Tout le monde a ressenti une douleur à la cheville au moins une fois dans sa vie. La cause de la douleur peut être une blessure traumatique, une maladie inflammatoire ou dégénérative. Le traitement commencé en temps opportun soulagera la douleur et restaurera l'articulation endommagée.

Les raisons

L'articulation de la cheville est l'une des articulations complexes. Trois os et trois groupes de ligaments sont impliqués dans une connexion mobile. L'articulation de bloc relie le pied à la jambe inférieure, offrant un mouvement dans plusieurs plans.

La douleur à la cheville peut survenir pour diverses raisons. Pour déterminer un diagnostic précis, un examen du matériel est nécessaire. Les symptômes indiqueront la nature de la pathologie. Les mesures thérapeutiques dépendent de l'étiologie de la pathologie, ce qui conduit à l'apparition d'un syndrome douloureux.

Chaque jour, beaucoup de stress tombe sur l'articulation de la cheville lorsque vous marchez, courez, sautez ou restez immobile. Le syndrome douloureux perturbe le cours de la vie habituel, limitant la fonction motrice.

Quels facteurs peuvent conduire à l'apparition de douleurs:

  • blessures à la cheville et au pied: contusions, luxations, entorses, fractures, rupture ligamentaire; se produit lors de chutes, de coups directs ou de mouvements maladroits du pied;
  • pathologies inflammatoires qui se développent dans les capsules articulaires et les capsules synoviales: arthrite, bursite, synovite;
  • processus dégénératifs-dystrophiques du cartilage et du tissu osseux: arthrose déformante;
  • inflammation ou dommages mécaniques au tendon d'Achille;
  • pieds plats - en marchant, le pied avec les arches abaissées transfère une partie de la charge lors du déplacement vers l'articulation de la cheville;
  • rhumatisme;
  • réactions auto-immunes: lupus érythémateux.

En plus des conditions pathologiques, une gêne au niveau de l'articulation de la cheville apparaît chez les personnes qui ne prêtent pas attention à leur santé au quotidien. Le groupe de risque comprend:

  • une mauvaise nutrition avec l'utilisation de gras, de farine, d'aliments salés, de viandes fumées et de saucisses, de produits semi-finis;
  • obésité - avec des kilos en trop, l'articulation est chargée plusieurs fois plus que chez les personnes de poids normal;
  • activité de travail associée à une position debout prolongée sur les jambes;
  • les femmes pendant la période d'accouchement, chez qui au cours des dernières semaines de grossesse, les articulations sont soumises à un stress énorme en raison de l'augmentation rapide du poids;
  • réaction à une piqûre d'insecte;
  • porter des chaussures faites de matériaux de mauvaise qualité ne répondant pas aux normes orthopédiques: ballerines, baskets, chaussures à talons hauts.

Symptômes

La douleur à la cheville peut varier en intensité et en fréquence et s'accompagner de signes d'inflammation ou de destruction articulaire. Les blessures se manifestent par un gonflement et des ecchymoses.

Avec une ecchymose, une douleur aiguë apparaît, la jambe dans la région de la cheville gonfle. Si la blessure est apparue après un coup violent ou une chute de grande hauteur, une hémorragie sous-cutanée étendue apparaît progressivement.

La rupture des ligaments de la cheville s'accompagne d'une douleur intense, d'un œdème étendu, d'un hématome, d'une sensibilité à la palpation de la zone endommagée. La fracture de la cheville est similaire dans les symptômes à un tissu conjonctif rompu. Une caractéristique distinctive est la douleur lors de la pression sur l'os 6 cm au-dessus du site de la blessure.

La douleur dans l'articulation de la cheville après un exercice intense chez les athlètes n'est pas pathologique. Le symptôme disparaît de lui-même après quelques jours. Les personnes non formées souffrent également de l'apparition de sensations désagréables dues à un appareil ligamentaire faible..

Les processus inflammatoires s'accompagnent d'un gonflement important, dans lequel la peau de l'articulation de la cheville est brillante et brillante. La peau au-dessus de la cheville devient chaude et rougie, et peut devenir violette avec le temps. L'état général dans la plupart des cas ne souffre pas.

La dystrophie des tissus articulaires provoque des douleurs pendant la tension, aucun gonflement n'est observé, la fonction motrice et élastique est limitée. Dans les derniers stades de la pathologie, la déformation articulaire est clairement visible..

Diagnostique

L'inconfort lors d'un mouvement indépendant donne lieu à de nombreux symptômes désagréables. Vous ne pouvez vous en débarrasser qu'en déterminant la cause du symptôme. Le diagnostic est effectué dans un établissement médical.

En cas de blessure, une personne se rend dans un centre de traumatologie. En plus de l'examen et de la palpation, le traumatologue prescrit un examen aux rayons X. La photo montre d'éventuels troubles osseux ou articulaires..

L'IRM et la tomodensitométrie sont effectuées pour l'arthrite et l'arthrose. La ponction de la bourse articulaire ou synoviale à des fins de recherche sur l'agent pathogène est utilisée pour les pathologies inflammatoires accompagnées d'une accumulation d'exsudat.

Traitement

Oublier l'inconfort de la cheville aidera à traiter correctement non seulement le symptôme, mais également la pathologie de fond. L'éventail des mesures thérapeutiques comprend les médicaments et la physiothérapie. Seul un médecin peut prescrire des médicaments.

Médicament

  1. Anti-inflammatoires non stéroïdiens (ketaprofène, indométacine, diclofénac) en injections ou en comprimés pour soulager la douleur et l'inflammation. Pour usage externe, on utilise des pommades ou des gels Dolobene, Nise, Voltaren.
  2. En cas d'inflammation sévère, des hormones stéroïdes sont prescrites - hydrocortisone, prednisolone. Les fonds sont utilisés par injection ou pour une exposition intra-articulaire.
  3. En présence d'un facteur allergénique - Suprastin, Tavegil en comprimés ou injections, selon la gravité de la maladie.
  4. Les chondroprotecteurs (Teraflex, Honda, Dona) arrêtent la destruction du cartilage en remplissant lentement l'articulation de "matériau de construction" pour une récupération lente.

Physiothérapie

La phonophorèse avec des analgésiques (Novocaïne, Lidocaïne) soulage efficacement la douleur. L'électrophorèse avec des corticostéroïdes (Diprospan, Desamethasone) vous permet d'obtenir un effet rapide sur la zone touchée.

Le traitement avec des appareils de magnétothérapie ne donne pas de résultats instantanés. Le courant électromagnétique pulsé a un effet cumulatif, qui est atteint par la dernière session. Peut être réalisé à la fois en milieu hospitalier et à domicile.

