La douleur dans le pied sous les orteils lors de la marche ou le soir est un symptôme dont se plaignent souvent les amateurs de chaussures à talons hauts. Une gêne au pied près des orteils peut survenir après des activités sportives intenses, une longue marche sur un terrain accidenté. Mais la douleur dans la plante du pied peut également être une manifestation d'une pathologie articulaire - fasciite plantaire, goutte, fractures ou entorses. Chaque cas a ses propres complications et conséquences et nécessite une approche particulière du traitement.

Remarque: il existe de nombreuses terminaisons nerveuses dans les pieds. Parfois, la douleur dans la plante des pieds peut être un signe de la pathologie des organes internes - le foie ou le pancréas. Par conséquent, un examen complet par des spécialistes restreints est recommandé pour les douleurs récurrentes et obsessionnelles.

Causes courantes d'inconfort au pied

La douleur au pied sous les orteils peut ne pas être prise au sérieux pendant longtemps. Lorsqu'une personne passe plusieurs heures d'affilée chaque jour debout, enfile les chaussures pas les plus confortables avec des talons ou des matériaux de mauvaise qualité, il n'y a rien de surprenant à ce que, par conséquent, il s'inquiète de la douleur dans la semelle. Mais ne soyez pas insouciant sur ce symptôme..

Ce sont les charges constantes et importantes sur les pieds qui deviennent le moteur du développement de pathologies graves. Et puis les douleurs deviennent plus intenses, prennent un caractère permanent, il n'est plus possible de s'en débarrasser à l'aide du repos - un traitement médicamenteux à long terme est nécessaire.

Pourquoi le pied fait-il mal par le bas près des orteils, si aucune blessure ne s'est produite:

  • En surpoids. Les pieds doivent supporter quotidiennement un poids corporel excessif.
  • Activité physique insuffisante - les patients alités après une intervention chirurgicale ou une infection grave peuvent ressentir une douleur aiguë au pied et aux orteils même sans effort.
  • Activité excessive. Lors de la pratique d'un sport, les tissus s'étirent, se contractent, produisent activement de l'acide lactique à partir de protéines, ce qui peut entraîner une douleur. Si une personne se repose et laisse le temps aux tissus de se rétablir, la douleur dans les pieds ne la dérangera pas. Mais si les charges sont constantes, après quoi les tissus n'ont pas le temps de récupérer, cela provoquera une inflammation et une douleur intense..
  • Maladies de la colonne vertébrale. Avec la scoliose, la cyphose, la lordose, les charges sur les pieds changent et sont mal réparties. En conséquence, des pieds plats, une fasciite plantaire, un pied bot et d'autres pathologies peuvent se développer, dans lesquels il est douloureux de marcher sur la plante du pied..
  • Troubles métaboliques. Les maladies systémiques de l'évolution chronique, causées par des troubles métaboliques dans le corps, affectent l'état de presque tous les organes internes, même si, à première vue, ils ne sont pas interconnectés. Par exemple, le pied diabétique est une complication courante du diabète sucré, lorsque, en raison de lésions vasculaires, les tissus des membres inférieurs ne reçoivent pas suffisamment de nutriments et commencent à s'atrophier.
  • Athérosclérose oblitérante. Avec une telle pathologie, le cholestérol nocif s'accumule sur les parois des vaisseaux sanguins, s'épaissit et forme des plaques. La circulation sanguine est altérée, les tissus reçoivent une nutrition insuffisante. Tout d'abord, les petits vaisseaux périphériques des membres inférieurs sont touchés. Les pieds sont constamment froids et pâles. Au fil du temps, une cyanose apparaît, la sensibilité des membres diminue, les jambes deviennent souvent engourdies. Si rien n'est fait, les tissus commenceront à s'atrophier et mourront, les pieds devront être amputés.
  • Mauvaises habitudes. L'alcool, le tabagisme, une alimentation malsaine ont un effet extrêmement négatif sur la circulation sanguine, les processus métaboliques dans le corps. Les substances utiles nécessaires à la structure cellulaire et à la régénération ne sont pas absorbées ou éliminées par lavage des tissus. Le tabagisme est particulièrement nocif. Douleurs et inconfort dans les pieds, engourdissements ne sont que les premiers signes de maladies graves provoquées par la nicotine. Si vous ne faites pas face à de mauvaises habitudes, les conséquences peuvent être beaucoup plus graves..

Dans tous ces cas, vous ne pouvez pas vous débarrasser vous-même de l'inconfort du pied au niveau des doigts. Vous devrez d'abord consulter un médecin, subir un examen complet, établir tous les facteurs et maladies pouvant causer des douleurs aux pieds. Et puis les éliminer systématiquement. Les remèdes populaires improvisés dans ce cas ne sont considérés que comme auxiliaires.

Remarque: Souvent, les pieds dans la zone des orteils font mal chez les femmes enceintes. Ce phénomène peut être attribué au temporaire. gain de poids, œdème, modifications des niveaux hormonaux et du métabolisme, carence en calcium, magnésium, vitamines B - le tout combiné à un affaiblissement des os et des tissus mous et à un syndrome douloureux. L'état des articulations de la cheville doit être surveillé en permanence. C'est la grossesse qui peut déclencher le développement de pathologies articulaires graves, qui apparaîtront plus tard, après 35-40 ans.

Maladies articulaires comme cause de douleur

Si le pied fait mal par le bas près des pouces, il serait plus raisonnable de contacter un spécialiste qui traite des problèmes articulaires. Il peut s'agir d'un traumatologue, d'un orthopédiste, d'un vertébrologue, d'un chirurgien ou, dans les cas extrêmes, d'un thérapeute. Quelles pathologies sont le plus souvent détectées avec de telles plaintes:

  • Bursite. Avec la bursite, les tendons de l'articulation deviennent enflammés, dans ce cas le tendon d'Achille. Bien qu'elle soit située à l'arrière du pied, une douleur peut être donnée à la semelle sous le pouce, localisée sur le dessus ou sur le côté. Symptômes d'accompagnement - rougeur et gonflement du pied, augmentation locale de la température corporelle.
  • Fasciite plantaire. Le fascia est le tissu dense qui relie le talon et les phalanges des orteils. Il fixe les éléments osseux de l'articulation et maintient la voûte plantaire. Avec un stress constant ou une blessure, les tissus du fascia s'étirent, s'endommagent et s'enflamment. Cela provoque une douleur intense dans la semelle, une personne ne peut pas complètement marcher dessus. Ensuite, les tissus sont cicatrisés, des phoques se forment sur le fascia. Si les charges restent inchangées, le processus sera répété encore et encore, en conséquence, les douleurs deviendront si aiguës qu'une personne ne pourra plus se lever du tout. De plus, des dommages réguliers au fascia entraînent la croissance de l'éperon du talon - de cette manière, le corps essaie de compenser le tissu du fascia défectueux..
  • Arthrite Avec l'arthrite, les petites articulations du pied deviennent enflammées pour diverses raisons. Il s'agit généralement d'une maladie infectieuse systémique qui a entraîné des complications dans les articulations. L'arthrite est souvent auto-immune. C'est une maladie chronique qui peut se développer sur plusieurs années. Au repos, la douleur ne dérange pas. Mais après l'effort, avec une exacerbation de la maladie, cela peut devenir très intense. La jambe devient rouge, gonfle, il est impossible de marcher dessus. Avec l'arthrite, on note souvent une raideur matinale des articulations: après une nuit de sommeil, il est difficile pour une personne de se lever, de faire les premiers pas. A midi, la mobilité est rétablie, les articulations se développent. Mais le soir, la situation se répète et les douleurs reviennent, car les tissus enflammés ont reçu une certaine charge..
  • Ostéoporose Cette pathologie se développe dans le contexte d'une violation des processus métaboliques dans le corps, en particulier l'absorption du calcium des aliments. en conséquence, les os deviennent poreux et fragiles, facilement endommagés et cassés. Une personne souffrant d'ostéoporose se plaint d'une fatigue rapide, même avec un effort léger. Cela est dû au fait que l'ostéoporose affecte presque tous les éléments du squelette humain, si les pieds sont touchés, alors d'autres articulations aussi. Dans l'ensemble, cela conduit au fait qu'il est difficile pour le patient de bouger de manière autonome, il ne peut pas trouver une position confortable même au repos et pendant le sommeil.
  • Névrome de Morton. Pathologie assez rare, elle survient chez les femmes qui portent constamment des chaussures à volume élevé. Elle se caractérise par la formation d'une tumeur bénigne dans la zone sous le deuxième orteil ou entre les orteils. Le névrome dégénère rarement, mais il provoque un inconfort grave chez la personne, il est donc préférable de l'enlever.

