuse..

Sur la base des principaux facteurs étiologiques, les scientifiques ont compilé une classification de la maladie:

  • antélisthésis congénital - pas si courant, généralement localisé au niveau de la cinquième vertèbre lombaire;
  • traumatique - cette forme est caractérisée par une courbure longue et stable de la colonne vertébrale;
  • dégénératif destructeur - observé chez les personnes âgées;
  • chirurgical - causé par une erreur médicale.

Manifestations

La maladie est en «mode dormant» pendant un certain temps, c'est-à-dire qu'elle ne se fait en aucun cas sentir. La détection du premier degré n'est possible que lors de l'examen d'une autre pathologie. Pour cette raison, les gens vont chez le médecin à des stades ultérieurs, lorsque la moelle épinière est impliquée dans le processus pathologique..

Les plaintes les plus courantes sont:

  • diminution de la sensibilité, engourdissement des mains ou des pieds;
  • miction ou défécation involontaire;
  • douleur intense pendant le mouvement, lors du changement de position du corps;
  • limitation de la mobilité des bras et des jambes, parésie, paralysie.

Ce sont des manifestations courantes de la maladie. Des symptômes supplémentaires surviennent en fonction du niveau de la colonne vertébrale endommagé.

Symptômes spécifiques en fonction de l'emplacement

Lorsque la cinquième vertèbre lombaire est endommagée, la moelle épinière est comprimée. Pour cette raison, les patients ont un contrôle altéré sur les actes de défécation et de miction. Les patients éprouvent une raideur musculaire constante et ne peuvent pas bouger normalement. En conséquence, la qualité de vie est considérablement réduite. Ces personnes sont obligées de prendre constamment des analgésiques, et ces derniers n'aident pas toujours..

Chez les patients, la démarche et la posture changent, les jambes s'atrophient progressivement. La progression de la maladie entraîne une invalidité. Le déplacement de la vertèbre c4 provoque une douleur intense lors de la miction et des selles. Le spasme des muscles fessiers et l'inconfort dans la région périnéale sont des signes caractéristiques. Lorsque la troisième vertèbre est déplacée, le bas du dos ressent une compression douloureuse des muscles du dos.

Causes et symptômes de l'antélisthésis des vertèbres cervicales

La localisation du processus pathologique dans le cou ne fait pas exception. Mener à la maladie:

  • sous-développement congénital des vertèbres cervicales;
  • dommages à la colonne cervicale dus à un traumatisme à la naissance;
  • processus destructeurs liés à l'âge;
  • traumatisme;
  • tumeurs;
  • ostéochondrose de la colonne cervicale.

Le déplacement des vertèbres cervicales menace de serrer l'artère vertébrale, il faut donc un traitement immédiat. Une personne due à une hypoxie cérébrale peut s'évanouir. Avec un déplacement de la vertèbre c2, des maux de tête sévères sont perturbés, avec un déplacement de c3, des étourdissements, de l'insomnie, des changements de voix.

La luxation de la quatrième vertèbre entraîne une déficience auditive, une douleur intense, une diminution de la sensibilité de la zone du visage, une parésie des mains. Si la pathologie se déroule avec un rétrécissement du canal rachidien, des troubles apparaissent de la part du service parasympathique (changement de température, symptômes dyspeptiques, sensation de boule dans la gorge, troubles cardiovasculaires).

Diagnostique

Pour prescrire le bon traitement, il est important de déterminer correctement le stade de la maladie. À cette fin, un paramètre tel que la gravité de la déformation est évalué - le rapport de la longueur de cisaillement au diamètre du corps vertébral (%). La première étape est caractérisée par le degré de dommage ne dépassant pas 25% de l'indicateur, les étapes deux et trois - 50 et 75%, respectivement. La radiographie suffit pour confirmer le diagnostic. Dans les cas compliqués, une IRM est nécessaire.

Traitement

D'autres tactiques sont choisies en fonction du degré de dommage. Le traitement conservateur est réduit à l'élimination de la douleur et à l'élimination des facteurs provoquants. Le médecin doit expliquer clairement au patient ce qu'est l'antélisthésis de la vertèbre et lui donner les recommandations appropriées. Évitez les surmenages physiques en premier lieu.

Les patients peuvent porter un corset orthopédique pour soutenir leur dos. L'utilisation d'analgésiques (principalement des anti-inflammatoires non stéroïdiens - Diclofénac, etc.) est également illustrée. En cas de douleur modérée, des pilules sont prises et l'administration parentérale d'analgésiques narcotiques peut être nécessaire pour soulager une crise grave (cette procédure est effectuée uniquement par un agent de santé).

Le médecin prescrit en outre des relaxants musculaires pour le soulagement du syndrome convulsif, des préparations vitaminées fortifiantes. Le blocage de la lidocaïne est possible. Avec un cours simple, des cours de physiothérapie et de massage donnent un bon effet. Sous la direction d'un instructeur de thérapie par l'exercice et comme prescrit par le médecin traitant, des exercices de renforcement sont effectués (la tâche principale est de renforcer les muscles du dos et de la presse). De nombreux patients préfèrent visiter la piscine.

Après un tel cours, vous avez besoin de temps pour récupérer. Il est recommandé de visiter le sanatorium, les bains de boue. Vous devez comprendre que les méthodes énumérées ne sont efficaces qu'au début de la maladie et n'arrêtent que ses manifestations, mais pas la cause. En l'absence de dynamique positive, l'opération est effectuée (le plus souvent avec des décalages de plus de 50%). Le but de l'intervention est de fixer la vertèbre dans une position physiologique. Dans les cas avancés, des implants sont insérés pour remodeler la vertèbre.

Complications

En l'absence de traitement et de la progression du processus pathologique, les complications suivantes se développent:

  • fonctions physiologiques incontrôlées;
  • diminution de la sensibilité des membres;
  • parésie, paralysie;
  • difficile d'arrêter la douleur, ce qui réduit considérablement la qualité de vie;
  • courbure sévère de la colonne vertébrale;
  • problèmes avec le tube digestif et d'autres systèmes.