Thérapie de traumatologie

Les blessures mécaniques qui causent des douleurs à la cheville peuvent constituer un risque grave pouvant entraîner une invalidité. Pour exclure les conditions compliquées, la victime doit être examinée au centre de traumatologie.

En fonction des dommages, le médecin prescrit un traitement:

  • dans les deux premiers jours, appliquez une compresse froide (bouillotte avec eau froide, nourriture réfrigérée, emballage hypothermique "Snowball"), le troisième jour, l'utilisation de compresses chauffantes est autorisée;
  • l'imposition d'un bandage serré à partir d'un bandage élastique, portant un bandage orthopédique modéré ou dur, une attelle en plâtre en cas de fracture;
  • analgésiques (Nimesil, Baralgin, Ketanov);
  • régime orthopédique avec respect du repos pour la jambe douloureuse.

Après une période aiguë de récupération et de rééducation, un massage sera nécessaire (pour améliorer la circulation sanguine et restaurer la possibilité d'un mouvement complet), des cours de physiothérapie sous la supervision d'un instructeur.

Avant de se rendre chez le médecin, la victime doit être assistée sur place, dont dépend souvent l'issue de la pathologie..

Algorithme de premiers soins pour les blessures à la cheville:

  1. Examinez la jambe après avoir évalué la nature de la blessure. S'il n'y a pas de gonflement sévère, de déformation non naturelle, de douleur d'intensité modérée, vous pouvez bander fermement la jambe pour créer une compression afin de réduire la douleur et réduire l'enflure. Une douleur intense, une hypermobilité articulaire et un pied inversé peuvent être le symptôme d'une rupture complète des ligaments ou d'une fracture. Dans ce cas, la jambe doit rester complètement au repos..
  2. Appliquez de la glace sur le joint endommagé, cela ne peut pas être fait plus de 10 minutes, après avoir enveloppé un objet froid dans un chiffon.
  3. Donner un analgésique (Baralgin, Analgin) pour soulager la douleur.
  4. Emmener chez un traumatologue pour recevoir des soins médicaux qualifiés.

La prévention

Pour éviter l'apparition de douleurs au niveau de la cheville, simplement en observant les règles simples de prévention:

  • une bonne nutrition aidera à ne pas prendre de kilos en trop et à fournir au corps les éléments chimiques nécessaires à la vie;
  • une activité physique modérée améliorera le trophisme et la circulation sanguine dans l'articulation de la cheville;
  • l'utilisation d'orthèses prophylactiques pour prévenir les blessures et les charges lourdes;
  • acheter des chaussures confortables et de haute qualité à partir de matériaux naturels pour un usage quotidien;
  • la douleur dans l'articulation de la cheville est la raison pour laquelle il faut contacter un orthopédiste pour élaborer le schéma de traitement correct.

Pourquoi la cheville fait-elle mal??

Chaque personne a probablement ressenti une douleur à l'articulation de la cheville, car c'est cette partie du corps qui est soumise à un stress constant et fort. Malgré sa structure complexe, l'articulation de la cheville est très vulnérable, donc tout le monde devrait savoir pourquoi elle peut faire mal. En médecine, il existe un certain nombre de causes et de maladies qui provoquent des douleurs à la cheville, chacune nécessitant un traitement opportun et approprié..

1. Étirement

Au niveau de la cheville, lors de la marche, la douleur est causée par des entorses, une blessure sportive désagréable et courante. Mais les gens ordinaires qui marchent beaucoup sont également à risque..

Les entorses de la cheville sont divisées en trois étapes, chacune nécessitant un traitement de qualité. Parfois, de tels dommages peuvent être ressentis pendant plusieurs mois..

Signes de maladie

La douleur à la cheville est le principal symptôme d'une entorse. Il devient immédiatement difficile pour une personne de bouger son pied, même en y appliquant un effort maximal. Si la blessure est mineure, le pied bougera, mais néanmoins, la personne ressentira une douleur intense.

Après un certain temps, un œdème apparaîtra. Parfois, le gonflement ne survient que le lendemain de la blessure.

Lorsqu'une rupture complète des ligaments se produit, la cheville est déplacée, de sorte qu'une personne ne peut pas du tout faire de mouvements avec le membre.

Souvent, les gens laissent leur entorse de la cheville suivre leur cours et endurent la douleur, ce qui entraîne des perturbations ou des complications. Par conséquent, il est recommandé de consulter un spécialiste qui vous prescrira le traitement nécessaire..

Méthodes de traitement

Lors de la marche, la douleur dans l'articulation de la cheville causée par l'étirement ne fait qu'empirer, il est donc nécessaire de réduire l'activité physique.

Pour éliminer la douleur, les médecins prescrivent:

  • Compresses froides;
  • Anti-douleurs;
  • Venotics;
  • Procédures de physiothérapie.
  • Entretoise.

Toutes les procédures doivent être prescrites par un médecin, car l'automédication est dangereuse pour la santé.

2. Ecchymose

Souvent, l'articulation de la cheville fait mal lors de la marche en raison d'une ecchymose qui survient à la suite d'un coup ou d'une chute.

Même une blessure mineure à l'articulation de la cheville ne peut être ignorée, en espérant que les douleurs elles-mêmes disparaîtront, car les blessures chroniques se feront certainement sentir après de nombreuses années..

Signes de maladie

Une douleur à la cheville causée par une ecchymose peut déranger la victime pendant plusieurs jours.

La maladie se manifeste également:

  • Hématome;
  • Gonflement léger ou important;
  • Boiterie;
  • Douleur avec n'importe quel mouvement;
  • Engourdissement des membres.

Si une personne développe une douleur dans l'articulation de la cheville et les symptômes décrits ci-dessus, vous devez immédiatement vous rendre dans un établissement hospitalier, où elle prodiguera les premiers soins et vous prescrira un traitement approprié..

Méthodes de traitement

En cas d'ecchymose à la cheville, une personne doit se fournir elle-même les premiers soins:

  • Fixez la jambe dans une position statique;
  • Bandez la zone endommagée avec un bandage élastique;
  • Appliquez une compresse froide;
  • Prenez un analgésique si vous ressentez une douleur intense;
  • Aller à l'hôpital.

Des spécialistes examineront et prendront des radiographies pour déterminer l'étendue des dommages. Si l'ecchymose est grave, les médecins immobiliseront l'articulation avec un plâtre.

Ensuite, le patient est affecté:

  • Médicaments anti-inflammatoires;
  • Électrophorèse;
  • Thérapie magnétique;
  • Thérapie UHF;
  • Applications de paraffine.

