Selon les statistiques, les plaintes de douleurs articulaires - arthralgie - concernent environ 50% des personnes de plus de 40 ans, et après 70 ans, le symptôme se manifeste déjà dans 90% des cas [1]. Et ce ne sont que des chiffres officiels, alors que de nombreux patients préfèrent s'automédiquer et éviter de consulter un médecin. Mais si le patient a déjà essayé toutes les méthodes de la médecine européenne sans progrès visible, l'opportunité de se débarrasser des douleurs articulaires demeure. Nous vous parlerons de cette opportunité..

Pourquoi les articulations font mal?

La douleur articulaire survient en raison d'une irritation des terminaisons nerveuses provenant de la capsule articulaire synoviale. La particularité de la structure du tissu articulaire est telle que, en raison du grand nombre de ces terminaisons et d'un bon apport sanguin, l'articulation est capable de répondre rapidement par une réaction douloureuse aux stimuli directs et indirects. Les toxines, produits de processus auto-immuns, cristaux de sel et autres composants inflammatoires peuvent agir comme des irritants..

Un contexte favorable à l'apparition de l'arthralgie est constitué de nombreux facteurs, tels que l'âge, qui contribue naturellement aux modifications dégénératives-dystrophiques des articulations, l'irritation de la membrane synoviale par des excroissances osseuses (ostéophytes), des anomalies congénitales et des pathologies, qui ont entraîné la malformation des articulations, par exemple, la dysplasie de la hanche, et aussi génétique, surpoids, exercice excessif ou, au contraire, sédentarité. Le traumatisme articulaire et l'étirement de l'appareil tendon-ligamentaire jouent un rôle distinct dans l'apparition de la douleur. Les douleurs articulaires peuvent être causées par des troubles vasculaires résultant de changements des conditions météorologiques ou de spasmes musculaires prolongés.

Parfois, l'arthralgie est le reflet de processus pathologiques se produisant dans d'autres organes internes - avec l'angine de poitrine, des tumeurs dans les poumons et un infarctus du myocarde, des douleurs dans l'articulation de l'épaule peuvent être observées et avec une pathologie des organes pelviens, des douleurs dans le sacrum se produisent souvent. L'arthralgie accompagne les maladies virales aiguës - tout le monde connaît les «douleurs osseuses» avec la grippe et accompagne également certaines maladies du sang.

Les douleurs articulaires peuvent être causées par des maladies neurologiques de la colonne vertébrale, ainsi que par des maladies du tissu conjonctif diffus causées par des maladies systémiques de nature auto-immune - lupus érythémateux, polyarthrite rhumatoïde.

Compte tenu de la variété des causes possibles, si vous ressentez des douleurs articulaires, vous devez immédiatement consulter un médecin afin de réaliser un diagnostic complet et de commencer le traitement à temps..

Types de douleurs articulaires

La médecine moderne divise les douleurs articulaires sur plusieurs bases, en fonction du moment de leur manifestation, de la nature des dommages, de l'étendue de la progression et de la localisation. Différents types de douleurs articulaires sont courants pour différentes maladies..

Selon le temps, les manifestations de la douleur sont divisées en quatre types:

  1. Douleurs nocturnes ou congestives. Les sensations désagréables s'intensifient la nuit lorsque le corps se repose. Cela est dû au fait que, en raison du manque de mouvement, la stagnation du liquide synovial se produit dans l'articulation, son apport sanguin ralentit. De plus, les muscles qui maintiennent la position normale de la tête déformée des os de l'articulation se relâchent et la douleur augmente..
  2. Douleur mécanique. Ils sont causés par un effort physique pendant la journée ou par une pression sur l'articulation. Ces douleurs s'aggravent généralement le soir, après une nuit de repos, elles disparaissent.
  3. Douleurs de départ. Ce type de douleur est vécu par la plupart des gens, mais ils sont généralement négligés. La douleur de départ dans les articulations survient au début de tout mouvement, lorsque l'articulation était au repos jusqu'à ce moment-là. Lorsque l'articulation se réchauffe, la douleur disparaît ou disparaît complètement.
  4. Réflexion de douleur. Se produire avec des maladies des organes internes ou après l'accouchement chez les femmes.

Par la nature des lésions articulaires, deux types de douleur sont distingués: inflammatoires et non inflammatoires. Le premier est causé par une réaction à une infection, un processus allergique ou auto-immun. Habituellement, ces douleurs s'accompagnent d'un gonflement des articulations, d'une rougeur de la peau et d'une augmentation de la température corporelle. L'absence de ces signes, même en présence de douleurs intenses dans l'articulation, indique son caractère non inflammatoire..

Selon l'ampleur de la progression, la douleur articulaire est divisée en type mono-oligo et polyarticulaire. La douleur monoarticulaire affecte une seule articulation, la douleur oligoarticulaire affecte deux à quatre articulations et la douleur polyarticulaire est une douleur qui affecte plus de 5 articulations..

Par localisation - douleur générale et localisée. La douleur générale, également appelée douleur diffuse, affecte plusieurs articulations différentes en même temps et peut changer d'emplacement. Une douleur localisée survient dans une articulation spécifique sans changer son emplacement.

Diverses maladies sont caractérisées par des combinaisons de différents types de douleur. Par exemple, dans les maladies rhumatismales, telles que la spondylarthrite ankylosante, l'arthralgie survient plus souvent la nuit, dans plusieurs articulations à la fois, comme oligo- ou polyarticulaire, tandis que la douleur peut «migrer», réapparaître.

Avec les maladies dégénératives-dystrophiques des articulations, c'est-à-dire avec une arthrose déformante (AOD), les douleurs sont mécaniques, parfois des douleurs de départ apparaissent dans la première moitié de la nuit.

La douleur causée par les infections est de nature polyarticulaire et la douleur peut affecter une articulation ou une autre.

Diagnostique

Il n'est possible d'établir la véritable cause des douleurs articulaires que lors d'un examen complet. Tout d'abord, vous devez contacter un thérapeute qui, si nécessaire, vous orientera vers un cardiologue, un rhumatologue, un traumatologue, un chirurgien orthopédiste, etc. Le diagnostic comprend plusieurs étapes:

  • étude des données historiques pour identifier les liens avec les traumatismes, les infections, les erreurs nutritionnelles, les perturbations hormonales, etc..
  • examen visuel, au cours duquel l'état externe de l'articulation, la peau est étudié, la température corporelle est mesurée;
  • détermination de la gravité de la douleur et de sa nature;
  • test sanguin - général et biochimique - pour la présence d'un processus inflammatoire et d'autres pathologies;
  • Radiographie des articulations, à l'aide de laquelle la modification du relief de la surface articulaire, la présence de subluxations, l'ostéoporose, les modifications de la hauteur de l'espace articulaire, les excroissances ou défauts osseux marginaux, etc.
  • densitométrie - détermination de la densité des tissus osseux et cartilagineux par ultrasons, IRM et tomodensitométrie;
  • endoscopie, ou arthroscopie, de la cavité articulaire;
  • ponction diagnostique de l'articulation ou prélèvement de liquide synovial pour un examen de laboratoire plus poussé.

En outre, le médecin peut prescrire des études immunologiques, des tests pour la détermination de l'antistreptolysine, un test sanguin pour le système HLA. Le traitement est prescrit uniquement sur la base des résultats des tests.

Traitement des douleurs articulaires

Quelle que soit la maladie à l'origine de l'arthralgie, les médecins doivent prescrire des médicaments, principalement des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), s'ils ne sont pas perturbés par des troubles de la coagulation sanguine, des maladies gastro-intestinales aiguës (par exemple, un ulcère). Les AINS soulagent l'œdème, l'hyperémie, abaissent la température et l'intensité du développement du processus inflammatoire. Ces médicaments comprennent l'ibuprofène, le diclofénac, le méloxicam, l'aspirine, etc. En plus des AINS, des médicaments vasodilatateurs (Actovegin, Euphyllin, acide lipoïque) peuvent être prescrits pour accélérer le flux sanguin au centre de la pathologie stimuler le processus de récupération. Les myorelaxants («Tizanidine», «Tolpérisone», «Baclofène») sont prescrits pendant une courte période et uniquement en cas de surmenage des muscles entourant l'articulation causée par sa raideur ou sa compression des fibres nerveuses.

Les hormones stéroïdes sont un autre composant possible de la méthode médicamenteuse. Avec un syndrome douloureux sévère et un processus inflammatoire actif, en particulier dans les cas où d'autres médicaments sont inefficaces, le médecin peut prescrire «Hydrocortisone», «Celeston» ou «Diprospan» sous forme d'injections dans la zone articulaire.

Un groupe important de médicaments dans le traitement de l'arthralgie sont les chondroprotecteurs, contenant généralement du sulfate de chondroïtine et de la glucosamine, qui fait partie du liquide synovial de l'articulation. Ils sont impliqués dans la production de nouveaux tissus osseux et cartilagineux, contribuent à la disparition des symptômes de l'arthrose et d'autres maladies.

