Après la naissance du bébé, chaque maman a besoin de temps pour restaurer tout le système corporel. Ce processus est différent pour chacun. Selon les statistiques, environ 80% des jeunes mères au cours des premiers mois peuvent être confrontées à l'un des problèmes les plus courants - l'apparition de poches après l'accouchement, clairement visibles sur le visage, la silhouette et la taille des jambes peut même augmenter. La plupart de la charge tombe, bien sûr, sur la zone des jambes et la partie de la hanche. Tout d'abord, une femme doit se calmer et, avec l'aide de spécialistes, comprendre cette situation. Les médecins vous diront les raisons pour lesquelles un œdème post-partum peut survenir et comment y faire face.

Pourquoi les femmes ont-elles des douleurs aux jambes après l'accouchement??

Des processus naturels tels que la grossesse et l'accouchement obligent une fille à résister à des charges irréalistes qui la conduisent à un épuisement complet (douleur, stress, ruptures internes et externes et fatigue). De plus, dans les premiers jours après la naissance, il est très difficile pour le bébé de bouger, car les jambes deviennent molles, parfois même engourdies. Quelles sont les raisons de l'apparition de douleurs douloureuses? Pourquoi les mamans se sentent-elles si mal à l'aise?

L'explication la plus simple est peut-être qu'au cours de l'accouchement lui-même, le tissu musculaire de la partie pelvienne, de la colonne vertébrale et des ligaments de l'articulation pubienne est étiré (cela ne s'applique pas à ceux qui ont subi une césarienne). À l'avenir, cela conduit à l'apparition de douleurs insupportables dans la région lombaire, qui passent ensuite progressivement aux jambes et aux pieds. Certaines mères associent la douleur dans les jambes aux kilogrammes gagnés (10 à 15 kg ou plus).

Les varices peuvent être une cause plus impérieuse de douleur aux jambes. Cela suggère que même pendant la grossesse, le volume de sang en circulation augmente et que de plus en plus de pression est créée par l'utérus, qui ne cesse de croître, sur les veines (elles deviennent de plus en plus larges). Ainsi, les vaisseaux du corps ne sont pas capables de faire face à une telle charge, ce qui contribue à la stagnation du sang dans le bas des jambes. Les magasins spécialisés vendent des bas spéciaux pour garder les veines dans leur état d'origine. Les bas ne peuvent prévenir la maladie que si la fille les met sur ses jambes le matin, lorsque la douleur et l'enflure n'ont pas encore atteint leur niveau maximum.

Avec les premiers signes de sensations douloureuses dans les jambes, vous devez immédiatement consulter un médecin. Sinon, la fille ne peut pas éviter le développement ultérieur d'une maladie dangereuse appelée thrombophlébite..

Certaines mères sont confrontées à d'autres conséquences de la douleur - des crampes. Leur apparition est directement liée à une carence en calcium dans le corps de la fille. Maman elle-même peut provoquer cette condition par les actions suivantes:

  • consommation fréquente de boissons contenant de la caféine;
  • mauvaise alimentation;
  • la fille mange de petits aliments contenant une quantité suffisante de fer (cela peut entraîner une anémie).

Et si les crises devenaient plus courantes dans la vie des mamans? Les médecins ne recommandent pas l'automédication; à titre de prévention et de traitement, ils peuvent prescrire le complexe nécessaire de vitamines et de minéraux. Cela aidera à faire face à la maladie..

Gonflement des jambes après l'accouchement: caractéristiques, causes et traitement

Tout d'abord, un œdème peut survenir en raison de l'accumulation d'une grande quantité de liquide dans le corps humain. Une mère accomplie peut déterminer indépendamment s'il y a gonflement ou non. Pour ce faire, vous devez appuyer votre doigt sur le gonflement, en présence d'un symptôme indésirable, une petite fosse apparaît. Toutes les filles peuvent avoir des degrés de gravité complètement différents de l'œdème. Il se trouve que cette condition entraîne des douleurs mammaires, une sécheresse et une sensibilité des mamelons. Cela provoque une gêne lors de l'alimentation du nouveau-né.

Un gonflement peut survenir pour les raisons suivantes:

  • boire beaucoup d'eau avant et après l'accouchement;
  • accumulation de sels de sodium dans le corps;
  • maladie des reins et des voies urinaires (un autre symptôme est la sécheresse);
  • maladies du système cardiovasculaire humain (œdème, convulsions, taches rouges sur le corps);
  • activité physique sur les jambes (pendant qu'elles se tordent et gémissent);
  • changements des niveaux hormonaux;
  • carence en fer dans le sang (développement de l'hypothyroïdie);
  • la pression utérine provoque un blocage de la sortie de sang des membres inférieurs;
  • la présence d'une insuffisance veineuse;
  • abus d'aliments frits, gras, salés et épicés;
  • effets secondaires dus à la perfusion intraveineuse de médicaments;
  • présence d'infection.

Tous les problèmes qui se sont posés peuvent être facilement résolus si vous vous tournez vers des spécialistes à temps, qui vous diront quoi faire.

Si le médecin, après avoir effectué un examen approfondi, a déterminé que le gonflement n'est associé à aucune pathologie, les recommandations générales aideront:

  1. vous devez autant que possible marcher à l'air frais, tandis que la marche améliore le mouvement du sang à travers les vaisseaux;
  2. les experts conseillent d'éviter la position debout et assise;
  3. aux moments de repos, il est préférable de lever les jambes pour qu'elles soient au-dessus du niveau de la tête;
  4. limiter la consommation de sel.

Le plus important est que sans la nomination d'un médecin, en aucun cas, des laxatifs et des diurétiques ne doivent être utilisés. Cela peut entraîner une déshydratation et causer encore plus de dommages..

Il existe également un traitement médicamenteux avec des médicaments pour le gonflement et la douleur qui en résultent. Leur application est la suivante:

  • lorsqu'une pathologie des systèmes circulatoire ou génito-urinaire est détectée, un traitement spécial est prescrit pendant au moins un mois;
  • avec une maladie avancée des varices, le traitement est prescrit pendant six mois ou même plus;
  • s'il y a une infection génitale ou un œdème vaginal, les antibiotiques ne peuvent être évités;
  • il est souvent conseillé aux mères de prendre des vitamines spéciales pour maintenir l'état normal de tout le corps.

Si vous déterminez correctement les causes de l'œdème post-partum, cela aidera la femme à récupérer plus rapidement et à atteindre le bon rythme..

Causes et effets des varices dans les jambes après l'accouchement

Les varices apparaissent le plus souvent dans les derniers mois de la grossesse, ainsi qu'après l'accouchement. Ceci est facilité par de nombreux facteurs: une modification des paramètres hormonaux dans le système corporel, la formation de sang plus visqueux, une diminution du tonus des parois des vaisseaux sanguins et d'autres raisons.

Les principaux facteurs qui font mal aux articulations des jambes de la mère après l'accouchement sont les suivants:

  • l'hérédité (le facteur le plus courant);
  • diminution de l'activité du système musculo-squelettique;
  • une mauvaise nutrition;
  • pris du poids rapidement (plus de 18 kg);
  • stress physique sur le dos et les jambes (ils commencent à faire beaucoup de mal);
  • facteurs externes: temps trop chaud;
  • pression fœtale sur les veines du bas du corps, etc..

Il convient de rappeler que le degré négligé d'insuffisance veineuse chronique peut être une contre-indication à la grossesse. Par conséquent, il est nécessaire de prendre toutes les précautions à l'avance..

Que faire et qui contacter si la maladie survient? Ce n'est un secret pour personne que les bandages ont été remplacés par des bas ou des collants confortables, élégants et beaux qui doivent être portés tout au long de la journée (c'est le seul moyen d'obtenir l'effet souhaité). Cela aidera à améliorer la circulation sanguine dans les jambes, à réduire le gonflement et à prévenir les ecchymoses sur les jambes après l'accouchement. Le renforcement des parois des vaisseaux sanguins, la réduction de leur perméabilité et le soulagement de l'inflammation générale peuvent être obtenus à l'aide de médicaments. Seul un médecin spécialisé dans ce domaine peut donner les bonnes prescriptions, car tous les médicaments ne peuvent pas être utilisés par les mères qui allaitent. Si nécessaire, les médecins conseillent également d'utiliser des anticoagulants et ceux qui améliorent la microcirculation..

Il ne faut pas oublier qu'avec l'apparition des premiers signes de varices après l'accouchement, il est nécessaire de consulter à temps un médecin tel qu'un phlébologue..

Méthodes de traitement plus radicales: la méthode d'électrocoagulation (l'effet des impulsions de courant électrique sur les parois des vaisseaux sanguins) et la chirurgie (l'opération est effectuée pour ligaturer ou retirer partiellement une veine).

Pourquoi mes jambes me faisaient-elles mal après l'accouchement et comment y faire face?

La grossesse et l'accouchement sont un grand stress pour le corps d'une femme. Tant avant qu'après, elle ressent non seulement un stress émotionnel, mais aussi un certain nombre de maux physiques. Une femme se sent particulièrement aigüe lorsque ses jambes lui font mal après l'accouchement. Bouger et s'occuper du bébé devient une torture pour une jeune mère. Pour comprendre comment gérer cette douleur, vous devez connaître les raisons de son apparition..

