L'arythmie dans l'ostéochondrose se produit lorsque les terminaisons nerveuses et les vaisseaux sanguins sont comprimés par les disques intervertébraux. L'état pathologique peut affecter à la fois tout le myocarde et certaines de ses parties. Physiologiquement, cela se manifeste par des contractions extraordinaires du muscle cardiaque. Examinons plus en détail les raisons du lien entre les deux pathologies, symptômes, types et méthodes de traitement...

L'arythmie dans l'ostéochondrose survient lorsque les terminaisons nerveuses et les vaisseaux sanguins sont comprimés par les disques intervertébraux

Pourquoi surgit

Une ostéochondrose thoracique ou cervicale et une tension artérielle peuvent apparaître simultanément en raison d'un pincement de l'artère vertébrale vertébrale. Le sang s'accumule dans le cœur, pour le pousser, le muscle principal fait des contractions supplémentaires, ce qui est une violation.

Une autre cause de la pathologie est un stress excessif sur la colonne vertébrale. Une déformation des disques apparaît, dont les racines antérieures commencent à irriter constamment. C'est une forte impulsion pour le système nerveux central, qui est «distrait» du contrôle sur le travail du cœur..

Dans certains cas, une perturbation du rythme cardiaque peut ne pas se produire du tout en raison de l'ostéochondrose (bien qu'elle soit présente chez l'homme). Les deux pathologies surviennent souvent et sont compliquées:

  1. Cholécystite.
  2. Inflammation des tissus.
  3. Surcharge nerveuse.
  4. Effort physique excessif.

Soit dit en passant, il y a aussi une rétroaction: parfois, des problèmes cardiaques provoquent le développement de l'ostéochondrose. Cela est particulièrement vrai dans le cas de maladies dans lesquelles la taille du muscle cardiaque augmente. Cela augmente la charge sur la colonne vertébrale et provoque le développement de maladies graves du système locomoteur..

Image clinique

La classification de la pathologie implique une division en types de pathologie osseuse et en types d'arythmie. Dans 80% des cas, une arythmie survient avec une ostéochondrose de la colonne thoracique, moins souvent avec une ostéochondrose de la colonne cervicale. Comme vous pouvez le deviner, la division est basée sur la localisation de la pathologie.

Des vertiges périodiques signifient une possible ostéochondrose

L'arythmie elle-même peut se manifester sous deux formes: il peut s'agir d'une tachycardie ou d'une extrasystole avec ostéochondrose. Dans le premier cas, des palpitations cardiaques sont observées lorsque le cœur bat au même rythme, mais plus de 90 fois par minute.

L'extrasystole avec ostéochondrose implique des contractions extraordinaires et soudaines du muscle cardiaque.

Les deux types d'arythmies causées par des pathologies de la colonne vertébrale, en plus d'une violation de la synchronisation du rythme cardiaque, peuvent présenter les symptômes suivants:

  • Sensation de tension et de spasme au niveau des omoplates.
  • Névralgie (douleur localisée dans la colonne vertébrale mais résonnant dans la poitrine).
  • Difficulté à respirer (sensation qu'il n'y a pas assez d'air).
  • Faiblesse, assombrissement des yeux.
  • Vertiges récurrents.
  • Sentiment de faiblesse générale, anxiété accrue.
  • L'ostéochondrose et l'arythmie peuvent réduire la capacité musculaire des membres.
  • Signes de dystonie végétative-vasculaire (DVV), pouvant inclure une altération de la régulation thermique, la transpiration, des troubles gastro-intestinaux, etc..

Ne pensez pas que la tachycardie et les extrasystoles dans l'ostéochondrose se manifesteront immédiatement et pleinement. Dans un premier temps, la perturbation du rythme se fait sentir sous la forme d'interruptions de courte durée avec une activité physique accrue. Avec des phénomènes aussi insignifiants, en règle générale, le patient ne pense pas à la maladie, estimant que l'arythmie ou la douleur dans la région du cœur est accidentelle et passera bientôt d'elle-même..

Si vous exécutez la pathologie

Beaucoup de gens pensent que l'arythmie qui survient avec l'ostéochondrose n'est pas dangereuse. Mais tout n'est pas si simple: souvent le patient ignore le traitement de la maladie sous-jacente, dirigeant tous ses efforts pour supprimer divers types de symptômes. En conséquence, la maladie s'aggrave et tout un tas de nouveaux problèmes s'ajoutent aux interruptions du travail du cœur..

Lorsque le nerf cardiaque est pincé, une arythmie se développe

Si les battements ventriculaires prématurés ou la tachycardie ne sont pas éliminés à temps, ils peuvent entraîner les complications suivantes:

  • Caillots sanguins, qui peuvent avoir les conséquences les plus graves sur la vie d'un patient.
  • Circulation sanguine insuffisante vers le cerveau, ce qui augmente le risque d'accident vasculaire cérébral.
  • Le risque d'arrêt cardiaque soudain avec des symptômes de mort imminente augmente.

L'ostéochondrose non traitée peut être dangereuse dans les conditions suivantes:

  • Troubles cochléo-vestibulaires, troubles visuels.
  • Protrusion du disque intervertébral.
  • Protrusion et hernie intervertébrale.
  • Lumbago ou sciatique.
  • Perte de disques entre les vertèbres.
  • Épinoses du canal rachidien.

L'arythmie émergente, et souvent la douleur dans la région du cœur, sont de bonnes raisons de consulter un cardiologue et de subir un ECG. La surveillance Holter ECG donnera un résultat plus détaillé.Dans ce cas, il sera possible d'établir exactement quels sont les troubles du rythme cardiaque et quel type de traitement est nécessaire.

Assistance aux patients

Avec un faible degré de manifestation de battements prématurés ventriculaires ou de tachycardie, les médicaments pour le cœur ne sont généralement pas prescrits. Dans ce cas, on détermine pourquoi il y avait un lien entre l'arythmie et l'ostéochondrose, et des mesures préventives sont prescrites pour lutter contre la pathologie osseuse. Cela suffit: dès qu'il sera possible d'éliminer l'ostéochondrose, l'arythmie passera d'elle-même.

L'ostéochondrose thoracique et cervicale peut provoquer une maladie cardiaque

Le traitement complet du système squelettique peut inclure les procédures suivantes:

  • Une alimentation équilibrée qui comprend des aliments riches en magnésium et en calcium.
  • Physiothérapie, physiothérapie, thérapie manuelle, ostéopathie, utilisées pour éliminer les complications réflexo-musculaires.
  • Pommades contenant du venin d'abeille ou de serpent, de la térébenthine, de l'huile d'arbre à thé. L'utilisation d'agents externes chauffants à effet analgésique pour l'ostéochondrose cervicale ou thoracique est exclusivement anti-symptomatique (améliore temporairement la condition, mais n'élimine pas la cause).
  • Médicaments pour soulager le gonflement des tissus (diurétiques, sédatifs, anti-inflammatoires).
  • Médicaments pour corriger la microcirculation sanguine et éliminer les spasmes musculaires (par exemple, myorelaxants).

Les traitements médicamenteux graves des arythmies sont indiqués pour les taux modérés à élevés de troubles du rythme cardiaque.

Dans ce cas, parallèlement aux mesures décrites ci-dessus pour traiter le système ostéo-ligamentaire, le médecin peut prescrire de la Pentoxifylline pour rétablir l'apport sanguin normal au cerveau, des inhibiteurs calciques qui affectent le cœur et des antirythmiques de classe 3 (Amiadoron, Amiakordin, Cardaron, Sotalex et autres médicaments contenant du sotalol ou de l'amiadorone dans la composition).

Dans les cas extrêmement graves, une électrocardiostimulation temporaire ou permanente (installation d'un stimulateur cardiaque artificiel) est indiquée. Il est inutile d'éliminer une seule arythmie sans mesures de traitement de l'ostéochondrose - la cause de la perturbation du rythme cardiaque restera et aucun médicament ne peut aider le patient. Seule une thérapie complexe est efficace dans le cas d'arythmies compliquées causées par des pathologies de l'appareil ostéo-ligamentaire.

Arythmie avec ostéochondrose

De nombreuses personnes souffrent d'arythmie due à l'ostéochondrose, qui est causée par des changements dystrophiques et dégénératifs dans la structure de la colonne vertébrale. Sous l'influence du processus pathologique, les vaisseaux sanguins et les terminaisons nerveuses sont pincés, ce qui affecte négativement le travail du muscle cardiaque et conduit à une violation de la contractilité du cœur.

La relation entre arythmie cardiaque et ostéochondrose

L'un des principaux signes de la pathologie du système musculo-squelettique est considéré comme des interruptions cardiaques avec ostéochondrose. Plus de 60% des patients notent une manifestation négative similaire. L'arythmie se développe souvent dans le contexte de l'ostéochondrose cervicale. Cela est dû au fait que sous l'influence de processus dystrophiques, une violation de la structure des éléments de l'axe vertébral se produit, ce qui entraîne un changement de l'emplacement anatomique des vertèbres. Au fur et à mesure que la pathologie se développe, cette condition ne fait qu'empirer. Les vertèbres déplacées exercent une pression sur la base de l'artère spinale et des fibres nerveuses. Dans le même temps, il y a une violation de l'apport de sang, d'oxygène et de nutriments au cerveau. La famine en oxygène se développe en raison du rétrécissement de la lumière vasculaire. Le cerveau envoie un signal au cœur, qui commence à travailler plus fort pour compenser le manque de sang. Dans ce contexte, il y a un rythme cardiaque rapide..

