Selon les données statistiques, plus de 70% de la population de la Fédération de Russie âgée de plus de quarante ans souffre de douleurs dans le bas du dos, le dos, sous les omoplates. L'inconfort augmente à la fin de la journée de travail ou après un effort physique. Vous en apprendrez plus sur les causes de la douleur intense sous l'omoplate gauche et droite derrière le dos, les méthodes de définition et les méthodes de traitement de l'article.

Pourquoi ça fait mal sous les omoplates des deux côtés

Vous devez d'abord savoir ce qu'il y a sous les omoplates droite et gauche. Ce sont les côtes, les muscles intercostaux, les terminaisons nerveuses, les organes internes & # 8212, les poumons, le foie, les reins, les organes digestifs. Comme vous pouvez le voir, il peut y avoir de nombreuses raisons pour les symptômes de la douleur..

Les causes de brûlure et d'inconfort dans la zone des omoplates sont divisées en deux groupes:

  • anomalies de l'omoplate de nature infectieuse, oncologique et traumatique,
  • maladies des organes internes, du système nerveux central et de l'APD.

Les sensations douloureuses sont localisées dans les omoplates gauche et droite. Ils sont causés par divers changements pathologiques dans le corps humain:

  1. Les fractures des omoplates se produisent avec de forts coups. Une douleur douloureuse apparaît, tandis que les fonctions motrices des mains ne souffrent pas.
  2. Des lésions infectieuses des omoplates se développent en cas de pénétration du bacille tuberculeux, du streptocoque, du staphylocoque, de la salmonelle dans le corps.
  3. Tumeurs de nature maligne ou bénigne (réticulosarcome, ostéome, chondrosarcome, ostéoclastoblastome, sarcome d'Ewing, ostéome ostéoïde).
  4. L'exacerbation de la cholécystite se manifeste par une douleur paroxystique irradiant vers la zone située entre les omoplates, la poitrine et l'épaule droite.
  5. Une douleur aiguë sous l'omoplate droite indique une maladie de calculs biliaires. Des sensations désagréables sont associées à l'envie de vomir, de la fièvre, un jaunissement de la peau.
  6. La douleur douloureuse dans l'omoplate est un symptôme de maladies chroniques des organes internes. Ainsi, des processus inflammatoires dans le foie, les reins, la vésicule biliaire et le pancréas se manifestent..
  7. Une douleur sourde sous les omoplates du côté droit, irradiant vers le haut du corps et le bas du dos, indique une pyélonéphrite et une néphrite à évolution chronique. S'accompagne de nausées, de fièvre, de mictions douloureuses.
  8. Une douleur intense sous l'omoplate droite et gauche peut signaler une exacerbation de la pancréatite, une perforation pleurale, un déplacement des disques vertébraux.
  9. Une douleur aiguë et des picotements dans la région de l'omoplate droite sont un signe de colique hépatique ou un stade extrême d'un abcès sous-phrénique. Les sensations désagréables augmentent vers la nuit, la douleur irradie vers l'omoplate gauche dans le dos, vers l'épaule et le cou. Des nausées, des vomissements, de la fièvre apparaissent et ce sont des indications directes d'hospitalisation.
  10. Une douleur aiguë au-dessus du bas du dos, aggravée par l'inhalation, indique un dysfonctionnement du foie, de la vésicule biliaire (calculs) et des voies biliaires. De plus, des sensations similaires apparaissent sur fond de surmenage émotionnel, de fatigue physique..
  11. Les douleurs sous les omoplates, qui s'intensifient avec un changement de posture, la tension musculaire le matin, indiquent des changements dégénératifs de la colonne vertébrale. Le syndrome de la douleur s'affaiblit tout au long de la journée après le frottement.
  12. Une sensation de brûlure sous les omoplates apparaît à la suite d'un pincement des terminaisons nerveuses. Pathologies graves & # 8212, pneumonie au stade initial, angine de poitrine ne sont pas exclues.
  13. Une douleur continue dans l'omoplate droite est un symptôme de dyskinésie biliaire. Tout d'abord, une gêne apparaît sous la côte du côté droit, puis migre vers l'avant-bras droit et sous l'omoplate.
  14. La douleur lancinante survient soudainement, disparaît rapidement. Son apparition indique des troubles neurologiques dans les maladies ODA. La douleur survient avec tout mouvement maladroit, surmenage physique.

Le médecin vous expliquera plus en détail les causes de la douleur de la maladie après le diagnostic et l'examen..

Causes possibles liées aux os, aux articulations et aux muscles

Le syndrome douloureux de l'omoplate gauche apparaît en raison de modifications dystrophiques de la colonne vertébrale ou du squelette:

  1. Ostéochondrose de la colonne cervicale. Au stade initial de la formation de la pathologie, il est difficile de déterminer la nature de la douleur. Mais des sensations apparaissent dans la zone des racines nerveuses pincées. La douleur est spontanée, douloureuse ou piquante, disparaît après une exposition à la chaleur (eau chaude, frottements). Au fur et à mesure que la maladie progresse, les vaisseaux sanguins sont comprimés, la douleur est donnée au bras.
  2. Processus destructeurs dans les nerfs intercostaux. C'est la cause la plus fréquente de douleur sous l'omoplate du côté gauche. Avec une profonde inspiration, ça fait mal sous l'omoplate droite dans le dos et en se penchant vers la gauche, l'inconfort augmente. Les patients se plaignent de coups de couteau sous l'omoplate gauche, d'une douleur vive, forte et lancinante. Sans traitement approprié, la maladie progresse rapidement, il y a une sensation de brûlure.
  3. Le syndrome costal-scapulaire est caractérisé par des douleurs douloureuses, des tiraillements et des pousses dans la zone des omoplates. Lorsque vous bougez vos mains, un craquement se fait entendre. La pathologie se forme à la suite d'un stress physique, d'un traumatisme, d'une hypothermie.
  4. Oncologie. Des tumeurs malignes peuvent se former dans différentes parties du squelette et métastaser dans la région scapulaire.
  5. Crunch dans les omoplates. Le problème se développe dans le sous-scapulaire. La douleur est légère, en se déplaçant, le patient entend un son craquant.
  6. L'ostéomyélite dans la région des omoplates se développe à la suite d'un traumatisme grave (blessure par balle).
  7. Périarthrite. Au stade initial de la maladie, les patients ne sont même pas conscients de la pathologie possible. Les signes de maladie apparaissent avec le mouvement, la douleur s'aggrave la nuit. Caractérisé par une mobilité limitée des épaules, de la fièvre, des spasmes musculaires.

Autres raisons

La douleur dans la région des omoplates n'apparaît pas seulement en raison de maladies du système musculo-squelettique. Des sensations désagréables peuvent être les précurseurs de maladies telles que:

  • pneumonie du côté gauche,
  • pleurésie,
  • trachéobronchite,
  • bronchite,
  • abcès pulmonaire,
  • ischémie,
  • infarctus du myocarde,
  • péricardite,
  • angine,
  • anévrisme aortique,
  • ulcère de l'estomac et duodénal,
  • perforation de l'estomac à la suite d'un ulcère (des crampes sont données sous l'omoplate gauche),
  • spasme oesophagien,
  • reflux,
  • pancréatite,
  • dystonie végétative,
  • néphrite, pyélonéphrite,
  • calculs biliaires,
  • symptôme de douleur affamée (apparaît 6 à 8 heures après avoir mangé),
  • symptôme précoce de la douleur (se développe après avoir mangé, disparaît après la digestion des aliments).