Ainsi, pour toute sensation désagréable, mal de dos, vous devez subir un examen instrumental - radiographie de la colonne vertébrale. Le médecin identifiera la cause du complexe de symptômes et prescrira un traitement adéquat. La meilleure prévention des problèmes de dos est une activité physique modérée, la marche, la natation, une alimentation saine avec un apport adéquat en vitamines et, bien sûr, un examen rapide..

Qu'est-ce que l'antélisthésis rachidien et les méthodes de son traitement

L'antélisthésis est une pathologie grave de la colonne vertébrale qui, sans traitement opportun, évolue constamment et peut entraîner de graves lésions de la moelle épinière. L'antélisthésis d'une vertèbre est son déplacement par rapport à l'axe central en avant. La pathologie opposée (déplacement postérieur) est appelée rétrolisthésis. Les deux conditions sont extrêmement dangereuses pour la vie et la santé du patient. Avec l'antélisthésis du corps vertébral, le canal rachidien est déformé, les tissus mous entourant la colonne vertébrale sont violés. La destruction de l'appareil ligamentaire, articulaire et tendineux se produit progressivement.

L'antélisthésis du corps vertébral peut se former dans le contexte d'une ostéochondrose à long terme avec une protrusion sévère du disque intervertébral. Mais le plus souvent, l'antélisthésis de la colonne lombaire est une conséquence des effets traumatiques d'un effort physique extrême..

Lors du levage de poids, une rupture ou un étirement de l'appareil ligamentaire se produit, l'articulation reliant les vertèbres adjacentes s'effondre et un déplacement primaire se produit. Par conséquent, la pathologie est le plus souvent diagnostiquée chez les jeunes engagés dans un travail physique intense. Les athlètes qui aiment soulever des haltères, soulever des kettlebell, lutter, etc. ne font pas exception..

Dans cet article, vous pouvez trouver des informations plus pertinentes sur les causes du développement de l'antélisthésis, sur les symptômes cliniques auxquels il faut prêter attention et sur les méthodes de traitement les plus appropriées. N'oubliez pas qu'il n'existe aucun médicament pharmacologique susceptible de restaurer l'intégrité de la colonne vertébrale et de ses parties structurelles. Par conséquent, les anti-inflammatoires non stéroïdiens prescrits, les relaxants musculaires, les chondroprotecteurs doivent être utilisés avec prudence et dans un laps de temps très limité. Seulement pour soulager le syndrome douloureux aigu. Ne pensez pas qu'ils vous aideront à guérir votre colonne vertébrale. Il faut arrêter la douleur et chercher une occasion d'obtenir un rendez-vous avec un vertébrologue, un chiropraticien ou un ostéopathe expérimenté. Ces médecins pourront développer un plan personnalisé pour restaurer la santé de la colonne vertébrale. Seul un tel programme de traitement aidera à éviter le développement de l'antélisthésis et à éliminer le risque d'invalidité sur fond de sténose du canal rachidien..

Causes de la pathologie

L'antélisthésis et l'antespondylolisthésis sont le plus souvent diagnostiqués chez les femmes qui ont franchi la barre des 50 ans, sont en surpoids et mènent une vie sédentaire. Provoque une rotation douloureuse des vertèbres, une hyperlordose de la colonne lombaire, une prédisposition congénitale, des déviations du développement physique ou des blessures subies dans l'enfance.

L'antélisthésis et l'antespondylolisthésis sont des pathologies distinctes, bien que les termes soient souvent utilisés de manière interchangeable..

Avec l'antélisthésis, seul le corps vertébral avance, tandis qu'avec l'antespondylolisthésis, les tissus environnants sont également déplacés. La rotation se produit dans le contexte des modifications du disque intervertébral inférieur.

  • Modifications dégénératives de la structure de la colonne vertébrale. Développement de modifications arthritiques ou ostéochondroses, perte d'élasticité ligamentaire;
  • Tumeur, processus inflammatoires dans la colonne vertébrale;
  • Rotation post-traumatique des vertèbres;
  • La nécessité de passer beaucoup de temps dans une position assise inconfortable, des pinces musculaires chroniques;
  • Complication postopératoire ou travail difficile;
  • Charge insupportable ou brusque sur le segment affecté de la colonne vertébrale, lorsqu'une secousse soudaine provoque un spasme musculaire, une entorse ou une rupture ligamentaire.

Il existe également des différences dans la fréquence des manifestations possibles de l'antélisthésis et de l'antespondylolisthésis, en fonction de la zone à laquelle appartient la vertèbre déplacée..

La maladie est typique des patients âgés qui mènent une vie sédentaire. Cette caractéristique est due au fait que sans activité physique suffisante, l'intensité de la circulation sanguine dans la zone vertébrale diminue, les processus dégénératifs augmentent à un rythme plus rapide. Le deuxième côté négatif de l'hypodynamie est un affaiblissement de l'appareil musculo-ligamentaire qui stabilise la colonne vertébrale.

Description de la maladie

La pathologie consiste à changer l'emplacement de la vertèbre, qui avance par rapport au reste. La conséquence de ce déplacement est un fort clampage nerveux et un syndrome douloureux, particulièrement perceptible lors d'un effort physique intense..

Dans ce cas, le plus grand danger est la localisation lombaire de la maladie, à savoir dans les vertèbres L4 et L5 situées directement au niveau du sacrum. En position verticale, la colonne lombaire subit le plus de stress par rapport au reste. Alors, voyons ce que c'est - antelisthesis de la vertèbre L5.

