Il y a une grande accumulation de fibres nerveuses dans la région lombaire. Les causes de la douleur sont nombreuses. Cela peut être une blessure sportive ou domestique, une maladie de la colonne vertébrale ou des organes internes.

Aujourd'hui, nous vous dirons comment, par la nature et la localisation de la douleur, déterminer la pathologie qui l'a provoquée et que faire s'il y a une douleur dans les côtés du dos.

Raisons de l'apparition

Nous confondons souvent les maux de dos persistants après un entraînement sportif ou une activité physique avec une maladie vraiment grave. La douleur douloureuse est un symptôme de douleur courant. Voyons quelles raisons peuvent en être la cause..

Les objectifs incluent:

  • position assise ou couchée inconfortable prolongée,
  • hypothermie,
  • activité physique intense.

Attention! Si cela fait mal de s'allonger sur le côté droit ou gauche après un effort physique ou une blessure, il y a une possibilité de fracture des côtes & # 8212, consultez immédiatement un médecin.

Causes pathologiques:

  • infections,
  • maladies de la colonne vertébrale,
  • maladie du rein,
  • maladies urologiques et gynécologiques,
  • perturbation du tractus gastro-intestinal,
  • maladies cardiovasculaires.

Les organes importants du tractus gastro-intestinal sont situés dans le segment gauche de la cavité abdominale et de l'hypocondre.

Les maux de dos peuvent causer:

  • maladies de la rate,
  • rectocolite hémorragique,
  • syndrome du côlon irritable,
  • inflammation des uretères, de la vessie et des reins,
  • diverticulose intestinale.

Les autres symptômes de ces maladies comprennent les coliques et les nausées..

La douleur dans le côté droit du dos est caractéristique d'un certain nombre de maladies rénales et d'autres pathologies des organes internes:

  • pyélonéphrite,
  • hématome rétropéritonéal,
  • pancréatite aiguë,
  • maladie de lithiase urinaire.

Pathologie de la colonne vertébrale

En deuxième lieu en termes de fréquence d'apparition de telles sensations de douleur - maladies de la colonne vertébrale. Qu'est-ce qui peut faire mal au côté gauche? La douleur sous les côtes du côté gauche est typique des maladies du système musculo-squelettique telles que:

  • dystrophie musculaire,
  • lésions du disque intervertébral,
  • radiculite,
  • nerfs pincés dans la moelle épinière,
  • ostéochondrose.

La douleur du zona est causée par:

  • hernie intervertébrale,
  • courbure et atteinte des vertèbres.

Si le côté droit fait mal du dos dans la région lombaire, les causes possibles sont les suivantes:

  • spondylolisthésis,
  • ostéochondrose,
  • ostéomyélite,
  • l'ostéoporose,
  • blessures musculaires, entorses et inflammations.

Attention! Des symptômes tels que la gravité et une douleur intense et aiguë irradiant dans le bas du dos et la jambe peuvent indiquer des troubles graves de la colonne vertébrale.

Les raisons de l'inconfort sur les côtés de l'arrière & # 8212, beaucoup. Les symptômes de la douleur ne peuvent être ignorés. La cause de la douleur est déterminée par sa nature..

Traumatisme

En cas de blessure, la douleur est forte, vive, des ecchymoses ou des hématomes apparaissent sur le tronc. En règle générale, les dommages mécaniques aux os, aux muscles, aux ligaments ou au cartilage se produisent à la suite d'un fort impact physique de l'extérieur - chutes, coups.

Le degré de dommage - des ecchymoses mineures aux côtes fracturées. Dans les cas graves, les dommages peuvent entraîner une rupture et des organes internes. Par exemple, une côte cassée peut rompre un poumon ou affecter la rate..

Névralgie intercostale

Avec la névralgie intercostale, la douleur peut être à la fois permanente et paroxystique, tirante, poignardée ou douloureuse. En raison de la compression des terminaisons nerveuses, il se dégage vers la poitrine ou vers le dos sur le côté gauche. Se sent plus fort dans les côtes en toussant, en éternuant et en respirant profondément.

Maladies des organes urinaires

Si le spasme se situe dans la région latérale, les spécialistes peuvent diagnostiquer une maladie rénale. Avec une inflammation chronique, la douleur est concentrée sur le côté droit, dans le dos sous la taille. Avec un effort physique ou dans une position inconfortable, la douleur augmente. Si la douleur est sourde et que le côté droit fait mal, il y a probablement un problème avec les organes du système génito-urinaire.

Dommages au tube digestif

Avec une inflammation du foie et de la vésicule biliaire, des douleurs douloureuses et tiraillantes surviennent au-dessus du bas du dos. L'inconfort peut durer des jours, des semaines voire des mois. Pour restaurer les organes, il est recommandé de faire attention à la santé de l'ensemble du tube digestif..

Maladies du système respiratoire

Les maladies du système respiratoire se caractérisent par une douleur lancinante du côté droit ou gauche, apparaissant lors de la toux et de l'inhalation-expiration. Au tout début de la maladie, la douleur est localisée dans la poitrine et ce n'est que plus tard qu'elle se fait sentir dans les côtes, sur les côtés et dans le dos du côté de la lésion.

Inflammation de la rate

La rate enflammée augmente de taille et commence à appuyer sur les organes du tractus gastro-intestinal. La douleur est ressentie dans le côté gauche sous les côtes et irradie vers la clavicule gauche et l'omoplate. Le principal symptôme de l'inflammation de la rate est que la douleur s'étend au haut du dos..

La douleur des femmes

Les organes génitaux des hommes et des femmes ont des différences dramatiques.

Les maladies suivantes entraînent généralement des maladies qui provoquent une gêne et des crampes dans le côté gauche chez la femme:

  • inflammation des appendices utérins,
  • inflammation des trompes de Fallope,
  • kyste ovarien gauche,
  • grossesse extra-utérine,
  • douleur physiologique pendant la menstruation.

Cette dernière se manifeste souvent par des douleurs du côté gauche dans le bas du dos. Pour d'autres cas, la fièvre et la douleur lancinante dans le côté gauche pendant le mouvement sont caractéristiques. Mais dans tous les cas, seul un spécialiste peut nommer la véritable cause des sensations douloureuses après un diagnostic approfondi..

Chez la femme enceinte

Des sensations douloureuses légères et à court terme surviennent à n'importe quel stade de la grossesse. Mais le plus souvent, ils apparaissent lors d'une augmentation des organes reproducteurs au cours des deuxième et troisième trimestres. La croissance de l'utérus s'accompagne d'un étirement des ligaments. Et cela entraîne un certain inconfort et de la douleur. Il y a de la douleur au-dessus du pubis, tire sur le côté gauche. Des mouvements brusques, une forte toux entraînent également une gêne.

Dans ce cas, il n'y a aucun danger. Et les douleurs douloureuses dans les côtés droit et gauche au niveau de la taille peuvent être éliminées en se relaxant complètement. Par exemple, allongez-vous dans un bain chaud ou faites des exercices de yoga pour les femmes enceintes. Mais même avec cette nature de douleur, une consultation avec un spécialiste est nécessaire.

Chez les hommes

Le sexe fort souffre souvent de douleurs du côté gauche ou droit pour des raisons complètement différentes. Chez les hommes, la douleur du côté gauche peut être le résultat d'un processus inflammatoire dans le système génito-urinaire. Mais ce qui fait mal au côté droit derrière chez les hommes:

  1. Pierres dans la prostate. Avec cette pathologie, le côté fait mal à droite, mais il peut céder au bas du dos..
  2. La cavernite est une inflammation des corps caverneux du pénis. Dans la forme aiguë, le côté droit de l'homme fait mal et coupe mal, dans la forme chronique il fait mal.

Qu'indique la nature de la douleur?

Par les caractéristiques des sensations douloureuses, on peut juger du stade du processus pathologique. Pour déterminer l'urgence d'une intervention médicale, analysez comment le côté fait mal..

