La plupart des personnes souffrant de maux de dos entre les omoplates associent son apparence à divers troubles de la colonne vertébrale, des racines nerveuses des ligaments, des disques intervertébraux ou des disques eux-mêmes. Mais il faut se rappeler que de telles sensations douloureuses peuvent être associées à d'autres maladies des organes de la poitrine - estomac, cœur, système respiratoire, organes médiastinaux.

Une telle douleur peut être aiguë, qui augmente rapidement et passe rapidement ou augmente considérablement avec le temps, ou chronique, ce qui dérange le patient pendant une longue période et nécessite un diagnostic précis, car elle peut être le symptôme d'une pathologie grave de tout organe de la poitrine. Parfois, la douleur entre les omoplates ne peut survenir qu'après un effort physique intense ou après un long séjour dans une certaine position inconfortable.

Il faut se rappeler que la douleur dans la région interscapulaire n'est pas une maladie, mais un symptôme, et avant d'utiliser des pommades pour les maux de dos ou les injections, la véritable cause de leur apparition doit être établie. Lors du contact avec un médecin, il est très important de décrire tous les moindres symptômes concomitants qui accompagnent la douleur, le moment de son apparition, provoquant des facteurs de son intensification, car le médecin doit aider à déterminer le sens de l'examen et il est parfois très difficile d'établir le diagnostic correct sans données précises sur la nature de la douleur.

Très souvent, l'identification intempestive de la véritable cause de la douleur entre les omoplates oblige une personne à subir de nombreux examens coûteux et longs, à utiliser diverses options de traitement, qui ne sont parfois pas prescrites de manière appropriée et n'apportent donc pas le résultat souhaité. Par conséquent, il est très important que le patient lui-même connaisse la liste possible des maladies pour lesquelles ce syndrome douloureux est caractéristique..

Douleur causée par des pathologies de la colonne vertébrale

Nous ne nous attarderons pas sur des raisons aussi évidentes que des ecchymoses, des blessures, des luxations et des fractures vertébrales, mais considérerons d'autres causes possibles de ces maux de dos..

Hernie intervertébrale

Vous devez savoir qu'une hernie rachidienne dans la colonne thoracique est un événement très rare, car cette colonne ne supporte pas une charge aussi accrue que la colonne cervicale et lombaire. Pour diagnostiquer ou exclure cette pathologie, le neurologue, l'ostéopathe envoie le patient en IRM, TDM. Les changements dans la hernie intervertébrale sont dus au fait que l'anneau fibreux - la partie externe du disque intervertébral de la déchirure commence à faire saillie, tandis que la distance entre les vertèbres diminue et les racines nerveuses sont pincées. Autrement dit, l'anneau fibreux se fissure, le nucleus pulposus commence à faire saillie à l'intérieur (un amortisseur au centre du disque).

Lorsqu'une telle hernie est détectée, les médecins prescrivent des AINS (anti-inflammatoires), de la physiothérapie, de la physiothérapie, de la réflexologie, dans les cas graves, une intervention chirurgicale est indiquée. La différence entre une telle douleur dans la hernie intervertébrale de la colonne thoracique provenant d'autres pathologies est sa localisation à un seul endroit, et la douleur peut également irradier vers la poitrine, ce qui peut ressembler à des symptômes d'une insuffisance pulmonaire ou cardiaque. En cas d'absence prolongée de traitement pour la hernie intervertébrale, la courbure de la colonne vertébrale, la paraparésie des membres inférieurs, un dysfonctionnement des organes pelviens, un syndrome de douleur chronique peut survenir.

Surmenage en combinaison avec une hypothermie des muscles du dos

Le surmenage des muscles du dos peut également provoquer des douleurs au niveau des omoplates, ce n'est pas considéré comme une maladie, mais avec un effort excessif fréquent, la levée de poids, une assise prolongée, dans une position monotone, le risque de développer une ostéochondrose, une scoliose, des hernies intervertébrales augmente. Très souvent, de telles douleurs sont subies par des personnes dont le travail les oblige à rester dans la même position plusieurs heures par jour - ce sont des couturières, des chauffeurs, des employés de bureau, des chirurgiens.

Parfois, avec une combinaison d'une telle profession et d'un climatiseur, une hypothermie, un soi-disant lumbago peut survenir, lorsque la douleur devient plus intense et nécessite la nomination d'AINS (anti-inflammatoires non stéroïdiens), l'utilisation de réchauffement, de pommades distrayantes, de massage, etc. Pour éviter de telles complications, vous devez essayer d'éviter les courants d'air, mener le style de vie le plus actif, faire du yoga, du Bodyflex, de la gymnastique thérapeutique, suivre un cours de massage professionnel tous les six mois.

Tuberculose vertébrale

Aujourd'hui, de nombreux médecins semblent «oublier» cette maladie, et les services antituberculeux du pays sont en baisse pour une raison quelconque, et en fait près de 90% de la population est infectée par Mycobacterium tuberculosis depuis l'enfance. Si une personne est blessée, en particulier au dos, ou à une articulation, ou est simplement très froide, avec une immunité très affaiblie, un foyer tuberculeux se produit souvent sur le site de la blessure, qui, même sur une radiographie, selon des signes spécifiques, ne peut pas toujours être reconnu à temps.

Souvent, dans de tels cas, le diagnostic n'est posé que lorsque la personne est déjà épuisée par la terrible douleur et présente un certain nombre de complications. Avec cette maladie, une personne peut être dérangée par une douleur très forte et brûlante entre les omoplates, les patients la décrivent comme une torsion ou un perçage à un point de la colonne vertébrale, ainsi que lorsque le foyer est situé dans la colonne thoracique, la douleur irradie vers la poitrine, dans laquelle il y a une sensation de brûlure, de la fièvre, des courbatures.

La tuberculose vertébrale est une maladie très insidieuse, et lorsqu'elle survient dans la colonne vertébrale, le patient n'a pas toujours de foyers dans les poumons, elle peut être un foyer indépendant d'infection tuberculeuse dans n'importe quelle partie de la colonne vertébrale. Les gens sont habitués à l'idée que la tuberculose est une maladie qui n'affecte que les couches sociales inférieures de la population et n'est localisée, en règle générale, que dans les poumons. C'est une énorme idée fausse!