Antélisthésis de la vertèbre - classification

Il existe 3 types d'antélisthésis, selon le segment de la colonne vertébrale qui a subi des changements pathologiques. En conséquence, un diagnostic est fait avec une indication d'une vertèbre spécifique. Par exemple, lorsque la troisième vertèbre cervicale est déplacée, le diagnostic sera écrit comme "antelisthesis c3", avec rotation de la quatrième vertèbre lombaire - "antelisthesis l4".

Selon le degré de déplacement de la vertèbre antérieurement, l'antélisthésis est classé comme suit:

  1. Déplacement de la vertèbre vers l'avant d'un quart de sa longueur;
  2. Offset de 50%;
  3. Décalé des trois quarts de sa propre longueur;
  4. Déplacement de la vertèbre à une distance supérieure à 75% de sa propre longueur.

L'antélisthésis de la région thoracique est évité par une stabilisation supplémentaire due aux côtes et au corset musculaire. Le déplacement des vertèbres vers l'avant au niveau de la poitrine est extrêmement rare. Encore moins souvent, cette pathologie survient dans la colonne cervicale..

Ici, si l'antélisthésis se produit, cela conduit soit à une invalidité immédiate du patient, soit à sa mort. Les conséquences graves du déplacement des vertèbres de la colonne cervicale s'expliquent par sa mobilité, qui dans cette pathologie conduit à des lésions de la moelle épinière.

L'antélisthésis de la vertèbre est plus fréquent dans le segment lombaire. Il y a cinq vertèbres ici, qui sont classiquement numérotées et désignées par l1, l2, l3, l4, l5. Après la cinquième vertèbre lombaire se trouve le sacrum.


La rotation pathologique de la colonne vertébrale dans le bas du dos est associée à sa mobilité, à sa charge lors de la levée de poids ou à son propre poids.

Symptômes

L'antélisthésis est dangereux en "glissant". Lors d'un effort physique ou de la levée de charges lourdes, la vertèbre du haut se déplace par rapport à la plus basse. Dans le même temps, les tissus mous sont déplacés, les ligaments sont étirés, les muscles sont déchirés.

Des symptômes dangereux de pathologie surviennent dans le contexte de la compression de la moelle épinière:

  • Paraplégie ou paralysie (immobilisation fragmentaire ou complète des membres);
  • Paresthésie (troubles de la sensibilité);
  • Miction et selles incontrôlées;
  • Posture forcée, qui n'est éliminée que par le blocage de la novocaïne.

Les symptômes cliniques de la maladie dépendent du niveau de localisation du déplacement. L'antélisthésis l3 entraîne une perturbation de l'innervation des organes pelviens, complique la fonctionnalité du système reproducteur, forme des contractions spastiques des muscles lombaires.

L'antélisthésis l4 s'accompagne de douleurs radiculaires avec dysfonctionnement des organes pelviens. Des douleurs apparaissent dans les fesses et le périnée (avec contraction spastique des muscles du bas du dos).

Le déplacement antérieur de la vertèbre l5 forme des symptômes dangereux:

  • Maux de dos aigus;
  • Posture forcée;
  • Immobilité complète des muscles;
  • Sténose spinale;
  • Miction et défécation involontaires.

Image clinique

L'antéspondylolisthésis de la colonne vertébrale au stade initial du développement se déroule sans tableau clinique caractéristique. Le diagnostic d'antilisthésis vertébral peut survenir au hasard lorsqu'une radiographie est prescrite pour d'autres indications.

La douleur et les manifestations neurologiques apparaissent le plus souvent lorsque la maladie franchit la ligne de déplacement des 25%. À ce stade, le rétrécissement du canal rachidien est suffisamment prononcé pour l'apparition de perturbations dans le travail des terminaisons nerveuses.

Pour chaque partie de la colonne vertébrale, l'antélisthésis se manifeste par des symptômes différents. Qu'est-ce que l'antespondylolisthesis de la colonne cervicale, le patient peut soudainement apprendre. Avec le déplacement de la 3ème ou 4ème vertèbre cervicale (antélisthésis c4, antelisthésis c3), le patient peut perdre connaissance, car la vertèbre a transmis l'artère cervicale, l'apport sanguin au cerveau a fortement diminué.

De plus, pour ces diagnostics, un symptôme caractéristique est un engourdissement ou une paralysie des deux mains. L'antélisthésis de la colonne cervicale de la 2e vertèbre se manifeste par des maux de tête qui ne peuvent pas être traités.

Schématiquement, le tableau clinique de l'antespondylolisthésis de la colonne lombaire en développement ressemble à ceci:

  • Les premières sensations douloureuses ne sont pas claires, se reflètent dans le périnée, les fesses. Le patient peut se plaindre d'une douleur accrue lors de l'utilisation des toilettes (typique de l'antélisthésis l4). Lors du processus de vidange de l'intestin ou de la vessie, la vertèbre pathologique reçoit une rotation supplémentaire;
  • L'engourdissement se développe dans la région génitale. Le patient perd le contrôle des actes de défécation et de miction (manifestation caractéristique de l'antélisthésis l5);
  • La douleur devient si intense qu'elle oblige le patient à chercher un soulagement dans des positions non physiologiques;
  • Une atrophie musculaire du bas du corps se développe. Le patient perd la capacité de se déplacer de manière autonome.

L'antélisthésis lombaire l5 s'exprime par le gel du patient dans une posture inconfortable, une forte perte de contrôle sur l'administration des besoins naturels, des spasmes musculaires. Cela est dû à l'emplacement spécial de la dernière vertèbre et à une compression prononcée du canal rachidien.

La symptomatologie de l'antespondylolisthésis de la vertèbre l4 associée à des dommages à la sensibilité des organes pelviens s'explique par le fait que la majeure partie des racines nerveuses de la queue de cheval convient à cette zone de la colonne vertébrale. La défaite des terminaisons nerveuses de la "queue de cheval" est également caractéristique de l'antélisthésis des vertèbres l3 et l5.