  • Des douleurs sévères dans la région de la taille (pression, coupure, coup de couteau) indiquent l'évolution des processus aigus dans le corps. Ils peuvent être le résultat d'un traumatisme interne.
  • Une douleur sourde est caractéristique d'un processus inflammatoire chronique. Il se sent faible et peut être oublié pendant un certain temps ou ne pas être remarqué du tout. Avec une exacerbation de la maladie, la douleur devient plus forte et il n'est plus possible de l'ignorer.
  • & # 171, Tingling & # 187, provoque une circulation altérée. Lorsque l'organe enflammé grossit et comprime les tissus environnants, le flux sanguin normal est perturbé. De plus, le tissu enflammé gonfle, ce qui perturbe également l'approvisionnement en sang. C'est ainsi qu'un sentiment périodique survient, dans lequel il poignarde le côté gauche. Les sensations de picotements sont remplacées par un engourdissement lorsque la sensibilité diminue à la place d'un inconfort récent.
  • La douleur pulsée est caractéristique des processus purulents..

Méthodes de diagnostic

Il est important de consulter un médecin à temps, car provoquer des douleurs peut être grave. Seule une détection rapide de la maladie réduit le risque de transition de la maladie vers une forme chronique de la maladie.

Le premier médecin à voir est un thérapeute. Il posera certainement des questions sur les caractéristiques de la douleur:

  • emplacement exact,
  • regarder (tirant, pointu, douloureux, coupant, palpitant),
  • périodicité,
  • intensité.

Et après l'examen initial, le thérapeute vous dirigera vers un ou plusieurs spécialistes à profil étroit:

  • gastro-entérologue,
  • urologue,
  • gynécologue,
  • spécialiste des maladies infectieuses,
  • neurologue.

Examens prescrits pour les maux de dos sur les côtés:

  • tests sanguins, urine, selles,
  • Échographie du cœur, des organes abdominaux et du petit bassin,
  • ECG,
  • Tomodensitométrie,
  • IRM,
  • fibrogastroduodénoscopie,
  • fibrocolonoscopie,
  • fluorographie,
  • radiographie.

Attention! N'essayez pas de vous diagnostiquer. Seul un spécialiste qualifié est capable d'identifier les causes de la douleur des deux côtés et de poser un diagnostic final.

Quand voir un médecin

Que faire si le côté fait mal à gauche ou à droite? Si la douleur du côté gauche est aiguë, consultez immédiatement un médecin d'urgence. La plupart des maladies avec une telle localisation constituent une menace sérieuse pour la santé et la vie humaines et nécessitent souvent une intervention chirurgicale urgente. Mais même si le côté gauche et droit du dos dans le bas du dos ne fait pas trop mal, une consultation et un diagnostic complet sont nécessaires.

Traitement

Après avoir examiné les résultats de la recherche, le médecin vous prescrira un traitement conservateur ou chirurgical. Pour soulager les symptômes désagréables, des médicaments et des recettes de médecine traditionnelle sont utilisés.

Si la situation n'est pas critique, alors même avant de contacter un spécialiste, vous pouvez soulager votre état:

  1. Pour réduire la douleur du côté droit au niveau de la taille, prenez un analgésique qui soulage simultanément l'inflammation et abaisse la température.
  2. Refusez de prendre des aliments gras, frits, de l'alcool.
  3. Éliminez le sport et l'activité physique.
  4. Mangez de la nourriture en petites portions, mais souvent. Cela normalise la circulation de la bile, accélère les processus métaboliques et réduit la charge sur l'organe malade..

Médicament

Tout d'abord, le médecin vous prescrira des analgésiques, surtout si la douleur est aiguë. Le médicament le plus courant du groupe des analgésiques est "Analgin". Il soulage les spasmes et ne provoque pas d'effets narcotiques.

Analogues plus chers:

Avec une douleur atroce et intense, les pilules n'aident pas toujours. Dans ces cas, des injections sont prescrites - les mêmes médicaments, uniquement sous forme de solutions à usage intramusculaire.

Les suppositoires rectaux sont également capables de soulager les symptômes de la douleur. Ils préviennent l'inflammation et détendent les muscles.

Souvent attribué:

Important! Notez que les analgésiques ne sont utilisés que pour les douleurs musculaires afin de soulager les spasmes. Si le problème réside dans le tractus gastro-intestinal, les reins ou les organes respiratoires, le spécialiste vous prescrira un autre traitement. Dans la plupart des cas, il est préférable de consulter d'abord un médecin, puis de boire des antispasmodiques, ce qui brouillera l'image de la maladie et rendra difficile le diagnostic..

Remèdes populaires

Les remèdes populaires aident dès les premiers signes d'un processus inflammatoire. Ils ont un effet sédatif et analgésique. La douleur au bas du dos aidera à soulager les compresses. Mais rappelez-vous que cette méthode de traitement est utilisée uniquement pour soulager l'inconfort & # 8212, elle n'affecte pas les causes de la douleur.

Nous vous proposons plusieurs options pour les compresses:

  1. Avec de la moutarde. Diluez 1 cuillère à soupe. l. poudre de moutarde dans l'eau à température ambiante jusqu'à consistance de la crème sure. Étalez le mélange sur le bas du dos, couvrez d'une écharpe en laine ou d'une couverture et laissez reposer 5-7 minutes.
  2. Avec un bodyagi. Bodyag est considéré comme un bon remède contre les maux de dos. Diluez-le avec de l'huile végétale dans un rapport de 1: 3. Répartir sur la zone touchée, couvrir et laisser reposer pendant une heure..
  3. Avec du miel. La longe peut être graissée avec du miel d'abeille naturel. Un frottement intense accélérera le processus, normalisera la circulation sanguine et restaurera le tonus musculaire.

Conclusion

Écoutez toujours votre corps - en vous envoyant des signaux sous forme de douleur, cela vous indique que quelque chose ne va pas. Faites d'abord attention aux symptômes, essayez de comprendre quelle pourrait en être la cause. N'ignorez pas la douleur pour ne pas manquer une maladie importante qui, plus tard, sans traitement approprié, évoluera vers un stade chronique..

Assurez-vous de consulter un médecin, ne vous soignez pas. Un spécialiste diagnostiquera le corps et prescrira un traitement compétent.

Pourquoi le côté gauche fait-il mal au dos chez les femmes et les hommes

Tous les organes internes d'une personne, situés à la fois dans la poitrine et dans la cavité abdominale, sont projetés sur le dos à un degré ou à un autre. En outre, la colonne vertébrale est située ici - une sorte de noyau du squelette humain, auquel le reste de ses parties est attaché - la tête, les côtes, les bras et les jambes, les os du bassin. Des dysfonctionnements dans l'une de ces zones peuvent provoquer une douleur qui irradie vers le dos. Par conséquent, la douleur dans la région du dos à gauche est incluse dans le tableau symptomatique d'un large éventail de maladies. Il peut également s'agir d'un symptôme causé par des raisons purement physiologiques qui ne nécessitent pas de traitement médicamenteux complexe..

Causes pathologiques de la douleur

Lorsque la douleur devient systématique et ne peut être expliquée par aucun facteur physiologique, ce signal d'alarme du corps ne peut être ignoré - il est impératif de consulter un médecin. En fonction de la nature de la douleur du côté gauche du dos et de la partie sur laquelle le syndrome douloureux est ressenti, le médecin peut suggérer sa source.

Pathologies d'organes internes

La première place dans la liste des causes alléguées de la douleur rachidienne gauche, si elle est localisée dans la région du dos thoracique, est occupée par les pathologies cardiovasculaires. Beaucoup d'entre eux - thromboembolie des artères, insuffisance cardiaque, infarctus du myocarde - constituent une menace immédiate pour la vie humaine et peuvent être mortels.

En violation de l'activité cardiaque, la douleur survient non seulement à gauche, mais également au côté droit de la poitrine, car le muscle cardiaque est situé au milieu de la poitrine et n'est que légèrement déplacé vers la gauche. Il peut poignarder et blesser haut près de l'épaule et sous l'omoplate. Lors de l'inhalation et de l'expiration, la douleur s'intensifie. Une crise cardiaque aiguë peut provoquer une toux sévère, des nausées et des vomissements. Après avoir entendu de telles plaintes d'un patient, le médecin prête tout d'abord attention à l'état du cœur..