En plus des injections et des pilules, le médecin peut également recommander des crèmes et des onguents médicinaux contenant des ingrédients actifs. Cependant, il ne faut pas oublier que pas plus d'un dixième du médicament pénètre dans l'articulation douloureuse à travers la peau, il est donc par définition impossible de remplacer les pilules et les injections par des pommades..

Le traitement chirurgical de l'arthralgie est une intervention sérieuse dans le travail du corps et il est prescrit dans les cas extrêmes. Ces méthodes comprennent une ponction articulaire, au cours de laquelle le médecin utilise une aiguille spéciale pour éliminer le liquide inflammatoire ou injecter des médicaments dans la cavité articulaire..

  • Le débridement arthroscopique par endoscopie vous permet d'éliminer les tissus morts de la cavité articulaire à travers de petits trous et de les rincer avec des solutions médicinales.
  • L'ostéotomie périarticulaire est une opération traumatique. Il est indiqué pour les patients qui, pour une raison ou une autre, ne peuvent pas subir de remplacement articulaire. Il consiste à limer les os et leur épissage ultérieur à un angle différent pour réduire la charge sur l'articulation.
  • L'endoprothèse est une méthode radicale dans le traitement des grosses articulations. Pendant l'opération, le patient est équipé d'une prothèse articulaire biocompatible spéciale.

Méthodes de physiothérapie. Il s'agit notamment de la thérapie par ondes de choc basée sur l'effet de la cavitation, dans laquelle les impulsions dynamiques stimulent la circulation sanguine, améliorent la synthèse osseuse et détruisent les dépôts de sel.

  • La myostimulation entraîne et détend simultanément les muscles qui entourent l'articulation et aide à réduire la douleur, à soulager le stress et à brûler les graisses.
  • Phonophorèse - l'introduction de médicaments topiques en combinaison avec une thérapie par ultrasons pour augmenter l'effet de leur utilisation.

Les principales méthodes de rééducation pour traiter les douleurs articulaires comprennent la kinésithérapie (thérapie par le mouvement), le massage, la mécanothérapie, la thérapie par traction, la réflexologie, l'ergothérapie, la psychothérapie [3].

De plus, si des douleurs articulaires se reflètent, c'est-à-dire causées par des maladies des organes internes, un traitement réussi de la maladie sous-jacente est nécessaire..

Que faire quand tout le reste échoue?

Malheureusement, il existe souvent des situations où de nombreuses méthodes de traitement ont été essayées et le patient souffre toujours de douleurs articulaires. Cela conduit à une diminution de la qualité de vie, une personne devient incapable de remplir ses fonctions habituelles, souffre non seulement physiquement, mais aussi mentalement, se sentant pratiquement handicapée. Dans ce cas, se tourner vers la médecine traditionnelle chinoise peut aider. Les médecins chinois ont une vaste expérience dans le traitement de ces maladies, des connaissances et des compétences ont été accumulées au cours des millénaires, et aujourd'hui elles sont également combinées avec des méthodes modernes de thérapie..

Le principal commandement de la médecine chinoise est une approche purement individuelle. Le patient se verra prescrire plus que les médicaments prescrits par le diagnostic. Le médecin prendra en compte toutes les caractéristiques du corps, l'évolution de la maladie et de nombreux autres facteurs jusqu'au lieu de résidence.

Aujourd'hui, les médecins chinois traitent avec succès l'arthrose, l'arthrose, l'ostéoporose, l'arthrite goutteuse, l'arthrose, la polymyalgie rhumatismale, la spondylarthrose, la dermatomyosite, la polymyosite. Avant de commencer le traitement, le patient subit un diagnostic complet - en fonction du pouls, de la cornée de l'œil, de l'état de la peau, de la localisation et du degré de douleur, etc..

Après avoir reçu une image précise du développement de la maladie et d'autres données sur le patient, les médecins commencent le traitement. Une caractéristique du traitement par des spécialistes chinois est que, si nécessaire, les tactiques de traitement peuvent être modifiées à tout moment - c'est la principale différence entre la médecine orientale et la médecine occidentale..

Le programme de traitement peut être très étendu. Avec l'arthrose de l'articulation du genou (gonarthrose), par exemple, l'une des principales méthodes de traitement est l'acupuncture, qui consiste à placer des aiguilles métalliques sur des points bioactifs du corps humain. L'acupuncture vous permet de réduire rapidement ou d'arrêter complètement la douleur. Selon la philosophie chinoise, l'acupuncture aide à faire bouger l'énergie «Qi», responsable de la santé humaine..

Avec l'acupuncture, la technique de phytocompression est utilisée, pour laquelle des décoctions concentrées d'herbes médicinales chauffées à une certaine température sont utilisées. Les lambeaux tissulaires imbibés sont également appliqués sur des points biologiquement actifs pendant un certain temps, contribuant à leur stimulation. La phytothérapie suppose que la composition des médicaments est sélectionnée individuellement et peut inclure jusqu'à 40 types d'herbes médicinales.

Peut-être la nomination de la moxibustion - réchauffer les points actifs avec des cigares d'absinthe. Son action s'apparente à celle de l'acupuncture, tandis que la moxibustion a également un effet fortifiant et calmant général..

Quant au massage, en cas d'arthrose, il est prescrit sans faute. Le massage thérapeutique Tuina est la deuxième méthode de base pour éliminer les pathologies articulaires. La médecine chinoise connaît 7 façons d'effectuer ce massage, et le médecin choisit la technique pour chaque cas spécifique. Le massage par ventouses, ou thérapie sous vide, affecte l'articulation à plusieurs niveaux - il fournit la circulation sanguine, augmente la nutrition de l'articulation, l'échauffement arrête le processus inflammatoire et le vide fournit un drainage lymphatique, élimine le sel de l'articulation, augmentant sa mobilité. Le massage est le plus efficace en combinaison avec l'acupuncture.

En plus du massage, le taijiquan ou le qigong de gymnastique chinoise peuvent être recommandés, dont les exercices visent spécifiquement à améliorer l'état des articulations, à augmenter leur mobilité, à renforcer et à prévenir les arthralgies. Sous la supervision de spécialistes chinois, les personnes souffrant de maladies articulaires chroniques peuvent pratiquer cette gymnastique..

Bien sûr, voyager en Chine pour un traitement peut être assez coûteux. Mais aujourd'hui, ce n'est pas nécessaire - dans de nombreuses grandes villes, des cliniques de médecine traditionnelle chinoise ont été ouvertes, dans lesquelles travaillent des spécialistes qualifiés dans le domaine des maladies articulaires..

Qui pouvez-vous contacter pour obtenir de l'aide?

Docteur de la clinique TAO de médecine traditionnelle chinoise, candidat en sciences médicales, le professeur Zhang Yusheng a expliqué où obtenir de l'aide pour les maladies articulaires:

«À la suite de l'intérêt pour la médecine orientale dans de nombreux pays, y compris la Russie, non seulement les institutions médicales professionnelles ont commencé à s'ouvrir, mais aussi, pour ainsi dire, leur apparence. Ils sont reçus par des personnes qui n'ont rien à voir avec la médecine chinoise, vous devez donc être très prudent lors du choix d'une clinique. Assurez-vous de faire attention à la disponibilité de tous les documents nécessaires dans l'établissement médical, y compris une licence - c'est une garantie que vous êtes traité par des médecins professionnels. Rencontrez les experts, demandez-leur de montrer leurs diplômes et certificats. La clinique "TAO" coopère avec l'Université du Henan, sur la recommandation de laquelle les médecins viennent travailler en Russie. Ainsi, le haut niveau de qualification de nos médecins est garanti aux patients, ils ont tous une solide expérience dans les méthodes de traitement traditionnelles.

Si tout vous convient, passez par un examen préliminaire. Par exemple, à la clinique TAO, nous le réalisons gratuitement. Le traitement avec nous est effectué en cours, chaque cours est développé individuellement et se compose d'environ 10 séances. Nous déterminons leur nombre exact déjà en train de travailler avec le patient, en fonction de ses besoins ".

P.S. La clinique TAO accepte des patients en Russie sur la base d'une licence du gouvernement de Moscou pour la réalisation d'activités médicales datée du 30 janvier 2008, n ° LO-77-01-000911, un document délivré par le Département de la santé de la ville de Moscou.

Les services de spécialistes de la clinique de médecine traditionnelle chinoise peuvent aider avec des maladies du système musculo-squelettique telles que:

En fonction de la maladie et des caractéristiques individuelles du patient, un spécialiste de la clinique de médecine traditionnelle chinoise peut offrir des services tels que:

Vous pouvez économiser sur le traitement avec des promotions et des offres spéciales..

Vous pouvez vous faire une idée de la clinique de médecine traditionnelle chinoise, connaître le coût du traitement et poser des questions d'intérêt lors de la consultation.

Le coût du traitement dans une clinique de médecine traditionnelle chinoise peut dépendre de la durée du cours, des qualifications du médecin et de la politique de prix de la clinique..

Lors du choix d'une clinique de médecine chinoise, vous devez lire attentivement les licences et les certificats, ainsi que la réputation de la clinique..