L'antéspondylolisthésis 13, en plus des symptômes ci-dessus, se manifeste dans une plus grande mesure par des lésions de l'appareil musculaire des jambes. Le patient démontre un silence musculaire pendant le myogramme. Une parésie des membres inférieurs se développe, le patient est menacé d'invalidité.

Effets

S'il n'y a pas de traitement approprié, l'antélisthésis peut provoquer l'apparition de conséquences indésirables qui détériorent considérablement la qualité de vie du patient et deviennent souvent un facteur d'invalidité. Ces complications comprennent:

  • transformation des douleurs aiguës en chroniques, sensibles au traitement médicamenteux;
  • la formation de parésie et de paralysie;
  • perte de sensibilité finale ou partielle;
  • vidange et miction incontrôlées;
  • déformation stable des vertèbres.

Vous devez comprendre qu'il est extrêmement important de contacter un spécialiste en temps opportun. Par conséquent, si la symptomatologie initiale se produit, il est nécessaire de demander de l'aide sans délai..

Cela permettra d'éviter l'apparition de conséquences irréversibles et d'arrêter la progression de l'antélisthésis..

Pseudoantespondylolisthésis

Parfois, avec des douleurs dans les jambes ou le dos, après examen, le patient reçoit un diagnostic de "pseudoantespondylolisthésis" - de quoi s'agit-il?

Le pseudoantespondylolisthésis est une instabilité de la vertèbre qui lui permet de se déplacer légèrement par rapport à l'axe de la colonne vertébrale. Changer de position périodiquement entraîne une compression des terminaisons nerveuses, provoquant douleur, engourdissement, chair de poule.

Les causes de la pseudoantespondylolisthésis résident dans un mode de vie malsain, l'inactivité physique. Le résultat est un affaiblissement des ligaments, une atrophie de l'appareil musculaire du dos, le développement de modifications dystrophiques-dégénératives de la colonne vertébrale.

Pour traiter l'instabilité des vertèbres suit une activité physique, qui vise à renforcer les muscles du dos et à augmenter la circulation sanguine dans la zone de la colonne vertébrale.

À qui est destinée l'opération??

Indications du traitement chirurgical:

  • douleur persistante au dos ou aux jambes;
  • boiterie neurogène avec une diminution significative de la qualité de vie, malgré un traitement conservateur en cours (au moins 3 mois);
  • symptômes neurologiques progressifs;
  • symptômes de dysfonctionnement de la vessie ou de l'intestin.

En règle générale, l'une des procédures chirurgicales suivantes est utilisée pour le traitement.

  1. Décompression.
  2. Implantation.
  3. Combinaison de décompression et d'implantation.

Lisez Comment maintenir votre posture: trucs et astuces.

Découvrez ce qu'est la protrusion vertébrale: symptômes, causes et traitement.

Tout sur l'ostéoporose diffuse: diagnostic, symptômes et méthodes de traitement.

Traitement

Qu'est-ce que l'antélisthésis du point de vue du médecin? Pour un chirurgien, il s'agit d'une vertèbre dont l'emplacement nécessite une correction chirurgicale. Pour un neurologue, ce sont des terminaisons nerveuses pincées qui doivent être traitées avec des médicaments et l'utilisation d'exercices thérapeutiques. Détermine les tactiques de traitement pour chaque patient, le degré de sa maladie. Antespondylolisthesis l5 1 degré pouvant faire l'objet d'un traitement conservateur.

La thérapie conservatrice est possible avec de petits déplacements. Il est capable de soulager les symptômes, d'arrêter le développement de l'antélisthésis, mais il est impossible de remettre la vertèbre à sa place avec des méthodes de traitement conservatrices..

Le traitement conservateur comprend plusieurs domaines:

  1. Médicament. Il vise à soulager la douleur, détendre les muscles, saturer le corps avec des vitamines du groupe B. Il n'est pas efficace de réaliser une anesthésie avec des AINS ou des agents hormonaux pour l'antélisthésis de la vertèbre l5. Appliquer le blocage de la novocaïne ou de la lidocaïne;
  2. Pour donner de la stabilité à la vertèbre, pour réduire la charge sur le segment malade, le patient est prescrit de porter un corset;
  3. Le massage améliore la circulation sanguine et la nutrition de la zone touchée;
  4. La gymnastique thérapeutique est le principal moyen de thérapie pour l'antespondylolisthésis de la vertèbre 14 et des vertèbres adjacentes. Des exercices sont nécessaires pour renforcer les muscles du tronc - le dos et la paroi abdominale;
  5. Physiothérapie sous forme d'électrophorèse avec diprospan, si le patient est diagnostiqué avec des processus inflammatoires.

L'efficacité du traitement conservateur est surveillée de 10 semaines à six mois. Si l'antélisthésis de la vertèbre n'est pas arrêté, le patient est indiqué pour une intervention chirurgicale. L'opération est réalisée dans le but de fixer mécaniquement, avec un implant spécial, la vertèbre dans une position physiologique.

La rééducation postopératoire ressemble à un traitement conservateur dans les premiers stades. Le patient reçoit une anesthésie, une gymnastique de rattrapage, une physiothérapie. La rééducation peut durer de 6 mois à un an.


Il est inacceptable de s'appuyer sur des méthodes alternatives de traitement pour l'antélisthésis l5. Un retard avec un traitement adéquat entraîne une infertilité, une paralysie des membres inférieurs.

Physiothérapie

En ce qui concerne la physiothérapie, l'électrophorèse à la novocaïne est le plus souvent prescrite. En outre, des compresses spéciales et diverses pommades à usage externe sont utilisées. Une fois l'inflammation soulagée, des exercices thérapeutiques sélectionnés individuellement peuvent être prescrits, dont le but est de renforcer les ligaments et les muscles. Afin de maximiser l'effet obtenu de la thérapie, dans certains cas, des blocages sont effectués à l'aide d'anesthésiques et d'anti-inflammatoires locaux. Les chondroprotecteurs sont utilisés pour réparer et renforcer le cartilage vertébral endommagé. La durée de leur admission ne doit pas dépasser plusieurs mois.