En outre, les raisons suivantes peuvent causer des maux de dos à gauche:

  • Maladies du système respiratoire. Si le dos fait mal à gauche au-dessus du bas du dos, cela peut être un symptôme de pneumonie du côté gauche (pneumonie), pleurésie, pneumothorax. Ils sont accompagnés d'essoufflement, de toux, de douleur lorsque vous essayez de respirer profondément ou d'expirer, une augmentation significative de la température corporelle.
  • Maladies du système urinaire - cystite (inflammation de la vessie), urétrite (inflammation des voies urinaires), pyélonéphrite (pathologie des reins de nature inflammatoire), lithiase urinaire et calculs rénaux. Ils peuvent être identifiés par des signes tels que des douleurs vives ou lancinantes au bas du côté et au bas du dos, des difficultés à uriner, accompagnées de coupures. L'odeur de l'urine et son apparence changent - il y a de la turbidité, une teinte sombre ou rougeâtre. La température corporelle peut également augmenter.
  • Dysfonctionnement des organes du tractus gastro-intestinal - gastrite, ulcère de l'estomac, pancréatite (inflammation du pancréas), colite (inflammation des intestins). Pour les pathologies de l'estomac et du pancréas, le syndrome douloureux est caractéristique, qui s'intensifie après avoir mangé et se propage de l'hypochondre gauche, où se trouvent ces organes, à la région du dos. La personne est très nauséeuse, en cas de gastrite érosive ou de perforation d'un ulcère de l'estomac, des traces de sang peuvent être observées dans le vomi. Avec la défaite de la grande et de la petite partie de l'intestin, des troubles des selles se produisent - diarrhée ou constipation, la douleur est ressentie dans l'abdomen par le côté, par le bas ou par le milieu et peut être projetée sur le bas du dos.

Outre les maladies des organes internes communes à toutes les personnes, dont l'un des symptômes est le mal de dos, il existe des pathologies génitales spécifiques aux hommes et aux femmes qui peuvent les provoquer. Chez la femme, le dos en bas à gauche peut être douloureux en raison d'affections gynécologiques: ovariite gauche (inflammation de l'ovaire), ou kyste de l'ovaire gauche, ainsi que salpingite (inflammation de la trompe de Fallope) ou grossesse extra-utérine. Ces maladies du système reproducteur féminin provoquent une douleur sourde dans le bas de l'abdomen dans la région pelvienne, irradiant vers le bas du dos sur le côté gauche. Chez les hommes, une douleur douloureuse dans le bas du dos à gauche peut signifier une prostatite aiguë ou chronique, ou une orchite - inflammation du scrotum, du testicule gauche et du cordon spermatique.

Pathologies vertébrales

En ce qui concerne la douleur vertébrale avec étiologie vertébrale - causée par diverses anomalies de l'état de la colonne vertébrale, le principal symptôme de ce type de syndrome douloureux est son aggravation lors du mouvement. Les causes les plus courantes de ces douleurs sont les maladies suivantes:

  • La lumblichialgie du côté gauche est une inflammation du nerf sciatique, qui prend naissance dans la colonne lombo-sacrée, puis se divise en deux branches qui innervent les membres inférieurs. Le syndrome douloureux dans cette pathologie passe de l'arrière à l'arrière de la cuisse du membre situé du côté affecté. La douleur a un caractère différent - palpite, pousse, cuit, gémit.
  • Ostéochondrose - peut affecter toutes les parties de la colonne vertébrale, du cou au coccyx, provoquant le pincement des nerfs spinaux, la déformation des corps vertébraux et la destruction des disques intervertébraux. Avec l'ostéochondrose lombaire, la douleur se propage du dos le long de la taille et irradie vers le nerf pincé.
  • La scoliose (courbure de la colonne vertébrale) est une pathologie courante qui survient chez les enfants et les adolescents présentant un corset musculaire peu développé, lors de la croissance rapide du squelette, caractéristique de la période pubertaire du développement de l'enfant. Pincement des terminaisons nerveuses qui provoquent un syndrome de douleur rachidienne à gauche ou à droite.
  • La spondylose est une maladie de nature dégénérative-dystrophique. Il se produit dans le contexte de troubles métaboliques dans les os et les tissus cartilagineux de la colonne vertébrale. Cela conduit à une déformation des corps vertébraux et à la formation de croissances caractéristiques sur leurs côtés latéraux - les ostéophytes, qui bloquent les filaments nerveux qui innervent la colonne vertébrale. Il devient douloureux pour une personne de marcher, de se pencher en avant ou de se pencher en arrière, de tourner son corps, de se tenir debout, de s'asseoir, de mentir.
  • La radiculopathie est une complication de l'ostéochondrose et de la spondylose. Elle est provoquée par une compression prolongée des racines nerveuses spinales. Peut provoquer une sensation de brûlure et une sensation de froid et d'engourdissement dans les muscles du dos et des membres.

La formation de douleurs dans le dos est caractéristique de tous les types de pathologies vertébrales. La douleur apparaît avec tout changement de position du corps - tourner, se pencher, ainsi que lors de la reprise du mouvement après une longue immobilité, par exemple, en sortant du lit après avoir dormi.

Pathologies des tissus musculo-ligamenteux et du système nerveux autonome

Le mal de dos à gauche peut être un signe de lésion du tissu musculo-ligamentaire dans la zone du corset musculaire qui fournit un soutien à la colonne vertébrale. Les formes les plus courantes de ce type de pathologie sont:

  • Myosite - inflammation musculaire résultant d'une surcharge prolongée et / ou d'une hypothermie.
  • Distorsion - entorse, qui est également causée par une surcharge des muscles du dos ou une forte torsion du torse pendant le travail physique ou l'entraînement sportif.
  • La fibromyalgie est une maladie chronique caractérisée par une sensibilité accrue du tissu musculo-ligamentaire. La pathologie provoque une douleur intense, malgré l'absence de processus inflammatoire.

Une autre maladie courante, accompagnée d'une douleur vive dans le côté gauche ou droit du dos, est la névralgie intercostale, ou thoracalgie - pincement des nerfs passant près des côtes. La raison en est peut-être une blessure - une ecchymose, une fracture des os des côtes, provoquant leur déplacement, ou des pathologies d'origine vertébrale. La douleur se propage le long du tronc nerveux, s'intensifiant en appuyant sur les côtes par le haut.

Oncopathologie

Les tumeurs compriment les tissus environnants et peuvent également causer des douleurs dans le dos gauche ou droit. Une telle localisation du syndrome douloureux indique le développement d'une pathologie dans les organes internes - poumons, reins, intestins, sphère reproductrice ou dans la colonne vertébrale. En plus de la douleur, un signe qui permet de soupçonner la présence d'oncopathologie dans le corps est un faible taux d'hémoglobine dans le sang. Les prélèvements sanguins pour les marqueurs tumoraux constituent un moyen plus fiable de détection précoce des maladies oncologiques.

Causes physiologiques de la douleur

En plus des changements pathologiques dans le corps, les douleurs rachidiennes du côté gauche ou droit peuvent être causées par des raisons physiologiques, notamment:

  • Fatigue après un travail physique intense ou un entraînement sportif;
  • La dysménorrhée est une menstruation douloureuse qui tourmente de nombreuses filles et jeunes femmes nullipares une fois par mois. Avec une telle menstruation, il tire fortement dans le bas de l'abdomen et le donne au bas du dos.
  • Grossesse au dernier trimestre de la gestation. Le fœtus en croissance appuie sur les organes internes, le bas du dos et les os pelviens d'une femme enceinte, provoquant une douleur sourde.

Le syndrome douloureux de cette origine ne nécessite aucun médicament. Les sensations désagréables disparaissent d'elles-mêmes après la normalisation naturelle de la situation.

Seul un spécialiste est en mesure de déterminer avec précision pourquoi le côté gauche fait mal au dos. Pour poser un diagnostic, il peut être nécessaire de procéder à un certain nombre d'examens, qui ne sont possibles que dans un établissement médical..

