Un nerf pincé dans le bas du dos est un serrage des terminaisons nerveuses par les vertèbres de la colonne lombaire ou le résultat d'un spasme musculaire. Il n'y a pas de statistiques exactes sur le nombre de personnes dans le monde qui souffrent d'un nerf pincé dans le bas du dos, car beaucoup ne vont tout simplement pas chez un médecin pour obtenir de l'aide, préférant être traitées à domicile. Cependant, jusqu'à 25% de la population mondiale souffre de maux de dos récurrents. Et le plus souvent les personnes âgées souffrent.

Symptômes d'un nerf pincé dans le bas du dos

Les manifestations cliniques d'un nerf pincé dans le bas du dos sont principalement caractérisées par la présence d'une douleur intense. Sa force et sa régularité peuvent varier en fonction du cas particulier et de la cause du pincement.. Les autres symptômes comprennent les suivants:

Sensation de brûlure dans la région lombaire.

Dysfonctionnement d'un groupe musculaire spécifique.

Sensation d'engourdissement dans les membres inférieurs.

Augmentation de la douleur lors des mouvements, de la toux, du rire, des éternuements.

Les symptômes varient également en fonction du nerf pincé. Si le nerf autonome a souffert, cela affectera négativement le travail des organes internes, la douleur est le plus souvent localisée dans l'estomac et les intestins, mais peut être donnée au cœur. Lorsque le nerf sensoriel est comprimé, la personne souffre de douleurs sévères et persistantes. En cas de serrage du nerf moteur, la démarche sera perturbée, une sensation d'engourdissement dans les membres apparaîtra.

Lombalgie du nerf pincé

Lorsqu'un nerf est pincé dans la région lombaire, des sensations douloureuses seront toujours présentes. Selon le lieu de localisation du problème, il est habituel de faire la distinction entre l'ishalgie, la lumboishalgie et la lumbodynie. Si nous parlons d'ishalgie, une personne a mal dans la région du sacrum et des muscles des fesses. Les membres inférieurs souffrent également - les jambes feront mal par derrière..

Lorsqu'un patient se plaint d'inconfort uniquement dans la région lombaire, le médecin diagnostique une lumbodynie.

La lumboishalgie est caractérisée par une douleur dans la région lombaire avec la transition vers les membres inférieurs.

Quant à la nature même de la douleur, elle est dans la très grande majorité des cas déchirante, avec lumbago. Il est impossible de le supporter longtemps sans anesthésie. Chez une personne, dans le contexte d'une peur constante du fait que des sensations désagréables se reproduisent, l'anxiété augmente. La douleur au bas du dos s'aggrave lorsqu'un nerf est pincé la nuit, provoquant une fatigue chronique.

Causes d'un nerf pincé dans le bas du dos

Les raisons qui conduisent à un nerf pincé dans le bas du dos sont variées. Il convient de rappeler que le pincement ne se produit pas..

Parmi les facteurs conduisant à l'apparition de ce problème figurent les suivants:

Porter des poids lourds et une activité physique excessive.

Luxation ou déplacement de la vertèbre lombaire, c'est-à-dire toute situation traumatique.

Exposition prolongée au froid et à l'hypothermie du dos.

Ostéochondrose, qui conduit au fait que la distance entre les vertèbres est considérablement réduite.

La période de naissance d'un enfant.

Problèmes de posture tels que la scoliose.

Mauvaise nutrition, manque de vitamines et de minéraux.

Manque d'activité physique, travail sédentaire.

Endroit de couchage mal organisé.

Le problème le plus courant qui conduit à un nerf pincé dans la colonne lombaire est des changements dégénératifs, à la fois dans la colonne vertébrale elle-même et dans les disques intervertébraux. Par conséquent, vous ne devez pas supporter la douleur et essayer de l'éliminer vous-même. Un nerf pincé dans le bas du dos est une situation qui nécessite des soins médicaux.

Traiter un nerf pincé dans le bas du dos

Le traitement d'un nerf pincé dans le bas du dos est basé sur le fait qu'un diagnostic compétent de la cause qui a causé cette affection est nécessaire. Pour ce faire, le médecin envoie une personne présentant les plaintes appropriées pour un examen aux rayons X. Si cela ne donne pas une image complète, une IRM supplémentaire peut être présentée - recherche, myélographie ou tomodensitométrie. Vous ne devez pas reporter une visite chez le médecin, car un traitement retardé peut entraîner le début du processus de mort des cellules nerveuses. Ceci, à son tour, mènera à la paralysie et à une qualité de vie réduite..

Lorsque la cause est diagnostiquée, quelle qu'elle soit, l'alitement est prescrit au patient. En outre, la tâche principale est de soulager la douleur. Pour cela, des onguents sont prescrits, qui sont utilisés par voie topique. Finalgon, Kapsikam, Fastum-gel et d'autres peuvent agir en tant que tels fonds. Le blocage de la novocaïne ou les injections d'AINS peuvent aider. Ils peuvent également être pris par voie orale - ce sont des médicaments tels que: Ketoprofen, Nurofen, Diclofenac, Ibuprofen. Pour soulager la douleur dans la région lombaire, les analgésiques sous forme de suppositoires sont efficaces, qui sont utilisés par voie rectale.

De plus, le patient doit adhérer à un certain régime alimentaire. Il vaut la peine de retirer les aliments fumés, épicés et trop salés de votre table. Dans la période aiguë, vous ne devez pas consommer d'alcool et aussi manger des bouillons de viande riches.

Lorsque le traitement conservateur ne permet pas de se débarrasser du problème, les médecins ont recours à la chirurgie. Une fois la phase aiguë passée, le patient se voit prescrire un traitement auxiliaire. Il comprend: massage thérapeutique, réflexologie, procédures de physiothérapie, un ensemble d'exercices, des applications de boue et de paraffine. Toutes ces méthodes visent à atteindre des objectifs de base tels que: réduire l'œdème, augmenter l'apport sanguin, soulager la douleur. Pour les personnes ayant de fréquentes rechutes, un traitement en sanatorium est indiqué.

En outre, il vaut la peine de lutter contre le surpoids, le cas échéant. Sinon, un nerf pincé dans le bas du dos dérangera encore et encore une personne, malgré les mesures prises.

Éducation: En 2005, il a effectué un stage à la première université médicale d'État IM Sechenov de Moscou et a reçu un diplôme en neurologie. En 2009, a terminé des études de troisième cycle dans la spécialité "Maladies nerveuses".

Vous avez pincé un nerf dans le bas du dos? Comment se débarrasser de la douleur?

Un nerf pincé dans le bas du dos est ressenti par des personnes de tous âges et de toutes professions. Les athlètes et les citoyens de plus de 40 ans souffrent souvent de ce problème. Le résultat est une douleur intense et vive difficile à tolérer. En outre, il y a une perturbation dans le travail du nerf lui-même, ainsi que des tissus et des organes qui lui sont associés. Si vous ne commencez pas le traitement à temps, le tissu nerveux peut s'enflammer et s'atrophier partiellement..