Méthodes de diagnostic

Le diagnostic de douleur dans la zone des omoplates est compliqué par la nature du syndrome douloureux, car il indique de nombreux changements pathologiques dans l'évolution aiguë et chronique. Les experts utilisent un ensemble de mesures visant à étudier le corps dans son ensemble. La tâche principale est d'exclure les conditions qui constituent une menace directe pour la vie humaine (ulcère et perforation de l'estomac, angine de poitrine, crise cardiaque, rupture de l'aorte).

Pour déterminer les causes de la douleur, le médecin recueille des données sur l'anamnèse. Détermine l'hérédité, la relation entre les symptômes de la douleur et l'activité professionnelle, l'alimentation, le stress mental. Le spécialiste essaie d'en apprendre le plus possible sur la nature de la douleur, sa localisation.

À la réception, le médecin examine visuellement le patient, applique des méthodes de palpation et d'écoute, mesure le pouls, la pression artérielle, la température corporelle.

Pour la précision du diagnostic, le spécialiste prescrit:

  • rayons X dans différentes projections,
  • un électrocardiogramme pour déterminer les paramètres du muscle cardiaque,
  • imagerie par résonance magnétique ou tomodensitométrie,
  • FEGDS (fibrogastroduodénoscopie) en cas de suspicion de reflux ou de gastrite,
  • examen échographique des organes internes.

Quand et à quel médecin contacter

Un inconfort constant avec des respirations profondes, une douleur croissante irradiant vers le bras et d'autres parties du corps, nécessitent immédiatement l'avis d'un spécialiste. L'élimination des symptômes à l'aide d'analgésiques ne fait qu'aggraver la situation et la maladie devient chronique.

Le médecin vous aidera à découvrir pourquoi cela fait mal, brûle et cuit des deux côtés des omoplates.

En fonction de l'intensité, de la nature et de la localisation de la douleur, le patient se tourne vers:

  • un médecin ambulancier - avec faiblesse, perte de conscience sur fond de douleur aiguë, sensation de brûlure intense dans la poitrine, essoufflement avec retour au bras gauche,
  • neurologue - pour la douleur résultant d'un effort physique,
  • traumatologue - avec traumatisme des tissus, des muscles, des os,
  • à un cardiologue - avec une sensation de brûlure dans la poitrine, une douleur sous les omoplates, dans la région de la langue, du bras gauche,
  • gastro-entérologue - pour des sensations douloureuses après avoir mangé,
  • thérapeute ou pneumologue - avec un inconfort qui augmente avec la respiration, un essoufflement, une toux, de la fièvre,
  • au chirurgien - lors de la détection d'une tumeur dans la région des omoplates, des aisselles, de la survenue d'une douleur vive, du syndrome fébrile, de la confusion,
  • psychologue ou psychiatre - pour la douleur d'étiologie incertaine sur fond de signes de troubles psychosomatiques.

Si le patient ne peut pas déterminer avec précision l'emplacement et la nature de l'inconfort, il se tourne vers le thérapeute.

Traitement symptomatique

Comment traiter la névralgie sous l'omoplate? Le spécialiste prescrit un cours de mesures thérapeutiques en fonction de la nature de la pathologie. Pour éliminer la douleur, l'inflammation et la fièvre dans les pathologies de la région scapulaire, des analgésiques du groupe non stéroïdien, des antispasmodiques et des médicaments antibactériens sont utilisés.

Important! La fracture du col de l'omoplate, les ulcères gastriques et la perforation de la paroi nécessitent une intervention chirurgicale.

Médicament

Une fois le diagnostic final posé, le médecin prescrit des médicaments pouvant éliminer l'inconfort:

  • avec des blessures des omoplates, de la colonne vertébrale, de la névralgie intercostale et de la myosite, les patients prennent des anti-inflammatoires non stéroïdiens («Nimesulide», «Nise»),
  • relaxants musculaires dans l'élimination des spasmes musculaires ("Mydocalm"),
  • des antibiotiques sont prescrits pour les processus infectieux (tuberculose du tissu osseux),
  • pour les violations des reins, du foie, de la vésicule biliaire, les patients prennent des antispasmodiques et des analgésiques,
  • en cas de maladies cardiovasculaires, le cours du traitement comprend des médicaments cardiaques, le respect d'un régime alimentaire et une diminution de l'activité physique,
  • les pathologies du tractus gastro-intestinal nécessitent l'utilisation d'antiacides, des changements dans les habitudes alimentaires.

Remèdes populaires

Le traitement des maladies n'est pas complet sans l'utilisation de recettes de médecine traditionnelle. Les médecins n'interdisent pas l'utilisation de telles méthodes, mais ils se concentrent sur le fait que l'automédication ne garantit pas toujours l'élimination du problème.

Les remèdes suivants aideront à se débarrasser de la douleur dans les omoplates:

  1. Dans un récipient en verre de 0,5 l pour 500 ml de vodka, ajoutez 100 g de blanc d'oeuf fouetté dans de la mousse, 50 g de moutarde sèche moulue et de l'huile de camphre. Le mélange est infusé jusqu'à 12 heures dans un endroit sombre. Le matin, des compresses sont faites dans la zone touchée. La perfusion est efficace pour les douleurs sur fond de lésions articulaires.
  2. Le bain de sel de la mer Morte aide à soulager la tension musculaire, la fatigue et la douleur.
  3. Le frottement, qui est préparé à partir de 125 ml de vodka et de jus de radis avec une cuillère à soupe de miel, a un effet chauffant, soulage l'inflammation et la douleur au niveau des omoplates.

Des consultations avec un médecin avant d'utiliser des remèdes populaires sont nécessaires.

Conclusion

Les sensations douloureuses sous les omoplates ne sont pas une maladie, mais un signe qui signale le développement de processus pathologiques dans le corps. Il existe des centaines de maladies associées à la douleur dans le sous-scapulaire. Certains d'entre eux mettent la vie en danger.

Orientation en temps opportun vers un spécialiste, diagnostic et détermination précise de la nature de la douleur et de sa localisation, vous permettent de commencer le traitement à temps et de vous débarrasser du problème avant que des complications ne surviennent.

Douleur sous l'omoplate gauche du dos du dos: causes, traitement, que faire lorsque l'omoplate gauche fait mal

La douleur sous l'omoplate gauche du dos du dos est un phénomène très désagréable qui perturbe la mobilité d'une personne, altère ses performances. Il est à noter qu'avec certaines pathologies, un tel inconfort peut persister même pendant le repos d'une personne. Cependant, un tel symptôme n'indique pas toujours la présence d'une pathologie complexe du dos. Parfois, il est provoqué par un long séjour banal dans une posture physiologiquement incorrecte.

Informations anatomiques générales

Il est important de savoir! Les médecins sont choqués: "Il existe un remède efficace et abordable contre les douleurs articulaires." En savoir plus.