Avec l'affaiblissement des défenses du corps, le bacille de Koch, qui se trouve dans le corps de presque toutes les personnes, est activé dans les organes les plus affaiblis et un processus inflammatoire lent commence, cela peut être comme les reins, les ganglions lymphatiques, les trompes de Fallope féminines, la prostate ou les testicules chez les hommes, donc et des vertèbres individuelles dans la colonne vertébrale ou des articulations des membres.

La scoliose

Selon les statistiques, près de 50% de la population présente divers degrés de développement de la scoliose - courbure, torsion de la colonne vertébrale et le plus souvent, il s'agit de la colonne thoracique en combinaison avec la colonne cervicale ou lombaire. Et comme les côtes sont reliées aux régions thoraciques, la forme de la poitrine change également. Les raisons de son développement sont nombreuses - ce sont des pathologies congénitales des ligaments, des os, ainsi que des acquises - surcharge physique intense, travail de bureau sédentaire ou écoliers assis à un bureau.

Avec des radiographies thoraciques latérales et directes, un chirurgien, un neurologue, un orthopédiste ou un ostéopathe peut poser un diagnostic similaire. La thérapie pour une telle pathologie doit être très intense et à long terme - il s'agit d'un massage, d'un corset spécial, d'exercices thérapeutiques. Dans la scoliose, le mal de dos entre les omoplates est le principal symptôme et présente également les symptômes suivants:

  • À un stade précoce, la courbure visuelle peut être subtile, mais avec la progression de la scoliose vue de l'arrière, la courbure devient perceptible.
  • Avec la scoliose, il y a une augmentation de la fatigue des muscles du dos
  • Les épaules et les positions des mains peuvent être à différentes hauteurs
  • Les douleurs qui gênent le patient à la poitrine sont localisées plus souvent d'un côté
  • Entre les omoplates, la douleur peut être à la fois périodique due à un surmenage sévère ou à une position debout ou assise prolongée, et elle peut également être constante..

Ostéochondrose

Puisque les stades primaires de l'ostéochondrose se retrouvent aujourd'hui même chez les enfants de dix ans, cette pathologie peut à juste titre être appelée le fléau d'un citadin moderne. Jusqu'à récemment, cette maladie était considérée comme une maladie des personnes âgées, mais la vie moderne, un mode de vie incorrect et sédentaire, conduit au développement précoce de changements dystrophiques dans les articulations et la colonne vertébrale. La cause du mal de dos est causée par le processus inflammatoire, qui se développe dans les tissus environnants autour des vertèbres endommagées, ainsi que par le pincement des racines nerveuses. L'ostéochondrose est caractérisée par les symptômes suivants:

  • Maux de dos constants et douloureux, aggravés par les éternuements, la toux, un changement brusque de la position du corps, lors d'un effort physique
  • Lors du redressement des épaules, vous pouvez entendre un craquement entre les omoplates
  • La douleur thoracique peut être décrite comme «qui en vaut la peine»
  • Une diminution de la mobilité des côtes entraîne des difficultés à respirer et la personne, pour ainsi dire, commence à respirer dans l'estomac
  • Mouvement restreint dans les bras, sensation de faiblesse, picotements ou engourdissement dans les bras.

Névralgie intercostale

La névralgie intercostale inquiète généralement une personne souffrant de douleurs dans un côté de la poitrine, mais dans de rares cas, elle peut également être au niveau des omoplates. Cela se produit dans les situations où il y a compression des racines nerveuses dans le compartiment thoracique en cas de stress excessif, d'hypothermie, de traumatisme, de maladies infectieuses ou d'ostéochondrose du compartiment thoracique.

Avec la névralgie intercostale, les symptômes, la douleur s'intensifient lorsque vous appuyez sur la poitrine, lorsque vous toussez et peuvent déranger le patient de jour comme de nuit. Étant donné que la douleur dans l'ostéochondrose, la scoliose et la névralgie intercostale est très difficile à différencier, pour clarifier le diagnostic, vous devez contacter des orthopédistes qualifiés, des neurologues, des ostéopathes, des chirurgiens..

Spondyloarthrose

Cette maladie est très similaire à l'ostéochondrose, par la nature de la douleur, par les facteurs de son intensification sous charge, en modifiant la position du corps. Il est également de nature chronique, avec des périodes d'exacerbation et de rémission. Il est possible de distinguer la spondylarthrose de l'ostéochondrose uniquement à l'aide de rayons X, IRM ou CT. Dans cette maladie, la destruction du cartilage et son remplacement par du tissu osseux se produisent, par conséquent, des saillies osseuses peuvent être trouvées sur les vertèbres.

Myosite musculaire du dos

Après toute hypothermie, une infection virale respiratoire aiguë, une grippe, une fatigue musculaire, une blessure au dos, une inflammation du tissu musculaire peut survenir - myosite. Comme toute maladie, elle peut être aiguë ou chronique. Dans ce cas, la douleur peut être dans n'importe quelle partie de la colonne vertébrale, elle est douloureuse dans la nature et s'intensifie également avec la sensation, le mouvement, l'effort physique. Ce n'est pas une condition dangereuse, et l'utilisation de pommades chauffantes et analgésiques pour les maux de dos aide généralement..

Maladies internes

Comme nous l'avons déjà dit, les douleurs dans la zone des omoplates du dos ne sont pas toujours des signes de maladies de la colonne vertébrale, presque toutes les maladies des organes médiastinaux, du cœur, de l'estomac, du pancréas et de la vésicule biliaire peuvent contribuer à l'apparition de douleurs dans le dos. À notre époque de tension oncologique, lorsque le cancer n'épargne ni les enfants ni les adultes, le développement de tumeurs du médiastinal, de l'estomac, des poumons peut également se manifester par des douleurs au niveau des omoplates..

Maladies du système cardiovasculaire

Les cardiopathies ischémiques, l'infarctus du myocarde, l'angine de poitrine sont des maladies qui peuvent également provoquer de telles douleurs. Avec angine de poitrine. par exemple, la douleur ne dure jamais plus de 5 minutes et lorsque la nitroglycérine est prise, elle disparaît généralement immédiatement. Cependant, en cas de crise aiguë, si une douleur intense dure plus de 5 minutes, la pression artérielle diminue, une sueur froide apparaît, une pâleur de la peau, vous devez immédiatement appeler une ambulance.