Causes des douleurs aux jambes après l'accouchement

Divers facteurs affectent l'apparition de douleurs dans les jambes et entre les jambes après l'accouchement. Pour le corps, la grossesse et l'accouchement sont un grand stress. La cause de la douleur est l'apparition de nouvelles maladies dues à un affaiblissement du corps pendant la grossesse, une augmentation des pathologies passées qui existaient avant l'accouchement.

Il est rarement possible d'établir indépendamment la cause de la douleur. Si vous avez mal, consultez un médecin qui vous posera un diagnostic sur la base d'un examen.

Causes des douleurs aux jambes après l'accouchement:

  • De lourdes charges pendant la grossesse;
  • Phlébévrysme;
  • Problèmes de dos, déplacement des disques entre les vertèbres;
  • Manque d'oligo-éléments.

Ces facteurs affectent les membres inférieurs, les os, les articulations, les muscles en souffrent et le système de soutien est affaibli. Nous étudierons les causes d'occurrence.

Exercice préventif

Disons que vos jambes vous font mal après l'accouchement. Que faire dans ce cas si le médecin n'a identifié aucune pathologie? Naturellement, il y a des violations, mais, très probablement, elles ne sont pas suffisamment importantes pour commencer le traitement. Dans ce cas, la douleur peut survenir à la suite du stress physique transféré, ce qui signifie qu'elle est temporaire. De plus, si vos jambes ont commencé à vous faire mal après l'accouchement, vous pouvez vous aider. Pour ce faire, vous devez effectuer des exercices simples qui détendront les membres..

Étirez toujours vos jambes lorsque vous vous allongez pour vous reposer. Après 10 minutes de ce repos, faites l'exercice. Abaissez vos pieds au sol et commencez à appuyer dessus avec vos orteils. Après cela, pliez le genou et continuez l'exercice. À ce stade, vous ressentirez une légère tension dans le pied. Maintenez votre position pendant 5 à 10 secondes. Puis répétez avec l'autre jambe. Au total, il suffit de faire trois approches par jour..

Le deuxième exercice est également très simple. Chaque fois que vous vous asseyez ou vous allongez, essayez d'étirer vos doigts aussi loin que possible. Il suffit de faire cet exercice tous les jours en y consacrant 3 minutes..

De lourdes charges pendant la grossesse

Une cause fréquente de douleurs aux jambes après l'accouchement. Pendant la grossesse, le poids corporel augmente. En préparation à l'accouchement, le corps gagne 15 à 20 kg pour nourrir le fœtus. La charge appuie sur le système de soutien, les os des membres inférieurs, en marchant. La situation est aggravée par l'obésité, ou en cas de grossesse multiple. Les os des jambes sont soumis à un double stress, qui après l'accouchement affecte la douleur constante dans les jambes.


Prise de poids pendant la grossesse

L'augmentation du poids corporel entraîne une augmentation de la charge sur les os. Si une femme a beaucoup marché pendant la grossesse, soulevé des poids, la cause de la douleur à la jambe après l'accouchement est claire.

Soins bébé

Après la naissance d'un nouveau-né, toute sa vie tourne autour de lui et le plus gros fardeau retombe sur les épaules de sa mère, qui, selon les statistiques, peut soulever un enfant plus de cent fois par jour! N'oubliez pas 10 à 15 kilogrammes, qui sont généralement gagnés pendant la gestation. Bien sûr, si elle est en excellente santé et qu'elle fait de l'exercice pendant la grossesse, il est peu probable que cela nuise. Mais si elle ne commençait pas à faire cela et ne se révélait pas préparée à de telles sévérités, alors ce serait très traumatisant pour ses articulations..

Si c'est la seule raison pour laquelle marcher après l'accouchement est douloureux, cela ne présente aucun danger, surtout s'il n'y a pas d'autres symptômes. En général, cela ne vaut pas la peine de semer la panique, car l'utilisation de mesures préventives aidera à éliminer ou à réduire l'inconfort au minimum. Ceux-ci inclus:

  • repos physique;
  • petits exercices physiques pour maintenir le tonus musculaire;
  • massage des pieds et des jambes;
  • bains chauds pour se détendre et soulager les tensions musculaires.

Phlébévrysme

Les varices sont à l'origine de douleurs aux jambes après l'accouchement. Les conditions préalables aux varices apparaissent bien avant la grossesse, les varices apparaissent plus souvent dans la période post-partum.

Pendant la grossesse, le volume de sang dans le corps augmente, l'utérus en croissance appuie sur les vaisseaux sanguins qui ne peuvent pas faire face au flux sanguin intense. Les veines se dilatent, s'allongent et une stagnation du sang se forme dans les membres inférieurs. Le résultat est un gonflement, une douleur.

Avec les varices, le traitement doit être commencé immédiatement. Un cas négligé conduit à une thrombophlébite - inflammation de la paroi veineuse, formation d'un caillot sanguin à l'intérieur du vaisseau.

Maladies possibles

La myosite, la symphysite, les fissures dans les pieds, le syndrome d'œdème sont des problèmes post-partum courants qui peuvent provoquer des maux de dos comme symptôme ou conséquence. Considérons chacun d'eux:

  1. La myosite est une inflammation des articulations. Elle se caractérise par l'apparition de nodules durs dans les articulations articulaires du dos et des fesses. La faiblesse musculaire se manifeste par une force croissante, accompagnée d'une douleur sourde. Le meilleur traitement pour cette pathologie est le massage. L'adoucissement de l'induration soulage la douleur et procure un soulagement temporaire. Le traitement est prescrit par un médecin après avoir déterminé la gravité de la maladie. Fondamentalement, le traitement est commencé après l'accouchement..
  2. La symphysite est une divergence de l'articulation pubienne. Elle se manifeste en fin de grossesse par un œdème de la région pubienne, un «tintement» caractéristique entre les jambes en marchant ou en sortant du lit, ainsi que des douleurs douloureuses. Les causes de la pathologie sont: le manque de calcium, l'héritage génétique ou les troubles prénatals du système musculo-squelettique. Cette maladie est traitée dans la période post-partum. Pendant la gestation, il est nécessaire de prendre un complexe vitaminique prescrit par un médecin et d'effectuer des exercices préventifs.
  3. Les femmes se plaignent souvent de talons fissurés. Ceci est une conséquence d'un manque de vitamines dans le corps. Dans de tels cas, il est nécessaire de prendre des vitamines, de manger complet et de haute qualité, d'utiliser des émollients spéciaux et des agents cicatrisants (le plus courant est la vaseline).
  4. Le syndrome de l'œdème est un facteur complexe qui ne doit être diagnostiqué que par un spécialiste. Il peut y avoir plusieurs raisons aux poches: régime quotidien et régime alimentaire inadéquats, thrombose veineuse profonde, maladie rénale et varices. Après examen par un médecin et identification de la cause, un traitement est prescrit.

Problèmes de dos et disques intervertébraux mal alignés

Des douleurs dans les jambes et entre les jambes après l'accouchement dues à des problèmes de dos surviennent chez une femme sur deux. Chez celles qui souffraient de pathologies du dos avant la grossesse, la douleur est plus prononcée. Cela est dû à une restructuration globale du corps d'une femme pendant la grossesse..


Mal au dos d'une femme

Pendant cette période, l'hormone relaxine est produite. Il détend les muscles de la région pelvienne et entre les jambes pour qu'ils soient plus élastiques, s'étirent davantage pendant l'accouchement, afin de faciliter le processus. Les os du bassin divergent également - pour que l'enfant puisse naître plus facilement.

Les muscles relâchés par la relaxine sont pires pour maintenir les os en place, en plus du déplacement naturel, il y a un déplacement non planifié des os du système de soutien et du centre de gravité du corps. Le déplacement du système conduit à des maux de dos, irradiant vers le bas du dos, dans la région pelvienne, passant aux jambes.

Zone du talon

Les pieds font mal le matin (lorsque vous marchez sur le talon, l'inconfort augmente ou devient insupportable) pour un certain nombre de raisons.

Parmi les plus courants, on trouve:

1. fasciite:

    l'inconfort augmente généralement lorsque les pieds sont immobiles pendant une longue période;

  • l'apparition de poches dans la jambe inférieure;
  • 2. arthrite de divers types:

    • la douleur devient insupportable en bougeant;
    • crampes aiguës, non seulement le matin, mais aussi la nuit;

    3. goutte:

    • décoloration locale de la peau;
    • une sensation constante d'augmentation de la température cutanée du pied;
    • la formation d'un œdème, généralement concentré dans la zone de l'un des doigts ou du talon immédiat lui-même;

    4. tendinite tendineuse:

    • une augmentation significative de la température de la zone cutanée lésée;
    • assombrissement et gonflement de la zone du talon;

    5. diabète sucré:

    • hypertension artérielle;
    • faibles propriétés régénératrices de la peau;
    • écarts dans le test sanguin général;

    6.ostéomyélite:

    • douleur vive et prolongée, comme pour percer le talon de l'intérieur;
    • gonflement du talon;
    • rougeur locale de la peau;

    7. tuberculose osseuse:

    • de fortes douleurs dans le pied pendant l'exercice;
    • violation de la démarche;
    • déformation de la jambe;
    • détérioration de l'état de santé général du patient.

    Manque de micronutriments importants

    Le manque de micronutriments est la cause des douleurs aux jambes post-partum. Les convulsions nocturnes sont un symptôme caractéristique.