La prévention

Comme toute maladie dégénérative-dystrophique, l'antélisthésis vertébral est plus facile à prévenir. Les mesures préventives pour maintenir la santé de la colonne vertébrale comprennent le maintien d'un mode de vie sain. Sports dosés, bonne nutrition, renoncement aux mauvaises habitudes sont des recommandations classiques pour maintenir la santé..

Parmi les mesures spécifiques pour la prévention de l'antélisthésis, il est recommandé de dormir sur une surface dure, d'abandonner les talons hauts et de ne pas soulever de poids.

Méthodes de diagnostic des maladies

Il est fondamentalement important d'effectuer un diagnostic correct et de haute qualité de l'antélisthésis du corps vertébral. La maladie dans son développement passe par plusieurs étapes, les méthodes de traitement dépendent de leur définition correcte.

Les caractéristiques quantitatives sont utilisées pour déterminer la phase de la maladie. Le degré de déformation est estimé, calculé comme le rapport de la longueur du déplacement au diamètre de la vertèbre, exprimé en pourcentage

Le degré initial comprend des dommages jusqu'à 25%. Les étapes suivantes se distinguent par une déformation de 50% et 75.

Pour clarifier la situation, des études aux rayons X suffisent. S'il est impossible d'obtenir une image de contraste, le patient est envoyé en imagerie par résonance magnétique.

Remèdes populaires

L'antéspondylolisthésis aux niveaux L4-S1 peut être traité avec des remèdes populaires en combinaison avec les recommandations du médecin.

Recettes populaires pour le spondylolisthésis:

  • Moutarde, pommade au camphre, 20 grammes d'alcool. Ces ingrédients sont infusés pendant plusieurs heures, puis appliqués sur la peau sur le site de la douleur. La compresse est enveloppée dans un chiffon chaud;
  • Pour l'antespondylolisthésis L4 au siècle dernier, les médecins ont recommandé la teinture de lilas. Son bas du dos est frotté et recouvert d'une écharpe chaude;
  • Pour éliminer la douleur et les changements inflammatoires de la colonne vertébrale, préparez un mélange de radis et ½ verre de vodka;
  • Avec l'aide de la momie, il est bon de traiter les changements inflammatoires de la colonne vertébrale. Il peut être pris par voie orale ou pour lubrifier la peau..

Le traitement de l'antespondylolisthésis L4-L5 dépend du stade de la maladie et de la gravité du tableau clinique. Il doit être prescrit et surveillé par un médecin..

Complications possibles

L'antélisthésis de la colonne vertébrale peut entraîner des conséquences graves, qui sont elles-mêmes des maladies graves. Parmi ceux-ci, les plus courants:

  • miction et défécation spontanées;
  • manque de sensibilité des membres inférieurs;
  • paralysie musculaire;
  • douleur dans la région pelvienne;
  • courbure de la colonne vertébrale;
  • difficultés digestives.

Pour prendre des mesures rapides contre les complications, il est conseillé de réaliser une radiographie dans le délai spécifié. Sur la base des changements dans les images, le spécialiste peut déterminer la cinétique des processus dangereux et mener la thérapie nécessaire.

Degrés

Les signes de la maladie et les symptômes caractéristiques vifs dépendent du stade actuel de l'antespondylolisthésis.

Pour déterminer le niveau de dommage, plusieurs degrés sont distingués:

  • au premier degré, le déplacement n'atteint pas plus de 25%,
  • au 2ème degré de déplacement des articulations, la colonne vertébrale est déformée jusqu'à 50%,
  • le troisième degré a un biais de plus de 50% mais de moins de 75%,
  • le quatrième degré signifie que la vertèbre s'est déplacée de plus de 75%.

Avec le 1er et le 2ème degré d'antélisthésis, la maladie se déroule avec des symptômes minimes. Le patient ressent de l'inconfort, des douleurs lombaires lors de l'effort ou lors du changement de position du tronc.

L'antéspondylolisthésis de la colonne vertébrale des troisième et quatrième degrés se manifeste beaucoup plus fortement. Cela est dû à la compression des racines nerveuses et à une altération de la conduction des impulsions.

Antelisthesis - déplacement de la vertèbre

L'antélisthésis ou antérolisthésis est une maladie dans laquelle l'emplacement des vertèbres change pathologiquement et est lourd de changements structurels dans la colonne vertébrale. Autrement dit, nous pouvons dire que l'antélisthésis est un déplacement d'une vertèbre, avec des conséquences graves qui en découlent. À leur tour, même des modifications mineures de la colonne vertébrale provoquent des lésions des racines nerveuses et des troncs artériels. Le plus dangereux est l'antélisthésis de la vertèbre dans la région lombaire, en particulier au niveau de 3, 4, 5 segments.

Si vous décrivez exactement cette pathologie, l'une des vertèbres est déplacée vers l'avant par rapport à la vertèbre adjacente, située en dessous.

Symptômes

L'antélisthésis de la colonne vertébrale présente un certain nombre de symptômes à ses stades avancés. Mais au début, il est très difficile de le diagnostiquer, car il n'y a aucun signe de la maladie. Au stade où une personne commence à ressentir de l'inconfort, il y a déjà des lésions de la moelle épinière et des racines nerveuses.

