Quand une personne a mal au dos en bas, tout le monde essaie de l'aider d'une manière ou d'une autre. Certains conseillent de prendre un anesthésique, d'autres de frotter la plaie avec une pommade chauffante, d'autres associent l'apparition de douleurs au système génito-urinaire et insistent sur des tests urgents. Ils ont raison sur une chose: une grande variété de causes peuvent provoquer des maux de dos, y compris des maladies de la colonne vertébrale, des organes internes et une tension musculaire sévère. Seul un médecin peut déterminer la source de la douleur. C'est un voyage à la clinique qui peut garantir un rétablissement rapide et soulager la douleur.

Pathogenèse de la douleur

La douleur au bas du dos peut varier en intensité. Elle peut être forte et faible, intermittente et constante. Il y a aussi des aigus (pointus) et ternes (moins forts, mais constants, douloureux).

La caractéristique de la douleur au bas du dos dépend directement de sa source et peut être:

  • la partie inférieure de la colonne vertébrale;
  • un organe interne malade;
  • spasme musculaire.

En soi, le mal de dos n'apparaît pas. Le corps "signale" de telle manière que quelque chose lui arrive. Il est possible qu'une personne ait un lieu de travail mal organisé et, par conséquent, une violation de la posture, un déplacement des organes internes et l'apparition de problèmes de circulation sanguine. Le groupe à risque comprend les employés de bureau qui passent les huit heures en position assise, étant dans une position forcée. Ils n'ont nulle part où faire du travail physique et ils n'ont pas assez de temps pour aller au gymnase. Les douleurs dans le haut du dos et le bas du dos sont souvent le résultat du travail des chauffeurs routiers..

Un syndrome douloureux peut également apparaître en cas de lésion médullaire. Les athlètes impliqués dans la lutte sont à risque. Cependant, les personnes éloignées du sport peuvent avoir un accident ou être victime d'un vol..

Le dos peut également tomber malade en raison d'un travail physique intense, lorsque les muscles sont tendus, mais il n'y a aucun moyen de les détendre.

Il est difficile pour les femmes enceintes de porter un fœtus, c'est pourquoi elles rencontrent souvent des problèmes similaires. Le stress croissant sur la colonne vertébrale et le système musculo-squelettique provoque des douleurs dans le haut du dos et le bas du dos. Lorsque des sensations douloureuses apparaissent, vous devez en parler au gynécologue observateur et il vous donnera des recommandations sur la façon de résoudre le problème sans nuire à la santé de la femme enceinte et de son bébé..

Les kilos en trop sont une autre raison de la douleur dans le bas du dos. L'obésité devient toujours un problème grave, car l'excès de poids affecte négativement à la fois l'état des organes internes et le système musculo-squelettique..

Caractéristiques de la manifestation de la douleur

Par la localisation de la douleur, on peut juger de sa source et choisir la méthode de traitement appropriée.En ce qui concerne le «dos en bas», nous entendons la zone située sous les côtes - le bas du dos et le sacrum. Lors du diagnostic, le côté est également pris en compte - ça fait mal à droite ou à gauche. Par exemple, des douleurs dans le bas du dos à gauche peuvent apparaître avec une pleuropneumonie, des calculs rénaux, d'autres maladies de la cavité abdominale, ainsi que lorsqu'une personne est dans un état pré-infarctus. C'est une raison pour rechercher une aide médicale qualifiée dès que possible. Sinon, des conséquences extrêmement négatives sont fournies.

Il fait mal dans le bas du dos à droite le plus souvent d'un long séjour dans un mouvement inconfortable et contraignant, une posture, une scoliose et des maladies chroniques de la colonne vertébrale inférieure.

L'apparition de douleurs aiguës au milieu du dos et au bas du dos à gauche et à droite est souvent associée à la levée de poids d'une seule main. La colonne vertébrale subit un stress supplémentaire, ce qui entraîne une surcharge.

Lorsque la colonne vertébrale fait mal, les médecins déterminent sa focalisation en fonction de la direction de l'irradiation de la douleur. Par exemple, s'il s'étend du dos au talon (le long de la fesse et de la cuisse), cela indique une compression des 3e et 4e vertèbres lombaires. Lorsque les vertèbres lombaires 4 et 5 sont pincées, la douleur irradie, bien qu'elle gardera la direction "de haut en bas", mais elle se propagera le long de la surface postéro-latérale de la fesse et de la cuisse jusqu'au bas de la jambe. La compression des racines au bas de la colonne vertébrale se manifeste par des sensations douloureuses en arrière de la fesse le long de la cuisse et du bas de la jambe jusqu'au pied et sur la région latérale de la jambe et du pied. Si le haut du dos fait mal, nous parlons probablement de déformation des vertèbres de la région thoracique.

Dans certains cas, la douleur dans le bas du dos peut irradier vers la jambe, jusqu'au talon, à l'omoplate, à l'abdomen ou à l'aine. Dans le cas d'une maladie du système génito-urinaire, une douleur locale des reins est observée lors du tapotement et de la palpation.

Maladies non liées à la colonne vertébrale

Les maux de dos peuvent être causés par:

  • maladie du rein;
  • maladie de lithiase urinaire;
  • pancréatite;
  • maladie du côlon;
  • certaines maladies gynécologiques.

Si la cause de la douleur est des problèmes rénaux, la douleur dans la partie inférieure de la colonne vertébrale peut irradier vers la région de l'aine, la température d'une personne augmente, la miction est perturbée et l'analyse de l'urine change. La douleur est forte, persistante.

Avec les calculs rénaux, la douleur est aiguë, paroxystique, elle se propage au coccyx et à l'aine. Chaque mouvement des pierres renouvelle les crises de douleur.

Une douleur grave à la ceinture est caractéristique de la pancréatite. Avec l'inflammation du pancréas, la douleur survient dans la partie supérieure de la colonne vertébrale et dans la partie inférieure, où elle la rejoint avec la section de la queue. Le patient peut vomir et avoir des sueurs froides..

Les douleurs au bas du dos sont accompagnées de maladies du gros intestin. Autres symptômes: troubles des selles, perte de poids et hémorragie interne.

Souvent, les femmes à la veille de la menstruation et dans les premiers jours se plaignent que le bas du dos fait mal à gauche et à droite. La nature de la douleur est une douleur, des crampes ou une explosion. Seul un spécialiste expérimenté peut vous prescrire le traitement approprié en cas de mal de dos. L'examen initial est généralement effectué par un thérapeute. Une échographie des organes internes ou une radiographie de la colonne vertébrale peut être nécessaire pour poser le bon diagnostic. Les médicaments sont souvent complétés par un massage du haut du dos et du bas du dos. Ceci est important pour le lumbago, la radiculite, le pincement du nerf sciatique, la douleur tirante dans les jambes.

Rappelez-vous: toute sensation douloureuse ne peut être ignorée, qu'il s'agisse d'une douleur dans le haut du dos ou dans toute autre. C'est un symptôme alarmant. Cela peut signaler de nombreux problèmes de santé. Et le diagnostic exact, nous le répétons, ne peut être posé que par un médecin.

Douleur au bas du dos à droite

Résumé: La cause la plus fréquente de lombalgie à droite est la présence d'une protrusion ou d'une hernie intervertébrale de la colonne lombaire. Dans ce cas, la douleur peut irradier de la jambe droite aux orteils. Le seul examen informatif dans ce cas est l'IRM.

Dans certains cas, le patient ressent une douleur au bas du dos uniquement ou principalement du côté droit. Comprendre les causes possibles de la lombalgie droite, ainsi que ses caractéristiques typiques, peut aider à poser un diagnostic précis et, par conséquent, à prescrire le traitement le plus efficace..

Les principales causes de la douleur au bas du dos à droite

Le mal de dos droit est généralement causé par ce qui suit:

  • dommages aux muscles, ligaments et / ou tendons qui entourent et soutiennent la colonne vertébrale (en un mot - tissus mous);
  • problèmes avec les structures vertébrales, telles que les articulations facettaires ou les disques intervertébraux;
  • conditions ou maladies affectant les organes internes des régions médio-dos, abdominale et pelvienne.