  • 1 http://simptomer.ru/simptom/bol_-v-sustavah?start=30
  • 2 http://surgeryzone.net/onkologia/onkologiya-sustavov.html
  • 3 https://ru.wikipedia.org/wiki/Rehabilitation_in_rheumatology

L'arthralgie est un symptôme de nombreuses maladies graves, et les onguents «miraculeux» en vente libre, qui sont si activement annoncés à la télévision aujourd'hui, n'aideront pas dans ce cas. Un traitement efficace ne peut être prescrit que par un médecin sur la base d'un diagnostic approfondi et complet. Souvent, pour les douleurs articulaires, les méthodes de la médecine traditionnelle chinoise viennent à la rescousse..

Articulations blessées la nuit

L'apparition régulière de douleurs dans l'articulation de la hanche chez la femme la nuit est un signe du développement d'une inflammation ou d'une infection. Il existe de nombreuses raisons à cette condition, certaines associées à des changements liés à l'âge, d'autres à un traumatisme. Dans tous les cas, la douleur ne peut être ignorée: une absence prolongée de traitement peut entraîner le développement de conséquences dangereuses qui entraîneront un handicap.

Causes de la douleur et symptômes associés

Il existe plusieurs maladies qui peuvent conduire les femmes à ressentir des douleurs à l'articulation de la hanche lorsqu'elles sont couchées sur le côté ou sur le dos:

  • Polyarthrite rhumatoïde. La pathologie survient en raison de lésions des tissus articulaires et conjonctifs à la suite de processus auto-immunes. Le stress, la surcharge physique, les maladies virales ou infectieuses provoquent la maladie. La pathologie ne commence jamais par de grosses articulations; elle se caractérise par des lésions de petits cartilages symétriques, le plus souvent des doigts. Si une gêne survient dans la région de la hanche en position couchée, c'est un signe de progression de la maladie. Le plus souvent, le patient se réveille au milieu de la nuit, plus près du matin, d'une douleur intense. La peau du haut de la jambe dans la zone de l'élément endommagé gonfle et devient chaude, la mobilité du corps diminue progressivement. La polyarthrite rhumatoïde est caractérisée par une déformation des articulations, ce qui conduit à une immobilité complète.
  • Arthrose du gros cartilage ou coxarthrose. Il apparaît en raison d'une charge accrue, de changements dans la structure du cartilage en raison d'influences externes et internes. La cause de l'arthrose est une altération de la circulation sanguine, ce qui entraîne une nutrition tissulaire insuffisante. Il existe des cas cliniques dans lesquels la maladie se développe en raison d'anomalies squelettiques. Le surpoids et les problèmes métaboliques provoquent une arthrose. Chez la femme, l'arthrose se développe le plus souvent après la ménopause, lorsque la fragilité des os augmente. Au début, les douleurs sont légères, apparaissent plus près du matin ou immédiatement après le réveil. Aux stades 2-3, l'inconfort dérange constamment, les symptômes se rejoignent: resserrement, limitation de la mobilité, boiterie, irradiation de la douleur dans l'aine et la hanche, le genou, le haut du dos.

L'une des causes de la douleur dans les articulations de la hanche chez les femmes est la blessure. Les fractures du col de la hanche sont fréquentes et s'accompagnent de douleurs intenses la nuit. Avec les luxations, les mouvements sont limités, les douleurs douloureuses la nuit. Les entorses ne sont pas accompagnées de crises nocturnes, mais s'inquiètent de tout mouvement.

Causes non pathologiques de la douleur

Séparément, il est nécessaire de souligner les raisons pour lesquelles cela fait mal à l'articulation de la hanche la nuit, non liées à des maladies:

  • grossesse tardive: si une femme bouge ou ramasse souvent des objets lourds, une gêne peut survenir en raison d'une charge excessive sur la région pelvienne;
  • après un accouchement naturel: le plus souvent, l'inconfort des articulations est confondu avec l'articulation pubienne, cependant, un inconfort est possible en raison de nerfs pincés;
  • douleur associée à une mauvaise posture ou au port de talons hauts: une tension excessive sur l'articulation se produit et un pincement ultérieur des terminaisons nerveuses.

Pour déterminer avec précision pourquoi l'articulation de la hanche fait mal la nuit, il est nécessaire de subir un diagnostic complet.

Établissement du diagnostic

Avant de commencer à traiter votre douleur, vous devez déterminer la cause exacte. Pour cela, ils subissent des diagnostics de laboratoire et instrumentaux. Assurez-vous de faire des analyses de sang. En outre, des tests spécifiques sont prescrits pour exclure les processus et infections auto-immunes. Pour détecter l'arthrite et l'arthrose, le liquide synovial de la cavité articulaire doit être prélevé pour analyse.

La radiographie est la principale méthode d'examen des articulations malades. Il peut être utilisé pour identifier avec précision l'arthrose, les fractures et les luxations. La tomodensitométrie et l'IRM sont prescrites pour analyser l'état du tissu cartilagineux. Nécessite également une échographie et une arthroscopie.

L'analyse des données obtenues et le diagnostic sont réalisés par un rhumatologue.

Traitement des processus pathologiques dans les articulations

Dans la plupart des cas, le traitement de la douleur nocturne de la hanche commence par des méthodes conservatrices. Des traitements alternatifs sont utilisés en complément. Le traitement médicamenteux repose sur la prise de plusieurs groupes de médicaments:

  • AINS (anti-inflammatoires non stéroïdiens) - aident à soulager la douleur, à éliminer l'inflammation: «Diclofénac», «Indométacine», «Kétorolac».
  • Chondroprotecteurs - nécessaires pour la restauration du cartilage endommagé: "Structum", "Teraflex", "Chondroïtine sulfate". Les médicaments doivent être pris pendant au moins 3 mois, sinon ils n'auront aucun effet.
  • Relaxants musculaires - éliminent les spasmes musculaires et normalisent le flux sanguin: «Mydocalm» ou «Sidalud».

Dans les cas graves, lorsque la douleur n'est pas soulagée par des moyens conventionnels, des injections sont prescrites. En outre, des injections dans l'articulation sont utilisées si une récupération rapide de la capsule articulaire est nécessaire: Diprospan, Flosteron, Kenalog.

De plus, des stimulants immunitaires sont prescrits. Cependant, lorsqu'il s'agit d'une maladie auto-immune, des antagonistes des récepteurs immunitaires peuvent être nécessaires. Les vitamines B sont prescrites à tous les patients atteints de maladie osseuse. Il est également nécessaire de prendre des complexes de calcium et de minéraux pour enrichir le corps d'un ensemble général de vitamines..

Physiothérapie

La physiothérapie pour les douleurs du soir et de la nuit dans les articulations de la hanche vise à améliorer la circulation sanguine, à éliminer l'inconfort et à normaliser la mobilité. Les méthodes de magnétothérapie, d'électrophorèse avec des produits anesthésiques et de thérapie au laser sont utilisées. Vous devez suivre des cours de physiothérapie, au moins 5 à 10 procédures.

La méthode, située à la jonction du massage et de la physiothérapie, est le traitement manuel. Il est ostéopathe (orthopédiste, rhumatologue). Contrairement au massage, la thérapie manuelle utilise des tissus et des articulations profonds, dont la position a changé. En utilisant cette technique, vous pouvez vous débarrasser des spasmes, corriger la mauvaise position du cartilage, améliorer la circulation sanguine..

Massage et thérapie par l'exercice

Le massage est prescrit avec un cours de gymnastique de rattrapage. Il existe des dizaines de complexes d'exercice qui aident les patients atteints de diverses maladies. Avec l'arthrose, la thérapie est efficace selon le Dr Bubnovsky.

Il est nécessaire de mener des séances de traitement dans des institutions spécialisées sous la supervision d'un spécialiste. Ce n'est que lorsque le patient a maîtrisé les règles de réalisation des exercices qu'il peut être transféré aux devoirs. Le massage est effectué par des médecins ou des infirmières certifiés. Cours - de 5 à 15 procédures avec répétition.

Intervention chirurgicale

La chirurgie articulaire est nécessaire pour les cas avancés. Le plus souvent, il est prescrit à un stade avancé de l'arthrose ou pour l'arthrite et la nécrose de la tête fémorale. Une procédure populaire est l'arthroplastie d'une articulation détruite. Parfois, une intervention endoscopique est utilisée, caractérisée par le moindre risque de traumatisme. Cependant, cette méthode ne convient que pour la correction des articulations malades; il ne sera pas possible de corriger le cartilage complètement détruit..

La prévention

Pour que les douleurs nocturnes dans l'articulation de la hanche du côté gauche ou droit en position couchée ne dérangent pas une femme, il est nécessaire de mener des activités récréatives régulières:

  • prévenir la prise de poids excessive;
  • limiter l'activité physique sur le corps, surtout après 40 ans, mais ne l'excluez pas complètement;
  • éviter une position assise prolongée;
  • faire des exercices quotidiens, à l'exclusion des virages serrés et des torsions du corps;
  • bien manger: légumes, produits laitiers, viande.

