La douleur dans le pied sous les orteils lors de la marche est causée par diverses raisons. Lorsque la douleur au pied près des orteils dure une courte période, vous n'avez pas à vous inquiéter. Si une gêne sous les orteils est régulièrement observée, il y a une forte probabilité que des processus pathologiques se produisent dans le corps humain..

Les raisons

Une personne a mal aux orteils et un oreiller en dessous en raison de:

  • Travail physique épuisant. La colonne vertébrale est surtout surchargée et les semelles avec les genoux lorsqu'une personne court, marche, travaille de manière intensive.
  • Être en surpoids. Les personnes grasses sont plus susceptibles de souffrir de problèmes de colonne vertébrale, d'articulations, car leurs pieds sont surchargés.
  • Régime déséquilibré. Lorsque le pied fait mal près des orteils, il y a une forte probabilité que le corps soit déficient en vitamines, en composants minéraux, y compris en calcium.
  • Dysfonctionnements endocriniens. Lorsque les processus métaboliques sont perturbés, une grande quantité de minéraux corporels pénètre dans la circulation sanguine. Par conséquent, des sels de calcium avec des sels d'autres éléments sont déposés dans la semelle, le patient souffre de chondrocalcinose.
  • Anomalies génétiques. Une personne peut être prédisposée aux pathologies de la colonne vertébrale et des articulations.
  • L'impact des addictions. Si le patient fume, abuse de l'alcool, les structures tissulaires des semelles deviennent moins élastiques, des processus dégénératifs se produisent, les coussinets sous les orteils font mal.
  • Faible activité physique. Avec l'hypodynamie, des processus stagnants se développent dans le corps, le tonus musculaire est affaibli, de sorte que la plante du pied près des orteils fait mal.

Traumatisme

Souvent, le pied fait mal par le bas près des doigts en raison d'une blessure, lorsque le pied est meurtri, les os du talon avec les phalanges des doigts sont cassés. L'emplacement de la douleur dans le pied dépend de la zone où la blessure s'est produite. La zone meurtrie est couverte d'hématomes. Vous pouvez vous blesser une fois lors d'un coup violent ou un microtraumatisme d'une certaine zone du pied sous les orteils se produit régulièrement.

Pourquoi mes doigts me font-ils mal? Les coussinets sur les pieds sont douloureux en raison du fait que les phalanges numériques sont cassées, l'os du talon est perforé, couvert de fissures. En outre, la douleur dans le coussinet des doigts est due au fait que les ligaments sont étirés, déchirés. Lorsque les ligaments sont déchirés, la zone touchée gonfle, fait très mal.

Arthrite

Dans l'arthrite, le processus inflammatoire des tissus articulaires peut être aigu, chronique. Il se développe en raison du fait que le patient souffre de pathologies systémiques des structures du tissu conjonctif:

  • Rhumatisme.
  • Le lupus érythémateux disséminé.
  • Psoriasis.
  • Métabolisme altéré.
  • Maladies auto-immunes.

L'inflammation articulaire est goutteuse, rhumatoïde, se développe de manière chronique, se caractérise par un syndrome douloureux intense, s'intensifiant le soir, pendant le travail physique, pendant la journée, la douleur diminue, une hyperémie avec gonflement des articulations enflammées, une hyperthermie locale, des déformations articulaires, une mobilité réduite de la semelle, car les tendons sont également affectés. Si la pathologie n'est pas traitée, le patient deviendra invalide..

Arthrose

Il se caractérise par des processus de dystrophie, de dégénérescence des tissus articulaires, de destruction du cartilage. Le syndrome douloureux aux premiers stades du processus pathologique survient périodiquement après qu'une personne a travaillé physiquement, disparaît dans un état calme.

Lorsque les changements arthritiques commenceront à progresser, la douleur deviendra intense, ne disparaîtra pas même au repos, tourmentera la personne la nuit.

La progression de la pathologie entraînera une déformation du premier orteil, qui ne pourra pas revenir en position physiologique, même si une force est appliquée. Au fil du temps, d'autres orteils sont déformés, la semelle change complètement, une bursite se forme.

Bursite

Pourquoi le coussin sous le pouce fait-il mal? Il est fort probable que le sac articulaire du gros orteil du pied gauche ou droit soit enflammé et que la cavité de ce sac soit remplie d'exsudat. La zone touchée est enflée, douloureuse, hyperémique. Le gonflement d'une forme arrondie est mobile, doux, lorsqu'il est palpé, cela fait mal à une personne.

Il existe également une hyperthermie locale avec une couleur de peau cramoisie. Si la pathologie dure longtemps, des sels de calcium se déposent en outre, le syndrome douloureux tourmente constamment le patient. Si la bursite est causée par un traumatisme, des micro-organismes pathogènes peuvent se joindre à l'inflammation, une suppuration se produit. Avec la bursite purulente, la semelle entière est douloureuse, la personne souffre d'hyperthermie, d'autres symptômes d'intoxication générale.

Ostéoporose

Les changements ostéoporotiques sont plus souvent observés chez les personnes âgées en raison de processus métaboliques altérés associés à la lixiviation du calcium dans la circulation sanguine, qui se dépose sur les structures des tissus mous. Le tissu osseux devient fragile, se brise souvent en raison d'un traumatisme minime, qui s'accompagne d'un syndrome douloureux sévère.

Fasciite

Avec une aponévrose calcanéenne enflammée (épine de talon), le talon est définitivement endommagé. Les excroissances pressent les neurones, les tissus vasculaires des membres inférieurs, il y a de fortes sensations de douleur à l'intérieur de la jambe. La démarche d'une personne est perturbée, la mobilité des semelles diminue, la zone touchée est enflée. Quand une personne marche, le syndrome douloureux s'intensifie, peut ne pas disparaître dans un état calme.

Tendinite

Avec la tendinite, le tendon d'Achille est enflammé; si le processus pathologique recouvre les membranes voisines, le patient souffre d'une tendovaginite. Les ligaments du gros orteil sont blessés, ils deviennent donc enflammés et le reste des doigts fait également mal.

Avec cette maladie, cela fait mal au patient de marcher sur la jambe, la douleur est localisée le long des zones de passage tendineux, une hyperthermie locale, une hyperémie avec œdème sont observées. Dans un état calme, la douleur diminuera, mais ne disparaîtra pas complètement; pendant le mouvement, les tissus craquent (crépitation). Les causes de la pathologie sont dans de mauvaises chaussures.

Névrome

Avec le névrome de Morton, les fibres nerveuses interdigitales s'épaississent, les pieds sont donc douloureux; la douleur s'aggrave si vous marchez sur vos chaussettes. Ce néoplasme bénin provoque de la douleur lorsqu'une personne marche, les structures des tissus mous gonflent, souvent une pathologie est observée chez les femmes.

Pied plat

Le type de pathologie longitudinal ou transversal est répandu, formé en raison d'un affaiblissement des ligaments, des muscles de la plante du pied, d'une surcharge statique du membre inférieur. Le pied s'aplatit, les chaussures s'usent rapidement, les pieds se fatiguent rapidement, le patient souffre de crampes; quand il marche, il est tourmenté par le syndrome de la douleur.

Cette maladie peut être héréditaire ou acquise, et elle est également provoquée par une charge inégalement répartie sur la plante du pied. Par conséquent, une personne ressent une gêne dans la zone de la voûte plantaire interne ou externe du pied.

Ostéomyélite

Les changements pathologiques sont caractérisés par la formation de pus, la nécrose du tissu osseux, la moelle osseuse avec capture de structures des tissus mous. La maladie est causée par des microorganismes pathogènes. C'est souvent une complication des fractures ouvertes. Le patient a une hyperthermie aiguë, le syndrome d'intoxication se développe, caractérisé par une douleur aiguë de la semelle, la peau peut jaunir.

De plus, la personne frissonne, elle a mal à la tête, vomit, parfois elle délire, perd connaissance. Une contracture douloureuse se développe dans le tissu osseux affecté. Une personne ne peut pas bouger activement ses doigts, les mouvements passifs sont limités. Les muscles, les tissus mous de la plante des pieds gonflent. La peau devient violette, tendue, souvent visible sur le réseau veineux.