Pour faire un diagnostic préliminaire, le médecin n'a besoin que de procéder à un examen externe des jambes et d'interroger le patient. Pour confirmer le diagnostic et pour déterminer avec précision l'étendue des lésions, une radiographie et des analyses d'urine et de sang seront nécessaires. D'autres mesures de diagnostic sont prescrites au besoin, en fonction de la situation.

Méthodes de traitement

Il est impossible de supporter la douleur dans les pieds pendant une longue période. Que fait une personne avec un tel symptôme: elle prend un anesthésique, qui se trouve dans la trousse de premiers soins, et utilise les moyens disponibles. De telles actions ne sont autorisées que si, dans un proche avenir, une personne trouve le temps de consulter un médecin et d'être examinée. Mais ils ne conviennent pas comme traitement permanent. Pour se débarrasser efficacement de la douleur, sans conséquences ni complications, il est important d'établir correctement leur cause et tout d'abord l'éliminer.

Quelle est la thérapie complexe:

  • Identification et élimination des facteurs provoquants.
  • Élimination ou réduction des symptômes: douleur, gonflement, rougeur, limitation des mouvements.
  • Élimination de la cause de la douleur, traitement de la maladie sous-jacente.
  • Traitement de rééducation et prévention des rechutes.

Avec une visite opportune chez un médecin, la durée totale du traitement prend de 2 à 6 semaines.

Facteurs provoquants

Ne négligez pas ce point dans le traitement complexe de la douleur au pied sous les orteils sur la semelle. Si vous n'éliminez pas les facteurs qui sont devenus l'élan du développement de la pathologie, la douleur reviendra encore et encore. Par conséquent, le traitement, quelle qu'en soit la cause, commence par ce qui suit:

  • Refusez les chaussures inconfortables et de mauvaise qualité qui pressent, frottent et ont un talon haut. Au moins pendant un certain temps, il vaut la peine de ne porter qu'une paire confortable de matériaux naturels.
  • Si possible, limitez la charge sur le pied douloureux. Si vous ne pouvez pas rester à la maison pendant quelques jours, essayez de vous reposer la jambe à chaque occasion, pendant un moment, refusez de visiter la salle de sport, de danser, de courir, de longues promenades.
  • Corrigez le poids. Se débarrasser des kilos en trop ne fonctionnera pas rapidement, mais ce n'est pas nécessaire. L'essentiel est d'adhérer à un régime hypocalorique, de limiter l'utilisation de bonbons, de féculents, de viandes fumées et d'alcool, et de mettre les légumes, les fruits et les produits laitiers moyennement gras en premier lieu dans l'alimentation. Cela profitera non seulement aux articulations, mais à tout le corps. Et vous devez également essayer de bouger davantage. En cas d'inflammation aiguë et de douleur au pied, il est difficile de terminer cette étape. Mais dès que le médecin le permet, vous devez absolument commencer à pratiquer les exercices de gymnastique thérapeutique..

Un point important: des chaussures confortables avec des inserts orthopédiques pour une bonne répartition des charges sur le pied, des exercices de physiothérapie, une alimentation douce sont indiqués tout au long du traitement. Il est conseillé de ne pas renoncer à un mode de vie sain et à une alimentation équilibrée après la fin. Presque toutes les maladies des articulations sont de nature chronique et lors du retour à de mauvaises habitudes, une exposition répétée à des facteurs provoquants s'aggravera à nouveau.

Traitement symptomatique

Pour éliminer la douleur, l'œdème, la limitation de la mobilité et d'autres symptômes du processus inflammatoire, des médicaments des groupes suivants sont utilisés:

  • anti-inflammatoire non stéroïdien;
  • glucocorticoïdes;
  • analgésiques et antispasmodiques;
  • chondroprotecteurs.

Les AINS sont les médicaments de choix dans ce cas. Ce sont des comprimés, des poudres, des suppositoires, des pommades contenant de l'acide acétylsalicylique, du paracétamol, du nimésulide, de l'ibuprofène. Les médicaments aident rapidement à faire face à la douleur, à la fièvre, à l'œdème, mais ils présentent un certain nombre de contre-indications. Il est important de ne pas dépasser la posologie et la durée du traitement, afin de ne pas provoquer d'effets secondaires. Les AINS ont un effet particulièrement agressif sur les organes digestifs, les reins et le foie; il n'est pas souhaitable pour les femmes enceintes de les prendre. Par conséquent, seul un médecin prescrit ces médicaments..

Astuce: l'efficacité sera plus rapide et meilleure si les comprimés pour administration orale sont complétés par des onguents et des gels avec le même principe actif à usage externe.

Les analgésiques et antispasmodiques sont Analgin, Tempalgin, Spazmalgon, Ketanov. Les médicaments sont généralement pris une fois pour la douleur aiguë, puis ils passent aux AINS et à d'autres médicaments ayant un effet thérapeutique plus prononcé. Les médicaments de ce groupe ne guérissent pas, ils ne font que soulager la douleur.

Les glucocorticoïdes sont de l'artillerie lourde et ne sont utilisés que dans les cas extrêmes lorsque d'autres médicaments se sont avérés inefficaces. Ils ne sont pas prescrits aux enfants et aux femmes enceintes. En cas de douleur intense, des médicaments hormonaux sous forme de solution sont administrés par voie intra-articulaire. Une seule injection suffit pour soulager la douleur pendant plusieurs semaines. Cette méthode est principalement utilisée pour les blessures sportives ou après des accidents graves..

Les chondroprotecteurs agissent dans deux directions:

  • soulager partiellement la douleur et l'enflure;
  • renforcer et restaurer le tissu cartilagineux, prévenir les nouvelles lésions et la destruction.

Les ingrédients actifs aident à restaurer les processus métaboliques dans les tissus articulaires, à les saturer de collagène, d'acide hyaluronique, de chondroïtine et de glucosamine - substances nécessaires à la structure de nouvelles cellules. Ainsi, les médicaments de ce groupe éliminent à la fois les symptômes de la maladie et sa cause. La difficulté est que les chondroprotecteurs ne fonctionnent pas immédiatement: les premiers résultats seront perceptibles après 3-4 mois d'utilisation régulière. Pour maintenir l'effet, vous devez les prendre régulièrement..

Remarque: il existe aujourd'hui des préparations chondroprotectrices à l'acide hyaluronique, au collagène et aux vitamines sous forme liquide, elles sont injectées par voie intra-articulaire et permettent ainsi d'obtenir un résultat rapide et durable. Les douleurs et les gonflements disparaissent, la mobilité articulaire est rétablie. Ces injections sont appelées "prothèses liquides". Mais, malheureusement, le médicament est cher et n'est pas disponible pour tout le monde.

Traitement de la maladie sous-jacente

Si la douleur dans les pieds est la conséquence d'une infection bactérienne survenue lors d'un traumatisme, d'une intervention chirurgicale ou d'un autre organe, de troubles métaboliques, d'un déficit hormonal, le médecin sélectionne un ensemble de médicaments qui peuvent éliminer le problème ou au moins empêcher sa détérioration.

En cas d'infection causée par des bactéries, des antibiotiques sont prescrits sous forme de comprimés ou d'injections à des doses correspondant à l'âge, au poids et à la gravité du patient. Pour l'ostéoporose, des hormones et des suppléments de calcium sont indiqués. avec l'athérosclérose, les varices, la thrombophlébite, des médicaments sont sélectionnés pour renforcer les vaisseaux, les nettoyer du cholestérol et restaurer la circulation sanguine. En cas de diabète sucré avec une menace de pied diabétique, le régime alimentaire du patient doit être revu et, si nécessaire, une thérapie de remplacement d'insuline doit être instaurée..

Important! Si après 10 à 14 jours de traitement complexe il n'y a pas d'amélioration, il y a lieu de procéder à un deuxième examen et à une révision du diagnostic.

Récupération et prévention

Après le soulagement du processus inflammatoire et de la douleur aiguë, le traitement de rééducation commence. Si nécessaire, le patient peut continuer à prendre des médicaments, il est important de suivre le régime. Mais maintenant, la liste des procédures est incluse:

  • Physiothérapie.
  • Massage et thérapie manuelle.
  • Physiothérapie.