Il est recommandé de consulter un médecin si la douleur dans le bas du dos à droite persiste ou s'aggrave quelques jours après son apparition, si la douleur apparaît soudainement et est sévère, ou si elle s'accompagne de symptômes alarmants.

Dans la plupart des cas, les maux de dos sont le résultat de dommages mineurs aux muscles et / ou aux ligaments du bas du dos, et notre corps dispose généralement de ressources suffisantes pour faire face seul à ce type de blessure. Si la douleur ne disparaît pas dans les trois jours, vous devez consulter un médecin.

La douleur dans le bas du dos droit est généralement causée par une blessure ou un traumatisme aux structures vertébrales, telles que les muscles du bas du dos droit, les disques intervertébraux de la colonne lombaire ou les articulations des facettes. Bien que de nombreux problèmes liés à ces structures soient plus susceptibles de provoquer une douleur au centre du dos, il est également probable que la douleur soit ressentie principalement ou complètement d'un côté du bas du dos..

Douleur au dos droit et tension musculaire

Les entorses musculaires sont la cause la plus fréquente de douleurs lombaires et peuvent causer des douleurs ressenties principalement du côté droit.

Les symptômes typiques d'une tension musculaire comprennent:

  • mobilité limitée (les mouvements tels que se pencher en avant ou se tourner sur le côté peuvent être douloureux ou impossibles);
  • douleur et / ou gonflement dans le bas du dos à droite;
  • spasme des muscles du bas du dos;
  • douleur qui est soulagée par le repos, comme s'asseoir avec les jambes surélevées et les genoux légèrement pliés avec support, comme dans une chaise inclinable, dans un lit avec des coussins bien rembourrés
  • douleur qui disparaît avec l'utilisation de compresses froides et chaudes;
  • douleur qui répond au moins partiellement aux analgésiques en vente libre
  • douleur qui s'aggrave en sortant du lit ou en position assise.

Dans la plupart des cas, les entorses musculaires sont le résultat de blessures relativement mineures, comme un virage serré lors du levage d'un sac d'épicerie lourd. Les entorses musculaires peuvent également être le résultat d'une blessure sportive ou d'un accident de voiture.

Le plus souvent, la douleur lors de l'étirement des muscles disparaît après quelques jours et ne nécessite pas l'attention des médecins.

Problèmes de colonne vertébrale

La cause de la douleur dans la colonne lombaire peut être tout problème avec les structures vertébrales, par exemple, les articulations des facettes, les disques intervertébraux dans n'importe quel segment moteur ou les racines nerveuses qui sortent de la colonne vertébrale dans chaque segment du côté droit.

Les problèmes de colonne vertébrale courants qui peuvent causer des douleurs dans le bas du dos droit comprennent:

Hernie de la colonne lombaire

Le disque intervertébral, situé entre les vertèbres adjacentes, peut faire saillie sur le côté droit de la colonne vertébrale. Les hernies discales peuvent provoquer une douleur sourde et douloureuse dans le bas du dos en raison du pincement de la racine vertébrale dans l'ouverture foraminale étroite. La douleur au bas du dos à droite peut être combinée avec une douleur dans la fesse et la jambe droite jusqu'au pied.

Problèmes d'articulation T (spondylarthrose)

La raideur, l'inconfort et la douleur dans certaines zones du bas du dos droit sont probablement des symptômes d'arthrose des articulations des facettes de la colonne vertébrale. Dans certains cas, les nerfs du côté droit de la colonne vertébrale sont pincés par des excroissances osseuses au niveau de l'articulation, ce qui peut entraîner une douleur au bas du dos droit et une sensibilité locale;

Sténose spinale

La lumière du canal rachidien peut être rétrécie en raison d'une hernie intervertébrale, de croissances osseuses et d'autres problèmes, entraînant une douleur dans le bas du dos à droite, ainsi qu'une douleur radiculaire et / ou une faiblesse dans la fesse et la jambe droites;

Dysfonctionnement de l'articulation sacro-iliaque

L'articulation sacro-iliaque relie les os du bassin à la base de la colonne vertébrale. Si l'articulation sacro-iliaque est trop ou bouge trop peu, des douleurs peuvent être ressenties dans le bas du dos du côté droit et / ou dans la cuisse droite;

Maladie de Bechterew

Ce trouble inflammatoire peut provenir de l'articulation sacro-iliaque inférieure et une douleur au bas du dos du côté droit et / ou une douleur à la hanche droite peuvent être des symptômes précoces. À long terme, la spondylarthrite ankylosante peut conduire à une fusion des facettes articulaires et des vertèbres, ce qui limitera la mobilité de la colonne vertébrale.

Le traitement des problèmes de colonne vertébrale varie en fonction de l'état et de la gravité des symptômes du patient. Nous considérons l'approche globale la plus efficace pour le traitement de l'ostéochondrose et de ses complications. Ainsi, le plus grand effet clinique est possédé par la traction sans charge de la colonne vertébrale, à l'aide de laquelle il est possible d'augmenter la distance entre les vertèbres, de réduire la douleur et d'améliorer la nutrition de tous les disques intervertébraux. Gymnastique spéciale, diverses techniques de massage, hirudothérapie en combinaison avec la traction vertébrale donnent de très bons résultats de traitement.

Causes moins courantes de mal de dos droit

Certains problèmes de colonne vertébrale et conditions douloureuses aux conséquences potentiellement graves peuvent également provoquer des douleurs lombaires à droite. Ces conditions comprennent:

Spondylolisthésis dégénératif

Le spondylolisthésis dégénératif est une condition dans laquelle, en raison de modifications de la colonne vertébrale liées à l'âge, la vertèbre supérieure est déplacée vers l'avant par rapport à la inférieure. Cette condition peut exercer un stress supplémentaire sur les muscles du dos, ainsi que presser les racines nerveuses, ce qui entraînera une douleur dans le bas du dos à droite et, en règle générale, une douleur le long du nerf sciatique - à travers la fesse et / ou la cuisse dans la jambe droite;

Syndromes de douleur chronique

La fibromyalgie et le syndrome de la douleur myofasciale sont des conditions de douleur chronique qui peuvent causer des douleurs musculo-squelettiques dans tout le corps ainsi que des douleurs concentrées dans le bas du dos du côté droit. D'autres symptômes comprennent des douleurs dans des zones spécifiques (points de déclenchement) et une fatigue chronique;

Gonflement de la colonne vertébrale

Les cancers se développent rarement directement dans la colonne vertébrale; dans la plupart des cas, ils se propagent à la colonne vertébrale à partir d'autres parties du corps. Si la tumeur appuie sur le côté droit de la colonne vertébrale ou comprime la racine nerveuse vers la droite, le résultat peut être une douleur dans le bas du dos du côté droit.

Certaines conditions sont plus difficiles à diagnostiquer que d'autres. Si le patient présente des symptômes chroniques qui apparaissent par intermittence ou s'aggravent progressivement, une description écrite détaillée du moment où les symptômes apparaissent et de leur gravité peut être tentée. Cela peut aider le médecin à diagnostiquer rapidement et à initier un traitement approprié..

Douleur au bas du dos à droite, causée par des problèmes d'organes internes

Il existe de nombreux problèmes avec les viscères, situés dans les régions médio-dos, abdominale et pelvienne, qui peuvent potentiellement causer des douleurs lombaires du côté droit. La douleur peut être causée par une inflammation ou une irritation des organes internes, ou elle peut être un signe d'infection. Dans de telles conditions, en règle générale, en plus des douleurs lombaires du côté droit, il existe d'autres symptômes qui peuvent réduire considérablement la zone de recherche au stade du diagnostic.