Si le traitement en temps opportun n'est pas commencé, l'ecchymose peut être compliquée:

  • Arthrose post-traumatique;
  • Synoviite;
  • Hémarthrose;
  • Syndrome de Zudeck.

3. Luxation

Très souvent, les gens ont des douleurs à la cheville dues à une luxation, qui a plusieurs degrés de gravité.

Signes de maladie

Selon le degré de dommage, la luxation se manifeste:

  • Douleurs faibles, douloureuses et aiguës;
  • Gonflement modéré à sévère;
  • Hématome;
  • Incapacité de bouger complètement un membre.

Malheureusement, de nombreuses personnes n'attachent pas beaucoup d'importance aux luxations, ce qui est fortement déconseillé, car chaque affection entraîne de graves troubles ou complications.

Méthodes de traitement

Pour se débarrasser de la douleur à la cheville, l'activité physique doit être réduite à presque rien. Le pied doit être au repos au début..

Pendant la journée, un bandage doit être appliqué pour aider à maintenir le pied dans un état fixe. Le bandage doit être retiré pendant le sommeil..

Les médecins prescrivent également des crèmes anti-inflammatoires pour soulager l'enflure. Si la personne ne supporte pas la douleur, un analgésique non stéroïdien peut être pris.

Pendant la période de rééducation, il est recommandé d'assister aux procédures de physiothérapie.

4. Arthrite

Lorsque l'articulation de la cheville fait mal sans raison apparente, les médecins diagnostiquent souvent l'arthrite - une inflammation interne du tendon.

Parmi les causes de l'arthrite de la cheville figurent:

  • Charges excessives;
  • Être en surpoids;
  • Toutes sortes de blessures;
  • Âge avancé;
  • Perturbations hormonales;
  • Hypothermie fréquente;
  • Pied plat;
  • Un mauvais métabolisme;
  • Goutte;
  • Rhumatisme et plus.

Signes de maladie

Une maladie insidieuse est très difficile à reconnaître, car le stade initial de la maladie ne se manifeste presque pas par des symptômes visibles. Et les gens confondent souvent les petits signes avec une fatigue ordinaire après une journée de travail..

Les stades ultérieurs de l'arthrite de la cheville se manifestent par:

  • Faiblesse constante;
  • Fatigue;
  • Augmentation de la température
  • Douleurs atroces;
  • Gonflement;
  • Rigidité du mouvement.

Si vous n'attachez pas d'importance à de tels signes, la maladie entraînera une déformation du pied ou, pire encore, un handicap. Par conséquent, vous devez rapidement demander conseil à des spécialistes.

Méthodes de traitement

Pour se débarrasser d'une maladie qui cause des douleurs à l'articulation de la cheville, une personne doit entreprendre toute une gamme d'activités, notamment:

  • Cours d'antibiotique;
  • Anti-douleurs;
  • Anti-inflammatoires non stéroïdiens;
  • Régime spécial;
  • Massages;
  • Procédures de physiothérapie;
  • Exercices de guérison.

Le port de chaussures orthopédiques est obligatoire.

Aux stades sévères et avancés de l'arthrite de la cheville, les médecins ont recours à une intervention chirurgicale.

5. Arthrose

En marchant, l'articulation de la jambe fait mal en raison de l'arthrose - un processus dégénératif du tissu cartilagineux. Le manque de traitement approprié entraînera des processus osseux irréversibles.

Les experts ont établi un certain nombre de facteurs provoquant le développement de la maladie de la cheville:

  • Exercice excessif
  • Surpoids;
  • Surcharge physique;
  • Toutes sortes de blessures;
  • Mauvaises chaussures;
  • L'âge de la retraite;
  • Processus inflammatoires chroniques dans le corps;
  • Goutte;
  • L'héritage génétique.

Les personnes à risque doivent surveiller de près leur santé.

Signes de maladie

L'arthrose de la cheville se manifeste par:

  • Douleurs atroces;
  • Croquer;
  • Fatigue;
  • Atrophie tissulaire;
  • Fonctionnalité musculaire altérée;
  • Gonflement;
  • Rigidité du mouvement;
  • Déformation des membres.

De tels symptômes devraient inciter une personne à se rendre dans un établissement médical, car une assistance rapide est la clé d'un rétablissement réussi et rapide..

Méthodes de traitement

Vous pouvez soulager la douleur à la cheville causée par l'arthrose en utilisant une thérapie complexe, notamment:

  • Exercices de physiothérapie;
  • Nutrition adéquat;
  • Rejet des mauvaises habitudes;
  • Médicaments;
  • Onguents anti-inflammatoires;
  • Physiothérapie.

6. Tendinite

Lorsque l'articulation de la cheville fait mal, la cause peut être une tendinite - une inflammation du tissu tendineux, entraînant leur mort.

Signes de maladie

Les symptômes qui apparaissent incluent:

  • Douleur mineure ou vive;
  • Rougeur des téguments locaux;
  • Une sorte de crunch;
  • Tendresse à la palpation;
  • Œdème.

En raison du fait que les signes de tendinite peuvent être confondus avec d'autres affections, vous devez régulièrement subir un examen médical, car un traitement rapide est la clé d'une activité physique à part entière..

Méthodes de traitement

Le traitement médical de la maladie comprend:

  • Corticostéroïdes;
  • Onguents anti-inflammatoires;
  • Médicaments contre la douleur.

Les traitements de physiothérapie comprennent:

  • Cryothérapie;
  • Magnétothérapie;
  • Phonophorèse;
  • Thérapie au laser.

Les stades avancés de la tendinite nécessitent une intervention chirurgicale.

Vous pouvez également utiliser certaines méthodes de médecine traditionnelle. Mais, avant de commencer leur utilisation, vous devez absolument consulter votre médecin..

Médecins traitant la douleur à la cheville

Les causes et le traitement de la douleur à la cheville ne peuvent être identifiés que par un spécialiste expérimenté.

Lorsqu'une personne s'inquiète de symptômes incompréhensibles, il est nécessaire de consulter un thérapeute. Le médecin examinera et diagnostiquera l'articulation de la cheville, puis référera le spécialiste nécessaire:

Chaque médecin est spécialisé dans le traitement de certaines maladies.

Causes moins populaires de douleur à la cheville

En plus des raisons ci-dessus, l'articulation de la cheville fait mal en raison des maladies suivantes:

  • Goutte;
  • Rhumatisme;
  • Brucellose;
  • Syndrome de Reiter;
  • Fasciite;
  • Pseudotuberculose;
  • Borréliose.