Causes et symptômes

Par l'ouverture foraminale des vertèbres de la moelle épinière aux organes et tissus du corps humain, les branches nerveuses divergent. Leur compression peut se produire pour les raisons suivantes:

  • tumeur maligne ou bénigne;
  • protrusion du disque;
  • dommages mécaniques à la colonne vertébrale;
  • hernie intervertébrale;
  • surpoids;
  • ostéochondrose;
  • activité physique excessive;
  • problèmes de posture;
  • spasmes musculaires.

L'ostéochondrose est l'une des causes les plus courantes d'un nerf pincé dans le bas du dos et d'une douleur intense. La maladie provoque une déplétion et un dessèchement du tissu cartilagineux du disque intervertébral, ce qui réduit l'espace entre les vertèbres. Un processus dégénératif similaire est souvent à l'origine de la formation d'une hernie ou d'une protrusion intervertébrale..

Ces pathologies peuvent survenir indépendamment chez les femmes et les hommes dans le contexte d'un levage régulier de charges lourdes, de dommages mécaniques à la colonne vertébrale, d'un mode de vie sédentaire et d'une mauvaise posture. La protrusion est le stade initial du développement de la hernie. Cela signifie que le noyau pulpeux du disque tombe hors du canal, tandis que l'annulus fibrosus reste intact..

Si vous ne commencez pas le traitement à temps, l'anneau fibreux se rompra. C'est ce qui provoque le pincement de la racine nerveuse. De plus, les nerfs sont parfois comprimés par les ostéophytes qui apparaissent lors de la spondylose. Les spasmes musculaires sont une autre raison de pincement. Cette condition peut provoquer une hypothermie aiguë ou même un stress nerveux..

Diagnostique

Pour établir la cause exacte du nerf lombaire pincé, le patient devra subir une série de procédures de diagnostic. Souvent, le médecin envoie d'abord la personne pour un examen radiographique de la colonne vertébrale. En cas de suspicion de présence de maladies graves, par exemple, une tumeur, une tomodensitométrie et une imagerie par résonance magnétique sont également effectuées. Dans de rares cas, les patients prennent des radiographies à l'aide d'un agent de contraste.

Premiers secours

Si le dos est pincé dans la région lombaire, la personne doit suivre les règles suivantes:

  • Prendre des analgésiques. Dans ce cas, des analgésiques tels que l'ibuprofène, le spazmalgon, le pentalgin ou le baralgin conviennent. Vous pouvez boire un anti-inflammatoire non stéroïdien, mais seulement s'il a déjà été prescrit par un neurologue. Cela peut être Voltaren, Diclofenac ou Ketorol. Si le soulagement ne vient pas après une demi-heure, vous devez vous rendre à l'hôpital.
  • Mettez-vous en position allongée sur un matelas dur. La surface doit être droite sans pentes. Cela aidera à réduire la douleur. De plus, le patient peut jeter les deux jambes sur un oreiller bas à angle droit pour soulager la tension dans le bas du dos..
  • Vous pouvez utiliser une ceinture en poils de chien pour fixer le bas du dos. Sinon, une écharpe en laine. Les première et deuxième options fournissent une chaleur sèche et aident à supprimer la douleur et les spasmes.
  • Lorsque le nerf dans le bas du dos est pincé, la pommade peut être appliquée sur la zone touchée avec de légers mouvements de massage. Pour cela, Ketonal, Fastum gel ou Diclofenac conviennent..
  • Pour sortir du lit, une personne doit s'allonger sur le côté, puis se mettre à quatre pattes et alors seulement commencer à sortir du lit, appuyée sur un stand impromptu. Sinon, la douleur peut revenir..

Si la douleur ne revient pas dans les 1-2 jours, cela ne signifie pas que la personne ne doit pas aller chez le médecin pour trouver la cause du pincement. Cette condition peut provoquer une maladie grave et le syndrome douloureux reviendra à tout moment. Si la pathologie est diagnostiquée à temps, il sera très probablement possible de la surmonter sans chirurgie..

Schéma de traitement

Le traitement n'est prescrit qu'après que le médecin a déterminé la cause du nerf pincé dans le bas du dos. Les techniques les plus efficaces:

  • traitement médical. Le médecin vous prescrira des injections ou des pilules et, dans certains cas, les deux sont utilisés;
  • une intervention chirurgicale est prescrite dans les cas extrêmes. Cela est possible en présence d'une hernie rachidienne ou d'autres pathologies qui provoquent un déplacement ou une déformation des organes internes;
  • massage. Il n'est efficace que dans les cas où la cause de la douleur est une forte charge sur les muscles. Pour améliorer l'effet, l'acupuncture est prescrite;
  • la thérapie manuelle est utilisée pour les maladies de gravité modérée. Parfois, un traitement aide le patient à éviter la chirurgie. En outre, cette technique est activement utilisée pour la prévention des maladies du dos;
  • physiothérapie. Ils aident dans les cas graves si le patient développe un processus inflammatoire. Avec cette technique, l'effet ne se produit que sur les zones touchées de la colonne vertébrale..


Si vous suivez les recommandations du médecin, le patient parviendra à se débarrasser de la cause du nerf pincé dans la région lombo-sacrée. Pour que ce problème n'ait pas à être affronté à nouveau, il est recommandé au patient de mener une vie saine..

Comment soulager la douleur à la maison?

Lors d'une attaque, il est interdit de réchauffer le dos avec des onguents. De telles actions provoqueront un œdème et, avec une augmentation de la température, le flux sanguin vers la zone à problème augmentera. En conséquence, cela provoquera une forte pression sur le tissu nerveux. Même si la douleur commence à s'atténuer lors de l'échauffement, elle reviendra bientôt avec encore plus de force..

Des analgésiques doivent être pris pour supprimer la douleur. Cela peut être Pentalgin, Analgin ou Baralgin. S'il n'y a pas de risque d'effets secondaires, les anti-inflammatoires non stéroïdiens sont autorisés.

Après, il est nécessaire d'immobiliser le bas du dos. Une ceinture spéciale est la mieux adaptée pour cela, que les patients utilisent dans le traitement de l'ostéochondrose. Comme la plupart des gens n'en ont pas, vous pouvez prendre une écharpe large ordinaire et l'enrouler étroitement autour du bas du dos. Ensuite, vous devez vous allonger sur le lit et attendre que la douleur disparaisse complètement.

Nous vous conseillons de regarder la vidéo.

La prévention

Pour que la douleur ne revienne pas, une personne ne doit pas oublier la prévention. Tout d'abord, les médecins conseillent de ne pas autoriser l'hypothermie du bas du dos et du corps dans son ensemble. Le matelas sur lequel le patient dort quotidiennement doit être de fermeté moyenne et orthopédique. Dans la mesure du possible, vous devez éviter de soulever des charges lourdes ou le faire correctement, en vous rappelant de maintenir votre posture.