Donc, si vous regardez le dos par derrière, vous pouvez voir que l'omoplate gauche est fixée sur les côtes qui composent la poitrine. Entre chacun d'eux, il y a un nerf et des vaisseaux sanguins situés dans les rainures. Les côtes sont reliées les unes aux autres à l'aide de ligaments et de l'appareil musculaire.

Plus près du centre de l'omoplate, se trouve la colonne vertébrale, à l'intérieur de laquelle se trouve la moelle épinière. Tous les nerfs le quittent. Les muscles du dos entourant l'omoplate sont bien développés. Son but est de protéger le poumon gauche, le cœur, la rate, l'estomac et le pancréas, ainsi que l'aorte thoracique..

Quels facteurs provoquent le syndrome douloureux?

La douleur sous l'omoplate gauche du dos du dos peut être déclenchée par les facteurs suivants:

  1. Ulcère de l'estomac. Ici, la nature du mal de dos augmente, elle est associée aux repas, mais après une crise de vomissement, elle s'affaiblit. Un signe supplémentaire que c'est l'ulcère qui provoque la douleur est la présence d'éructations ou de brûlures d'estomac. L'inconfort est ressenti non seulement dans l'omoplate gauche, mais il peut également irradier vers le sternum, le mamelon gauche. Dans ce cas, le patient n'est tout simplement pas capable de se déplacer normalement. Un fort inconfort l'empêche de respirer profondément, de sorte qu'une personne ne peut pas se détendre complètement, ce qui entraîne d'autres violations tout aussi graves de la fonctionnalité du corps et du système nerveux. Si la douleur sur le côté gauche du dos se manifeste trop fortement, vous devez contacter immédiatement une ambulance.
  1. Pancréatite aiguë. Il est également capable de provoquer une douleur assez intense dans le dos gauche sous l'omoplate. Les sentiments ont leur propre caractère, dans ce cas, le zona, soudain.
  2. Crise végétative. La manifestation des symptômes est ici très frappante. En plus de la douleur dans le dos à gauche dans le dos, une personne a une sensation d'oppression thoracique, de la fièvre dans la même zone, une incapacité à établir la localisation exacte de l'inconfort. Le patient n'est pas capable de respirer normalement, il a un sentiment accru d'anxiété et de peur. Cela ne veut pas dire que dans un tel état, il sera possible de déterminer avec précision la localisation de la douleur. Il irradie souvent vers d'autres parties du corps, même vers le bas de l'abdomen. Le patient ressent une boule dans la gorge et une suffocation.
  3. Infarctus du myocarde. Il provoque également une douleur intense dans la région de l'omoplate gauche à l'arrière du dos. Cette condition met souvent la vie en danger, elle doit donc être reconnue et traitée à temps. Le patient a une sensation de brûlure, il est incapable de respirer profondément. L'intensité de la douleur du côté gauche du dos est très élevée, le patient ne répond pas à la nitroglycérine et l'état pathologique lui-même dure plus de 10 minutes. La maladie est caractérisée par le fait que le patient est souvent engourdi lors d'une crise.
  1. Angine de poitrine. Cette pathologie cardiaque se caractérise également par la présence de douleurs sous l'omoplate à gauche derrière le dos. Les sensations douloureuses sont vives, comprimant la poitrine. La cause de cette maladie est le rétrécissement de la lumière des vaisseaux sanguins. L'activité physique, l'hypothermie, la consommation d'alcool provoquent une crise. La nitroglycérine peut l'affaiblir..
  2. Pathologie respiratoire. Si une personne ressent un syndrome douloureux constant par derrière par le dos sous l'omoplate gauche, la cause de cette affection est une pneumonie ou une pleurésie sèche. Dans le même temps, des sensations désagréables accompagnent chaque respiration profonde, toux, éternuement. La douleur sera toujours dirigée vers le poumon affecté. Sa nature peut changer en fonction de la gravité de la pathologie: être insignifiante ou devenir coupante, pénétrante.
  1. Dissection de l'anévrisme de l'aorte ascendante. Cela augmente la charge sur la valve entre l'oreillette gauche et le ventricule. Dans le même temps, le cœur ne peut pas faire face à ses fonctions aussi rapidement qu'il le devrait. Cela provoque la stagnation du sang veineux dans les poumons, leur œdème se développe. Au site de fixation de l'anévrisme au vaisseau, sa paroi s'amincit et peut se rompre à tout moment. Cela provoquera des saignements sévères dans la cavité abdominale..
  2. Rupture biphasique de la rate. Cette raison est considérée comme très rare, mais elle a également lieu. Si les tissus de l'organe présenté sont endommagés, le patient développe des saignements abdominaux, ce qui est presque impossible à arrêter. Cette maladie nécessite un traitement chirurgical immédiat..

Ces pathologies doivent être reconnues le plus rapidement possible. Sinon, sans recevoir de soins médicaux appropriés, une personne peut mourir..

Quelles maladies de l'appareil de soutien provoquent la douleur?

Les lésions de la colonne vertébrale ou d'autres parties du squelette peuvent provoquer des douleurs sous l'omoplate gauche derrière. Les raisons suivantes du développement de l'inconfort peuvent être distinguées:

  • Ostéochondrose du cou. Au début du développement de la maladie, les sensations du patient sont difficiles à déterminer, mais elles cèdent aux racines nerveuses endommagées. La douleur est spontanée, tiraillante, peut disparaître après avoir pris un bain chaud. À l'avenir, un fort pincement des nerfs et des vaisseaux sanguins se produit dans la région du cou, ce qui ne passe pas inaperçu. Un symptôme supplémentaire de la pathologie est que la douleur irradie vers le bras. L'ostéochondrose du cou se développe le plus souvent chez les personnes qui, intentionnellement ou involontairement, mènent une vie passive et sédentaire. Quant à la nature du syndrome douloureux, alors sous l'omoplate, il peut faire mal, piquer.
  • La défaite des nerfs intercostaux. La condition présentée est considérée comme une cause fréquente de maux de dos sous l'omoplate à gauche. Une respiration profonde, une toux, une flexion vers la gauche augmente le syndrome douloureux. Les sensations sont très nettes, fortes, tirantes. Si la pathologie progresse, la douleur sous l'omoplate dans le dos prend un caractère brûlant.
  • Syndrome des côtes scapulaires. Les sensations sont généralement douloureuses, tiraillantes. L'inconfort est localisé dans la zone au-dessus et au-dessous de l'omoplate, sous les épaules. Une caractéristique de la pathologie est qu'un craquement peut être entendu en bougeant le bras et l'épaule. La raison de l'apparition d'une telle maladie est un stress physique très fort, un traumatisme de la partie spécifiée du corps, une hypothermie.
  • Tumeur maligne affectant le squelette. Dans ce cas, la tumeur elle-même ou ses métastases sont localisées sur l'omoplate.
  • Crunch scapulaire. La maladie présentée n'est pas observée si souvent et affecte le sous-scapulaire. Les sensations douloureuses ici ne sont pas de haute intensité. Mais pendant le mouvement dans la zone de l'omoplate, un craquement se fait entendre.
  • Ostéomyélite due à un traumatisme spécifique, comme des blessures par arme.
  • Périarthrite épaule-scapulaire. S'il a une forme de développement simple, les sensations ne ressortiront pas trop vivement. Les symptômes ne se trouvent généralement qu'avec un certain mouvement. Au stade aigu de développement, la pathologie est caractérisée par une augmentation de l'apparence, en particulier la nuit. Dans le même temps, la mobilité est limitée dans l'épaule, une augmentation de la température basale est observée et des spasmes musculaires.