Tout cela peut être fait à la maison, mais il est important de le faire régulièrement, ce n'est qu'alors que l'effet souhaité sera obtenu..

Résumé: Si les orteils et l'oreiller sous eux font mal en marchant, cela peut être un signe de surmenage, de traumatisme et de développement d'une pathologie. Seul un médecin peut poser un diagnostic avec précision après un examen externe du patient, une radiographie ou un scanner. Habituellement, la douleur peut être éliminée avec les AINS et la physiothérapie. mais si la cause est une maladie grave, un traitement complexe avec l'utilisation de médicaments, une thérapie par l'exercice et un régime sera nécessaire. Dans les cas les plus graves, le chirurgien élimine le défaut avec une méthode opératoire.

Pourquoi la plante du pied fait-elle mal?

Une douleur dans la zone des coussinets des pieds apparaît soudainement, provoquant un inconfort physique et compliquant psychologiquement la vie. Les symptômes ont des causes différentes, allant des affections temporaires aux maladies graves. Pour protéger votre santé et comprendre ce qu'il faut faire dans de tels cas, comment être traité, déterminer les causes de la douleur.

Causes de la douleur

Il est possible de déterminer les causes de la maladie en présence de facteurs concomitants:

  • traumatisme;
  • processus de déformation indiquant la présence de pieds plats;
  • la douleur vient de la base des doigts - un signe d'ostéoporose;
  • processus inflammatoires;
  • brûlure entre les orteils, signe de la formation d'un névrome de Morton;

La cause de la maladie sera déterminée par le médecin sur la base d'un ensemble de mesures.

Traumatisme

Le pied est une partie du corps avec une masse de petits os, étroitement liés les uns aux autres, souvent immobiles. Une articulation solide est sujette aux fissures et aux fractures. Souvent, la cause de la douleur dans la jambe est un nerf affecté par une zone lésée de l'os ou un hématome profond qui comprime les tissus voisins..

Causes de douleur dans la plante du pied, entre les orteils, à l'effort constant - course à pied, cyclisme.

À la suite de blessures aux jambes, une personne est capable de marcher, de marcher sur la jambe blessée, une douleur intense est ressentie.

Processus de déformation

Souvent, cela fait mal à la plante du pied en présence de pieds plats. Un problème courant pour les enfants jeunes et d'âge moyen. Chez un adulte, la maladie est rare. Les causes de la déformation sont une altération du métabolisme des minéraux dans le corps..

En présence de pieds plats, des symptômes apparaissent:

  • le pied change dans l'ascension;
  • douleur intense lors de la marche, dans la zone de la partie interne du pied et dans la zone des coussinets, qui passe après le repos.

Au fur et à mesure que la maladie progresse, la plante des pieds fait constamment mal, même après le repos. La démarche de la personne change à celle d'un canard. Le pied devient complètement plat. Les irrégularités anatomiques sont lissées. Le centre de gravité du patient se déplace considérablement.

Ostéoporose

L'ostéoporose est une maladie des personnes âgées. Les femmes souffrent plus souvent. Les pieds font mal en raison du manque de calcium dans les tissus osseux du corps. Les os deviennent minces, subissent de fréquentes déformations et fractures. Le manque de minéraux se produit pour deux raisons: des perturbations dans le métabolisme des minéraux dans le corps - un phénomène de l'âge et le lessivage des oligo-éléments du corps.

Les problèmes de retrait du calcium surviennent pour plusieurs raisons:

  • une mauvaise nutrition. La consommation de boissons gazeuses sucrées, de boissons caféinées, de viande sans légumes verts, de sel et de sucre en grande quantité - cela accélère l'élimination du calcium;
  • addictions - tabagisme, consommation d'alcool;
  • travail avec des métaux lourds, exposition aux radiations;
  • la grossesse et l'allaitement.

L'ostéoporose se développe progressivement sans provoquer de symptômes. La douleur survient initialement lors de la marche, dans les endroits où le pied est chargé: à la base des doigts et sur le coussin.

Processus inflammatoires

Les coussinets des pieds font mal avec des maladies inflammatoires - bursite, tendovaginite. Les maladies se développent ensuite avec un traumatisme et une pathologie indépendante. Les blessures menant au développement de la maladie sont associées au sport au niveau professionnel.

La douleur survient également en raison de processus inflammatoires dans les tendons et le liquide des membranes intra-articulaires. Un inconfort est présent lors de la marche. Au repos, aucune douleur n'est ressentie.

Névrome de Morton

Un problème courant provient des chaussures et des talons étroits et inconfortables. Il s'agit d'un processus pathologique qui agrandit les terminaisons nerveuses du pied. Le processus s'accompagne de douleurs dans les jambes, irradiant vers la zone de la plante du pied. La maladie modifie les fibres nerveuses situées entre les orteils moyens et annulaires.

En plus des chaussures, la maladie est provoquée par un excès de poids, des maladies infectieuses de nature chronique, des blessures aux jambes, un surmenage des pieds associé à des pieds plats, des formations oncologiques des pieds.

Symptômes de l'apparition de la maladie:

  • sensation d'engourdissement dans les jambes;
  • les coussinets du pied font mal en marchant;
  • brûlure dans la zone entre le majeur et l'annulaire;
  • manque de sensibilité des troisième et quatrième doigts.

Les symptômes ont tendance à disparaître temporairement, à réapparaître, après une période de temps significative.

Troubles du système circulatoire

Maladies de ce type qui provoquent des douleurs dans les coussinets des pieds - varices et diabète sucré.

Les varices se développent chez les personnes qui passent la plupart de leur temps debout. Il se développe en raison d'une prédisposition au niveau génétique. La douleur survient dans les coussinets de la semelle, se propageant éventuellement à tout le pied. Ça fait plus mal en marchant qu'en restant immobile. L'inconfort disparaît au repos, avec une position horizontale.

En raison du diabète, il existe un dysfonctionnement du métabolisme des glucides et une violation du système de microcirculation dans les tissus des jambes et des pieds. Les signes de la maladie sont les pieds pâles et la peau sèche entre les orteils. La zone des pieds est sensible à l'apparition de microtraumatismes et se caractérise par un faible degré de cicatrisation. Au début, le pied fait mal en marchant, mais plus tard, cette condition devient permanente..

Maladies de nature auto-immune

Souvent, la douleur aux jambes se produit avec l'arthrite et l'arthrose. L'apparition de la maladie est caractérisée par des déformations et la destruction des pentes. L'arthrite survient en raison de processus pathologiques dans le corps. Y compris, en réaction aux problèmes d'immunité et aux infections. L'arthrose est une pathologie associée à des changements corporels liés à l'âge.

Néoplasmes pathologiques

Souvent, les coussinets du pied font mal en raison de l'activation du virus du papillome présent dans le corps. Le développement de la maladie et la formation de verrues se produisent lorsque le système immunitaire du corps est affaibli.

Les principaux symptômes de la maladie, en plus de la douleur, sont appelés l'apparition de excroissances sous la forme d'une bosse, dure au toucher et rugueuse.

Infection fongique

La mycose, étant une infection fongique, peut provoquer un inconfort, à la fois douloureux et esthétique. Des démangeaisons, des rougeurs se produisent. La peau du coussin devient sèche, des fissures profondes et douloureuses apparaissent.

Traitement

Le traitement dépend de la cause. Le médecin s'occupe du diagnostic et de la sélection de méthodes de thérapie complexe. Le symptôme de douleur est traité avec des anesthésiques. Ce sont des analgésiques, des injections, des crèmes et des frottements. Le traitement avec des préparations crémeuses et le frottement sont interdits en cas de plaies sur le pied ou de sécheresse. Et l'utilisation de comprimés n'est pas souhaitable pour des problèmes d'estomac, de système cardiovasculaire et de reins..

Méthodes conservatrices

L'élimination des symptômes est temporaire, il est donc important de traiter la cause. Traitez les blessures avec l'imposition de pansements d'immobilisation spéciaux. Avec les pieds plats ou le névrome de Morton au stade initial, des chaussures orthopédiques spéciales ou des semelles intérieures sont utilisées pour aider à répartir correctement la charge sur le pied.

En cas de problèmes liés à un manque de calcium et d'autres oligo-éléments, ils sont traités avec l'apport de complexes vitamines-minéraux. Les problèmes associés au diabète sont résolus à l'aide de régimes alimentaires et, si nécessaire, au stade sévère de la maladie, à l'aide d'injections de préparations d'insuline.