Pathologie vasculaire

La douleur dans les doigts des membres inférieurs est également provoquée par des pathologies des artères, dans lesquelles les doigts peuvent devenir blancs, blessés pendant le travail physique et l'exposition à de basses températures. Avec l'endartérite, les artères des jambes deviennent enflammées, la pathologie se manifeste sous la forme d'une claudication intermittente. Lorsqu'une personne commence à marcher, elle ressent d'abord de la légèreté, puis la douleur augmente dans les membres inférieurs, les jambes s'engourdissent, deviennent lourdes.

Lorsque le patient se repose un peu, les symptômes disparaissent, après cela, en marchant, ils réapparaîtront, la personne a froid dans la région des jambes, il y a un syndrome convulsif des muscles des jambes. Le syndrome douloureux des doigts des membres inférieurs est causé par des modifications athérosclérotiques des artères obstruées par des plaques de cholestérol sur la paroi vasculaire interne. La paroi du vaisseau devient plus dense, le patient souffre d'un syndrome de douleur compressive des membres inférieurs, qui augmente lorsqu'une personne marche. Les pieds du patient sont toujours froids.

Diagnostique

Avant de traiter la douleur dans les membres inférieurs, il est nécessaire de rechercher les causes profondes qui ont provoqué l'inconfort. Le patient a besoin de recevoir des conseils traumatologiques et orthopédiques. Lorsque le médecin prend une anamnèse, puis pour clarifier le diagnostic, il recommandera au patient une imagerie par résonance magnétique radiographique, arthroscopique, calculée.

Les tests de laboratoire aideront à établir le degré du processus inflammatoire, les signes d'inflammation rhumatoïde des tissus articulaires. Un test sanguin biochimique général, un test urinaire général, une étude biochimique du sang veineux sont effectués.

Traitement

Que faire si la semelle est douloureuse? Le traitement est effectué de manière globale, traité avec des médicaments, des procédures physiothérapeutiques, des remèdes populaires. L'utilisation de médicaments non stéroïdiens qui soulagent l'inflammation est montrée. Traiter:

  • Ibuprofène
  • Nurofen.
  • Kétorolac.
  • Nise et autres médicaments.

La douleur peut être soulagée avec des analgésiques. Ils sont traités avec Baralgin, Analgin. En cas de tendinite, de traumatisme, un bandage en plâtre est porté, un massage des pieds est indiqué.

Les exercices de physiothérapie soulageront le patient de l'inconfort des semelles, ils sont appliqués en plus d'une thérapie complexe. Vous pouvez faire les exercices vous-même:

  • Ils ont mis la semelle sur une petite boule. D'abord avec un orteil, puis avec un talon, vous devez le rouler. Alors les pieds seront massés.
  • Utilisez votre pied pour soulever de petits objets éparpillés du sol.
  • Allongé sur le sol, faites pivoter les semelles dans les deux sens.

Thérapie alternative

Les remèdes populaires sont utilisés en plus du traitement principal. Avant de les utiliser, vous devez consulter votre médecin. Appliquez du froid sur la zone touchée. Afin de ne pas geler les pieds, la glace est enveloppée dans de la gaze, puis appliquée pendant 3 ou 5 minutes, pas plus. Cette méthode éliminera le processus inflammatoire avec gonflement..

Pour normaliser les processus microcirculatoires dans les jambes, l'utilisation d'une douche de contraste le matin est montrée. Les pieds sont immergés dans de l'eau chaude et fraîche. Appliquez un bain de pieds. 2,5 à 3 litres d'eau sont versés dans un petit bassin, 5 à 10 gouttes d'huile essentielle sont ajoutées. Les jambes ne doivent pas être conservées plus de 15 minutes. L'eau ne doit pas dépasser 40 ° C.

La prévention

Il est nécessaire de se débarrasser des chaussures inconfortables, de ne jamais les porter. Les chaussures, bottes, bottes sont sélectionnées en taille. Les femmes qui portent des talons hauts avec un bout fuselé ont toujours des problèmes de pieds. Les semelles doivent toujours être propres, il est nécessaire d'utiliser des crèmes émollientes, alors il n'y aura pas de cors ni de fissures sur les pieds. Si vous portez des chaussettes en tissus synthétiques, les pieds transpireront beaucoup, des bactéries pathogènes se joindront.

Si une personne est en surpoids, non seulement les semelles en souffriront, mais tout le corps. La farine, les aliments gras, frits, salés et épicés n'ajouteront pas de santé, mais des problèmes peuvent survenir rapidement. Par conséquent, vous devez manger des produits naturels équilibrés. Afin de ne pas perturber le métabolisme de l'eau et du sel, il est nécessaire d'observer le régime de consommation. Vous devez boire au moins 1,8 à 2 litres d'eau ordinaire par jour.

Il n'est pas surprenant qu'une personne qui abuse de l'alcool, qui aime fumer, ait des problèmes non seulement avec les pieds, mais aussi avec tout le corps. Dans ce cas, le patient se crée de graves problèmes de santé, ce qui signifie que c'est son choix conscient. Lorsque des douleurs dans les jambes sont apparues, il est urgent de consulter un médecin. Si vous vous traitez vous-même, il y aura des complications graves qui ne répondent pas toujours à un traitement réussi..

L'articulation du gros orteil fait mal: comment traiter et comment, les causes de la douleur

Si l'articulation du gros orteil fait mal à la jambe, vous devez trouver la cause de l'inconfort. Souvent, il s'agit de la manifestation d'une pathologie inflammatoire ou dégénérative-dystrophique. Avec un diagnostic rapide et un traitement conservateur approprié, il est possible de l'arrêter au stade initial du développement. Mais l'utilisation constante d'analgésiques et l'absence d'intervention médicale entraînent souvent une progression rapide de la maladie..

Pourquoi l'articulation du pouce peut faire mal

Il est important de savoir! Les médecins sont choqués: "Il existe un remède efficace et abordable contre les douleurs articulaires." En savoir plus.

La douleur dans l'articulation du gros orteil est courante lorsque les chaussures neuves sont usées et est généralement causée par des callosités ou des frottements. Dans de tels cas, il s'affaiblit rapidement immédiatement après la guérison de la peau..

Le développement de la pathologie est indiqué par l'apparition de douleurs plus d'une fois par semaine, une augmentation progressive de son intensité. Les signes indirects d'un processus inflammatoire ou destructeur sont un gonflement et une rougeur de la peau sur l'articulation, sa raideur.

Arthrite

Lorsqu'un patient se plaint de douleurs dans l'articulation du gros orteil, le médecin suggère tout d'abord le développement d'une polyarthrite rhumatoïde. Il s'agit d'une pathologie grave qui ne se prête pas encore à une guérison définitive. Mais l'utilisation à long terme de médicaments vous permet d'obtenir une rémission stable, de ralentir le processus inflammatoire.

En outre, la cause de la douleur peut être une arthrite infectieuse, qui se produit en raison de la pénétration de bactéries pathogènes dans la cavité articulaire. L'antibiothérapie aide à éliminer tous les symptômes de la pathologie..

Moins souvent, l'apparition de sensations inconfortables provoque une arthrite réactive, qui se développe en raison d'une réponse inadéquate du système immunitaire à l'introduction d'agents infectieux ou allergiques. La maladie peut être complètement guérie dans 60% des cas..

Arthrose

La douleur dans l'orteil survient avec une arthrose de 2e gravité. Et au stade initial de développement, seules des sensations légèrement inconfortables apparaissent après une longue marche, la levée de poids et un entraînement sportif intense. C'est en l'absence de symptômes que résident les difficultés de traitement de cette pathologie dégénérative-dystrophique. Le patient consulte un médecin si des modifications irréversibles du cartilage et du tissu osseux se sont déjà produites.