Voici quelques causes courantes de douleur au bas du dos droit:

Problèmes rénaux

Les symptômes des calculs rénaux et des infections rénales peuvent être très similaires. Les deux conditions peuvent causer des maux de dos d'un côté, ainsi que des douleurs avec la miction et des nausées et / ou des vomissements. La difficulté à uriner survient généralement lorsque la pierre se déplace à l'intérieur du rein, pénètre dans les uretères et plus loin dans la vessie et les voies urinaires. Dans ce cas, le patient peut remarquer du sang dans ses urines. L'infection du rein droit provoque une élévation de la température, une inflammation locale et une sensibilité dans le bas du dos à droite, où se trouve le rein;

Rectocolite hémorragique

Cette maladie inflammatoire de l'intestin se caractérise par une inflammation persistante du côlon. Les crampes abdominales fréquentes dans la colite ulcéreuse peuvent provoquer des douleurs lombaires du côté droit. D'autres symptômes comprennent des problèmes digestifs chroniques tels que la diarrhée, des douleurs rectales, une perte de poids et une faiblesse générale;

Appendicite

L'appendice est situé dans le côté inférieur droit de l'abdomen. Si l'appendice devient enflammé, commence à fuir ou se rompt, cela peut provoquer des symptômes, y compris des douleurs lombaires du côté droit. En général, les symptômes de l'appendicite varient et comprennent une douleur soudaine dans le bas-ventre droit, qui peut être accompagnée de symptômes supplémentaires tels que fièvre, nausées et vomissements et / ou douleur au bas du dos droit;

Problèmes gynécologiques

Les problèmes avec divers organes reproducteurs chez les femmes situées dans la région pelvienne peuvent entraîner des douleurs lombaires à droite. Par exemple, l'endométriose est une affection courante qui peut provoquer une douleur sporadique et aiguë dans la région pelvienne qui irradie vers le bas du dos du côté droit. La fibromatose, ou des excroissances de tissu dans ou autour de l'utérus, peut provoquer des douleurs lombaires du côté droit ainsi que des règles anormales, une augmentation de la miction et des douleurs pendant les rapports sexuels;

Grossesse

Les lombalgies à droite et en général les lombalgies apparaissent souvent pendant la grossesse et sont associées au développement du fœtus. De nombreuses femmes dans une telle situation trouvent utiles des méthodes telles que le repos, la gymnastique et la thérapie complémentaire..

Inflammation de la vésicule biliaire

L'inflammation ou le dysfonctionnement de la vésicule biliaire s'accompagne généralement de troubles digestifs sévères, en particulier après avoir mangé. Le dysfonctionnement de la vésicule biliaire provoque généralement des douleurs dans l'abdomen supérieur droit et le dos droit;

Problèmes de foie

La douleur associée aux problèmes hépatiques peut résulter d'une inflammation (hépatite), d'un abcès, de cicatrices (cirrhose) et d'une hypertrophie et d'une insuffisance hépatique. Les symptômes de problèmes hépatiques comprennent des douleurs dans l'abdomen supérieur droit et / ou dans le dos, la fatigue, la nausée ou le manque d'appétit et la jaunisse. Les problèmes hépatiques sont rares chez les personnes qui ne risquent pas de les développer..

S'il y a un soupçon que les conditions ci-dessus peuvent être la cause de douleurs lombaires du côté droit, il est recommandé de consulter rapidement un médecin..

De toute évidence, il existe un grand nombre de maladies et d'affections des organes internes, qui peuvent également entraîner des douleurs lombaires du côté droit, il est donc important de décrire très clairement vos symptômes lors du rendez-vous chez le médecin afin qu'il puisse rapidement poser un diagnostic correct et élaborer un plan de traitement efficace..

Lombalgie à droite et conditions d'urgence

Dans certains cas, une douleur au bas du dos à droite peut être le signe d'une maladie grave qui nécessite une aide rapide et qualifiée. Par exemple, la douleur au bas du dos à droite est souvent un symptôme des conditions suivantes:

Appendicite

Cette condition se produit lorsque l'appendice, situé dans l'abdomen inférieur droit, devient enflammé et / ou rompu. Cela peut provoquer une douleur aiguë et sévère dans le bas du dos droit et / ou une douleur abdominale basse droite. Les symptômes varient et peuvent inclure des nausées, des vomissements ou une forte fièvre. Les symptômes peuvent apparaître soudainement ou se développer progressivement;

Syndrome de la queue de cheval

L'une des complications les plus graves d'une hernie discale de la colonne lombaire. Il se produit avec une grande hernie intervertébrale ou avec une hernie de taille moyenne dans le contexte d'un canal rachidien étroit. Les symptômes peuvent apparaître soudainement ou se développer progressivement, mais finalement il y a un dysfonctionnement persistant des organes pelviens et / ou un dysfonctionnement des membres inférieurs, le plus souvent une parésie du pied. La condition nécessite des soins immédiats, principalement chirurgicaux, pendant une durée limitée. Le syndrome de la queue de cheval peut également être causé par d'autres raisons, par exemple la présence d'une tumeur dans la lumière du canal rachidien, la tuberculose de la colonne vertébrale, etc..

Anévrisme de l'aorte abdominale

Un anévrisme de l'aorte abdominale se manifeste par son élargissement ou sa rupture. Les symptômes comprennent généralement une douleur soudaine et très intense dans l'abdomen ou le bas du dos, ainsi que des symptômes associés à une pression artérielle basse, tels que des évanouissements et / ou des nausées;

Ostéomyélite

L'ostéomyélite est une infection de la colonne vertébrale. En règle générale, il se manifeste par de graves maux de dos accompagnés d'une forte fièvre. D'autres symptômes peuvent inclure une perte de poids inexpliquée, ainsi qu'une inflammation, une rougeur ou une sensibilité des tissus mous près de la colonne vertébrale.

Les patients doivent comprendre par eux-mêmes quand consulter un médecin. Règle générale: consultez votre médecin si votre mal de dos est si grave qu'il interfère avec les activités normales telles que marcher, se tenir debout ou dormir, ou si un mal de dos sévère survient soudainement et ne s'améliore pas au repos ou après la prise d'analgésiques.

L'article a été ajouté à Yandex Webmaster 07/11/2017, 16:57.

Le côté droit fait mal derrière

Des douleurs de nature différente surgissent et nous tourmentent pour différentes raisons. Tous indiquent divers types de troubles ou de maladies graves et, par des signes supplémentaires, ils peuvent être diagnostiqués si vous consultez un médecin en temps opportun. Par exemple, les causes de la douleur du côté droit du dos sont assez diverses, mais elles ne peuvent en aucun cas être ignorées afin d'éviter l'aggravation de la situation et le développement de maladies complexes..

Le côté droit du dos peut faire mal chez les hommes et les femmes, mais certaines douleurs sont propres à un certain sexe. Parmi les raisons les plus simples et les moins dangereuses, il y a un dîner copieux juste avant le coucher ou une suralimentation banale. Dans ce cas, le dos droit peut tomber malade même la nuit en dormant, et les gens dans de tels cas prennent souvent du Mezim, du No-shpa ou d'autres médicaments similaires. Il y a des raisons plus sérieuses pour lesquelles le côté droit fait mal au niveau du bas du dos à droite.

Caractéristiques de la douleur

Habituellement, les douleurs à droite au niveau de la taille derrière sont localisées dans la zone où se trouve l'organe à problèmes, mais les douleurs dites rayonnantes qui surviennent dans les endroits les plus inattendus ne peuvent être exclues. Toutes les douleurs du côté droit à l'arrière à la taille sont divisées en:

  • crampes (résultant généralement d'une forte contraction musculaire);
  • permanent (peut être causé par l'étirement des structures parenchymateuses);
  • intensification (à cause de l'inflammation);
  • aigu (signal de lésions organiques dangereuses, hémorragie intra-abdominale, etc.);
  • tir (se produisent avec des troubles de la moelle épinière);
  • à long terme ou à court terme;
  • tirant et émoussé.

Quelle que soit la nature de la douleur à l'arrière droit du dos, ce n'est pas la norme, il est donc préférable de consulter un spécialiste en temps opportun. Pour la première fois, vous pouvez prendre un analgésique, mais si la douleur revient, nous vous déconseillons de commencer le traitement. Dans certains cas, vous devriez même appeler une ambulance, par exemple, lorsqu'une douleur aiguë apparaît soudainement et ne disparaît pas.