Si vous avez des douleurs dans l'articulation de la hanche, vous devriez consulter un neurologue ou un rhumatologue. Une maladie détectée à temps est la seule voie vers un traitement rapide et efficace.

La nuit, l'articulation de la hanche fait mal - quelle est la raison?

Contenu:

Pourquoi l'articulation de la hanche fait-elle mal la nuit? Il ne sera pas possible d'obtenir une réponse exacte à une telle question sans consulter un médecin et mener des procédures de diagnostic. Par conséquent, lorsque ce symptôme apparaît, il est impératif de se rendre à un rendez-vous avec un traumatologue, un chirurgien ou un orthopédiste, et de commencer le traitement après un diagnostic précis..

Cela se produit également pendant la grossesse la nuit - c'est l'un des cas les plus fréquents. La principale raison de cette douleur est une forte surcharge des jambes due à un stress accru. Tout s'en va après l'accouchement et on ne parle d'aucune pathologie ici.

Cependant, il existe de nombreuses maladies dans lesquelles ce symptôme est très prononcé..

La principale cause de douleur dans les jambes est l'arthrite. Il s'agit d'une inflammation aiguë des articulations, qui peut être prolongée et devient souvent chronique. L'arthrite peut être causée par des microbes qui pénètrent dans l'articulation par le sang ou la lymphe, ainsi que lors d'une blessure.

La cause est une violation des processus immunologiques, dans laquelle le corps commence à détruire ses propres cellules. L'arthrite peut se développer à tout âge, chez des personnes de tout sexe et même chez les enfants..

Parmi les principaux symptômes figurent la douleur qui peut être ressentie tout au long de la journée, ainsi que la nuit, la restriction des mouvements, la fièvre et d'autres signes d'inflammation..

Le résultat dépend de la cause de la maladie et, à bien des égards, de la rapidité avec laquelle le patient se tourne vers un spécialiste.

Arthrose déformante

Pourquoi les articulations de la hanche font-elles mal la nuit chez les femmes? Le plus souvent, cela est dû à une arthrose déformante - une maladie chronique dans laquelle il existe un processus de destruction du cartilage et du tissu osseux. Cela conduit à des difficultés de mouvement à cet endroit..

La maladie commence inaperçue par le patient. Périodiquement, il y a des douleurs dans l'articulation de la hanche gauche ou droite. Parfois, la douleur apparaît des deux côtés à la fois.

Pendant la période de pointe, il devient de plus en plus difficile pour le patient de se lever, de se tourner sur le côté et, quel que soit le mouvement, la douleur irradie vers l'aine ou en dessous et peut atteindre le genou. Les jambes ne peuvent pas être détendues même pendant le sommeil, ce qui explique l'augmentation du tonus musculaire.

Le plus souvent, ce sont ces symptômes qui conduisent le patient chez le médecin. Dans la plupart des cas, la maladie ne peut pas être guérie par des méthodes conservatrices et une opération endoprothétique obligatoire est nécessaire..

Pourquoi l'articulation de la hanche droite fait-elle mal la nuit? La cause peut être une bursite - la soi-disant inflammation de la synoviale.

La maladie se développe progressivement, des douleurs mineures apparaissent, qui s'aggravent en marchant ou même en se couchant sur la jambe affectée. La peau sur la zone touchée peut devenir rouge et un œdème se développe ici.

En outre, la taille de l'articulation augmente sensiblement, car une grande quantité de liquide pathologique s'accumule à l'intérieur.

La bursite est difficile à guérir, surtout si la maladie est chronique. Pour soulager la douleur, il est recommandé d'utiliser des médicaments du groupe AINS - ortofène, diclofénac, nurofène.

L'élimination du liquide aide également à soulager l'enflure et l'inflammation. Cela ne peut être fait que par un médecin. Après avoir pompé le liquide pathologique, la cavité articulaire est nécessairement lavée et si nécessaire, un antibiotique y est injecté.

Pour assurer le repos, la jambe est généralement moulée..

Ostéochondrose

L'ostéochondrose du bas du dos est l'une des maladies les plus répandues qui touche les personnes de plus de 40 ans. Les symptômes peuvent affecter non seulement le dos lombaire mais également les jambes, en particulier les articulations de la hanche.

Avec l'ostéochondrose, non seulement les vertèbres souffrent, mais aussi les nerfs et les vaisseaux sanguins, qui sont comprimés par les muscles spasmodiques. En plus de la douleur, il y aura des plaintes de difficulté à s'étendre ou à se plier, incapacité à tourner, difficulté à marcher, mais la douleur peut atteindre les genoux ou même le bas des jambes. En règle générale, une jambe souffre, une boiterie apparaît, il devient de plus en plus difficile de bouger.

Si le coupable de la douleur est l'ostéochondrose, le traitement doit être effectué par un neuropathologiste. Au stade initial, un traitement conservateur aide - massage, physiothérapie, prise de certains médicaments qui seront prescrits par un médecin.

Pour améliorer l'état du tissu cartilagineux, les chondroprotecteurs prescrits doivent être pris pendant au moins six mois. Si la maladie continue de progresser, il est impératif de faire des exercices de physiothérapie, de porter un corset et de nager.

En passant, vous pourriez également être intéressé par le contenu GRATUIT suivant:

  • Livres gratuits: "TOP 7 des exercices matinaux nocifs à éviter" | "6 règles pour un étirement efficace et sûr"
  • Reconstruction des articulations du genou et de la hanche en cas d'arthrose - Enregistrement vidéo gratuit d'un webinaire animé par un docteur en thérapie par l'exercice et en médecine du sport - Alexander Bonin
  • Cours gratuits sur le traitement de la lombalgie dispensés par un médecin spécialisé en thérapie par l'exercice. Ce médecin a développé un système unique pour la restauration de toutes les parties de la colonne vertébrale et a déjà aidé plus de 2000 clients avec divers problèmes de dos et de cou.!
  • Vous vous demandez comment traiter un nerf sciatique pincé? Ensuite, regardez attentivement la vidéo sur ce lien.
  • 10 éléments nutritifs essentiels pour une colonne vertébrale en santé - Dans ce rapport, vous découvrirez ce que devrait être un régime quotidien pour que vous et votre colonne vertébrale ayez toujours un corps et un esprit sains. Informations très utiles!
  • Souffrez-vous d'ostéochondrose? Ensuite, nous vous recommandons d'étudier des méthodes efficaces de traitement de l'ostéochondrose lombaire, cervicale et thoracique sans médicaments..

Pourquoi la douleur arthritique vous dérange la nuit?

Stress

Si pendant la journée vous êtes sous pression, dans un état d'anxiété accrue et ne pouvez pas réguler votre niveau de stress, votre taux de cortisol sanguin augmente. En conséquence, les articulations font plus mal..

Mauvaise nutrition

Les aliments que nous mangeons contiennent souvent des substances qui provoquent une inflammation des tissus corporels et l'accumulation de toxines.

Les substances nocives qui pénètrent dans le corps et affaiblissent le système immunitaire sont l'une des causes de l'arthrite.

Si nous ne mangeons pas bien, si notre nourriture est riche en graisses et en sucres transformés, l'inflammation et la douleur causées par l'arthrite augmentent, surtout vers la fin de la journée..

Mode de vie sédentaire et immobilité

Si vous vous levez à peine du canapé pendant la journée, en laissant à vos articulations douloureuses un repos complet (dans l'espoir que ce sera mieux), la nuit, très probablement, la douleur dans vos articulations deviendra tout simplement insupportable. L'effet inverse...

Pourquoi? Lorsque les articulations sont immobiles, elles deviennent raides et ankylosées. Si nous faisons des exercices simples le matin et le soir, en particulier des étirements, la douleur sera beaucoup moins intense. Cela vaut la peine de faire l'effort et de passer quelques minutes pour cela.!

Comment soulager les douleurs articulaires la nuit?

1. Prenons soin d'une bonne nutrition

Les causes de l'arthrite peuvent être différentes, mais dans tous les cas, une alimentation saine peut améliorer la qualité de vie de cette maladie..

Une bonne alimentation favorise la réparation du cartilage et une alimentation saine des os. Il aide également à réduire l'inflammation.

Buvez une infusion de gingembre, mangez plus de fruits et de légumes et préférez les aliments frais aux aliments transformés. Ces directives simples aideront à réduire l'inflammation et les douleurs articulaires.

Liste des aliments recommandés pour l'arthrite:

  • Saumon
  • Truite
  • Avocat
  • Gélatine
  • La graine de lin
  • Huile d'olive
  • Carotte
  • poivron rouge
  • Tomates
  • Artichaut
  • Citrons
  • Pomelo (pamplemousse)
  • Un ananas
  • Myrtille
  • Raisins noirs
  • Cerise sucrée
  • Prunes
  • Noix
  • Noisettes
  • Amande
  • Gingembre
  • Safran des Indes
  • Ail
  • brocoli
  • choux de Bruxelles
  • épinard
  • Jaune d'œuf
  • riz brun
  • Céréales enrichies en vitamine D

2. Thérapie par la chaleur froide

Pour la procédure, vous aurez besoin des ingrédients suivants:

  • Sac à glaçons
  • Un récipient avec de l'eau chaude (pas de l'eau bouillante)
  • Trois brins de romarin
  • Placez un sac de glace sur l'articulation touchée. Tenez-le pendant 20 secondes.
  • Placez l'articulation douloureuse dans un récipient contenant le plus d'eau chaude et de romarin possible.
  • Alternez cinq fois froid et chaud.