    Pendant la grossesse, l'enfant absorbe les nutriments nécessaires au développement du corps de la mère. Dans le corps maternel, il y a un manque de calcium, de fer, d'acide folique extrêmement important.

    Faute de ces éléments, les os affaiblis ne peuvent pas se régénérer normalement. L'anémie ou le café en grande quantité aggravent le manque de calcium et d'acide folique dans le corps.

    Ce sont des raisons courantes. La liste des raisons comprend de nombreuses options. Par exemple, souvent après l'accouchement, des fissures dans les pieds, une inflammation des articulations (myosite) ou un syndrome d'œdème se forment, qui provoquent des douleurs, une faiblesse dans les jambes. Seulement après avoir établi la cause de la douleur, ils commencent à agir.

    Autres écarts

    Problèmes de dos? Enregistrer l'article sur Vkontakte

    Nous avons déjà déterminé les raisons pour lesquelles les mollets des jambes font mal chez les femmes, et parlons maintenant de ce que nous pouvons faire pour nos jambes afin qu'elles soient saines et fortes. Si vous ne réagissez en aucune façon aux problèmes, vous pouvez très rapidement gagner une thrombophlébite. C'est pourquoi il vaut la peine d'utiliser des crèmes spéciales qui soulagent partiellement les poches et facilitent le traitement des varices..

    De nombreuses mamans se plaignent de crampes nocturnes. Ce problème est dû au fait que le corps manque de calcium. C'est ce qu'on appelle le syndrome des jambes sans repos. Dans ce contexte, il y a un manque de fer dans le corps et une anémie. Les crampes affectent le plus souvent les femmes la nuit..

    Dans ce cas, vous ne devez pas vous soigner vous-même, car vous ne pouvez toujours pas établir la vraie cause. Il est préférable de consulter immédiatement un médecin qui vous prescrira les médicaments nécessaires pour rétablir l'équilibre des vitamines qui manquent à votre corps. Après avoir terminé le traitement, vous oublierez pour toujours les crises.

    En outre, des problèmes avec les jambes après l'accouchement peuvent survenir du fait qu'une femme portait un très gros fœtus. En d'autres termes, je devais vivre chaque jour avec une charge de 10 à 15 kg, ce qui affectait naturellement les jambes..

    Traitement des douleurs aux jambes après l'accouchement

    Il existe de nombreuses méthodes pour soulager la douleur dans les membres et entre les jambes. Le traitement est prescrit en fonction de la cause de la douleur.

    1. Avec les varices, des bas spéciaux anti-varices sont portés avec l'utilisation de pommades qui soulagent les symptômes douloureux.
    2. Pour restaurer le niveau d'acide folique dans l'organisme, le médecin prescrit un complexe de vitamines essentielles et d'oligo-éléments qui renforcent les os.

  • Pour les problèmes de dos, le déplacement des os, les disques entre les vertèbres, une thérapie manuelle est utilisée. Ce type de traitement est efficace pour soulager la douleur après la grossesse. L'essence de la thérapie manuelle est un effet doux sur les tissus, les muscles et les os grâce au massage. Influencer les zones malades en massant les zones saines. En utilisant des techniques spéciales de pression et d'étirement, le chiropraticien agit sur les tissus mous, les ligaments, les articulations, les os et les muscles, les ramenant à leur place. La thérapie est capable de soulager sans douleur les pathologies, affectant positivement le travail des organes et des systèmes internes, améliorant la santé du corps.
  • Une autre façon de traiter la douleur aux jambes est la kinésiothérapie - une série d'exercices pour améliorer la forme après la grossesse. La kinésiothérapie, similaire aux exercices d'aérobic doux ou de physiothérapie, renforce le système de soutien à l'aide de mouvements des muscles, des os et des articulations. L'essentiel est de faire de l'exercice régulièrement tout au long du traitement..
  • Le traitement manuel et la kinésithérapie sont les principaux moyens de soulager les douleurs aux jambes. Les problèmes causés non seulement par de lourdes charges et le déplacement des os pendant la grossesse, mais par d'autres raisons doivent être traités en conséquence. Si un syndrome d'œdème apparaît pendant la période post-partum, il vaut la peine de réduire le niveau d'apport hydrique. Si une myosite survient, prenez des anti-inflammatoires. Pour traiter les pieds fissurés, des médicaments cicatrisants sont nécessaires.
  • En connaissant la cause, en appliquant le bon traitement, vous pouvez facilement vous débarrasser des douleurs aux jambes.

    Fitness simple

    Si vous avez une balle de tennis, assurez-vous de l'utiliser pour une activité physique. Asseyez-vous dans une position confortable et faites rouler le ballon sur le sol dans différentes directions avec vos pieds nus. Répétez les exercices environ 12 fois. C'est le massage le plus simple qui peut grandement profiter à vos pieds. Au fait, si vous n'avez pas de balle de tennis, vous pouvez utiliser un récipient d'eau.

    Essayez également de marcher pieds nus le plus souvent possible, c'est une excellente prévention de toute maladie, ainsi qu'un excellent durcissement des pieds. Achetez un tapis spécial composé de petites aiguilles qui stimulent la circulation sanguine. C'est un moyen très simple et efficace de garder vos pieds en forme..

    Services professionnels

    Si possible, consultez un massothérapeute professionnel aussi souvent que possible et ne négligez pas les soins du spa. N'oubliez pas qu'une jeune mère a besoin de récupérer pour redevenir une jeune femme forte et un soutien fiable pour son bébé..

    Pour résumer l'article, nous notons que l'inconfort dans les jambes après l'accouchement est tout à fait normal. Une autre question est de savoir combien de temps cela dure et comment vous y faites face. N'oubliez pas que de nombreuses femmes ont des douleurs aux jambes après l'accouchement. Mais la chose la plus importante est une visite opportune chez un médecin. Aussi, ne négligez pas le massage des pieds et autres procédures élémentaires qui soulageront la fatigue et détendront vos pieds après une longue journée. N'oubliez pas que votre santé dépend beaucoup de vous. De petites choses comme les massages et les bains, avec une utilisation quotidienne, peuvent très rapidement redonner des jambes solides et saines..

    Souvent, après l'accouchement, de nombreuses femmes éprouvent des douleurs articulaires. Il semblerait que la grossesse soit terminée, mais le soulagement ne vient pas, cela devient seulement plus difficile. Les raisons de cette condition sont tout à fait suffisantes, mais néanmoins, si vous commencez à les combattre à temps, vous pouvez considérablement atténuer la maladie et éviter de nombreuses maladies.

    Symptômes de perturbation du système musculo-squelettique

    Lorsque les mollets des jambes d'une femme font mal, cela indique dans tous les cas un dysfonctionnement du système musculo-squelettique. Par conséquent, afin de lutter efficacement contre les maux, il est nécessaire de les reconnaître à un stade précoce. Disons que les jambes d'une femme font très mal. Que faire avec cela, elle ne décide qu'après avoir ressenti une gêne. En fait, il fallait faire attention à l'état de vos jambes immédiatement après l'accouchement. Dans ce cas, il serait beaucoup plus facile de savoir pourquoi vos jambes vous font mal. Appels d'alarme:

    • Sensation de lourdeur.
    • Augmentation de la fatigue.
    • L'émergence des varicosités.
    • Rougeur des pieds.
    • Démangeaison.
    • Gonflement.
    • Douleur douloureuse.
    • Saisies rares.
    • Lomota.
    • Incapacité à plier activement les genoux.
    • Fièvre dans certaines zones des jambes.

    Si vous remarquez l'un de ces symptômes, vous devez immédiatement consulter un médecin. Il aidera à déterminer ce que les jambes font mal, et si la raison est évidente, il vous prescrira un traitement. Si vous ne parvenez pas à établir une cause précise, vous devrez vous-même prendre soin de la santé de vos jambes. Pour ce faire, vous devez pratiquer le massage des pieds, ainsi que les prendre en charge par d'autres moyens, dont nous parlerons ci-dessous..

    C'est une autre raison lorsque les jambes font mal après l'accouchement. Pendant que la femme est à l'hôpital, de tels phénomènes sont surveillés et traités, mais si la douleur persiste même après la sortie de l'hôpital, il est impératif de prendre rendez-vous avec un médecin. La phlébite est une inflammation des parois veineuses. Cela peut être aigu ou chronique. Il y a beaucoup de raisons à son développement, et la charge de travail n'est pas la dernière..

    Si le médecin ne trouve pas de processus inflammatoire, vous devez contacter un kinésiologue ou un chiropraticien. La thérapie manuelle vous permettra de restaurer rapidement les articulations et les muscles, et également d'améliorer le travail de tout le corps. C'est une action spéciale avec les mains qui harmonise le travail des muscles et des articulations. Le chiropraticien agira sur les zones malades grâce à des muscles sains, aidant le corps à restaurer la mobilité, la position correcte de la composition et des vertèbres, ainsi qu'en améliorant son travail.

    La kinésithérapie, qui est une thérapie par l'exercice, se développe séparément. Il vise à renforcer le système musculo-squelettique. C'est une excellente option pour les jeunes mères, car les exercices sont assez simples et ne nécessitent pas beaucoup de travail. Ce faisant, ils utilisent la colonne vertébrale, renforçant ainsi tout le corps..