Causes courantes de maux de dos droit

Il existe un nombre incroyable de maladies à cause desquelles le côté droit du dos fait mal temporairement ou définitivement. Certains d'entre eux sont particulièrement dangereux et nécessitent un examen et un diagnostic urgents. Considérez ce qui pourrait être le cas si le côté droit du dos vous faisait mal:

  1. Déformation des vertèbres, exacerbation de l'ostéochondrose lombaire ou lésion de la moelle épinière.
  2. Une douleur lancinante dans le côté droit du dos signale parfois des pathologies des voies urinaires.
  3. Troubles du système respiratoire.
  4. Dommages aux organes digestifs.
  5. Anomalies endocriniennes.
  6. Troubles gynécologiques.

Toutes ces raisons pour lesquelles le bas du dos droit au niveau de la taille peut tomber malade indiquent divers types de maladies qui ne disparaîtront pas sans traitement. Ensuite, nous analyserons plus en détail plusieurs situations courantes qui causent la douleur ci-dessus..

Maladies respiratoires

Les douleurs latérales du côté droit du dos sont liées à divers troubles des organes respiratoires. Par exemple, la cause peut être une pleurésie, qui est divisée en sèche et exsudative. Dans le même temps, une douleur vive lors de la respiration n'est pas exclue, surtout le matin. La forme sèche est accompagnée de douleurs coupantes qui apparaissent avec la toux ou la mobilité générale du corps.

La pneumonie du côté droit est une autre raison pour laquelle elle fait mal dans le côté droit. De plus, une respiration sifflante se produit dans les poumons, une toux apparaît et la température corporelle augmente. L'intensité de la douleur est différente. La raison la plus dangereuse pour laquelle le côté droit du dos fait constamment mal est une lésion cancéreuse des bronches ou des poumons. Avec cette maladie, la douleur est principalement tirante et peut également être transmise à l'épaule droite ou à l'omoplate. Le syndrome est aggravé par la croissance de la tumeur, ainsi que par la toux ou la mobilité.

Désordres digestifs

Avec les maladies affectant les organes digestifs, cela fait souvent mal aussi dans le dos droit, plus près du bas du dos. Parmi eux, la cholécystite sous forme aiguë, dans laquelle la douleur est localisée dans la partie inférieure, mais peut être donnée à l'omoplate ou à l'épaule de la main droite. Parfois, une sensation de brûlure est ressentie dans la région lombaire. L'attaque peut durer quelques heures ou plusieurs jours, et en plus le patient vomit et la température augmente.

Les coliques intestinales font également référence aux causes de la douleur dans le dos droit. Pour éliminer la cause profonde, vous devez prendre No-shpa ou d'autres médicaments similaires. Dans le côté droit du dos au niveau de la taille, la douleur peut également provoquer une appendicite aiguë.

Vidéo

Pathologie rénale

Parfois, le côté droit fait mal au-dessous ou au-dessus du bas du dos, et les douleurs sont de nature douloureuse et terne, probablement le cas dans un rein malade. Dans ce cas, la douleur est exacerbée par une pression ou un déplacement. Souvent, le point entier est dans la pyélonéphrite aiguë. La douleur n'irradie pas, mais le patient a de la fièvre, des frissons et veut constamment aller aux toilettes.

Avec la pyélonéphrite, le mal de dos dans le dos à droite est généralement douloureux et plutôt faible. Elle est visiblement exacerbée par l'hypothermie, et parmi les symptômes supplémentaires figurent une fièvre légère et une envie fréquente d'aller aux toilettes. Au début de la maladie, des signes supplémentaires, à l'exception de la douleur, peuvent ne pas être.

De vives douleurs de couture, du sang dans les urines et une détérioration générale du bien-être accompagnent une lésion rénale. Vous ne pouvez pas hésiter ici, les saignements internes sont très dangereux.

Une douleur sourde récurrente dans le côté droit qui survient lors d'un mouvement ou après un exercice dans le dos vers la droite peut indiquer une luxation du rein appelée néphroptose. La particularité de la pathologie est que la douleur ne survient que lorsque le corps est debout, mais disparaît progressivement lorsqu'une personne prend une position allongée. Avec le développement de la maladie sans traitement, la douleur augmentera..

Lorsqu'il y a une douleur vive et que les crises ressemblent à des douleurs de travail et que la douleur irradie vers le bas de l'abdomen, il s'agit presque certainement d'une colique rénale. La température du patient augmente, des vomissements se produisent et l'abdomen gonfle. Il vaut mieux dans ce cas boire un antispasmodique et appeler les urgences.

Douleur au dos chez les femmes

Toutes les raisons ci-dessus pour lesquelles il fait mal du côté droit se retrouvent chez les hommes et les femmes, mais il existe des troubles qui ne sont caractéristiques que de ces derniers. Lorsque le côté droit est tiré de l'arrière chez la femme, il s'agit d'un signal alarmant de processus inflammatoires affectant le système reproducteur. Le développement de kystes, de pathologies des organes pelviens, ainsi que de tumeurs dangereuses sur les ovaires peuvent avoir un effet similaire sur le corps..

Les douleurs aiguës du côté droit dans le dos sont assez insidieuses, car généralement les femmes n'y attachent pas beaucoup d'importance. Peu à peu, la douleur disparaît et la femme s'y habitue sans consulter le médecin. Ceci est très indésirable, car dans ce cas, la maladie se développera et deviendra plus compliquée..

Causes de la douleur chez les hommes

La douleur provenant du côté droit dans le dos chez les hommes peut également signaler diverses maladies et pathologies, y compris des calculs qui se sont formés à l'intérieur de la prostate. Ils apparaissent généralement dans le contexte de la prostatite chronique ou d'autres maladies. Avec cette déviation chez les hommes, le côté droit tire par derrière après une pastèque ou une forte consommation d'alcool.

Un homme peut tomber malade du côté droit derrière un homme en raison d'une prostatite, ce qui est assez dangereux pour le sexe fort. Cela suggère un gonflement dû à une inflammation de la prostate. La maladie est classée en stagnante, bactérienne et calculeuse..

L'adénome de la prostate est les raisons les plus courantes pour lesquelles il fait mal et tire sur le côté droit du dos chez un homme. Un trouble se développe en raison de la prolifération de tissus et de tumeurs de nature bénigne. Les formations se développent lentement et compriment les voies urinaires, dans le contexte desquelles la douleur se produit et la miction devient difficile.

Quand une ambulance est nécessaire?

L'automédication dans ces situations peut être inefficace voire dangereuse. Premièrement, un examen physique approfondi et un examen diagnostique sont nécessaires, que seuls les cliniques et hôpitaux spécialisés peuvent fournir.

Le côté droit fait mal du dos dans le bas du dos

Photo du site alldrugs.net

Seul un médecin peut déterminer le véritable coupable du mal de dos droit et prescrire le traitement optimal. Par conséquent, lorsque l'inconfort dans le bas du dos apparaît, vous ne pouvez pas faire appel à un spécialiste. Parfois, un retard peut coûter la santé et même la vie..

La nature de la douleur

La douleur dans la région lombaire survient chez tout le monde, sans exception. Ils frappent les jeunes et les moins jeunes, hommes et femmes, et ne contournent pas les personnalités publiques et les athlètes. Pour établir la véritable cause des maux de dos en bas à droite, la nature des sensations joue un rôle énorme.

Ils peuvent être:

  • terne, douloureux;
  • tranchant, poignardant, coupant;
  • avec et sans irradiation;
  • modéré et douloureux;
  • paroxystique ou persistant.

Sur le lieu de l'événement, l'inconfort dans le dos est clairement localisé (région lombaire, sous l'omoplate, sur le côté) ou renversé. Peut être modéré ou intolérable et varier en intensité.

Selon le laps de temps, la douleur dans le bas du dos et le côté droit est divisée en: court terme, long terme, épisodique, saisonnier et permanent. Les conditions d'apparition des sensations sont également d'une grande valeur diagnostique. Il y avait un lien entre l'intensité du symptôme et l'hypothermie, l'activité physique, la position du corps, la nature de la prise alimentaire, l'état psycho-émotionnel..