Maladies du tractus gastro-intestinal

L'ulcère gastroduodénal, la pancréatite, la cholécystite sont trois maladies qui peuvent également être responsables de l'apparition de douleurs à la poitrine et à l'avant et au dos. En outre, le développement du cancer de l'estomac, le pancréas peut provoquer de telles sensations.

Maladies du système respiratoire

Si le patient, en plus des maux de dos, s'inquiète d'une toux, une augmentation de la température corporelle, même légère, peut être due à une pathologie pulmonaire. Habituellement, des maladies telles que la pneumonie ou la pleurésie sont précédées d'hypothermie, d'infections virales respiratoires aiguës, de grippe. Récemment, les cas de développement de formes atypiques de pneumonie sont devenus plus fréquents, lorsque la pneumonie est causée par des agents pathogènes tels que le mycoplasme ou la chlamydia, ils ne sont pas accompagnés d'une température très élevée, mais peuvent se dérouler dans le contexte d'un état subfébrile, tandis que des maux de dos peuvent apparaître à droite, à gauche, lors de l'inhalation, en particulier aggravé par une profonde inspiration. Le critère principal pour distinguer la pathologie pulmonaire des autres causes est la présence d'une température, même pas élevée, et d'une toux.

Se débarrasser de la douleur dans la colonne vertébrale entre les omoplates

La douleur dans la colonne vertébrale entre les omoplates est l'une des occurrences les plus courantes.

Certes, en raison du fait qu'ils ne sont pas forts en raison de l'inactivité de cette zone, beaucoup les considèrent comme juste un petit inconvénient qui tourmentera un peu et passera.

Les gens sont très surpris si, par conséquent, on découvre un assez grand «bouquet» de maladies graves..

Les principales causes de la douleur

Maladies

Les maladies des organes internes peuvent également conduire à ce symptôme:

  • Ischémie cardiaque.
  • Angine de poitrine.
  • Maladies graves des poumons et de la plèvre pulmonaire.
  • Maladie du foie.
  • Cholécystite.
  • Hépatite.
  • Ulcère.
  • Les soi-disant «maladies professionnelles».
  • Arthrose de l'épaule.
  • Arthrite de l'épaule.
  • Les tumeurs.
  • Méningite.
  • Tuberculose.
  • Polio et de nombreuses maladies infectieuses.
Plus d'informations sur le traitement de l'ostéoporose: http://vashaspina.com/bolezni_spinyi/osteoporoz/kak_lechit.html

Lisez aussi sur les causes et le traitement de la névralgie intercostale et de l'ostéochondrose cervicale.

Facteurs pouvant provoquer des douleurs dans la colonne thoracique

Il arrive que le dos devienne engourdi, il semble que la chair de poule coule dessus ou vous tirez une lourde charge sur vous-même. Et elle apporte un inconfort considérable, car ces symptômes sont extrêmement désagréables..

Un symptôme prononcé affecte grandement le mode de vie et l'activité d'une personne, la qualité de ses capacités physiques.

La douleur peut être causée par les facteurs suivants:

  1. Mode de vie.
  2. "Bureau", travail sédentaire.
  3. Irrégularité et manque d'activité physique (manque d'exercice, diverses sections sportives).
  4. Activité physique excessive, surtout si elle tombe sur une personne au corps non entraîné.
  5. en surpoids.
  6. Traumatisme.
  7. Fort stress dû au levage de charges lourdes.

Manifestations de douleur entre les omoplates

Tranchant

Chronique

Comment se débarrasser de l'inconfort du dos à la maison

Étirez-vous et prenez une position confortable

Si vous travaillez dans une position inconfortable, il vous suffit de la changer et de vous étirer un peu..

Pour ce faire, il est préférable de faire plusieurs mouvements circulaires avec vos épaules, de tourner plusieurs fois, ainsi que de bouger et de pousser vos omoplates.

Massage

Si la douleur survient en raison de tendons et ligaments altérés dystrophiquement, il faut garder à l'esprit que parfois les sels de calcium sont débogués dans les tissus en cas de malnutrition..

De tels dommages peuvent se former en raison de blessures mécaniques et sont moins sensibles au traitement.

Sinon, comment vous aider avec ces douleurs?

Pour cela, il vaut la peine d'acheter une balle de tennis.

Il est nécessaire de poser la balle sur le sol et de s'allonger dessus avec le dos, puis de commencer à "rouler" dessus le long de la vertèbre des deux côtés. Cette procédure doit être effectuée pendant environ 3, éventuellement jusqu'à 5 minutes. Mais il est dangereux de le serrer plus longtemps, il est lourd de douleur accrue. Pour améliorer les processus, il est nécessaire d'effectuer la procédure pendant 3-4 semaines.

Tout cela peut être complété par un léger massage-frottement sur la colonne vertébrale et les exercices indiqués ci-dessus.

Exercices du dos

  1. Incliner la tête vers l'avant en appuyant sur le front avec les doigts, qui doivent être maintenus entrelacés. Puis la pression des mains sur l'arrière de la tête, la tempe gauche, puis la droite. Les mains et la tête doivent s'opposer. Chaque mouvement - 10 sec.
  2. Allongé sur le dos, pliez les genoux. Puis on appuie avec la main gauche sur le genou de la jambe droite, qui s'oppose à la main. Nous continuons ainsi jusqu'à ce que nous soyons complètement fatigués. Puis on change de main. L'exercice renforcera vos muscles du dos.
  3. D'une position couchée, nous plions une jambe au niveau du genou, enroulons nos bras autour d'elle et essayons de la presser contre la poitrine. Nous le tenons jusqu'à épuisement. Puis la même chose avec l'autre jambe. Ensuite, nous plions les deux jambes, les pressons contre la poitrine et essayons de nous balancer sur notre colonne vertébrale. Cela aidera à étirer les muscles. Nous le faisons uniquement sur une surface dure.

Traitement médical

Ce cours se déroule pendant 3-4 jours..

La zone enflammée nécessite également des préparations externes:

  • pommade à l'hydrocortisone;
  • Gel Fastum;
  • pommade à l'indométacine;
  • Diklakgel.