  • Syndrome douloureux localisé dans le bas du dos.
  • Lorsque la colonne vertébrale est étirée dans la colonne lombaire, l'intensité de la douleur augmente considérablement.
  • Un symptôme neurologique est des picotements et un engourdissement dans les jambes.
  • Une autre manifestation neurologique est une sensation de tension dans les ischio-jambiers..
  • La sensibilité des membres supérieurs et inférieurs est altérée et, dans le processus d'aggravation de la maladie, il peut même y avoir une perte de la fonction motrice des membres (partiellement ou complètement).
  • Dans les cas avancés, des mictions et des défécations involontaires se produisent. Le plus souvent, ce symptôme est diagnostiqué si l'antélisthésis de la vertèbre l5 se manifeste.
  • Une personne utilise une position du corps, car son changement est très douloureux.

Les symptômes ci-dessus sont les principaux, mais il y en a aussi des spécifiques inhérents à la défaite d'une structure particulière. Avec l'antélisthésis de la vertèbre l5, la moelle épinière est comprimée, car dans ce cas la déformation du canal rachidien est prononcée. Par conséquent, dans ce cas, il y aura une violation de la mobilité musculaire et changer la position du corps pour une personne sera très douloureux. Seuls des analgésiques puissants peuvent soulager ces douleurs et crampes..

Nos lecteurs recommandent

Pour la prévention et le traitement des MALADIES ARTICULAIRES, notre lecteur régulier utilise la méthode de traitement NON CHIRURGICALE de plus en plus populaire recommandée par les principaux orthopédistes allemands et israéliens. Après l'avoir soigneusement examiné, nous avons décidé de le proposer à votre attention..

L'antélisthésis de la vertèbre l4 présente un syndrome douloureux sévère pendant la miction et la défécation. De plus, avec cette localisation du déplacement, des douleurs spasmodiques se produisent, irradiant vers les fesses et par conséquent, une douleur intense dans le périnée.

L'antélisthésis l3 peut provoquer tous les symptômes ci-dessus et également altérer le fonctionnement du système reproducteur.

Les raisons

Diverses maladies et troubles peuvent être des facteurs pouvant provoquer le déplacement des vertèbres vers l'avant:

  • Diverses blessures.
  • Malformations congénitales des vertèbres et d'autres structures de la colonne vertébrale - disques intervertébraux, processus, arcades.
  • Processus inflammatoires dans les segments de la colonne vertébrale.
  • Changements liés à l'âge dans les segments, les muscles et les ligaments.
  • Cancer de la colonne vertébrale.

Une lésion de la colonne cervicale peut être déclenchée par une ostéochondrose et un traumatisme à la naissance. Très souvent, ces 2 facteurs ensemble affectent pathologiquement la colonne vertébrale..

Dans la colonne lombaire, un antelisthésis peut survenir en raison d'une opération chirurgicale antérieure pour une hernie discale. En outre, la cause peut être une tension au dos après avoir porté des poids lourds, un mode de vie sédentaire, à savoir une position assise prolongée.

Degrés

L'antélisthésis peut se produire en 4 étapes. Chacun d'eux montre le pourcentage de déplacement de la vertèbre par rapport à la longueur du segment déplacé. Étapes:

  • 1 cuillère à soupe. - moins de 25%;
  • 2 cuillères à soupe. - de 25 à 50%;
  • 3 cuillères à soupe - de 50 à 75%;
  • 4 cuillères à soupe - à partir de 75% et plus.

Encore parfois, la cinquième étape est distinguée - c'est une condition dans laquelle la vertèbre est complètement déplacée par rapport à celle située en dessous. Tous les experts ne considèrent pas cette condition comme le degré de la maladie..

Dommages à la colonne cervicale

Dans la colonne cervicale, l'antélisthésis est très dangereux, car dans cette section, les racines nerveuses passent à divers organes. Et aussi avec le déplacement des vertèbres dans cette section, une violation du passage du sang à travers l'artère vertébrale peut se produire. L'importance de cette artère est qu'elle alimente un quart du cerveau en sang..

L'antélisthésis C2 dans les premiers stades montre un symptôme tel que la migraine, qui est assez difficile à éteindre avec des médicaments. Mais l'antélisthésis C3 au stade initial se manifeste par des vertiges et des troubles du sommeil, et à mesure que le déplacement se développe, une personne manifestera constamment un mal de gorge, une laryngite et un enrouement sera observé..

L'antélisthésis de la maladie de la vertèbre C4 affecte le fonctionnement de l'artère vertébrale. Ce n'est qu'à 3-4 étapes que le déplacement commence à perturber le flux sanguin. Les symptômes en sont assez variés. De la simple fatigue et du nez qui coule à la diminution de la sensibilité faciale, à la fonction auditive altérée.

Traitement

Le traitement de l'antélisthésis de la colonne vertébrale peut être conservateur, c'est-à-dire médicamenteux et chirurgical.

Le traitement conservateur comprend les principes suivants:

  • Traitement de la cause sous-jacente du déplacement vertébral.
  • Prendre des analgésiques.
  • Tout stress sur la colonne vertébrale doit être exclu.
  • Il est impératif que le patient porte un corset spécial.
  • Anti-inflammatoires non stéroïdiens prescrits sous différentes formes - comprimés, pommades et compresses.

En outre, les patients se voient prescrire des médicaments qui provoquent une relaxation musculaire, des anticonvulsivants. Vitamines B requises.

Avec une douleur intense, le patient est parfois bloqué par la novocaïne. Autrement dit, le médicament est injecté dans la capsule articulaire de la vertèbre affectée. À partir de procédures physiques, l'électrophorèse est utilisée avec l'utilisation de Diprospan.

Ces patients se voient également prescrire des massages thérapeutiques, de l'éducation physique et il est recommandé de pratiquer la natation.

Si le diagnostic de la maladie est effectué à des stades ultérieurs, une intervention chirurgicale est déjà indispensable. Habituellement, il est prescrit si le déplacement s'est déjà produit de 50% ou plus. Pendant l'opération, le médecin rétablit la position normale de la vertèbre déplacée et la fixe. Au dernier stade, une personne est implantée avec des vertèbres. Grâce à une telle opération, tous les symptômes de la maladie sont supprimés et l'axe normal de la colonne vertébrale est restauré..