Localisation

La douleur dans le dos et le bas du dos du côté droit diffère non seulement par la nature des sensations, mais aussi par la localisation.

Mal de dos à droite sous les côtes

Qu'est-ce qui peut faire mal à droite sous les côtes? Dans cette zone se trouvent:

  • foie avec voies biliaires;
  • pancréas;
  • rein avec glande surrénale;
  • partie du gros intestin;
  • demi-ouverture.

Avec n'importe quelle pathologie dans ces organes, la douleur survient dans le bas du dos et le côté droit. De plus, une gêne au dos est possible avec des maladies du duodénum et de la veine cave inférieure. Dans ce cas, une gêne peut irradier sous l'omoplate et même dans l'épaule..

Souvent, le côté droit du dos souffre d'indigestion, de gaz, de constipation. En cas de pancréatite, la douleur à la ceinture est localisée à la taille.

Douleur au dos à droite sous l'omoplate

Qu'est-ce qui fait mal au côté droit sous l'omoplate? Il est difficile de dire ce qui conduit exactement à l'inconfort dans ce domaine. En plus des problèmes avec les organes respiratoires situés dans cette zone, des sensations désagréables provenant d'autres sources d'inflammation peuvent également irradier ici..

Le mal de dos sous l'omoplate du côté droit est souvent un symptôme des problèmes suivants:

  • changements dégénératifs ou traumatisme de la colonne vertébrale dans la région thoracique;
  • maladies du foie et de la vésicule biliaire;
  • pathologie du tube digestif;
  • inflammation des reins;
  • un abcès formé sous le diaphragme;
  • pneumonie ou bronchite avancée;
  • tumeur pulmonaire.


Très souvent, une douleur intense sous l'omoplate du côté droit est un symptôme de névralgie intercostale. Découle du dos et peut irradier vers le sternum ou l'épaule.

Si le syndrome douloureux se manifeste à droite et au-dessus du bas du dos, les pathologies des organes abdominaux ne sont pas exclues. Le tractus gastro-intestinal, les systèmes excréteur et reproducteur sont diagnostiqués.

Mal de dos droit

Pourquoi le bas du dos à droite fait-il mal? Dans la projection de cette zone fait partie de l'intestin, le rein avec la glande surrénale, l'ovaire droit, la vésicule biliaire et le foie. Par conséquent, il peut y avoir de nombreux coupables de malaise, allant des maladies de la colonne vertébrale à l'hypothermie banale. Dans ce dernier cas, il y a une douleur lancinante et perçante qui irradie sous l'omoplate ou dans la fesse.

La cause de l'inconfort peut être une colique rénale ou une pyélonéphrite, irradiant vers le bas du dos et une cystite. Souvent, des sensations douloureuses surviennent après une blessure, un coup, un mouvement maladroit.

Les douleurs tirées du dos dans le côté droit apparaissent souvent comme un symptôme d'inflammation ou de tension musculaire. Dans ce cas, les zones durcies sont palpées à la palpation. Affecte l'état de la colonne vertébrale et une activité physique excessive.

Chez les femmes, la douleur tirante dans le côté inférieur droit du dos se produit dans le contexte de troubles gynécologiques, chez les hommes, l'inflammation du système génito-urinaire est souvent à l'origine de l'inconfort.

Les raisons

Une douleur sourde dans le côté droit peut être un symptôme de dommages aux organes internes situés dans la cavité pelvienne et abdominale. Dans ce cas, en règle générale, en plus de la sensation d'inconfort dans le dos, il existe d'autres signes qui aident à poser le bon diagnostic. Considérez quelques-uns des coupables les plus probables de la douleur au bas du dos droit.

Maladies du système respiratoire

Photo de radiologyassociatesimaging.com

Les maladies chroniques des poumons et des bronches sont l'une des causes les plus courantes d'inconfort au dos..

Parmi eux, une place particulière est occupée par:

  • pneumonie unilatérale, lorsque le poumon droit est affecté;
  • pneumothorax;
  • pleurésie;
  • tuberculose;
  • gonflement des poumons ou des bronches.

Avec la pathologie du système respiratoire, non seulement le côté droit fait mal - le symptôme douloureux irradie vers le dos et le bras du côté de la lésion, augmentant pendant le mouvement. Il s'accompagne d'essoufflement, de pâleur de la peau, de fièvre, de faiblesse.

Maladies gastro-intestinales

Les maux de dos du côté droit dans le bas du dos peuvent également être dus à des pathologies du tube digestif.

Une sensation désagréable est le plus souvent causée par:

  • colite;
  • obstruction intestinale;
  • flatulence;
  • ulcère gastroduodénal.

L'une des causes courantes de douleur dans le dos droit est la dyskinésie, qui s'accompagne d'indigestion, de nausée et de diarrhée..

La gravité du côté droit et du dos est due à une dégénérescence graisseuse du foie, une hépatite, une cirrhose, un lymphome, des néoplasmes (tumeur, kyste). Le tableau clinique de ces pathologies comprend non seulement la douleur, mais aussi la légèreté du champ alimentaire, la fatigue, la somnolence, la perte d'appétit, le jaunissement de la peau.

Des douleurs lombaires du côté droit peuvent également survenir en cas d'appendicite. En général, les manifestations de cette maladie sont très diverses - lors d'une attaque, non seulement elle tire le dos, mais aussi des diarrhées, des nausées, de la fièvre, des vomissements, des crampes abdominales apparaissent.

Maladies du système génito-urinaire

Si une douleur apparaît dans le côté droit qui irradie vers le bas du dos, il est logique de vérifier les reins.

Les pathologies suivantes peuvent provoquer un malaise:

  • pyélonéphrite;
  • une crise de colique rénale;
  • détérioration de l'écoulement de l'urine;
  • calculs dans les reins;
  • cystite.

Une infection du rein droit provoque non seulement des douleurs dans le bas du dos, mais aussi de la fièvre, des frissons, une transpiration abondante, parfois des vomissements, des difficultés à uriner.

Chez les femmes, le bas du dos à droite fait souvent mal avec les troubles gynécologiques suivants:

  • néoplasmes dans l'utérus;
  • salpingo-oophorite;
  • l'endométriose.

L'inconfort dans le dos s'accompagne de menstruations perturbées, d'une sensation désagréable dans le bas de l'abdomen, d'une faiblesse

Problèmes de colonne vertébrale

La cause la plus fréquente de douleurs lombaires. Cela peut se produire à droite et à gauche - tout dépend de quel côté la vertèbre s'effondre. L'inconfort augmente avec le mouvement, irradie vers la jambe, il y a une parésie partielle des membres inférieurs, un engourdissement des doigts, dans les cas particulièrement graves, le travail des sphincters est perturbé.

Les changements courants dans la colonne vertébrale qui peuvent déclencher des maux de dos comprennent:

Des maux de dos juste en dessous du bas du dos à droite et au dos peuvent apparaître en cas de lésion de l'articulation sacro-iliaque - une mobilité réduite de l'articulation provoque une gêne chez 50% des patients. Des sensations désagréables dans la même zone surviennent chez les personnes souffrant de spondylarthrite ankylosante.

Un muscle du dos étiré, des pieds plats, une arthrose de l'articulation du genou et d'autres pathologies articulaires des membres inférieurs peuvent provoquer des douleurs lombaires.

Troubles neurologiques

Le côté droit du dos fait souvent mal dans le contexte de troubles du fonctionnement du système nerveux. Le stress, la tension mentale et les activités qui nécessitent un grand effort moral peuvent provoquer de l'inconfort et des spasmes musculaires. Un trouble similaire survient chez des personnes d'âge et de sexe différents..

Quand appeler une ambulance?