Lorsque l'inflammation disparaît, vous pouvez utiliser des médicaments externes qui irritent les terminaisons nerveuses: "Zvezdochka", Menovazin et autres. Au cours de la troisième semaine, il vaut la peine de passer à des médicaments qui affectent les vaisseaux sanguins, tels que Nikroflex.

Aide professionnelle

Lorsqu'il est traité dans un hôpital, le syndrome douloureux est éliminé à l'aide d'une méthode de traitement complexe. Dans ce cas, des médicaments, de la physiothérapie et des exercices de physiothérapie sont utilisés. Le médecin calcule le complexe nécessaire pour chaque patient individuellement.

Médicaments

Parmi les médicaments, des anti-inflammatoires sans stéroïdes sont utilisés: cétonal, nimica, movalis, etc..

Physiothérapie

Les traitements de physiothérapie comprennent:

  • Thérapie par ultrasons.
  • Électrophorèse du nimide et de la lidase.
  • Élongation.
  • Massages.
  • Électrothérapie.
  • Exposition au laser.
  • Acupuncture.
  • Méthodes douces de thérapie manuelle.
  • traitement de Spa.

Le traitement de la douleur aiguë dans la colonne vertébrale entre les omoplates est de 7 à 10 séances. La douleur chronique disparaît après 10 à 12 séances.

Quel médecin contacter?

Pour les maux de dos, les spécialistes suivants sont généralement consultés:

  • traumatologue;
  • pneumologue;
  • rhumatologue;
  • chiropracteur;
  • neurologue;
  • masseur;
  • cardiologue.

La prévention

  1. Après le traitement, il est nécessaire d'exclure diverses activités physiques..
  2. Faites de l'exercice quotidiennement, y compris des exercices pour renforcer les muscles du dos.
  3. Essayez d'éviter de surcharger les muscles de la poitrine et de soulever des objets volumineux et lourds.
  4. Maintenez votre forme physique, soyez actif.
  5. Apprenez les bons mouvements.
  6. Surveillez votre posture.

Réponses aux questions fréquemment posées

Pourquoi y a-t-il de la douleur entre les omoplates en tournant ou en inclinant la tête?

La douleur peut survenir en raison de pathologies dégénératives-dystrophiques de la colonne vertébrale - cervicalgie et thoracalgie vertébrales, cervicothoracalgie.

Pourquoi la colonne vertébrale entre les omoplates fait-elle mal lorsque vous inspirez??

Ce symptôme peut être observé avec une névralgie intercostale ou une surcharge des muscles pectoraux..

Pourquoi la douleur apparaît-elle dans la colonne vertébrale entre les omoplates pendant la grossesse?

L'une des principales raisons est un élargissement de l'utérus, c'est pourquoi une femme, qui change de position, doit utiliser des muscles supplémentaires, que nous n'utilisons pas activement lors de telles actions..

Pourquoi la colonne vertébrale fait-elle mal après le sommeil??

Cela peut être dû à l'ostéochondrose, à la courbure de la colonne vertébrale ou même simplement à une position de sommeil inconfortable..

Pourquoi en toussant il y a une douleur dans la colonne vertébrale entre les omoplates?

Cela peut signifier que vous avez des maladies des organes respiratoires, du système circulatoire, du système génito-urinaire ou du système nerveux.

Causes des maux de dos entre les omoplates

Les maux de dos sont assez courants chez les personnes modernes. Longue assise devant l'ordinateur, mode de vie passif, activité physique excessive - tout cela contribue à des fuites musculaires et à l'apparition d'inconfort. Pourquoi le dos fait-il mal dans la zone de la colonne vertébrale entre les omoplates? Souvent, les gens ne font pas attention à ce problème, reportent la visite chez le médecin et s'attendent à ce que tout disparaisse d'eux-mêmes. Cependant, c'est une approche extrêmement erronée, car le syndrome douloureux peut indiquer des maladies graves..

Pourquoi ça fait mal entre les omoplates dans le dos

Les causes de douleur les plus inoffensives peuvent être:

  • séjour prolongé dans une position;
  • manque de sports;
  • contusions mineures au dos;
  • activité physique pratiquée par une personne mal formée.

Pathologie de la colonne vertébrale

En plus des facteurs inoffensifs, les maux de dos entre les omoplates peuvent être causés par des problèmes de colonne vertébrale. Habituellement, il est de nature périodique, parfois apparaissant et disparaissant pendant un certain temps. Il est important de ne pas manquer le moment et d'écouter attentivement votre corps afin d'arrêter le développement de la maladie à temps.

Maladies du dos pouvant causer de l'inconfort:

  1. Cyphose de la colonne thoracique. Avec le développement de la pathologie chez une personne, la colonne vertébrale dans la région de la poitrine est pliée, ce qui lui fait craindre une douleur sourde et douloureuse.
  2. Scoliose thoracique. La maladie apparaît en raison du séjour constant du dos dans la mauvaise position, à la suite de laquelle les os de la colonne vertébrale sont déplacés, se plie et entraîne une compression des terminaisons nerveuses. La violation des racines nerveuses provoque un syndrome douloureux, qui peut être aigu ou terne, selon le stade de la maladie.
  3. Kyphoscoliose. La maladie est caractérisée par une combinaison de cyphose et de scoliose. Il se développe le plus souvent pendant la petite enfance et commence à apparaître après 6 mois de naissance, mais parfois il peut survenir pendant l'adolescence et les années suivantes. Les principaux symptômes sont des douleurs au cou et des étourdissements, une courbure, un changement de posture. Une personne a mal au dos entre les omoplates et une fatigabilité rapide.
  4. Hernie discale. La pathologie est associée à un déplacement du noyau pulpeux du disque, qui se traduit par une rupture de l'anneau fibreux. Le résultat de ce phénomène est une douleur locale dans la zone touchée, qui augmente avec l'effort..
  5. Névralgie intercostale. L'apparition de la douleur dans cette maladie est due à une inflammation des nerfs intercostaux. Les sensations douloureuses sont fortes et ceinturées, plus intenses avec des mouvements brusques du corps.
  6. Ostéochondrose. Avec cette maladie, des modifications dégénératives se produisent dans le cartilage des articulations vertébrales associées au maintien dans une position inhabituelle, au port de sacs lourds sur une épaule, au manque d'échauffement, aux pieds plats. En conséquence, les articulations perdent leur mobilité habituelle, les terminaisons nerveuses ressentent une pression et la douleur change souvent de caractère - elle peut être terne et douloureuse ou tranchante et aiguë.
  7. Périarthrose épaule-scapulaire. La maladie affecte les tissus périarticulaires, les ligaments et les tendons, se manifestant par une douleur à l'épaule, au cou, lors du déplacement de la main.
  8. Spondyloarthrose. Si le dos fait mal entre les omoplates, la cause peut être une lésion du cartilage articulaire, accompagnée d'une inflammation et d'une mobilité limitée. La douleur est lancinante, aggravée par les mouvements du tronc.
  9. Radiculite. Avec la maladie, les racines de la moelle épinière sont affectées, ce qui entraîne une douleur vive. Une personne peut ressentir une douleur à l'arrière de la tête, à l'omoplate et à l'épaule avec une intensité accrue lorsqu'elle tousse, tourne la tête et bouge les bras.
  10. Protrusion du disque de la colonne thoracique. En pathologie, l'un des disques intervertébraux fait saillie, ce qui s'accompagne d'un syndrome douloureux sévère, mais le tissu conjonctif ne change pas.