La douleur sous l'omoplate gauche peut être un symptôme de pathologie grave, surtout si elle a un caractère brûlant, tranchant ou poignardant. Même la grossesse peut provoquer un état pathologique. Cette période est caractérisée par le fait que le corps féminin subit un stress énorme.

Une blessure est susceptible de déclencher un syndrome douloureux derrière l'omoplate gauche: une fracture, une fissure. Ici, l'inconfort est douloureux dans la nature et avec le mouvement, il y a une tendance à l'augmenter. Les raisons psychosomatiques du développement d'un tel état pathologique sont assez souvent notées. Le facteur provoquant ici est un fort stress émotionnel ou psychologique, auquel le corps n'est pas capable de faire face de manière adéquate. Une caractéristique de cette raison est que même une attitude négative du patient à l'égard des symptômes peut aggraver encore plus son bien-être..

Un neurologue, Ph.D. Kabirski Sef Georgievich parle de la maladie dans cette vidéo:

Classification de l'inconfort

Même les problèmes articulaires «négligés» peuvent être guéris à la maison! N'oubliez pas de l'enduire une fois par jour..

Avant de commencer le traitement d'un état pathologique, il est nécessaire de déterminer la cause de leur apparition. La nature du syndrome douloureux est également importante pour le diagnostic. Il peut être:

  1. Zona. Dans ce cas, l'inconfort est localisé en un seul endroit. La personne le ressent constamment. Le patient ne peut pas respirer normalement, car cela entraîne une augmentation du syndrome. Au moindre mouvement, la toux peut provoquer une détérioration de l'état du patient. La nature de la douleur est provoquée par le passage d'une impulsion nerveuse entre les côtes.
  2. Brûlant. La victime peut avoir des engourdissements dans certaines zones de la peau, des picotements sont observés dans le corps.
  3. Croissance. Ici, la douleur sous l'omoplate du dos sera transmise à la main. Une tonicité accrue des muscles de l'épaule et du dos peut provoquer cette symptomatologie..
  4. Aigu. Ici, l'intensité de la douleur derrière l'omoplate gauche est considérée comme très élevée. Souvent, le patient ne peut pas respirer, il lui est difficile de s'allonger sur le côté gauche, les mouvements deviennent insupportables.
  1. Coupe. Il est d'abord localisé à gauche, puis se déplace vers le centre.
  2. Douleur sourde et douloureuse dans l'omoplate gauche. Cela se produit généralement lorsque la main est levée..
  3. Syndrome de la douleur tirante. Il «se propage» souvent de l'omoplate à la colonne lombaire.
  4. Coupe.
  5. Douleur constante qui ne permet pas de respirer normalement, de s'allonger, de faire des mouvements.

Comme vous pouvez le voir, il existe de nombreux types d'inconfort. Par conséquent, il ne sera pas possible de déterminer avec précision la cause du développement de la pathologie par vous-même. Autrement dit, s'il y a de la douleur, le patient doit consulter un médecin et subir un examen approfondi..

Caractéristiques du diagnostic de la maladie

Si le patient a une douleur sourde, commence à faire mal dans la zone de l'omoplate gauche, le traitement commence par un examen complet. Le diagnostic comprend les procédures suivantes:

  • Radiographie de la colonne vertébrale, et elle est réalisée en plusieurs projections. En outre, l'image peut montrer des problèmes avec les poumons.
  • Tomodensitométrie.
  • IRM.
  • En présence de symptômes cardiaques, le patient reçoit un ECG.
  • Échographie des organes internes.
  • Étude instrumentale du pouls, de la pression artérielle.
  • Test sanguin biochimique et général

Après examen et détermination de la cause de l'état pathologique, un traitement est prescrit au patient. Il peut également avoir besoin d'une consultation avec un cardiologue, un gastro-entérologue.

Comment traiter correctement la maladie?

Naturellement, si le patient commence à avoir mal dans la zone de l'omoplate gauche derrière, il ne peut pas respirer profondément, il doit commencer le traitement. Les méthodes pour éliminer la douleur sous l'omoplate gauche sont déterminées par les facteurs qui ont déclenché le mécanisme du développement du processus pathologique. Il ne suffit pas d'éliminer les symptômes car ils réapparaîtront rapidement.

Toute maladie est caractérisée par ses symptômes, par conséquent, le schéma thérapeutique est toujours différent. Cependant, chacun d'eux contient des recommandations importantes pour le respect du régime et du régime quotidiens. Naturellement, le traitement de la douleur sourde est effectué avec l'utilisation de médicaments..

Elena Malysheva et ses assistantes parlent de la façon de soulager les sensations de douleur dans son programme télévisé:

Si la thérapie conservatrice ne fournit pas de dynamique positive, le patient est indiqué pour une opération. Par exemple, une hernie de taille importante, une rupture de la rate, un ulcère de l'estomac, accompagné d'un saignement interne, doivent être traités chirurgicalement.

Si la douleur provoque une grossesse, vous devriez vous reposer davantage et consulter un gynécologue.

Quand aller à l'hôpital?

Ainsi, si l'inconfort est constamment présent et que, avec une respiration profonde, il devient plus fort, commence à donner à la main et à d'autres parties du corps, vous devez immédiatement consulter des spécialistes. La simple élimination des symptômes ne fera qu'aggraver la situation, car la maladie continuera à se développer.

Même si le patient connaît la raison de son état, vous ne devez pas immédiatement vous adresser à un spécialiste étroit. Il vaut mieux consulter un thérapeute qui vous dirigera vers le bon endroit.

Mesures préventives

Il est impossible de s'assurer pleinement contre toutes les maladies. Cependant, vous pouvez essayer d'éviter les facteurs qui provoqueront une détérioration de la santé. Par exemple, vous devriez bien manger, faire de l'exercice quotidiennement pour garder votre corps tonique et exercer vos muscles. En présence de travail sédentaire, un échauffement est périodiquement nécessaire. naturellement, il vaut mieux éviter toutes sortes de blessures.

Si vous savez pourquoi cela fait mal sous l'omoplate gauche, vous pouvez commencer un traitement efficace à temps. Naturellement, certaines pathologies, en particulier les pathologies dégénératives-dystrophiques, ne peuvent être complètement surmontées. Cependant, une thérapie appropriée aidera à ralentir leur progression. Soyez en bonne santé et ne négligez pas les conseils d'experts!

Pourquoi est-ce que ça fait mal sous l'omoplate gauche par derrière par derrière? Causes de la douleur et traitement

La douleur sous l'omoplate gauche dans le dos du dos est une pathologie assez courante, en particulier chez les personnes du groupe plus âgé.

Bien que les cas de la maladie ne soient pas rares à un jeune âge - blessures sportives, mauvaise posture, facteurs héréditaires peuvent également causer la maladie en question..