    Gonflement et comment les éviter

    Une quantité excessive de liquide s'accumule dans le corps de toute femme à la fin de la grossesse. C'est la réponse à la question de savoir pourquoi les articulations des jambes font mal après l'accouchement. La chose la plus intéressante est qu'il n'y a rien de mal à l'accumulation de liquide. C'est un processus naturel nécessaire au déroulement normal de la naissance elle-même. L'état d'une femme revient à la normale après la naissance d'un enfant si son système vasculaire est sain. S'il y a des problèmes dans ce domaine, diverses conditions pathologiques peuvent survenir. Parfois, la situation est très aggravée, ce qui entraîne une prise de poids, ce qui met un stress supplémentaire sur les jambes. Bien sûr, tout d'abord, tous les éléments du système musculo-squelettique en souffrent et des douleurs dans les genoux et les articulations surviennent. Disons que vos jambes vous font très mal. Que faire dans une telle situation? Vous devez d'abord vous rappeler des règles simples:

    • Ne buvez pas beaucoup de liquides la nuit.
    • Portez des sous-vêtements qui réduisent le stress sur le corps.
    • Éliminez le sel de votre alimentation car il retient les liquides dans le corps.
    • Avec vos jambes en position horizontale, placez-les sur n'importe quelle élévation pour améliorer la circulation sanguine.

    Jambes douloureuses après l'accouchement: causes et mesures correctives

    Porter un enfant est une période difficile pour le corps féminin, accompagnée de charges doublées sur tous les organes internes.

    La moitié des femmes en travail notent que pendant la grossesse ou après la naissance d'un bébé, des sensations douloureuses apparaissent au niveau des articulations, une gêne peut survenir au niveau des genoux, des épaules, du bassin, de la cheville, ainsi que des doigts et des orteils.

    Le syndrome de la douleur affecte négativement la qualité de vie et empêche la mère de s'occuper pleinement de l'enfant. Que faire si les articulations font mal après l'accouchement et si cette pathologie peut être évitée est décrite ci-dessous.

    Douleurs articulaires après l'accouchement

    Les experts disent que si après la naissance d'un bébé, tous les os et toutes les articulations font mal, c'est tout à fait naturel.

    L'apparition de douleurs de traction dans la plupart des cas est associée à des facteurs physiologiques, mais parfois la maladie se développe en raison du fait que le système musculo-squelettique est endommagé.

    Habituellement, chez les femmes, les articulations du genou et du dos commencent à faire mal, car le centre de gravité se déplace lorsque le fœtus est porté. Il est impossible d'identifier vous-même la source principale de la pathologie, pour cela, vous devez subir un examen complet en clinique.

    Dans environ 40% des cas, la douleur persiste dans les premiers mois après l'accouchement, puis l'état s'améliore sans intervention extérieure. Mais si les articulations continuent de faire mal, la femme doit immédiatement consulter un médecin pour prescrire un traitement approprié..

    Habituellement, le patient se voit prescrire des médicaments d'un certain groupe pharmaceutique, des cours de thérapie par l'exercice et une correction du régime alimentaire. Un régime alimentaire est particulièrement nécessaire si vous êtes en surpoids.

    Les principales causes de la pathologie

    Après la naissance du bébé, les articulations des mains et des pieds peuvent faire mal en raison des facteurs suivants:

    • Se disloquer. Le processus de l'accouchement entraîne souvent diverses complications, environ la moitié des femmes en travail gagnent des luxations.
    • Utilisation de l'anesthésie. Si la mère a des contre-indications à l'utilisation d'un médicament anesthésique, il existe une possibilité de problèmes articulaires avec son introduction.
    • L'accumulation de liquide dans le corps. Souvent, en se plaignant de tels écarts, les médecins diagnostiquent au patient une quantité excessive de liquide dans le corps (le phénomène est caractéristique de la période d'allaitement).
    • Non-respect des recommandations médicales et absence de rééducation après l'accouchement. Les experts avertissent qu'après l'apparition du bébé, il est conseillé à une femme d'abandonner pendant un certain temps l'activité physique et l'entraînement. Le corps a besoin de se reposer et de s'éloigner du stress. Si vous ignorez cette étape, vous pouvez rencontrer des difficultés avec les articulations..
    • Avoir des problèmes avec le système musculo-squelettique.
    • Mode de vie sédentaire pendant la grossesse.
    • L'apparition d'un excès de poids.
    • Libération excessive de relaxine. L'hormone adoucit le cartilage et les ligaments.
    • Manque de vitamines et de minéraux (un manque de calcium est particulièrement négatif).

    Dans tous les cas, seul un médecin pourra dire pourquoi les douleurs articulaires sont apparues et quelles sont les raisons de la déviation après examen..

    Les raisons

    Les spécialistes peuvent déterminer la principale source de pathologie après le diagnostic et en fonction du syndrome de douleur articulaire qui apparaît.

    1. L'articulation de la hanche. Si le canal génital de l'enfant est difficile, l'articulation de la hanche est le plus souvent touchée. Lors de l'accouchement, les os pelviens divergent très largement, il faudra au moins 2 semaines pour récupérer.
    2. Articulations des jambes. Ils sont étonnés du fait que le corps féminin a une charge colossale. À mesure que le fœtus se développe, le poids du bébé et le liquide amniotique augmentent, et les articulations de la cheville et du genou souffrent le plus de l'excès de poids corporel. À la naissance du bébé, la charge sur les jambes diminue, mais la mère doit passer toute la journée sur ses pieds, ce qui provoque des douleurs.
    3. Mains, articulations des poignets et doigts. La douleur dans cette zone est rare. Le plus souvent, la principale source est de saisir des feuilles et d'autres objets pendant l'accouchement. Après la naissance d'un bébé, une femme doit constamment le porter et le bercer dans ses bras, ce qui affecte négativement le tissu cartilagineux des mains et des doigts..

    Si les violations sont causées par des causes naturelles, avec un traitement approprié, le syndrome douloureux disparaît en un mois. Mais si la principale source de la maladie est un traumatisme à la naissance et des complications, le rétablissement peut prendre jusqu'à six mois.

    Méthodes de traitement de base

    Puisque la naissance d'un bébé s'accompagne d'allaitement, le traitement de la pathologie n'est prescrit que par un médecin expérimenté. Il est impossible de prescrire des médicaments vous-même, leur prise affectera négativement la santé de l'enfant.

    Même si le remède est aussi sûr que possible, les substances actives parviendront à l'enfant avec du lait maternel, ce qui peut avoir des conséquences désastreuses..

    Après le diagnostic et la réussite des tests nécessaires, le patient se verra prescrire des médicaments des groupes pharmaceutiques suivants:

    • les médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens;
    • corticostéroïdes;
    • les chondroprotecteurs;
    • gels et onguents pour traitement externe.

    Comme mesures auxiliaires, des massages et diverses compresses à base d'herbes médicinales sont souvent prescrits. La durée du traitement dépend du degré de dommage.

    Comment accélérer le processus de récupération

    Les méthodes suivantes aideront une femme à réaliser des améliorations dans les plus brefs délais:

    1. Prendre des complexes multivitaminés (riches en calcium et en magnésium).
    2. Nutrition adéquat.
    3. Thérapie par l'exercice. Si vous effectuez des exercices thérapeutiques 2-3 fois par semaine, le flux sanguin dans la zone touchée s'accélérera, les articulations commenceront à récupérer plus rapidement.
    4. Massage professionnel.
    5. Porter un bandage élastique.
    6. Matelas orthopédique.

    Tout traitement auxiliaire doit être convenu avec le médecin traitant.

    Régime

    Une alimentation correcte et saine saturera le corps de vitamines et de minéraux perdus pendant la gestation. Si le bébé allaite, la femme doit respecter certaines restrictions alimentaires..

    Pour restaurer les articulations, il est recommandé d'inclure dans le régime:

    • diverses soupes végétariennes;
    • salades de légumes (doivent être assaisonnées avec de l'huile d'olive ou de la crème sure);
    • huile de lin (le produit contient une énorme quantité d'acides oméga-3);
    • oeufs bouillis;
    • fromage cottage mi-gras (de préférence rustique);
    • les céréales à grains entiers, le sarrasin, le riz et les flocons d'avoine sont particulièrement utiles;
    • les produits laitiers.

    Les experts avertissent qu'il est préférable de choisir un régime avec le médecin traitant, car de nombreux aliments seront contre-indiqués pour le bébé lors de l'allaitement..

    Si une femme prend les médicaments prescrits et adhère en même temps à un régime alimentaire approprié, le cartilage et les os affectés reviendront à la normale dans environ un mois..

    Quels symptômes devraient alerter

    Dans de rares cas, l'apparition de douleurs dans les articulations s'accompagne de certaines déviations. En particulier, une nouvelle mère doit être alertée par les symptômes suivants:

    • augmentation périodique de la température corporelle;
    • gonflement des articulations;
    • rougeur de la zone touchée;
    • maux de tête et vertiges fréquents.

    En présence de tels signes, vous devez immédiatement consulter un médecin, car ils peuvent indiquer le développement de maladies plus graves.