Maladies des organes internes

Parmi les raisons pour lesquelles cela fait mal entre les omoplates du dos, les coupables d'inconfort ne sont pas seulement des problèmes de colonne vertébrale, mais également des maladies des organes internes. Parmi les plus courants, on trouve:

1. Maladie ischémique ou angine de poitrine. Dans ce cas, ignorer les symptômes peut entraîner des conséquences assez graves. Tout d'abord, vous devez consulter un thérapeute et, après examen, il écrira une référence à un cardiologue, qui décidera du traitement ultérieur.

2. Maladies des poumons. Si, en inspirant ou en expirant, vous ressentez une gêne entre les omoplates, alors avec une forte probabilité, la racine du problème réside dans les pathologies des poumons. Ceux-ci inclus:

3. Maladies du foie, de la vésicule biliaire et du tractus gastro-intestinal:

  • cholécystite;
  • coliques biliaires;
  • pancréatite aiguë;
  • hépatite;
  • ulcère de l'estomac;
  • cholélithiase.

4. Problèmes de ligaments et de muscles. Dans une situation similaire, la douleur est un symptôme des pathologies suivantes:

Diagnostique

En cas de mal de dos entre les omoplates, les causes de son apparition doivent être établies au moyen de mesures diagnostiques. Tout d'abord, vous devez consulter un thérapeute - c'est lui qui sera en mesure de comprendre par les symptômes généraux ce qui a causé la douleur et vous dirigera vers un spécialiste spécifique. La plupart des personnes souffrant de maux de dos relèvent d'un neurologue, bien qu'une consultation supplémentaire avec un cardiologue et un rhumatologue puisse être nécessaire.

Le diagnostic d'inconfort peut inclure les procédures suivantes:

  • analyses d'urine et de sang;
  • radiographie;
  • IRM;
  • électromyographie;
  • CT scan;
  • discographie;
  • microscopie électronique.

Comment gérer la douleur

Que faire si votre dos vous fait mal entre les omoplates, mais que vous ne pouvez pas encore consulter le médecin? Les principales méthodes de traitement du syndrome douloureux comprennent:

1. Massage. Une règle importante s'applique ici: ne pas nuire. Il est conseillé de demander à quelqu'un qui connaît au moins un peu les techniques de massage de vous étirer un peu le dos. Cette méthode aidera si le spasme musculaire est à l'origine de la douleur, dans tous les autres cas, elle sera inutile..

Si, après cinq minutes de massage, la douleur ne commence pas à s'atténuer, il faut l'arrêter pour éviter le risque de complications de maladies de la colonne vertébrale.

2. Chargement. Elle peut aider à la fois avec les maladies de la colonne vertébrale, telles que la scoliose, et les maux de dos causés par une vie passive. La physiothérapie s'exerce bien avec la mise en œuvre des exercices les plus simples:

  • s'incline vers la droite et la gauche;
  • le torse tourne;
  • inclinaison vers l'avant et vers l'arrière;
  • rotation douce de la tête.

Les exercices doivent être effectués lentement, sans mouvements brusques. Il est conseillé de charger pendant au moins 10 minutes.

3. Gels et crèmes. Pour soulager les maux de dos entre les omoplates, des gels froids et chauffants sont utilisés, mais seulement si vous êtes sûr de la cause de l'inconfort. Une mauvaise utilisation des médicaments peut affecter négativement l'état du dos s'ils sont utilisés constamment.

4. Comprimés analgésiques. C'est le moyen le plus extrême de se débarrasser de la douleur; il ne doit être utilisé qu'avec un fort inconfort..

S'il est possible de se débarrasser d'une affection désagréable pendant un certain temps, il est impossible de guérir la maladie qui a causé son apparition à la maison. L'automédication peut avoir des conséquences négatives, surtout si les causes sont des maladies dangereuses des organes internes. Consulter un médecin sera le meilleur moyen de sortir de cette situation, et il n'est pas souhaitable de la reporter.

Douleur dans la colonne vertébrale entre les omoplates douloureuse, sévère, lancinante

La douleur vertébrale est un phénomène courant, qui cache non seulement la fatigue, mais parfois une maladie grave. Beaucoup de gens ne font pas attention à l'inconfort et l'éliminent avec des pilules qui se trouvent dans l'armoire à pharmacie. En l'absence de traitement approprié, les processus pathologiques progresseront, la douleur entre les omoplates augmentera progressivement.

Types de douleur dans la colonne vertébrale entre les omoplates

La nature de la douleur dans la colonne vertébrale entre les omoplates aidera le médecin à établir un diagnostic préliminaire et à prescrire au patient l'examen le plus informatif. Il existe certaines conditions pathologiques qui s'accompagnent d'un syndrome douloureux différent..