Résumer

Si une personne se demande pourquoi la cheville fait mal, ne cherchez pas de réponses dans les ressources Internet ou ne demandez pas quelque chose à des amis. Lorsque les premiers symptômes apparaissent, il est préférable de consulter un médecin, car seul un spécialiste expérimenté sera en mesure d'établir la véritable cause de la douleur et de prescrire un traitement approprié qui aidera à éviter toutes sortes de complications..

Vous avez trouvé une erreur? Sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée.

Douleur à la cheville

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles l'articulation de la cheville fait mal. Il peut s'agir de blessures, de maladies - arthrose, arthrite, goutte, inflammation causée par des bactéries et des virus. La pathologie se manifeste par divers types de douleur - aiguë, douloureuse, paroxystique. Pour connaître exactement la cause de l'arthralgie, vous devez consulter votre médecin. Le spécialiste recommandera les procédures de diagnostic nécessaires et prescrira un traitement efficace.

Raisons pour lesquelles les articulations de la cheville font mal

Blessures: luxation et fracture du calcanéum

Les multiples fissures osseuses dans les fractures de stress ne peuvent être identifiées que sur une radiographie, une consultation médicale est donc nécessaire.

Le talon et le talus sont maintenus en place par un groupe de ligaments. En raison de facteurs défavorables, l'appareil ligamentaire s'étire, les fibres s'affaiblissent et se cassent, cessent de remplir leur fonction et une luxation se produit. Lorsqu'une fracture se produit, une fissure se forme dans le talon. La condition est accompagnée d'un œdème, d'une douleur douloureuse, qui s'intensifie lors de la marche, de l'apparition d'un hématome étendu. Avec les fractures par fragmentation, il est impossible de bouger. Des douleurs à la cheville chez les enfants et les adultes peuvent apparaître en raison d'un saut, un atterrissage sans succès sur les pieds. Vous pouvez également vous blesser dans les circonstances suivantes:

  • tomber de haut;
  • violation du pied dans les portes;
  • coup direct au pied avec un objet lourd;
  • manque d'oligo-éléments, provoquant une faiblesse des os et des ligaments;
  • stress régulier sur les jambes, provoquant une fracture de fatigue du talon.
Retour à la table des matières

Entorse

Les dommages se produisent lorsqu'une force est appliquée qui dépasse la force du tissu conjonctif et des muscles. Au moment de la blessure, une douleur aiguë et aiguë survient. Dans la zone endommagée, il y a un gonflement et une mobilité limitée, l'os est très enflé et douloureux, les ligaments des articulations gauche et droite font mal. Une douleur brûlante à la cheville chez les enfants et les adultes lors d'entorses survient pour les raisons suivantes:

  • porter des chaussures à talons hauts serrées et inconfortables;
  • tourner la jambe de l'intérieur ou de l'avant des orteils;
  • sports extrêmes;
  • mouvements saccadés pour le membre.
Retour à la table des matières

Destruction du cartilage (arthrose)

Un cartilage sain assure un amorti des articulations du genou et de la cheville. Avec l'arthrose, le cartilage s'amincit, perd son élasticité, les têtes articulaires deviennent rugueuses en raison d'un frottement constant. Il y a une douleur intense dans les articulations, lors du mouvement du pied, un craquement ou un craquement se fait entendre, l'articulation mobile est déformée. Le traitement de l'arthrose prend beaucoup de temps et la guérison peut prendre un an. Le problème se produit en raison des facteurs défavorables suivants:

  • traumatisme, en particulier non traité;
  • levage de poids régulier;
  • faire du sport où la charge sur les jambes domine;
  • chaussures mal choisies;
  • en surpoids.
Retour à la table des matières

Inflammation articulaire (arthrite)

La maladie se manifeste comme une maladie indépendante ou se produit dans le contexte d'autres pathologies. Se produit le plus souvent dans le genou. L'arthrite sous forme aiguë a des signes prononcés: la température augmente - locale et générale, les articulations touchées gonflent, deviennent rouges, font mal en bougeant et au repos. Dans l'arthrite chronique, les symptômes sont atténués. Il y a des douleurs la nuit, des raideurs dans les articulations le matin, une déformation du membre est visualisée, les muscles s'atrophient. Souvent, la maladie affecte les chevilles des deux jambes. L'arthrite et la douleur dans l'articulation de la cheville surviennent pour les raisons suivantes:

  • traumatisme;
  • maladies infectieuses;
  • troubles auto-immunes et systémiques;
  • perturbations hormonales;
  • vaccination incorrecte;
  • détérioration du métabolisme.
Retour à la table des matières

Arthrite goutteuse

En raison d'une insuffisance rénale, l'urate de sodium n'est pas excrété du corps - l'acide urique, qui pénètre dans les articulations avec le flux sanguin et s'y accumule. Une attaque survient souvent la nuit et s'accompagne d'un gonflement, d'une rougeur et d'une hyperthermie de la peau dans l'articulation de la cheville, dans les cas avancés, des ganglions d'urate se forment sous la peau. La douleur est intense et soudaine. La condition est provoquée par les facteurs suivants:

  • obésité;
  • manger des aliments riches en purines;
  • mauvaises habitudes;
  • insuffisance rénale.
Retour à la table des matières

Tendinite d'Achille (Achille)

La maladie est caractérisée par la présence d'un processus inflammatoire dans les tendons du talon. La cheville fait mal après le football ou un autre effort physique, ainsi que lorsque vous appuyez sur le talon par l'arrière et le côté. Au cours de l'évolution chronique de la maladie, le tendon s'épaissit, perd son élasticité, le muscle du mollet est tendu, la flexion et la mobilité de la cheville sont difficiles, une sensation de brûlure est ressentie, la température locale est augmentée et un œdème apparaît. La condition est provoquée par les circonstances suivantes:

  • activité physique régulière;
  • pied plat;
  • chaussures inconfortables;
  • l'apparition de croissances (déformation de Haglund);
  • maladies infectieuses.
Retour à la table des matières

Néoplasmes

La douleur dans la jambe peut être causée par des tumeurs malignes ou bénignes - ostéome, fibrome, lipome, sarcome, kyste. Les maux se manifestent par des douleurs au milieu de la nuit dans les muscles ou le talon, une sensation d'engourdissement si les formations pincent les nerfs, une mobilité limitée. Si l'os sphénoïde est affecté, le haut du pied fait mal. Les causes des tumeurs sont les suivantes:

  • long séjour dans des zones écologiquement polluées;
  • contact régulier avec des substances toxiques;
  • maladies infectieuses;
  • invasions helminthiques;
  • traumatisme;
  • prolifération de tissu adipeux ou fibreux.
Retour à la table des matières