Goutte

La douleur de cette localisation chez l'homme est un signe spécifique d'arthrite goutteuse de l'orteil. Cette articulation est impliquée dans le processus inflammatoire chez la femme, mais généralement un peu plus tard, après des lésions des petites articulations des mains. La goutte se développe en raison d'une dérégulation de la synthèse des purines dans le corps. Le niveau d'acide urique et de ses sels augmente, puis ils cristallisent, s'accumulent et se déposent dans les articulations, irritant les tissus, provoquant le développement d'une inflammation. Une confirmation indirecte d'une crise de goutte est une rougeur du doigt, une forte augmentation de la température locale.

Bursite

Il s'agit d'une inflammation aiguë, subaiguë ou chronique du sac synovial, accompagnée d'une accumulation d'exsudat dans sa cavité. La bursite est infectieuse et se développe après la pénétration de micro-organismes pathogènes dans l'articulation, par exemple avec des blessures.

Elle peut être causée par des infections respiratoires, urogénitales et intestinales. Après avoir consulté un médecin, des antibiotiques sont prescrits aux patients pour le traitement de la bursite afin de détruire les bactéries pathogènes, d'éliminer les symptômes.

Inflammation des tendons

La tendinite est une pathologie inflammatoire qui affecte les tendons. Il se développe à la suite d'un stress accru unique ou régulier sur l'articulation du gros orteil. Si une personne ne demande pas d'aide médicale, la tendinite devient chronique. La douleur dans le doigt apparaît lorsque le temps change, l'hypothermie, le SRAS. Peu à peu, la structure du tendon change pathologiquement, ce qui entraîne une violation de la démarche.

Avec la tendovaginite, les cordons du tissu conjonctif sont également enflammés, mais uniquement ceux qui ont un vagin. Les raisons du développement de cette maladie peuvent être à la fois des mouvements monotones, souvent répétitifs, et des processus rhumatismaux ou infectieux..

Névrome de Morton

C'est le nom de la défaite du nerf digital plantaire au niveau des têtes des os métatarsiens suite à la compression par le ligament intermétatarsien transverse.

Le névrome de Morton apparaît en raison du port de chaussures à talons hauts étroites, d'une démarche inappropriée, d'un surpoids et d'une longue marche. Les athlètes et les personnes travaillant debout sont à risque.

Une caractéristique du névrome de Morton est la sensation de présence d'un objet étranger dans la chaussure. Au fil du temps, la douleur dans l'orteil peut s'atténuer, mais lorsque vous portez des chaussures serrées, une autre exacerbation se produit.

Diabète

Même les problèmes articulaires «négligés» peuvent être guéris à la maison! N'oubliez pas de l'enduire une fois par jour..

Il s'agit d'un trouble métabolique chronique caractérisé par une production insuffisante de sa propre insuline et une augmentation de la glycémie. L'évolution du diabète sucré est compliquée par le dysfonctionnement de presque tous les systèmes vitaux, y compris le système musculo-squelettique. Le pied diabétique devient une conséquence grave de la pathologie.

Un patient atteint d'une affection similaire présente des troubles circulatoires dans la partie inférieure de la jambe, des douleurs musculaires et articulaires, une destruction des tissus osseux et cartilagineux.

Ongle incarné

L'ongle pousse en raison de sa pression trop forte sur les tissus mous environnants. Le plus souvent, cette pathologie affecte le gros orteil..

À la suite de la croissance de la plaque à ongles dans le pli péri-unguéal, un processus inflammatoire aigu se développe. Il y a une douleur intense qui s'étend à tout le doigt. Habituellement, le diagnostic est simple. À l'examen externe, une rougeur de la peau et un œdème inflammatoire sont clairement visibles. L'ongle incarné est traité de manière conservatrice, mais une intervention chirurgicale est souvent nécessaire - retrait partiel ou complet de la plaque à ongles.

La nature de la douleur

Une douleur lancinante dans le doigt indique une évolution aiguë du processus inflammatoire. Les symptômes concomitants sont presque toujours une rougeur, un lissage, un gonflement de la peau. Les petits vaisseaux sanguins débordent de sang, de sorte que le gros orteil est chaud au toucher. Tous ces signes sont caractéristiques des pathologies suivantes:

  • goutte;
  • arthrite infectieuse, rhumatoïde, réactive;
  • tendinite, tendovaginite.

Une douleur perçante aiguë survient au moment de la blessure de l'articulation - fracture, luxation, contusion après une chute ou un coup dirigé. Un léger inconfort au niveau du gros orteil est l'un des symptômes du développement de l'arthrose, de l'arthrose déformante ou de l'ostéoporose. Leur gravité augmente progressivement et après quelques mois ou années, la douleur dans l'articulation devient constante..

Quel médecin contacter

Si vous soupçonnez une relation entre une blessure antérieure et une douleur dans l'articulation du doigt, vous devez prendre rendez-vous avec un traumatologue. Dans tous les autres cas, il est conseillé de contacter un orthopédiste chargé du traitement des pathologies du système musculo-squelettique. Une visite chez un thérapeute ne sera pas une erreur. Il prescrira les mesures diagnostiques nécessaires et, après les avoir étudiées, il orientera le patient vers des médecins de spécialisation étroite - un orthopédiste, un rhumatologue, un traumatologue.

Diagnostic de la maladie

Le diagnostic est posé sur la base des plaintes du patient, des données anamnestiques, des résultats d'un examen externe et des études instrumentales. Le plus instructif est la radiographie. Les images obtenues visualisent clairement les modifications de la structure des os, des tissus cartilagineux, caractéristiques de la goutte, de l'arthrose déformante, de certains types d'arthrite.

À l'aide de l'IRM et de la tomodensitométrie, il est possible d'évaluer l'état des structures du tissu conjonctif, des vaisseaux sanguins et des nerfs. En cas de suspicion de processus infectieux, des études biochimiques sont menées pour établir les espèces de microorganismes pathogènes.

Méthodes de traitement

Lors de la détermination de la tactique thérapeutique, le médecin prend en compte le type de pathologie, la gravité de son évolution, le nombre de complications survenues et le degré de lésion tissulaire. L'arthrite, l'arthrose et la tendinite répondent bien au traitement conservateur, mais seulement lorsqu'ils sont diagnostiqués aux premiers stades de développement.

Thérapie médicamenteuse

Pour éliminer la douleur qui survient lors de la rechute de pathologies, des glucocorticostéroïdes en association avec des anesthésiques, des relaxants musculaires peuvent être utilisés. Mais les médicaments de premier choix dans le traitement de toutes les maladies du système musculo-squelettique sont toujours des anti-inflammatoires non stéroïdiens..

Forme posologique d'AINS utilisée pour la douleur dans l'articulation de l'orteilNom des médicaments systémiques et topiques
Pommades, gels, crèmes, baumesVoltarène, Dolgin, Fastum, Kétoprofène, Artrosilène, Indométacine, Bystrumgel
Comprimés, gélules, pilules, poudres à reconstituer dans l'eauKetorol, Nise, Nimesil, Nimésulide, Nurofen, Ibuprofen, Etoricoxib, Celecoxib
Solutions pour l'administration parentéraleMéloxicam, Movalis, Lornoxicam, Ketorolac, Ortofen, Diclofenac, Voltaren

Chirurgie

Les indications d'une intervention chirurgicale sont une douleur dans l'articulation qui ne peut être éliminée avec des médicaments, des complications développées et une déformation sévère de l'articulation. La méthode de l'opération est choisie par le médecin traitant. Dans les cas graves, toute l'articulation est retirée, suivie d'une arthrodèse ou d'une mise en place d'une endoprothèse. Dans d'autres cas, des défauts osseux ou cartilagineux sont excisés, les ligaments ou tendons sont en plastique..

Méthodes folkloriques

Éliminer la douleur dans le gros orteil avec des remèdes populaires n'est pas seulement peu pratique, mais aussi dangereux. S'ils sont provoqués par une inflammation, l'utilisation de teintures ou de pommades alcoolisées à effet chauffant entraînera une propagation rapide de la pathologie aux tissus et aux articulations sains..

Les remèdes populaires sont inefficaces dans le traitement de l'arthrose, de la goutte et des maladies infectieuses. Ils ne peuvent être utilisés qu'après le traitement principal avec l'autorisation du médecin..