Parfois, une crise cardiaque provoque des douleurs dans la colonne vertébrale entre les omoplates, douloureuses, tranchantes et brûlantes
Genre de douleurLes raisons
Tranchant
  • névralgie intercostale;
  • syndrome radiculaire;
  • Crampe;
  • ostéochondrose;
  • saillie;
  • hernie;
  • blessure;
  • perforation gastrique.
Douloureux
  • rachiocampsis;
  • myalgie;
  • ostéochondrose de la colonne cervicale et thoracique;
  • cholécystite;
  • pathologie pulmonaire;
  • pneumonie.
Stupide
  • péricardite;
  • maladies des organes internes;
  • conséquences des blessures et blessures de la colonne vertébrale.
Brûlant
  • gastrite;
  • pleurésie;
  • crise cardiaque.
Palpitant
  • péricardite;
  • anévrisme aortique;
  • pathologie cardiovasculaire;
  • infarctus du myocarde.
Chronique
  • maladies de la colonne vertébrale;
  • inflammation musculaire;
  • pathologies somatiques;
  • ischémie cardiaque.
Donner au cou, à la poitrine
  • blessure à l'os triangulaire;
  • cardiopathie;
  • tumeur;
  • l'ostéomyélite;
  • stress psychologique.
Entre les omoplates en haut
  • maladies du système musculo-squelettique;
  • névrite;
  • névralgie;
  • maladies de l'œsophage.
Lors de l'inhalation
  • pathologie pulmonaire (tuberculose, pneumonie, pleurésie, asthme, pneumothorax);
  • bronchite;
  • maladies du tissu nerveux (névralgie, névrite).
Lors de la rotation ou de l'inclinaison de la tête
  • nerf pincé dans la colonne cervicale;
  • maladies du système musculo-squelettique.
Après le sommeil, la toux
  • changements dégénératifs des disques intervertébraux;
  • blessures au dos;
  • mode de vie passif;
  • ostéochondrose;
  • pneumonie, bronchite.
Pendant la grossessePendant la période de mise bas du bébé, la charge sur la colonne vertébrale de la femme augmente. Le centre de gravité du corps change, ce qui entraîne une surcharge musculaire et des sensations douloureuses.

Un examen médical complet sera nécessaire pour confirmer le diagnostic. Vous ne pouvez pas ignorer la douleur et prendre des analgésiques sans la nomination d'un spécialiste. Une condition pathologique peut cacher une maladie grave.

Les principales causes de la douleur

La douleur dans la colonne vertébrale entre les omoplates est provoquée par de nombreux facteurs, y compris un mode de vie sédentaire, diverses blessures et blessures.

Il existe des maladies dans le contexte desquelles des changements pathologiques se développent et une personne s'inquiète du syndrome douloureux:

NomLa description
Dommages mécaniques à la colonne vertébraleLa cause de la douleur et de l'inconfort dans la région interscapulaire est un dommage, un traumatisme à la colonne vertébrale. On parle de luxations ou de subluxations qu'une personne reçoit à la suite d'une chute de grande hauteur ou lors d'un accident de voiture..
Ostéochondrose du rachis thoracique et cervicalCertaines vertèbres sont déplacées à la suite d'un traumatisme ou d'un stress mécanique. La même chose se produit dans le contexte d'un mode de vie sédentaire ou après un effort physique sérieux. Posture perturbée, les saillies sont également des facteurs de provocation..
Scoliose de la colonne vertébrale dans le sternumLa maladie est caractérisée par une position non naturelle de la colonne vertébrale. C'est ainsi qu'apparaissent une gêne et des sensations douloureuses entre les omoplates..
Cyphose de la colonne thoraciqueIl y a une courbure de la colonne vertébrale dans la région thoracique. La maladie est appelée syndrome du «dos rond». Dans les premiers stades de la pathologie, nous parlons de stoop. Les formes complexes de la maladie sont caractérisées par la formation d'une bosse. La cage thoracique se rétrécit, les épaules se penchent en avant.
CyphoscolioseLa posture est altérée en raison du développement de la cyphose et de la courbure de la colonne vertébrale. L'état pathologique est caractérisé par une douleur entre les omoplates.
Spondyloarthrose de la colonne vertébrale de la région thoraciqueLe plus souvent, la maladie se développe dans le contexte de l'ostéochondrose. Les changements dégénératifs affectent le tissu cartilagineux et d'autres composants de l'articulation. La douleur survient lorsque des processus pathologiques affectent les racines nerveuses. Réduction des capacités motrices d'une personne.
Protrusion discale dans la colonne thoraciqueNous parlons d'une hernie de la région thoracique à un stade précoce de développement. Il y a une saillie du disque intervertébral au-delà de ses limites. Dans le même temps, l'annulus fibrosus et le nucleus pulposus restent inchangés. Un homme se plaint de douleurs au niveau des omoplates.
Hernie discaleLa pathologie est caractérisée par la destruction du disque intervertébral. La saillie de son centre en forme de gel dans le canal rachidien entraîne une compression de la racine nerveuse adjacente. C'est ainsi que la douleur et l'inconfort apparaissent entre les omoplates..
Radiculite de la colonne cervicale ou thoraciqueLes processus pathologiques provoquent un syndrome douloureux dans la colonne vertébrale supérieure et entre les omoplates, qui augmente périodiquement.
Néoplasmes dans la région interscapulaireUne tumeur maligne entre les omoplates se développe et appuie sur les tissus adjacents. Par conséquent, une personne ressent des sensations douloureuses. Le néoplasme provoque également des maux de tête, de la somnolence et une fatigue rapide..
Cardiopathie ischémique, angine de poitrineLa circulation sanguine du muscle cardiaque est altérée en raison de la formation de plaques de cholestérol. Les cardiopathies ischémiques et l'angine de poitrine s'accompagnent de nombreux symptômes, dont des douleurs entre les omoplates.
Les conditions de travailDans certaines situations, c'est l'activité professionnelle qui provoque des changements dégénératifs. Des sensations douloureuses apparaissent dans la région interscapulaire. Ce sont des couturières, des conducteurs de véhicules, des constructeurs et des dactylographes..
Autres raisonsTension musculaire forte lors de la levée de poids, kilos en trop, effort physique excessif, travail sédentaire.

Dans toutes les situations, une personne doit subir un examen complet pour déterminer la maladie sous-jacente. Compte tenu de la source des processus pathologiques, le médecin prescrira un traitement efficace.