Maladies infectieuses

S'il y a un processus inflammatoire dans le corps, des micro-organismes pathogènes pénètrent dans les articulations avec le flux sanguin et se développent. En particulier, les bactéries et les virus sont activés avec une immunité affaiblie pendant la période d'infection par la grippe, le SRAS, l'amygdalite, les maladies vénériennes. Avec une lésion infectieuse, les os et les articulations des genoux et la cheville font mal, des douleurs surviennent et la fonctionnalité motrice est altérée. De tels micro-organismes provoquent une pathologie:

  • streptocoques et staphylocoques;
  • spirochète;
  • tryponème;
  • la chlamydia;
  • gonocoques;
  • La baguette de Koch;
  • divers petits helminthes.
Retour à la table des matières

Douleur à la cheville pendant la grossesse

Pendant la période de mise bas, une femme augmente la charge sur les articulations de la cheville et du pied. Souvent, pendant la grossesse, l'apparition d'un œdème est observée en raison d'une insuffisance rénale. Les femmes enceintes s'inquiètent des douleurs de fatigue qui peuvent se propager aux genoux. Si la femme n'a pas eu de blessures à la cheville ou de problèmes d'APD, la douleur survient en raison des facteurs suivants:

  • forte charge sur la colonne vertébrale ou les membres inférieurs, en particulier au 3ème trimestre;
  • mode de vie sédentaire;
  • mauvaise circulation dans les jambes en raison de l'habitude de dormir sur le dos;
  • violations systémiques.
Retour à la table des matières

Douleur en marchant

Les principaux facteurs qui causent des douleurs en marchant sans raison apparente sont les blessures subaiguës ou chroniques, à savoir:

  • subluxation de la cheville;
  • déchirure du ligament;
  • fissure dans l'os;
  • talon éperon;
  • pieds plats non diagnostiqués.
Retour à la table des matières

Diagnostique

La douleur dans l'articulation de la cheville ayant une étiologie différente, il est nécessaire d'être examinée par plusieurs spécialistes. Lorsque les chevilles droite et / ou gauche sont malades, vous devriez consulter un traumatologue, un orthopédiste, un arthrologue, un rhumatologue, un endocrinologue, si des pathologies hormonales sont présentes. Le thérapeute vous expliquera quel médecin contacter. S'il y a des problèmes avec l'articulation, il est recommandé de suivre les procédures suivantes:

  • test sanguin général et biochimique;
  • test d'urine;
  • Ultrason;
  • imagerie par résonance magnétique ou calculée;
  • radiographie;
  • arthroscopie;
  • scintigraphie.
Retour à la table des matières

Traitement: que faire?

Thérapie médicamenteuse

Selon l'étiologie, différents médicaments sont recommandés, qui sont prescrits par le médecin. L'automédication est interdite. Pour les blessures traumatiques et les douleurs liées à l'arthrite ou à l'arthrose, des pommades anti-inflammatoires et analgésiques doivent être utilisées, telles que:

Le chondroprotecteur guérit et restaure le tissu cartilagineux. Les médicaments «Artra», «Dona», «Chondroxide» sont recommandés. Vous pouvez renforcer les os et les articulations avec des médicaments contenant du calcium et de la vitamine D: Calcium D3 Nycomed, Aquadetrim, Calcemin, Calcium gluconate. Il est recommandé de traiter les maladies infectieuses avec des antibiotiques ou des antiviraux, qui sont prescrits individuellement.

Physiothérapie et thérapie par l'exercice

Le traitement de la cheville comprend les méthodes de physiothérapie suivantes:

  • inductothermie;
  • exposition aux ultrasons:
  • magnétothérapie;
  • applications de réchauffement avec de l'ozokérite et de la paraffine;
  • phonophorèse;
  • électrophorèse;
  • irradiation infrarouge.

Si votre genou vous fait mal, il est difficile de marcher, cela fait mal de marcher sur votre pied, votre cheville vous fait mal, il est recommandé de faire les exercices de récupération suivants pour soulager la douleur et soulager la condition:

  • rotation circulaire du pied;
  • tourner les jambes de haut en bas et sur le côté;
  • doigts écartés et convergents;
  • rouler de la pointe au talon et vice versa;
  • massage de la cheville avec un ballon d'entraînement.
Retour à la table des matières

Recommandations générales

Pendant la période de traitement et de rééducation, un régime doit être suivi. Surtout avec soin, vous devez traiter le régime pour la goutte, en retirer la bière, les abats, les légumineuses et le chocolat. Pour les os et les articulations, les aliments riches en calcium et en vitamines C et D sont utiles: agrumes, produits laitiers, fruits de mer. La douleur à la cheville disparaît si vous utilisez des chaussures orthopédiques et des semelles intérieures spéciales.

Douleur à la cheville

Un spasme douloureux à la cheville peut survenir assez soudainement pour la personne elle-même. Et cela peut apparaître quelque temps après la blessure. Dans tous les cas, ce symptôme doit être pris au sérieux, car il peut indiquer des pathologies se développant à l'intérieur du corps. Si vous ignorez ce symptôme et ne fournissez pas de traitement pour la douleur dans l'articulation de la cheville, alors l'apparition de complications peut entraîner une immobilité complète du membre inférieur..

Les raisons

L'articulation de la cheville peut faire mal pour diverses raisons. Très souvent, la cause d'un tel symptôme est le surpoids, qui augmente la charge sur les membres inférieurs, ainsi que des chaussures mal choisies qui provoquent une gêne lors de la marche. Ce sont les raisons les plus inoffensives. Les autres facteurs pouvant provoquer une douleur à la cheville comprennent:

  • tendons disloqués;
  • entorse;
  • fracture de la cheville externe;
  • fracture de deux chevilles;
  • talon fracturé.

Avec la luxation des tendons des membres inférieurs, en plus de la douleur à la cheville, il y a un gonflement des tissus mous et un hématome sévère. Si nous parlons d'entorses, il se forme également un gonflement sévère et la douleur dans la région de la cheville devient très intense. C'est la cause la plus courante nécessitant un traitement immédiat..

Les personnes de tous âges peuvent subir des entorses de la cheville. Mais le plus souvent, ceux qui mènent une vie active et font du sport doivent faire face à un tel problème. Avec les entorses, un spasme aigu apparaît dans la zone d'articulation. De plus, la cheville peut faire mal. La zone touchée est enflée. Le processus inflammatoire commence progressivement à s'y développer..

Si la cause de la douleur dans l'articulation de la cheville est une fracture de la cheville externe, les principaux symptômes apparaissent comme les entorses. Mais en même temps, la zone touchée réagit très fortement au processus de palpation et le syndrome douloureux s'étend à toute la zone de la cheville. Des sensations désagréables sont ressenties même au repos, et la douleur à la cheville lors de la marche devient insupportable, vous pouvez en savoir plus ici.