En cas de rhume, vous devez vous en débarrasser dès que possible, car cela peut provoquer un nerf pincé. De plus, les recommandations suivantes doivent être suivies:

  • tous les 6 mois, vous devriez assister à un massage du dos;
  • rejet complet des mauvaises habitudes (alcool et tabac);
  • exclure un long séjour dans une position, par exemple, à l'ordinateur;
  • le régime doit comprendre des aliments contenant suffisamment de vitamines B, de gélatine, de potassium et de calcium;
  • tous les matins avant le travail, il est recommandé de faire des exercices de gymnastique;
  • le contrôle du poids. Chaque kilogramme supplémentaire augmente la charge sur la colonne vertébrale.

Conséquences possibles après le traitement

Comme les gens adhèrent rarement aux recommandations du médecin et, après le traitement, ils reviennent à leur rythme de vie habituel, sans prêter attention aux mesures préventives, dans 80% des cas, une rechute se produit, c'est-à-dire un resserrage du nerf dans le bas du dos. Les conséquences spécifiques peuvent être les suivantes:

  • déclin de l'immunité;
  • paralysie complète ou partielle des jambes;
  • hernie intervertébrale;
  • faiblesse constante;
  • baisse de la pression artérielle;
  • miction incontrôlée;
  • raideur de mouvement.

Cela se produira exactement jusqu'au moment où le patient reconsidère ses intérêts et se débarrasse de ses mauvaises habitudes. Si le travail d'une personne est associé à des charges excessives et que c'est à cause de cela que le pincement s'est produit, vous devrez arrêter, car le développement du processus pathologique peut entraîner un handicap.

Un nerf pincé dans la colonne lombaire

Les personnes de plus de 40 ans et les athlètes professionnels sont confrontés à des problèmes dans le bas du dos. Le plus souvent, la douleur est associée à la fatigue due à un effort intense. Mais, parfois, le mal de dos est causé par un nerf pincé dans le bas du dos. Des douleurs vives et vives gênent le mouvement et vous font avaler de manière convulsive. Les symptômes d'un nerf pincé dans le bas du dos sont extrêmement désagréables.

Les sensations douloureuses s'expliquent par le fait que la racine nerveuse de la moelle épinière, située dans le bas du dos, est fortement comprimée. Par conséquent, il y a une vive douleur «lancinante» dans le bas du dos. Dans les premières secondes, il semble même que le muscle soit déchiré. La sciatique est un autre symptôme qui survient lorsque la racine nerveuse est comprimée. Cette maladie affecte les patients âgés de 35 à 40 ans.

Pourquoi la douleur apparaît-elle?

Il peut y avoir de nombreuses raisons de pincer. Les athlètes subissent régulièrement de lourdes charges. Presque tous les entraînements comprennent des exercices pour renforcer les muscles du dos. Particulièrement souvent, un nerf pincé dans la région lombaire est ressenti par les haltérophiles. Dans ce sport, l'étude de n'importe quel groupe musculaire, d'une manière ou d'une autre, touche le dos. Un stress excessif et un exercice inapproprié peuvent entraîner des spasmes musculaires.

En raison d'un tonus excessif, le muscle pince les terminaisons nerveuses, provoquant des douleurs dans le bas du dos. Si la condition aggravée n'est pas supprimée, un tonus musculaire constant peut entraîner une inflammation musculaire..

Le pincement du nerf lombaire ne se limite pas aux athlètes. La maladie peut toucher les personnes souffrant de hernie discale. Il s'agit d'une affection grave du système musculo-squelettique. Avec lui, le noyau du disque tombera de la colonne vertébrale et le nerf radiculaire est comprimé dans la colonne lombaire..

Si le bas du dos est incliné d'un côté, cela peut être le résultat d'un symptôme secondaire d'une maladie telle que l'ostéochondrose. Cela se produit lorsque les vertèbres de la colonne vertébrale sont déformées. La conséquence de l'ostéochondrose est très souvent un nerf pincé dans le bas du dos.

Curieusement, la grossesse peut provoquer un nerf lombaire pincé. Dans les dernières étapes, le fœtus prend activement du poids, augmentant en taille. Le centre de gravité de la femme enceinte se déplace vers l'avant, chargeant en outre le bas du dos. Avec le passage à la vieillesse, le tissu osseux humain perd de sa densité. Les personnes âgées ont du mal à faire tout type de stress. Même le travail des muscles de la colonne vertébrale, qui ne nécessite pas beaucoup d'effort, entraîne une surcharge et une compression des vertèbres.

Premiers secours en cas d'infraction

Que faire si un nerf pincé dans le bas du dos? Au moment de l'attaque, il est nécessaire de prendre une position horizontale sur une surface plane. Il doit être chaud et non incliné. S'allonger soulagera le stress sur le nerf pincé.

Au moment d'une crise, le patient ne peut pas accepter la position «droite». Tout mouvement du dos s'accompagne d'un nouveau spasme et d'une douleur accrue. La première aide sera de simples remèdes populaires utilisés par nos grands-mères depuis plusieurs décennies. Enveloppez fermement le bas du dos avec une couverture chaude ou une écharpe en laine. Cela fournira de la chaleur sèche pour détendre partiellement les muscles et soulager temporairement la douleur..

Prenez n'importe quel analgésique puissant. Ketorol, Ketanov, Spazmalgon et d'autres soulagent bien la douleur.

Veuillez noter que ces médicaments ont un grand nombre de contre-indications. Il est préférable de consulter votre professionnel de la santé avant d'acheter des analgésiques. Après 5 à 10 minutes après la prise du médicament, vous ressentirez un soulagement et la capacité de corriger votre position biaisée. Vous pouvez utiliser un médicament anesthésique sous forme de gel ou de pommade (gel Fastum, crème cétonale et autres). Le produit est appliqué directement sur la zone du corps où la douleur est ressentie.

Pendant cette période aiguë, vous devez respecter le régime alimentaire et le régime quotidien. Évitez de boire de l'alcool. Cela aggrave non seulement la maladie, mais réduit également l'effet des médicaments. Par conséquent, la douleur peut revenir. Limitez les aliments épicés et salés.

Comment traiter un nerf pincé?

Si l'état du patient lors d'une exacerbation est si grave, comment traiter un nerf pincé dans le bas du dos? En fait, le soulagement ne se limite pas au soulagement de la douleur. Même si vous ressentez un soulagement temporaire, ce n'est pas une raison pour refuser de consulter le médecin..

Tout d'abord, vous devez diagnostiquer la cause de l'attaque. Peut-être que la maladie est beaucoup plus grave que de pincer le nerf sciatique. Et une attaque n'est qu'un symptôme. Deuxièmement, la maladie doit être guérie. Sinon, les attaques assombriront votre vie de plus en plus souvent. Les symptômes et le traitement ne sont pas liés dans le temps. Souvent, une assistance médicale est fournie après que la crise a été soulagée, lorsque l'état du patient revient à la normale..