Massothérapie

Le massage classique par acupression sous vide est un moyen efficace de traiter toutes les maladies articulaires. Mais ils n'effectuent des procédures médicales qu'après la récupération des structures articulaires blessées, le soulagement de l'inflammation aiguë et du syndrome douloureux sévère. Au stade de la rééducation, les patients reçoivent un massage pour améliorer la circulation sanguine et accélérer la régénération tissulaire.

Mesures préventives

La prévention de la douleur dans l'articulation du gros orteil consiste à exclure les situations traumatiques, à maintenir un mode de vie sain. Les médecins recommandent de porter des chaussures à petits talons, de pratiquer régulièrement des exercices de physiothérapie et de gymnastique et de subir un examen médical tous les 6 à 12 mois.

Articles similaires

Comment oublier les douleurs articulaires?

  • Les douleurs articulaires limitent vos mouvements et une vie épanouie...
  • Vous êtes inquiet de l'inconfort, des craquements et des douleurs systématiques...
  • Peut-être avez-vous essayé un tas de médicaments, crèmes et onguents...
  • Mais à en juger par le fait que vous lisez ces lignes, elles ne vous ont pas beaucoup aidé...

Mais l'orthopédiste Valentin Dikul affirme qu'il existe un remède vraiment efficace contre les douleurs articulaires! En savoir plus >>>

Douleur dans les orteils: causes, diagnostic, traitement de la douleur dans les articulations des orteils

La douleur dans les orteils est dans la plupart des cas causée par des maladies telles que l'arthrite, l'arthrose ou des troubles circulatoires.

L'arthrite comme cause de douleur aux doigts

Un signe d'arthrite de nature différente est une douleur périodique qui survient la nuit (le plus souvent à 3-4 heures). Chaque arthrite a ses propres doigts spécifiques. Pour l'arthrite psoriasique et réactive, ainsi que pour la goutte (plus fréquente chez l'homme), la douleur au gros orteil est la plus courante. Le reste des orteils peut devenir enflammé par la polyarthrite rhumatoïde.

L'arthrose comme cause de douleur dans les doigts

L'arthrose du gros orteil se développe plus souvent chez la femme. La raison en est le port à long terme de chaussures à bout étroit, tandis que le gros orteil dévie fortement vers l'intérieur, pressé contre le deuxième orteil. L'os saillant subit un traumatisme supplémentaire (frotté avec des chaussures) en marchant et se déforme progressivement. Plus tard, non seulement l'os saillant est déformé, mais toute l'articulation. Il devient beaucoup plus large qu'avant. Le mouvement dans une telle articulation est fortement limité. Avec l'arthrose avancée, la déformation fixe généralement si fortement le doigt dans la mauvaise position qu'il est presque impossible de le ramener à sa position normale.

Troubles circulatoires comme cause de douleurs aux doigts

Avec une circulation sanguine altérée dans les pieds, ainsi qu'avec une hyperactivité des terminaisons nerveuses des jambes, vous pouvez remarquer les symptômes suivants: douleur dans les orteils, sensation de brûlure dans les pieds, perte de sensibilité. Il existe deux maladies avec un ensemble similaire de symptômes: l'athérosclérose des artères des jambes et l'endartérite oblitérante. Avec ces affections, la circulation sanguine dans les artères des jambes est perturbée, une quantité insuffisante d'oxygène est fournie aux tissus. En conséquence, des douleurs apparaissent dans le gros orteil, le reste des doigts, le pied, le bas de la jambe fait mal, la peau devient pâle et sèche, la croissance des ongles est perturbée (ils deviennent cassants et malsains), les cheveux des jambes tombent, les membres inférieurs gèlent souvent.

Autres causes de douleur dans les orteils

La fasciite plantaire (névrome de Morton) est causée par une pression accrue sur un nerf et est douloureuse à la base de l'orteil.

Des blessures chroniques dans ce domaine peuvent également en être la cause..

Le diabète peut provoquer un engourdissement des pieds et des orteils.

La croissance de cellules mortes, ce qu'on appelle le durcissement, sur les coussinets des orteils ont souvent une racine (noyau), surtout souvent avec une pression importante et prolongée sur les orteils.

Un ongle incarné est très désagréable. Pour minimiser l'inconfort, vous devez soigneusement couper vos ongles. Sinon, une douleur intense ou une infection peut se développer..

Les pieds plats peuvent être une autre cause de douleur dans les orteils..

Les patients sont recommandés les types de traitement suivants:

  • Kinésiologie et Ostéopathie
  • Complexes d'exercices de physiothérapie (kinésiothérapie isométrique)
  • Massage
  • Thérapie par la boue
  • Traitement à l'oxygène actif

La douleur dans les orteils peut être un symptôme des maladies suivantes:

  • Arthrite
  • Arthrite psoriasique
  • Arthrite réactive
  • Polyarthrite rhumatoïde
  • Goutte
  • Arthrose
  • Pied plat
  • Traumatisme
  • Diabète
  • Athérosclérose des artères des jambes
  • Endartérite oblitérante
  • Ongle incarné
  • Fasciite plantaire

Revues de traitement

Elena Arkadyevna Lisina merci beaucoup, je l'ai sauvé. Je viens de la ville de Luga. La hernie est très grosse, je l'ai appuyée si fort qu'elle gémissait de douleur, et sur le nez c'était des vacances avec un long vol, j'ai tout prescrit, j'ai tout conseillé et je me suis envolé pour me reposer et tout va bien jusqu'à présent toutes ses recommandations) Santé pour elle et sa famille. Restez plus longtemps à votre place.

L'articulation du gros orteil fait mal: causes et traitement

L'articulation du gros orteil fait mal à beaucoup. Le problème peut être causé par diverses raisons: le résultat de blessures traumatiques, parfois - un processus inflammatoire d'étiologies diverses (virales, bactériennes ou parasitaires).

Les principales causes de sensations douloureuses dans le gros orteil

Il y a une charge sur le doigt. Sa phalange est soumise à des pressions lors de la marche, de la course, de tout moyen de mouvement humain. Après tout, les orteils aident le pied à maintenir l'équilibre et à supporter son poids..

Le pouce étant le plus large, il joue un rôle de premier plan, et souffre avant tout s'il y a des problèmes.

Causes physiologiques

Les chaussures à talons hauts inconfortables sont souvent imputées à l'apparition de douleurs au pouce. Mais la hauteur de ce dernier n'est pas aussi importante que la taille et la qualité des chaussures. Des chaussures trop serrées compriment les vaisseaux sanguins et causent des douleurs au pouce. Les chaussures en matériau de mauvaise qualité créent un effet de serre, ce qui provoque l'apparition de cors et d'éraflures.

L'inflammation articulaire survient pour des raisons physiologiques - traumatisme, surcharge sportive ou autres facteurs similaires.

Maladies

Il existe des cas où le syndrome douloureux est causé par des maladies systémiques associées à un métabolisme inapproprié. Chaque situation doit être considérée dans un complexe, en analysant tous les symptômes.

Un pouce endolori signifie qu'il est enflammé. Mais il y a aussi des cas où la douleur survient en raison de la destruction des tissus articulaires, qui sont une manifestation du processus de vieillissement naturel ou de processus dégénératifs causés par des troubles métaboliques..

Quelles maladies provoquent cette pathologie

Il arrive également que non seulement l'orteil fait mal, mais qu'il existe de telles sensations dans toutes les articulations du pied. Ensuite, nous parlons d'arthrose, de pieds plats et d'autres troubles similaires. Cela s'applique également aux situations où la douleur survient uniquement le matin, lors de la marche ou du mouvement, puis passe au fil du temps, des symptômes de malaise général apparaissent.

Goutte

La maladie est associée au fait que les processus de métabolisme des purines sont perturbés, que le niveau d'acide urique dans le sang augmente, que les urates se déposent dans les tissus articulaires et périarticulaires. Le doigt souffre le plus.

La goutte se développe en plusieurs étapes:

  • arthrite goutteuse aiguë, qui se manifeste par des crises;
  • forme généralisée de la maladie avec arthrite goutteuse récurrente;
  • forme de tophus chronique.