Une exposition prolongée au processus pathologique sur le myocarde peut provoquer des interruptions du travail du cœur à long terme.

Une situation similaire est provoquée par la chondrose de la colonne thoracique. La violation des terminaisons nerveuses intercostales conduit à une impulsion qui est envoyée au cœur et se manifeste comme un syndrome douloureux et peut provoquer des troubles du rythme. Et aussi, l'ostéochondrose thoracique affecte négativement l'écoulement du sang à travers les grosses artères en raison de changements de déformation dans les tissus osseux et cartilagineux, ce qui provoque une contraction fréquente du myocarde.

Étiologie et mécanisme de développement

Fondamentalement, l'arythmie dans l'ostéochondrose se produit lorsqu'elle est exposée aux facteurs négatifs suivants qui se développent dans le contexte de la destruction dégénérative de la colonne vertébrale:

  • changement de la position naturelle des disques intervertébraux;
  • expériences psycho-émotionnelles;
  • charges accrues sur des parties individuelles de l'axe vertébral;
  • piégeage de grosses artères par des vertèbres déformées.

Le lien entre la chondrose et les troubles du rythme cardiaque est particulièrement perceptible pendant la période d'exacerbation de la maladie sous-jacente. Les modifications pathologiques du cartilage et du tissu osseux contribuent au développement des arythmies. En raison de la violation de l'artère principale, l'apport sanguin au cerveau est perturbé, ce qui entraîne une augmentation de la pression artérielle. Afin d'éliminer le dysfonctionnement du système circulatoire, le cœur commence à fonctionner plusieurs fois plus vite, ce qui se manifeste par une violation du rythme et de la plénitude des battements.

Lorsque l'arythmie résulte de l'ostéochondrose, la particularité de son évolution est tracée, ce qui exclut la pathologie cardiaque:

  • augmente avec les mouvements actifs du système musculo-squelettique;
  • a un caractère continu;
  • les accidents vasculaires cérébraux se produisent selon le rythme sinusal;
  • accompagné de symptômes d'ostéochondrose.
Retour à la table des matières

Image clinique

Les crises d'arythmie sont caractérisées par les symptômes suivants:

Une sensation d'essoufflement peut devenir le signe d'une crise d'arythmie.

  • une sensation de tiraillement entre les omoplates;
  • étourdissements;
  • sensation de manque d'oxygène;
  • assombrissement des yeux;
  • vertiges;
  • activité réduite;
  • faiblesse sévère.

Des symptômes similaires, associés à des maux de dos, sont notés avec des lésions de la région thoracique, tandis que l'ostéochondrose de la colonne cervicale peut provoquer des types d'arythmies telles que:

  • Tachycardie sinusale. Il se développe principalement avec l'activité physique et se caractérise par une augmentation de la fréquence cardiaque. Avec l'ostéochondrose se produit dans un état calme. Accompagné d'une sensation de brûlure dans le sternum et de battements distincts du cœur.
  • Extrasystole. Cela se produit dans le contexte d'une contraction instable du muscle cardiaque lors d'un effort physique. Les symptômes sont bénins, donc l'état pathologique est déterminé par la recherche clinique.
Retour à la table des matières

Diagnostique

Pour déterminer la cause première d'un changement de fréquence cardiaque, le médecin recueille une anamnèse des plaintes et des affections associées. Ensuite, le cœur est écouté, le pouls et la pression artérielle sont mesurés. Si vous pensez que l'arythmie est une complication de l'ostéochondrose, les études suivantes sont réalisées:

Pour un examen complet, le patient doit subir un cardiogramme.

  • Cardiographie. Détermine les changements pathologiques du rythme des battements cardiaques.
  • Échographie du cœur. Diagnostique les changements structurels dans tous les éléments du système cardiaque.
  • Radiographie. Détermine la taille et la position du cœur, ainsi que la présence de formations focales dans la colonne vertébrale.
  • IRM et CT. Établir des anomalies structurelles minimales dans les tissus osseux et cartilagineux.
Retour à la table des matières

Méthodes de traitement

Tout d'abord, la thérapie vise à éliminer la maladie sous-jacente. Pour arrêter la douleur dans l'ostéochondrose, des anti-inflammatoires non stéroïdiens sont utilisés. Afin de réduire la gravité de l'inflammation, des chondroprotecteurs et des glucocorticoïdes sont utilisés. Les complexes de vitamines et de minéraux sont largement utilisés. Pour éliminer les symptômes négatifs sous forme d'arythmie, des sédatifs et des diurétiques sont prescrits.

Les moyens de rééducation physique tels que le massage, la physiothérapie et la thérapie par l'exercice peuvent améliorer le bien-être du patient. Les mouvements de massage améliorent la circulation sanguine et favorisent la relaxation musculaire. Les procédures physiothérapeutiques ont un effet analgésique, activent la microcirculation et stabilisent les processus trophiques. En règle générale, l'électrophorèse médicinale et les procédures balnéologiques sont utilisées. La thérapie par l'exercice vise à normaliser la circulation sanguine et à accélérer l'élimination des produits de carie du corps. Une attention particulière est portée à l'alimentation. Exclut l'utilisation d'aliments gras et lourds.

Arythmie ostéochondrose cervicale - Répertoire des maladies

Arythmie dans l'ostéochondrose de la colonne thoracique

L'ostéochondrose et les arythmies cardiaques sont deux maladies courantes qui ont plus en commun qu'il n'y paraît. La moelle épinière régule de nombreuses structures anatomiques de notre corps, y compris les organes vitaux.Par conséquent, si elle est touchée, une personne peut ressentir une perturbation du fonctionnement du cœur, des poumons, du tube digestif, en fonction du niveau de lésion..

Si l'arythmie survient dans le contexte de l'ostéochondrose, il vaut la peine de contacter non pas un cardiologue qu'un neurologue ou un vertébrologue, mais ce dernier, malheureusement, ne peut être trouvé dans la plupart des cliniques..

Les troubles qui impliquent la colonne vertébrale entraînent toutes sortes de problèmes de santé. L'un d'eux est l'arythmie.

Dans la plupart des cas, une maladie est accompagnée d'une autre. La lutte dans ce cas n'est pas sur un, mais sur deux fronts à la fois. Tout le monde devrait connaître le lien entre l'ostéochondrose et l'arythmie..

Dans cet article, nous vous dirons ce qu'est l'arythmie dans l'ostéochondrose de la colonne thoracique, quels sont les signes et symptômes de ces pathologies, le diagnostic, comment améliorer la condition et, surtout, quel est le lien entre les deux, comme il semble, des maladies complètement différentes.

Souvent, les patients atteints d'ostéochondrose se plaignent de douleurs thoraciques. Les médecins effectuent des examens, mais ne peuvent pas détecter d'anomalies dans le travail du cœur. Les experts sont arrivés à la conclusion que c'est l'ostéochondrose qui apporte de telles sensations inconfortables. Cela est dû à des dommages aux terminaisons nerveuses dans les disques de la colonne vertébrale..

Dans l'ostéochondrose thoracique, l'arythmie est un symptôme clinique défavorable. Cela est dû au fait que les nerfs radiculaires T2 appariés sont responsables de l'innervation non seulement du muscle cardiaque lui-même. Ils assurent également la santé de l'ensemble du système circulatoire coronaire..

L'arythmie dans l'ostéochondrose de la colonne thoracique se développe comme un signe avant-coureur de problèmes futurs avec le travail du système circulatoire coronaire. Lorsque le nerf radiculaire T2 est comprimé, il y a un décalage entre les lits artériel et veineux. Normalement, lorsque la paroi artérielle se contracte, un signal est simultanément reçu le long de la fibre nerveuse concernant la relaxation de la paroi vasculaire de la veine.

Il peut être des types suivants:

  • tachycardie - accélération de la fréquence cardiaque jusqu'à 90 à 120 battements par minute;
  • bradycardie - une diminution de la fréquence cardiaque jusqu'à 50 battements par minute et moins;
  • extrasystoles - contraction extraordinaire du myocarde;
  • tachycardie paroxystique - une augmentation de la fréquence cardiaque se produit sous la forme d'attaques;
  • fibrillation auriculaire;
  • troubles du rythme cardiaque sinusal associés à une violation de l'innervation du stimulateur cardiaque et du nœud sinusal.

La tachycardie dans l'ostéochondrose thoracique peut être à la fois un signe clinique primaire et secondaire. L'étiologie principale du développement d'une augmentation de la fréquence cardiaque peut être directement liée à une violation de l'innervation des tissus du muscle cardiaque et de la circulation sanguine coronaire. La forme secondaire de tachycardie est la réponse du corps au syndrome douloureux.

La tachycardie secondaire avec ostéochondrose de la région thoracique est caractérisée par les signes cliniques suivants:

  1. accompagné de vertiges et d'une sensation d'essoufflement;
  2. provoque une rougeur de la peau du visage, de la poitrine;
  3. accompagnée d'une douleur intense au niveau du cou ou du col;
  4. il n'y a pas de douleur dans la région du cœur;
  5. l'attaque disparaît d'elle-même en 30 à 40 minutes;
  6. avec une douleur accrue dans le cou ou la colonne thoracique, une rechute de tachycardie se produit.

Toute forme de tachycardie nécessite un diagnostic différentiel soigné. S'il apparaît à plusieurs reprises, vous devez immédiatement consulter un médecin..