Mesures diagnostiques et traitement

Lorsqu'un patient se plaint de douleurs dans le côté gauche, irradiant vers le dos, le diagnostic commence par un examen initial par un thérapeute qui oriente le patient vers diverses études pour clarifier le diagnostic. Les équipements de diagnostic modernes et les tests de laboratoire permettent d'établir rapidement la cause des douleurs dorsales et latérales gauches. A cet effet, il est utilisé:

  • Électrocardiogramme - si la douleur est localisée dans la région thoracique, le médecin examine tout d'abord l'état du cœur afin d'exclure la probabilité de cardiopathologies, comme la plus dangereuse en termes de développement critique possible de la situation dans un court laps de temps.
  • Fluoroscopie - cette méthode vous permet de diagnostiquer les blessures et les pathologies de l'appareil squelettique.
  • Examen échographique (échographie), imagerie par résonance magnétique et par ordinateur (IRM et CT) - permettent de suivre visuellement l'état des organes internes et des tissus musculo-ligamentaires.

Des informations importantes sur la présence ou l'absence de processus inflammatoires et autres processus pathologiques dans le corps peuvent être obtenues à partir de tests de laboratoire de sang et d'urine. Ils font également partie des premiers tests à effectuer lors du diagnostic..

Après avoir terminé les procédures de diagnostic, le patient, en fonction de l'emplacement et de la nature de la pathologie identifiée, est référé à un spécialiste étroit. Les maladies cardiovasculaires sont empruntées par un cardiologue, un pulmonaire - un pulmanologue, des pathologies gastro-intestinales - un gastro-entérologue, des maladies rénales - un néphrologue, des maladies de la colonne vertébrale - un neurologue ou un vertébrologue.

Après avoir reçu les résultats de l'étude, les médecins développent des tactiques de traitement. En fonction de la maladie identifiée, des techniques thérapeutiques conservatrices et chirurgicales sont utilisées..

Lors du diagnostic des pathologies causées par des processus inflammatoires des organes internes, des antibiotiques et des anti-inflammatoires sont utilisés, dont le choix est fait par le médecin observant le patient.

Pour soulager la douleur et les symptômes inflammatoires de nature vertébrale, ainsi que dans les cas où une personne tombe malade en raison du développement de processus pathologiques dans le système nerveux musculo-ligamentaire et autonome, des anti-inflammatoires non stéroïdiens sont utilisés - indométacine, kétoprofène, diclofénac, Ksrfokam, Movalis. En outre, des procédures physiothérapeutiques sont prescrites - échauffement, massage, exercices de physiothérapie, y compris la marche, la flexion et l'extension de la colonne vertébrale et des articulations, et d'autres exercices.

Pour le cancer, un traitement spécifique est effectué - radiothérapie et chimiothérapie, ainsi que chirurgie.

Il n'est pas toujours possible de guérir complètement les pathologies identifiées. Mais avec une thérapie compétente et opportune, dans la très grande majorité des cas, les médecins parviennent à obtenir une rémission stable, ce qui permet à une personne de maintenir sa capacité à travailler et à mener une vie normale..

Douleur dans le côté gauche du dos

Lorsque le côté gauche fait mal au dos, cela signifie que des processus pathologiques se produisent dans le corps. Une personne a souvent mal au dos en raison du fait qu'elle travaille dur physiquement ou que son travail est associé à une position assise prolongée, debout au même endroit. La douleur dans l'hypochondre gauche du dos du dos est souvent causée par des pathologies vertébrogènes, et la douleur peut également être causée par des maladies de divers organes internes.

Dans le côté gauche du dos, dans la région lombaire, cela peut faire mal de différentes manières. Il peut s'agir d'une douleur aiguë, aiguë, sourde et douloureuse irradiant vers la gauche sous les côtes. Parfois, une personne s'inquiète de la douleur dans le côté gauche du dos le matin. Les symptômes peuvent disparaître après une période, puis ils recommencent à déranger la personne tout au long de la journée. Une telle douleur ne peut pas toujours être endurée. Pourquoi la douleur survient-elle? Les causes de la douleur sont associées à des processus pathologiques des systèmes respiratoire, urinaire, cardiaque, des vaisseaux sanguins et d'autres organes internes.

Symptômes

Avec les pathologies vertébrales, la douleur peut être sourde, douloureuse, lancinante. Ils sont capables de s'intensifier lors d'un effort physique, d'une surtension statique. Les muscles du patient sont souvent spasmodiques, enflammés et son activité motrice diminue. Avec des pathologies des organes internes, les jambes peuvent gonfler, une hyperthermie se produira, les muscles s'affaibliront, la digestion sera perturbée, une personne pourra vomir.

Si une cholécystite est observée, la douleur irradie vers le côté droit. Avec la pancréatite, l'hypochondre gauche est douloureux. Si la douleur est dérangeante jusqu'au moment où une personne a mangé, le patient souffre de gastrite, un ulcère d'estomac. Pour les pathologies respiratoires, la douleur aiguë peut s'atténuer lors de l'expiration. Une personne souffre d'hyperthermie avec essoufflement, une douleur est donnée à la poitrine.

Pour les pathologies du cœur et des vaisseaux sanguins, une douleur coupante irradiant vers le côté gauche de la poitrine, le membre supérieur gauche, la région scapulaire et cervicale est caractéristique. Une personne est affaiblie, son rythme cardiaque est perturbé, la pression artérielle saute, le patient peut perdre connaissance. Des pathologies neurologiques peuvent apparaître en raison de situations stressantes prolongées.

La douleur sur le côté latéral de la zone vertébrale peut s'intensifier avec n'importe quel mouvement, peut s'aggraver, irradier vers la poitrine. La palpation aggravera l'inconfort. La myosite est le résultat d'une exposition à de basses températures. En plus du syndrome de mal de dos, une hyperthermie accompagnée de frissons se produira. Les muscles sont enflammés, spasmodiques. Tout mouvement provoque une gêne.

Maux de dos dans l'hypochondre gauche du dos: causes et traitement

Les maladies de la colonne vertébrale s'accompagnent le plus souvent de maux de dos à gauche, qui peuvent également apparaître en cas de troubles du fonctionnement des organes internes. Certaines personnes se soignent elles-mêmes lorsque la douleur survient et croient à tort qu'elle disparaîtra. Cependant, à gauche se trouvent les organes vitaux: le cœur, le pancréas, la rate, dans des maladies dont de graves conséquences peuvent se développer.

Le diagnostic de la douleur au dos gauche est effectué par des spécialistes de la clinique de thérapie, qui, après avoir identifié le problème, peuvent orienter le patient pour un traitement vers un autre spécialiste ou prescrire des procédures thérapeutiques appropriées. Les spécialistes professionnels de l'hôpital multidisciplinaire Yusupov traitent non seulement les maux de dos du côté gauche, mais également d'autres signes d'accompagnement et les causes profondes des troubles.

Douleur à gauche sous les côtes dans le dos par rapport au dos: causes

Les causes du mal de dos déterminent son type. Ainsi, le mal de dos primaire à gauche apparaît avec des maladies du système musculo-squelettique. Le symptôme secondaire est dû à diverses blessures, maladies des organes internes et au processus oncologique. Le syndrome du mal de dos peut apparaître avec les maladies suivantes:

  • avec la pneumonie, le processus pathologique peut commencer du côté gauche de la poitrine;
  • l'angine de poitrine est caractérisée par une douleur localisée près des omoplates;
  • la pleurésie est caractérisée par une douleur dorsale aiguë dans le dos vers la gauche;
  • la péricardite apparaît comme un syndrome douloureux qui se propage à l'épaule et au côté gauche;
  • avec pancréatite, la douleur va à l'épaule gauche.

De nombreuses personnes qui ressentent de la douleur dans l'hypochondre gauche croient à tort que le surmenage en est la cause. Pendant cette période, le passage de la maladie à une forme chronique avec des exacerbations périodiques est possible. Le syndrome douloureux peut également être exacerbé par des maladies de la colonne vertébrale. Chez la femme, des douleurs à gauche du dos sous les côtes peuvent apparaître dans les dernières semaines de grossesse, ce qui est associé à une charge accrue sur le système musculo-squelettique.

Les spécialistes de l'hôpital Yusupov identifient les facteurs susceptibles de provoquer l'apparition d'un syndrome douloureux.Pour cela, des mesures de diagnostic sont prescrites au patient et une interaction régulière avec le médecin traitant est fournie.

Dorsalgie à gauche sous les côtes: mesures diagnostiques

Des douleurs dans le côté gauche du dos peuvent apparaître en cas de troubles du fonctionnement des organes internes.Par conséquent, la tâche principale des spécialistes du centre de diagnostic de l'hôpital Yusupov est d'identifier les causes du syndrome douloureux et des troubles associés qui peuvent compliquer l'évolution de la maladie.