Effectuez la procédure une heure avant le coucher. En règle générale, la douleur causée par l'arthrite disparaît.

3. Le meilleur analgésique naturel

Infusion de gingembre

Ingrédients:

  • 1 cuillère à soupe de gingembre (3 g)
  • Un verre d'eau (200 ml)
  • 1 cuillère à soupe de miel (25 g)

Préparation:

  • Faites bouillir l'eau, ajoutez-y du miel de gingembre. Faire bouillir pendant 15 minutes puis refroidir.

Il est recommandé de prendre la perfusion 2 fois par jour. Le matin à jeun et une heure avant le coucher.

Les douleurs articulaires la nuit provoquent

Causes de la douleur nocturne

Le médecin peut découvrir la principale raison pour laquelle les jambes font mal la nuit en se basant sur des tests, un examen et parfois un simple examen.

Il existe un certain nombre de maladies qui peuvent causer des douleurs au repos:

  • Bursite.
  • Congestion veineuse.
  • Arthrite.
  • Caillots sanguins dans les vaisseaux sanguins.
  • Problème de surpoids.
  • Blessures et blessures à l'articulation.

Qu'est-ce que la bursite?

La bourse autour du genou est appelée bourse et est remplie de liquide synovial. Si ce sac devient enflammé (généralement en raison d'un excès de liquide synovial), une maladie appelée bursite survient.

Si vous présentez des symptômes de bursite, il est extrêmement important de consulter un médecin à temps

La bursite est une maladie extrêmement courante, car l'inflammation de la bourse périarticulaire survient souvent en raison de blessures et de traumatismes apparemment mineurs. Le surpoids est également une cause fréquente. En plus des douleurs nocturnes, les symptômes de la bursite comprennent également: douleur au genou à la palpation, gonflement, rougeur sévère, mouvement limité du genou, sensation de fatigue et de faiblesse dans les jambes. Si tous les symptômes ci-dessus sont présents et qu'il y a une forte augmentation de la température corporelle, il y a une possibilité de développer une bursite infectieuse.

Congestion veineuse

La congestion veineuse se manifeste le plus souvent précisément la nuit, provoquant une douleur douloureuse désagréable. Également sur les mollets, vous pouvez voir des varices et des filets, souvent un gonflement de la jambe.

Les varices peuvent être réparées tôt

Avec la congestion veineuse, le risque d'hémorragie est extrêmement élevé, de sorte que même la blessure la plus simple peut provoquer des ecchymoses dans l'hypochondre.

Dans de tels cas, vous devez faire plus souvent un léger massage des mollets et porter les chaussures les plus confortables..

Caillots sanguins

Les caillots sanguins, malheureusement, sont généralement diagnostiqués à des stades sévères de l'évolution de la maladie. Le plus souvent, cette maladie est presque asymptomatique, mais parfois il y a des douleurs douloureuses, à la fois la nuit et pendant la journée, après un effort physique

Mais les gens prêtent rarement attention à un tel phénomène, et en vain. La thrombose des vaisseaux sanguins peut entraîner le développement d'ulcères et même de gangrène.

Arthrite

Cette maladie est le plus souvent affectée par les personnes du groupe d'âge jeune. L'arthrite n'est souvent pas une maladie indépendante, mais un symptôme de quelque chose de plus grave. Elle se manifeste généralement pour les raisons suivantes: immunité affaiblie, maladies infectieuses, allergies, troubles métaboliques dans le corps, prédisposition génétique. Le surpoids, l'alcool et le tabagisme, le stress - tout cela contribue au développement de l'arthrite.

Les principaux symptômes de l'arthrite: gonflement de la jambe entière ou uniquement de l'articulation du genou, fièvre, douleur avec pression et hypothermie, crampes la nuit, rougeurs et éruptions cutanées.

Ostéoporose

Les personnes en surpoids et les athlètes professionnels sont les plus sensibles à cette maladie. Cette affection se distingue par ses symptômes prononcés: douleur douloureuse lorsque le temps change, qui s'intensifie le soir, crampes et gonflement inhabituels, crampes fréquentes (généralement la nuit) et douleur intense aux genoux.

Si l'ostéoporose est déclenchée, il y a une forte probabilité que l'articulation s'atrophie et que les jambes soient sujettes à une déformation. Dans ce cas, la question se posera de savoir si une personne peut, en principe, se déplacer..

Traumatisme

Le genou est un mécanisme très complexe entouré d'une masse d'éléments fonctionnels vitaux. Il est soumis à un stress énorme et est souvent blessé, bien qu'il ne reçoive pas l'attention qu'il mérite..

Les athlètes souffrent souvent de blessures au genou

Dans de tels cas, les genoux font généralement mal en fin d'après-midi et ne permettent pas de s'endormir la nuit, accompagnés de décoloration (ecchymose), gonflement, déformation de l'articulation.

Il existe plusieurs types de blessures:

Une ecchymose est la forme la plus inoffensive, mais elle fait mal aux jambes pendant très longtemps.

  • Lésion du ménisque - une pathologie accompagnée d'une douleur vive, d'une difficulté à bouger et d'un gonflement.
  • Larmes de ligament. Cela se produit généralement lorsque des muscles non préparés sont exposés à une activité physique intense..
  • La luxation du genou, en plus de la douleur aiguë, s'accompagne du fait qu'il est impossible de faire des mouvements avec la jambe.
  • Les fractures de la rotule sont plus fréquentes chez les personnes âgées lorsqu'elles tombent..

Comment l'excès de poids affecte l'articulation?

L'articulation du genou est conçue pour une certaine charge et tous les 2 kilogrammes supplémentaires augmentent la charge sur le genou d'un montant de 12 kilogrammes. Le surpoids contribue au développement de maladies inflammatoires et auto-immunes.

Pourquoi les genoux font mal

Les raisons peuvent résider dans la présence d'une sorte de maladie. L'un d'eux peut être l'arthrose. Au cours du développement de la maladie, la décomposition de la structure articulaire se produit, souvent la maladie apparaît à la suite d'une blessure.

Dans ce cas, des douleurs apparaissent qui se rappellent le soir et le matin. En plus de ces symptômes, il existe des signes tels que gonflement et rougeur..

De plus, les causes de la douleur dans les articulations du genou peuvent résider dans la nécrose de la tubérosité tibiale. Cette pathologie est le plus souvent diagnostiquée chez les adolescents. Les symptômes de la maladie sont une douleur prolongée et un gonflement. En règle générale, la jambe gonfle à l'arrière sous la zone touchée et devant la jambe.

La bursite poplitée peut apparaître à tout âge. En même temps, un processus inflammatoire agit dans le genou et la partie inférieure du membre gonfle.

De plus, une lésion infectieuse de la peau est un autre facteur qui répond à la question de savoir pourquoi le genou fait mal et fait mal. Les pathologies de ce type recouvrent la boîte articulaire, le tissu osseux en raison duquel la mobilité est limitée.

Une autre raison des sensations douloureuses prolongées est la progression de l'ostéochondrite. Cependant, cette maladie se développe rarement, elle affecte les tissus cartilagineux qui partent de l'os et se déplacent dans l'articulation..

De plus, une activité physique constante est un autre facteur qui explique pourquoi les genoux font mal et font mal. Un entraînement systématique irrite les articulations, ce qui rend les tissus endommagés sensibles à divers changements, raison pour laquelle l'inflammation se produit.

La plupart des douleurs douloureuses poursuivent les athlètes professionnels. Ce phénomène est le plus courant chez les cyclistes et les coureurs..

Pourquoi le genou fait-il encore mal après une activité physique intense? En raison d'une surcharge des articulations, des maladies telles que:

  • Syndrome du film fibrineux (épaississement des ligaments articulaires).
  • Bursite (les raisons de son développement sont dans la défaite du sac articulaire et de l'articulation elle-même et dans un excès de substance articulaire).
  • Syndrome de douleur genou-fémorale (un symptôme caractéristique est une douleur dans la rotule).
  • Tendiose (déformation du tissu conjonctif).

Quel traitement est nécessaire

Traditionnel

Pour faire face aux articulations douloureuses du genou qui dérangent les gens la nuit, grâce aux anti-inflammatoires "Ketoprofen" et "Diclofenac". Aide à restaurer le tissu cartilagineux des médicaments "Chondrolon" ou "Teraflex". Souvent, un cours thérapeutique visant à résoudre le problème de la douleur nocturne au genou comprend la physiothérapie. Habituellement, le patient se voit prescrire une thérapie au laser, une échographie avec «hydrocortisone», une acupuncture, une électrophorèse ou une magnétothérapie. Les exercices de physiothérapie sont très efficaces pour les douleurs articulaires nocturnes, qui doivent être effectuées exclusivement avec l'autorisation d'un médecin. Un massage thérapeutique aidera à faire face à la douleur dans les articulations du genou, qui consiste à caresser la zone douloureuse dans le sens des aiguilles d'une montre.