Les crises articulaires avec goutte sont typiques chez les hommes après 40 ans, à un âge plus précoce, elles sont rares. Les premières crises aiguës sont déclenchées par un traumatisme, le port de chaussures serrées, une consommation excessive de boissons alcoolisées, notamment de vin et de bière. ARVI, hypothermie, interventions chirurgicales jouent un rôle négatif.

Les crises de douleur au doigt surviennent soudainement, plus souvent la nuit, lorsque le doigt est au repos. Lorsque vous appuyez dessus, la douleur augmente. Au fil du temps, les sensations de douleur peuvent être si fortes que même toucher la feuille avec un doigt provoque une douleur insupportable.

Au fur et à mesure de la transition vers les étapes suivantes, de telles attaques articulaires deviendront plus fréquentes, se prolongeront, des tophus apparaîtront progressivement - des formations cristallines de sels dans les articulations.

À ce stade, l'arthrite est chronique, accompagnée de lésions rénales et de développement d'une lithiase urinaire.

Arthrose déformante

C'est une maladie non inflammatoire. Il se développe en raison d'une circulation sanguine altérée, ce qui fait que le tissu cartilagineux manque de nutriments. Leur carence conduit au fait que le cartilage inter-articulaire s'amincit et perd sa mobilité. Le plus souvent, l'arthrose affecte l'orteil. Il exerce la plus grande pression pendant la marche ou la course, et par conséquent l'effacement du cartilage est plus rapide ici..

Il se développe chez les personnes âgées de 45 à 50 ans. Elle survient plus souvent chez l'homme que chez la femme en raison d'une prédisposition génétique. Dans le beau sexe, la maladie se développe dans deux cas - en raison du port fréquent de chaussures étroites, ce qui entraîne une mauvaise circulation dans les doigts ou une forte augmentation du poids (pendant la grossesse).

L'arthrose déformante est également provoquée par des fractures et des blessures, la pratique de sports, par exemple le football, où frapper le ballon crée un stress supplémentaire sur le doigt.

Les symptômes de la maladie sont des douleurs aiguës. Dans les endroits où la charge est plus élevée, des callosités douloureuses se forment.

Polyarthrite rhumatoïde

La douleur aux orteils peut être causée par la polyarthrite rhumatoïde. Il est similaire à la goutte en ce qu'il s'agit d'un trouble du tissu conjonctif qui affecte les petites articulations.

Mais cela diffère dans une pathogenèse auto-immune beaucoup plus complexe et il n'y a pas de relation avec les processus métaboliques. Bien que seules les petites articulations soient touchées, y compris les orteils, le taux d'incapacité est élevé pour la maladie - jusqu'à 70%.

Il existe une théorie selon laquelle la pathologie est d'origine infectieuse, mais elle n'a pas été confirmée. De plus, l'antibiothérapie pour cette forme d'arthrite ne donne aucun résultat.

La polyarthrite rhumatoïde se produit en trois étapes:

  • il y a un gonflement du sac synovial de l'articulation, cela provoque une douleur au doigt, un gonflement est observé;
  • consolidation de la membrane synoviale de l'articulation;
  • dommages au tissu cartilagineux, ce qui entraîne une déformation du doigt, une douleur accrue.

Le doigt ne remplit plus ses fonctions, ne peut pas bouger normalement, se plier ou se déplier.

Arthrite infectieuse

Compte tenu des symptômes autres que la douleur des doigts, on peut conclure que s'il y a des signes de malaise général, on parle d'arthrite infectieuse.

Bursite

Une maladie inflammatoire qui affecte la capsule articulaire. Une bosse se forme à la jonction de l'orteil et du métatarse. Avec le temps, ça durcit et devient douloureux.

La bursite se développe pour diverses raisons. Parfois, le rhumatisme ou l'arthrite est à blâmer, parfois - troubles métaboliques, blessures fréquentes, réactions allergiques, manque de calcium dans le corps. Il existe une théorie selon laquelle la cause est l'hallux valgus, mais elle n'a pas reçu de confirmation expérimentale..

La bursite s'accompagne de symptômes tels que des troubles de la démarche qui surviennent lorsqu'une personne ne se sent pas en sécurité lorsqu'elle marche. À un stade précoce, seule une douleur dans l'articulation touchée est observée. Puis l'orteil se plie progressivement, les douleurs prennent un caractère ondulé, la personne semble sortir des vieilles chaussures, la taille du pied augmente.

Cela est dû à la déformation de l'orteil et du pied. De plus, des callosités apparaissent sur la bosse précédemment formée, ce qui nécessite des chaussures plus lâches.

Névrome de Morton


Le névrome de Morton affecte la zone située entre les troisième et quatrième orteils. Ainsi, cela ne devrait pas affecter le doigt. Mais en raison du fait que le tissu fibreux se développe dans la zone du nerf plantaire, la douleur est ressentie dans d'autres zones du pied (dans l'espace entre le pouce et le deuxième orteil).

Ostéoporose

Au fil des ans, les processus métaboliques sont perturbés chez l'homme et si le corps ressent un manque de calcium, cela conduit à l'ostéoporose du pied. La maladie est une lésion des os, dans laquelle leur tissu devient plus mince et plus fragile.

L'ostéoporose du pied se manifeste par la défaite des doigts et de l'os du talon, car ils sont soumis au plus grand stress. Pendant longtemps, la maladie se développe de manière asymptomatique et le doigt ne fait même pas mal.

Déformation planovalgus


C'est une conséquence de la position flat-valgus des pieds. Formé chez les enfants de moins de 3 ans.

Symptômes associés

Les symptômes de la douleur qui l'accompagnent, si une personne est malade, doivent être analysés afin de poser un diagnostic précis. Par exemple, l'enflure et la rougeur sont plus fréquentes dans les états inflammatoires (arthrite). Mais de tels signes apparaissent avec l'ostéoporose. Ils ne sont pas caractéristiques de l'arthrose déformante..

Si le gonflement et la rougeur s'accompagnent d'une augmentation locale de la température autour du pouce, cela indique une polyarthrite rhumatoïde. La présence de la maladie est indiquée par une faiblesse, des douleurs musculaires, une perte d'appétit, des pieds en sueur. Un symptôme caractéristique est la raideur matinale, quand juste après le sommeil, il n'est pas possible de bouger normalement, mais la situation s'améliore pendant la journée.

Le médecin demandera au patient de décrire tous les symptômes. Par exemple, le doigt fait-il mal lors de la flexion ou et au repos, des sensations désagréables persistent, des douleurs latérales ou inférieures. Vous devez également décrire la nature de la douleur - forte ou modérée, sourde ou aiguë, perçante.

Comment soulager rapidement la douleur à la maison

La cause de la douleur ne peut être déterminée que par un médecin en fonction du diagnostic. Mais même avant de consulter le médecin, vous pouvez prendre des mesures pour soulager la douleur et réduire l'inflammation..

Il est recommandé de prendre un anti-inflammatoire non stéroïdien (ibuprofène ou diclofénac) et, si possible, d'immobiliser le pied et les orteils afin d'en réduire la charge.

Les compresses aident bien. Vous pouvez utiliser des feuilles de chou ou des pommes de terre crues râpées. Si votre doigt vous fait mal en raison d'une blessure possible, un sac de glace vous aidera. Seulement, il est appliqué sur la peau à travers une couche de tissu, pendant 20 minutes.

Quel médecin contacter?

Vous devez d'abord consulter un thérapeute. Il conseillera sur les questions générales. Un orthopédiste et un chirurgien peuvent tous deux traiter la déformation planovalgus du pied. Cela vaut également pour le traitement d'une maladie telle que l'arthrose..

En cas de polyarthrite rhumatoïde et de goutte, vous devrez consulter un autre spécialiste - un rhumatologue, bien que vous puissiez avoir besoin de consulter un nutritionniste.

Diagnostique

Un examen initial de haute qualité est nécessaire pour poser le bon diagnostic.