    Mesures préventives

    Il existe un certain nombre de mesures pour aider à prévenir les douleurs articulaires après la naissance d'un bébé. Le respect des règles suivantes aidera à éviter les pathologies indésirables:

    • Lorsque vous portez un enfant, vous devez manger correctement et correctement. Ce n'est qu'ainsi que le fœtus et la mère recevront les vitamines et les minéraux nécessaires, et le corps de la femme subira moins de stress..
    • À partir de 4 à 6 mois de grossesse, il est recommandé de porter un bandage de soutien spécial, ce qui réduit la charge sur le dos.
    • Pendant la période de gestation, il est nécessaire de surveiller le poids. La plupart des jeunes femmes pendant la grossesse ne se limitent pas à la nourriture, ce qui entraîne une augmentation du poids de 15 à 20 kilogrammes.
    • Au cours des deux premiers trimestres, peu d'activité physique est utile. La plupart des professionnels de la santé recommandent de marcher quelques fois par semaine. La marche améliore de nombreux processus métaboliques et prépare les jambes à un stress supplémentaire.

    S'il n'était pas possible d'éviter les problèmes d'articulations, il faut se rappeler que seul un médecin expérimenté peut identifier correctement la source de la maladie et prescrire le traitement optimal. Il est impossible de vous prescrire des médicaments vous-même, car lors de l'allaitement, ils peuvent nuire à la santé du bébé.

    Jambes après l'accouchement


    03/02/2015 Après l'accouchement Le corps d'une femme pendant la grossesse subit des changements importants dans les niveaux hormonaux, des changements de poids, un œdème apparaît. Tous ces signes peuvent accompagner une grossesse normalement en cours, mais que faire si le gonflement persiste après l'accouchement et cause des désagréments? L'œdème est l'excès de liquide accumulé dans le corps. Il n'est pas difficile de comprendre que vous avez un œdème, il suffit d'appuyer votre doigt sur la peau: s'il y a une dépression à l'endroit de la pression, cela indique que vous avez une rétention d'eau - des poches. Le gonflement provoque une lourdeur dans les muscles du mollet et peut même provoquer des crampes.

    • Troubles de l'alimentation et mauvaise routine quotidienne. Cette raison peut sembler futile, mais dans l'ensemble, la fatigue, la malbouffe (cornichons, cornichons et viandes fumées dans une plus grande mesure), les perturbations de la prise alimentaire contribuent à l'apparition de poches pendant la grossesse et après l'accouchement..
    • Maladies du système circulatoire. Les varices peuvent provoquer une lourdeur dans les jambes et des crampes musculaires. L'apparition de varices indique les premiers signes de varices..
    • Maladies du système génito-urinaire. La maladie rénale provoque généralement un gonflement des deux jambes. Un signe supplémentaire peut être une couleur changée de l'urine et la nature de la miction. La maladie peut évoluer sans fièvre et sans douleur au dos.
    • Les maladies cardiovasculaires peuvent également provoquer un gonflement, ainsi que des maladies du système digestif, ainsi que des problèmes de glande thyroïde, etc..
    • Exclusion du régime alimentaire des aliments gras, salés, marinés, fumés, boissons gazeuses.
    • Une alimentation équilibrée et une consommation régulière de légumes, de baies et de fruits (canneberges, viorne, agrumes, raisins, etc.) - des aliments qui aident à fluidifier le sang.
    • Évitez le stress physique et psychologique, donnez au corps le temps de se reposer et de récupérer. Reposez-vous les pieds sur une plateforme surélevée, les pieds au-dessus de votre taille. Si vous devez rester debout longtemps, tenez-vous sur la pointe des pieds de temps en temps.
    • Bains de pieds apaisants et massage des pieds.

    Dès que vous remarquez que vos jambes ont commencé à enfler, consultez un thérapeute qui vous prescrira un traitement ou vous orientera vers un spécialiste étroit. Le phlébologue est directement impliqué dans le problème des maladies vasculaires, il aidera à établir la cause de l'œdème et à prescrire un traitement adéquat. Vous aurez probablement également besoin d'un examen cardiologue. Un traitement chirurgical en cas d'œdème est prescrit dans des cas exceptionnels lorsque la maladie est complexe et qu'il n'y a aucun moyen de guérir avec des médicaments. Habituellement, le médecin, après examen et passé les tests nécessaires, prescrit des médicaments, des massages, des sous-vêtements de compression et vous conseillera sur les moyens de prévenir l'œdème.

    Si vous ne pouvez pas obtenir l'aide d'un médecin pour le moment et que le gonflement est inconfortable, des mesures temporaires peuvent inclure les éléments suivants:

    • Massage des pieds sur glace. C'est mieux si la glace est faite à partir d'une décoction de sauge, d'eucalyptus, d'achillée millefeuille.
    • Faire pivoter vos pieds et marcher sur la pointe des pieds peut aider à améliorer la circulation sanguine et à réduire la sensation de lourdeur dans vos jambes. Essayez d'atteindre les crayons sur le sol avec vos orteils..
    • Une douche de contraste apportera un soulagement, dont la réception doit être finie avec de l'eau fraîche, puis frottez soigneusement vos pieds et appliquez une crème émolliente.
    • Des chaussures confortables seront importantes pendant cette période, ainsi qu'une position assise correcte: ne croisez pas les jambes.

    Médecine traditionnelle Les méthodes traditionnelles de traitement de l'œdème ne peuvent être combinées qu'avec une prescription médicale adéquate, car elles ne guérissent pas la maladie, mais en atténuent seulement les symptômes.

    • Le gonflement des jambes est éliminé par des bains avec du sel de mer et des décoctions d'ortie, de camomille ou de mélisse, ainsi que de feuilles de bardane et de bouleau. Il tonifie et soulage la fatigue des jambes.
    • Les décoctions diurétiques de prêle, de stigmates de maïs ou de bourgeons de bouleau aident à soulager le gonflement.

    Le gonflement des jambes après l'accouchement peut avoir diverses raisons et elles ne sont pas toujours inoffensives, comme cela semble à première vue. L'enflure peut être le premier signe d'une maladie grave. Vous ne devez pas négliger votre santé et vous attendre à ce que «cela passera tout seul». Soyez attentif à votre santé et ne reportez pas une visite chez le médecin.

    Toutes les filles rêvent d'avoir des cheveux beaux et luxuriants, car c'est la meilleure décoration pour elle. Même dans l'ancien temps, les soins capillaires prenaient beaucoup de temps.

    Ils disent que tous les âges sont soumis à l'amour. Mais s'agit-il uniquement d'amour platonique? Si des amoureux à un âge ou avec une grande différence d'âge décident de devenir parents, dans quelle mesure une telle démarche est-elle appropriée??

    Raisons pour lesquelles les jambes font mal, courbatures et courbatures après l'accouchement

    Dans la période post-partum, une jeune mère est confrontée à de nombreux problèmes qui rendent parfois difficile la prise en charge d'un bébé dans une période aussi importante. Tous les neuf mois, le corps est exposé à un stress croissant et les membres inférieurs sont particulièrement souvent touchés. Beaucoup de femmes sont tourmentées par la question de savoir pourquoi les jambes font mal après l'accouchement? Et dans cet article, nous examinerons les raisons les plus courantes.

    Phlébévrysme

    L'apparition de cette maladie (dans certains cas - une aggravation de l'évolution) est associée à des changements hormonaux qui affectent le tonus des vaisseaux sanguins, ainsi qu'à la croissance de l'utérus, qui comprime les veines iliaques adjacentes, altérant la circulation sanguine dans les jambes.

    Tous ces processus entraînent des douleurs, des gonflements et des douleurs dans les jambes. Au fil du temps, les «étoiles» vasculaires apparaissent en premier, puis les veines se dilatent et deviennent visibles à la surface de la peau. Dans les cas avancés, ils peuvent être ressentis sans effort..

    Les varices sont le plus souvent visibles sur les jambes, mais des changements peuvent également être localisés dans n'importe quelle partie du système vasculaire, qui est le principal problème (par exemple, les varices du vagin ou du rectum). De plus, la maladie peut être accompagnée d'une redoutable complication - la thrombophlébite, lorsque la paroi veineuse devient enflammée et qu'un caillot sanguin se forme, qui, en se cassant, peut obstruer les vaisseaux du cœur ou des poumons et entraîner la mort..

    Par conséquent, si vos jambes vous font mal après l'accouchement, qu'elles font mal et qu'il devient difficile de marcher, alors ce sont de bonnes raisons de contacter un médecin spécialisé (chirurgien vasculaire ou phlébologue), car parmi eux, il peut y avoir des dangers pour la santé d'une jeune mère..

    La principale chose à retenir est que les varices peuvent être évitées, mais pour cela, il convient de connaître les facteurs de risque qui peuvent conduire à l'apparition ou au développement de la maladie:

    • hérédité;
    • caractéristiques anatomiques de la structure des veines;
    • l'utilisation de contraceptifs oraux de l'ancienne génération;
    • travail physique dur;
    • constipation chronique ou maladie intestinale qui y conduit;
    • maladie pulmonaire chronique accompagnée de toux;
    • être en position assise ou debout pendant une longue période.

    Lire aussi Après l'accouchement, tout le corps démange et picotements - Que faire?

    Si la maladie est détectée à un stade précoce (la soi-disant «compensation»), la maladie est facile à prévenir, surtout si elle était absente avant la grossesse. Ensuite, après un traitement rapide, il y a une forte probabilité que les symptômes disparaissent, mais dans les formes avancées, il est difficile de le faire et souvent la seule issue est la chirurgie..