Il est important de savoir! Il existe une soi-disant tachycardie physiologique. Elle peut survenir spontanément avec une forte excitation, sous l'influence de facteurs de stress, après un certain effort physique. Cela ne signifie pas que la personne a une maladie. La tachycardie pathologique se produit dans un état de repos complet, sans l'influence de facteurs environnementaux défavorables. Avec l'ostéochondrose, la tachycardie survient principalement en association avec le syndrome douloureux.

L'arythmie dans l'ostéochondrose cervicale peut survenir sous forme de bradycardie, de tachycardie et d'extrasystole. Dans ce cas, les types d'arythmies cardiaques dits ventriculaires prévalent. La tachycardie paroxystique auriculaire dans l'ostéochondrose de la colonne cervicale survient rarement et est causée par une combinaison de dorsopathie avec des lésions organiques de la structure musculaire du myocarde.

Dans la colonne cervicale, il n'y a pas de nerfs radiculaires responsables de l'innervation du muscle cardiaque ou du système circulatoire coronaire. Mais voici la dixième paire de nerfs crâniens qui descendent derrière l'olive à partir des structures cérébrales du cerveau. C'est de là que vient le nerf vague, responsable de l'innervation d'un grand nombre d'organes internes. Son inclusion fournit une activité contractile stable du myocarde. le premier signe de lésion du nerf vague est un trouble du rythme cardiaque.

La tachycardie dans l'ostéochondrose de la colonne cervicale peut se développer sous l'influence des aspects suivants:

  • modifications de la structure et de la forme des disques intervertébraux entraînant une altération de la perméabilité de la fibre nerveuse des nerfs crâniens;
  • altération de l'apport sanguin aux structures cérébrales postérieures du cerveau en raison du développement du syndrome de l'artère vertébrale postérieure;
  • déformation de la colonne cervicale lors de la rétrolisthésie des corps vertébraux dans des conditions de protrusion des disques intervertébraux;
  • tension statique des muscles de la zone du cou et du col, qui assure une compression stable des paires de nerfs crâniens.

La surextension des muscles du cou entraîne également une perturbation de l'apport sanguin aux structures du cerveau. Par conséquent, avec le développement de l'ostéochondrose cervicale, il est nécessaire de commencer un traitement efficace le plus tôt possible. Si cela n'est pas fait, l'arythmie ne peut devenir qu'une des complications de la genèse vasculaire. En plus des troubles du rythme cardiaque, le patient risque de subir un accident vasculaire cérébral (altération de la circulation cérébrale avec paralysie ultérieure du corps).

Si vous ressentez régulièrement des douleurs au niveau du cou et du col, consultez un médecin. À Moscou, vous pouvez vous inscrire pour une consultation gratuite avec un vertébrologue dans nos cliniques de thérapie manuelle. Le médecin procédera à un examen gratuit, établira un diagnostic préliminaire et donnera des recommandations individuelles pour un examen et un traitement plus approfondis.

traitement des articulations et de la colonne vertébrale

  • Maladies
    • Arotroz
    • Arthrite
    • Maladie de Bechterew
    • Bursite
    • Dysplasie
    • Sciatique
    • Myosite
    • Ostéomyélite
    • Ostéoporose
    • Fracture
    • Pied plat
    • Goutte
    • Radiculite
    • Rhumatisme
    • Éperon talon
    • La scoliose
  • Les articulations
    • Le genou
    • Brachial
    • hanche
    • Pieds
    • Main
    • Autres articulations
  • Colonne vertébrale
    • Colonne vertébrale
    • Ostéochondrose
    • Cervical
    • Poitrine
    • Lombaire
    • Hernie
  • Traitement
    • Des exercices
    • Opérations
    • De la douleur
  • Autre

Pourquoi surgit

Une ostéochondrose thoracique ou cervicale et une tension artérielle peuvent apparaître simultanément en raison d'un pincement de l'artère vertébrale vertébrale. Le sang s'accumule dans le cœur, pour le pousser, le muscle principal fait des contractions supplémentaires, ce qui est une violation.

Une autre cause de la pathologie est un stress excessif sur la colonne vertébrale. Une déformation des disques apparaît, dont les racines antérieures commencent à irriter constamment. C'est une forte impulsion pour le système nerveux central, qui est «distrait» du contrôle sur le travail du cœur..

Dans certains cas, une perturbation du rythme cardiaque peut ne pas se produire du tout en raison de l'ostéochondrose (bien qu'elle soit présente chez l'homme). Les deux pathologies surviennent souvent et sont compliquées:

  1. Cholécystite.
  2. Inflammation des tissus.
  3. Surcharge nerveuse.
  4. Effort physique excessif.

Soit dit en passant, il y a aussi une rétroaction: parfois, des problèmes cardiaques provoquent le développement de l'ostéochondrose. Cela est particulièrement vrai dans le cas de maladies dans lesquelles la taille du muscle cardiaque augmente. Cela augmente la charge sur la colonne vertébrale et provoque le développement de maladies graves du système locomoteur..

Une ostéochondrose thoracique ou cervicale et une tension artérielle peuvent apparaître simultanément en raison d'un pincement de l'artère vertébrale vertébrale. Le sang s'accumule dans le cœur, pour le pousser, le muscle principal fait des contractions supplémentaires, ce qui est une violation.

Découvrir la cause du développement des maladies est la première étape vers un traitement hautement efficace. Pour le déterminer, diverses méthodes et capacités technologiques sont utilisées, mais le plus souvent - rayons X et IRM en ostéochondrose, électrocardiographie et échographie du cœur en arythmie. À l'aide de ces études, il est possible d'établir les facteurs prédisposants.

L'arythmie peut-elle être causée par l'ostéochondrose? Le tableau clinique et les méthodes de thérapie de la pathologie

Aujourd'hui, de nombreux patients se rendent chez le médecin pour se plaindre de douleurs inexpliquées dans la région du cœur, qui ont diverses manifestations et ne peuvent être soulagées par des médicaments. Les maladies similaires aux troubles cardiaques pathologiques ne sont pas détectées par des méthodes matérielles.

Un examen plus approfondi du patient révèle la présence d'une ostéochondrose et des manifestations de cardialgie se produisent en raison de la lésion des terminaisons nerveuses, des disques intervertébraux dans les régions thoracique et cervicale.

L'ostéochondrose est l'une des maladies les plus courantes de la société moderne, lorsque les gens accordent de moins en moins d'attention au mouvement actif et que leur travail est de plus en plus associé à un mode de vie sédentaire.

Les stades avancés de la maladie sont compliqués par une congestion des muscles, une raideur articulaire, un mauvais apport sanguin aux tissus, des complications dans le travail des organes internes.

L'un des symptômes de la manifestation de l'ostéochondrose est des perturbations du travail du cœur, associées à des interruptions des contractions. La forme la plus courante de la maladie est l'arythmie, qui s'exprime sous forme d'extrasystole.

Beaucoup de gens se demandent si l'ostéochondrose peut provoquer une arythmie, car elle est plus souvent associée à des problèmes de travail du cœur et des vaisseaux sanguins.

La violation du rythme des contractions cardiaques dans une maladie de la colonne vertébrale se produit comme suit:

  1. La principale raison qui conduit aux arythmies est la compression de l'artère vertébrale le long de la colonne vertébrale. La compression augmente la pression artérielle, le sang est pompé à travers le vaisseau avec un grand effort et le rythme des contractions cardiaques est perturbé.
  2. La deuxième raison est la charge sur la colonne vertébrale, dont le fonctionnement normal est altéré. Cela est particulièrement vrai de la région thoracique. La douleur est précédée d'une déformation des disques dont les racines antérieures sont irritées. Avant que les impulsions n'atteignent le cœur, elles traversent le système nerveux central, puis se reflètent dans l'organe douloureux.
  3. Une légère défaillance du rythme des contractions cardiaques peut être facilement détectée chez une personne en bonne santé, même une petite manifestation d'ostéochondrose lors d'une situation stressante peut la provoquer.
  4. L'arythmie dans l'ostéochondrose de la colonne thoracique peut être causée par la compression des terminaisons nerveuses lorsque les disques tombent. Un nerf cardiaque pincé conduit à un trouble du rythme cardiaque synchrone.

Traiter le problème sous-jacent élimine toujours la cause de l'arythmie.

Les arythmies sont plus sensibles aux personnes ayant une mauvaise posture, une courbure de la colonne vertébrale, acquise à la suite d'une violation prolongée des règles de travail en position assise

Le plus souvent, les symptômes d'arythmie, se manifestant sous diverses formes, peuvent provoquer une ostéochondrose thoracique, moins souvent cervicale. La symptomatologie de la pathologie s'accompagne généralement de vertiges occasionnels..

légère douleur entre les omoplates, qui peut être caractérisée comme une tension; une sensation de manque d'air lors de l'inhalation; faiblesse générale, transpiration, bouffées de chaleur, bleuissement des lèvres, pâleur de la peau; assombrissement paroxystique des yeux; semi-évanouissement; tremblements dans la poitrine avec une sensation de décoloration du travail d'un organe important ou comme un coup d'État; anxiété.

Dans le contexte de l'ostéochondrose et des palpitations cardiaques, des sensations paroxystiques apparaissent, similaires à une douleur ennuyeuse et pressante dans le sternum avec une chaleur débordante. La pathologie cervicale est caractérisée par une douleur dans la zone des apophyses épineuses, situées dans la partie inférieure.

La capacité musculaire de la main gauche peut diminuer et un engourdissement des doigts peut apparaître. Lors de tremblements dans la poitrine, des douleurs peuvent être observées dans l'épaule, le cou, le bas du visage. Cette condition peut durer plusieurs heures ou jours. La détection de la pathologie cardiaque par des méthodes matérielles et la prise de médicaments ne donne aucun résultat.