Si une fracture du calcanéum se produit, la voûte plantaire du pied se courbe et s'épaissit. Le talon augmente en taille. Il est tout simplement impossible de se mettre sur la jambe. Si en même temps une charge est exercée sur le membre blessé, la douleur ne fait que s'intensifier et tous les mouvements deviennent difficiles.

Parfois, une fracture de la tige des os de lierre peut survenir. Dans ce cas, un hématome se forme et la zone endommagée devient plus dense. Lorsque le pied bouge dans la cheville, un syndrome douloureux de nature aiguë se produit.

Douleur à la cheville

Articles d'experts médicaux

Il existe de nombreuses causes de douleur à la cheville. La douleur à la cheville comprend un inconfort dans une ou les deux chevilles et peut être accompagnée d'un gonflement et d'ecchymoses aux chevilles, ainsi que d'une incapacité à maintenir le poids corporel d'une personne, selon la National Library of Medicine des États-Unis et les National Institutes of Health..

Luxations et subluxations de l'articulation de la cheville

Habituellement, les subluxations et les luxations de la cheville sont complétées par des fractures des chevilles. Le plus souvent, des luxations et des subluxations se produisent à l'endroit où le talus se joint au calcanéum. C'est ce qu'on appelle la luxation sous-talienne du pied. Ensuite, la cheville devient beaucoup plus épaisse, déformée et la zone du talon est également déformée. Le talon au lieu d'être tourné vers l'extérieur se tourne vers l'intérieur.

Lorsque le pied est comprimé, il y a aussi des luxations et des subluxations des os du tarse ou du métatarsien. Ils provoquent une déformation du pied, puis les os disloqués font saillie sur les côtés ou à l'arrière du talon. Un gros hématome est visible sur le pied (sur le dos).

Surtout des blessures et des luxations de l'articulation de la cheville, ainsi que de sa subluxation, souffrent les personnes obèses ou celles qui ont un appareil ligamentaire trop faible. Lorsqu'une personne marche, au moindre mouvement inconfortable, elle tord sa jambe vers l'intérieur et il y a un gonflement de l'articulation, appelé œdème traumatique..

Avec le bon traitement et un calendrier économe, il disparaît en trois semaines. Si, à part cette blessure, rien d'autre n'a été endommagé, l'articulation de la cheville peut remplir complètement ses fonctions après 1 à 2 mois..

Causes et symptômes

Un mouvement excessivement violent de l'articulation entraîne généralement une déformation des articulations et des ligaments. Bien que la douleur à la cheville soit souvent le résultat d'une blessure, elle résulte parfois d'une maladie qui affecte le système musculo-squelettique. En cours de blessure, les ligaments et les capsules articulaires se rompent, qui sont des structures vitales pour soutenir l'os. Après la luxation, les os affectés du membre affecté peuvent être dans la mauvaise position; les fractures sont également un problème sérieux.

Un facteur important dans le diagnostic de luxation ou de subluxation est la force d'une chute ou d'un impact, en particulier la perte de fonction d'une certaine partie du membre. Immédiatement après la luxation, le site de la blessure gonfle presque toujours fortement et des sensations douloureuses sont ressenties en appuyant sur la zone de la cheville.

Si la blessure à l'articulation, y compris une rupture du ligament ou une subluxation, est grave, de petits fragments osseux peuvent être retirés des structures de support du pied. Des luxations récurrentes chroniques peuvent survenir sans douleur intense en raison de la flaccidité des muscles environnants et d'autres tissus de soutien osseux.

Les facteurs de risque qui peuvent augmenter la susceptibilité à la re-luxation, la subluxation des petites articulations sont des surfaces articulaires qui se forment avant la naissance (congénitales) et / ou d'autres maladies des ligaments et des tissus autour de l'articulation. Certains bébés naissent avec des luxations de la hanche. Les enfants des deux sexes et de tous âges sont touchés..

Diagnostique

Avoir des antécédents médicaux détaillés et un examen physique par un médecin est la première étape du diagnostic correct des luxations et des subluxations des articulations de la cheville. La première méthode de diagnostic dans ce cas est la radiographie.

Traitement

Immédiatement après une luxation de la cheville, l'application de glace est bénéfique pour réduire l'enflure et la douleur. Si le patient doit être transporté, il est important de réduire le mouvement de la cheville à zéro (immobilisation). Temporairement, un plâtre ou une attelle peut être utilisé pour immobiliser et assurer un alignement correct des os de la cheville.

Le traitement et l'alignement de l'os après une luxation est la première tâche du médecin. Cette technique peut inclure des manœuvres simples conçues pour repositionner les os ou des interventions chirurgicales pour restaurer les articulations dans leur position normale..

Des techniques d'anesthésie générale ou locale peuvent être utilisées pour aider à provoquer la contraction articulaire des os, éventuellement en relâchant les muscles en crampes. L'acétaminophène ou l'aspirine est parfois utilisé pour gérer la douleur, et d'autres médicaments peuvent être prescrits par un médecin si la douleur est intense. Les rechutes peuvent nécessiter une reconstruction chirurgicale ou un remplacement articulaire. Il n'est pas recommandé d'essayer de corriger vous-même l'articulation disloquée..

La prévention

Lorsqu'une personne est engagée dans un sport intense ou un autre travail intense, les articulations de la cheville peuvent être protégées avec des bandes élastiques, des bandes, des genouillères et des épaulettes ou des bas de soutien spéciaux..

Le maintien des muscles entourant l'articulation aidera également à prévenir la dégradation et l'atrophie musculaires. Les problèmes à long terme de luxation de la cheville peuvent également être évités en donnant à l'articulation blessée suffisamment de temps pour se reposer et guérir avant de reprendre une activité complète..

Caractéristiques de la douleur à la cheville

La douleur à la cheville due à une blessure peut affecter les chevilles, les tendons, le cartilage ou les vaisseaux sanguins près de la cheville. La douleur à la cheville peut irradier vers le genou et le bas de la jambe.

Il y a beaucoup de gens qui aiment le sport qui comprennent l'essence de la douleur à la cheville. Les sports populaires tels que le tennis, le hockey sur glace, le hockey sur gazon, le football, le football américain, le baseball et le softball suggèrent que vous comptez constamment sur vos pieds. Il serait plus juste de dire sur les articulations des jambes. Après tout, le sport est une tâche quotidienne que beaucoup de gens font tout le temps. Les articulations de la cheville remplissent des fonctions critiques qui se terminent par la douleur. Quelles sont les causes de la douleur à la cheville?