Le traitement des maladies de nature auto-immune est effectué avec l'utilisation d'attelles orthopédiques spéciales et l'utilisation d'anti-inflammatoires, d'antibiotiques et de chondroprotecteurs. Parfois, des stéroïdes sont utilisés.

Si les pieds sont affectés par une infection fongique, le traitement est réduit à l'utilisation d'agents antifongiques cosmétiques, de pommades ou, dans les cas graves, de comprimés. Les formations pathologiques sous forme de papillomes sont éliminées par thérapie au laser ou par congélation.

Mesures drastiques

Pour les formes sévères de maladies entraînant une déformation irréversible ou des processus destructeurs dans les os, les tissus musculaires ou dans les vaisseaux sanguins, elles sont traitées par chirurgie. L'opération est également effectuée lorsque les moyens conservateurs sont inefficaces..

Il est important de consulter un médecin si vous ressentez une douleur dans la plante du pied. Avec l'aide d'un professionnel et en effectuant une série de tests, vous pouvez guérir des maladies graves.

Souvent, la douleur dans les coussinets du pied apparaît soudainement, provoquant un inconfort physique et compliquant psychologiquement la vie. Ces symptômes ont des causes allant de simples affections temporaires à des maladies graves. Pour protéger votre santé et comprendre ce qu'il faut faire dans de tels cas, vous devez déterminer les causes de la douleur..

Les coussinets du pied font mal quoi faire comment traiter

Une douleur dans la zone des coussinets des pieds apparaît soudainement, provoquant un inconfort physique et compliquant psychologiquement la vie. Les symptômes ont des causes différentes, allant des affections temporaires aux maladies graves. Pour protéger votre santé et comprendre ce qu'il faut faire dans de tels cas, comment être traité, déterminer les causes de la douleur.

Causes de la douleur

Il est possible de déterminer les causes de la maladie en présence de facteurs concomitants:

  • traumatisme;
  • processus de déformation indiquant la présence de pieds plats;
  • la douleur vient de la base des doigts - un signe d'ostéoporose;
  • processus inflammatoires;
  • brûlure entre les orteils, signe de la formation d'un névrome de Morton;

  • troubles du travail du système circulatoire;
  • les maladies de nature auto-immune;
  • néoplasmes pathologiques sur la jambe;
  • infection fongique des pieds.
  • La cause de la maladie sera déterminée par le médecin sur la base d'un ensemble de mesures.

    Traumatisme

    Le pied est une partie du corps avec une masse de petits os, étroitement liés les uns aux autres, souvent immobiles. Une articulation solide est sujette aux fissures et aux fractures. Souvent, la cause de la douleur dans la jambe est un nerf affecté par une zone lésée de l'os ou un hématome profond qui comprime les tissus voisins..

    Causes de douleur dans la plante du pied, entre les orteils, à l'effort constant - course à pied, cyclisme.

    À la suite de blessures aux jambes, une personne est capable de marcher, de marcher sur la jambe blessée, une douleur intense est ressentie.

    Processus de déformation

    Souvent, cela fait mal à la plante du pied en présence de pieds plats. Un problème courant pour les enfants jeunes et d'âge moyen. Chez un adulte, la maladie est rare. Les causes de la déformation sont une altération du métabolisme des minéraux dans le corps..

    En présence de pieds plats, des symptômes apparaissent:

    • le pied change dans l'ascension;
    • douleur intense lors de la marche, dans la zone de la partie interne du pied et dans la zone des coussinets, qui passe après le repos.

    Au fur et à mesure que la maladie progresse, la plante des pieds fait constamment mal, même après le repos. La démarche de la personne change à celle d'un canard. Le pied devient complètement plat. Les irrégularités anatomiques sont lissées. Le centre de gravité du patient se déplace considérablement.

    Ostéoporose

    L'ostéoporose est une maladie des personnes âgées. Les femmes souffrent plus souvent. Les pieds font mal en raison du manque de calcium dans les tissus osseux du corps. Les os deviennent minces, subissent de fréquentes déformations et fractures. Le manque de minéraux se produit pour deux raisons: des perturbations dans le métabolisme des minéraux dans le corps - un phénomène lié à l'âge et la lixiviation des oligo-éléments du corps.

    Les problèmes de retrait du calcium surviennent pour plusieurs raisons:

    • une mauvaise nutrition. La consommation de boissons gazeuses sucrées, de boissons caféinées, de viande sans légumes verts, de sel et de sucre en grande quantité - cela accélère l'élimination du calcium;
    • addictions - tabagisme, consommation d'alcool;
    • travail avec des métaux lourds, exposition aux radiations;
    • la grossesse et l'allaitement.

    L'ostéoporose se développe progressivement sans provoquer de symptômes. La douleur survient initialement lors de la marche, dans les endroits où le pied est chargé: à la base des doigts et sur le coussin.

    Processus inflammatoires

    Les coussinets des pieds font mal avec des maladies inflammatoires - bursite, tendovaginite. Les maladies se développent ensuite avec un traumatisme et une pathologie indépendante. Les blessures menant au développement de la maladie sont associées au sport au niveau professionnel.

    La douleur survient également en raison de processus inflammatoires dans les tendons et le liquide des membranes intra-articulaires. Un inconfort est présent lors de la marche. Au repos, aucune douleur n'est ressentie.

    Névrome de Morton

    Un problème courant provient des chaussures et des talons étroits et inconfortables. Il s'agit d'un processus pathologique qui agrandit les terminaisons nerveuses du pied. Le processus s'accompagne de douleurs dans les jambes, irradiant vers la zone de la plante du pied. La maladie modifie les fibres nerveuses situées entre les orteils moyens et annulaires.

    En plus des chaussures, la maladie est provoquée par un excès de poids, des maladies infectieuses de nature chronique, des blessures aux jambes, un surmenage des pieds associé à des pieds plats, des formations oncologiques des pieds.

    Symptômes de l'apparition de la maladie:

    • sensation d'engourdissement dans les jambes;
    • les coussinets du pied font mal en marchant;
    • brûlure dans la zone entre le majeur et l'annulaire;
    • manque de sensibilité des troisième et quatrième doigts.

    Les symptômes ont tendance à disparaître temporairement, à réapparaître, après une période de temps significative.

    Troubles du système circulatoire

    Maladies de ce type qui provoquent des douleurs dans les coussinets des pieds - varices et diabète sucré.

    Les varices se développent chez les personnes qui passent la plupart de leur temps debout. Il se développe en raison d'une prédisposition au niveau génétique. La douleur survient dans les coussinets de la semelle, se propageant éventuellement à tout le pied. Ça fait plus mal en marchant qu'en restant immobile. L'inconfort disparaît au repos, avec une position horizontale.

    En raison du diabète, il existe un dysfonctionnement du métabolisme des glucides et une violation du système de microcirculation dans les tissus des jambes et des pieds. Les signes de la maladie sont les pieds pâles et la peau sèche entre les orteils. La zone des pieds est sensible à l'apparition de microtraumatismes et se caractérise par un faible degré de cicatrisation. Au début, le pied fait mal en marchant, mais plus tard, cette condition devient permanente..

    Maladies de nature auto-immune

    Souvent, la douleur aux jambes se produit avec l'arthrite et l'arthrose. L'apparition de la maladie est caractérisée par des déformations et la destruction des pentes. L'arthrite survient en raison de processus pathologiques dans le corps. Y compris, en réaction aux problèmes d'immunité et aux infections. L'arthrose est une pathologie associée à des changements corporels liés à l'âge.

    Néoplasmes pathologiques

    Souvent, les coussinets du pied font mal en raison de l'activation du virus du papillome présent dans le corps. Le développement de la maladie et la formation de verrues se produisent lorsque le système immunitaire du corps est affaibli.

    Les principaux symptômes de la maladie, en plus de la douleur, sont appelés l'apparition de excroissances sous la forme d'une bosse, dure au toucher et rugueuse.

    Virus du papillome sur le pied

    Infection fongique

    La mycose, étant une infection fongique, peut provoquer un inconfort, à la fois douloureux et esthétique. Des démangeaisons, des rougeurs se produisent. La peau du coussin devient sèche, des fissures profondes et douloureuses apparaissent.