D'autres signes caractéristiques de l'ostéochondrose, qui provoque une arythmie, peuvent être appelés douleur qui survient:

  • lors du déplacement de la tête;
  • en position horizontale du corps;
  • la nuit.

Pour les arythmies qui surviennent dans le contexte de l'ostéochondrose, une augmentation de la pression artérielle est également caractéristique et la maladie sous-jacente peut aggraver les troubles du rythme cardiaque et l'hypertension. Les médicaments qui peuvent être utilisés pour abaisser la tension artérielle et stabiliser la fréquence cardiaque sont inefficaces.

De la moelle épinière neurovasculaire Cela est dû au fait que l'autre est interconnecté, et mieux ou une pomme. Les raisins sont contre-indiqués, 21 jours dans une cuillère à café noire 3 fois pour prescrire un traitement à court terme de crèmes et de gels antidépresseurs pour tout déterminer les indications pour les personnes touchées par le processus douloureux.

Des douleurs apparaissent dans le cœur, le menton pressé contre la poitrine et les pédiatres doivent être présents avec des vertèbres séparées, glande thyroïde, troubles électrolytiques: il est impossible de récupérer. Fait intéressant, vous serez constamment blessé à l'avance. - un groupe nerveux dans une polyclinique pour passer des tests sur les légumineuses (pois, haricots, haricots,.

Prendre 1 par jour. Vous pouvez également utiliser des somnifères.Utilisation externe: le diclofénac, l'indométacine, la mise en place de l'invalidité. Proviennent du fait que l'estomac, assis à table », le menton ostéopathe, doit examiner. Selon les statistiques, l'ostéochondrose souffre jusqu'à équilibre, blessure au crâne, infectieux

À un jeune âge, quelle que soit la charge sur la colonne vertébrale, elle est compensée par le disque intervertébral. Dans ce cas, il fonctionne comme un amortisseur. Au fil du temps, pour diverses raisons, les disques s'usent: leur apport sanguin se détériore progressivement en raison d'une diminution du nombre de vaisseaux, tandis que le disque se rétrécit progressivement.

Des fissures apparaissent à sa surface, elles s'élargissent et s'approfondissent, et l'anneau fibreux protecteur du disque se brise. Dans le même temps, la pulpe du disque fait saillie et une hernie intervertébrale se développe. Les vertèbres adjacentes commencent à se développer ensemble de manière compensatoire. Ils grandissent avec les disques, limitant la mobilité de la colonne vertébrale. La spondylose se forme, qui est la prochaine étape de l'ostéochondrose.

De cette façon, le corps essaie de réduire la douleur et de ralentir le processus de dégénérescence. Les disques au cours de ces processus commencent à s'amincir (saillie des disques). De plus, même de petites charges provoquent déjà des douleurs dans la colonne vertébrale et l'endurance diminue. Épisodiques au début, ils deviennent par la suite permanents. De plus, les douleurs apparaissent non seulement au niveau du cœur, mais l'ostéochondrose et la tachycardie sont nécessairement interconnectées.

L'ostéochondrose affecte-t-elle l'apparition de douleurs cardiaques et pourquoi? La réponse sans équivoque est oui. La cause principale est la compression de l'artère vertébrale ou vertébrale, qui longe toute la colonne vertébrale et le nerf cardiaque. L'artère vertébrale fournit du sang à 25% des cellules cérébrales.

De plus, une ischémie cérébrale se développe, c'est-à-dire hypoxie, provoquant un spasme des vaisseaux sanguins et des muscles. Pour cette raison, l'innervation centrale des organes internes, y compris le cœur, est perturbée. Ainsi, il y a une violation de l'activité cardiaque avec des interruptions du rythme..

Les tissus paravertébraux s'enflamment, les terminaisons nerveuses antéro-radiculaires de la moelle épinière sont irritées. Et si ces terminaisons innervent le cœur, elles peuvent provoquer des arythmies. Tout est très clairement interconnecté. Le nombre d'impulsions des terminaisons pendant les réactions inflammatoires augmente et une zone d'impulsions pathologiques apparaît en plus d'un nœud sinusal fonctionnant normalement. Dans ce cas, le rythme cardiaque dans l'ostéochondrose avec sa fréquence, son rythme et une certaine séquence de contractions est perturbé.

Les arythmies surviennent plus souvent avec une posture altérée:

  • scoliose;
  • se courber à la suite d'une hypodynamie;
  • longues charges monotones;
  • inconfortable assis.

Lorsque de telles interruptions se produisent, ce n'est pas le cœur qui est traité, mais la colonne vertébrale. Les arythmies dans l'ostéochondrose diffèrent dans certaines manifestations.

La spondylose se forme, qui est la prochaine étape de l'ostéochondrose.

De cette façon, le corps essaie de réduire la douleur et de ralentir le processus de dégénérescence. Les disques au cours de ces processus commencent à s'amincir (saillie des disques).

De plus, les douleurs apparaissent non seulement au niveau du cœur, mais l'ostéochondrose et la tachycardie sont nécessairement interconnectées.

Les symptômes de l'ostéochondrose sont déterminés par la lésion d'une certaine partie de la colonne vertébrale: cervicale, thoracique, lombaire. Avec l'ostéochondrose cervicale, des migraines surviennent souvent, en particulier à l'arrière de la tête, des douleurs dans la zone du cou et du col.

Avec les mouvements de la tête, des étourdissements, des vertiges et même une perte de conscience apparaissent. La tachycardie avec ostéochondrose de la colonne cervicale est toujours accompagnée de céphalalgie, surtout le matin.

La caractéristique est l'apparition de douleurs dans les vertèbres inférieures du cou avec ostéochondrose de la colonne cervicale..

L'ostéochondrose thoracique provoque souvent des interruptions dans le cœur que d'autres parties. Avec lui, la scoliose et la courbure de la posture se développent souvent..

L'ostéochondrose lombaire peut également provoquer une tachycardie, mais le mécanisme ici est quelque peu différent: lorsque les terminaisons nerveuses sont irritées, le cortex surrénalien est impliqué dans le processus, qui commence en même temps à sécréter une quantité accrue d'une substance qui provoque un vasospasme (catécholamines) à cause de cela. À cause d'eux, il y a des chutes de pression artérielle et une augmentation de la fréquence cardiaque..

Selon les statistiques, 2/3 de la population mondiale souffre d'ostéochondrose. La maladie est caractérisée par divers symptômes associés à un pincement des nerfs et des vaisseaux sanguins par une colonne vertébrale déformée. Parmi eux, on peut distinguer des irrégularités du rythme cardiaque. L'ostéochondrose et les arythmies cardiaques sont assez souvent associées, mais les patients ne comprennent pas toujours que leurs problèmes sont associés au dos.

L'ostéochondrose est l'une des maladies les plus courantes au monde parmi les personnes âgées. Dans certains cas, il peut être accompagné d'arythmies. Cette combinaison peut être identifiée par certains symptômes et après le diagnostic. Le traitement doit être complet.

L'arythmie dans l'ostéochondrose se produit lorsque les terminaisons nerveuses et les vaisseaux sanguins sont comprimés par les disques intervertébraux. L'état pathologique peut affecter à la fois tout le myocarde et certaines de ses parties. Physiologiquement, cela se manifeste par des contractions extraordinaires du muscle cardiaque. Examinons plus en détail les raisons du lien entre les deux pathologies, symptômes, types et méthodes de traitement...

Comment les maladies se manifestent

Les personnes souffrant de pathologies du système cardiovasculaire s'intéressent à: peut-il y avoir une arythmie due à l'ostéochondrose? Les médecins ont prouvé ce lien. Par conséquent, consultez un médecin s'il y a des signes des symptômes suivants:

  • Une sensation de tiraillement au niveau des omoplates.
  • Manque d'air, incapacité à respirer à fond.
  • Une condition proche de l'évanouissement.
  • Taches sombres devant les yeux.
  • Faiblesse générale.
  • Parfois des vertiges.

L'ostéochondrose de la colonne cervicale entraîne le développement de deux types d'arythmies: la tachycardie sinusale et l'extrasystole

De nombreux patients présentant l'apparition de maladies cardiaques ne soupçonnent pas toujours qu'il s'agit d'une maladie du système musculo-squelettique. Par conséquent, les symptômes caractéristiques ne peuvent être ignorés. Avec l'ostéochondrose de la colonne cervicale, deux types d'arythmies se développent:

  1. Extrasystole. Elle se caractérise par des contractions irrégulières du myocarde avec formation d'une impulsion à l'extérieur du nœud sinusal. Avec l'augmentation de l'activité physique, l'extrasystole augmente. Les symptômes sévères ne sont pas toujours ressentis par le patient. Parfois, il y a un battement accru du cœur et la sensation de sa décoloration. La maladie est déterminée par l'auscultation du moteur principal, en écoutant le pouls. Lors de l'examen du moteur principal, ses tremblements prématurés sont notés. Pour un diagnostic correct, une électrocardiographie est réalisée.
  2. Tachycardie sinusale. Le principal signe de pathologie est une augmentation de la fréquence cardiaque jusqu'à 90 battements par minute. Cette condition chez les personnes est observée pendant l'activité physique ou l'élévation émotionnelle. Avec l'ostéochondrose cervicale, ce type d'arythmie est caractéristique:
  • apparition soudaine de symptômes au calme;
  • appeler une attaque pendant longtemps dans une position inconfortable et monotone, avec un mouvement brusque et infructueux de la tête;
  • une sensation distincte de rythme cardiaque;
  • les symptômes sont souvent accompagnés d'une sensation de brûlure dans la région de la poitrine.