L'équipement de haute précision utilisé à l'hôpital Yusupov permet de réaliser des tests diagnostiques de complexité variable. Lorsque les patients se plaignent de douleurs à gauche sous les côtes derrière le dos, le spécialiste recueille l'anamnèse, après quoi il envoie le patient pour consultation à d'autres spécialistes et diagnostics complets. Les mesures diagnostiques suivantes permettent d'établir la cause du mal de dos à gauche:

  • analyses biochimiques et générales du sang, de l'urine;
  • diagnostic par ultrasons;
  • Imagerie par résonance magnétique;
  • CT scan;
  • radiographie;
  • examen gastroendoscopique;
  • coloscopie.

La douleur au dos gauche peut être d'intensité et de caractère variables. Les spécialistes de la clinique de thérapie de l'hôpital Yusupov proposent aux patients des programmes de thérapie individuels. Des médecins en rhumatologie hautement qualifiés assistent les patients diagnostiqués avec des lésions du tissu conjonctif et des maladies auto-immunes. Les spécialistes de l'hôpital Yusupov améliorent régulièrement leurs qualifications, approfondissent leurs connaissances et améliorent leurs compétences.Par conséquent, les services médicaux répondent aux normes internationales..

Méthodes de traitement de la douleur dans l'hypochondre gauche

Les résultats du diagnostic permettent aux spécialistes de développer une tactique de traitement appropriée, qui éliminera non seulement la douleur dans l'hypochondre gauche du dos du dos, mais également la maladie sous-jacente. Avec ce symptôme, la pharmacothérapie est une priorité, cependant, pour certaines pathologies, une intervention chirurgicale est effectuée.

Pour la douleur dans l'hypochondre gauche, les groupes de médicaments suivants sont utilisés:

  • les analgésiques sont l'une des mesures de premiers soins en cas de douleur aiguë. Cependant, avec l'utilisation d'analgésiques puissants, le syndrome douloureux peut diminuer, ce qui rend le diagnostic difficile;
  • les antiacides sont utilisés pour normaliser l'acide gastrique;
  • les antispasmodiques aident à soulager la tension des muscles lisses;
  • les chondroprotecteurs sont utilisés pour restaurer et protéger le tissu cartilagineux;
  • les diurétiques sont indiqués pour les patients atteints de pyélonéphrite;
  • des moyens pour réduire les flatulences dans les intestins.

Si le mal de dos à gauche sous les côtes derrière est associé à des lésions graves des organes internes, une intervention chirurgicale est réalisée pour restaurer leur intégrité et leur fonctionnement. Avec la torsion ovarienne et la pancréatite, une intervention chirurgicale est effectuée pour retirer le tissu affecté.

Lorsque la douleur apparaît dans l'hypochondre gauche, une personne qui n'a pas d'éducation spéciale ne pourra pas établir ses causes et choisir des méthodes de traitement appropriées. Les spécialistes de l'hôpital Yusupov fournissent aux patients une assistance d'urgence pour la douleur aiguë, ainsi que des mesures diagnostiques et thérapeutiques pour la douleur douloureuse et tiraillante.

Traitement de la douleur dans l'hypochondre gauche à l'hôpital Yusupov

Les médecins-rhumatologues de l'hôpital Yusupov aident quotidiennement les patients atteints de maladies du tissu conjonctif, de maladies auto-immunes. La douleur à gauche du dos sous les côtes peut être associée à des pathologies du système musculo-squelettique.Par conséquent, pour obtenir l'aide d'un spécialiste qualifié, vous devez contacter un spécialiste de la clinique de thérapie. L'expérience accumulée au fil de nombreuses années de travail par des spécialistes nous permet de traiter des pathologies complexes.

Les médecins travaillant à l'hôpital Yusupov traitent non seulement les symptômes qui causent des inconvénients au patient, mais résolvent également de manière globale les problèmes qui surviennent. Le personnel de l'hôpital multidisciplinaire emploie des thérapeutes expérimentés, des cardiologues, des chirurgiens, des rhumatologues, des neurologues, des réhabilitologues qui interagissent régulièrement avec des collègues dans le traitement des patients.

La clé d'une maladie efficace et de haute qualité est un état émotionnel positif et la motivation du patient. Lors d'un traitement à l'hôpital Yusupov, les clients peuvent utiliser les services d'un psychologue expérimenté. Le traitement des maladies rhumatismales dans lesquelles le mal de dos irradie vers la jambe gauche est effectué à l'aide de technologies sûres et efficaces. Ainsi, lors de la prescription d'une intervention chirurgicale à un patient, les spécialistes préfèrent les techniques mini-invasives..

Les capacités d'information modernes vous permettent de prendre rendez-vous avec un médecin sans vous rendre dans un établissement médical, elles sont donc utilisées à l'hôpital Yusupov pour la commodité des patients. Si vous avez besoin de connaître le coût des services ou de prendre rendez-vous pour une consultation, veuillez contacter le personnel de l'hôpital Yusupov par téléphone.

Pourquoi le côté gauche fait-il mal du dos dans la région lombaire, sous les côtes?

Le mal de dos dans l'hypochondre gauche du dos est souvent le signe du développement d'une certaine maladie dans cette zone. Il s'agit souvent de maladies des voies respiratoires, du système nerveux central et du tube digestif. Cependant, une telle douleur peut également survenir pour des raisons physiologiques, par exemple lors de la levée de poids ou en cas de mauvaise posture..

La nature de la douleur au dos gauche dans la région lombaire peut être différente:

  • la douleur lancinante indique le développement d'une pathologie de la colonne vertébrale (par exemple, l'ostéochondrose);
  • la douleur au moment de l'inhalation indique le développement d'une maladie des voies respiratoires, du cœur (par exemple, angine de poitrine ou pneumonie);
  • une douleur croissante dans le côté gauche peut indiquer un processus inflammatoire dans l'estomac (par exemple, gastrite, ulcère);
  • une douleur sourde dans le côté gauche est un signal sur le développement d'une pathologie de la vésicule biliaire (par exemple, une cholécystite) ou une inflammation des ovaires;
  • une douleur vive et aiguë, aggravée au moment du mouvement, peut être une manifestation d'un traumatisme de la rate, par exemple sa rupture ou une pathologie des voies urinaires, par exemple une lithiase urinaire;
  • une douleur lancinante peut être une manifestation de spasme musculaire.

Le syndrome de la douleur dans le développement de l'ostéochondrose se produit dans le contexte d'une forte irritation mécanique des terminaisons des nerfs, qui sont localisées dans la zone située entre les vertèbres. Le système nerveux périphérique est également concentré ici, qui est une source de thermorégulation dans le corps, un lien de contrôle des fonctions motrices et sensorielles. À la moindre compression des nerfs, des douleurs surviennent.

La douleur dans le côté gauche au niveau de la taille a ses propres caractéristiques:

  • devient plus fort aux moments de musculation, avec un surmenage physique, un virage serré, des éternuements;
  • les spasmes musculaires périodiques deviennent également une source de douleur dans la région lombaire latérale;
  • en raison de douleurs dans le côté gauche du dos, la personne bouge moins. Un patient atteint d'ostéochondrose essaie de prendre la position du torse qui aidera à soulager la douleur.

Les principales recommandations des spécialistes, qui doivent être prises en compte en cas de douleur dans le côté gauche du dos, comprennent:

  • respect du repos au lit au moment de l'apparition d'un lumbago;
  • tout mouvement brusque et virage brusque est interdit;
  • vous pouvez utiliser des onguents analgésiques ou réchauffants, ainsi que des compresses chaudes et sèches;
  • l'exercice n'est recommandé qu'après une semaine après l'élimination du syndrome douloureux;
  • une bonne nutrition: une interdiction de la consommation d'aliments frits et épicés.

Dans des conditions stationnaires, un blocage ou une traction sèche de la colonne vertébrale est prescrit. Parmi les méthodes de traitement physiothérapeutiques, l'acupuncture, la magnétopuncture, la stimulation électrique sont les plus souvent utilisées..