Si le mal de dos est prolongé et intense et ne disparaît pas pendant une longue période, c'est une raison sérieuse de consulter votre médecin..

Une assistance intempestive pour cette maladie peut entraîner des conséquences et des complications irréversibles.

Anatomie thoracique:

Colonne vertébrale - comprend les vertèbres et la moelle épinière. Remplit des fonctions extrêmement importantes - soutien, absorption des chocs, protection de la moelle épinière.

L'omoplate, à la fois gauche et droite, fait référence aux os de la ceinture supérieure des membres. C'est un os plat en forme de triangle..

Les surfaces externe et interne de l'omoplate ont un grand nombre de dépressions et de fosses - ce sont les points d'attache des ligaments et des muscles.

Il est lui-même constitué d'une substance spongieuse, qui est particulièrement durable, ce qui s'explique par la contrainte constante sur la ceinture des membres supérieurs.

La clavicule est l'os qui relie l'omoplate au sternum.

Le cœur est un organe qui est, en fait, une poche musculaire qui assure le fonctionnement normal de la circulation sanguine dans le corps.

Poumons - organes appariés situés dans la poitrine, responsables de la respiration et des échanges gazeux.

Oesophage et estomac - organes digestifs.

Les côtes sont des os plats qui s'attachent de l'arrière à la colonne vertébrale et de l'avant au sternum. Avoir une fonction protectrice de la poitrine.

Causes de douleur sous l'omoplate gauche dans le dos par le dos

À partir de la liste ci-dessus, il devient clair que les causes de la douleur de l'omoplate derrière ou à l'arrière du dos peuvent être cachées dans des maladies des organes internes ou du système musculo-squelettique, le plus souvent dont le patient ne savait même pas.

Les principales causes de maux de dos et de douleurs au dos de l'omoplate peuvent être divisées en 5 principales pathologies les plus courantes chez les patients:

  1. Troubles musculo-squelettiques.
  2. Maladies cardiaques acquises et héréditaires.
  3. Pathologie des bronches, de la plèvre ou des poumons eux-mêmes.
  4. Maladies gastro-intestinales aiguës ou chroniques.
  5. Maladies du système musculo-squelettique, y compris l'omoplate.

Troubles musculo-squelettiques

Les maladies du système squelettique sont souvent accompagnées d'un syndrome douloureux sévère.

Des maux de dos douloureux et intenses et insupportables au niveau du dos et des omoplates peuvent survenir pour les raisons suivantes:

  • L'ostéochondrose cervicale est un processus de destruction du tissu osseux. Avec lui, les racines fortement comprimées des fibres nerveuses provoquent d'abord des douleurs ternes et à peine distinguables, et avec le temps, des douleurs vives et fulgurantes sous l'omoplate gauche ou la zone située à côté, ainsi que le dos..
  • L'ostéochondrose thoracique est un processus qui ne diffère du cervical que par la localisation de la lésion. Avec cette ostéochondrose, non pas les racines cervicales des nerfs rachidiens seront affectées, mais le thoracique.
    Des vertiges périodiques, un engourdissement des membres supérieurs, des maux de dos dans le dos deviennent plus intenses le matin peuvent être ajoutés à la douleur..
  • La défaite des nerfs de l'espace intercostal est la cause la plus fréquente de douleur. Les patients rapportent une douleur brûlante et persistante de l'omoplate gauche ou de la gauche de la colonne vertébrale.
    Si vous ne fournissez pas l'aide appropriée au patient, la douleur deviendra fulgurante et vive..
  • Néoplasmes malins ou métastases de tumeurs situées sur l'omoplate elle-même. Causer une douleur intense.
  • Syndrome de la côte scapulaire - caractérisé par des douleurs douloureuses et tiraillantes, irradiant souvent vers le bras.
  • Ostéomyélite.
  • Crunch scapulaire - avec cette pathologie, la douleur n'est pas très prononcée derrière, seulement pendant le mouvement de l'articulation de l'épaule, on entend le crépitement (crunch).
  • Blessures et stress constant sur le dos et la colonne vertébrale.
  • Grossesse, en particulier dans les derniers stades - les douleurs de nature différente s'expliquent par un stress constant sur le dos en raison d'une augmentation de la taille du fœtus.
  • Tuberculose osseuse.
  • Ostéophyte et hernie. En fonction du lieu de localisation du foyer et du stade de la maladie, en raison de la compression constante des vaisseaux, ce qui signifie une perturbation de la nutrition des nerfs, ils peuvent également provoquer une douleur intense sur le caractère spinnerazny - cuisson au four, vive, douloureuse.
  • Arthrite de l'articulation de l'épaule avec implication de l'omoplate dans le processus - accompagnée non seulement de douleurs dorsales sévères, aggravées la nuit, mais également d'une limitation de la mobilité articulaire, du myospasme.
  • Facteurs psychosomatiques. Le stress et le stress émotionnel constant peuvent également causer des maux de dos aigus, lancinants et paroxystiques.

Maladies cardiaques acquises et héréditaires

L'omoplate gauche et la région interscapulaire peuvent être préoccupantes pour les patients en raison de troubles cardiaques. Le tableau ci-dessous montre les causes de la douleur et sa nature..

AngioedèmeUne violation aiguë de la circulation sanguine dans le cœurDouleur aiguë au dos irradiant vers l'omoplate gauche, la région interscapulaire, la mâchoire inférieure, le bras gauche.
Souvent, un essoufflement se joint à ces symptômes, à la suite de quoi le patient commence à paniquer par peur de la mort..
Anévrisme aortiqueDissection des parois de l'aorte thoraciqueLa douleur dans la poitrine remonte vers la zone de l'omoplate gauche, du dos ou entre les omoplates et descend progressivement vers le bas du dos.
Endocardite,
myocardite, péricardite
Inflammation d'étiologie bactérienne, virale ou parasitaireDouleur qui augmente avec la maladie.
Crise cardiaqueNécrose du muscle cardiaqueCette pathologie peut irradier non seulement dans la région de l'omoplate gauche et du dos, mais également dans le bras gauche, le cou et l'abdomen..
L'intensité de la douleur est extrêmement élevée.
Angine de poitrineDouleur et inconfort dans la région de la poitrineLe syndrome douloureux le plus prononcé peut ne pas être observé.
Les patients se plaignent de picotements et de brûlures dans la zone de l'omoplate gauche ou sur le dos gauche.

Pathologie des bronches, de la plèvre ou des poumons eux-mêmes

Souvent, la douleur dans l'omoplate gauche est causée par des processus pathologiques dans les poumons. Ces maladies sont principalement d'étiologie virale ou bactérienne..

Certains d'entre eux sont décrits ci-dessous:

Pneumonie - les patients notent une douleur lorsqu'ils toussent, éternuent et même lorsqu'ils inhalent lorsque le processus est en cours. Les patients prennent souvent une position forcée - couchés, avec une tête surélevée ou simplement couchés du côté sain.

Avec la pneumonie, la douleur dans la région scapulaire et les maux de dos ne sont pas le signe clinique le plus important. Chez ces patients, une température subfébrile est observée - de 37 à 38 ° C, essoufflement, sec au début, puis avec écoulement des expectorations, toux.