Lors de la prise de contact avec un médecin, plusieurs types de tests diagnostiques vous seront prescrits:

  • Obtenir une radiographie
  • Tomodensitométrie
  • IRM

Après avoir déterminé la cause de la douleur, le médecin choisit un traitement pour un nerf pincé dans le bas du dos. Les méthodes les plus efficaces sont:

  • Le cours du traitement avec des médicaments. Les médicaments sont prescrits sous forme de comprimés ou d'injections intramusculaires. Une thérapie complexe est possible.
  • Le massage est un traitement très efficace si la cause de la douleur est due à un stress excessif sur les muscles. De plus, l'acupuncture est utilisée.
  • Les physio - procédures sont irremplaçables, en particulier dans les cas graves, lorsque l 'inflammation a déjà commencé dans les muscles. Cette thérapie permet d'agir directement sur la zone touchée du dos..
  • L'intervention chirurgicale n'est prescrite qu'en dernier recours. Cette méthode est possible en cas de hernie rachidienne ou d'autres pathologies associées au déplacement ou à la déformation des organes internes.
  • La thérapie manuelle est efficace pour une maladie modérée. Il n'est pas rare qu'un traitement de ce type aide à prévenir une chirurgie abdominale. Recommandé pour la prévention des maladies du dos.

Traiter un nerf pincé de cette manière aide à éliminer la cause de la crise de douleur. Il est particulièrement important d'utiliser un certain nombre de procédures en combinaison. Prendre des pilules ne suffira pas. La maladie est caractérisée par des symptômes trop sévères. Les techniques manuelles et un cours d'acupuncture ont un effet ponctuel sur les muscles et les articulations. Ils peuvent être utilisés même lors d'une exacerbation..

La thérapie manuelle et les cours d'acupression ne guérissent pas seulement la cause de la maladie, mais soulagent également la douleur. De telles techniques n'ont pas de contre-indications. Vous pouvez contacter indépendamment des centres spécialisés et obtenir des conseils.

Les rechutes sont-elles possibles après le traitement?

Malheureusement, notre corps est imprévisible. Le mode de vie des gens est très différent. Les athlètes retournent à l'effort, les seniors portent à nouveau des sacs lourds et la grossesse apporte à plusieurs reprises le bonheur de nombreuses familles. Autrement dit, après un traitement, les gens retournent à leur vie habituelle, ce qui a déjà conduit à une attaque. Vous ne pouvez éviter les récidives qu'en modifiant votre style de vie..

Reconsidérez vos intérêts, sinon la racine nerveuse dans le bas du dos sera pincée plus d'une fois. Les records sportifs sont-ils importants pour vous si vous êtes alité? Pourquoi endurer les inconvénients du surpoids? Il est temps d'accepter que vous n'êtes plus si jeune. Maintenant, monter les escaliers jusqu'au 9e étage ne se terminera pas par quelque chose de bon pour votre corps..

Essayez de réduire le risque de répéter la situation qui a déclenché l'attaque. Mais n'oubliez pas les mesures préventives de promotion de la santé. Il existe de nombreuses pratiques qui constituent une excellente prévention des maladies du dos. La thérapie par le vide et la thérapie aux pierres sont utilisées avec succès dans les centres médicaux privés.

Auteur: Petr Vladimirovich Nikolaev

Chiropraticien, traumatologue orthopédique, thérapeute à l'ozone. Méthodes de traitement: ostéopathie, relaxation post-isométrique, injections intra-articulaires, technique manuelle douce, massage des tissus profonds, technique de soulagement de la douleur, craniothérapie, acupuncture, administration intra-articulaire de médicaments.

Syndrome de la moelle épinière de la queue de cheval

Symptômes et traitement du syndrome radiculaire lombaire

Nerf pincé dans le bas du dos - comment fournir les premiers soins?

Dans notre monde moderne, un nerf pincé dans le bas du dos est un phénomène assez courant. Cela se produit lorsque les racines nerveuses de la moelle épinière sont pincées. Une telle compression du nerf peut survenir à la suite d'un rétrécissement de l'espace entre les disques des vertèbres en raison d'une saillie (renflement du disque intervertébral à l'extérieur de la colonne vertébrale), d'une hernie discale et également à la suite d'une tension dans les muscles.

En règle générale, un nerf pincé dans la région lombaire est observé chez les jeunes hommes de trente ans, après un effort physique intense, qui s'accompagne d'une douleur intense. Cette situation entraîne des blessures aux muscles du bas du dos et leur surchauffe. Dans le même temps, les sensations de douleur sont si fortes qu'elles peuvent être confondues avec d'autres pathologies de la colonne lombaire..

Si un nerf est pincé dans le bas du dos, une telle compression se produit le long de toute la colonne vertébrale. Puisque les terminaisons nerveuses qui partent de la région lombaire le long de la colonne vertébrale s'étirent et se contractent, elles sont comprimées et pincées lors d'un effort physique intense. Les maux de dos périodiques sont ressentis par un grand nombre de personnes, cependant, toutes ne cherchent pas une aide médicale, mais préfèrent l'automédication.

Qu'est-ce qu'un nerf pincé?

Un nerf pincé est une compression des racines nerveuses de la colonne lombaire, qui s'étendent de la moelle épinière et sont comprimées par les vertèbres adjacentes, ou un pincement se produit pour d'autres raisons, notamment: spasmes musculaires, saillies, tumeurs, hernies intervertébrales.

Si un nerf est pincé dans le bas du dos, en plus de la douleur, la personne malade souffre également d'une diminution de la sensibilité d'un certain groupe musculaire et d'une perturbation des organes pelviens. Ces perturbations dépendent du nerf pincé, car les terminaisons sensorielles et autonomes et les nerfs moteurs peuvent être comprimés. Lorsque le premier et le second sont pincés, cela s'accompagne d'une douleur intense qui ne peut être tolérée. Lorsque ce dernier est pincé, ils ont recours à des soins médicaux avec un retard, ce qui se traduit par le développement de conséquences graves. Un traitement retardé peut entraîner une mort massive des cellules nerveuses, puis une paralysie et une diminution de la qualité de vie.

Symptômes d'un nerf pincé dans le bas du dos

Lorsqu'un nerf est pincé dans le bas du dos, les symptômes sont caractérisés par une douleur intense et persistante. Leur force et leur régularité peuvent varier en fonction de la cause du pincement et du nerf pincé. Si le nerf autonome est violé, il y a des dysfonctionnements dans le travail des organes internes. Dans ce cas, une douleur apparaît dans la région de l'estomac ou des intestins, qui peut être administrée au cœur. Lorsque le nerf sensoriel est pincé, le patient ressent une douleur continue intense. Eh bien, si le nerf moteur est comprimé, cela affecte la démarche et altère la sensibilité des membres..

En plus du syndrome douloureux, on observe également:

  • engourdissement des membres inférieurs;
  • une sensation de brûlure dans le bas du dos;
  • dommages et dysfonctionnement d'un groupe musculaire spécifique;
  • violation de la démarche;
  • une augmentation de la douleur pendant les mouvements, les éternuements, la toux ou le rire;
  • mobilité réduite;
  • sensation de faiblesse dans les muscles des membres inférieurs.