La rééducation après cette pathologie peut prendre de 4 à 6 mois. À ce moment, il est recommandé de suivre un soin spa. Toutes les méthodes de rééducation augmentent la flexibilité de la colonne vertébrale.

J'ai souvent des douleurs au dos ou aux articulations?

  • Vous avez une vie sédentaire?
  • Vous ne pouvez pas vous vanter d'une posture royale et essayer de cacher votre voûte sous vos vêtements.?
  • Il vous semble qu'il va bientôt disparaître tout seul, mais les douleurs ne font que s'intensifier.
  • De nombreuses méthodes ont été essayées, mais rien n'y fait.
  • Et maintenant, vous êtes prêt à profiter de toute opportunité qui vous donnera la bonne santé tant attendue.!

Un recours efficace existe. Les médecins recommandent Lire la suite >>!

Qu'est-ce que la vertèbre Antelisthesis L5 et comment la guérir

L'antélisthésis est un changement pathologique de la structure de la colonne vertébrale, lorsqu'une ou plusieurs vertèbres avancent par rapport à l'axe de la colonne vertébrale. Même un léger décalage entraîne un rétrécissement du canal rachidien, une malnutrition de la moelle épinière et des symptômes neurologiques..

Antélisthésis de la vertèbre l5 - qu'est-ce que c'est, en quoi diffère-t-il du déplacement d'autres vertèbres? Qu'est-ce qui provoque le déplacement des maillons de la colonne vertébrale? Existe-t-il une symptomatologie caractéristique et quelle est la menace d'une telle pathologie?

Causes de la pathologie

L'antélisthésis et l'antespondylolisthésis sont le plus souvent diagnostiqués chez les femmes qui ont franchi la barre des 50 ans, sont en surpoids et mènent une vie sédentaire. Provoque une rotation douloureuse des vertèbres, une hyperlordose de la colonne lombaire, une prédisposition congénitale, des déviations du développement physique ou des blessures subies dans l'enfance.

Avec l'antélisthésis, seul le corps vertébral avance, tandis qu'avec l'antespondylolisthésis, les tissus environnants sont également déplacés. La rotation se produit dans le contexte des modifications du disque intervertébral inférieur.

  • Modifications dégénératives de la structure de la colonne vertébrale. Développement de modifications arthritiques ou ostéochondroses, perte d'élasticité ligamentaire;
  • Tumeur, processus inflammatoires dans la colonne vertébrale;
  • Rotation post-traumatique des vertèbres;
  • La nécessité de passer beaucoup de temps dans une position assise inconfortable, des pinces musculaires chroniques;
  • Complication postopératoire ou travail difficile;
  • Charge insupportable ou brusque sur le segment affecté de la colonne vertébrale, lorsqu'une secousse soudaine provoque un spasme musculaire, une entorse ou une rupture ligamentaire.

Il existe également des différences dans la fréquence des manifestations possibles de l'antélisthésis et de l'antespondylolisthésis, en fonction de la zone à laquelle appartient la vertèbre déplacée..

La maladie est typique des patients âgés qui mènent une vie sédentaire. Cette caractéristique est due au fait que sans activité physique suffisante, l'intensité de la circulation sanguine dans la zone vertébrale diminue, les processus dégénératifs augmentent à un rythme plus rapide. Le deuxième côté négatif de l'hypodynamie est un affaiblissement de l'appareil musculo-ligamentaire qui stabilise la colonne vertébrale.

Antélisthésis de la vertèbre - classification

Il existe 3 types d'antélisthésis, selon le segment de la colonne vertébrale qui a subi des changements pathologiques. En conséquence, un diagnostic est fait avec une indication d'une vertèbre spécifique. Par exemple, lorsque la troisième vertèbre cervicale est déplacée, le diagnostic sera écrit comme "antelisthesis c3", avec rotation de la quatrième vertèbre lombaire - "antelisthesis l4".

Selon le degré de déplacement de la vertèbre antérieurement, l'antélisthésis est classé comme suit:

  1. Déplacement de la vertèbre vers l'avant d'un quart de sa longueur;
  2. Offset de 50%;
  3. Décalé des trois quarts de sa propre longueur;
  4. Déplacement de la vertèbre à une distance supérieure à 75% de sa propre longueur.

L'antélisthésis de la région thoracique est évité par une stabilisation supplémentaire due aux côtes et au corset musculaire. Le déplacement des vertèbres vers l'avant au niveau de la poitrine est extrêmement rare. Encore moins souvent, cette pathologie survient dans la colonne cervicale..

Ici, si l'antélisthésis se produit, cela conduit soit à une invalidité immédiate du patient, soit à sa mort. Les conséquences graves du déplacement des vertèbres de la colonne cervicale s'expliquent par sa mobilité, qui dans cette pathologie conduit à des lésions de la moelle épinière.

L'antélisthésis de la vertèbre est plus fréquent dans le segment lombaire. Il y a cinq vertèbres ici, qui sont classiquement numérotées et désignées par l1, l2, l3, l4, l5. Après la cinquième vertèbre lombaire se trouve le sacrum.

Image clinique

L'antéspondylolisthésis de la colonne vertébrale au stade initial du développement se déroule sans tableau clinique caractéristique. Le diagnostic d'antilisthésis vertébral peut survenir au hasard lorsqu'une radiographie est prescrite pour d'autres indications.

Pour chaque partie de la colonne vertébrale, l'antélisthésis se manifeste par des symptômes différents. Qu'est-ce que l'antespondylolisthesis de la colonne cervicale, le patient peut soudainement apprendre. Avec le déplacement de la 3ème ou 4ème vertèbre cervicale (antélisthésis c4, antelisthésis c3), le patient peut perdre connaissance, car la vertèbre a transmis l'artère cervicale, l'apport sanguin au cerveau a fortement diminué.