Fractures de la cheville

Selon l'American College of ACFAS, une fracture de la cheville est une rupture partielle ou complète de la cheville associée à des lésions osseuses. Les fractures de la cheville sont parmi les sites de fracture les plus courants, et les fractures de la cheville sont souvent causées par des mouvements rapides et violents du pied vers l'intérieur ou l'extérieur. Il est difficile pour une personne de faire la distinction entre une cheville cassée et une ecchymose, mais elles sont toujours sensiblement différentes..

Si une personne a subi une blessure à la cheville, il est important qu'elle soit diagnostiquée le plus tôt possible. Un diagnostic par un professionnel de la santé qualifié peut conduire à la nécessité d'un traitement approprié, qui à son tour peut accélérer le processus de récupération. L'ACFAS note que les fractures de la cheville et les entorses de la cheville se produisent parfois simultanément.

Les symptômes courants associés aux fractures de la cheville comprennent la douleur au site de la fracture, l'incapacité de marcher et un gonflement diffus ou localisé important autour des zones de blessure.

Syndrome du tunnel (tarsien)

Le syndrome du tunnel tarsien est une lésion des nerfs de la cheville résultant de la compression, y compris le nerf tibial postérieur et ses branches. Le tunnel est situé juste en dessous des crêtes osseuses sur le côté intérieur de la cheville.

Le syndrome du tunnel tarsien est une neuropathie dans laquelle le nerf tibial postérieur de la cheville se contracte comme s'il traversait un tunnel. Ce syndrome peut être causé par de nombreux facteurs, notamment l'arthrose de la cheville, le diabète, la tendovaginite, les blessures à la cheville..

Les symptômes courants associés au syndrome du tunnel tarsien sont les suivants: douleur et picotements dans et autour de la cheville, dans les jambes, provoquant un gonflement des jambes, des sensations de chaud et de froid dans les jambes et des douleurs à la cheville en position debout ou pendant de longues périodes.

Tendinite

Selon les National Institutes of Health des États-Unis, la tendinite est une inflammation, une irritation et un gonflement du tendon d'Achille. Ce sont des tendons épais dans le calcanéum qui relient les os aux muscles du mollet. Le tendon d'Achille s'enflamme et est souvent la cause de déchirures tendineuses répétées ou d'inflammations ou d'arthrite, qui peuvent entraîner des blessures ou une infection de la cheville.

Les coureurs, les basketteurs et les athlètes - ainsi que les représentants d'autres sports qui exigent d'une personne de courir et de sauter activement, courent un plus grand risque de développer une tendinite d'Achille. L'arthrite associée à la tendinite d'Achille est plus fréquente chez les adultes d'âge moyen et plus âgés. Les signes et symptômes courants associés à la tendinite d'Achille sont les suivants: douleur lors de la marche ou de la course, irradiation vers le tendon d'Achille et douleur et gonflement de l'articulation de la cheville.

Goutte

La douleur à la cheville dérange les gens dès qu'ils vieillissent. Les ligaments et les tendons ne soutiennent plus les genoux, les coudes et les chevilles aussi bien qu'ils le faisaient lorsque les gens étaient plus jeunes. De plus, l'inflammation causée par une surutilisation ou des maladies liées à l'âge augmente le risque de douleurs articulaires chroniques. L'articulation de la cheville peut être très douloureuse et soulève de nombreuses questions sur son traitement..

Une affection courante qui peut affecter la cheville au milieu de la nuit est appelée goutte. Vous pouvez vous réveiller avec des douleurs aiguës qui irradient vers votre pouce, votre cheville ou d'autres articulations telles que les chevilles et les genoux. Bien que la douleur puisse durer plusieurs jours et disparaître, elle peut réapparaître à tout moment dans le futur..

Plus de 2 millions de personnes aux États-Unis souffrent à eux seuls de la goutte, qui touche plus souvent les hommes que les femmes. La maladie se développe généralement chez les hommes après 30 ans et chez les femmes après la ménopause. Les hommes sont plus susceptibles de souffrir de goutte s'ils sont en surpoids et s'ils ont des problèmes d'hypertension artérielle.

La goutte peut être une conséquence de l'arthrite héréditaire et d'autres maladies. Le corps essaie de compenser les dépôts dans les articulations qui provoquent une inflammation et une douleur intense au niveau de la cheville, des chevilles, des genoux et d'autres zones des jambes. Si vous souffrez de goutte et de douleurs articulaires, le régime alimentaire peut être un facteur qui peut vous aider à rester en forme..

Fracture du calcanéum

Le calcanéum au bas de la jambe est communément appelé l'os du talon. Cet os aide à soutenir la jambe et est essentiel pour un mouvement de marche normal. Le calcanéum est responsable de faire entrer et sortir le pied.

Comment se produit une fracture du calcanéum??

Les fractures du calcanéum sont presque toujours le résultat d'un traumatisme. Ils résultent généralement de chutes de hauteur, comme la chute d'une échelle. Les autres causes de fracture du calcanéum comprennent les accidents de voiture et les blessures sportives.

Les problèmes calcanéens sont une source courante de douleur à la cheville chez les coureurs de fond. Les fissures de la cheville sont différents types de blessures dues à des fractures traumatiques et doivent être discutées avec votre médecin au sujet du traitement..

Quels sont les symptômes d'une fracture du calcanéum?

Les fractures du calcanéum peuvent provoquer un gonflement et une douleur importants dans le pied et la jambe. Les symptômes d'une fracture calcanéenne comprennent:

  • Incapacité à marcher
  • Gonflement des pieds
  • Des ecchymoses sur la jambe
  • Douleur au talon sévère

La plupart des fractures du calcanéum sont fermées et la peau est intacte. Lorsque la peau autour de la fracture du calcanéum se brise, elle peut constituer une fracture ouverte. Une fracture ouverte nécessite un traitement chirurgical.

Quel est le traitement d'une fracture du calcanéum?

Les fractures du calcanéum peuvent impliquer l'application d'un plâtre après la chirurgie. L'élimination de la douleur dans l'articulation de la cheville sans traitement chirurgical est également recommandée pour les patients souffrant de mauvaise circulation sanguine ou de diabète; ces patients risquent de développer des complications après une chirurgie du pied.

Les patients qui fument ont également un risque très élevé de complications liées à la chirurgie après une fracture du talon. L'opération doit être soigneusement envisagée pour ces patients, et certains médecins refusent la chirurgie si le patient n'accepte pas d'arrêter de fumer.

Le traitement chirurgical des fractures de l'os du talon implique généralement une incision à l'extérieur du pied et une plaque métallique ou des vis dans l'os fracturé. Le médecin tentera de remettre l'os en position normale et de ramener la surface cartilagineuse aussi près que possible de la normale..