Une douleur vive lors d'un pincement dans le bas du dos peut durer plusieurs minutes, plusieurs jours, voire des semaines. En même temps, il peut disparaître aussi brusquement qu'il y paraît. Après la phase aiguë, les symptômes de pincement se rappellent avec une légère sensation d'engourdissement dans les membres ou une douleur mineure sous forme de picotements dans la région lombaire. Cependant, il est nécessaire d'identifier la cause du pincement et de l'éliminer. Sinon, le problème restera et se rappellera constamment avec des rechutes régulières. De plus, chaque exacerbation ultérieure sera plus intense et plus grave. Par conséquent, vous ne devez pas simplement attendre l'extinction de la douleur, mais identifier la cause du pincement et fournir un traitement adéquat.

Si les symptômes d'un nerf pincé ne sont pas pris en compte pendant une longue période, ils entraîneront certainement des complications graves, telles que: une inflammation du nerf spinal. Comme les muscles sont constamment spasmodiques, la nutrition des nerfs et des tissus qui les entourent est perturbée.

Lors du pincement dans le bas du dos, une variété de sensations de douleur est observée.Par conséquent, en fonction de leur localisation, les conditions suivantes sont distinguées:

  • ishalgie, dans laquelle il y a une douleur dans la région sacrée, irradiant vers l'arrière de la jambe et de la fesse;
  • lumbagie - la douleur est localisée dans le bas du dos et dans le dos;
  • lumboishalgie avec douleur dans la région lombaire s'étendant à l'arrière de la jambe;
  • cervicalgie avec sensations douloureuses irradiant vers le bras et la colonne cervicale.

Causes d'un nerf pincé dans la région lombaire

Le fait évident est qu'un nerf pincé dans la région lombaire ne se produit jamais par lui-même. Il y a toujours des facteurs objectifs qui conduisent à un tel pincement. Par conséquent, nous pouvons distinguer les principaux qui provoquent une compression du nerf:

  • activité physique intense associée aux activités professionnelles;
  • porter des poids, il arrive parfois qu'une personne qui a soulevé quelque chose de lourd ait ressenti une douleur aiguë dans le bas du dos, ce qui ne permet même pas de se redresser;
  • déplacement des vertèbres dans la colonne lombaire;
  • Blessure de la colonne vertebrale;
  • tumeurs;
  • hypothermie;
  • ostéochondrose, conduisant à une réduction de la distance intervertébrale;
  • grossesse et accouchement;
  • surpoids;
  • scoliose vertébrale;
  • manque de nutrition, de vitamines et de minéraux;
  • lit inconfortable, trop mou;
  • en raison de croissances osseuses le long des bords de la colonne vertébrale (ostéophytes) résultant de la spondylose;
  • disques intervertébraux herniés;
  • maladies infectieuses;
  • travail sédentaire, manque d'activité physique.

Cependant, il convient de noter que la cause la plus fréquente conduisant à un nerf pincé dans le bas du dos est une lésion d'organe anatomique résultant d'un traumatisme, d'une structure articulaire atypique ou d'une maladie. De tels dommages sont appelés dégénératifs. Il s'agit d'un problème suffisamment grave qui nécessite une attention médicale adéquate..

Une autre raison de pincer les terminaisons nerveuses dans la région lombaire est les changements liés à l'âge. Dans ce cas, nous ne parlons pas seulement de nerfs pincés, mais également d'autres maladies liées à l'âge: l'ostéoporose, l'arthrose et l'ostéochondrose. Ce fait aggrave considérablement le traitement d'un nerf pincé..

Diagnostic de pincement dans le bas du dos

Les symptômes ci-dessus ne peuvent indiquer qu'indirectement la présence de la maladie. Pour connaître la cause exacte du pincement et de la douleur, il est nécessaire d'effectuer diverses mesures de diagnostic. Tout d'abord, des examens radiographiques de la colonne vertébrale sont prescrits. Des diagnostics supplémentaires peuvent être calculés et l'imagerie par résonance magnétique (CT et IRM), ainsi qu'un type spécial de radiographie utilisant un agent de contraste (myélographie). Ces études nous permettent de poser un diagnostic précis et de prescrire un traitement adéquat..

Comment traiter un nerf pincé dans le bas du dos

Lorsqu'un nerf est pincé dans le bas du dos, le traitement est basé sur le diagnostic correct de la cause du problème. Si la cause de l'état douloureux est identifiée, le patient reçoit tout d'abord le repos au lit prescrit.

Comme les médicaments sont:

  • les anti-inflammatoires non stéroïdiens (voltaren et ibuprofène), qui soulagent la douleur et l'inflammation dans le bas du dos;
  • blocage de la novocaïne, qui a un effet analgésique dans les endroits où les branches nerveuses sortent;
  • les onguents, crèmes et gels à usage externe, en tant que tels (Finalgon, Kapsikam, Nurofen, Diclofenac, Fastum-gel);
  • suppositoires anti-inflammatoires à usage rectal;
  • un régime spécial qui exclut les plats fumés, salés et épicés et, pendant la période aiguë, l'alcool, les bouillons de viande riches ne doivent pas être consommés;
  • massage qui soulage les tensions musculaires dans la région lombaire;
  • gymnastique thérapeutique, des exercices spéciaux aideront à se débarrasser des spasmes musculaires et de la tension des ligaments;
  • réflexologie;
  • procédures de l'eau;
  • méthodes de physiothérapie;
  • sanitaire - cure thermale.

Si le traitement conservateur n'apporte pas de soulagement adéquat, un traitement chirurgical est prescrit. Une fois la phase aiguë terminée, les médecins prescrivent une thérapie auxiliaire (massage, exercices de physiothérapie, procédures aquatiques). Le traitement médicamenteux et le traitement auxiliaire visent à réduire l'œdème, à améliorer l'apport sanguin et à soulager la douleur. Dans l'évolution chronique de la maladie avec des rechutes fréquentes, un traitement en sanatorium est recommandé. La lutte contre l'excès de poids est un facteur important pour prévenir les nerfs pincés. Chez les personnes ayant un poids corporel accru, le nerf pincé se produira constamment, malgré un traitement opportun.

Exercices pour nerf pincé dans le bas du dos

Le traitement conservateur consiste à prendre des médicaments: analgésiques et anti-inflammatoires. Cependant, vous ne devez pas vous limiter uniquement à eux. Si vous effectuez des exercices simples pour étirer les muscles pendant le traitement, la douleur et l'inflammation disparaîtront bientôt..

Les exercices d'étirement peuvent être très efficaces pour accélérer la récupération et soulager l'état du patient. Vous ne devez pas faire les exercices avec effort, ils doivent exercer un stress minimal sur la zone touchée..