Parfois, la douleur au bas du dos est le symptôme d'une condition dangereuse qui nécessite des soins médicaux urgents. De plus, les sensations douloureuses à droite et à l'arrière sont beaucoup plus dangereuses qu'à gauche, car elles peuvent être le signe des conditions dangereuses suivantes:

  • appendicite. Si le processus aveugle est perforé, il y a une douleur vive dans le bas du dos et le tiers inférieur de l'abdomen;
  • lésion du faisceau de nerfs spinaux (queue de cheval). Elle se présente comme une complication dangereuse de la hernie et nécessite des soins chirurgicaux urgents;
  • ostéomyélite.Avec une infection purulente de la colonne vertébrale, le dos à droite ou à gauche est très douloureux, la température augmente et une intoxication du corps est observée;
  • gonflement de l'aorte abdominale. Le tableau clinique est caractérisé par une douleur aiguë dans le bas du dos et l'abdomen, une diminution de la pression, une perte de conscience.

En général, il existe une règle générale pour les patients - appelez une ambulance lorsque la douleur survient soudainement dans un contexte de bien-être complet, est si grave qu'elle ne permet pas le mouvement, le travail ou le sommeil et ne disparaît pas après la prise d'analgésiques.

Quel médecin traite les maux de dos à droite?

Si vous sentez que le côté droit de votre dos vous fait mal, vous devez aller chez le médecin. Étant donné que les causes d'inconfort peuvent être nombreuses, il est préférable de consulter un thérapeute. Après avoir passé les tests et effectué les principales mesures de diagnostic, le médecin lui-même conseillera le spécialiste nécessaire.

Diagnostique

Trouver la cause de la douleur du côté droit du dos n'est pas si facile. De telles études peuvent faciliter la tâche du médecin:

  • analyse clinique du sang et de l'urine;
  • radiographie;
  • Ultrason;
  • balayage des radionucléides;
  • KT et MPT.

Sur la base des résultats des tests, le médecin détermine ce qui a provoqué le malaise et oriente le patient vers le spécialiste approprié, qui, à son tour, peut prescrire des études supplémentaires.

Principes généraux de traitement

Photo de drjanchiropractor.com

Si le dos fait mal à droite dans la région lombaire, le traitement dans les premiers stades est prescrit par un syndrome douloureux conservateur et soulageant. Les autres tactiques de traitement dépendent de la cause sous-jacente du malaise.

En général, les activités suivantes sont recommandées:

  • repos au lit;
  • porter un bandage;
  • exclusion des facteurs provoquants;
  • thérapie de blocage.

Si nécessaire, le traitement peut inclure la physiothérapie, la thérapie par l'exercice, le massage. L'utilisation de remèdes populaires est encouragée, mais seulement après avoir consulté un médecin.

Si l'aide conservatrice ne fonctionne pas, ils passent au traitement chirurgical.

La prévention

La prévention des douleurs lombaires du côté droit est très simple. Pour éliminer un symptôme désagréable, il suffit de respecter les recommandations suivantes:

  • éviter l'hypothermie, les blessures et le levage de charges lourdes;
  • traiter les infections en temps opportun;
  • surveillez votre posture;
  • mange correctement;
  • renforcer activement le corset musculaire;
  • subir régulièrement des examens médicaux.

Il est très important d'éviter toutes sortes de stress, d'anxiété, de fatigue mentale et physique, vous ne devez pas vous torturer avec des régimes rigides ou manger des fast-foods. Il est nécessaire de contrôler le poids et de surveiller l'état des articulations, de prendre des multivitamines et des compléments alimentaires contenant du calcium et du phosphore.

Les maux de dos et les maux de dos à droite peuvent être le symptôme de diverses conditions médicales. Il est impossible de déterminer indépendamment quelle a été exactement l'impulsion de son apparition. Par conséquent, lorsqu'un inconfort persistant apparaît, il est nécessaire de prendre rendez-vous avec un médecin, d'en découvrir la raison et de suivre un traitement..

Auteur: Elena Medvedeva, médecin,
spécialement pour Vertebrolog.pro

Vidéo utile sur les causes des maux de dos à droite

Liste des sources:

  • Douleur dans le dos et le bas du dos / N. A. Fadeeva // Ouvrage scientifique. 2013.
  • Mal au dos. Guide pratique / R.G. Esin // Kazan. 2010.
  • Mal de dos chronique. Directives cliniques / Adoptées au IVe Congrès des médecins de premier recours de la IXe Conférence des médecins généralistes (médecins de famille) // Rostov-sur-le-Don. 7 novembre 2014.
  • Douleur dans l'abdomen / Parfenov A.I. // GBUZ "Centre de recherche clinique de Moscou" DZM. "RMZh" n ° 17 du 17.08.2011.
  • Maladies respiratoires. Guide d'étude / I. Viktorova // LLC "Maison d'édition" SpetsLit ", 2013.

Pourquoi le dos fait-il mal dans le bas du dos gauche ou dans le sacrum et le donne aux fesses

La douleur au bas du dos dans le dos gauche ou droit du bas du dos est l'un des symptômes mineurs les plus courants des lésions connues dans la pratique médicale..

Ils peuvent survenir légèrement plus haut sur les côtés droit ou gauche, en raison d'une irritation des fibres nerveuses, en raison d'une tension musculaire excessive, ou servir de symptômes de dommages aux organes internes.

Mais tout cela est uni par le fait que cette douleur cause un inconvénient maximal à ses propriétaires. Pourquoi se pose-t-il dans le bas du dos et donne-t-il à la fesse et sur les côtés?

La douleur qui survient dans le bas du dos est classée en deux groupes: aiguë et chronique.

La lombalgie chronique est un type de sensation douloureuse qui ne laisse pas le patient seul pendant longtemps, parfois pendant de nombreuses années.

Les maladies du dos avec de tels symptômes de douleur sont classées comme chroniques si la douleur du patient ne diminue pas pendant plus d'un mois.

Il est divisé en types, en fonction de sa nature, il se produit:

Quels dégâts, les conséquences désagréables aussi.

Douleur aiguë

Il s'agit d'un type de douleur beaucoup moins prolongé et plus transitoire. Cette douleur peut être vive ou vive.

Douloureux

Parle généralement d'une évolution chronique de la maladie, accompagnée d'une douleur sourde et tiraillante.

Tirant

Avec une douleur douloureuse et sourde, c'est un signe courant de maladies de la colonne vertébrale ou des organes internes.

Stupide

Une telle douleur survient souvent la nuit, lorsque le patient est endormi ou après avoir été dans une position, ainsi que des douleurs douloureuses et tiraillantes.

Constant

La douleur constante est un type de douleur qui ne peut être atténuée, par exemple en modifiant la position du corps. Fait référence au type chronique.

Tranchant

Forte, très forte, brûlante, comme si une douleur lancinante dans le segment lombaire. Aussi connu sous le nom de lumbago ou lumbago. Se manifeste souvent après des changements soudains de température, contraint fortement le corps.

Tranchant

L'intensité est la même qu'une douleur vive.

Causes de la droite et de la gauche

  • Les états de douleur dans le dos, à gauche, dans la partie inférieure du bas du dos, sont dans la plupart des cas causés par des pathologies des organes internes: maladies rénales, maladies de la vessie. Chez les patientes, une douleur douloureuse dans la partie inférieure droite du bas du dos peut être associée à des maladies de la zone gynécologique. Si la douleur devient régulière et devient chronique, il est impératif de procéder à une échographie en temps opportun et de faire attention aux organes endommagés..
  • Les sensations douloureuses du côté droit du bas du dos sont le signe de maladies graves qui se transforment en maladies chroniques, si vous n'y prêtez pas attention à temps. Dans le même temps, l'explication de la douleur peut être la plus triviale: en commençant par un rein froid et glacé, qui est traité avec les médicaments pharmacologiques les plus simples. Cependant, dans le pire des cas, le problème peut être associé à des maladies des organes internes, par exemple, une maladie cardiaque chronique irradie souvent vers le côté droit du bas du dos..

Maladies de la colonne vertébrale

Toutes les sensations douloureuses localisées dans la colonne vertébrale peuvent être divisées en deux groupes. Le premier groupe comprend les maladies de la colonne vertébrale elle-même, le second est les maladies des organes internes, lorsque la douleur irradie vers le dos.