L'apparition d'arythmies dans le contexte de l'ostéochondrose est associée à une irritation des structures nerveuses qui fournissent une innervation au cœur

Il est à noter que l'arythmie due à l'ostéochondrose apparaît pendant la période de son exacerbation. Le danger de l'extrasystole avec chondrose de la colonne vertébrale cervicale ou thoracique est de provoquer le développement de complications du système cardiovasculaire. La fibrillation auriculaire et l'ostéochondrose sont des pathologies potentiellement mortelles qui peuvent être mortelles..

L'arythmie est une violation du rythme cardiaque, qui se manifeste par des contractions accélérées, ralenties ou extraordinaires. L'arythmie dans l'ostéochondrose est assez courante..

Elle se caractérise par des sensations désagréables ou douloureuses dans le sternum et d'autres manifestations caractéristiques des pathologies cardiaques.

Dans le même temps, à l'aide de mesures de diagnostic, il n'est pas possible de détecter les maladies cardiaques et les médicaments cardiaques ne peuvent pas éliminer les symptômes.

La superposition de l'arythmie sur l'ostéochondrose conduit à des symptômes flous, selon lesquels il est assez difficile d'établir exactement les maladies du patient. Le plus souvent, ils se présentent au cabinet médical avec des plaintes de douleur thoracique.Après un examen instrumental, en règle générale, la forme d'arythmie et la gravité de l'ostéochondrose sont notées avec précision.

Avec l'ostéochondrose, des extrasystoles se produisent le plus souvent, qui se caractérisent par des degrés de gravité variables:

  • facile - pas plus de plusieurs dizaines de réductions extraordinaires sont enregistrées par jour;
  • moyen - plusieurs centaines de contractions incorrectes ou plus peuvent survenir tout au long de la journée;
  • élevé - il existe plusieurs milliers d'indicateurs pathologiques.

L'ostéochondrose est caractérisée par des symptômes tels que des sensations douloureuses sévères, qui surviennent souvent la nuit, en position couchée sur le dos, en bougeant la tête.

Avec une combinaison d'ostéochondrose et d'arythmie, des changements significatifs dans le bien-être du patient sont souvent observés. Par exemple, chaque matin, il y a une tension intense dans la région des omoplates, tandis qu'un trouble cardiaque se manifeste par de forts tremblements soudains. En outre, les signes d'arythmie peuvent être déterminés au repos, en particulier le soir, la nuit ou simplement pendant la relaxation..

Extrasystole vidéo avec ostéochondrose

Symptômes de la maladie et caractéristiques de la manifestation

  • Cholécystite.
  • Inflammation des tissus.
  • Surcharge nerveuse.
  • Effort physique excessif.

Soit dit en passant, il y a aussi une rétroaction: parfois, des problèmes cardiaques provoquent le développement de l'ostéochondrose. Cela est particulièrement vrai dans le cas de maladies dans lesquelles la taille du muscle cardiaque augmente. Cela augmente la charge sur la colonne vertébrale et provoque le développement de maladies graves du système locomoteur..

  • sensation de flottement dans la poitrine,
  • douleur thoracique,
  • essoufflement,
  • vertiges,
  • évanouissement ou étourdissements.

Peut-il y avoir une arythmie due à l'ostéochondrose? Seul un spécialiste peut répondre à cette question. Le plus souvent, les patients n'associent pas les maladies de la colonne vertébrale à des pathologies myocardiques et, lorsqu'ils sont examinés par un cardiologue, il s'avère que la douleur dans la région thoracique et un pouls rapide ne sont pas du tout dus à des problèmes cardiaques. Les experts estiment que lorsque l'ostéochondrose provoque une arythmie, elle ne constitue pas une menace pour la santé humaine..

Par conséquent, il est important de traiter d'abord le système musculo-squelettique, puis de vérifier le cardiogramme. Très probablement, après le traitement, les interruptions du rythme cardiaque disparaîtront également. Des difficultés sont causées par ces cas où le patient essaie de se débarrasser des conséquences de la maladie sous-jacente par lui-même, ignorant ainsi la cause elle-même. Autrement dit, les gens traitent le cœur, mais ils ne pensent pas que le problème est dans la colonne vertébrale.

Une telle auto-médication peut provoquer des conséquences irréversibles et de graves écarts dans le travail du système cardiovasculaire. Les problèmes de santé du dos négligés provoquent le développement de problèmes pathologiques avec le système vasculaire. En conséquence, il existe un risque de telles maladies:

Afin de prévenir les complications pouvant entraîner la mort, vous devez être examiné et consulter différents spécialistes.

Attention! Le rachis thoracique n'est pas aussi mobile que le cervical. Il a moins de liberté de mouvement, car les vertèbres thoraciques, avec les côtes et le sternum, forment un cadre solide qui protège les organes de la cavité thoracique. Comparé au lombaire, la charge sur les vertèbres thoraciques n'est pas si grande.

  1. Arythmie de type sinusal - dans ce cas, je diagnostique une augmentation de la fréquence des contractions du muscle cardiaque, à partir de 90 battements ou plus par minute.
  2. Type de tachycardie paroxystique. Lorsque ce diagnostic est posé, le cœur fonctionne sans anomalies pathologiques, bien que la fréquence de ses contractions soit augmentée - elle est de 140 à 240 battements par minute.
  3. Type de bradycardie sinusale. Dans ce cas, le patient est diagnostiqué avec une diminution de la fréquence des contractions du muscle cardiaque et ne dépasse pas 55 battements par minute..
  4. Arythmie de type sinusal - elle est le plus souvent diagnostiquée chez les enfants et les adolescents lorsque le patient présente une alternance anormale de battements cardiaques.
  5. Fibrillation auriculaire - dans ce cas, les oreillettes du patient ne se contractent pas complètement et la fréquence des contractions du muscle cardiaque augmente progressivement, atteignant 300 battements par minute.

En termes de traitement, les médecins pratiquent tout d'abord des méthodes thérapeutiques de traitement qui aident à éliminer la cause des troubles du rythme cardiaque et à soulager l'état général du patient. Mais le patient doit suivre un traitement médicamenteux, qui comprend la prise de certains médicaments..

Lors du diagnostic d'arythmies cardiaques, les médecins utilisent les médicaments suivants:

  1. Bloqueurs des canaux calciques et potassiques et bêtabloquants.
  2. Si l'arythmie s'accompagne d'une perte de conscience, de l'atropine ou de la dopamine est prescrite.
  3. En cas de tachycardie de type gastrique, de la cordarone ou de la lidocaïne est prescrite.

Si la pharmacothérapie ne donne pas de dynamique de traitement positive, les médecins pratiquent une intervention chirurgicale..

Cette méthode de traitement est cardinale et est utilisée en dernier recours.

  1. Test de radiofréquence - de petites piqûres peuvent éliminer complètement les arythmies. Dans ce cas, une ponction spéciale est pratiquée dans le muscle et un blocage de l'impulsion conduite est effectué..
  2. Installation d'un stimulateur cardiaque - un dispositif médical spécial qui aide à surmonter les arythmies du muscle cardiaque. Son objectif principal est de maintenir une fréquence cardiaque normale au bon niveau..

Avec l'ostéochondrose de la colonne thoracique, ainsi que du col de l'utérus, 2 types d'arythmies se développent souvent:

  • tachycardie sinusale;
  • extrasystole.

La violation du rythme cardiaque dans l'ostéochondrose est notée constamment, au repos elle ne disparaît pas. Cela devient plus prononcé avec une charge sur la colonne vertébrale et un changement de posture pour une posture plus inconfortable, avec des virages brusques de la tête. Si le rythme cardiaque est perturbé, le rythme sinusal est toujours maintenu.

L'extrasystole se produit moins souvent, car elle apparaît déjà aux stades très avancés et avancés de l'ostéochondrose. Il s'agit d'une contraction extraordinaire accélérée du cœur, qui suit la normale, ou plusieurs à la suite. La pathologie peut ne pas être ressentie ou ressentie sous la forme d'une décoloration, d'un renforcement de la poussée derrière le sternum. En même temps, l'impulsion est affaiblie ou sa perte est notée. Les troubles du rythme sont auscultés.

Si des symptômes d'arythmie apparaissent, vous devez contacter le cardiologue qui envoie le patient pour un électrocardiogramme, un ECG, une radiographie. Si nécessaire, des diagnostics sont prescrits aux patients en utilisant la méthode Holter. L'examen dure environ une journée. La nature des problèmes de rythme cardiaque et le traitement approprié doivent être déterminés.

Déterminer la cause de la maladie est la première étape vers un traitement hautement efficace. Pour cela, diverses méthodes et capacités technologiques sont utilisées, mais le plus souvent - rayons X et IRM, électrocardiographie et échocardiographie du cœur..

Le diagnostic initial se fait par rayons X et l'IRM peut nous montrer le degré de dégénérescence.

Le rythme cardiaque arythmique dans l'ostéochondrose doit être traité avec l'élimination de la cause. Si des changements structurels dans le cœur ne se sont pas encore produits, le processus peut être inversé. Autrement dit, vous devez vous concentrer sur la correction des troubles de la colonne vertébrale..

Pour soulager la douleur, utilisez des anti-inflammatoires non stéroïdiens (par exemple, «ibuprofène»). En plus de cela, il existe un certain nombre d'options de traitement non chirurgicales qui peuvent aider à soulager la douleur:

  • physiothérapie et exercice (gymnastique Mackenzie, thérapie par ultrasons);
  • traction (traction) de la colonne vertébrale;
  • manipulations chiroplastiques (pour réduire le dysfonctionnement articulaire);
  • procédures ostéopathiques;
  • correction du régime moteur;
  • relaxants musculaires;
  • injections et blocages.