En outre, les médecins recommandent d'utiliser des appareils orthopédiques, par exemple une genouillère, qui est sélectionnée individuellement pour chaque patient. La médecine alternative n'a pas non plus été mise de côté. Les guérisseurs recommandent d'utiliser une compresse de chou. Pour le préparer, vous devez battre quelques feuilles de chou et les graisser avec du miel. Ensuite, appliquez sur le genou et rembobinez avec un bandage élastique. Retirez la compresse après 3 heures.

Chirurgical

La chirurgie est nécessaire dans les cas extrêmes et uniquement lorsque la thérapie conservatrice n'a pas réussi à résoudre le problème. Les médecins ont recours à la chirurgie en cas de déformation de la jonction synoviale intermittente du fémur, du tibia et de la rotule, ou au dernier stade de la gonarthrose. Ensuite, le patient se voit prescrire une chirurgie plastique ou une arthroplastie du genou.

Causes courantes de douleur au genou la nuit

Les causes courantes de douleur au genou la nuit comprennent les entorses et foulures, les douleurs du genou avant, les lésions des ménisques ou du cartilage, la tendinite de l'arthrose, la bursite, les ligaments ou les tendons déchirés, les saignements articulaires, la maladie d'Osgood Shatler, la goutte, l'arthrite septique, la surutilisation et l'obésité.

Arthrose: C'est la cause la plus fréquente de douleur au genou la nuit car lorsque vous vous allongez, les muscles autour du genou commencent à se détendre. Lorsque le cartilage entre les os devient plus mince, comme on le voit dans l'arthrose, les os finissent par se frotter les uns contre les autres, provoquant des douleurs. Symptômes de l'arthrose.

Arthrite rhumatoïde: La polyarthrite rhumatoïde est une maladie auto-immune et une forme d'arthrite. Cela peut contribuer à la douleur au genou la nuit, car le système immunitaire attaque incorrectement les articulations, provoquant ainsi des douleurs et des déformations..

Goutte: Autre type d'arthrite, la goutte est causée par un excès d'acide urique, qui forme des cristaux dans les articulations, provoquant douleur et gonflement. Les poussées de goutte sont assez fréquentes la nuit. Causes de la maladie de la goutte.

Traumatisme ou obésité: Une blessure au genou ou un surpoids peut causer des douleurs au genou la nuit. Porter un excès de poids ajoute une tension accrue à vos genoux, de sorte que la douleur peut survenir la nuit lorsque vous vous détendez.

Certains médicaments: il a été démontré que certains médicaments, tels que les statines pour le cholestérol, provoquent des douleurs nocturnes au genou.

Spondylarthrite ankylosante: Une autre maladie auto-immune qui affecte généralement la colonne vertébrale mais peut également affecter les genoux. La douleur de la spondylarthrite ankylosante s'aggrave en position couchée. Traitement de la spondylarthrite ankylosante.

Bursite: elle est causée par des mouvements répétitifs qui provoquent une accumulation de liquide dans l'articulation du genou. La douleur s'aggrave lorsque le genou est plié.

Arthrite septique: Il s'agit d'une affection douloureuse grave qui est également suivie de sensations de malaise et de fièvre. Le genou s'infecte et le liquide doit être drainé pour un traitement approprié.

Tendinite: la surutilisation du genou ou les dommages au tissu conjonctif sont souvent causés par l'action de saut. La tendinite peut provoquer des rougeurs, des gonflements et des douleurs au genou la nuit. Les blocs de glace, les analgésiques et le repos peuvent souvent aider à traiter les tendinites. Méthodes de traitement de la tendinite.

Comment prévenir les douleurs au genou la nuit

Il existe des remèdes qui peuvent vous aider à soulager la douleur au genou la nuit, comme reposer votre genou et appliquer de la chaleur ou de la glace sur la zone avant d'aller au lit. Vous pouvez également envisager de prendre des analgésiques en vente libre pour réduire l'inflammation avant de vous coucher..

Prenez le temps d'entraîner vos muscles des jambes tout au long de la journée pour renforcer les muscles des genoux environnants pour plus de soutien.

Si la douleur au genou persiste la nuit, parlez-en à votre médecin pour déterminer exactement quel est le problème sous-jacent et obtenir tout plan de traitement qu'il pourrait suggérer..

Remèdes à la maison pour la douleur au genou la nuit

Voici d'autres conseils de prévention et remèdes maison pour vous aider à mieux gérer la douleur au genou la nuit..

  • Évitez de transporter des objets lourds.
  • Portez des genouillères lorsque vous faites du sport et d'autres activités.
  • S'étirer avant toute activité physique.
  • Utilisez les bonnes méthodes lors du levage, de l'exercice ou de toute activité physique.
  • Évitez de trop utiliser vos genoux et faites des ajustements pour éviter cela.
  • Assurez-vous d'entraîner vos jambes et de faire des étirements autant que possible.
  • Évitez les activités qui créent un stress excessif au genou.
  • Portez des chaussures appropriées - évitez les talons.
  • Changez les chaussures dans lesquelles vous vous entraînez tous les 480 à 800 kilomètres, soit environ trois mois.
  • Donnez du repos à votre genou.
  • Appliquez de la glace ou un pack de chaleur.
  • Utiliser des enveloppes de compression.
  • Gardez votre genou surélevé.
  • Utilisez un appareil fonctionnel tel qu'une canne ou des béquilles pour éviter de solliciter davantage votre genou jusqu'à ce qu'il se sente mieux.
  • Utiliser le massage.
  • Ne pas fumer - le tabagisme retarde la guérison car il limite la circulation sanguine.
  • Prenez des analgésiques et des anti-inflammatoires en vente libre.

En suivant ces conseils, vous pouvez aider à soulager vos genoux endoloris. Si les causes de la douleur au genou la nuit sont plus graves, assurez-vous de suivre les instructions et le plan de traitement de votre médecin. Lésion ligamentaire collatérale médiale.

Raisons de la localisation

  • La douleur au genou survient avec une arthrose de l'articulation du genou. L'inconfort s'étend à un ou aux deux genoux. Les causes profondes de la maladie primaire n'ont pas été identifiées et la cause secondaire peut être le résultat d'un traumatisme, de lésions tissulaires infectieuses et d'autres pathologies. La douleur est légère au début, puis augmente avec le développement de la maladie. En entrant dans un état de repos, la douleur diminue. Souvent, le patient pense qu'il est juste fatigué pour la journée et ne fait pas attention aux symptômes. Au fur et à mesure que la maladie progresse, la douleur devient plus intense, la douleur disparaît la nuit. Un craquement apparaît en raison de changements dans les articulations. Cela peut être vu sur les rayons X. La douleur s'intensifie et continue même au repos, il est difficile de la soulager avec des analgésiques, la mobilité des articulations est limitée.
  • La douleur sous le genou est due au kyste de Baker (engourdissement des pieds, orteils mal pliés, gonflement de la fosse poplitée); avec un ménisque rompu (douleur vive, aggravée en se levant); avec des processus inflammatoires (commence après une station debout prolongée, un effort physique, un œdème des tissus mous, la nature de la douleur est tirante); avec infection (douleur douloureuse, abcès possibles, rougeur des tissus, gonflement); avec des pathologies vasculaires (douleur douloureuse, le plus souvent la cause est une thrombophlébite, des varices, des anévrismes de l'artère poplitée).
  • La douleur, localisée au-dessus du genou, survient généralement en raison de dommages aux tendons, aux ligaments dus à une blessure ou à une inflammation. La nature de la douleur est périodique, l'inconfort est faible, à mesure que l'inflammation se développe, elle devient plus forte, surtout lorsque la jambe est pliée. La peau gonfle, devient rouge. Les processus négatifs dans le cartilage de l'articulation du genou sont une autre cause de douleur au genou. Sa particularité: crunch, craquements lors du déplacement à l'intérieur du genou.
  • La douleur sous le genou apparaît avec une bursite poplitée. Elle se caractérise par la nature douloureuse de la douleur. Il peut être d'intensité différente, il y a des phoques sous l'articulation, les tissus mous deviennent enflés. Une autre cause de ces symptômes peut être la nécrose de la surface du tibia..

Causes des douleurs musculaires douloureuses

Les patients rapportent souvent que leurs genoux font mal la nuit. Les raisons de ces sensations désagréables peuvent être associées à des pathologies musculaires. Le plus courant d'entre eux est considéré comme une maladie inflammatoire des muscles - la myosite. Cette affection se développe à la suite d'une hypothermie ou de la propagation de l'infection par voie hématogène à partir d'autres lésions. La douleur survient souvent dans les muscles du mollet. En raison du fait que l'articulation du genou est située près de la jambe inférieure, l'inflammation peut passer aux muscles et à l'appareil ligamentaire de l'articulation. La douleur est plus prononcée la nuit, car pendant la journée, une personne passe du temps sur ses pieds et ne remarque pas d'inconfort. Certaines infections bactériennes et virales sont associées à la myosite. Il s'agit notamment de la grippe, de la tuberculose, du VIH et d'autres maladies..