Ainsi, pour une récupération rapide, les exercices suivants doivent être effectués:

Exercices d'étirement en position couchée

  1. Allongez-vous sur une surface plane et pliez la jambe affectée (là où la douleur est ressentie). Tirez doucement sur votre épaule. Gardez votre jambe dans cette position pendant 30 secondes. Ensuite, redressez votre jambe et reposez-vous. Puis soulevez et tenez l'autre jambe, puis les deux jambes simultanément. Répétez l'exercice 2 fois de plus.
  2. Allongé sur le dos, pliez les genoux et tirez doucement vers votre poitrine sans soulever vos fesses du sol.
  3. Allongé sur le sol, croisez vos jambes (mettez l'une sur l'autre), attrapez votre jambe saine avec vos mains et tirez-vous vers le haut. Dans cette position, vous devez tenir vos jambes pendant 30 secondes, puis les abaisser et revenir à leur position d'origine. Répétez l'exercice 2 fois de plus.
  4. Allongez-vous sur le dos, mettez vos mains sous vos fesses. Effectuez un mouvement avec vos pieds qui simule le vélo.
  5. Allongez-vous sur le dos et écartez vos bras sur les côtés, pliez vos jambes au niveau des genoux. Déplacez soigneusement vos jambes sur le côté, mais ne les lâchez pas. Restez dans cette position pendant quelques secondes.
  6. Allongé sur le côté, pliez les genoux, puis tirez vers vous, enroulez-vous dans un anneau, puis revenez à la position de départ.
  7. Allongé sur le dos, levez vos jambes et posez-les contre le mur. Rapprochez-vous du mur si près que les fesses peuvent être pressées fermement contre lui. Vous devez rester dans cette position pendant 5 à 10 minutes..

Exercices debout

  1. Les jambes sont légèrement écartées, les bras sont abaissés sous la taille. Vous devez faire des mouvements circulaires avec vos hanches dans un sens ou dans l'autre..
  2. Dans la même position (jambes écartées), levez une main et inclinez le corps dans la direction opposée. En d'autres termes, si vous levez la main droite, les pentes doivent être faites vers la gauche. Effectuez l'exercice avec soin, en essayant de descendre aussi bas que possible.
  3. Prenez une chaise, accrochez-vous, écartez les jambes pour plus de stabilité. Dans cette position, faites des demi-squats.
  4. Soulevez une jambe sur le siège de la chaise. Dans cette position, essayez de vous asseoir. Vous devez descendre en douceur, aussi bas que possible. Attardez-vous au fond pendant quelques secondes. Répétez avec l'autre jambe.

Exercice assis

  1. Asseyez-vous sur vos talons, penchez-vous doucement vers l'avant en touchant le sol avec vos mains. Restez dans cette position pendant quelques secondes.
  2. La position de départ est la même, mais les bras doivent être écartés sur les côtés parallèles au sol. Serrez doucement vos mains derrière votre dos ou essayez de le faire aussi près que possible.
  3. Assis par terre, attachez vos mains à l'arrière de votre tête et étirez vos jambes. Allongez-vous doucement et très lentement sur le dos. Écartez vos jambes sur les côtés et soulevez-les autant que possible. Restez dans cette position pendant quelques secondes. Abaissez vos jambes et essayez de vous mettre sur le côté. Il n'est pas nécessaire d'arracher le corps brusquement du sol.
  4. Assis sur le sol, redressez vos jambes et pliez vos bras au niveau des genoux. Avec l'aide des bras et du torse, on devrait être comme les fesses: en avant et en arrière.
  5. Assis sur une chaise, placez vos mains derrière votre tête et croisez les jambes. Dans cette position, vous devez tourner à droite et à gauche. Après avoir changé de jambe, répétez l'exercice..
  6. Mettez-vous à genoux, concentrez-vous sur vos bras, qui sont pliés au niveau des coudes. À tour de rôle, cambrez et cambrez votre dos.
  7. Assis sur vos genoux, penchez-vous en avant et touchez votre front au sol (dans la mesure du possible). En même temps, étirez vos bras vers l'avant ou étirez-les le long du corps. Restez dans cette position pendant quelques secondes.

N'oubliez pas que la gymnastique de rattrapage n'est pratiquée qu'en rémission après examen et traitement. Pendant la période de douleur aiguë, il est strictement interdit d'effectuer des exercices physiques. La gymnastique doit être commencée avec précaution et lentement, en augmentant progressivement la charge. N'effectuez pas les exercices de manière intensive et brusque, vous pouvez provoquer une crise de douleur aiguë.

L'exercice, fait avec soin et correctement, est une méthode efficace pour réduire la compression nerveuse dans la colonne lombaire. L'exercice stimule la circulation sanguine, élimine la congestion musculaire, favorisant ainsi la récupération.

Que faire si un nerf est pincé dans le bas du dos

La première chose à retenir: en cas de crise de douleur aiguë, il est strictement interdit de se réchauffer le dos. Le fait est que l'effet de la chaleur sur la zone à problème est lourd d'œdème, car la chaleur augmente le flux de sang vers la zone touchée. En conséquence, la pression sur le tissu nerveux augmente et s'intensifie, ce qui est une conséquence de l'œdème. L'échauffement du bas du dos peut calmer partiellement la douleur, mais pas pour longtemps, le résultat de la chaleur sera un retour de la douleur avec une nouvelle intensité.

En cas de douleur aiguë, tout d'abord, le patient doit être posé sur une surface dure. Même le sol peut agir comme une surface dure, s'il ne fait pas très froid. Mais il est toujours préférable d'étendre un matelas fin ou une couverture sous le patient. Une position confortable du corps peut alléger le sort du patient. Assurez-vous d'appeler un médecin. Avant l'arrivée du médecin, si le patient en a déjà fait l'expérience, prenez un anesthésique sous forme de comprimés, de suppositoires rectaux ou d'injections. Mais pas tous à la fois, l'un des trois. En cas de douleur insupportable, il est préférable de faire une injection avec un analgésique. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens agissent comme anti-inflammatoires et analgésiques: diclofénac, ibuprofène, analgine, kétorol. Pour dilater les vaisseaux sanguins et améliorer la circulation sanguine dans les muscles spasmodiques, il est recommandé de prendre deux comprimés no-shpa, ce qui soulagera rapidement les spasmes.

Lors de la fourniture de soins médicaux efficaces, tout d'abord, la douleur et les spasmes des muscles squelettiques sont complètement éliminés. Lorsque la douleur diminue, vous pouvez continuer le traitement avec des comprimés et des agents externes, qui comprennent des pommades, des gels, des crèmes contenant des anti-inflammatoires non stéroïdiens.

Pour les spasmes musculaires squelettiques, des relaxants musculaires (midocalm) sont prescrits, qui rétablissent rapidement la fonction des muscles et des organes affectés.

En cas de douleur très intense, un blocage de la novocaïne est effectué: une solution de novocaïne est injectée par voie sous-cutanée ou intradermique dans la zone de douleur la plus intense et le long de la colonne vertébrale des deux côtés.

Pour calmer le patient, un hypnotique et un sédatif est prescrit, car le traitement du système nerveux central est d'une grande importance dans cette thérapie..

Une fois la douleur apaisée, la physiothérapie, le massage et les exercices thérapeutiques sont recommandés. Le traitement d'un nerf pincé est efficace en combinaison avec les mesures médicales principales (médicaments) et auxiliaires (massage, physiothérapie, exercices thérapeutiques).

Traitement des remèdes populaires pour pincer le bas du dos

Les recettes de médecine traditionnelle peuvent être très efficaces pour traiter un bas du dos pincé. Cependant, un tel traitement ne doit être effectué qu'en association avec le traitement principal et uniquement après avoir consulté un médecin..