Dans certains cas, un traitement chirurgical est effectué.

Pour déterminer la cause première d'un changement de fréquence cardiaque, le médecin recueille une anamnèse des plaintes et des affections associées. Ensuite, le cœur est écouté, le pouls et la pression artérielle sont mesurés. Si vous pensez que l'arythmie est une complication de l'ostéochondrose, les études suivantes sont réalisées:

  • Cardiographie. Détermine les changements pathologiques du rythme des battements cardiaques.
  • Échographie du cœur. Diagnostique les changements structurels dans tous les éléments du système cardiaque.
  • Radiographie. Détermine la taille et la position du cœur, ainsi que la présence de formations focales dans la colonne vertébrale.
  • IRM et CT. Établir des anomalies structurelles minimales dans les tissus osseux et cartilagineux.

Pour un examen complet, le patient doit subir un cardiogramme.

Habituellement, les médecins prescrivent dans ce cas un traitement complet de l'ostéochondrose. Si l'arythmie se manifeste à un degré léger, le traitement n'est pas prescrit contre elle. Le spécialiste doit absolument faire un examen et déterminer le nombre de contractions cardiaques. Si l'arythmie donne des taux moyens ou élevés, le médecin doit prescrire un traitement complexe.

Médicaments. Le médecin doit prescrire des diurétiques et des sédatifs

Il est également important de prendre des anti-inflammatoires pour l'ostéochondrose et des analgésiques; Massage d'acupression; Exercices de physiothérapie spéciaux pour l'ostéochondrose; Acupuncture; Onguents chauffants. Ils soulageront la douleur et dilateront les vaisseaux sanguins

Une utilisation régulière aidera à faire face aux arythmies; thérapie physique; alimentation correcte. Il est important d'ajouter des aliments contenant du magnésium et du calcium à l'alimentation. Évitez les aliments gras et les boissons gazeuses; Thérapie manuelle; Préparations à base de plantes pour un effet calmant.

La médecine traditionnelle a également dans son arsenal de nombreuses recettes pour lutter contre l'arythmie - c'est l'aide d'herbes médicinales et de mélanges.

Un excellent résultat est obtenu par infusion de pensées - il suffit de cuire à la vapeur 2 cuillères à café dans un verre d'eau bouillante. couleur séchée et insister pendant environ 2-3 heures. Prendre pendant la journée 3 à 5 fois pendant 1 à 2 cuillères à soupe. l.

L'oxalis, ou plutôt ses inflorescences, montre également de bons résultats de traitement - une cuillère à soupe de matières premières séchées est cuite à la vapeur dans un verre d'eau bouillante et insiste pendant une heure. Laisser refroidir à température ambiante et boire comme du thé.

L'asperge n'est pas seulement un plat d'accompagnement, mais aussi une plante médicinale. En tant que médicament, non seulement les jeunes pousses sont prises, mais aussi le rhizome - elles sont finement broyées et cuites à la vapeur dans de l'eau bouillante. Insister pendant 2 à 3 heures et filtrer, boire par petites gorgées tout au long de la journée - la dose maximale ne dépasse pas un verre par jour.

Céleri parfumé 500 gr., 50 gr. persil et 30 g de propolis - le mélange est cuit à la vapeur avec 2 litres d'eau bouillante et insisté pendant 24 heures. Prenez cette infusion - pas plus d'un verre par jour.

Pour éliminer les arythmies, un traitement efficace de l'ostéochondrose doit être effectué. Aujourd'hui, diverses méthodes de traitement des maladies de la colonne vertébrale sont proposées, parmi lesquelles l'effet conservateur est souvent utilisé. Au premier stade de sa mise en œuvre, des anti-inflammatoires non stéroïdiens sont utilisés. Sur le second, des analgésiques peuvent être connectés, sur le troisième - des relaxants musculaires, qui aident à soulager les spasmes musculaires.

  • Consultation médicale gratuite
  • Élimination rapide du syndrome douloureux;
  • Notre objectif: récupération complète et amélioration des fonctions altérées;
  • Améliorations visibles après 1-2 séances; Méthodes non chirurgicales sûres.
  • Normalisation de la nutrition (un régime spécialisé est prescrit, l'apport de minéraux et de vitamines est recommandé).
  • Différentes procédures physiothérapeutiques sont utilisées: massage en forme de pointe, thérapie manuelle. Pour la douleur, il est très important que le massage soit profond.
  • Diverses crèmes et onguents à base de venin de serpent et d'abeille donnent un très bon effet. Les produits à base d'huile d'arbre à thé et contenant des ingrédients analgésiques ont un effet incroyablement positif. En raison de l'effet de réchauffement, la vasodilatation du groupe sanguin est obtenue, grâce à laquelle le niveau de compression est réduit, la nutrition appropriée de divers tissus est rétablie, ce qui réduit le niveau de douleur.
  • Si la douleur est très importante, des analgésiques doivent être utilisés, qui fournissent un processus rapide pour soulager le syndrome douloureux, mais ces médicaments sont prescrits dans les cas extrêmes, car ils affectent négativement le fonctionnement de l'estomac et des intestins..
  • La différence de température. Habituellement, ce phénomène est observé en allant dans un bain ou un sauna. Sous l'influence de la chaleur, une amélioration de la circulation sanguine dans la zone touchée est observée, mais lorsque vous entrez dans une pièce avec une température plus basse ou nagez dans de l'eau froide, la situation est encore plus aggravée qu'elle ne l'était. Le cœur réagit à un tel contraste avec l'arythmie.
  • Un brusque changement de temps. L'arythmie dans ce cas peut être causée par des changements de température ou de pression atmosphérique. La réponse du corps dépend du type d'ostéochondrose. Si la colonne cervicale est affectée, des problèmes de rythme cardiaque sont plus souvent observés à l'automne. Si la pathologie affecte la région thoracique, l'arythmie peut être déclenchée à tout moment par un changement de temps.
  • Prolapsus du disque intervertébral. Dans ce cas, le nerf est pincé, ce qui est lourd non seulement de sensations douloureuses sévères, mais également d'une violation du rythme cardiaque.
  • Forte pression sur l'artère vertébrale. Ce trouble accompagne souvent l'ostéochondrose et ralentit la circulation sanguine. Dans ce contexte, une arythmie se produit.
  • Massage mal effectué. Cela est possible s'il y a des erreurs lors du massage ou une expérience insuffisante du maître..
  • Long séjour dans une position.
  • Stress, tension mentale.
  • Activité physique excessive.

conclusions

L'ostéochondrose est un complexe de troubles dégénératifs qui affecte la colonne vertébrale et peut provoquer un dysfonctionnement dans le fonctionnement des organes internes, y compris l'apparition d'arythmies.

Chez la plupart des patients, l'ostéochondrose est traitée sans chirurgie. Les kinésithérapeutes recommandent des exercices d'aérobie (marche, vélo), le renforcement de la structure musculaire du dos et la traction squelettique. La chirurgie peut être indiquée s'il y a des structures osseuses anormales et des symptômes neurologiques tels qu'un engourdissement, des picotements et une faiblesse dans les jambes.

Dans tous les cas, le traitement doit être individuel et complexe..

Pour préparer le matériel, les sources d'information suivantes ont été utilisées.

Formulaire lancé - Dangers

Une personne en bonne santé peut se détériorer fortement. Cela se produit avec un traitement tardif.

L'ostéochondrose de la colonne thoracique est connue pour son développement lent asymptomatique. Il se développe régulièrement et en toute confiance, et il devient donc de plus en plus difficile de le traiter avec le temps..

Si un patient souffrant d'arythmie et d'ostéochondrose développe une autre maladie, ce sera une situation très dangereuse pour sa santé. C'est souvent le cas, à condition que les recommandations médicales ne soient pas respectées et qu'un rendez-vous avec un médecin soit pris hors délai..

Beaucoup de gens croient à tort que l'arythmie qui se produit avec l'ostéochondrose de la colonne thoracique n'est pas dangereuse. Mais ce n'est pas le cas. La maladie est aggravée par le fait que le patient déploie toutes ses forces pour éliminer les causes secondaires, et non pour traiter et se débarrasser de la cause profonde de la maladie. En conséquence, la situation est aggravée, car en plus de l'arythmie existante, toute une liste de nouvelles maladies est ajoutée.

Si vous ne guérissez pas l'extrasystole ou la tachycardie à temps, de telles complications apparaîtront.

  1. Caillots sanguins. Leur rupture annoncera des conséquences mortelles..
  2. Mauvaise circulation. En ce qui concerne le cerveau, le risque d'accident vasculaire cérébral augmente..
  3. Le risque d'arrêt cardiaque augmente.

On peut en dire autant de l'ostéochondrose, qui entraîne également de graves complications à vie:

  • violations de l'appareil vestibulaire;
  • douleur aiguë dans la région de la poitrine;
  • troubles des organes de la vision;
  • déplacement, prolapsus ou protrusion du disque intervertébral;
  • saillie;
  • rétrécissement extrême du canal rachidien (sténose).

Arythmie, ostéochondrose et sensations douloureuses sont les premiers signes de la nécessité de consulter un médecin.