De plus, pour ces diagnostics, un symptôme caractéristique est un engourdissement ou une paralysie des deux mains. L'antélisthésis de la colonne cervicale de la 2e vertèbre se manifeste par des maux de tête qui ne peuvent pas être traités.

Schématiquement, le tableau clinique de l'antespondylolisthésis de la colonne lombaire en développement ressemble à ceci:

  • Les premières sensations douloureuses ne sont pas claires, se reflètent dans le périnée, les fesses. Le patient peut se plaindre d'une douleur accrue lors de l'utilisation des toilettes (typique de l'antélisthésis l4). Lors du processus de vidange de l'intestin ou de la vessie, la vertèbre pathologique reçoit une rotation supplémentaire;
  • L'engourdissement se développe dans la région génitale. Le patient perd le contrôle des actes de défécation et de miction (manifestation caractéristique de l'antélisthésis l5);
  • La douleur devient si intense qu'elle oblige le patient à chercher un soulagement dans des positions non physiologiques;
  • Une atrophie musculaire du bas du corps se développe. Le patient perd la capacité de se déplacer de manière autonome.

L'antélisthésis lombaire l5 s'exprime par le gel du patient dans une posture inconfortable, une forte perte de contrôle sur l'administration des besoins naturels, des spasmes musculaires. Cela est dû à l'emplacement spécial de la dernière vertèbre et à une compression prononcée du canal rachidien.

La symptomatologie de l'antespondylolisthésis de la vertèbre l4 associée à des dommages à la sensibilité des organes pelviens s'explique par le fait que la majeure partie des racines nerveuses de la queue de cheval convient à cette zone de la colonne vertébrale. La défaite des terminaisons nerveuses de la "queue de cheval" est également caractéristique de l'antélisthésis des vertèbres l3 et l5.

Diagnostique

L'interrogatoire et l'examen du patient permettent de soupçonner une antélisthésis en présence de symptômes caractéristiques. À l'examen visuel, le patient note l'asymétrie de la colonne vertébrale.

Les principales études diagnostiques sur l'antélisthésis vertébral sont instrumentales. Les études aux rayons X sont montrées en projections frontales et latérales, IRM de la colonne vertébrale.

Pseudoantespondylolisthésis

Parfois, avec des douleurs dans les jambes ou le dos, après examen, le patient reçoit un diagnostic de "pseudoantespondylolisthésis" - de quoi s'agit-il?

Le pseudoantespondylolisthésis est une instabilité de la vertèbre qui lui permet de se déplacer légèrement par rapport à l'axe de la colonne vertébrale. Changer de position périodiquement entraîne une compression des terminaisons nerveuses, provoquant douleur, engourdissement, chair de poule.

Les causes de la pseudoantespondylolisthésis résident dans un mode de vie malsain, l'inactivité physique. Le résultat est un affaiblissement des ligaments, une atrophie de l'appareil musculaire du dos, le développement de modifications dystrophiques-dégénératives de la colonne vertébrale.

Traitement

Qu'est-ce que l'antélisthésis du point de vue du médecin? Pour un chirurgien, il s'agit d'une vertèbre dont l'emplacement nécessite une correction chirurgicale. Pour un neurologue, ce sont des terminaisons nerveuses pincées qui doivent être traitées avec des médicaments et l'utilisation d'exercices thérapeutiques. Détermine les tactiques de traitement pour chaque patient, le degré de sa maladie. Antespondylolisthesis l5 1 degré pouvant faire l'objet d'un traitement conservateur.

La thérapie conservatrice est possible avec de petits déplacements. Il est capable de soulager les symptômes, d'arrêter le développement de l'antélisthésis, mais il est impossible de remettre la vertèbre à sa place avec des méthodes de traitement conservatrices..

Le traitement conservateur comprend plusieurs domaines:

  1. Médicament. Il vise à soulager la douleur, détendre les muscles, saturer le corps avec des vitamines du groupe B. Il n'est pas efficace de réaliser une anesthésie avec des AINS ou des agents hormonaux pour l'antélisthésis de la vertèbre l5. Appliquer le blocage de la novocaïne ou de la lidocaïne;
  2. Pour donner de la stabilité à la vertèbre, pour réduire la charge sur le segment malade, le patient est prescrit de porter un corset;
  3. Le massage améliore la circulation sanguine et la nutrition de la zone touchée;
  4. La gymnastique thérapeutique est le principal moyen de thérapie pour l'antespondylolisthésis de la vertèbre 14 et des vertèbres adjacentes. Des exercices sont nécessaires pour renforcer les muscles du tronc - le dos et la paroi abdominale;
  5. Physiothérapie sous forme d'électrophorèse avec diprospan, si le patient est diagnostiqué avec des processus inflammatoires.

L'efficacité du traitement conservateur est surveillée de 10 semaines à six mois. Si l'antélisthésis de la vertèbre n'est pas arrêté, le patient est indiqué pour une intervention chirurgicale. L'opération est réalisée dans le but de fixer mécaniquement, avec un implant spécial, la vertèbre dans une position physiologique.

La rééducation postopératoire ressemble à un traitement conservateur dans les premiers stades. Le patient reçoit une anesthésie, une gymnastique de rattrapage, une physiothérapie. La rééducation peut durer de 6 mois à un an.

La prévention

Comme toute maladie dégénérative-dystrophique, l'antélisthésis vertébral est plus facile à prévenir. Les mesures préventives pour maintenir la santé de la colonne vertébrale comprennent le maintien d'un mode de vie sain. Sports dosés, bonne nutrition, renoncement aux mauvaises habitudes sont des recommandations classiques pour maintenir la santé..

Parmi les mesures spécifiques pour la prévention de l'antélisthésis, il est recommandé de dormir sur une surface dure, d'abandonner les talons hauts et de ne pas soulever de poids.

Il Est Important De Savoir Sur La Goutte