    Soins bébé

    Après la naissance d'un nouveau-né, toute sa vie tourne autour de lui et le plus gros fardeau retombe sur les épaules de sa mère, qui, selon les statistiques, peut soulever un enfant plus de cent fois par jour! N'oubliez pas 10 à 15 kilogrammes, qui sont généralement gagnés pendant la gestation. Bien sûr, si elle est en excellente santé et qu'elle fait de l'exercice pendant la grossesse, il est peu probable que cela nuise. Mais si elle ne commençait pas à faire cela et ne se révélait pas préparée à de telles sévérités, alors ce serait très traumatisant pour ses articulations..

    Si c'est la seule raison pour laquelle marcher après l'accouchement est douloureux, cela ne présente aucun danger, surtout s'il n'y a pas d'autres symptômes. En général, cela ne vaut pas la peine de semer la panique, car l'utilisation de mesures préventives aidera à éliminer ou à réduire l'inconfort au minimum. Ceux-ci inclus:

    • repos physique;
    • petits exercices physiques pour maintenir le tonus musculaire;
    • massage des pieds et des jambes;
    • bains chauds pour se détendre et soulager les tensions musculaires.

    Manque d'oligo-éléments

    Quel que soit l'état de santé, de nombreux médecins conseillent fortement de boire des complexes multivitaminés avec un ensemble d'oligo-éléments pendant les neuf mois..

    Cela est dû au grand besoin d'un petit organisme en matériau de construction pour les futurs tissus, qui devraient ensuite être transformés en organes à part entière et sains..

    Mais ces recommandations ne sont pas toujours prises en compte, ce qui devient la base de la raison, ce qui conduit finalement à divers problèmes..

    Lire aussi Gestose en fin de grossesse: symptômes, traitement

    Cela conduit souvent au fait que les jambes sont à l'étroit ou que des crampes à part entière se rejoignent, qui apparaissent le plus souvent la nuit. De tels signes indiquent un manque de l'un des éléments importants - magnésium, calcium ou potassium. Le manque de calcium est particulièrement important, car il est simplement «lavé» par le corps des os, ce qui les rend fragiles et cassants..

    Souvent, la détérioration de la condition commence avec l'allaitement, lorsque toutes les vitamines et tous les minéraux sont envoyés par le corps de la femme au lait pour assurer sa valeur nutritionnelle, sa teneur en calories et son utilité suffisantes..

    Déplacement des disques intervertébraux

    En moyenne, environ 50% des femmes enceintes souffrent de douleurs aux jambes après l'accouchement et associent cela à des problèmes de colonne vertébrale. Naturellement, chez ceux qui souffraient de pathologies de la colonne vertébrale, cette condition peut s'aggraver, mais cela est souvent dû à des changements globaux et à des réarrangements dans le corps..

    L'un d'eux est la production d'une hormone appelée Relaxin, qui détend les muscles du corps, y compris le dos, le bassin et les jambes. Tout cela est fait afin d'assurer une plus grande élasticité des muscles, qui joue un rôle important dans la naissance d'un bébé, ainsi qu'une divergence plus facile des os pelviens, qui assurent un déroulement optimal du travail..

    Après la naissance du bébé, les muscles qui ont été détendus sont déjà plus mauvais pour maintenir le système musculo-squelettique dans la bonne position.

    Par conséquent, en plus du déplacement naturel pendant la grossesse, des pathologies peuvent survenir par la suite, ce qui entraîne des déplacements ou des hernies des disques intervertébraux.

    Tout cela conduit au fait que les jambes font mal ou qu'il y a une douleur dans le dos, irradiant vers le bas du dos ou la région des jambes.

    Nous avons donc examiné les principales raisons pour lesquelles il peut être douloureux de marcher après l'accouchement, mais il convient de prêter attention à un point important: la douleur est un symptôme d'une sorte de «panne» dans le corps. Que ce soit important ou non, seul un spécialiste peut déterminer lors d'une consultation, et ignorer les symptômes peut nuire à votre santé et à l'enfant.

    Jambes douloureuses après l'accouchement: syndrome des jambes sans repos, méthodes de traitement

    Des douleurs aux jambes pendant la grossesse et après l'accouchement peuvent apparaître pour diverses raisons. Les changements qui surviennent chez une femme pendant la période où elle porte un enfant deviennent un catalyseur pour les problèmes existants ou émergents dans le corps.

    Dans cet article, nous examinerons 4 causes principales de douleurs aux jambes et comment y remédier..

    Gonflement des pieds

    Au cours des dernières semaines de grossesse, il y a une accumulation physiologique de liquide, nécessaire au déroulement du processus de naissance. En conséquence, un gonflement des membres peut être observé dans les premiers jours après l'accouchement. Si les reins et le système cardiovasculaire fonctionnent correctement, alors 3-4 jours après l'accouchement, l'enflure disparaît d'elle-même.

    L'excès de poids gagné pendant la grossesse contribue également à la formation d'œdèmes et exerce un stress accru sur les articulations. Les genoux sont particulièrement touchés. La douleur à la jambe après l'accouchement est exprimée en douleur au genou.

    Les recommandations suivantes aideront à éliminer l'œdème pendant la grossesse et après l'accouchement:

    • Réduisez la quantité de liquide que vous buvez le soir.
    • Élimine l'utilisation d'aliments salés, frits et fumés.
    • Portez des vêtements de compression.
    • En position couchée ou assise, posez vos jambes sur une colline. Il améliore la circulation sanguine dans les membres.

    Phlébévrysme

    Souvent, la grossesse et l'accouchement deviennent la cause du développement de varices des membres inférieurs chez la femme. Cette maladie s'exprime par l'expansion de la lumière des vaisseaux sanguins, l'amincissement de leurs parois et la formation de ganglions - caillots sanguins. Les veines, en particulier dans la région poplitée, deviennent convexes, une lourdeur et des douleurs dans les jambes apparaissent, des varicosités.

    Certains facteurs déclenchent le processus pathologique:

    1. Augmentation de la pression intra-abdominale.
    2. Charge vasculaire élevée pendant la grossesse.
    3. Changements hormonaux.

    Un examen spécialisé est nécessaire pour le diagnostic et le traitement. Dans certains cas, une échographie des veines est effectuée. Le traitement médicamenteux comprend la prise de médicaments pour renforcer la paroi vasculaire, améliorer l'écoulement veineux.

    Douleur articulaire

    La prise de poids en portant un enfant donne une charge décente sur la colonne vertébrale en général et sur les articulations en particulier. Les changements physiologiques des niveaux hormonaux entraînent un ramollissement des articulations et des ligaments.

    Le centre de gravité est déplacé et les articulations sont également décalées dans une certaine mesure. Après l'accouchement, des sensations douloureuses surviennent en raison du retour des articulations à leur position habituelle. Les jambes dans la région du genou sont particulièrement touchées.

    En outre, la cause des douleurs articulaires peut être un manque de calcium et de magnésium dans le corps. Après tout, les coûts de ces minéraux sont augmentés en raison de la lactation..

    Si les douleurs articulaires ne sont pas associées à une maladie chronique et n'apparaissent que pendant la période de récupération post-partum, vous pouvez prendre certaines mesures pour améliorer votre bien-être.

    • Ajustez votre alimentation en essayant de manger des aliments riches en calcium: poisson, produits laitiers, graines de sésame, épinards, etc. Si nécessaire, consultez un médecin pour la recommandation de complexes multivitaminés.
    • Ne soulevez pas plus que le poids de l'enfant. Cela réduira le stress sur les articulations..
    • Portez des chaussures et des vêtements confortables.
    • Utilisez des bandages élastiques pour fixer l'articulation.
    • Faites des exercices de gymnastique spéciaux.

    Si les recommandations décrites ne vous aident pas, vous devriez consulter un rhumatologue pour prescrire un traitement médicamenteux.

    Syndrome des jambes sans repos

    Très souvent, les jeunes mères se plaignent de douleurs de traction désagréables dans les jambes, difficiles à décrire avec des mots. Cette étrange sensation apparaît au repos, et peut être caractérisée comme «je ne sais pas où mettre mes pieds». En conduisant, les symptômes désagréables disparaissent. Cet ensemble mixte de symptômes est communément appelé syndrome des jambes sans repos..

    • Une envie irrésistible de bouger les jambes.
    • Au repos, l'inconfort augmente.
    • L'inconfort diminue pendant la conduite..
    • Se sentir comme si quelqu'un rampait sous la peau.

    Cette maladie survient chez 20% des femmes enceintes et disparaît dans le mois suivant l'accouchement..

    Facteurs prédisposant au développement du syndrome:

    1. Déficience en fer.
    2. Carence en magnésium, vitamine B12, B9.
    3. Conséquences d'une injection d'anesthésie péridurale.
    4. Varices.
    5. Prédisposition héréditaire.

    Comment faire face à la douleur à la hanche après l'accouchement?

    Les femmes se plaignent souvent qu'après l'accouchement, l'articulation de la hanche fait mal. Cela est dû au stress que la région pelvienne a reçu pendant la grossesse. Il faudra du temps pour que les ligaments guérissent. Dans cet article, nous vous dirons quelles sont les causes d'une telle douleur. Et aussi comment reconnaître les maladies et restaurer la santé des articulations.

    De nombreux changements ont lieu dans le corps d'une femme enceinte. Ils affectent également le système musculo-squelettique. Le cartilage et les tissus conjonctifs deviennent plus mous pour permettre à l'utérus de se développer. Le centre de gravité change, le poids corporel est placé différemment sur les articulations du bassin. À la naissance, l'enfant appuie fortement sur les ligaments, ce qui provoque un microtraumatisme interne.