Diverses méthodes de diagnostic instrumental sont également utilisées. Fondamentalement - radiographie. Parfois, une IRM est effectuée (pour identifier le névrome de Morton).

Comment et comment traiter les douleurs articulaires du gros orteil

Le traitement de l'une quelconque des maladies décrites est complexe. Vous devez d'abord éliminer la cause. Si c'est le résultat d'une infection bactérienne, il est nécessaire de suivre une antibiothérapie..

Des médicaments sont également utilisés - pour soulager la douleur et l'inflammation, des chondroprotecteurs pour les articulations et d'autres médicaments.

Il existe tout un groupe de méthodes non médicamenteuses utilisées pour une maladie particulière:

  • physiothérapie (électrophorèse avec introduction de divers médicaments, amélioration de la nutrition tissulaire, magnétothérapie, etc.);
  • massothérapie;
  • gymnastique. Les complexes d'exercices sont attribués individuellement. Ils sont effectués lorsque l'inflammation a dépassé le stade aigu..

L'utilisation de semelles orthopédiques - pour la déformation planovalgus du pied. Ils aident à corriger les erreurs en déplaçant les points d'ancrage horizontaux dans la bonne direction. Cela aide à prévenir les callosités et les callosités..

Traitement médical

Les analgésiques utilisent des analgésiques et des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS).

Ces derniers, possédant des effets analgésiques et anti-inflammatoires, sont largement utilisés en raison de leur forte activité, de leur effet rapide et de leur relative innocuité à court terme. Ce sont des outils tels que:

Pour l'arthrite, l'arthrose, la goutte, des médicaments hormonaux peuvent également être utilisés pour supprimer l'inflammation et le soulagement de la douleur - la prednisolone ou un groupe de glucocorticoïdes, qui peut être prescrite sous forme de comprimés, ou la corticotropine (il s'agit d'une hormone polypeptidique), administrée par injection intraveineuse. Mais l'utilisation à long terme de glucocorticostéroïdes entraîne une détérioration de la fonction du système endocrinien, de sorte qu'ils ne sont prescrits que pour une courte période..

Pour l'arthrose, des chondroprotecteurs sont pris. Préparations qui aident à restaurer le tissu cartilagineux. Ce sont des produits contenant du sulfate de chondroïtine et de la glucosamine.

Les AINS sont utilisés pour traiter l'ostéoporose. De plus, Voltaren et Naproxen sont considérés comme les plus efficaces. Dans le même temps, des bisphosphonates sont pris - des médicaments qui réduisent le taux de destruction du tissu osseux (Aconel et Fosamax). Les vitamines et les minéraux sont nécessaires pour renforcer le corps. Ce sont des remèdes complexes - Vitrum Calcium.

Si la douleur est causée par la polyarthrite rhumatoïde, accompagnée d'une maladie infectieuse, un traitement antiviral et antibiotique est utilisé. La polyarthrite rhumatoïde peut entraîner le développement de l'ostéoporose, c'est pourquoi des complexes multivitaminés sont prescrits pour éviter cela..

Si la douleur au doigt est causée par une crise de goutte aiguë, vous devez prendre des médicaments d'action appropriée dès que possible, même avant une visite chez le médecin, et en même temps boire des diurétiques (pas nécessairement des comprimés, vous pouvez utiliser une tisane, une décoction d'églantier). L'utilisation précoce d'AINS en association avec des agents non pharmacologiques peut raccourcir la durée de l'attaque.

Pour la goutte, l'allopurinol est prescrit, ce qui aide à prévenir la progression de la maladie. Les indications sont des crises fréquentes d'arthrite goutteuse, le développement dans ce contexte d'insuffisance rénale ou de néphrolithiase, c'est-à-dire la formation de calculs. L'allopurinol aide à normaliser les processus métaboliques.

Massothérapie

Il est nécessaire de traiter la plupart des maladies énumérées non seulement avec des médicaments, mais aussi avec des méthodes de physiothérapie. L'un d'eux est la massothérapie. Il aide à soulager la douleur et l'inconfort. Particulièrement efficace pour la déformation planovalgus du pied.

Il est préférable de faire effectuer le massage par un spécialiste. Concerne en particulier le traitement de la maladie chez les enfants. Mais sous une forme légère, la procédure peut être effectuée indépendamment..

La séquence d'actions est la suivante:

  • échauffement des pieds - pour cela, ils sont frottés intensément, y compris chaque phalange des doigts;
  • massez la semelle avec votre doigt. Les mouvements circulaires doivent être fluides. Là où il y a des cors et des callosités, les mouvements sont plus intenses;
  • massez la bosse qui se forme dans la zone des orteils. Les mouvements doivent être intenses, alternant circulaires et ascendants.

Méthode chirurgicale

L'intervention chirurgicale est assez efficace lorsqu'une déformation sévère du doigt survient et qu'un traitement conservateur ne peut soulager la douleur. Différents types d'intervention sont réalisés.

Par exemple, avec une arthrose déformante:

  • arthroplastie par résection, qui implique l'excision des zones déformées;
  • arthrodèse, lorsque l'articulation est immobilisée chirurgicalement, la fixant;
  • arthroscopie, dans laquelle les particules de tissu cartilagineux détruit sont éliminées;
  • ostéotomie de correction de déformation.

Parfois, une prothèse est nécessaire.

Remèdes populaires

Le traitement avec des remèdes populaires n'aide pas à éliminer la cause de la maladie, mais il vous permet de soulager la douleur, de réduire la tension du pied et de l'orteil et d'accélérer la réparation des tissus.

Les remèdes suivants sont utilisés pour traiter l'ostéoporose du pied et de l'orteil:

  • Infusion de feuilles de noyer;
    • prendre 5 cuillères à soupe. matières premières végétales;
    • broyer et verser 1 litre d'eau bouillante;
    • l'agent est insisté pendant 15-20 minutes;
    • filtrer à travers une gaze pliée;
    • consommer 200 ml trois fois par jour, sans référence à la prise alimentaire.
  • Thé de pissenlit;
    • prenez les tiges de la fleur;
    • hacher et verser 1 cuillère à soupe. matières premières avec un verre d'eau bouillante;
    • insister pendant une demi-heure;
    • consommez un tiers de verre par jour. La durée du cours est de 3 mois.
  • Infusion de prêle des champs;
    • prendre 10 cuillères à soupe. herbe sèche hachée pour 1 litre de lait et porter à ébullition;
    • insister pendant trois heures;
    • filtre;
    • boire un verre trois fois par jour.

Il existe d'autres remèdes populaires efficaces. Par exemple, des compresses de feuilles de fougère fraîches sont utilisées pour traiter l'arthrose. Ils sont simplement appliqués sur l'articulation et fixés sur le dessus avec un bandage ou une gaze.

Les compresses pour l'arthrose sont également fabriquées à base de craie broyée et de kéfir (ou de tout autre produit laitier fermenté):

  • les ingrédients sont mélangés de manière à obtenir une pâte suffisamment épaisse;
  • il est appliqué sur l'articulation touchée;
  • recouvert d'une pellicule plastique et fixé avec un bandage.

Le remède soulagera la douleur et l'inflammation.

Une compresse efficace est obtenue à base de farine d'avoine:

  • plusieurs cuillères à soupe de "Hercules" sont bouillies pendant cinq minutes jusqu'à obtention de bouillie;
  • quand il refroidit à un état acceptable, il est appliqué sur l'articulation affectée et une compresse est faite;
  • fixation avec film cellophane et bandage.

Mesures préventives

Dans la plupart des cas, la douleur dans le gros orteil est associée à des problèmes articulaires. Pour éviter cela, vous devez mener une vie active avec une activité physique modérée, contrôler votre poids, bien manger pour que le corps reçoive toutes les vitamines nécessaires.

Particulièrement important pour la goutte, car il existe des restrictions strictes. Les aliments riches en purines sont éliminés de l'alimentation - viandes et poissons gras, légumineuses. Mais la viande maigre ne peut être consommée qu'en quantité limitée..

Pour la prévention de l'ostéoporose, des produits laitiers fermentés riches en calcium sont introduits dans l'alimentation, des médicaments appropriés sont pris.