Comment soulager rapidement la douleur à la maison?

La douleur dans la colonne vertébrale entre les omoplates peut être éliminée d'elle-même, si la cause n'est pas une maladie grave, mais un simple surmenage ou une fatigue musculaire. Dans d'autres situations, il est nécessaire de consulter un thérapeute.

Étirez-vous et prenez une position confortable

Si une lourdeur et une gêne sont apparues au cours de l'activité professionnelle, il suffit de changer la position du corps. Il est recommandé d'apprendre à faire des exercices simples afin d'étirer les muscles (ramener et écarter les omoplates, effectuer des manipulations circulaires).

Obtenir un massage

Entre les processus de travail, vous pouvez utiliser des appareils spéciaux (le simulateur de Kuznetsov). Avec son aide, vous pouvez bien étirer les zones douloureuses du dos. Masser doucement avec vos mains une par une réduira également l'inconfort des épaules..

Un effet ponctuel sur la colonne vertébrale aide non seulement à éliminer le syndrome douloureux, mais également à soulager la raideur musculaire et à augmenter la mobilité articulaire. Pour obtenir une aide professionnelle et un effet curatif, il est recommandé de consulter un spécialiste qualifié ou un chiropraticien.

Prenez des médicaments pour une douleur intense

Une douleur intense dans la région interscapulaire provoque non seulement une gêne, mais perturbe également le mode de vie habituel, interfère avec le travail.

Vous pouvez l'éliminer avec des médicaments:

NomLes indicationsContre-indicationsApplication
Voltaren
  • l'arthrose;
  • mal au dos;
  • crises de migraine;
  • polyarthrite rhumatoïde;
  • spondylarthrite ankylosante.
  • ulcère peptique de l'estomac et des intestins;
  • processus perturbé de l'hématopoïèse;
  • âge (jusqu'à 14 ans);
  • sensibilité individuelle aux ingrédients actifs;
  • l'asthme bronchique;
  • urticaire;
  • rhinite aiguë.
Les comprimés sont lavés avec de l'eau, pris entiers après les repas. La posologie adulte est de 100 à 150 mg 1 p. en un jour.
"Ortofen"
  • polyarthrite rhumatoïde;
  • rhumatisme aigu;
  • processus inflammatoires et dégénératifs dans les articulations;
  • arthrose;
  • maladies infectieuses et inflammatoires.
  • hypersensibilité aux composants constitutifs;
  • érosion et ulcères de l'estomac, duodénum;
  • saignement intestinal;
  • maladie du rein;
  • grossesse;
  • période d'allaitement;
  • âge (jusqu'à 6 ans);
  • maladie inflammatoire de l'intestin.
Le médicament est pris avant les repas 30 minutes. La posologie standard est de 25 à 50 mg 2-3 r. par jour.

Il est recommandé de choisir les médicaments avec un médecin, car de nombreux médicaments provoquent des effets secondaires. Vous devez respecter strictement les instructions ou lire attentivement les instructions avant utilisation..

Traitement

Un spécialiste spécialisé est engagé dans le diagnostic et le traitement, en tenant compte de la source des processus pathologiques. En cas de douleur, il est recommandé de contacter un thérapeute qui, après des plaintes et des diagnostics, oriente la personne vers un autre spécialiste, en tenant compte des résultats de l'examen. Cela peut être un cardiologue, un rhumatologue, un traumatologue, un gastro-entérologue ou un neurologue.

Physiothérapie

La thérapie complexe implique l'utilisation de médicaments avec des procédures de physiothérapie. Avec une douleur chronique entre les omoplates, le patient est sélectionné pour un cours de physiothérapie pendant 5 à 10 séances.

Les méthodes de physiothérapie suivantes sont utilisées pour traiter la colonne vertébrale:

NomLa description
Électrophorèse médicinaleAu cours de la procédure, le médicament utilisé va directement au foyer inflammatoire. Le traitement comprend 10 séances de 15 à 20 minutes chacune.
Thérapie par ultrasonsLes ondes ultrasonores appliquées améliorent les processus métaboliques dans les tissus affectés. Ils ont des effets anti-inflammatoires et analgésiques. La durée de la thérapie est de 10 séances. La thérapie au laser a un effet similaire..
AcupunctureUn effet réflexe s'exerce sur les muscles du dos au niveau des omoplates. Le traitement comprend 10 à 15 séances.
Relaxation musculaire post-isométrique (PIR)Une sorte de thérapie manuelle basée sur des étirements en douceur et une relaxation des muscles. La relaxation s'effectue dans une certaine direction. La procédure aide à réduire les spasmes musculaires et la douleur.

La douleur dans la colonne vertébrale entre les omoplates est également traitée par thérapie balnéologique, traction, massage, électrothérapie. Le médecin aide à choisir les méthodes, en tenant compte de la maladie sous-jacente et des caractéristiques individuelles du corps humain.

Thérapie par l'exercice pour le dos

Les exercices de physiothérapie éliminent le syndrome douloureux et soulagent l'état général du patient. L'exercice renforce le corset musculaire, améliore les processus métaboliques et la circulation sanguine dans la zone touchée.

En cas de douleur dans la colonne vertébrale entre les omoplates, il est recommandé de pratiquer l'éducation physique suivante:

  1. En position debout, tournez la ceinture scapulaire vers la droite et vers la gauche jusqu'à la butée maximale. Il est recommandé d'effectuer l'exercice à 5-6 r. dans chaque direction.
  2. Placez les mains sur les épaules. Il est nécessaire d'effectuer des mouvements circulaires de 7 à 10 tours dans chaque direction.
  3. Serrez vos doigts à l'arrière de la tête dans la serrure. Rassemblez les omoplates et expirez. Essayez de plier autant que possible dans la région de la poitrine. L'exercice peut être fait assis ou couché sur le ventre. Il est recommandé de pratiquer la gymnastique en 10 séries de 2-3 r. par jour.
  4. Allongez-vous sur le côté en ligne droite. Soulevez vos jambes et restez dans cette position pendant 20 secondes. Il est recommandé d'effectuer l'exercice 2-3 r. 2 approches par jour.
  5. Une simple flexion du torse en avant et en arrière, à droite, à gauche et une légère rotation de la tête aident à faire face à la douleur. Il est important de faire les exercices lentement, sans mouvements brusques. Le chiropraticien recommande d'effectuer régulièrement des exercices de physiothérapie, en consacrant 10 minutes de temps à des séances chaque jour.