    Traitement

    Le traitement dépend de la cause. Le médecin s'occupe du diagnostic et de la sélection de méthodes de thérapie complexe. Le symptôme de douleur est traité avec des anesthésiques. Ce sont des analgésiques, des injections, des crèmes et des frottements. Le traitement avec des préparations crémeuses et le frottement sont interdits en cas de plaies sur le pied ou de sécheresse. Et l'utilisation de comprimés n'est pas souhaitable pour des problèmes d'estomac, de système cardiovasculaire et de reins..

    Méthodes conservatrices

    L'élimination des symptômes est temporaire, il est donc important de traiter la cause. Traitez les blessures avec l'imposition de pansements d'immobilisation spéciaux. Avec les pieds plats ou le névrome de Morton au stade initial, des chaussures orthopédiques spéciales ou des semelles intérieures sont utilisées pour aider à répartir correctement la charge sur le pied.

    En cas de problèmes liés à un manque de calcium et d'autres oligo-éléments, ils sont traités avec l'apport de complexes vitamines-minéraux. Les problèmes associés au diabète sont résolus à l'aide de régimes alimentaires et, si nécessaire, au stade sévère de la maladie, à l'aide d'injections de préparations d'insuline.

    Le traitement des maladies de nature auto-immune est effectué avec l'utilisation d'attelles orthopédiques spéciales et l'utilisation d'anti-inflammatoires, d'antibiotiques et de chondroprotecteurs. Parfois, des stéroïdes sont utilisés.

    Si les pieds sont affectés par une infection fongique, le traitement est réduit à l'utilisation d'agents antifongiques cosmétiques, de pommades ou, dans les cas graves, de comprimés. Les formations pathologiques sous forme de papillomes sont éliminées par thérapie au laser ou par congélation.

    Mesures drastiques

    Pour les formes sévères de maladies entraînant une déformation irréversible ou des processus destructeurs dans les os, les tissus musculaires ou dans les vaisseaux sanguins, elles sont traitées par chirurgie. L'opération est également effectuée lorsque les moyens conservateurs sont inefficaces..

    Il est important de consulter un médecin si vous ressentez une douleur dans la plante du pied. Avec l'aide d'un professionnel et en effectuant une série de tests, vous pouvez guérir des maladies graves.

    Souvent, la douleur dans les coussinets du pied apparaît soudainement, provoquant un inconfort physique et compliquant psychologiquement la vie. Ces symptômes ont des causes allant de simples affections temporaires à des maladies graves. Pour protéger votre santé et comprendre ce qu'il faut faire dans de tels cas, vous devez déterminer les causes de la douleur..

    La douleur dans les "coussinets" sur les pieds se produit souvent. Cela peut avoir lieu après un certain temps et, dans certains cas, accompagner une personne en permanence. Il y a de nombreuses raisons aux sensations désagréables dans cette zone du pied..

    »Pieds dus à des chaussures inconfortables. Habituellement, lorsqu'il est retiré, les sensations désagréables disparaissent progressivement. Ils disparaissent complètement, en règle générale, après un bain de pieds chaud. Cependant, il ne faut pas oublier que si vous portez régulièrement des chaussures inconfortables, alors "

    «Les premiers callosités peuvent apparaître, puis les callosités. À cause d'eux, la douleur ne fera qu'augmenter à chaque fois. Par conséquent, il est si important de porter des chaussures confortables et de reposer vos pieds après une longue marche. De plus, il est recommandé d'utiliser des correctifs spéciaux contre les cors..

    Arthrose, arthrite et mycose

    L'arthrose et l'arthrite provoquent également des douleurs dans les «coussinets» des pieds. Cela est dû au déroulement du processus inflammatoire. Il doit être arrêté et un traitement complexe démarré. Après tout, l'inconfort dans cette zone du pied n'est qu'un signe que la maladie s'est transformée en une forme grave..

    La douleur dans les "coussinets" sur les pieds survient en présence de mycose. C'est une maladie fongique qui affecte la peau et provoque une gêne. Parallèlement à cela, des rougeurs et une desquamation peuvent être observées sur les «coussinets» et la zone autour d'eux. Tout cela peut être accompagné de démangeaisons sévères. Pour se débarrasser de la douleur et des autres signes d'une telle maladie, il est nécessaire de traiter avec des médicaments antifongiques. Ils se présentent généralement sous forme de pommades. Mais ils doivent être prescrits exclusivement par un médecin, après un examen..

    Métatarsalgie et papillomes

    La métatarsalgie est une autre cause de douleur d'oreiller. Cette maladie est caractérisée par une inflammation des articulations. Quand cela prend une forme sérieuse, des sensations désagréables commencent dans les "coussinets" du pied et la zone sous eux. Car dans ce cas, la maladie affecte les articulations métatarsophalangiennes, responsables du mouvement des doigts. La métatarsalgie survient en raison d'un stress accru sur les jambes ou de blessures. Le traitement de cette maladie doit être effectué exclusivement sous la surveillance d'un médecin, après réception des résultats de l'examen..

    Le virus du papillome peut provoquer des douleurs dans les coussinets des pieds. S'ils sont présents, de petites verrues apparaissent sur eux, qui ont une forme plate ou convexe avec une surface rugueuse. Dans certains cas, ils disparaissent d'eux-mêmes et la douleur disparaît avec eux, mais si leur croissance active est observée, une élimination à l'aide de la cryothérapie ou d'un laser est indiquée.

    Pourquoi les «coussinets» sur les pieds font-ils mal?

    La douleur au pied est un syndrome très courant. Souvent, les sensations douloureuses peuvent être perturbées précisément dans la zone de la plante du pied. La douleur qui vous accompagne lors de la marche peut provenir du port de chaussures mal ajustées, ou elle apparaît dans certaines autres circonstances. Cependant, il est possible que la douleur soit le signe d'une maladie grave. Cela signifie que pour éliminer la douleur dans les oreillers sous les doigts, vous devez vous plonger dans l'essence même de son apparence..

    Causes de la douleur

    Douleur dans la plante du pied

    La douleur dans la plante du pied peut survenir à tout âge. Pour comprendre pourquoi la plante du pied fait mal, vous devez déterminer la présence des facteurs suivants:

    • toutes sortes de courbures du pied (pieds plats, etc.);
    • blessures aux pieds;
    • la présence d'une inflammation;
    • néoplasmes ou autres maladies.

    Le fait est que le pied est un endroit très vulnérable. Souvent, les causes de la douleur dans les coussinets sous les orteils peuvent ne pas être uniquement des blessures graves, telles que des fissures ou des fractures. La marche banale ou la course avec de mauvaises chaussures entraîne également l'apparition de sensations désagréables, qui avec le temps peuvent se transformer en douleur intense..

    Des sensations désagréables peuvent survenir en raison de nerfs pincés ou d'un hématome, qui comprime souvent les tissus. Lors de la course, surtout avec des chaussures mal ajustées, le risque de blessure au pied est très élevé. Seul un médecin qualifié peut déterminer pourquoi les électrodes sous les doigts font mal..

    Callosités et ostéoporose

    Callus sec sur le pied

    Les cors sont l'une des affections les plus inoffensives pouvant provoquer de la douleur. Ils surviennent lorsque les gens dans la vie quotidienne portent des chaussures inconfortables ou serrées et se frottent les pieds. En conséquence, lors de la marche, toutes sortes de callosités et de cloques apparaissent..

    Avec des déformations des pieds en forme de pieds plats, il est souvent douloureux de marcher sur la plante du pied. La plupart de la douleur disparaît après un court repos. La maladie se manifeste chez les enfants et les adolescents en raison d'un manque de vitamines et de minéraux dans le corps..

    En règle générale, les retraités se plaignent de l'ostéoporose. La douleur apparaît en raison du fait que le corps ne reçoit pas suffisamment de minéraux, comme le calcium. Une carence en calcium amincit le tissu osseux, ce qui signifie qu'il existe un risque de subir toutes sortes de blessures et de fractures. Les principales causes de l'ostéoporose sont les troubles du métabolisme minéral dans le corps (qui se manifestent avec l'âge) et le lessivage du calcium de l'organisme. Ce dernier est dû à:

    • régime mal compilé;
    • mauvaises habitudes (fumer, mais surtout l'alcool);
    • grossesse;
    • exposition aux radiations.

    Le principal groupe de population qui souffre souvent de maladies inflammatoires dans la région du pied est celui des athlètes. L'inflammation se forme à la suite d'une blessure (tendons, système musculo-squelettique) et n'apporte de l'inconfort que lors du déplacement (dans les stades plus graves de l'inflammation, le pied peut gonfler et provoquer une douleur intense). Un pourcentage beaucoup plus faible est constitué de personnes souffrant de processus inflammatoires des pieds au niveau pathogène..