Prévention de l'arthrose déformante - porter des chaussures confortables qui ne provoquent pas de troubles circulatoires.

L'orteil fait mal et gonfle - causes et traitement

La cause exacte peut être établie en consultant un médecin. Le plus souvent, la douleur systématique est une manifestation d'arthrite, d'arthrose, de troubles circulatoires. Les callosités, ainsi qu'un ongle incarné, peuvent également provoquer un effet négatif lors de la marche..

Causes de la douleur dans les orteils

Si les orteils tombent malades même sans raison apparente, un tel inconfort survient pour une raison. Identifiez vos symptômes et comparez-les aux causes énumérées ci-dessous. Le type de maladie dépend des symptômes..

  1. Douleur, gonflement et rougeur dans la zone d'inflammation - ces symptômes indiquent une arthrose ou une goutte. Comme l'arthrose, la goutte affecte le premier orteil du pied droit ou gauche. Les symptômes des maladies sont similaires, mais le mécanisme de développement est différent: avec l'arthrose, le cartilage intra-articulaire est détruit et la goutte est provoquée par un excès d'acide urique dans le corps.
  2. La douleur, pire la nuit, l'inflammation et l'enflure sont des symptômes typiques de l'arthrite. Le processus inflammatoire dans l'articulation se produit sur la base de l'activation du facteur rhumatoïde, lorsque le corps rejette ses propres tissus. La particularité de l'arthrite est que la douleur et l'inflammation se produisent indépendamment de la flexion des doigts..
  3. Des sensations désagréables, des courbatures et une douleur intense à la base, qui augmente avec l'effort, sont des symptômes du névrome de Morton ou de la fasciite plantaire. Avec la maladie, le deuxième, le majeur ou l'annulaire en souffre généralement. Lorsque les tissus sont pincés, les terminaisons nerveuses sont endommagées, une certaine partie du nerf s'épaissit et présente une sensibilité accrue.
  4. Le blanchiment de l'orteil et un engourdissement soudain et une sensation de brûlure la nuit sont des manifestations du diabète sucré. Dans ce cas, l'orteil fait également mal en marchant. Avec une augmentation de la glycémie au stade initial du développement de la maladie, la sensibilité diminue et la douleur signale la progression du diabète. Les ulcères apparaissent bientôt, l'infection se joint.
  5. Un doigt bleu, une violation de l'intégrité de la peau, une douleur lors de la marche, une position non naturelle de la phalange est une blessure traumatique. Ils deviennent contusionnés, disloqués ou même fracturés. Si cela fait mal, tire l'os après une blessure et que le doigt commence à virer au bleu et qu'il est impossible de le plier, une consultation immédiate avec un traumatologue est nécessaire.
  6. Peau pâle, sécheresse, frissons - ces symptômes provoquent des maladies vasculaires des jambes. Les causes les plus fréquentes sont l'endartérite oblitérante ou l'athérosclérose des artères des membres inférieurs. En raison de pathologies, le trophisme tissulaire est perturbé, les nutriments et l'oxygène sont rares et dans les cas difficiles, un blocage des vaisseaux sanguins se produit, la phalange peut virer au bleu.
  7. Rougeurs, douleurs et inflammations près des coins de l'ongle, l'apparition d'un contenu purulent sont des manifestations lumineuses d'un ongle incarné. Habituellement, le pouce est affecté, mais un ongle incarné peut enflammer n'importe quelle phalange. Dans ce cas, des douleurs de contraction et lancinantes se rejoignent. Le bord de l'ongle clairement enfoncé dans les tissus mous provoque une vive douleur lorsqu'il est pressé.
  8. L'apparition de douleurs douloureuses dans les coussinets et la zone des tissus mous lors de l'apparition, le grossissement de la peau est une conséquence de la callosité qui apparaît sur la phalange. Pendant longtemps, il ne se fait sentir que lorsque le processus inflammatoire se joint lors du frottement.

Endartérite oblitérante

L'endartérite oblitérante touche principalement les hommes, surtout s'ils exposent leur corps à de mauvaises habitudes: tabagisme, alcoolisme et mauvaise alimentation. La raison du développement de l'endartérite oblitérante est actuellement inconnue, bien que les mécanismes de développement des processus soient bien compris et clairs..

Les autres facteurs de risque comprennent:

  • la prédominance des aliments gras, frits et fumés dans l'alimentation;
  • séjour prolongé dans le froid, hypothermie des jambes due à une orientation professionnelle (pêcheurs, chasseurs, constructeurs);
  • processus auto-immunes, lorsque le corps commence à réagir agressivement à ses propres capillaires périphériques. Cela conduit au développement de l'oblitération, c'est-à-dire au blocage des vaisseaux sanguins et à des problèmes de circulation sanguine..

Si le flux sanguin capillaire des membres inférieurs est perturbé, cela conduit à une détérioration de la nutrition des tissus des orteils et entraîne une thrombose vasculaire et de graves troubles trophiques allant jusqu'au développement de la gangrène. Cette pathologie grave est dangereuse car elle conduit à l'invalidité des patients, et dans les cas compliqués, une opération d'amputation d'un membre est réalisée. Le diagnostic de l'endartérite oblitérante est réduit à l'angiographie et à d'autres méthodes de recherche capillarographique révélant le degré de lésion capillaire.

Orteils enflés


Doigt gonflé et inflexible.
La phalange entière du doigt gonfle pour plusieurs raisons. Le plus souvent, les articulations gonflent, font mal et font mal aux orteils dans les pathologies inflammatoires - arthrite ou arthrose. La goutte peut également provoquer des douleurs..

Les sensations désagréables recouvrent principalement l'articulation elle-même, mais avec l'inflammation, les tissus mous sont également impliqués. Le doigt a l'air enflé et rougi, il cuit, se tord et fait mal. Habituellement, le premier orteil fait mal, car c'est lui qui subit l'action de facteurs qui provoquent l'inflammation.

Si le doigt fait mal, palpite, gonfle et ne devient pas tout rouge, mais seulement à un seul endroit, dans la zone de la plaque à ongles, le problème réside dans la pénétration de l'ongle dans les tissus mous. Au stade initial, seule une zone de rougeur est visible sur la phalange et il y a de la douleur, mais l'infection jointe provoquera rapidement une suppuration, un abcès deviendra perceptible sous l'ongle ou sur le côté dans la zone des tissus mous.

Une lésion clairement localisée, une douleur aiguë et un gonflement à un endroit spécifique du doigt et une violation de l'intégrité des tissus indiquent une blessure traumatique. Il est très facile d'associer ces signes à une blessure - peu de temps après une ecchymose, une luxation ou une fracture, la phalange gonfle et ne se plie pas, elle fait mal en bougeant ou en appuyant sur le site de la blessure.

Si le doigt fait mal sur le côté ou dans la zone de l'ongle, gonfle, démange et démange, une infection fongique peut également en être la cause. Le champignon lui-même, parasitant la peau, ne provoque pas de douleur dans les orteils, mais lorsque l'intégrité de la peau est violée, les pleurs commencent, une infection se joint et la douleur se produit.

Caractéristiques de l'arthrose des articulations et du diabète sucré

Il existe également une maladie telle que l'arthrose, caractérisée par des modifications dégénératives de la structure des articulations phalangiennes, non seulement des jambes, mais également des mains humaines. Plusieurs mois ou années s'écoulent depuis le début de la maladie, au cours desquels il y a une destruction progressive des tissus des articulations..

Actuellement, la véritable cause de l'arthrose n'est pas connue avec certitude, mais on suppose que l'arthrose est due à des troubles métaboliques dans le corps. Dans le même temps, les orteils font mal, à la fois au repos et pendant le mouvement. D'autres symptômes comprennent un gonflement et une mobilité réduite de l'articulation, et la chaleur est ressentie sur le site de la lésion articulaire..