Dans les cas particulièrement avancés, du sang et du pus peuvent être présents dans l'écoulement des poumons..

Bronchite - surtout accompagnée d'une toux fréquente et aboyante. Une douleur dans la région de l'omoplate gauche ou du dos peut survenir précisément à cause de lui.

Pleurésie - le plus souvent à cause de cette pathologie, la douleur se développe dans l'omoplate gauche et dans le dos dans la région interscapulaire.

Les maux de dos et de l'omoplate sont d'abord sourds et étouffés, mais ensuite, à mesure que le processus se développe, ils ont un caractère croissant.

Dans cette maladie, un diagnostic précoce est important - radiographie de la circonférence thoracique.

En l'absence de pathologies des poumons, de la plèvre et des bronches, il est montré au patient de consulter d'urgence un cardiologue pour exclure l'infarctus du myocarde.

Tuberculose de la poitrine et des ganglions lymphatiques bronchiques

Cette pathologie peut être accompagnée d'un syndrome douloureux par derrière, en particulier aux stades terminaux..

Maladies gastro-intestinales aiguës ou chroniques

Souvent, la douleur dans la région de l'omoplate gauche, du dos ou de l'espace interscapulaire est un symptôme clinique important dans les maladies du système digestif. Il est important de savoir quelles pathologies peuvent être accompagnées de douleurs à l'omoplate gauche..

Ulcère d'estomac perforé

Un ulcère d'estomac perforé, ou plutôt ses parties supérieures, en plus de douleurs abdominales lancinantes, de la fièvre, des vomissements peuvent être accompagnés d'une douleur vive et douloureuse dans la région de l'omoplate gauche.

Pancréatite aiguë

Douleur constante à la ceinture dans la région épigastrique et troubles du système digestif - vomissements, diarrhée se joint à la douleur dans l'omoplate gauche du dos dans la région lombaire.

Blessure ou rupture de la rate

Lorsque le parenchyme de la rate se rompt, un hématome se forme dans l'espace sous-capsulaire, qui s'accompagne d'un terne, croissant à mesure que l'hématome se développe, d'une douleur sous l'omoplate gauche et derrière le dos, du côté gauche des côtes.

Attention! Les conditions décrites ci-dessus nécessitent un diagnostic immédiat et, dans certains cas, une intervention chirurgicale..

Maladies du système musculo-squelettique, y compris l'omoplate

Dans ce cas, tout processus pathologique impliquant l'articulation de l'épaule s'accompagnera d'une douleur sous l'omoplate gauche, qui augmente avec le mouvement du bras..

Une douleur intense peut causer:

  • Mouvements brusques.
  • Blessures - fractures, luxations de l'omoplate. La douleur dans la nature peut être aiguë ou sourde. Il est nécessaire d'utiliser des analgésiques pour soulager la douleur.
  • Tuberculose de l'omoplate - la douleur augmente à mesure que la maladie progresse.
  • Blessures par balle à l'omoplate. La douleur peut être présente pendant une longue période et après la restauration de l'intégrité de l'omoplate.
  • Bursite - inflammation de la surface de l'articulation de l'épaule.

Diagnostic des maladies accompagnées de douleurs à l'omoplate gauche

En cas de plaintes de douleur dans la région de l'omoplate gauche, il est impératif qu'une visite rapide chez le médecin soit effectuée pour diagnostiquer et prescrire le traitement approprié..

Pour poser un diagnostic précis, les méthodes de recherche suivantes sont nécessaires:

  1. Tomodensitométrie.
  2. Radiographie dans différentes projections, en fonction de la localisation du processus pathologique. De plus, en cas de maladie pulmonaire, une radiographie pulmonaire est nécessaire pour exclure la pleurésie, la tuberculose et la pneumonie..
  3. IRM - son image couche par couche permettra une étude plus approfondie du processus pathologique en cours. Le résultat du traitement dépendra en grande partie de ses résultats..
  4. Pour exclure les crises cardiaques, les patients se voient prescrire un ECG, une échocardiographie, une échographie du cœur, ainsi qu'un test sanguin pour la présence de marqueurs d'une crise cardiaque dans le sang.
  5. Échographie des organes internes - aidera à confirmer ou à exclure les maladies des organes parenchymateux, dans lesquelles il peut y avoir une douleur dans la région de l'omoplate gauche et du dos.
  6. Test sanguin général et biochimique, mesure du pouls, de la pression.

Règles de base de la thérapie

Si la douleur dans la zone de l'omoplate gauche rend l'inhalation beaucoup plus difficile, c'est une raison sérieuse de contacter un thérapeute.

L'auto-administration de médicaments ne peut qu'aggraver la condition..

Il est important de diagnostiquer la cause, d'établir l'origine de la douleur. En cas de diagnostic correct et de traitement adéquat, la crise de douleur sera arrêtée.

Avec l'automédication, il y a des cas fréquents de syndrome douloureux répété, qui viole la qualité de vie du patient.

Les médicaments doivent être pris exclusivement sous la surveillance d'un spécialiste, en plus d'eux, les patients reçoivent un régime et un régime adaptés au diagnostic..

La douleur sous l'omoplate gauche dans le dos, du dos est un signal alarmant du corps. Qu'est-ce que ça veut dire? Diagnostic et traitement

La douleur qui apparaît à gauche sous l'omoplate est un symptôme assez courant qui peut se manifester chez les hommes, les femmes et même les enfants. À première vue, ces symptômes semblent frivoles, mais en fait, la douleur sous l'omoplate gauche du dos peut être le signe d'un certain nombre de maladies dangereuses..

Il existe de nombreuses raisons à ce syndrome douloureux, et elles ne sont généralement pas du tout associées à des problèmes au niveau des omoplates elles-mêmes. Le plus souvent, la douleur est causée par des processus inflammatoires et pathologiques dans d'autres organes et systèmes..

La douleur sous l'omoplate gauche ne doit pas être sous-estimée, car elle peut être le signe de l'une des maladies graves.

Pourquoi ça fait mal sous l'omoplate gauche?

Pour comprendre pourquoi ça fait mal sous l'omoplate, il faut se souvenir de la structure anatomique d'une personne. En effet, le plus souvent, ce sont les organes situés à proximité qui font mal, bien qu'il arrive que des douleurs rayonnent le long des fibres nerveuses loin du foyer de la maladie..

L'omoplate gauche est située sur les côtes qui forment la poitrine. Les côtes sont reliées par des ligaments et des muscles intercostaux, et entre chaque côte se trouvent des vaisseaux intercostaux et des nerfs intercostaux. À leur tour, les nerfs intercostaux partent de la moelle épinière, située dans le tronc de la colonne vertébrale au centre de l'omoplate. Avec les côtes, l'omoplate protège le cœur gauche, le poumon gauche, l'estomac, la rate, le pancréas et l'aorte.

Sur la base de cet emplacement, les causes de la douleur peuvent être divisées en deux groupes principaux:

  1. Douleur associée à des troubles du système musculo-squelettique, ainsi qu'à des douleurs musculaires.
  2. Douleur associée à des modifications pathologiques du travail des organes internes (maladies du tractus gastro-intestinal, du système cardiovasculaire, de la rate, du système respiratoire).