[attention type = green] Souvenez-vous! Ne vous soignez pas. Ceci est lourd de complications graves, menant à l'immobilité et au handicap. [/ Attention]

Voici quelques recettes qui peuvent aider à soulager les symptômes du bas du dos pincé:

Teinture de laurier

Broyez deux cuillères à soupe de feuilles de laurier (fraîches ou sèches), versez 200 ml de vodka. Laissez infuser pendant 2-3 jours. La perfusion résultante est frottée dans la zone touchée.

Miel et farine

La compresse de miel et de farine est préparée comme suit: mélangez 100 grammes de miel et 100 grammes de farine jusqu'à formation d'une masse homogène. Vous devriez avoir un petit gâteau. Appliquez le gâteau sur la plaie, appliquez un pansement et enveloppez-le dans une écharpe en laine. Laissez la compresse pendant la nuit et retirez-la le matin.

Bains de guérison

Les bains de guérison peuvent avoir un effet curatif lorsqu'un nerf est pincé. Pour cela, une infusion de racines de calamus, d'écorce de chêne ou de marronnier d'Inde est ajoutée à un bain d'eau tiède. Vous ne pouvez pas rester dans l'eau plus de 20 minutes.

Jus de céleri

Une cuillère à soupe de jus de céleri frais est prise avant chaque repas. Le jus de céleri pressé est également appliqué sur le bas du dos sous forme de compresse.

Infusion d'huile de sapin et de valériane

De l'huile de sapin ou une infusion de valériane est appliquée sur un point sensible et frottée jusqu'à ce qu'elle soit complètement absorbée par la peau. Puis couvrir avec un chiffon chaud ou une écharpe en laine.

Prévention des pincements dans le bas du dos

Les mesures préventives contre les pincements dans le bas du dos sont les suivantes:

  1. Lutter contre l'excès de poids. L'excès de poids affecte négativement l'état de la colonne vertébrale, car il affecte le compactage des disques intervertébraux, provoquant l'apparition de hernies, qui contribuent au pincement des nerfs.
  2. Dos lisse. Une posture correcte empêche le développement de maladies de la colonne vertébrale et des organes internes. Il est nécessaire dès le plus jeune âge d'apprendre à l'enfant à suivre la posture.
  3. Activité physique. Un mode de vie sédentaire est l'une des raisons qui conduit au pincement de la colonne vertébrale. Par conséquent, pour éviter le pincement des nerfs, il est nécessaire d'augmenter l'activité physique et le sport..
  4. Soulagez la colonne vertébrale de la pression unilatérale sur elle. Par exemple, l'habitude de porter un sac sur une épaule, dans une main. Avec un effet unilatéral sur la colonne vertébrale, un nerf peut être pincé du côté où la pression se produit.
  5. Évitez les blessures et les traumatismes de la colonne vertébrale.
  6. Ne faites pas de mouvements brusques pendant le sport ou au repos pendant une longue période.
  7. Évitez de vous reposer la nuit sur des lits à plumes trop moelleux, des matelas en duvet et des oreillers hauts.
  8. En cas de douleur aiguë, consultez un médecin en temps opportun.

Le respect des mesures ci-dessus aidera à réduire le risque de rechute..

Nerf pincé dans le bas du dos

Les personnes de tous âges peuvent ressentir ce qu'est un nerf lombaire pincé. Elle s'accompagne d'une douleur aiguë, vive et intense qui peut restreindre les mouvements d'une personne. Une variété de maladies peut provoquer une telle condition, mais il existe des méthodes pour leur traitement et se débarrasser de l'inconfort..

Causes d'un nerf pincé dans la colonne lombaire

Tout impact négatif sur les terminaisons nerveuses se manifeste sous la forme de sensations désagréables, et chaque mouvement ne fait qu'aggraver la situation. Diverses maladies peuvent provoquer cette condition, pincer un nerf dans le bas du dos ne devient qu'une conséquence. Les affections suivantes provoquent de la douleur:

  1. Hernie intervertébrale. Cela se produit en raison de la compression des disques intervertébraux lors du changement des espaces vertébraux, des déplacements. La hernie tombe de la colonne vertébrale et exerce une pression sur le nerf.
  2. Maladies de la colonne vertébrale. La principale chose dans ce groupe est l'ostéochondrose, qui se développe après une déformation, un déplacement dans la colonne vertébrale. En parallèle, une compression se produit, il y a une pression sur les terminaisons des nerfs dans le bas du dos.
  3. Blessure. La violation d'un nerf dans la région lombaire est parfois causée par un stress physique, ce qui provoque de graves complications.
  4. Spasme musculaire. Les anomalies de contraction, l'inflammation du tissu musculaire peuvent provoquer des nerfs pincés et des maux de dos.
  5. Grossesse. Avec une prise de poids rapide du fœtus au cours des derniers mois de gestation, le centre de gravité se déplace brusquement, ce qui augmente la charge sur la région lombo-sacrée. Cela provoque un nerf pincé.
  6. Charges excessives. Lors de la pratique d'un sport ou lors de l'affaiblissement du corset musculaire, le déplacement des disques vertébraux peut entraîner un effort physique supplémentaire. Se produit généralement avec l'extension du dos.
  7. Tumeur. Tout néoplasme dans la région lombaire peut atteindre une taille telle qu'il y a une pression sur les racines de la moelle épinière.
  8. L'excès de poids crée un stress supplémentaire sur la vertèbre dans la région lombaire, ce qui peut entraîner un nerf pincé.

Signes et symptômes

La manifestation d'un piégeage nerveux dans le bas du dos est caractérisée par une douleur soudaine dans la région du sacrum, dans certains cas par un engourdissement musculaire, et une perturbation du fonctionnement des organes internes voisins. Selon les symptômes et la localisation du syndrome douloureux, les conditions suivantes sont distinguées:

  1. Ishalgie - maux de dos, se propage aux muscles fessiers, à l'arrière de la jambe.
  2. Lumbagie - douleur dans le dos, le coude, le bas du dos.
  3. Lumboishalgie - mal de dos, va aux ischio-jambiers.
  4. Cervicalgie - la douleur se propage au bras et au cou.
  5. Sciatique - pincement du nerf sciatique, en plus de la douleur, il y a une sensation de brûlure, des picotements dans la région lombaire, passant au biceps de la cuisse.

Méthodes de diagnostic

Il y a de nombreuses raisons de pincer, il n'y a pas de guide clair sur la façon de soulager la douleur, mais le médecin sera en mesure d'effectuer les procédures de diagnostic nécessaires qui aideront à déterminer la direction du traitement. Le succès de la thérapie dépend de l'appel opportun à un spécialiste pour obtenir de l'aide à la clinique. Même en tenant compte de la clarté des symptômes de la pathologie, pour déterminer la cause profonde, il est parfois nécessaire d'utiliser plusieurs méthodes de recherche, notamment:

Comment traiter un nerf pincé dans le bas du dos

Il n'y a pas de réponse unique à ce qu'il faut faire si un nerf est pincé dans le bas du dos. L'action la plus sûre est de demander une aide médicale. En fonction de la cause profonde, le spécialiste prescrira:

  • cours de médicaments;
  • procédures de physiothérapie;
  • massage, acupuncture;
  • cours de thérapie manuelle;
  • dans les cas extrêmes - chirurgie.