L'infarctus du myocarde peut être accompagné de manifestations douloureuses localisées dans le sternum, qui irradient vers le membre gauche, la mâchoire, le cou, l'épaule et le bas du dos. La personne peut avoir des picotements au poignet et aux doigts de la main gauche. En plus des douleurs lombaires, latérales et derrière le sternum, une gêne peut également être observée au niveau de l'abdomen: dans sa partie supérieure ou près du nombril.

La durée totale d'une crise de douleur tolérable est d'au moins 15 minutes. Passé ce délai, la douleur commence à s'intensifier. Il convient de noter que l'angine de poitrine s'accompagne de symptômes et de signes similaires. Donc, il y a des douleurs qui irradient vers le membre gauche, le côté gauche du visage, vers le bas du dos. La différence entre ces maladies est la suivante: la nitroglycérine ne peut éliminer le syndrome de la douleur qu'avec l'angine de poitrine, avec une crise cardiaque, ce médicament est inefficace.

Il n'est pas recommandé de traiter vous-même l'infarctus du myocarde, mais vous pouvez toujours soulager la maladie à la maison:

  • tout d'abord - appeler une ambulance;
  • en outre, il est recommandé de boire de l'aspirine (1 comprimé), qui aide à réduire la coagulation sanguine;
  • le repos est la règle de base à respecter en cas de crise cardiaque avant l'arrivée d'une ambulance;
  • si possible, il est nécessaire d'écrire sur un morceau de papier l'heure exacte à laquelle l'attaque a commencé et les premières actions, ce qui aidera les spécialistes à commencer le traitement approprié avant d'arriver à l'hôpital.

Si le côté gauche fait mal au dos et qu'une pneumonie du côté gauche est diagnostiquée, cela signale le développement d'une inflammation dans la partie inférieure du poumon. Si les membranes pleurales sont impliquées dans le processus et que leurs terminaisons nerveuses, ainsi que les vaisseaux sanguins, sont affectées, le syndrome douloureux survient non seulement dans la région de la poitrine, mais également dans le dos et l'abdomen. L'inconfort dans le bas du dos, le dos et la poitrine peut ressembler aux manifestations de pathologies telles que crise cardiaque, sciatique.

Si nous différencions la pneumonie par des affections d'étiologie différente, il convient de noter que la maladie pulmonaire a une relation directe avec une violation du système respiratoire, la toux, qui ne se produit pas avec des pathologies de la colonne vertébrale et du cœur. En outre, avec la pneumonie, un syndrome fébrile et une sensation d'essoufflement peuvent survenir..

Pour éliminer la douleur dans le côté gauche du dos et dans le sternum avec une pneumonie du côté gauche, un traitement antibiotique est nécessaire. Le type d'antibiotiques qui sera nécessaire dans un cas particulier est déterminé en tenant compte du type de micro-organisme qui a provoqué le développement de l'inflammation. Si une infection secondaire s'est jointe, des antibiotiques et des médicaments supplémentaires sont prescrits pour aider à maintenir la microflore normale du tractus gastro-intestinal.

S'il y a une toux productive, il est nécessaire de prendre des médicaments qui diluent les sécrétions pulmonaires et aident à les cracher. En cas d'altération de la fonction respiratoire et d'essoufflement, il est recommandé de prendre des médicaments bronchodilatateurs. Il est impératif de prendre des médicaments immunomodulateurs qui aident à restaurer la fonction protectrice de l'immunité.

En plus du traitement médicamenteux, la physiothérapie est également prescrite, ce qui aide également à lutter contre l'inflammation de cet organe apparié, en éliminant les symptômes désagréables. Dans certains cas, une thérapie de désintoxication est prescrite.

Le mal de dos à gauche sous les côtes derrière est un symptôme caractéristique de la gastrite et des ulcères. Les autres signes de gastrite comprennent:

  • lourdeur après avoir mangé de la nourriture;
  • éructations fréquentes avec une odeur pourrie;
  • vomissement;
  • perte de poids et manque d'intérêt pour la nourriture.

La gastrite est caractérisée par une douleur dans le côté gauche, irradiant vers les régions dorsale et gastrique. La température générale peut augmenter, une tachycardie peut se développer et des vomissements peuvent survenir. S'il y a une douleur intense à gauche sous les côtes dans le dos du dos et dans la région de l'estomac, cela indique que la gastrite se développe à un stade avancé. En outre, une gêne survient lors du développement d'autres pathologies du tractus gastro-intestinal, par exemple des ulcères.

Si la douleur à long terme ne peut pas être éliminée par vous-même, il est recommandé de consulter un médecin ou de l'appeler à la maison. Si un ulcère a déjà été diagnostiqué et qu'il y a une douleur vive dans le côté gauche, le dos et le devant, il est strictement interdit de prendre des médicaments avant de consulter un médecin..

Pour soulager l'inconfort de la gastrite, il est nécessaire de prendre une position allongée pour soulager les tensions du dos. Après avoir réduit l'intensité de la douleur, il est permis de se lever progressivement, mais en aucun cas brusquement. Parmi les médicaments, vous pouvez prendre l'un des médicaments anti-inflammatoires et analgésiques, par exemple Novigan.

L'inflammation de la vésicule biliaire peut être accompagnée de douleurs d'intensité variable, en fonction du stade de développement de la maladie et de son type:

  • Le stade initial de la pathologie de la forme sans pierre s'accompagne d'un inconfort sourd et douloureux qui se produit périodiquement.
  • Si les canaux et la membrane muqueuse de la vésicule biliaire sont endommagés, la douleur est prononcée et localisée dans l'hypochondre.
  • Lorsque le canal de la vessie est bouché, une douleur aiguë se développe dans l'hypochondre droit, irradiant vers la région épigastrique.
  • La forme gangréneuse de pathologie s'accompagne de symptômes tels que des douleurs dans le côté gauche par derrière, qui irradient vers le dos et irradient vers les zones de l'épaule et de l'omoplate. Il est impossible de dire exactement où ça fait mal..

Avec la cholécystite, non seulement le dos fait mal du côté gauche ou du côté droit, mais d'autres manifestations se produisent également: amertume dans la bouche, violation des selles, sensation de lourdeur dans l'estomac après avoir mangé, bâillonnement en mangeant des aliments gras, plaque jaune sur la langue. S'il y a des symptômes tels que fièvre, jaunissement de la peau, tachycardie, il est recommandé d'appeler une ambulance.

À la maison, les premiers soins sont les suivants:

  • adoption d'une position horizontale;
  • prendre un antispasmodique;
  • boire du thé à la menthe pour aider à soulager la douleur.

Le traitement conservateur consiste en l'adhésion à une bonne nutrition avec une interdiction de la consommation d'aliments gras. Parmi les médicaments, la prise d'antibiotiques, d'antispasmodiques, de médicaments qui augmentent ou diminuent le tonus de la vessie, des stimulants de la production de bile est indiquée. Une intervention chirurgicale est prescrite pour la transition de la cholécystite vers la forme gangréneuse ou en cas de développement d'une péritonite.

Ce processus pathologique dans les organes génitaux féminins est appelé «ovariite». Si les ovaires et les trompes de Fallope sont endommagés en même temps, cette condition pathologique est appelée annexite. Dans de tels cas, la douleur se développe du côté gauche à l'arrière du bas du dos (ou du côté droit, selon le côté sur lequel le processus se développe). Le bas-ventre fait également mal, irradiant vers le rectum. L'inconfort est intermittent et son intensité augmente au moment de la miction.

L'apparition de la douleur peut s'expliquer par une diminution de l'immunité après hypothermie, rhume, dépression, stress sévère. Le fond émotionnel change également: une personne devient irritable, le sommeil est perturbé, le désir sexuel diminue. Le traitement d'une telle maladie doit être effectué strictement par un spécialiste. Sinon, il peut y avoir des conséquences dangereuses, telles que l'infertilité.

La rupture d'organe se produit rarement du jour au lendemain. Le plus souvent, il arrive que les tissus soient initialement étirés, après quoi un hématome se forme, qui commence à se déchirer, puis il se rompt. Les symptômes de blessure sont les suivants:

  • une certaine «poussée» dans l'hypocondre gauche;
  • syndrome de douleur croissante sourde;
  • hémorragie interne;
  • mauvaise santé générale;
  • s'assombrissant devant les yeux.