Une gêne musculaire peut accompagner la polyarthrite rhumatoïde et le lupus érythémateux disséminé. Avec ces affections, une inflammation systémique de tous les tissus conjonctifs, y compris les muscles striés, se développe. Une douleur musculaire constante est notée avec la dermatomyosite. De telles affections sont traitées par un rhumatologue. Il aide à arrêter ou ralentir la progression de la pathologie..

Traiter les douleurs au genou

Le traitement de la douleur au genou doit être abordé de manière globale. Il est nécessaire de traiter non seulement les symptômes de la maladie, mais également les raisons mêmes pour lesquelles elle s'est produite. Actuellement, les méthodes traditionnelles d'élimination de la douleur au genou douloureuse comprennent:

  • Traitement médical.
  • Physiothérapie.
  • Massage.
  • Intervention chirurgicale.

Les médicaments nécessaires au traitement sont sélectionnés par le médecin, en tenant compte de la pathologie révélée, à la suite de laquelle les genoux font mal. Pour le traitement, des médicaments sont généralement prescrits qui ont un effet anesthésique, anti-inflammatoire et décongestionnant. Selon la symptomatologie, des médicaments qui améliorent la circulation sanguine, renforcent les vaisseaux sanguins et des médicaments hormonaux peuvent être prescrits. Les médicaments utilisés pour traiter les articulations peuvent être destinés à un usage externe (crèmes, gels, pommades), à usage interne (comprimés, gélules), et peuvent également être produits sous forme de solutions pour injections intramusculaires et intra-articulaires..

La physiothérapie est un bon traitement pour les douleurs dans les jambes. Ces procédures aident à accélérer la guérison des tissus articulaires, à restaurer le cartilage endommagé, à soulager l'enflure et la douleur. Les principaux types de physiothérapie comprennent des procédures telles que:

  • Thérapie magnétique.
  • Traitement au laser.
  • Électrophorèse.
  • Thérapie UHF.
  • Bains de boue.

Ces procédures sont effectuées en cours de 5 à 15 jours, comme prescrit par le médecin traitant.

Le massage a un effet curatif supplémentaire sur le membre malade. Ce type d'exposition est réalisé dans le but d'éliminer les spasmes musculaires, de se détendre, d'améliorer la circulation sanguine et de restaurer les tissus articulaires. En fonction des caractéristiques individuelles de l'évolution de la maladie, le massage peut être effectué à l'aide de mouvements de pétrissage intenses ou de caresses lentes, et le patient peut également se voir attribuer une acupression.

Dans les cas extrêmes, si les douleurs au genou douloureuses sont causées par des maladies au dernier stade de développement, lorsque le traitement médicamenteux et la physiothérapie sont déjà impuissants, le patient peut avoir besoin d'une opération pour remplacer l'articulation ou une partie de celle-ci par une prothèse artificielle. Actuellement, ces opérations sont effectuées de manière mini-invasive, ce qui contribue à une récupération rapide et à un faible traumatisme tissulaire pendant la chirurgie..

La douleur au genou douloureuse provoque

Les causes d'une telle douleur peuvent être diverses affections. L'inconfort pendant l'exercice indique souvent la présence d'une sorte de blessure. Des sensations douloureuses se développent avec l'inflammation et la destruction de l'articulation. En outre, les raisons incluent des pathologies qui ne sont pas associées à des lésions du système ostéo-articulaire. Par conséquent, le médecin doit effectuer un diagnostic différentiel de haute qualité si les genoux du patient font mal et font mal. Les raisons de ce symptôme peuvent être les suivantes:

  1. Pathologies inflammatoires. Ceux-ci incluent les lecteurs et la bursite. Les dommages inflammatoires peuvent être causés par diverses bactéries et virus qui pénètrent dans l'articulation du genou par voie hématogène. De plus, les agents pathogènes pénètrent dans la cavité de l'articulation lorsqu'ils sont endommagés, l'intégrité est violée. L'inflammation de l'articulation du genou elle-même est appelée gonite et le sac protecteur est appelé bursite. Le plus souvent, ces pathologies entraînent des douleurs au genou au repos. Les causes des maladies inflammatoires résident dans l'infection par divers microbes et la propagation de ces derniers dans tout le corps..
  2. Pathologies systémiques du tissu conjonctif. La polyarthrite rhumatoïde est la plus courante de ces affections. Il affecte presque toutes les articulations. Cette pathologie entraîne une destruction et une courbure irréversibles des articulations du genou. De plus, ces processus inflammatoires comprennent le lupus érythémateux systémique, les rhumatismes. Avec ces maladies, les patients ne se plaignent pas toujours que le genou fait mal. Les causes de la douleur douloureuse résident dans une inflammation temporaire des articulations. Des sensations désagréables sont souvent observées dans une articulation, puis dans une autre. Ces pathologies conduisent rarement à une déformation articulaire..
  3. Maladie de Bechterew. Il s'agit d'une pathologie évolutive sévère du système ostéo-articulaire, qui peut conduire à une immobilité complète d'une personne. La maladie affecte principalement la colonne vertébrale, mais dans les premiers stades, il y a une douleur douloureuse dans les jambes sous le genou. Les raisons de son apparition ne sont pas entièrement comprises. La maladie est considérée comme héréditaire ou due à des changements génétiques.
  4. La goutte est un trouble métabolique dans lequel des cristaux d'acide urique s'accumulent dans la cavité articulaire. Elle affecte le plus souvent les articulations métatarsophalangiennes des gros orteils, mais d'autres articulations deviennent impliquées avec le temps. Les articulations du genou ne font pas exception..
  5. Lésions traumatiques. Ceux-ci comprennent: contusion de l'articulation du genou, rupture des ligaments, lésions du ménisque, fractures des os qui composent les articulations. Parfois, avec des blessures, une hémarthrose peut se former - une accumulation de sang. Il s'accumule dans la cavité articulaire, entraînant une compression, un dysfonctionnement et des douleurs. Un exsudat inflammatoire peut également se former.
  6. Les néoplasmes du tissu conjonctif sont souvent la cause des douleurs au genou. Les raisons peuvent résider à la fois dans l'apparition de tumeurs bénignes et dans l'apparition de pathologies oncologiques. Le plus souvent, les néoplasmes des articulations et des os sont diagnostiqués chez le jeune et l'enfance.

Les sensations désagréables qui se produisent au-dessus ou en dessous du genou sont associées à des maladies des muscles et des nerfs. En outre, la douleur peut apparaître en raison d'un effort physique excessif. Y compris le surpoids. Dans certains cas, une gêne survient en raison d'un apport sanguin altéré.

Douleur au genou chez les enfants et les adolescents

Si le genou se tord chez un enfant ou un adolescent, vous avez besoin de:

  • examinez le genou par derrière, il est possible que l'enfant ait un kyste de Baker, ce qui interfère avec le mouvement complet et provoque des douleurs;
  • exclure la maladie d'Osgood-Schlatter, qui est courante chez les athlètes adolescents.

Pour traiter le kyste de Baker, des méthodes conservatrices ou l'aspiration de liquide provenant du néoplasme kystique sont d'abord utilisées. Si les mesures n'aident pas, l'ablation chirurgicale du kyste est suggérée.

La maladie d'Osgood-Schlatter réside dans un stress insupportable sur les zones de croissance des os, ce qui conduit à une croissance incontrôlée du tissu osseux dans la zone articulaire. Habituellement, la maladie disparaît d'elle-même lorsque la croissance osseuse se termine. En cas de douleur intense, vous devez changer de sport ou soulager temporairement - faites une pause.

Blessures aux jambes

En règle générale, les causes des sensations douloureuses dans les jambes résident dans leurs dommages. Vous pouvez subir une telle blessure en tombant brusquement sur votre jambe, en heurtant un objet ou en ne pliant pas l'articulation sans succès. À la suite d'une telle blessure, le membre gonfle presque immédiatement et une douleur intense survient..

La sensation d'inconfort est constante et elle ne disparaît pas même lorsque le membre est dans un état calme. De plus, des dommages aux vaisseaux sanguins ou aux terminaisons nerveuses peuvent survenir lors d'un traumatisme..

Dans ce cas, la zone sous le genou devient engourdie et une sensation de picotement apparaît. La peau devient d'abord rouge, puis devient bleue et gonfle.

En cas de blessure aiguë à un membre, de multiples blessures peuvent survenir. Pourquoi ce phénomène est-il si dangereux? Le premier risque est une entorse ou une rupture des tendons.

En cas de chute, il est possible que le ménisque et le cartilage soient endommagés. Dans ce cas, les ligaments du tibia sont souvent blessés..

De plus, vous pouvez même subir une fracture si un coup direct est administré au niveau du genou. Cependant, la rotule, le bas de la jambe et le fémur peuvent être affectés..