En plus des problèmes rénaux, les causes courantes sont:

  • tumeurs du péritoine et du petit bassin;
  • maladies gastro-intestinales;
  • pancréatite - une maladie du pancréas;
  • cholécystite - inflammation de la paroi de la vésicule biliaire;
  • calculs dans la vésicule biliaire, etc..

Dans la grande majorité des cas, ce sont des problèmes de colonne vertébrale qui sont à l'origine de douleurs sous le bas du dos, et la plupart des cas restants sont associés à des maladies rénales.

Déplacement des disques vertébraux

Luxation La luxation est une blessure grave accompagnée d'une douleur intense et de l'arrêt de tout mouvement corporel. Avec physique. charge, le disque intervertébral déformé est déplacé d'un côté, ce qui provoque une inflammation des racines nerveuses de la colonne vertébrale dans cette zone et, par conséquent, une douleur aiguë localisée dans cette partie du dos.

La déformation et la destruction graduelles de la colonne vertébrale commencent lorsqu'une personne mène une vie sédentaire passive, avec une pression sur la colonne vertébrale et également sous tension. Le développement de cette pathologie est également affecté par des changements corporels liés à l'âge du patient, des lésions infectieuses, ainsi que des déséquilibres hormonaux..

Ostéochondrose

Avec l'ostéochondrose de la colonne lombo-sacrée, une douleur due à une destruction dégénérative-destructive de la colonne vertébrale peut survenir en raison du fait que les patients restent dans les mêmes poses, en raison d'une forte physique. charges, rotations brusques et inclinaisons du corps.

À partir des symptômes, il y a une détérioration de la sensibilité des mains et des pieds, en particulier un engourdissement des doigts et une sensation de picotement, une détérioration de la capacité de travail. Dans les situations les plus graves, il peut y avoir une perturbation du fonctionnement normal du système urinaire et reproducteur..

Dans la plupart des cas, la douleur dans le bas du dos survient à la suite d'un pincement des nerfs rachidiens, ce qui entraîne une douleur aiguë ou aiguë. Dans ce cas, la douleur s'accompagne de spasmes des muscles spinaux qui ne passent pas. Toute tentative ultérieure de bouger ne provoque normalement qu'une douleur accrue..

Fractures et ecchymoses

À la suite de fractures vertébrales et d'autres blessures graves de la colonne vertébrale, le dos dans la région lombaire inférieure commence à faire mal à cause du fait que le squelette est affaibli après une blessure.

Avec une fracture des vertèbres, il peut y avoir une douleur intense dans le dos dans son ensemble, lorsqu'elle est localisée dans le côté gauche ou droit du dos, ou dans le membre du membre. Même si vous appuyez légèrement sur la colonne vertébrale, les sensations de douleur augmenteront considérablement..

Symptômes typiques d'une fracture vertébrale:

  • limitation de la mobilité corporelle;
  • diminution de la sensibilité, engourdissement des mains et des pieds;
  • une augmentation instantanée de la douleur au moindre impact sur les vertèbres;
  • l'apparition d'une fatigue sévère;
  • essoufflement.

Après avoir contacté un traumatologue, des études de laboratoire et instrumentales seront nécessaires, y compris: analyses d'urine et de sang, radiographie, IRM, électrocardiogramme. Dans le traitement, les méthodes classiques (fixation et restauration de la vertèbre endommagée) et les méthodes chirurgicales sont utilisées..

Comme conséquences de la blessure, il faut noter l'interdiction de l'activité physique intense, les examens préventifs obligatoires par un traumatologue et les rayons X. L'interdiction de l'activité physique est particulièrement importante, car des complications peuvent survenir pendant le développement du problème et la douleur de la région lombaire peut être transmise aux membres..

La scoliose

La scoliose est une courbure de la colonne vertébrale d'un côté par rapport à son axe.

La scoliose est dangereuse en raison du fait que lorsque la courbure des vertèbres commence à pincer et à serrer les nerfs et les organes internes du quartier.

La maladie est divisée en deux types: congénitale et acquise.

Le premier se manifeste à la suite d'anomalies génétiques, le second - après des blessures, une mauvaise posture, un mode de vie sédentaire.

La douleur sous la colonne vertébrale qui survient avec la scoliose est un symptôme relativement rare de cette maladie, mais elle se produit néanmoins.

Spondylarthrose ankylosante

La spondyloarthrose est un type de maladie dégénérative - l'arthrose, dans laquelle un processus dégénératif commence dans le cartilage articulaire, provoquant une douleur localisée sévère.

Douleur constante sous la colonne vertébrale, disparaissant parfois, mais revenant ensuite. Lorsque le dos bouge ou se plie, il augmente fortement. Les symptômes apparaissent à la suite de la découverte passive du dos dans la même position. La maladie est caractérisée par les symptômes suivants:

  • spasmes musculaires;
  • mauvaise posture et démarche;
  • engourdissement des articulations;

Un vertébrologue est spécialisé dans le traitement de cette maladie, mais dans les cliniques ordinaires, un neurologue peut également exercer ses fonctions. En outre, dans les premiers stades de la spondylarthrose ankylosante, un chirurgien traumatologue peut prescrire un traitement.

Hernie coccygienne

Une hernie coccygienne est un diagnostic rare, qui est en grande partie dû au fait que la partie sacrée de la vertèbre a des disques intervertébraux durs et est assez forte. Cette zone ne prend pas de charge de compression sérieuse et la maladie ne présente pas de tels symptômes supplémentaires..

Dans le même temps, le patient ne peut pas dire avec certitude dans quelle zone il a le syndrome de la douleur, car la douleur est ressentie simultanément dans l'aine, dans le dos, dans la région anale et ailleurs. Mais juste en prenant une radiographie et en analysant l'image, il sera clair que le problème est dans la hernie discale dans le sacrum et le coccyx. Ce problème conduit à de puissantes explosions de douleur qui ne sont spécifiquement localisées nulle part, mais qui sont réparties des membres vers la partie inférieure du bas du dos..

Un autre problème est que la douleur débilitante d'une hernie du coccyx est constante - vous ne pouvez pas vous en débarrasser simplement en vous retournant de l'autre côté ou en utilisant une pommade médicamenteuse..

Les symptômes de cette maladie peuvent varier. Les symptômes suivants sont rencontrés:

  • douleur aiguë et aiguë dans le bas du dos, qui ne disparaît pas longtemps et s'aggrave avec le mouvement;
  • lumbago et sensation de brûlure dans l'aine, la région rectale;
  • à la suite d'une neuropathie du nerf sciatique, les membres inférieurs deviennent engourdis;
  • crampes musculaires à l'arrière de la cuisse et à l'arrière de la jambe (muscle du mollet);
  • inconfort dans les jambes qui amène le patient à bouger ses jambes la nuit (syndrome des jambes sans repos);
  • troubles des selles;
  • stagnation de sang dans le petit bassin.

Afin d'identifier une hernie, une photographie aux rayons X est prise, qui montrera la taille de la hernie dans quelle zone du corps elle est localisée. Dans une situation plus difficile, si les causes du syndrome douloureux ne peuvent être établies par radiographie, une référence pour un scanner ou une IRM sera délivrée.

Maladies internes

Lorsque la douleur survient dans la partie la plus basse du dos, sous le bas du dos, à gauche, cela peut être une forte tension musculaire ou une manifestation de dommages à un organe interne. Dans la plupart des cas, cette douleur est causée par des pathologies de la colonne vertébrale, du système musculo-squelettique.

Les organes internes de la cavité abdominale sont projetés sur le côté gauche de la région lombaire, qui comprennent:

  • rein gauche,
  • pancréas,
  • estomac,
  • intestins,
  • rate,
  • ovaire gauche chez la femme.

Dans la plupart des cas, avec des pathologies graves des organes internes, avec l'apparition d'un syndrome douloureux dans le dos, il y a aussi une forte fièvre, des frissons, des problèmes de selles et de miction, une douleur tiraillante dans la région de l'aine, un dysfonctionnement du cycle menstruel et d'autres troubles.

Dans ce cas, les patientes souffrant de douleurs dans la région lombaire doivent consulter un gynécologue et les patients de sexe masculin - un urologue. De plus, une échographie de tous les organes doit être effectuée, le sang et l'urine doivent être envoyés au laboratoire pour analyse. Les patients de plus de 45 ans sont également mieux lotis de subir un ECG.