Traitement médical

Une option de traitement pour de nombreuses causes d'un nerf lombaire pincé est avec des médicaments. Selon le degré de développement de la maladie, les éléments suivants peuvent être prescrits:

  1. Les injections. Des injections de vitamines B sont souvent utilisées, qui n'affectent pas l'innervation des muscles, aident à la restauration des nerfs endommagés et normalisent le métabolisme. Les médicaments suivants sont utilisés: Neurobin, Trigram, Kombilipen. Le cours du traitement pour la phase aiguë ne dépasse pas 2 semaines. Pour réduire le processus inflammatoire, des médicaments non stéroïdiens sont prescrits. L'inconvénient de telles injections est qu'avec l'effet positif maximal, il existe de nombreux effets secondaires chez la moitié des patients. Parmi les moins dangereux, l'ibuprofène.
  2. Action locale - gels, pommades, crèmes. Tous ces médicaments sont conçus pour fournir un effet relaxant ou anti-inflammatoire ponctuel, ce qui affaiblira la compression du nerf, soulagera la douleur dans le bas du dos. Parmi les médicaments populaires, on trouve: le baume Chaga, la crème vénitienne, les recettes de Granny Agafia. Le traitement de la sciatique en 2 jours est rare, mais les analgésiques, par exemple Kapsikam, Viprosal, Nikoflex, Finalgon, aident à faire face à la douleur. Ils améliorent la circulation sanguine, dilatent les vaisseaux sanguins, améliorent les processus métaboliques.
  3. Pilules. Les médicaments anti-inflammatoires, par exemple, le diclofénac, le dikloberl, le kétoprofène, le Movalis, aident à soulager les douleurs lombaires aiguës. Ils réduisent l'inflammation, réduisent la douleur, mais ne sont pas un traitement, mais seulement un soulagement des symptômes.

Physiothérapie

La fonction principale de ces procédures est de renforcer, d'étirer (étirer) le muscle, ce qui aidera à réduire la pression sur le nerf pincé. Comprend la thérapie physique, le réchauffement de la zone touchée, ce qui aidera à soulager l'enflure, à améliorer la circulation sanguine et à réduire la douleur. L'efficacité des procédures est élevée pour diverses formes de pathologie. Les méthodes de traitement suivantes peuvent être prescrites:

  • Thérapie UHF;
  • applications avec de la paraffine;
  • électrophorèse avec des médicaments;
  • magnétothérapie;
  • phonofreser.

Thérapie manuelle

Dans certains cas, il est possible de se débarrasser d'un nerf pincé en 2-3 jours. Cela est possible si la lombalgie est causée par le déplacement des disques intervertébraux, qui exercent une pression sur la racine nerveuse. Cela nécessitera une séance de thérapie manuelle, au cours de laquelle le médecin pourra remplacer les vertèbres. En règle générale, avant d'agir, le thérapeute doit prendre une radiographie afin d'influencer plus précisément la cause de la maladie. Cette technique n'est pas adaptée à la destruction de l'anneau fibreux (hernie). La thérapie manuelle aide:

  • éliminer les spasmes musculaires;
  • libérer le nerf, rétablir le passage des impulsions cérébrales;
  • augmenter l'écart;
  • stimuler l'approvisionnement en sang.

Réflexologie

Après avoir éliminé la cause de la maladie, le patient devra suivre un cours de récupération. Dans ce cas, l'acupuncture peut être utilisée - une procédure indolore et sûre qui n'a pratiquement aucune contre-indication. Le principal avantage de la méthode est une diminution de l'effet négatif dû au rejet des médicaments (la charge pharmacologique est réduite).

Thérapie par l'exercice de gymnastique thérapeutique et massage

Les exercices pour pincer un nerf dans le bas du dos sont importants non seulement pendant la phase de traitement, mais également pour prévenir la récidive de la maladie. Une activité physique dosée dans le bas du dos renforcera l'appareil musculo-ligamentaire, évitant ainsi un nouveau pincement. Bien adapté pour cela:

  • torsion sur la presse;
  • squats;
  • pentes sans poids;
  • des pompes.

Pour restaurer la conduction nerveuse, un auto-massage du bas du dos doit être effectué. Il est recommandé de masser pendant 15 minutes trois fois par jour. Si cela est fait correctement, une rougeur persistante devrait apparaître, une sensation de chaleur dans le bas du dos. La procédure se déroule comme suit:

  1. Crème de massage sur vos mains.
  2. Avec des mouvements lents, massez tout le bas du dos, la partie supérieure des fesses.
  3. Reculez de 3 cm de la colonne vertébrale, massez avec vos doigts de haut en bas parallèlement à la colonne vertébrale.
  4. Trouvez le centre de la douleur, massez cet endroit dans un mouvement circulaire avec une pression dans le sens des aiguilles d'une montre. Au début, cela fera mal, mais après 5 minutes, le bas du dos se sentira mieux, une chaleur agréable se répandra.
  5. Serrez vos poings et pétrissez-les bien dans la région fessière, le bas du dos.

Intervention chirurgicale

Parfois, avec atteinte, la maladie développe une spondylose qui, avec des complications, présente des excroissances osseuses sur les bords des vertèbres. Extérieurement, ils ressemblent à des épines, ils sont appelés ostéophytes. Lorsqu'ils apparaissent sur le canal intervertébral, le pincement du bas du dos devient chronique. Avec une telle complication, on a l'impression d'avoir le dos pincé. Cela indique la nécessité d'une intervention chirurgicale, l'élimination des excroissances. L'opération est également prescrite en cas de hernie intervertébrale, lorsque l'anneau fibreux du disque est déjà rompu.

Remèdes populaires

Lorsqu'un nerf est pincé, la médecine traditionnelle peut être utilisée comme traitement supplémentaire pour les douleurs lombaires. Voici quelques-uns d'entre eux qui aideront à faire face à la maladie et à accélérer le traitement:

  1. Un remède composé de feuilles de laurier et de vodka aidera à guérir un bas du dos pincé. Broyez le feuillage pour faire 2 cuillères à soupe. l. et jetez-les dans 200 ml de vodka. Faites tremper pendant 3 jours. Appliquez du liquide sur le bas du dos jusqu'à ce que la douleur disparaisse.
  2. Les bains de guérison ont un bon effet sur le nerf pincé. Mettez une infusion de racine de calamus, d'écorce de chêne ou de marron d'Inde dans l'eau. Les traitements de l'eau devraient prendre au moins 15 minutes.
  3. Le jus de céleri est un bon remède pour pincer le bas du dos. Consommez 1 cuillère à soupe avant chaque repas. Le céleri a un effet bénéfique sur la récupération du système nerveux. Vous pouvez également utiliser le jus de cette plante pour des compresses, appliquer sur le bas du dos sur le site de localisation de la douleur.

Il Est Important De Savoir Sur La Goutte