La cause de la douleur dans l'omoplate peut être déterminée en fonction de sa nature, de son intensité et de sa localisation:

  • Douleur irradiant vers l'omoplate gauche. La source pathologique d'une telle douleur peut être située loin du site de la douleur. Le plus souvent, ce symptôme est typique des maladies de l'estomac ou du cœur..
  • Douleur douloureuse sous l'omoplate gauche. Indique la présence d'un processus chronique prolongé. De telles manifestations de douleur peuvent être associées à des maladies cardiaques chroniques (péricardite, myocardite), ainsi qu'à une ostéochondrose de la colonne cervicale..
  • Douleur sourde sous l'omoplate gauche. Le plus souvent, cela se produit dans le contexte du développement de l'ostéochondrose thoracique ou cervicale. Sensations généralement douloureuses qui se propagent de l'arrière de la tête le long du dos, du bras, sous l'omoplate et sont accompagnées de nausées, de vertiges, d'engourdissements (picotements) des mains.
  • Douleur intense sous l'omoplate gauche. Une douleur intense n'est pas caractéristique de la zone scapulaire, ce qui signifie qu'elle sert de signal d'un état pathologique pouvant menacer la vie. Au mieux, une douleur intense peut indiquer une névralgie intercostale, mais plus souvent, de telles sensations indiquent la présence d'un ulcère gastro-duodénal et le développement d'un état pré-infarctus.
  • Douleur aiguë sous l'omoplate gauche. La névralgie intercostale peut provoquer des douleurs aiguës - en même temps, lors de l'inhalation, le syndrome de la douleur augmente clairement, il y a le sentiment qu '«il lui coupe le souffle». Une douleur aiguë peut être causée par une pneumonie du côté gauche dans la phase aiguë, tandis que le patient ressent des symptômes de coupure et de piqûre dans tout le côté gauche de la poitrine, irradiant vers l'omoplate gauche. Moins souvent, des douleurs sévères peuvent survenir avec une exacerbation de la pancréatite - les douleurs sont de type zona et crampes.
Le plus souvent, la douleur sous l'omoplate gauche est causée par des maladies du cœur ou de l'estomac..
  • Dessin de la douleur sous l'omoplate gauche. Peut indiquer le stade initial de développement de l'ostéochondrose cervicale. La douleur commence juste en dessous de l'os occipital et irradie vers le côté gauche (ou droit) du dos.
  • Brûler sous l'omoplate. Ce symptôme peut indiquer une névralgie intercostale prolongée, des crises d'angor, un infarctus du myocarde. Parfois, l'apparition d'une sensation de brûlure sous l'omoplate peut indiquer le développement d'une dystonie végétative-vasculaire. Dans ce cas, la douleur s'accompagne de tachycardie, de tremblements de la main, d'une forte sensation de peur..
  • Douleur constante sous l'omoplate à gauche. Ce syndrome douloureux peut indiquer le développement d'une pneumonie du côté gauche. Dans ce cas, la douleur s'accompagne d'une toux sèche, d'une température basse, d'une sensation de manque d'air, d'essoufflement.
  • Douleur piquante sous l'omoplate gauche. Les douleurs de piqûre (appelées «lumbago») sont le plus souvent un signe d'ostéochondrose, mais peuvent également indiquer une névralgie intercostale. Une sensation de picotement dans le dos causée par l'effort, l'inhalation profonde ou la toux peut être des signes de pleurésie ou de pneumonie..
  • Presser la douleur. Indique le développement de l'ostéochondrose, peut également indiquer le stade initial de la cardiopathie ischémique et l'exacerbation de la dystonie végétative-vasculaire.
  • Douleur lancinante. Le plus souvent, la saillie gauche du disque intervertébral dans la colonne thoracique ou cervicale se manifeste de cette manière. Les douleurs pulsatiles peuvent indiquer une hernie discale ou une dissection aortique naissante.
  • Douleur aiguë sous l'omoplate gauche. Indiquez les conditions dangereuses et nécessitent une attention médicale immédiate. Les causes du syndrome douloureux peuvent être: crises d'angine de poitrine, protrusion gauche du disque intervertébral, ulcère d'estomac.

La nature de la douleur et sa localisation peuvent varier, mais le plus souvent les sensations douloureuses sous l'omoplate gauche sont un symptôme très dangereux qui nécessite une intervention médicale immédiate.

Dans cette vidéo: Les maux de dos sous l'omoplate ne peuvent pas être tolérés. L'exercice soulage rapidement la douleur dans l'omoplate.

Quelles maladies peuvent causer de la douleur sous l'omoplate gauche?

Le syndrome douloureux à gauche sous l'omoplate est le plus souvent causé par des pathologies du système musculo-squelettique, du cœur, de l'estomac et du système bronchopulmonaire.

Considérez d'éventuelles maladies accompagnées de douleurs sous l'omoplate gauche et les symptômes qui l'accompagnent.

MaladiesLa nature de la douleurSymptômes associés
Appareil locomoteur
Périatrite épaule-scapulaireLa douleur apparaît dans la région de l'épaule et irradie vers l'omoplate.Le patient ne peut pas bouger librement (ne peut pas mettre ses mains derrière sa tête à cause de la douleur), il y a un craquement dans les articulations lors du déplacement.
Névralgie intercostaleLa sensation douloureuse est localisée dans l'un des espaces intercostaux et s'accompagne d'une sensation d'engourdissement. Le syndrome de la douleur s'aggrave en se penchant vers la gauche.Au cours de la zone enflammée, des rougeurs peuvent apparaître, des éruptions cutanées caractéristiques peuvent survenir.
Maladies des muscles du dos (myosite, inflammation, lésions)Le mal de dos survient brusquement, peut être douloureux dans la nature.La douleur apparaît sur le côté gauche lorsque l'omoplate est blessée, lorsque les muscles sont étirés.
OncologieDouleurs douloureuses sous l'omoplate gauche ou douleurs aiguës de nature constante.Avec les tumeurs de l'omoplate, la partie thoracique derrière est déformée.
TraumatismeSyndrome de douleur intense, en particulier dans les premières heures immédiatement après la blessure.Si la douleur augmente avec le mouvement, l'enflure ou l'enflure, il peut s'agir d'une fracture de l'omoplate ou de la côte.
Ostéochondrose, spondylose, scoliose thoracique, hernie intervertébraleUne douleur intense se manifeste soit de manière continue, soit un «lumbago».Des sensations désagréables apparaissent dans la colonne vertébrale - un sentiment d'avoir enfoncé un pieu.
Cardiopathie
Angine de poitrineLa douleur sous l'omoplate gauche du dos du dos survient pendant l'effort et irradie vers le bras gauche, l'omoplate gauche, parfois vers la mâchoire gauche.Il est accompagné d'essoufflement, de peur de la mort.
Infarctus du myocardeDouleur brûlante sous l'omoplate gauche du côté du cœur.Les douleurs cardiaques ne sont pas soulagées avec des pilules. Le bras gauche devient engourdi, un essoufflement sévère apparaît, le sternum commence à «brûler».
Péricardite et myocarditeCaractère douloureux de la douleur du côté gauche.S'accompagne de frissons, apparaissant plus souvent la nuit et d'une augmentation de la température.
Anévrisme aortique ascendant disséquantLe syndrome de la douleur migre de haut en bas. Initialement, la douleur survient dans la poitrine, puis se déplace progressivement sous l'omoplate gauche et plus loin dans le bas du dos.Une forte baisse de pression.
Maladies du système bronchopulmonaire
Pneumonie du côté gaucheDouleur modérément intense.Toux avec mucosités, respiration sifflante dans les poumons, augmentation de la température.
PleurésieLa douleur se manifeste lors de la respirationEssoufflement, sensation de respiration sifflante dans les poumons.
Pathologies gastro-intestinales
Ulcère de l'estomacLa douleur sous l'omoplate s'accompagne d'une sensation de brûlure (plus souvent la nuit).Douleur associée à l'alimentation.
Ulcère perforéDouleur vive et lancinante (comme un coup de couteau).Fièvre, vomissements.
Pancréatite aiguëDouleurs de zona, parfois elles peuvent irradier sur le côté.Flatulence, vomissements répétés, fièvre.