Si ces études ne montraient pas de pathologies graves des organes internes, la cause très probable du syndrome douloureux réside précisément dans la pathologie de la colonne vertébrale..

Système urinaire

  1. De nombreuses maladies des organes pelviens, se manifestant sous la forme de troubles du système urinaire, provoquent également des douleurs dans la région lombaire.
  2. Les conditions inflammatoires résultant d'infections de la vessie reflètent des maux de dos.
  3. Avec la lithiase urinaire - la formation de calculs (calculs) dans la vessie, l'un des symptômes est une douleur dans le bas du dos, obligeant une personne à rechercher constamment une position avantageuse.

De plus, les maladies du système urinaire sont caractérisées par les symptômes suivants:

  • douleur dans la vessie;
  • la miction devient plus fréquente et douloureuse;
  • l'apparition de sang dans les urines.

Maladie du rein

Les pathologies rénales ont une différence caractéristique pour se souvenir constamment d'elles-mêmes avec une douleur persistante, passant dans certains cas à d'autres zones du corps.

Si la douleur se manifeste dans le bas du dos du côté gauche ou droit, ou s'il s'agit même d'une douleur à la ceinture modérée dans le bas du dos, il peut y avoir une forte probabilité de maladie rénale, la plus fréquente étant la pyélonéphrite..

Si une telle maladie infectieuse s'aggrave à un moment critique, une inflammation des reins (ou des reins) se produira. La douleur du côté droit sous le bas du dos n'est pas une manifestation isolée de cette maladie..

Symptômes de cette pathologie:

  1. Augmentation de la température;
  2. Transpiration excessive;
  3. Maux de tête sévères;
  4. Perturbation du fonctionnement du système urinaire;
  5. Diminution de l'appétit;

Cirrhose du foie

Dans certains cas, la douleur dans le bas du dos est associée à des maladies du foie, qui peuvent être le résultat de diverses pathologies: abcès hépatique, inflammation (hépatite), cicatrisation (cirrhose), hypertrophie du foie, ou son échec complet.

Dans le cas d'une maladie même aussi grave que la cirrhose, où le symptôme principal est précisément une douleur dans le foie - le tableau clinique comprend une douleur intense dans l'abdomen, dans le bas du dos, une diminution de l'appétit, des nausées, une jaunisse, une faiblesse générale du corps.

Si la douleur lombaire du côté droit est associée à des problèmes de foie, il s'agit certainement d'une maladie grave qui doit être vérifiée et très probablement enregistrée par un spécialiste..

Pathologie intestinale

Dans la plupart des cas médicaux, la cause établie de la douleur dans la région lombaire due à des anomalies intestinales est le pancréas. Immédiatement après, la cholélithiase suit la prévalence. Des ulcères gastro-intestinaux sont administrés au bas du dos.

Dans le cas de la pancréatite, la douleur irradie généralement vers la gauche, vers le sous-scapulaire, bien que parfois elle irradie également sous le bas du dos. Dans les maladies de la vésicule biliaire, toutes les douleurs irradient vers le côté droit du dos, généralement vers le haut, mais chez de nombreux patients, la douleur survient également spontanément dans la région sous le lombaire..

Symptômes de la pancréatite:

  • douleur à la ceinture sévère;
  • la nausée;
  • affaiblissement du corps;
  • Trouble du rythme cardiaque.

Symptômes de la maladie biliaire:

  • la nausée;
  • augmentation de la température corporelle;
  • douleur intense dans le bas du dos, du côté droit;
  • douleur de la vésicule biliaire, jaunisse;
  • affaiblissement du corps.

Symptômes de l'ulcère de l'estomac:

  • brûlures d'estomac après avoir mangé;
  • la nausée;
  • violations du processus de défécation;
  • éructations;
  • mal à l'estomac.

Lors du diagnostic d'une maladie, un gastro-entérologue effectuera un examen, enverra des tests pour des recherches en laboratoire, demandera une endoscopie et vérifiera personnellement le fonctionnement de l'estomac. Les traitements actuels des maladies gastro-intestinales comprennent:

  1. Probiotiques (restauration de la microflore intestinale et gastrique).
  2. Élaborer un régime spécial.
  3. Chirurgie.

Caractéristiques de la douleur chez les femmes

Chez les patientes, des douleurs douloureuses dans le côté droit du bas du dos peuvent être associées à des maladies gynécologiques. Si la douleur est de nature régulière, il est alors nécessaire au moins de subir une échographie et de vérifier l'état des organes internes.

Pour les maladies féminines

Lésions utérines - bénignes et malignes, présentent dans de nombreux cas un symptôme sous forme de douleur dans la région lombaire.

L'endométriose est un processus inflammatoire qui se déroule à l'intérieur de l'utérus, ce qui provoque un puissant syndrome douloureux qui augmente pendant la menstruation.

Les douleurs menstruelles causées par les contractions utérines sont transmises à une partie du dos.

La douleur elle-même peut être de nature différente, selon la maladie.

Habituellement, les syndromes douloureux des pathologies des organes de la région pelvienne sont transmis précisément à la zone située sous le lombaire.

  • écoulement muqueux purulent blanc;
  • pas de saignement menstruel;
  • douleur brûlante dans le périnée;
  • les rapports sexuels deviennent douloureux;
  • la miction devient douloureuse.

Pendant la grossesse

La plupart des femmes, après être tombées enceintes, ont des problèmes associés à un certain inconfort dans le bas du dos, sous la taille. Ce phénomène est tout à fait naturel et est associé à des changements physiologiques naturels dans la structure de la ceinture pelvienne..

Par conséquent, les sensations douloureuses douloureuses dans la région lombaire sont le résultat d'une augmentation très rapide du poids corporel et de l'abandon du fœtus dans la région lombaire. Dans les derniers mois de la grossesse, en plus du dos, l'estomac peut également faire mal, ce qui est également normal et ne constitue pas une raison de consulter un médecin.

Après l'accouchement

À la fin de l'accouchement, il est conseillé aux patients qui ont accouché de suivre un cours de correction de la colonne vertébrale, ce qui évitera des maux de dos chroniques.

Diagnostique

Si le patient éprouve une douleur persistante localisée dans la région sous la région lombaire, il est alors nécessaire dès le début d'identifier tous les facteurs qui les provoquent. Le plus important est de subir un examen complet, dans certains cas, vous devez contacter plusieurs spécialistes en même temps..

Tout d'abord, vous devez voir un thérapeute et décrire la situation, parler du type de douleur, quand et comment elle s'est manifestée, quels sont les symptômes. Après cela, le thérapeute donnera rendez-vous à un ou plusieurs spécialistes: neuropathologiste, gynécologue, urologue, traumatologue orthopédique, chirurgien, gastro-entérologue, etc..

Si le syndrome douloureux est survenu en raison d'un traumatisme ou d'une pathologie de la colonne vertébrale, le médecin peut prescrire des médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens qui soulagent la douleur et l'inflammation, et éventuellement de la physiothérapie. Dans de nombreux cas, la massothérapie fonctionne très bien, normalise la circulation sanguine et détend les muscles sous le bas du dos..

Mais si le problème ne se situe pas dans la colonne vertébrale, mais dans autre chose, par exemple dans les maladies des organes internes, vous devez contacter les spécialistes appropriés qui vous prescriront un traitement clair et planifié..

Conclusion

Si des douleurs lombaires persistantes apparaissent, vous ne devez en aucun cas essayer de les noyer avec des analgésiques, sans essayer de subir des examens et de rechercher les racines du problème. La plupart des pathologies, dont le symptôme est la lombalgie, progressent et se compliquent avec le temps, donc l'inaction au fil du temps ne fera qu'aggraver la situation.

Vidéo utile

Comment étirer rapidement le dos au bureau. Le complexe est spécialement conçu pour les personnes qui s'assoient constamment à table au bureau pendant les heures de travail.

Il Est Important De Savoir Sur La Goutte