    Le processus de manifestation de la maladie se déroule progressivement: tout d'abord, cela fera mal à la base des doigts, ainsi qu'à la plante du pied. Il peut y avoir de nombreuses raisons à l'apparition de la douleur, et seule l'élimination de la cause éliminera la douleur elle-même.

    Bursite et éperon du talon

    Dispositif pour la correction de la bursite du pied

    De l'anatomie, nous savons que les phalanges des doigts sont reliées par des articulations aux os métatarsiens. La capsule articulaire est protégée par une couche de graisse suffisamment épaisse, qui s'amincit avec l'âge, et les capsules articulaires sont soumises à un stress important. À la suite d'un effort prolongé, des rougeurs, des gonflements et des douleurs apparaissent..

    Un éperon de talon résulte de l'ossification de l'aponévrose plantaire enflammée au point d'attache à l'os du talon. Le fascia plantaire est une sorte de plaque qui va du calcanéum aux têtes des os métatarsiens. S'il y a une charge importante sur cette plaque: elle est trop sollicitée et allongée, ce qui entraîne son inflammation.

    Des douleurs dans la plante du pied peuvent apparaître en raison de formations bénignes sous forme de verrues. Cette maladie est causée par le papillomavirus humain et affecte le corps humain lors de l'affaiblissement du système immunitaire.

    L'effet visible de la bursite est une bosse formée sur l'articulation du gros orteil (la forme la plus courante). Les causes de l'éperon du talon sont: une masse trop importante, une position debout de longue date en position verticale, des degrés variables de pieds plats. De petites bosses durcies peuvent causer une gêne lors de la marche ou une douleur intense. Dans ce cas, vous devez contacter un dermatologue pour indiquer le traitement.

    Douleur due à une blessure

    Pied de balle à pointes - récupération de blessure

    En parlant de blessures aux jambes, qui provoquent souvent des douleurs au niveau du bout des doigts, il en existe plusieurs types principaux: ecchymoses et fractures, luxations, entorses et ruptures de ligaments. Ensuite, examinons les blessures courantes qui rendent douloureux ou pratiquement impossible de marcher sur le bout des doigts..

    • Les ecchymoses sont les plus courantes. Cela se produit lorsque le pied touche n'importe quelle surface. Les signes sont un gonflement, un gonflement, un hématome. Dans cette condition, la jambe a besoin de plusieurs jours pour récupérer, qui seront accélérés à l'aide de compresses froides. Ensuite, vous pouvez continuer le traitement avec des agents chauffants..
    • Afin de déterminer s'il s'agit d'une luxation ou d'une fracture, il est nécessaire de faire une radiographie. Il est fait pour déterminer le degré de blessures reçues. Si nécessaire, les os sont déplacés vers la position souhaitée sous anesthésie. Les signes sont une douleur intense, une hémorragie sous la peau, une immobilité articulaire, etc. La luxation se produit lorsque la jambe est déviée dans une direction et la fracture devient le résultat d'un coup violent ou d'une chute.
    • Entorse. L'étirement des ligaments se produit principalement avec des mouvements brusques. Il se caractérise par l'apparition de douleurs vives, d'un œdème. Le mouvement devient difficile en raison d'une douleur vive lors de la marche. Le traitement est effectué avec des médicaments qui soulagent l'inflammation.
    • La rupture ligamentaire se produit dans les mêmes conditions, mais avec plus de pression sur le pied. Dans ce cas, la douleur ne disparaît pas même au repos. Les symptômes et le traitement sont identiques à ceux d'une entorse. Mais la rupture des ligaments diffère dans la durée du cours de rééducation. Dans tous les cas, une radiographie de la jambe doit être prise pour le diagnostic le plus précis..

    Massage revitalisant aux pieds

    Pour diagnostiquer la maladie et poursuivre le traitement, il est impératif de consulter un médecin qualifié. La première étape sera l'application de méthodes conservatrices. S'il n'y a pas d'amélioration dans le processus de traitement, une intervention chirurgicale est effectuée. Voici des moyens de traiter la douleur au niveau du pied:

    • Les cors. Pour résoudre ce problème, il existe toutes sortes de patchs et de pommades cicatrisantes qui accéléreront le processus de guérison. En outre, des remèdes populaires tels que l'aloès, les plantes Kalanchoe ou la moustache dorée sont également utilisés pour traiter les cors. Les substances contenues dans les plantes désinfecteront la plaie, l'empêcheront de se purifier et accéléreront le processus de guérison.
    • Pied plat. À l'adolescence, le problème des pieds plats est résolu à l'aide de chaussures avec des semelles spéciales, qui ont un léger renflement pour donner la flexion nécessaire au pied lors de la marche.
    • Néoplasmes et autres infections sur le corps. Les excroissances bénignes, telles que les verrues, sont éliminées par diverses méthodes (laser, excision au scalpel ou application d'un liquide corrosif spécial). En ce qui concerne les infections fongiques et autres, un spécialiste hautement qualifié pourra donner ses recommandations sur l'acquisition de pommades spéciales.
    • Inflammation. En ce qui concerne les névroses et les douleurs associées à la tension musculaire et à l'inflammation, le massage est une méthode de traitement efficace. Aussi dans ces cas, l'application d'une compresse froide ou de bains chauds (vous devez consulter un médecin), une compresse à base de feuille de chou et de miel aide bien (une couche de miel est appliquée sur la feuille de chou et appliquée sur la zone à problème).

    Pour les douleurs importantes dans la plante du pied, divers analgésiques sont utilisés sous forme de pommades ou de comprimés. Cependant, il convient de rappeler qu'en présence de blessures au pied ou de problèmes de peau, les pommades sont contre-indiquées. En outre, les pilules sont contre-indiquées en présence de problèmes avec le tractus gastro-intestinal..

    Les coussinets sur le pied près des orteils sont l'un des principaux points de la semelle, qui supporte l'essentiel de la charge lors de la marche. Tout inconfort dans cette zone entraîne des problèmes d'activité motrice. Les cas où la douleur dans la plante du pied assombrit considérablement la vie sont suffisants. Par conséquent, tôt ou tard, presque tout le monde commence à se demander pourquoi les coussinets du pied font mal en marchant ou au repos, et comment traiter d'éventuelles pathologies.

    Répartition de la charge sur le pied

    C'est la mauvaise répartition de la charge sur le pied qui entraîne le plus souvent une douleur dans le coussin du pied. Mais pour comprendre comment cela se rapporte aux charges quotidiennes et au choix des chaussures, vous devrez déterminer l'emplacement des points qui prennent la charge.

    • tubercule du calcanéum;
    • la tête du premier os métatarsien, située à la base du pouce;
    • la tête du cinquième os métatarsien - la base du petit doigt.
    • Quand une personne marche pieds nus ou dans des chaussures à semelles solides, le talon prend beaucoup de stress.
    • Si le talon se trouve dans les limites médicalement acceptables, c'est-à-dire qu'il ne dépasse pas 3 à 5 cm, les points d'appui perçoivent uniformément le poids de la personne.
    • Mais lorsque vous portez un talon haut et en particulier des talons aiguilles, 90 à 95% de la charge totale tombe à la base des os métatarsiens ou des coussinets sur les pieds.

    Il n'est pas surprenant qu'après avoir marché dans de telles chaussures pendant une longue période, le pied dans la zone des coussinets commence à faire incroyablement mal, surtout immédiatement après avoir retiré les chaussures..

    Lorsqu'une personne expose quotidiennement ses jambes à de telles charges, les pieds n'ont tout simplement pas le temps de récupérer pendant une nuit de repos..

    Et maintenant, ajoutez du poids supplémentaire à des chaussures mal sélectionnées, restez debout prolongé - et la douleur chronique au pied est garantie..

    Ce sont ces facteurs qui conduisent à une déformation du pied, qui est diagnostiquée comme pieds plats ou hallux valgus.

    Dans ces cas, la douleur sera déjà associée à une répartition de la charge incorrectement chronique, car la voûte plantaire longitudinale ou transversale du pied est aplatie.

    Par conséquent, lorsque le patient ressent une fatigue chronique des jambes, en particulier dans la zone sous les orteils, il convient de penser à changer de chaussures et à un examen professionnel, car un tel signe peut indiquer des processus de déformation irréversibles du pied..