Le traitement le plus courant est l'ablation complète de l'organe. Dans ce cas, une conséquence désagréable se produit - la détérioration des défenses naturelles du corps, ce qui le rend plus vulnérable à la pénétration de divers types d'infections.

Selon de nombreux experts, une rate rompue peut encore être traitée avec des méthodes conservatrices. Cela est possible si la pathologie n'est pas dangereuse. L'ablation de la rate à l'aide d'un laparoscope est également pratiquée. Pendant la procédure, un tube spécial est inséré à travers une incision préliminaire dans la peau. Un autre instrument médical est inséré à travers une incision supplémentaire.

Cette maladie s'accompagne des symptômes suivants:

  • le côté gauche du dos fait mal (brutalement ou fortement);
  • l'intensité du syndrome douloureux augmente avec les mouvements du corps, la conduite, les charges;
  • colique rénale;
  • fausse envie de vider;
  • diminution de la capacité de travail;
  • frissons, malaise général;
  • leucocytose;
  • augmentation de la température globale.

La thérapie de la pathologie, lorsque le côté gauche fait mal derrière, peut être conservatrice ou opératoire. L'une des méthodes de traitement vise à briser les calculs et à corriger les troubles métaboliques dans le corps. Il est également important d'observer une nutrition adéquate pendant le développement de la lithiase urinaire. Ainsi, les principes de base d'une alimentation saine sont:

  • Apport hydrique suffisant (au moins deux litres par jour).
  • Limiter la consommation des aliments contenant des protéines animales, du sel, des purines, de l'acide oxalique.
  • Il est recommandé de consommer autant d'aliments fibreux que possible.

Parmi les méthodes physiothérapeutiques, il est recommandé d'effectuer un traitement par ultrasons, une thérapie au laser, une inductothermie, une thérapie par amplipulse dynamique. En cas d'infection secondaire des voies urinaires, la physiothérapie ne doit être pratiquée qu'en rémission..

Les sources physiologiques de douleur (gauche, droite ou milieu du dos) comprennent:

  • Pathologie de la posture. Cela est possible lorsque vous êtes assis pendant une longue période dans une position inconfortable, par exemple devant un ordinateur. Dans ce cas, non seulement le dos fait mal, mais également des pathologies plus graves de la colonne vertébrale se développent..
  • Le port de poids lourds peut provoquer une déchirure musculaire, ce qui provoque des douleurs;
  • Hypothermie. Si vous soufflez dans le dos avec un courant d'air, les terminaisons nerveuses sont endommagées, ce qui est la cause de la douleur;
  • L'obésité et la présence de kilos en trop sont des facteurs qui sollicitent en plus l'appareil musculaire de la région dorsale. La douleur est un phénomène naturel dans ce cas.
  • Mode de vie sédentaire. Dans ce cas, il y a un affaiblissement et une atrophie des muscles de la région dorsale..

Si le syndrome douloureux survient de manière continue, il est recommandé de consulter un médecin, qui prescrira des mesures de diagnostic appropriées pour déterminer la cause du symptôme. Vous pourriez avoir besoin de l'aide d'un chirurgien traumatologue ou d'un neurologue.

Dans le cas où la douleur est causée par des raisons physiologiques et non par une maladie d'un organe interne spécifique, le médecin prescrit des médicaments à effet anesthésique. Ils peuvent être prescrits sous forme de comprimés ou sous forme d'injections, en fonction de l'intensité du symptôme. Le massage est considéré comme une méthode tout aussi efficace pour se débarrasser des maux de dos. De plus, l'exercice et la prise de bains chauds n'interféreront pas avec la douleur..

Douleur au bas du dos à gauche

Résumé: La douleur au bas du dos peut parfois être ressentie d'un seul côté, qu'il s'agisse d'une douleur constante ou d'exacerbations périodiques qui apparaissent pendant un certain temps puis disparaissent. La douleur au bas du dos à gauche peut être sévère, aiguë, perçante, ou elle peut être terne, mais constante. Parfois, la douleur dans le bas du dos gauche peut s'améliorer ou s'aggraver avec certains mouvements et peut également être sensible à la pression.

Mots clés: douleur au bas du dos gauche

Causes courantes de la douleur au dos gauche

La douleur au bas du dos gauche est généralement causée par l'un des éléments suivants:

  • des dommages aux tissus mous qui soutiennent la colonne vertébrale et / ou certaines structures vertébrales telles que les muscles, les ligaments, les articulations;
  • la hernie intervertébrale ou la saillie du disque intervertébral avec déplacement du contenu du disque vers le paramédian gauche ou foraminale sont les causes les plus courantes de douleur dans le bas du dos ou la jambe gauche.
  • problèmes avec les organes internes situés au milieu du dos, dans les régions abdominales ou pelviennes, comme les reins, les organes reproducteurs, les intestins.

D'autres cas de lombalgie peuvent être un signe de problèmes abdominaux ou même un symptôme de problèmes plus graves, tels que la fibromyalgie ou la spondylarthrite ankylosante.

Comprendre les causes possibles de la douleur au bas du dos gauche, ainsi que ses caractéristiques et symptômes typiques, peut aider les patients lors du rendez-vous chez le médecin à obtenir un diagnostic précis et un traitement approprié..

Quand voir un médecin?

Si la douleur dans le bas du dos gauche répond bien aux analgésiques en vente libre (pas plus de 1 à 2 jours), aux compresses froides ou chaudes, et diminue avec les changements de niveau d'activité, des soins médicaux peuvent ne pas être nécessaires. Il est généralement recommandé de consulter un médecin lorsque la douleur survient après une blessure (chute, blessure sportive, accident de voiture), lorsque la douleur ne s'améliore pas d'elle-même, s'aggrave ou interfère avec les activités normales telles que se tenir debout, marcher ou dormir, ou situations où la douleur s'accompagne d'autres symptômes anxieux ou progressifs.

Parfois, une lombalgie à gauche peut être le signe d'une pathologie grave et nécessiter une attention médicale immédiate. Par exemple, les symptômes suivants accompagnant les maux de dos peuvent indiquer une pathologie grave:

  • maux de dos intenses ou soudains qui ne s'améliorent pas au repos;
  • douleur extrêmement sévère et persistante dans le bas du dos et / ou dans la région abdominale;
  • étourdissements, confusion, essoufflement;
  • forte fièvre persistante ou sporadique, frissons;
  • nausées Vomissements;
  • miction douloureuse ou sang dans l'urine;
  • difficultés à contrôler les fonctions de miction et / ou de défécation;
  • faiblesse grave, engourdissement ou picotements dans le bas du corps;
  • perte de poids inexpliquée et significative.

Chacun de ces symptômes peut être le signe d'une maladie grave et nécessite une hospitalisation urgente..

Étirer les muscles du bas du dos

L'étirement des muscles du bas du dos gauche est une cause fréquente de douleur au bas du dos gauche à court terme. L'étirement des muscles qui entourent et soutiennent la colonne vertébrale peut résulter d'une surutilisation ou de blessures mineures telles qu'une mauvaise position de sommeil ou une position debout ou assise prolongée.

Les symptômes d'un muscle du bas du dos étiré comprennent généralement:

  • douleur sur le côté gauche du bas du dos avec une localisation claire;
  • la douleur peut être suffisamment vive et intense;
  • douleur qui augmente avec le mouvement musculaire;
  • douleur au toucher;
  • spasmes musculaires;
  • douleur qui disparaît au repos, par exemple en position assise en position inclinée avec soutien.

La douleur au bas du dos à gauche peut également être causée par des problèmes de structures vertébrales telles que les articulations facettaires et les disques intervertébraux.

Ces conditions se produisent souvent des deux côtés de la colonne vertébrale et ont tendance à provoquer des douleurs lombaires centrées. Cependant, il est possible que la douleur causée par des problèmes de dos soit davantage ressentie du côté gauche..

Si la douleur au bas du dos gauche dure plus de 3 jours ou ne s'améliore pas avec des traitements simples (repos au lit pendant 1 à 2 jours, analgésiques en vente libre, glace et / ou coussin chauffant), consultez votre médecin pour un diagnostic..