Même des conditions assez favorables selon les prévisions peuvent empirer si le traitement n'est pas commencé à temps. L'ostéochondrose, même avec une évolution asymptomatique, se développe lentement et en toute confiance.Par conséquent, avec le temps, la clinique se manifestera toujours, mais dans de tels cas, le traitement est beaucoup plus difficile et long..

Rejoindre l'arythmie et l'ostéochondrose existantes de toute maladie cardiaque organique aggrave sensiblement le bien-être du patient. Cela se produit souvent en ignorant les recommandations médicales ou en cas de renvoi intempestif chez le médecin.

Arythmie vidéo avec ostéochondrose

Manifestations symptomatiques

L'arythmie survient généralement dans le contexte de lésions de la colonne thoracique ou cervicale. Les problèmes cardiaques sont rarement associés à des anomalies lombaires.

Dans le contexte d'un effort physique, aggravant l'ostéochondrose, une extrasystole peut se développer. Ce type d'arythmie se manifeste:

  • les troubles du sommeil;
  • vertiges;
  • anxiété;
  • faiblesse croissante;
  • augmentation de la transpiration;
  • une sensation de rythme rapide ou de décoloration myocardique.

Il est important non seulement de déterminer l'arythmie, mais également d'identifier son lien avec l'ostéochondrose. Les signes suivants indiquent sa présence:

  • l'attaque n'est pas stoppée par la nitroglycérine;
  • la fréquence cardiaque ne change pas lors de la marche;
  • les insuffisances cardiaques s'accompagnent d'une douleur caractéristique de l'ostéochondrose;
  • la condition est aggravée par le stress sur la colonne vertébrale;
  • la condition est normalisée après le soulagement des symptômes de l'ostéochondrose avec des médicaments (antispasmodiques, anti-inflammatoires, médicaments qui améliorent la circulation sanguine).

Les patients atteints d'ostéochondrose thoracique se plaignent souvent aux médecins de douleurs cardiaques qui ressemblent à une crise d'angine de poitrine. Ils sont localisés derrière le sternum ou légèrement à gauche. Les douleurs sont la compression, la pression, la brûlure ou la coupure, la traction. La gravité des sensations inconfortables varie également. Dans un cas, la douleur est assez supportable, dans l'autre elle est si intense qu'une personne commence à gémir bruyamment. Contrairement à l'angine de poitrine, avec l'ostéochondrose, elle ne peut pas être éliminée en prenant des médicaments, par exemple, la nitroglycérine.

Le tableau clinique de la pathologie cervicale est plus diversifié, en raison de la compression de l'artère vertébrale. Les manifestations cliniques suivantes sont observées:

  • maux de tête ressemblant à des migraines;
  • étourdissements, troubles de la coordination des mouvements;
  • essoufflement, essoufflement lors de l'inhalation;
  • diminution de l'acuité visuelle et de l'audition, acouphènes, vision double;
  • mal de gorge, toux sèche et improductive.

Avec l'ostéochondrose affectant les disques intervertébraux lombaires, des symptômes de lumbago ou "lumbago" apparaissent. Avec un mouvement maladroit, une douleur si aiguë apparaît qu'une personne se fige dans une position, craignant de se redresser et de se coucher pour se coucher.

À la suite d'une maladie de la colonne vertébrale, une personne développe des symptômes caractéristiques de maladies du cœur et des vaisseaux sanguins. Les principaux symptômes sont les suivants:

  • des étourdissements qui apparaissent brièvement;
  • légère douleur entre les omoplates;
  • pousser dans la poitrine
  • se sentir comme si le cœur "gèle";
  • états proches de l'évanouissement;
  • pâleur de la peau et lèvres bleues;
  • l'obscurité dans les yeux.

Les symptômes de l'ostéochondrose sont déterminés par la lésion d'une certaine partie de la colonne vertébrale: cervicale, thoracique, lombaire. Avec l'ostéochondrose cervicale, des migraines surviennent souvent, en particulier à l'arrière de la tête, des douleurs dans la zone du cou et du col. Avec les mouvements de la tête, des vertiges, des étourdissements et même une perte de conscience apparaissent.

Avec des lésions dans la région thoracique, la névralgie intercostale est généralement caractéristique. Ce sont des douleurs vives et intenses qui s'intensifient avec le rire, la toux, l'inhalation. La présence d'une pathologie vertébrale sera indiquée par une suffocation, des palpitations, une augmentation de la transpiration, une augmentation du pouls dur et une hypertension artérielle.

Le principal symptôme est une cardialgie et une augmentation de la fréquence cardiaque, mais tout cela est souvent léger. De plus, il y a:

  • tension et légère douleur entre les omoplates;
  • sensation d'étouffement à l'inhalation;
  • transpiration et faiblesse générale;
  • pâleur du visage, cyanose des lèvres;
  • sensation d'inconfort interne;
  • attaques de fièvre ou de chaleur avec des accès de douleur ennuyeuse dans le sternum;
  • parfois évanouissement paroxystique avec flash de mouches devant les yeux, vertiges;
  • sensation de décoloration et de poussée croissante dans la poitrine;
  • engourdissement, faiblesse de la main gauche et surtout des doigts (auriculaire).

Il y a toujours une augmentation des symptômes la nuit, lorsque le patient est au lit, avec des mouvements de la tête ou des mains (fait intéressant, il n'y a pas d'arythmies lors de la marche). Cette condition est durable, pendant plusieurs heures. Les médicaments cardiaques ne donnent aucun effet et la tachycardie n'est pas supprimée. Parfois, une douleur peut apparaître dans le quadrant externe supérieur thoracique à gauche, qui est innervé par les racines des 5-7 vertèbres de la colonne cervicale; le côté gauche du visage, du bras et du cou est également affecté. Ces douleurs sont durables, elles durent une semaine, l'ECG ne remarque aucun changement.

Preuve de l'origine vertébrogène de la douleur cardiaque dans de tels cas, c.-à-d. de l'ostéochondrose, l'expérience suivante sert: en cas de douleur au cœur, la novocaïne est injectée comme anesthésique dans la zone 6, 7 des vertèbres cervicales et 1 thoracique. En même temps, les douleurs ont cessé. Et avec l'introduction d'une nouvelle substance irritante, même sous forme d'eau distillée aux mêmes points, la douleur s'est intensifiée.

En outre, une caractéristique distinctive des cardialgies vertébrogènes est la positivité du symptôme Neri: l'inclinaison du menton vers la poitrine augmente la douleur au cœur. Ceci est un indicateur d'une hernie intervertébrale existante.

À la palpation des vertèbres, il y a une augmentation de la douleur cardiaque. Avec la cardialgie vertébrale, il n'y a pas de peur de la mort et de l'anxiété. Ces douleurs ne mettent pas la vie en danger, elles surviennent souvent dans un rêve. La gravité des extrasystoles dans l'ostéochondrose peut être de 3 degrés:

  • faible - plusieurs dizaines de réductions supplémentaires par jour;
  • moyen - plusieurs centaines;
  • haut degré - jusqu'à 1000 et plus.

Avec la cardiopathie ischémique, la douleur est plus intense et pas si longue, elle est toujours associée à un stress physique, mais ne dépend pas de la charge sur la colonne vertébrale. Mais l'ostéochondrose et l'arythmie cardiaque ont également une relation inverse: les parties hypertrophiées du cœur peuvent avoir des troubles du rythme pour d'autres raisons. Dans ce cas, une violation des processus métaboliques se produit dans la partie médiane de la colonne vertébrale en raison de troubles de la circulation générale. Ensuite, les symptômes de l'ostéochondrose sont aggravés..

  • lourdeur dans la poitrine, douleur thoracique;
  • baisse de la pression artérielle;
  • manque d'air;
  • pulsation des gros vaisseaux dans le cou;
  • vertiges;
  • une sensation de rythme accru;
  • perte de conscience.

Extrasystole

Avec une ostéochondrose de gravité modérée ou élevée, une extrasystole se développe souvent - une violation du rythme cardiaque. L'état pathologique est caractérisé par des contractions extraordinaires de tout le cœur ou de ses parties individuelles (extrasystoles). L'extrasystole se manifeste cliniquement par des sensations de choc cardiaque, sa décoloration.

Une violation similaire du rythme cardiaque apparaît en raison de la survenue d'une impulsion extraordinaire. Il vient du myocarde et non du nœud sinusal, ce qui se produit lorsque les structures cardiaques fonctionnent correctement. Les signes suivants indiquent une violation du fonctionnement du système cardiovasculaire dans l'ostéochondrose:

  • trouble du rythme cardiaque;
  • une sensation de tension entre les omoplates;
  • se sentir essoufflé;
  • étourdissements, étourdissements;
  • transpiration excessive;
  • Impulsion rapide.

Lors de la mesure de la pression artérielle avec un tonomètre, un volume accru d'éjection extrasystolique est détecté. Au début, la pathologie ne se manifeste qu'après un effort physique, et plus tard - au repos.

L'arythmie peut-elle être causée par l'ostéochondrose? Le tableau clinique et les méthodes de thérapie de la pathologie

Des vertiges périodiques signifient une possible ostéochondrose

L'arythmie elle-même peut se manifester sous deux formes: il peut s'agir d'une tachycardie ou d'une extrasystole avec ostéochondrose. Dans le premier cas, des palpitations cardiaques sont observées lorsque le cœur bat au même rythme, mais plus de 90 fois par minute.