D'autres symptômes accompagnant le syndrome douloureux peuvent aider à déterminer la maladie causée par la douleur à gauche sous l'omoplate:

  • La douleur s'aggrave après avoir mangé - ulcère gastro-duodénal, pancréatite, gastrite.
  • La douleur s'intensifie lors des éternuements - maladies osseuses, traumatismes, pleurésie, névralgie, pathologie des articulations et des muscles.
  • La douleur se manifeste en tournant la tête - ostéochondrose, blessure à la clavicule.
  • La douleur survient lors de la déglutition - maladies de l'œsophage, troubles psychosomatiques.
  • Les douleurs sont accompagnées d'essoufflement - pleurésie, pathologies cardiaques, névralgie intercostale.
En cas de pleurésie, de pathologies cardiaques et de névralgie intercostale, la douleur sous l'omoplate gauche peut être accompagnée d'un essoufflement sévère
  • Avec la douleur, une toux apparaît - des dommages au système respiratoire.
  • L'apparition de la température - processus infectieux et inflammatoires: péricardite, pleurésie purulente, abcès sous-phrénique.
  • Les douleurs sont accompagnées d'engourdissements dans la main gauche - angine de poitrine, ostéochondrose, infarctus du myocarde.
  • Les nausées et les éructations s'accompagnent de douleurs - pathologie gastro-intestinale (pancréatite, ulcère, gastrite).
  • Avec la douleur, un engourdissement se produit dans la langue - angine de poitrine, ostéochondrose, crise cardiaque.

Chez la femme enceinte, la douleur sous l'omoplate survient pour les mêmes raisons que pour les autres personnes, mais la femme enceinte a un risque beaucoup plus élevé de développer certaines maladies. La cause la plus probable de mal de dos à gauche chez une femme enceinte est l'ostéochondrose (due à la plus grande charge sur la colonne vertébrale), la pyélonéphrite (due au déplacement des reins et à l'activation de leur activité), une surcharge des muscles du dos.

Chez les enfants, la douleur sous l'omoplate survient généralement en raison d'un traumatisme, avec névralgie (après hypothermie), myosite, pleurésie.

Dans cette vidéo: Douleur dans l'omoplate. Quelles sont les causes de la douleur dans l'omoplate, les principales causes et un traitement efficace. 12+

Diagnostic et traitement. Quel médecin contacter?

Vous devez choisir un médecin avec qui prendre rendez-vous, en fonction de la nature de la douleur et de ses manifestations:

  • Médecin urgentiste - avec douleur vive et intense, sensation de brûlure dans la poitrine, essoufflement, accompagnée de douleur accompagnée d'étourdissements sévères, de faiblesse sévère ou de perte de conscience.
  • Neurologue - si la douleur est associée à l'effort ou au mouvement.
  • Traumatologue - si la douleur est apparue après une blessure.
  • Cardiologue - avec une sensation de brûlure derrière le sternum, s'étendant sous l'omoplate, dans le bras gauche, dans la mâchoire.
  • Pneumologue (ou thérapeute) - si les sensations douloureuses augmentent avec la respiration et sont accompagnées de toux, d'essoufflement, de fièvre.
  • Gastro-entérologue - si la douleur est associée aux repas et s'accompagne de troubles dyspeptiques.
  • Chirurgien - la douleur sous l'omoplate s'accompagne d'une déformation du sternum, avec des douleurs aiguës accompagnées d'une forte fièvre.

S'il est difficile de décider de manière indépendante du choix d'un médecin, vous devez contacter un thérapeute qui, sur la base des résultats de l'examen, fixera un rendez-vous avec un spécialiste étroit..

Des mesures diagnostiques sont prescrites en fonction des raisons qui ont causé la douleur sous l'omoplate gauche, derrière:

  • Examen général - prise d'anamnèse et interrogatoire du patient, examen visuel (mesure du pouls, de la tension artérielle, de la température, palpation, écoute), prise de tests sanguins et urinaires.
  • Examen aux rayons X, CT et IRM - détermine la pathologie de la colonne vertébrale et les maladies du système musculo-squelettique, ainsi que les maladies du système pulmonaire.
  • Échographie des organes abdominaux, FEGDS - maladies gastro-intestinales.
  • Échographie et ECG - prescrits pour l'examen des maladies cardiovasculaires.
En cas de douleur prolongée sous l'omoplate gauche, vous devriez consulter un thérapeute qui diagnostiquera et vous référera à un rendez-vous avec un spécialiste étroit

Le schéma de traitement de la douleur sous l'omoplate gauche est sélectionné spécifiquement pour chaque maladie - il n'y a pas de protocole de traitement unique.

Important! Le traitement de la douleur sous l'omoplate à gauche est principalement le traitement de la maladie provoquant le syndrome douloureux.

Si la douleur est associée à des pathologies cardiovasculaires, des médicaments cardiaques sont prescrits, respect d'un régime alimentaire épargnant l'activité physique et psycho-émotionnelle.

Les pathologies gastro-intestinales qui provoquent des douleurs sont traitées avec des antiacides et une alimentation douce.

Les maladies du système musculo-squelettique sont traitées à l'aide d'un traitement à long terme, y compris la prise de médicaments anti-inflammatoires, la réalisation d'exercices thérapeutiques spéciaux.

Un traitement chirurgical est prescrit lorsque le traitement conservateur est inefficace. Une intervention chirurgicale est obligatoire pour un ulcère perforé, des pathologies sévères du tractus gastro-intestinal, une rupture de la rate, une hernie intervertébrale.

Si une douleur apparaît sous l'omoplate gauche, il est impératif de se faire examiner par un médecin afin d'éviter l'apparition et le développement de pathologies potentiellement mortelles.

Dans cette vidéo: Douleur sous l'omoplate gauche ou droite - les raisons pour lesquelles ça fait mal?

Cet article est publié uniquement à des fins éducatives générales des visiteurs et ne constitue pas du matériel scientifique, des instructions universelles ou des conseils médicaux professionnels, et ne remplace pas la nomination d'un médecin. Référez-vous uniquement à des médecins qualifiés pour le diagnostic et le traitement.

Il Est Important De Savoir Sur La Goutte