Problèmes de colonne vertébrale

La douleur au bas du dos gauche, comme discuté ci-dessus, peut également être causée par des dommages ou un traumatisme aux structures de la colonne vertébrale, y compris les vertèbres, les articulations vertébrales et le tissu conjonctif. Les problèmes de colonne vertébrale les plus courants comprennent:

Hernie intervertébrale ou protrusion du disque intervertébral

Une partie du matériau du disque intervertébral peut s'échapper du côté gauche du segment vertébral, provoquant ainsi une douleur sourde dans le bas du dos et une douleur aiguë et perçante qui traverse la cuisse gauche et descend le long de l'arrière de la jambe gauche. Le plus souvent, la douleur dans la jambe gauche sera plus forte que la douleur dans le bas du dos. La douleur au dos gauche et la douleur à la jambe peuvent s'aggraver après une longue période assise. En règle générale, les hernies intervertébrales ou les saillies de la colonne lombaire ne surviennent pas de manière aiguë sans facteur traumatique préalable et sont le résultat du développement à long terme d'une ostéochondrose de la colonne vertébrale. Le fait que la lombalgie à gauche soit associée à une pathologie discogène de la colonne vertébrale peut être indiqué par des épisodes antérieurs de syndrome douloureux dans le bas du dos, des douleurs de la jambe au pied, une sensation d'engourdissement ou une paresthésie sous forme de fluage dans le bas du dos et la jambe jusqu'aux orteils.

Problèmes d'articulation facettaire (spondylarthrose)

Une autre complication de l'ostéochondrose est la spondylarthrose de la colonne vertébrale, car avec une diminution de la distance intervertébrale, la charge sur les articulations des facettes augmente plusieurs fois, ce qui entraîne une raideur, une gêne et une douleur sourde au dos. Les excroissances osseuses (spondylose) sur le côté gauche de la colonne lombaire peuvent irriter les racines nerveuses, entraînant une douleur lancinante qui traverse la cuisse gauche et descend dans la jambe gauche;

En règle générale, toutes les complications de l'ostéochondrose se développent en parallèle, ce qui aggrave considérablement l'état de la colonne vertébrale et nécessite une prévention ou un traitement précoce de l'ostéochondrose développée.

Dysfonctionnement de l'articulation sacro-iliaque

Un dysfonctionnement de l'articulation sacro-iliaque peut provoquer des douleurs dans le bas du dos et la région pelvienne d'un ou des deux côtés du corps si sa mobilité devient limitée. Un mouvement excessif de l'articulation peut provoquer des douleurs dans le bas du dos gauche et / ou des douleurs à la hanche, qui peuvent irradier vers l'aine. Une mobilité insuffisante provoque généralement des douleurs au bas du dos à gauche, irradiant vers la fesse et le long de la jambe. La maladie de Bechterew commence souvent par une douleur dans l'articulation sacro-iliaque.

En règle générale, pour les problèmes de colonne vertébrale, le traitement initial est non chirurgical et peut inclure des massages, des exercices thérapeutiques, de la physiothérapie, une traction vertébrale sans charge et une hirudothérapie. Le traitement médicamenteux de la hernie discale ou de la protrusion est extrêmement inefficace et a un spectre étroit d'effets sur le lien pathologique. Le choix des traitements varie en fonction de l'état et des symptômes ressentis par le patient. Une intervention chirurgicale peut être envisagée si la douleur devient chronique ou si sévère qu'elle interfère avec la vie normale de la personne..

Causes moins courantes de douleur au dos gauche

D'autres conditions qui causent des douleurs lombaires à gauche peuvent inclure des problèmes localisés de la colonne vertébrale ou des conditions avec des conséquences graves possibles affectant l'ensemble du système musculo-squelettique, par exemple:

Spondylolisthésis dégénératif

Dans le spondylolisthésis dégénératif, une vertèbre glisse vers l'avant par rapport à la inférieure à la suite du développement de l'ostéochondrose de la colonne vertébrale. Cette condition provoque souvent des douleurs radiculaires d'un côté du bas du dos, car ce processus est généralement associé à d'autres complications de l'ostéochondrose, qui ont été mentionnées précédemment.

Syndromes de douleur chronique

Les syndromes de douleur chronique tels que la fibromyalgie et le syndrome de douleur myofasciale provoquent des douleurs musculo-squelettiques dans tout le corps, une faiblesse et une sensibilité dans des zones spécifiques appelées points de déclenchement.

D'autres causes possibles de douleur au bas du dos gauche, telles qu'une tumeur de la colonne vertébrale, une fracture et une infection de la colonne lombaire sont relativement rares.

Douleur au bas du dos à gauche en raison de problèmes avec les organes internes

La douleur au bas du dos à gauche peut être sévère, aiguë et perçante, ou elle peut être terne et chronique. Il peut être difficile de faire la différence entre les maux de dos causés par des problèmes tissulaires avec les structures du dos ou de la colonne vertébrale et les maux de dos causés par des problèmes internes. La douleur au bas du dos, en particulier la douleur au bas du dos gauche, peut être causée par des problèmes avec un ou plusieurs organes, y compris les reins et le gros intestin.

Certaines causes courantes de douleurs dans le bas du dos gauche causées par des problèmes internes sont:

Pierres dans les reins

La douleur dans le bas du dos gauche due à un calcul rénal peut être ressentie lorsque la pierre se déplace à l'intérieur du rein gauche ou passe à travers les uretères, les tubes minces qui relient les reins à la vessie. D'autres symptômes comprennent des douleurs lors de la miction, des difficultés à uriner malgré une envie constante de vider la vessie, du sang dans les urines, des nausées et / ou des vomissements;

Infection rénale

Une infection du rein gauche peut provoquer une douleur intense ou sourde dans le bas du dos à gauche. L'infection débute généralement dans l'urètre et la vessie et de là peut se propager aux reins, provoquant une inflammation et une douleur locales. D'autres symptômes d'infection comprennent la fièvre, des nausées et / ou des vomissements et des mictions douloureuses ou brûlantes. La douleur est généralement ressentie sur l'aine, près de la colonne vertébrale, et est généralement aggravée par le mouvement ou la pression;

Problèmes gynécologiques

Les fibromes utérins et l'endométriose, deux affections courantes chez les femmes, peuvent provoquer des douleurs lombaires à gauche. La douleur dans l'endométriose est généralement sporadique, aiguë et perçante, et est causée par une prolifération de tissu utérin à l'extérieur de l'utérus. D'autres symptômes peuvent inclure des douleurs abdominales, de la fatigue et des douleurs intenses pendant les règles. Les fibromes utérins - généralement des excroissances bénignes qui se développent dans l'utérus - peuvent causer des douleurs lombaires à gauche, ainsi que diverses irrégularités menstruelles, des mictions fréquentes et des douleurs pendant les rapports sexuels;

Rectocolite hémorragique

La colite ulcéreuse est une maladie inflammatoire de l'intestin et se traduit par une inflammation persistante, principalement du côlon. L'inflammation provoque généralement une diarrhée chronique, des douleurs rectales et une perte de poids. Les crampes et la douleur abdominales sont des symptômes courants de la colite ulcéreuse, qui peuvent causer de graves lombalgies, unilatérales ou bilatérales;

Grossesse

Une lombalgie unilatérale peut survenir pendant la grossesse, car le corps de la mère s'adapte à la croissance du bébé dans l'utérus. La douleur peut aller de douloureuse et chronique à aiguë et perçante. L'exercice, le repos fréquent et certaines des techniques utilisées en thérapie complémentaire peuvent aider à soulager la douleur;

Pancréatite

La pancréatite fait référence à une inflammation du pancréas, qui peut provoquer une douleur dans le haut de l'abdomen qui se propage dans le quadrant inférieur gauche du dos. Les patients peuvent décrire cette douleur comme terne et douloureuse, aggravée par la consommation d'aliments, en particulier les aliments gras.

Pour établir la cause exacte de la lombalgie gauche, un examen approfondi doit être effectué. Parfois, votre médecin peut recommander de passer une radiographie, une IRM, un scanner ou un test sanguin. Dans certains cas, il est important de commencer le diagnostic et, par conséquent, le traitement le plus tôt possible..

L'article a été ajouté à Yandex Webmaster 27/10/2017, 15:59.

Il Est Important De Savoir Sur La Goutte