Picotements dans les orteils

Les picotements, les douleurs et les brûlures aux extrémités des phalanges sont ignorés par de nombreux patients. Néanmoins, il s'agit d'un signe important à la fois de pathologies somatiques générales et de maladies du système musculo-squelettique. Des picotements et des douleurs dans les doigts peuvent être à l'origine des maladies ou effets suivants:

  • hypothermie des jambes;
  • néoplasmes;
  • porter des chaussures serrées, serrer les tissus;
  • les maladies vasculaires;
  • déformation de la colonne vertébrale;
  • infection fongique;
  • trouver les pieds dans une position;
  • conséquences traumatiques;
  • l'avitaminose;
  • pathologies articulaires inflammatoires;
  • fumeur;
  • diabète sucré, goutte;
  • déshydratation.

Des picotements, des douleurs et des crampes sont quelques-uns des symptômes des pathologies ci-dessus. Beaucoup d'entre eux sont associés, combinés et surviennent comme des complications. Une visite chez le médecin est nécessaire pour déterminer la cause exacte de la sensation de picotement.

Méthodes de thérapie alternative

Tout le monde ne va pas chez le médecin s'il ressent une douleur dans le pied sous les orteils en marchant. Comment traiter (des remèdes populaires peuvent être trouvés pour n'importe quelle occasion), ces patients essaient de comprendre par eux-mêmes ou avec l'aide de guérisseurs traditionnels. C'est assez dangereux, car il y a un risque de déclenchement de la maladie..

Toutes les méthodes de médecine alternative peuvent être utilisées après consultation du médecin traitant. Après tout, vous devez d'abord comprendre ce qui a exactement conduit à l'apparition de la douleur.

Pour l'arthrite, vous pouvez utiliser une compresse de moutarde. Pour le préparer, vous devez prendre 1 cuillère à soupe de moutarde sèche, d'huile d'olive et de miel. Tous ces composants sont mélangés et bouillis. Après cela, la compresse est appliquée à la zone à problème..

Pour presque toutes les maladies, des massages des pieds et des bains relaxants peuvent être pratiqués. Ce sont des traitements traditionnels sûrs qui soulagent temporairement la douleur et détendent les pieds à problèmes. Il est important de faire attention au reste des jambes et de faire des exercices spéciaux pour les pieds..

Rougeur sur les orteils


Orteil annulaire rougi.
La rougeur d'une ou plusieurs phalanges est une manifestation typique du processus inflammatoire. Habituellement, il est localisé dans la cavité articulaire ou dans la zone des tissus mous, et la surface de l'os de la phalange est également affectée. Extérieurement, le doigt est rouge, enflé, douloureux au toucher. Les trois pathologies les plus courantes qui provoquent des douleurs et des rougeurs sont:

  • arthrite;
  • arthrose;
  • goutte.

L'arthrite peut être une complication de l'arthrose ou être déclenchée par la goutte. Le traitement de la cause fondamentale doit être individuel.

Quel médecin consulter en cas de douleurs aux orteils

En cas de douleur, vous devez contacter différents médecins, en fonction de la cause de l'inconfort:

  • en cas d'arthrose et de blessure à la jambe, un orthopédiste-traumatologue vous aidera;
  • un ongle incarné sera corrigé par un chirurgien, à l'avenir, il sera démontré qu'il fera une pédicure professionnelle et consulter un podologue;
  • l'arthrite ou la goutte est une pathologie systémique des tissus conjonctifs, qui est traitée par un rhumatologue.

En doutant du diagnostic, vous pouvez au stade initial contacter un thérapeute qui, après avoir analysé les plaintes du patient, orientera le spécialiste vers le spécialiste nécessaire..

Traitement de la douleur aux orteils

Avant de prescrire un traitement, le médecin établit un diagnostic basé sur des données de recherche. Pour commencer, les patients doivent être testés:

  • faire un test sanguin et un test d'urine;
  • prendre une radiographie;
  • subir une échographie ou une imagerie par résonance magnétique;
  • faire de la densitométrie.

La thérapie est prescrite en fonction de la pathologie. L'arthrite nécessite une approche systémique, un traitement par immunosuppresseurs pour supprimer les processus au niveau primaire. L'inflammation est soulagée par des anti-inflammatoires non stéroïdiens. Ils sont également recommandés pour l'arthrose. En plus d'eux, des chondroprotecteurs sont prescrits pour l'arthrose.

Le traitement de la goutte consiste tout d'abord à suivre un régime strict et à prendre des médicaments uricosuriques. Si le problème est provoqué par une blessure ou un ongle incarné, la maladie peut être guérie par chirurgie.

Vidéo: Quand voir un chirurgien souffrant de douleurs aux orteils.

Que pouvez-vous faire à la maison

Le traitement des pathologies articulaires se fait principalement à domicile. Les patients doivent prendre les médicaments recommandés par un médecin, ainsi que faire des bains ou des compresses, en accord avec un spécialiste. À la maison, des exercices pour les phalanges des articulations sont également effectués..

Comment traiter les douleurs articulaires à la maison

La douleur dans les articulations des jambes est principalement traitée avec des anti-inflammatoires non stéroïdiens. Dès que l'inflammation est éliminée, la douleur aiguë disparaît également..

Parmi les médicaments efficaces de ce groupe figurent le méloxicam, le célécoxib, l'étodolac, le nimésulide. Les préparations sont appliquées à la surface de la phalange et bien frottées.

Comment soulager l'enflure et l'inflammation


Bain de pieds chaud.
Si vos orteils sont enflés, les médecins recommandent des compresses avec Dimexide. Composition de la compresse:

  • 50 ml de solution de dimexide à 50%;
  • 30 ml de novocaïne à 2% ou 1 ampoule de lidocaïne;
  • 1 ampoule d'hydrocortisone;
  • 30 ml d'eau tiède.

Des compresses de sel peuvent également être faites la nuit. Les bains de sel de mer soulagent parfaitement les poches.

Comment se débarrasser des contractions

Si un doigt douloureux se contracte en raison de pathologies vasculaires, il est nécessaire de prendre des fonds pour améliorer la circulation sanguine dans les jambes. Ce sont les médicaments Ascorutin, Venza, Diosponin, Hepatrombin. Aussi, pour améliorer la circulation sanguine, des bains avec l'ajout de racine de calamus, de feuilles d'ortie, de cassis et de camomille sont recommandés.

Pommades pour les rougeurs

Pour soulager les rougeurs, des remèdes locaux sont recommandés sous forme de pommades ou de gels. Les onguents suivants pour le gonflement des orteils donnent un bon effet:

  • Teraflex;
  • Voltaren;
  • Dicloberl;
  • Finalgon;
  • Kétoprofène.

Les rougeurs sont éliminées par l'action du composant anti-inflammatoire. Avec les rougeurs, la douleur tirante et l'enflure disparaissent.

Prévention des maladies des orteils

Afin d'éviter le développement du processus inflammatoire, il est nécessaire d'observer des mesures préventives:

  • porter des chaussures confortables, si nécessaire, avec des semelles orthopédiques ou des inserts;
  • répartissez uniformément la charge sur le pied lorsque vous marchez;
  • éviter les blessures aux jambes;
  • si le pied diabétique est diagnostiqué, suivez toutes les recommandations de soins des pieds;
  • contrôler le niveau de sucre et d'acide urique dans le corps, suivre un régime;
  • traiter en temps opportun les processus inflammatoires;
  • pour faire une pédicure correctement, sans laisser de bords tranchants de l'ongle.

Si vous suivez toutes les recommandations des médecins et suivez les conseils de prévention, vos orteils ne gonflent pas et ne font pas mal.

Quand un symptôme ne doit pas être ignoré

Le pied sous les orteils peut faire mal pour de nombreuses raisons. Le symptôme indique souvent des troubles graves du corps humain, il est donc nécessaire d'obtenir des conseils professionnels à la clinique pour subir des procédures de diagnostic supplémentaires. La persistance de la douleur pendant une longue période, son intensification, l'apparition d'un œdème tissulaire, des rougeurs, la présence de douleurs articulaires, une violation de la capacité motrice du membre peuvent conduire à une capacité partielle ou totale à bouger, travailler, se servir.

Il Est Important De Savoir Sur La Goutte