Les deux types d'arythmies causées par des pathologies de la colonne vertébrale, en plus d'une violation de la synchronisation du rythme cardiaque, peuvent présenter les symptômes suivants:

  • Sensation de tension et de spasme au niveau des omoplates.
  • Névralgie (douleur localisée dans la colonne vertébrale mais résonnant dans la poitrine).
  • Difficulté à respirer (sensation qu'il n'y a pas assez d'air).
  • Faiblesse, assombrissement des yeux.
  • Vertiges récurrents.
  • Sentiment de faiblesse générale, anxiété accrue.
  • L'ostéochondrose et l'arythmie peuvent réduire la capacité musculaire des membres.
  • Signes de dystonie végétative-vasculaire (DVV), pouvant inclure une altération de la régulation thermique, la transpiration, des troubles gastro-intestinaux, etc..

Ne pensez pas que la tachycardie et les extrasystoles dans l'ostéochondrose se manifesteront immédiatement et pleinement. Dans un premier temps, la perturbation du rythme se fait sentir sous la forme d'interruptions de courte durée avec une activité physique accrue. Avec des phénomènes aussi insignifiants, en règle générale, le patient ne pense pas à la maladie, estimant que l'arythmie ou la douleur dans la région du cœur est accidentelle et passera bientôt d'elle-même..

  • une sensation de tiraillement entre les omoplates,
  • étourdissement,
  • sensation de manque d'oxygène,
  • assombrissement des yeux,
  • vertiges,
  • activité réduite,
  • faiblesse sévère.

Des symptômes similaires, associés à des maux de dos, sont notés avec des lésions de la région thoracique, tandis que l'ostéochondrose de la colonne cervicale peut provoquer des types d'arythmies telles que:

  • Tachycardie sinusale. Il se développe principalement avec l'activité physique et se caractérise par une augmentation de la fréquence cardiaque. Avec l'ostéochondrose se produit dans un état calme. Accompagné d'une sensation de brûlure dans le sternum et de battements distincts du cœur.
  • Extrasystole. Cela se produit dans le contexte d'une contraction instable du muscle cardiaque lors d'un effort physique. Les symptômes sont bénins, donc l'état pathologique est déterminé par la recherche clinique.

Vidéo - Premiers secours en cas d'arythmie

Si le rythme cardiaque est perturbé, il est nécessaire de coucher la personne et de la calmer. Dans la plupart des cas, l'arythmie avec ostéochondrose disparaît en une demi-heure. Prendre un sédatif, de préférence sans alcool, vous aidera à vous sentir mieux. Il s'agit d'une infusion d'eau faible de millepertuis, d'agripaume ou de thé à l'origan, à la mélisse, au thym. Si la pression artérielle est légèrement augmentée, il est préférable de donner au patient une pilule Novo-Passita, Tenoten, Persen.

À des taux très élevés, il est nécessaire d'inviter un médecin et de prendre un antihypertenseur, par exemple l'énalapril.

Avec un faible degré de manifestation de battements prématurés ventriculaires ou de tachycardie, les médicaments pour le cœur ne sont généralement pas prescrits. Dans ce cas, on détermine pourquoi il y avait un lien entre l'arythmie et l'ostéochondrose, et des mesures préventives sont prescrites pour lutter contre la pathologie osseuse. Cela suffit: dès qu'il sera possible d'éliminer l'ostéochondrose, l'arythmie passera d'elle-même.

L'ostéochondrose thoracique et cervicale peut provoquer une maladie cardiaque

Le traitement complet du système squelettique peut inclure les procédures suivantes:

  • Une alimentation équilibrée qui comprend des aliments riches en magnésium et en calcium.
  • Physiothérapie, physiothérapie, thérapie manuelle, ostéopathie, utilisées pour éliminer les complications réflexo-musculaires.
  • Pommades contenant du venin d'abeille ou de serpent, de la térébenthine, de l'huile d'arbre à thé. L'utilisation d'agents externes chauffants à effet analgésique pour l'ostéochondrose cervicale ou thoracique est exclusivement anti-symptomatique (améliore temporairement la condition, mais n'élimine pas la cause).
  • Médicaments pour soulager le gonflement des tissus (diurétiques, sédatifs, anti-inflammatoires).
  • Médicaments pour corriger la microcirculation sanguine et éliminer les spasmes musculaires (par exemple, myorelaxants).

Dans ce cas, parallèlement aux mesures décrites ci-dessus pour traiter le système ostéo-ligamentaire, le médecin peut prescrire de la Pentoxifylline pour rétablir l'apport sanguin normal au cerveau, des inhibiteurs calciques qui affectent le cœur et des antirythmiques de classe 3 (Amiadoron, Amiakordin, Cardaron, Sotalex et autres médicaments contenant du sotalol ou de l'amiadorone dans la composition).

Dans les cas extrêmement graves, une électrocardiostimulation temporaire ou permanente (installation d'un stimulateur cardiaque artificiel) est indiquée. Il est inutile d'éliminer une seule arythmie sans mesures de traitement de l'ostéochondrose - la cause de la perturbation du rythme cardiaque restera et aucun médicament ne peut aider le patient. Seule une thérapie complexe est efficace dans le cas d'arythmies compliquées causées par des pathologies de l'appareil ostéo-ligamentaire.

Ostéochondrose cervicale et tachycardie: ce qui est commun

Le diagnostic est l'ostéochondrose, parfois elle peut être à l'origine du développement d'arythmies cardiaques et d'autres problèmes connexes. Avec un examen approfondi des patients, les pathologies du système cardiovasculaire ne sont pas détectées. Les médicaments pour soulager les douleurs cardiaques, prescrits par le médecin traitant, ne donnent pas le résultat souhaité.

La tachycardie est un symptôme courant de l'ostéochondrose cervicale, car cette section contient l'artère vertébrale, à travers laquelle le sang et l'oxygène s'écoulent vers le cerveau.

Pouls rapide, anxiété, vertiges sont les principaux signes de tachycardie. En règle générale, son apparence est associée à des pathologies cardiaques.Par conséquent, si une maladie de cet organe est suspectée, la plupart des gens se tournent vers un cardiologue. Mais souvent, les patients dont le cœur est complètement sain souffrent de troubles du rythme cardiaque..

La cause du dysfonctionnement du système cardiovasculaire est le pincement de l'artère sanguine par des vertèbres déformées. La tachycardie dans l'ostéochondrose du rachis cervical n'est en fait pas si rare: dans 10 à 28% des cas, c'est une complication.

Mesures diagnostiques

S'il y a des signes d'arythmie dans le contexte de l'ostéochondrose, vous devriez consulter un médecin. Pour identifier la cause exacte de la pathologie et la nomination de son traitement compétent, il est nécessaire de réaliser plusieurs études.

La mesure diagnostique la plus importante est l'électrocardiographie. Une telle étude aidera à identifier l'arythmie et à découvrir les caractéristiques des troubles existants. De plus, une échographie du cœur peut être effectuée. Une telle mesure est importante pour évaluer l'état de l'organe, identifier les pathologies concomitantes..

Si l'ostéochondrose n'a pas été diagnostiquée auparavant, les rayons X sont souvent utilisés pour confirmer le diagnostic. De plus, une imagerie par résonance magnétique ou une tomodensitométrie peut être réalisée. Ces études sont plus détaillées et précises..

Pour identifier la relation entre l'arythmie et l'activité physique, des études physiologiques spéciales peuvent être effectuées. Pour déterminer la cause de la pathologie et l'influence de divers facteurs sur celle-ci, ils ont recours à la surveillance Holter, lorsque la fréquence cardiaque est contrôlée pendant la journée.

Afin de commencer un traitement adéquat, il est nécessaire d'établir le diagnostic correct et de déterminer la cause de l'apparition d'une arythmie cardiaque. Lorsque l'extrasystole est détectée, dont le coupable est l'ostéochondrose, le traitement avec des méthodes standard n'est pas effectué. Ils peuvent dégrader les performances du moteur principal. Toutes les mesures thérapeutiques sont classiquement divisées en étapes suivantes:

  • Suivi et traitement des causes profondes des maladies cardiaques.
  • Médicaments pour restaurer le bon rythme.

Au moment de l'exacerbation de la maladie, il est nécessaire de créer un repos complet pour la colonne cervicale

L'objectif principal de la thérapie est de se débarrasser de l'ostéochondrose. Une approche intégrée du problème donne d'excellents résultats. Cela prend en compte l'état du patient, sa constitution, ses habitudes et son mode de vie. Souvent, en cas d'insuffisance cardiaque due à l'ostéochondrose, ils sont prescrits:

  • Médicaments. Le médecin traitant doit prescrire des sédatifs et des diurétiques. Pour l'ostéochondrose, des anti-inflammatoires et des médicaments qui soulagent la douleur sont prescrits.
  • Massage manuel et ponctuel.
  • Exercices de physiothérapie pour les pathologies du système musculo-squelettique.
  • Acupuncture.
  • Préparations à effet réchauffant. Ils aident à dilater les vaisseaux sanguins et à soulager la douleur. Des médicaments systématiques peuvent aider à se débarrasser des arythmies.
  • Procédures physiques.
  • Organisation d'une bonne nutrition. Enrichissement de l'alimentation en oligo-éléments et minéraux. Ajout de compléments alimentaires riches en magnésium et calcium. Éviter les aliments trop cuits, gras, les boissons gazeuses.
  • L'utilisation d'herbes médicinales et d'honoraires à effet sédatif.

Les méthodes thérapeutiques contre l'ostéochondrose sont sélectionnées uniquement par le médecin traitant. Ils sont utilisés dans les cours jusqu'à ce que l'effet thérapeutique souhaité soit atteint..

Pour les douleurs cardiaques causées par l'ostéochondrose, le plus efficace est la gymnastique spéciale

Il Est Important De Savoir Sur La Goutte