    Au fil du temps, les articulations elles-mêmes reviennent à leur place et redeviennent fortes. Une source possible de douleur est que le bassin rétrécit après l'accouchement. Les changements de forme des os et des articulations peuvent être douloureux.

    Les causes des douleurs pelviennes après l'accouchement sont également:

    • processus inflammatoires dus à des dommages microscopiques;
    • traumatisme à la naissance des articulations articulaires d'une femme;
    • blessures chroniques;
    • manque d'oligo-éléments;
    • porter constamment des poids, y compris un bébé;
    • hauteur inconfortable et mal sélectionnée des poignées de la poussette;
    • nerf pincé;
    • maladies gynécologiques;
    • effets secondaires des analgésiques.

    Symptômes

    Effectuez des diagnostics primaires pour vos problèmes:

    1. Avec l'inflammation, la douleur brûle. Il n'est pas clairement localisé, il peut se propager aux tissus voisins. L'articulation peut devenir rouge si vous la touchez, vous ressentirez une augmentation de température.
    2. Une douleur tiraillante survient lorsque l'articulation n'a pas encore récupéré après une blessure. Ou si le tissu est sujet à des dommages mineurs constants.
    3. La musculature souffre également d'une fatigue constante. Principalement dans la région lombaire et fémorale. Un genou peut faire mal si, par exemple, vous avez soulevé une poussette dans les escaliers.
    4. Quand un nerf est pincé, des douleurs de couture. Ils commencent dans le bas du dos, irradient vers le bassin et les jambes. Une manifestation concomitante du syndrome radiculaire - spasme musculaire.
    5. Avec l'inflammation des organes féminins, les articulations peuvent sembler douloureuses. Les problèmes gynécologiques peuvent être compris par des mictions douloureuses, une gêne génitale, des douleurs dans le bas-ventre.

    Traitement

    Pour vaincre la douleur, suivez ces directives:

    1. Buvez beaucoup de lait, mangez du fromage cottage. Misez sur les produits laitiers fermentés.
    2. Éliminez les aliments brûlants, gras et frits de votre alimentation quotidienne. Les tomates et l'oseille sont également mauvaises..
    3. Augmentez les niveaux de potassium dans votre alimentation. Aliments riches en cet oligo-élément: bananes, fruits secs, raisins secs.
    4. Lorsque vous vous prépariez à accoucher, vous portiez un bandage spécial. Pour réduire la charge sur le bassin et après la naissance du bébé, vous pouvez choisir un produit orthopédique pour vous-même.
    5. Jeter les talons aiguilles. Assurez-vous que les chaussures sont confortables et ne contractent pas le pied.
    6. Il est préférable de s'asseoir lorsque vous tenez votre bébé. Si possible, demandez à un être cher de vous donner un enfant dans vos bras.
    7. Perdez votre excès de poids. Cela réduira la charge sur le bassin..
    8. Visitez la salle d'acupuncture. L'acupuncture thérapeutique améliorera la circulation sanguine, soulagera les crises.

    Premiers secours

    Si la douleur s'intensifie fortement, agissez:

    • éliminer toutes les charges;
    • prendre une position horizontale;
    • appliquer froid sur l'articulation;
    • prenez un analgésique ou un anti-inflammatoire;
    • si cela ne devient pas plus facile, appelez une ambulance;
    • consultez un médecin, parlez-nous de vos symptômes.

    Essayez des exercices pour renforcer votre région de la hanche:

    1. Nous nous allongeons sur le sol face contre terre, posons nos mains le long du corps. Redressez vos jambes. En gardant une position droite, levez une jambe. Nous le maintenons au sommet pendant quelques secondes, alors qu'il y a assez de force. Changer de camp.
    2. Nous répétons l'exercice précédent. Mais maintenant, la prise de la jambe au sommet dure environ une seconde. En abaissant une jambe, soulevez immédiatement l'autre. Faites une dizaine de répétitions.
    3. Maintenant, nous plions la jambe au niveau de l'articulation du genou. Tout d'abord, maintenez-le à un angle pendant que vous avez suffisamment d'endurance. Ensuite, nous élevons alternativement les jambes pliées avec un intervalle minimum entre les mouvements..
    4. Nous nous allongeons sur le côté droit en pliant la jambe droite. Soulevez l'autre jambe en la gardant bien droite. Angle de montée - 45 degrés, maintenez pendant au moins trente secondes. Changer de camp.
    5. Nous nous asseyons sur le sol, redressons les membres inférieurs et les maintenons dans cette position. En pliant le corps, nous essayons de saisir les pieds avec nos mains. Au point maximum, nous nous attardons pendant 1-2 minutes.

    Jambes et articulations douloureuses après l'accouchement

    De nombreuses femmes sont confrontées au fait qu'elles ont des douleurs articulaires après l'accouchement, de plus, des bras et des jambes, voire même du bassin. Cela interfère avec les tâches ménagères, qui deviennent de plus en plus avec la naissance d'un enfant..

    Parfois, les sensations sont si douloureuses que le seul désir est de s'en débarrasser le plus rapidement possible. Parfois, une jeune mère peut le faire seule, à la maison, et dans certains cas, cela ne devient possible qu'après avoir consulté un médecin..

    Dans un premier temps, il est impératif de savoir pourquoi les articulations des mains, du bassin ou des jambes ont commencé à faire mal.

    Les raisons

    Si les articulations font mal après l'accouchement, les raisons peuvent être très différentes. Ils peuvent être causés à la fois par la récupération naturelle du corps après la naissance d'un enfant et par des complications imprévues - par exemple, un traumatisme ou les effets de l'anesthésie. Ceux-ci peuvent également être des facteurs d'origine, lorsque la charge physique sur les articulations d'une femme à la naissance d'un bébé augmente considérablement.

    Les raisons les plus courantes pour lesquelles les articulations des bras et des jambes commencent à faire mal après l'accouchement sont les suivantes.

    Douleur dans les articulations de la hanche

    Si, après l'accouchement, l'articulation de la hanche fait mal, c'est probablement une conséquence du passage difficile de l'enfant dans le canal génital, lorsque les os du bassin de la femme divergent. Il leur faudra 1, voire 2 semaines pour les ramener à leur poste précédent..

    Pieds endoloris

    Très souvent, après l'accouchement, les jeunes mères ont des douleurs dans les articulations des jambes - ce sont les conséquences de la charge colossale qui leur est tombée pendant la grossesse. Le fruit poussait, le poids augmentait, et tout cela, bien sûr, était porté par des jambes pauvres..

    Vous devez payer après la naissance d'un bébé, car la charge, d'une part, diminue fortement (le poids diminue), et d'autre part, une femme doit passer toute la journée debout à s'occuper du bébé.

    Tout cela provoque des douleurs dans les jambes dans les 2-3 premières semaines après l'accouchement..

    Les mains (mains, doigts) font mal

    Beaucoup moins souvent chez la femme, les articulations des doigts (ou des mains) font mal après la naissance du bébé. L'origine de ces douleurs peut être différente. Tout d'abord, lors de l'accouchement, au moment du stress, les doigts s'agrippent convulsivement aux draps, poignées de siège et autres objets à proximité..

    La prise peut être si forte que les doigts font alors mal pendant très longtemps et de manière insupportable. De plus, la jeune mère peut par la suite ne même pas se souvenir de l'existence d'un tel fait. Deuxièmement, après la naissance d'un enfant, une charge puissante tombe sur les mains et les doigts des mains sous forme de port constant, de bercement du bébé, d'alimentation, de lavage et de nettoyage..

    Cela explique également la cause des sensations articulaires douloureuses..

    • Douleur dans différentes parties du corps
    • Il existe d'autres raisons pour lesquelles les articulations peuvent faire mal après l'accouchement:
    • manque de calcium dans le corps, qui a été entièrement consacré à la formation intra-utérine des os fœtaux; charge inégale sur diverses parties du corps après la naissance d'un bébé (par exemple, mauvaise posture lors de l'alimentation d'un bébé ou en le portant constamment dans vos bras); récupération naturelle du corps après avoir subi un stress pendant 9 mois; mode de vie sédentaire pendant la période de naissance d'un enfant; ramollissement du tissu ligamentaire dans les articulations en raison de la production active de l'hormone relaxine; les conséquences de l'anesthésie, s'il y avait des contre-indications à son utilisation, en particulier - les maladies chroniques et graves et les pathologies du système musculo-squelettique.

    Si les douleurs articulaires après l'accouchement sont un processus naturel de récupération du corps féminin après l'accouchement, dans un délai d'un mois, avec les bonnes mesures, elles disparaîtront.

    S'il s'agit de complications et de blessures à la naissance, vous ne pouvez pas vous passer d'une assistance médicale. Sinon, les sensations douloureuses peuvent durer et déranger la jeune maman pour une durée indéterminée..

    Il est donc utile que toutes les femmes sachent quoi faire si les articulations des bras et des jambes commencent à faire mal après l'accouchement..

    Que faire?

    Dès que vous sentez que les articulations de vos bras et de vos jambes vous font tellement mal que vous n'êtes tout simplement pas en mesure de continuer à vous occuper pleinement du nouveau-né, vous devez agir d'urgence. Il existe plusieurs façons de calmer la douleur après l'accouchement et de revenir à votre rythme de vie normal..