    Néoplasmes et problèmes dermatologiques du pied

    Une autre cause, à première vue, inoffensive de douleur dans les coussinets du pied est la formation et les lésions cutanées:

    1. Infection fongique. La peau s'écaille, devient rouge et avec le temps commence à démanger, à démanger. Lorsqu'elle marche sur la zone touchée, une personne ressent de la douleur, la peau cuit même en l'absence d'activité physique. Des procédures d'hygiène simples ne suffisent pas pour traiter la mycose. Seuls des médicaments spécifiques sont capables de détruire le champignon. De plus, ils devront être appliqués à la fois de manière externe et orale..
    2. Cors et cors. Ceci est une autre conséquence d'une mauvaise répartition des charges sur les jambes, combinée à une négligence des soins d'hygiène. Et si au début du processus négatif, la peau des coussinets commence simplement à devenir grossière, au fil du temps, une sensation de brûlure se joint, une douleur lorsque.
    3. Verrues. La cause de ces formations est le virus du papillome. Ils sont plats, allongés, sur une jambe. Et lorsqu'ils sont placés sur des coussinets ou entre les doigts, ils provoquent une gêne avec le toucher inévitable en marchant. Se débarrasser des papillomes est parfois assez problématique, car la simple circoncision, l'épuisement ne résout pas toujours le problème. Seul un traitement antiviral peut éliminer l'infection. Mais, assez curieusement, parfois les verrues disparaissent d'elles-mêmes..

    Une personne qui a connu des problèmes dermatologiques aux pieds recourt le plus souvent à des méthodes de traitement traditionnelles ou à l'application de médicaments miracles populaires en pharmacie. Mais la bonne décision dans ce cas serait de se tourner vers les médecins, car derrière de telles formations, il peut y avoir une infection grave ou d'autres problèmes de santé en général..

    Vidéo

    Vidéo - Renforcer les pieds

    Processus inflammatoires

    Dans la zone des coussinets près des orteils, il y a des ligaments, des tendons et de nombreuses terminaisons nerveuses. De plus, l'arc transversal du pied lui-même est formé par les articulations reliant les phalanges des orteils et les os métatarsiens.

    1. Bursite. Les sacs articulaires ou bourses sont situés au niveau des articulations des os. Du côté de la semelle, ils sont protégés de manière fiable par une couche de graisse. Cependant, cette protection perd de son épaisseur avec l'âge et la bourse a une charge accrue. Le principal signe d'inflammation des poches articulaires est une hyperémie locale de la peau. Tout contact avec le lieu de la pathologie provoque de la douleur. Seul le médecin traitant peut diagnostiquer et choisir des méthodes de traitement, car la bursite chronique ne se prête pas toujours à un traitement conservateur.
    2. Ligamentite. Les ligaments situés dans la partie plantaire deviennent enflammés. La douleur de flexion est courante, mais l'oreiller lui-même peut faire mal. Des charges excessives de microtraumatismes peuvent conduire à une telle maladie. Mais dans certains cas, l'inflammation est infectieuse..
    3. Arthrite. Le plus souvent, les articulations métatarsophalangiennes sont touchées par la polyarthrite rhumatoïde. Le processus inflammatoire se produit dans le contexte d'un dysfonctionnement du système immunitaire. Les tissus deviennent enflammés, un gonflement et une douleur intense apparaissent. Avec un tel diagnostic, le patient ne peut pratiquement pas se tenir debout sur la jambe douloureuse pendant la période d'exacerbation de la maladie..

    Un rhumatologue est engagé dans le traitement des maladies inflammatoires du pied, qui sélectionnera un traitement de haute qualité. L'accent est mis sur la prise d'anti-inflammatoires, ainsi que sur des méthodes de physiothérapie pour restaurer la mobilité.

    Maladies associées à des troubles métaboliques

    La défaite du pied au niveau des coussinets peut être une complication de troubles métaboliques dans l'organisme. Tout d'abord, on parle de goutte et de pied diabétique.

    Le pied diabétique est une condition caractéristique du diabète avancé. Dans le contexte de l'accélération de l'évolution de l'athérosclérose, les petits vaisseaux souffrent, en particulier sur les membres inférieurs. Engourdissement, sensation de brûlure dans les jambes, faiblesse musculaire vous renseigneront sur les troubles circulatoires. L'apparition de symptômes, auxquels les infections se rejoignent souvent, est beaucoup plus dangereuse. Le traitement d'une telle maladie est pris en charge par un endocrinologue et un phlébologue. Tout d'abord, une attention particulière est portée au maintien d'une glycémie normale, ainsi qu'au traitement symptomatique des complications.

    Avec la goutte, on parle d'une concentration accrue d'acide urique. Il s'accumule dans les petits vaisseaux et le plus souvent dans les vaisseaux métatarsophalangiens. Pendant la période d'exacerbation, le patient éprouve une douleur brûlante insupportable. De plus, le syndrome douloureux survient le plus souvent soudainement, la nuit. Aux stades avancés, la formation de tofus - des cônes avec une accumulation de cristaux d'acide urique rejoint les symptômes inflammatoires.

    Maladie vasculaire

    Puisqu'il y a de nombreux petits vaisseaux peéphyriques nocifs sur le pied, toute maladie qui affecte le système vasculaire peut provoquer une gêne autour des orteils. La douleur des coussinets est dans une plus grande mesure dans de telles maladies associées à un manque de nutriments, un vasospasme et une irritation des terminaisons nerveuses dans ce contexte.

    • athérosclérose - un blocage progressif des vaisseaux moyens;
    • thromboangiite oblitérante - rétrécissement progressif de la lumière des artères avec formation de masses thrombotiques;
    • thromboembolie des artères digitales - blocage du vaisseau de l'hôtel par un thrombus détaché.

    Par ailleurs, il convient de s'attarder sur les varices, car environ 70% des patients y sont sensibles..

    Aux stades initiaux des varices, une personne ressent une lourdeur dans les jambes et une douleur dans les pieds. Le gonflement qui en résulte s'étend également à la semelle. Par conséquent, cela fait assez mal de marcher sur les coussinets..

    Toute maladie vasculaire constitue une menace non seulement pour la santé des jambes, mais également pour la vie du patient. Des complications telles que la thrombose, l'apparition d'ulcères sur la peau entraînent souvent un handicap et la perte de la capacité de mouvement d'une personne. C'est une douleur dans les pieds, y compris dans les coussinets, qui peut devenir le premier signal de problèmes de vaisseaux sanguins, ce qui, malheureusement, est souvent attribué par les patients à une fatigue banale..

    Blessure traumatique

    La zone du pied près des orteils est moins sujette aux blessures que, par exemple, la cheville.

    Cependant, avec des impacts directs, la présence de forts facteurs de compression, des chutes sur les jambes, certaines blessures sont possibles:

    1. Les ecchymoses sont le type de blessure le plus courant. Cela se produit généralement avec des coups contondants. La personne blessée ne peut pas marcher sur le pied, une ecchymose apparaît sur la peau. Pour exclure des dommages plus graves, il est impératif de prendre une radiographie du pied..
    2. Fractures. Le plus souvent, ils sont fermés sans déplacement. Il se caractérise par l'apparition de poches et de douleurs intenses. Mais il est presque impossible de distinguer une fissure d'une ecchymose grave sans radiographie..

    Des blessures plus graves dans les articulations métatarsiennes-phalangiennes se produisent lors d'accidents de la route ou d'accidents lorsque le pied est sévèrement comprimé et les os sont brisés. Le traitement de ces blessures est complexe et n'a lieu qu'en milieu hospitalier..

    Dommages au tissu nerveux

    Le plus souvent, les lésions traumatiques sont à l'origine de neuropathies affectant le pied. Après un coup violent, l'intégrité des fibres nerveuses ou de sa gaine de myéline est perturbée.

    La perturbation de l'innervation du pied et la douleur dans les coussinets peuvent être associées à des lésions du nerf fémoral, du nerf sciatique, ainsi qu'à des lésions de la colonne vertébrale dans la région lombo-sacrée..

    Mais le plus souvent au niveau des coussinets, on trouve un névrome de Morton. Il est formé à partir de tissu nerveux sous forme de tumeur entre les 3ème et 4ème métatarsiens. Le mécanisme de croissance d'un tel névrome n'est pas entièrement compris. Mais le plus souvent, les médecins l'associent au port de talons hauts et à la redistribution de la majeure partie du corps à ces os..