Parfois, si deux gros morceaux du calcanéum sont cassés (par rapport à de nombreux morceaux plus petits), cette opération peut être réalisée à l'aide de petites incisions. Le médecin peut recommander un traitement approprié en fonction de vos souhaits spécifiques.

Après de graves fractures de l'os du talon, la jambe peut être blessée jusqu'aux os au-dessus du talon. Dans ces situations, la possibilité de restaurer le tissu cartilagineux de la jambe est peu probable..

Tous les patients présentant une fracture du talon doivent également être protégés ultérieurement d'autres types de blessures. Des études ont montré qu'un grand nombre de patients présentant une fracture du calcanéum sont également à risque de subir une fracture de la colonne lombaire (10 à 15%). D'autres blessures sont courantes chez les patients qui ont fracturé le calcanéum, y compris des blessures à la tête, au cou et à d'autres extrémités.

Quelles sont les complications des fractures du calcanéum?

Les fractures du calcanéum sont généralement des blessures assez graves et entraînent souvent des problèmes permanents au pied et à la cheville. Les complications des fractures du calcanéum peuvent être divisées en complications précoces et tardives..

Les complications précoces des fractures du calcanéum sont le plus souvent dues au gonflement osseux important qui peut survenir après ces blessures. Les patients qui ont subi une intervention chirurgicale pour traiter une fracture du talon peuvent développer une tumeur. Comme mentionné, les patients diabétiques, les fumeurs et les personnes ayant une mauvaise circulation sanguine sont particulièrement susceptibles de développer cette complication..

Les complications tardives d'une fracture du calcanéum surviennent le plus souvent en raison de douleurs chroniques aux jambes et d'arthrite. La douleur à la cheville due à l'arthrite peut être chronique après que le patient a subi une fracture du talon. Le risque de développer une arthrite à la suite d'une fracture du talon est généralement lié à la gravité de la fracture.

Les patients ont souvent des problèmes de douleur chronique aux jambes, ont du mal à porter certains types de chaussures et éprouvent des douleurs associées à la marche, à la course et à la position debout au même endroit pendant une longue période.

Qu'est-ce que la récupération d'une fracture du talon?

La période de récupération après une fracture du talon est un aspect important pour déterminer à quelle vitesse le patient reviendra à son niveau d'activité avant la blessure. Les patients devront contrôler le poids qui tombe sur leurs jambes pendant trois mois entiers. Le contrôle de l'enflure dans la région de la cheville est un autre aspect critique du traitement, en particulier chez les patients qui ont subi une intervention chirurgicale. Les meilleurs moyens de contrôler l'enflure comprennent l'immobilisation, le repos et la glace.

Arthrose déformante de la cheville

Les maladies dégénératives de l'articulation de la cheville apparaissent moins fréquemment que l'arthrose de l'articulation de la hanche ou l'arthrose de la jambe inférieure. L'arthrose déformante se manifeste toujours sur la base de troubles de l'articulation de la cheville, des jambes ou de certaines parties des jambes.

Ces troubles résultent de l'hérédité, des caractéristiques congénitales et du développement d'une déformation de la structure de l'articulation de la cheville. C'est ainsi qu'une maladie systémique se produit, qui conduit à la destruction du cartilage de l'articulation de la cheville. Comme dans les autres articulations, un traumatisme ou le développement de l'arthrose entraîne la destruction du tissu cartilagineux des extrémités des articulations.

L'arthrose se manifeste par une douleur dans l'articulation de la cheville avec une amplitude de mouvement limitée. La nécessité d'un traitement chirurgical est fournie en fonction des restrictions de mouvement, de la douleur et des plaintes exprimées par le patient.

Le type de traitement chirurgical est déterminé par l'objectif précédemment planifié. Pour l'arthrose de la cheville, un certain nombre de mesures sont diversifiées. Une mesure extrême de l'invasion chirurgicale est l'ablation arthroscopique des parties libres et semi-libres de la jambe, l'excision de la partie envahie de la synoviale de l'intérieur de la pièce et des articulations.

Points de vue

De plus, un examen médical dans ce cas permet de déterminer la taille et l'étendue de la lésion de la cheville et le plan pour des perspectives de traitement plus éloignées. Jusqu'à récemment, l'immobilisation était le seul et décisif moyen de résoudre le problème de la douleur à la cheville due à l'arthrose. Cependant, cela a conduit à des limitations de mouvement qui étaient irréparables et pourraient conduire à des modifications secondaires des articulations adjacentes..

Ces dernières années de recherche ont permis de préserver les mouvements de la cheville, même avec des formes avancées de maladies dégénératives. Comme pour les autres grosses articulations, il existe désormais la possibilité d'une alloplastie de la cheville et de la cheville. La reconstruction de l'articulation de la cheville par la méthode de la prothèse n'est pas encore possible pour tous les centres orthopédiques médicaux..

Les premières prothèses plastiques de cheville ont été réalisées dans les années soixante-dix du siècle dernier. Les résultats étaient étonnamment faibles quel que soit le type de prothèse utilisé. Ces échecs ont conduit à la recherche de nouvelles formes et méthodes de fixation pour la prochaine génération de prothèses de cheville..

De nos jours, les méthodes de traitement associées à l'utilisation de prothèses ont gagné en popularité. Le pourcentage moyen de bonnes et de très bonnes performances après 14 ans d'observation est de 72%. Les indications de l'alloplastie de la cheville sont le résultat de lésions de la cheville qui se développent sur la base de maladies rhumatismales ou d'arthropathie au cours d'autres maladies systémiques. Cela comprend également l'arthrose post-traumatique chez les personnes âgées avec une petite gamme d'activité motrice..

Ce type de traitement est contre-indiqué pour les citoyens jeunes et actifs, pour les articulations de la cheville après infections bactériennes, pour les jambes présentant des dysfonctionnements musculaires, avec distorsion du tibia et après de nombreuses utilisations de stéroïdes injectables. La décision sur la méthode de traitement doit être considérée très attentivement..

Un mode de vie et une alimentation sains peuvent être un facteur majeur de réduction du risque de douleur chronique à la cheville. L'exercice contribue également au renforcement des articulations et des muscles, à la baisse de la tension artérielle et peut être utilisé pour lutter contre les maladies liées à l'âge comme la goutte. Un exercice léger peut être utilisé au début de la récupération d'une blessure à la cheville et, à mesure que les articulations deviennent plus mobiles et plus fortes, peut être poursuivi pour permettre plus d'activité physique..

Il Est Important De Savoir Sur La Goutte

Bursite

Colonne vertébrale