    Au départ, vous devez établir la cause de la douleur et essayer de l'éliminer. Par exemple, apprendre à tenir correctement un bébé pendant l'allaitement. Si, après 2 semaines, la douleur dans les articulations ne disparaît pas, malgré toutes les mesures que vous prenez, vous devrez certainement consulter un médecin.

    Peut-être que sa cause est une blessure à la naissance et vous avez besoin d'une aide qualifiée. Commencez à boire n'importe quelle préparation contenant du calcium (Calcium D3 Nycomed, Perfectil, Imedeen, Vitrum calcium, Kalcemin, Pantovegir ont fait leurs preuves). Faites des exercices pour les articulations qui font mal après l'accouchement.

    Il existe des complexes spécialement conçus pour les bras, les jambes et le bassin. Réduisez l'activité physique sur la partie problématique du corps. Si c'est une douleur dans l'articulation de la hanche, essayez de vous asseoir moins: mieux vaut choisir une position allongée.

    Si vous avez mal aux mains, aux bras, aux doigts, au bassin, transférez certaines tâches ménagères sur les épaules de quelqu'un proche de vous: laver, porter et bercer constamment le bébé. Si vos jambes vous font mal, limitez-vous à la marche. S'il s'agit de genoux, vous trouverez toutes les informations nécessaires dans cet article..

    Vous pouvez vous inscrire à un massage après avoir informé le maître de votre problème. Dans ce cas, il pourra choisir un ensemble spécial de visites pour vous échauffer et restaurer les articulations d'une partie distincte du corps - bras, jambes ou bassin.

    Si vous vous fixez un objectif - ramener vos articulations des bras et des jambes à la normale après l'accouchement, afin qu'elles ne blessent pas, pour les aider à récupérer, c'est tout à fait possible.

    Il suffit de suivre systématiquement les conseils ci-dessus, et si le problème ne réside pas dans les blessures, vous pouvez bientôt ressentir un soulagement et accorder toute votre attention et vos soins au bébé..

    Il existe également des lignes directrices pour la prévention de la douleur, qui sont mieux faites pendant la grossesse..

    Mesures préventives

    Pour que les articulations ne se blessent pas après l'accouchement, vous devez y penser en temps opportun, c'est-à-dire même pendant la période de mise bas. Si vous les aidez à faire face au stress croissant, ils peuvent récupérer beaucoup plus rapidement après la naissance d'un enfant et ne causeront pas de soucis particuliers. De plus, tout cela est en votre pouvoir.

    Assurez-vous de boire un cours de multivitamines prescrit par votre médecin pendant la grossesse. Et encore mieux - des préparations spéciales contenant du calcium. Exercer vos articulations pendant la grossesse pour les renforcer et les rendre plus résilientes vous aidera à récupérer plus rapidement après l'accouchement et à vous simplifier la vie..

    Si, avant même de concevoir un enfant, vous aviez des problèmes de l'appareil locomoteur, vous devrez être suivi par votre médecin (rhumatologue, chirurgien, thérapeute) tout au long de votre grossesse.

    Pendant les 9 mois de port d'un enfant, menez une vie active: faites de la gymnastique spéciale, allez nager, marchez plus, respirez de l'air frais.

    Vous savez maintenant pourquoi les articulations des bras, des jambes et du bassin peuvent faire mal après l'accouchement et comment vous pouvez rapidement et efficacement traiter ce problème. Répartissez correctement la charge sur les membres et la colonne vertébrale pendant cette période difficile, puis leur récupération se fera à un rythme accéléré, ce qui vous facilitera la vie et celle de votre bébé.

    Le corps humain comprend presque autant d'articulations qu'il y a de jours dans une année! Considérez combien de centres de douleur potentiels sont assis en nous. Les sensations douloureuses dérangent déjà les femmes en période post-partum. Et si les articulations se rebellaient...

    Relations causales

    1. Une femme sur deux en travail se plaint de douleurs dans les articulations mobiles. Les articulations les plus souvent perturbées:
    2. arrière; jambes; bras: épaules, coudes, poignets; hanche.
    3. Les causes peuvent être dues à des facteurs physiologiques ou à des maladies.

    Physiologie

    À la naissance d'un bébé, les articulations se déplacent décemment. La charge d'excès de poids sur la colonne vertébrale et les jambes est ajoutée. Le mal de dos est causé par un autre déplacement du centre de gravité. La colonne vertébrale peut même se pencher en avant. Un très grand nombre de femmes ont des douleurs aux articulations des jambes après l'accouchement..

    Pendant la grossesse, le cartilage du tissu osseux devient mou et enflé. Tout désalignement des parties du corps de la mère provoque des douleurs. Il résulte également de la tendance des articulations mobiles à reculer. Cela passera dès que les connexions seront à leur place habituelle. La condition revient généralement à la normale dans un délai maximum de deux mois..

    Maladies

    Divergence excessive des os pelviens ou lésion du coccyx. De tels dommages peuvent survenir lors de l'accouchement. Plus souvent après l'accouchement, l'articulation de la hanche fait mal. Inflammation. Il est observé s'il y a un gonflement dans les foyers de douleur ou si la température augmente.

    Habituellement fixé avec un syndrome douloureux prolongé. Les symptômes indiquent une arthrite ou une arthrose. Maladie du «sommeil». Elle se manifeste parce que la grossesse et l'accouchement épuisent le corps, rendant de nombreux organes et systèmes vulnérables. Carence en calcium, potassium et magnésium.

    Étant donné que les réserves minérales du corps sont dirigées vers le développement et l'alimentation du bébé, une pénurie de ces substances se forme dans les articulations de la mère. Portage fréquent et prolongé de poids. Il est permis à une femme de ne pas soulever plus de trois kilos. Mais le poids du bébé dépasse initialement cette norme..

    De plus, maman doit prendre, baisser et soulever une poussette lourde.

    Parfois, les chaussures inconfortables de la mère ou les poignées de la poussette qui ne conviennent pas à sa taille peuvent devenir les raisons de sensations insupportables. Dans le même temps, les femmes en travail se plaignent davantage qu'après l'accouchement, les articulations des mains et des poignets font mal..

    Plan d'action

    Il n'y a que quelques choses que vous pouvez faire par vous-même:

    Assurez-vous que le poids des objets soulevés est faible. Même un enfant devrait être soulevé moins fréquemment et tenu brièvement. Si possible, demandez à votre père ou à votre famille de servir votre bébé pendant que vous êtes assis ou couché. Évaluer le confort des chaussures, poussettes et autres articles ménagers.

    Si vous avez agi et que la douleur persiste, contactez votre gynécologue ou thérapeute. Ce dernier pourra vous orienter vers un rhumatologue ou un traumatologue. Ne retardez pas la visite chez le médecin, en espérant que la douleur disparaîtra après la fin de la période post-partum.

    Il arrive que des maladies s'ajoutent à l'état physiologique. Et ils nécessitent un traitement immédiat, car la situation ne fait qu'empirer avec le temps..

    Recommandations et prescriptions possibles du médecin

    • Après vous être plaint de douleurs articulaires après l'accouchement, un examen diagnostique est effectué. Certaines des affectations suivantes sont données:
    • prendre des complexes vitaminiques avec Ca, Mg et K; mode de vie sain; modération en nutrition; exercices de gymnastique; thérapie manuelle; Thérapie par l'exercice et massage; acupuncture; porter un bandage; Bandage élastique; matelas orthopédique.
    • Avant de prescrire des médicaments, informez votre médecin si vous allaitez afin qu'il / elle en tienne compte lors de la prescription de médicaments.
    • Parmi eux sont communs:
    • herbes anti-inflammatoires; thermoplastique; crème ou gel "Dolgit"; pommade, comprimés, gélules pour le traitement des articulations.
    • À des fins de prévention, il est recommandé:
    • une bonne nutrition pendant la grossesse; gain de poids autorisé et non excessif d'une femme enceinte; éducation physique.

    Vous pouvez continuer les cours de fitness trois mois après la naissance du bébé ou plus tôt avec une bonne santé et une envie de bouger plus. L'essentiel est de se passer de charges soudaines.

    Pour certains, la douleur a disparu après la reprise des règles, avec le début d'une nouvelle grossesse ou après l'interruption de l'allaitement. Cependant, vous ne devez pas sevrer délibérément votre bébé avant d'avoir essayé d'autres méthodes. Accrocher à la barre horizontale aide à étirer le dos.

    La douleur est caractéristique de la deuxième naissance et des suivantes en raison de l'âge pas tout à fait jeune de la mère. Des changements liés à l'âge dans le système musculo-squelettique se manifestent. Pour la polyarthrite rhumatoïde, les patchs aggravent la douleur. Et un apport incontrôlé de médicaments contenant du calcium peut provoquer une ossification prématurée du cartilage chez un enfant présentant une prolifération de la fontanelle.

    Avez-vous remarqué qu'après la naissance d'un enfant, les articulations font mal? Essayez d'en rechercher la cause. Il n'y a que deux choses que vous pouvez résoudre vous-même. Dans d'autres cas, allez chez le médecin. Les recommandations et prescriptions médicales ci-dessus sont fournies à titre indicatif uniquement. Pour éviter les rechutes, prenez des mesures préventives.

    Il Est Important De Savoir Sur La Goutte