Une autre sensation douloureuse dans les genoux se produit en raison d'une flexion ou d'une torsion non naturelle de l'articulation. Cette lésion entraîne souvent une luxation de la rotule..

Ces blessures sont plus fréquentes chez les adolescentes qui font du sport. Une douleur douloureuse survient lorsqu'il y a un détachement de cartilage ou de tissu osseux situé à l'intérieur de l'articulation, ce qui l'empêche de fonctionner naturellement.

Comme vous pouvez le voir, les causes des sensations douloureuses dans les genoux peuvent être différentes. Parfois, ce symptôme provoque une luxation de la jambe inférieure. Une telle blessure est rare car elle n'est pas facile à obtenir..

Que faire si vous avez une douleur aiguë au genou

L'articulation du genou est soumise à un stress énorme chaque jour, de sorte qu'une douleur aiguë peut être prise par surprise au moment le plus inopportun. La douleur aiguë au genou peut être causée par plusieurs raisons.

Souvent, des dommages à l'articulation ou à ses composants surviennent à la suite d'un traumatisme ou de maladies devenues chroniques.

Une autre cause fréquente est un processus inflammatoire dans l'articulation du genou, infectieux et non infectieux..

En outre, la cause de la douleur dans l'articulation du genou peut être un trouble métabolique dans l'articulation. En raison de cette pathologie, il y a un manque de nutrition du tissu cartilagineux. Les carences en nutriments provoquent une usure prématurée de l'articulation.

En cas de douleur aiguë au repos, pour éliminer le syndrome douloureux, il est nécessaire:

  • Appliquez une compresse de glace sur la jambe, l'application de froid aidera à normaliser la circulation sanguine, ce qui réduira la douleur et refroidira la peau enflammée.
  • Prenez une position confortable. Il est souhaitable que la jambe affectée soit dans un état surélevé; pour cela, vous pouvez utiliser un oreiller ou un rouleau sur lequel vous pouvez reposer le membre. Cette position assurera l'écoulement du sang, ce qui empêchera sa stagnation et la formation d'œdème..
  • Prenez des analgésiques et des anti-inflammatoires tels que: Analgin, Diclofenac, Ibuprofen.

Ces réponses à la douleur aiguë du genou sont temporaires et ne traiteront pas la cause sous-jacente de la douleur. Afin d'identifier ce qui a causé une douleur aiguë au genou et de prescrire un traitement en temps opportun, vous devez demander l'aide d'un médecin.

En cas de douleur aiguë au genou, qui se manifeste lors de la marche, il est nécessaire de consulter un médecin en temps opportun, qui procédera à l'examen nécessaire et prescrira un traitement, en fonction des causes et des caractéristiques de l'apparition d'une douleur vive. S'il est impossible de consulter un médecin le plus rapidement possible, vous devez prendre vous-même les mesures essentielles suivantes:

  • Fournir du repos pour un membre douloureux.
  • Appliquez de la glace sur un genou douloureux pour éliminer l'enflure.
  • Appliquez un bandage serré sur le genou.
  • Massez la jambe douloureuse avec des mouvements légers qui ne causent pas de douleur supplémentaire.

Après avoir découvert les causes de la douleur aiguë au genou lors de la marche, le médecin vous prescrira un traitement complet pour cette pathologie.

Causes de la douleur au genou douloureuse

  • problèmes de vaisseaux sanguins - thrombose, varices;
  • modifications du tissu osseux - ostéoporose, traumatisme, usure du cartilage dans les articulations;
  • diminution de l'immunité et processus infectieux chroniques.

L'excès de poids aggrave le processus, car les articulations du genou ont une charge maximale, ce qui peut provoquer des blessures.

Réaction à la météo

Chez les personnes météosensibles, la douleur des articulations osseuses se manifeste même au repos. Lorsque l'humidité monte à l'extérieur ou à l'apparition du froid, des douleurs aux genoux, qui sont particulièrement ressenties la nuit, forçant une personne à prendre des somnifères ou des analgésiques.

L'une des raisons est la grande quantité de liquide dans l'articulation. Avec une diminution de la pression atmosphérique, l'articulation du genou gonfle, le fluide tend vers l'extérieur, tout en comprimant les tissus environnants. Les nerfs se pincent et provoquent une douleur, qui continue généralement jusqu'à ce que la pression augmente.

La deuxième raison est les déformations osseuses. La peau est capable d'absorber l'humidité de l'air et de la transférer vers les structures sous-cutanées. Lorsque l'humidité monte à l'extérieur, elle pénètre dans le tissu osseux, provoquant un œdème. La structure osseuse poreuse se produit dans l'ostéoporose.

Traumatisme

Les déchirures tissulaires, les fractures, les luxations se produisent avec un impact latéral ou frontal, une chute. L'âge avancé, une mauvaise alimentation, de mauvaises habitudes qui réduisent l'immunité, empêchent le rétablissement complet d'une blessure. L'absorption des nutriments nécessaires à la régénération tissulaire ne se produit pas pleinement, la structure de l'os est donc perturbée, ce qui contribue à une pénétration supplémentaire de l'humidité et à la survenue de douleurs. Le problème peut être observé dans les articulations du genou, du coude et de la hanche, ce qui est ressenti de manière aiguë en position couchée sur le côté.

Maladies des articulations

Un groupe de maladies articulaires provoque des douleurs d'intensité variable:

  • douleur sourde;
  • articulations douloureuses;
  • torsion;
  • aplatissement des tissus adjacents.

Si les genoux font mal en position pliée ou si une personne a du mal à marcher, c'est un signe d'arthrite. La phase aiguë est caractérisée par une augmentation de la température corporelle. Les articulations osseuses semblent enflées et enflammées. La douleur apparaît la nuit. Les raisons sont les infections, la prédisposition congénitale, les troubles métaboliques. Le plus souvent, un complexe de raisons conduit à l'apparition de la douleur.

La bursite est causée par une blessure au genou. À l'examen manuel, une douleur apparaît au-dessus de la rotule. L'articulation est immobile ou limitée en mouvement. Il y a une légère augmentation de la température sur le site de la blessure. Avec une tendinite, une inflammation et une destruction supplémentaire des tendons se produisent - tendinose. Le pronostic est favorable avec une visite opportune chez un médecin.

L'ostéoporose est un trouble de la structure osseuse. La douleur est localisée sous le genou. La maladie est typique des athlètes ou des personnes dont les activités sont associées à un effort physique intense. La raison principale est une mauvaise nutrition déséquilibrée ou un métabolisme altéré, dans lequel il y a une absorption incomplète des minéraux - calcium, phosphore.

Problèmes avec les veines et les artères

Pour l'insuffisance veineuse, les problèmes de peau sont caractéristiques - rougeur, desquamation, augmentation de la température corporelle dans la zone articulaire.

Troubles circulatoires

La circulation sanguine peut être altérée en raison de la formation d'un caillot sanguin dans le lit vasculaire. C'est un phénomène dangereux, car lorsqu'un caillot sanguin est arraché, il peut bloquer n'importe quel vaisseau, y compris le cerveau, ce qui entraînera un accident vasculaire cérébral ischémique. Le rétrécissement des veines et des artères provoque le froid, des changements climatiques, de lourdes charges. La maladie est dangereuse en bloquant la circulation sanguine et en l'apparition d'ulcères, ce qui peut entraîner une amputation d'un membre et une intoxication sanguine.

Tumeur

Les tumeurs des articulations du genou sont le plus souvent secondaires, primaires survenant chez les femmes atteintes d'oncologie du tissu mammaire ou pulmonaire. Pour les hommes, le chondrosarcome, une tumeur qui se forme à partir du tissu cartilagineux, est plus caractéristique. Pour établir les causes et le traitement de la maladie, il est nécessaire de contacter un oncologue, qui déterminera la localisation de la tumeur primaire et calculera un plan d'action supplémentaire..

Douleurs de repos la nuit

La douleur nocturne peut hanter les enfants et les adultes. Cela est dû à l'expansion des vaisseaux sanguins la nuit, lorsqu'ils serrent les nerfs voisins. Chez les enfants, la douleur est associée à une activité diurne accrue, à une fonction surrénalienne anormale ou à un surpoids.

Les troubles hormonaux ou la nutrition monotone ne fournissent pas aux tissus les substances nécessaires, c'est pourquoi des changements dégénératifs commencent. Au stade initial, la douleur n'est pas forte, mais elle dérange souvent.

Le travail sédentaire affecte l'approvisionnement en sang et l'état du système lymphatique. On sait qu'une heure de marche le matin et le soir aide à soulager les crampes musculaires, il est donc conseillé aux personnes qui s'assoient beaucoup de faire de la gymnastique ou de marcher deux fois par jour..

Lors de la prise de statines - médicaments qui aident à combattre l'athérosclérose vasculaire - il peut y avoir des effets secondaires: crampes, douleurs musculaires et articulaires, spasmes des muscles de la colonne vertébrale. Les statines entraînent également une thrombose veineuse, qui peut être néfaste pour les membres inférieurs.

Il Est Important De Savoir Sur La Goutte