Le complexe de gymnastique de rattrapage est sélectionné par un spécialiste, en tenant compte de l'état de la personne. Tout d'abord, le patient s'exerce sous la supervision d'un entraîneur, puis il peut faire les exercices à la maison, de manière autonome. Il est important de respecter toutes les recommandations du chiropraticien.

Nager

S'il y a une douleur entre les omoplates de la colonne vertébrale, il est recommandé d'aller nager. Les traitements à l'eau ont un effet positif sur la structure musculaire. Les experts recommandent de nager pendant la période de rémission des maladies de la colonne vertébrale. L'hypertonicité musculaire diminue et l'exacerbation de la pathologie sous-jacente est évitée.

Si une personne s'inquiète de la douleur entre les omoplates lorsqu'elle tourne la tête, il est recommandé de nager avec une brasse. Cela réduit la charge sur les muscles du cou..

Médicaments

La douleur entre les omoplates nécessite l'utilisation de médicaments si la cause est une maladie spécifique de la colonne vertébrale. Les médicaments sont prescrits par un médecin, il n'est pas recommandé de prendre des pilules par vous-même, car vous pouvez aggraver votre santé. Le médecin sélectionne les remèdes les plus efficaces, en tenant compte de la pathologie sous-jacente.

Groupe de médicamentsNomApplication
Anti-douleurs"Kapsikam", "Ketonal"Les médicaments sont utilisés à l'extérieur. La pommade est appliquée sur la zone touchée de la peau avec un applicateur spécial, 1-3 g 2-3 r. par jour.
Médicaments anti-inflammatoires"Nimésulide", "Movalis"La posologie adulte est de 100 à 200 mg 2 r. en un jour.
Antispasmodiques"No-Shpa", "Papaverin"Les patients reçoivent 1 à 2 comprimés. 3 p. par jour.
Médicaments hormonaux«Hydrocortisone», «Bétaméthasone»Compte tenu de la gravité de la maladie, les adultes se voient prescrire des doses de 20 à 240 mg par jour..
Chondroprotecteurs«Chondroxyde», «Teraflex»Les médicaments restaurent le tissu cartilagineux. Les adultes sont prescrits par voie orale 2 onglets. 2 p. en un jour. La durée du traitement est de 6 mois.
Relaxants musculaires"Midocalm", "Robaksin"Les médicaments éliminent les spasmes musculaires réflexes. La posologie initiale du médicament est de 50 mg 2-3 r. par jour. Il est progressivement augmenté à 150 mg.

Pour éliminer le processus inflammatoire, des médicaments topiques sont prescrits aux patients («pommade à l'hydrocortisone», «Fastum-gel»). Pour les maladies des tissus osseux et cartilagineux, il est conseillé aux patients de prendre des antioxydants (Actovegin, Trental). Ils améliorent les processus métaboliques dans les tissus affectés.

Recettes folkloriques

Les guérisseurs et les guérisseurs conseillent d'utiliser de la boue pour soulager la douleur dans la colonne vertébrale entre les omoplates. Ils contiennent des ingrédients naturels, ont un effet analgésique et chauffant.

Les moyens efficaces suivants sont utilisés pour le traitement:

NomRecetteApplication
BasilicLes feuilles de plantes fraîches (2 cuillères à soupe) sont versées avec de l'eau (2 cuillères à soupe). Chauffer le mélange obtenu à feu doux jusqu'à ce que le liquide s'évapore de moitié. Laisser refroidir et filtrer le bouillon.Il est recommandé de diviser le produit fini en 2 parties et de boire pendant la journée..
MillepertuisVersez les herbes séchées (1 cuillère à soupe) avec de l'eau chaude (250 ml) et laissez reposer 30 minutes. Filtrer et prendre selon le schéma.L'infusion soulage les tensions nerveuses, améliore le sommeil. Recommandé pour une utilisation dans des situations stressantes ou pour la dépression. Le médicament fini est consommé 2 r. par jour. Vous pouvez ajouter une petite quantité de miel pour la saveur.
Bains aux herbesMélangez les fleurs de camomille et de menthe. Remplissez tous les composants avec de l'eau chaude (200 ml). Insistez pour faire un bouillon fort. Filtrer et verser la solution obtenue dans un bain chaud. Ajouter 10 gouttes d'huile essentielle de pin.Les bains aident à éliminer les douleurs douloureuses et tiraillantes entre les omoplates. Les herbes et l'huile essentielle ont un effet positif non seulement sur la condition physique du corps, mais aussi pour se détendre émotionnellement.
Collection apaisanteMélanger les feuilles de menthe poivrée et de menthe citron, la valériane dans des proportions égales. Versez 1 cuillère à soupe. le prélèvement obtenu avec de l'eau chaude (200 ml) et laisser reposer 40 minutes. Filtrer et prendre selon le schéma.Le produit apaise bien et soulage les spasmes musculaires. La perfusion est recommandée pour utiliser 2-3 p. par jour pour 1 cuillère à soupe. Vous pouvez ajouter une petite quantité de miel pour la saveur.

La douleur dans la colonne vertébrale entre les omoplates aide à soulager les bains de pin et de sel. Les décoctions à base de plantes renforcent les défenses de l'organisme, ont un effet immunostimulant. La racine de gingembre aide à éliminer les douleurs intenses. Il est recommandé de l'ajouter aux plats ou de préparer une décoction à base de celui-ci, qui est utilisée à la place du thé..

Une douleur constante entre les omoplates est une raison de consulter un médecin. Il est nécessaire d'examiner la colonne vertébrale et de déterminer la cause de l'état pathologique. Sur la base des résultats obtenus, le médecin sélectionnera un traitement efficace. Il n'est pas recommandé de prendre des médicaments par vous-même pour éviter les complications.

Conception de l'article: Vladimir le Grand

Vidéo sur les causes de la douleur entre les omoplates

Malysheva parlera de la douleur entre les omoplates:

Il Est Important De Savoir Sur La Goutte