    Au début de la croissance du névrome, les patients ne ressentent un certain inconfort qu'en appuyant sur le site de la pathologie, c'est-à-dire debout. Avec la croissance de la tumeur, des paresthésies et des douleurs aiguës apparaissent, associées à une compression du névrome.

    Articles similaires

    Souvent, les gens se plaignent que ça fait mal de marcher sur la plante du pied en marchant. Il y a une charge très lourde sur les jambes et l'inconfort qui provoque des sensations douloureuses altère considérablement le rythme normal de la vie. Avec une telle maladie, vous devriez demander l'aide d'un médecin, mais avant de commencer le traitement, vous devez savoir pourquoi le coussin sous les orteils fait mal.

    Il peut y avoir plusieurs raisons à ce malaise. Il peut y avoir eu une blessure à la jambe suite à une chute ou à un impact. Les pieds plats dont souffre le patient sont souvent la cause du malaise. Dans le même temps, le pied change en ascension, provoquant chez le patient une douleur intense lors de la marche. Si la maladie progresse, la personne ressent constamment de la douleur, même après le repos.

    Chez les personnes âgées, de telles sensations douloureuses peuvent survenir en raison d'un manque de calcium dans le corps. Avec l'âge, le métabolisme des minéraux est perturbé dans le corps humain. L'ostéoporose touche principalement les femmes. La maladie se développe progressivement, au fil du temps, la douleur sur le coussinet et à la base des doigts ne fait que s'intensifier.

    Souvent, les coussinets sous les orteils font mal à cause de l'inflammation dans la zone du tendon. Une telle maladie ne provoque une gêne que lors de la marche; au repos, la douleur n'est pas observée. Un processus inflammatoire dans le pied peut survenir après une blessure ou, par exemple, avec une bursite.

    Chez les femmes, le pied et l'oreiller sous les orteils peuvent être douloureux en portant des chaussures serrées ou des talons hauts. Dans le même temps, les terminaisons nerveuses du pied souffrent, la douleur s'intensifie si la femme, en plus des chaussures inconfortables, a également beaucoup de poids. Avec un tel malaise, les femmes ressentent de la douleur entre le majeur et l'annulaire. Les pieds peuvent devenir engourdis, certains orteils perdent leur sensibilité.

    Des sensations douloureuses sur les coussinets des pieds sont également ressenties par les personnes souffrant de maladies plus graves, telles que le diabète ou les varices. En marchant, la douleur les tourmente sur les coussinets sous les doigts. Après s'être reposé en position horizontale, la douleur disparaît.

    Avec un système immunitaire affaibli, de petites néoplasmes peuvent apparaître sur les semelles - des verrues, elles sont dures et rugueuses. Avec une infection fongique, en plus de la douleur, le patient ressent des démangeaisons. En même temps, la peau des coussinets devient sèche, rouge et des fissures apparaissent dessus.

    Si vous trouvez au moins un signe de malaise, vous devriez demander l'avis d'un spécialiste. Après avoir découvert la cause de la maladie, le médecin vous prescrira le traitement nécessaire, individuellement dans chaque cas. L'automédication ne peut qu'entraîner une complication de la situation..

    Pour diagnostiquer avec précision, le médecin peut prescrire une radiographie des extrémités, une tomodensitométrie et un balayage radio-isotopique. Lors de la manifestation initiale de la douleur sur la plante du pied, vous devez vous reposer et consulter un médecin. Si cela s'est produit après une blessure qui a provoqué un nerf pincé, une cure d'acupuncture peut être prescrite en complément du traitement principal..

    Si la douleur est causée par l'ostéoporose, votre médecin vous prescrira des médicaments contenant du calcium, du magnésium et du phosphore. Avec les pieds plats, la balle du gros orteil fait le plus souvent mal. Le traitement dans ce cas se résume à la prise de médicaments contenant des micro et macro-éléments. Assurez-vous de porter des chaussures spéciales ou des semelles orthopédiques, cela vous permettra de garder le pied dans la bonne position et d'éviter que le centre de gravité de la semelle ne bouge pendant la marche.

    Si l'oreiller sous le pouce commence à faire mal à cause d'une bursite, le traitement est réduit à l'utilisation d'anti-inflammatoires non stéroïdiens. Ces médicaments (par exemple, le diclofénac, le méloxicam) évitent la douleur et soulagent le processus inflammatoire.

    Avec les varices, une pommade est utilisée, par exemple, de l'héparine ou à base de marronnier d'Inde, elle améliore considérablement l'état de la jambe. Il est utile pour cette maladie et le port de sous-vêtements de compression - chaussettes ou mi-bas.

    Avec le diabète, les pieds deviennent secs, froids et pâles. Dans ce cas, les médicaments hypoglycémiants aident à soulager la douleur. Un régime strict est également prévu, ce qui ne permettra pas d'augmenter considérablement la glycémie..

    Il existe de nombreux sprays, pommades et solutions spéciales disponibles en pharmacie contre les champignons des pieds. Ils sont très efficaces et agissent spécifiquement sur le foyer de la maladie. Vous pouvez vous débarrasser des verrues à l'aide du médicament Superclean; en été, le jus de chélidoine fraîche est largement utilisé. Ils doivent lubrifier les verrues fréquemment jusqu'à ce qu'elles disparaissent complètement..

    Dans tous les cas, il est utile de masser tout le pied, de détendre les jambes et de soulager la douleur, et une gymnastique spéciale aidera. Des bains de pieds relaxants peuvent également être pratiqués. Des remèdes tels que l'ibuprofène, le Ketanov, la Solpadein ou le Spazgan aideront à se débarrasser de la douleur. La posologie et le déroulement du traitement ne sont prescrits que par un médecin, chaque médicament a ses propres contre-indications, les prendre sans ordonnance peut nuire gravement à votre santé.

    Après avoir consulté un médecin et découvert pourquoi les coussinets font mal, vous pouvez ajouter des recettes folkloriques au traitement principal. Pour l'arthrose et l'arthrite qui causent des douleurs à la plante du pied, il est utile d'utiliser une pommade de bouleau. Pour le préparer, vous devez mélanger 200 g de reins et 400 g d'huile végétale. La pommade est insérée dans un endroit chaud pendant environ une journée, puis le mélange est filtré, une pincée de camphre y est ajoutée. La pommade finie lubrifie les zones à problèmes sur le pied.

    Pour se débarrasser des verrues, vous pouvez y verser quotidiennement de l'acide acétique, mais cela doit être fait très soigneusement afin de ne pas affecter une peau saine. Pour soulager l'inflammation, des bains de pieds sont utilisés. Pour la cuisson, vous devez verser 1 litre d'eau bouillante avec 100 g de fleurs de tilleul, insister pendant environ 10 minutes. L'infusion est versée dans un bol, ajoutez encore 1 litre d'eau tiède et 2-3 cuillères à soupe de miel. Les jambes sont maintenues dans l'eau pendant environ 15 minutes, il est préférable de faire cette procédure la nuit.

    Pour éviter les douleurs sur la plante des pieds, vous devez d'abord choisir vos chaussures avec soin. Il doit être confortable et ne pas vous pincer les jambes lorsque vous marchez. Il est préférable pour les femmes de choisir des talons ne dépassant pas 10 cm.Il est nécessaire d'observer l'hygiène personnelle tous les jours, de bien se laver les pieds, puis d'appliquer des sprays et des crèmes.

    Il est nécessaire de couper vos ongles régulièrement, cela doit être fait avec soin pour éviter la croissance. Toutes les blessures possibles au pied doivent être traitées avec un antiseptique pour éviter l'infection. La marche ou la position debout à long terme fait mal aux jambes, vous devriez leur donner un peu de repos périodiquement.

    Nous ne devons pas oublier une bonne nutrition, le régime doit contenir une quantité suffisante de vitamines et de minéraux. Ne vous laissez pas emporter par les plats salés, épicés et fumés. Si vous ressentez le moindre inconfort au niveau de la plante du pied, vous devriez consulter un médecin. Toute maladie est mieux prévenue que traitée plus tard.

    Écrivez, nous vous aiderons

    Tous les droits sont réservés. Toutes les informations présentes sur le site sont fournies à titre informatif uniquement. Consultez toujours votre médecin avant d'appliquer des recommandations..

    La copie totale ou partielle des informations du site sans indiquer un lien actif vers celui-ci est interdite.

    Il Est Important De Savoir Sur La Goutte