La raideur articulaire matinale crée de nombreux problèmes, à la fois physiques et psychologiques.

Cette maladie entraîne des difficultés à effectuer les activités normales (peigner les cheveux, se brosser les dents, se laver).

Quelle est la raideur articulaire matinale

La principale raison de la raideur matinale est la perte de la capacité de l'articulation à glisser naturellement..

Pour vous débarrasser des sensations désagréables, vous devez vous réchauffer un peu ou attendre un certain temps (1 à 3 heures).

En cas de raideur articulaire?

La maladie s'accompagne d'une synovite des articulations (inflammation de la synoviale).

Cette coque est chargée de créer un fluide spécial. Il sert de lubrifiant pour les articulations. Avec son inflammation, les principales caractéristiques changent: la quantité, la viscosité, la composition du lubrifiant.

La raideur articulaire matinale survient également avec les maladies suivantes:

  • polyarthrite rhumatoïde;
  • l'arthrite, qui se manifeste par d'autres maladies - psoriasis, rhumatismes;
  • arthrite réactive;
  • Syndrome de Reiter;
  • spondylarthrite ankylosante;
  • arthrose.

Ci-dessous, nous examinerons brièvement chacun d'eux..

Polyarthrite rhumatoïde

L'inflammation et le gonflement des articulations du poignet sont un signe de polyarthrite rhumatoïde.

Il a été établi que les manifestations de cette maladie ont une origine auto-immune..

Évolution de la maladie:

  • L'apparition de douleurs d'intensité variable dans les articulations et de raideurs du corps le matin. Difficulté à bouger avec la polyarthrite rhumatoïde durant environ une heure.
  • Les articulations touchées sont déformées.
  • La maladie est accompagnée de fièvre, de faiblesse.

Le traitement implique une thérapie conçue pour réduire l'inflammation, éliminer l'inconfort et améliorer l'activité des surfaces articulaires. En plus de la thérapie, des médicaments et des agents non pharmacologiques sont utilisés..

Médicaments:

  1. Anti-inflammatoires non stéroïdiens.
  2. Médicaments antirhumatismaux de base.
  3. Glucocorticostéroïdes.

Les méthodes non médicamenteuses populaires incluent la physiothérapie, la thérapie par l'exercice, le régime.

Arthrite se manifestant dans d'autres maladies

Ces types d'arthrite surviennent exclusivement avec les manifestations d'une autre maladie. Le syndrome articulaire est souvent observé dans le psoriasis, les rhumatismes et d'autres maladies.

Psoriasis

Le psoriasis affecte les petites et grandes articulations.

Il y a des douleurs dans la colonne vertébrale, des plaques psoriasiques cutanées, la peau change de couleur en violet-bleu. Les ongles changent, ils deviennent cassants et une opacification des plaques à ongles se produit également. Souvent, au cours de la maladie, la membrane muqueuse des yeux et de la bouche est détruite.

Le diagnostic du psoriasis n'est pas particulièrement difficile. Le traitement est effectué avec un traitement pour la maladie actuelle. Les médicaments appartiennent au groupe des anti-inflammatoires non stéroïdiens.

Rhumatisme

A l'influence du streptocoque bêta-hémolytique. En conséquence, il existe un lien entre l'apparition de rhumatismes et la maladie précédente - angine, pharyngite, amygdalite.

Cette espèce présente plusieurs caractéristiques distinctives:

  • Les grosses articulations sont exposées au processus inflammatoire.
  • Rougeur de la peau du corps.
  • L'apparition d'une douleur intense.
  • Insuffisance cardiaque.

Le diagnostic et le traitement du rhumatisme articulaire sont effectués en même temps que la maladie principale.

Arthrite réactive

Progresse après souffrance: ARVI, ARI, infection intestinale.

Les principaux symptômes sont:

  • Augmentation des douleurs articulaires avec le mouvement.
  • Rougeur du tissu musculaire sur l'articulation.
  • Fièvre.

Une conjonctivite, une pyélonéphrite (inflammation des reins), des lésions cardiaques, du système nerveux central peuvent également apparaître.

Syndrome de Reiter

Symptômes typiques:

  • Uvéite ou conjonctivite.
  • Syndrome articulaire.
  • Urétrite, prostatite.

L'élimination d'une infection génito-urinaire est une étape critique du traitement.

Maladie de Bechterew

Il est basé sur des processus immuno-inflammatoires dans le corps, suivis de l'apparition de tissu fibrineux. Des oligo-éléments y apparaissent qui limitent la mobilité des articulations. Souvent, de petites ou grandes articulations des jambes et des bras sont impliquées dans le processus inflammatoire.

La raideur matinale dure plusieurs heures. Pour éviter l'apparition d'inconfort, vous devez faire des exercices spéciaux..

Le traitement repose sur des anti-inflammatoires non stéroïdiens, des glucocorticoïdes. Le massage, la physiothérapie, les exercices de physiothérapie sont souvent utilisés.

L'arthrose

L'arthrose apparaît au niveau des articulations de la hanche, du genou et de l'épaule car ces parties du corps sont soumises à un stress important. La maladie est la plus sensible aux personnes âgées.

Les symptômes comprennent une augmentation des douleurs articulaires avec l'activité physique. Ensuite, la douleur survient dans un état calme. Dans le processus de la maladie, il y a un resserrement des articulations, une mobilité excessive ou une limitation des mouvements corporels.

Pour réduire la charge sur les articulations, diverses orthèses, bandages, etc. sont utilisés. Le traitement de l'arthrose comprend la prise de médicaments et de méthodes non médicamenteuses.

S'il y a une raideur dans les articulations le matin, il est préférable de consulter un médecin. Le diagnostic de la maladie aidera à prévenir sa progression, ce qui évitera les complications.

Dans certains cas, les médicaments traditionnels aident bien, ils donnent un bon effet, mais il est très important de coordonner leur utilisation avec le médecin traitant..

Douleurs articulaires: comment se battre et gagner?

Selon les statistiques, les plaintes de douleurs articulaires - arthralgie - concernent environ 50% des personnes de plus de 40 ans, et après 70 ans, le symptôme se manifeste déjà dans 90% des cas [1]. Et ce ne sont que des chiffres officiels, alors que de nombreux patients préfèrent s'automédiquer et éviter de consulter un médecin. Mais si le patient a déjà essayé toutes les méthodes de la médecine européenne sans progrès visible, l'opportunité de se débarrasser des douleurs articulaires demeure. Nous vous parlerons de cette opportunité..

Pourquoi les articulations font mal?

La douleur articulaire survient en raison d'une irritation des terminaisons nerveuses provenant de la capsule articulaire synoviale. La particularité de la structure du tissu articulaire est telle que, en raison du grand nombre de ces terminaisons et d'un bon apport sanguin, l'articulation est capable de répondre rapidement par une réaction douloureuse aux stimuli directs et indirects. Les toxines, produits de processus auto-immuns, cristaux de sel et autres composants inflammatoires peuvent agir comme des irritants..

Un contexte favorable à l'apparition de l'arthralgie est constitué de nombreux facteurs, tels que l'âge, qui contribue naturellement aux modifications dégénératives-dystrophiques des articulations, l'irritation de la membrane synoviale par des excroissances osseuses (ostéophytes), des anomalies congénitales et des pathologies, qui ont entraîné la malformation des articulations, par exemple, la dysplasie de la hanche, et aussi génétique, surpoids, exercice excessif ou, au contraire, sédentarité. Le traumatisme articulaire et l'étirement de l'appareil tendon-ligamentaire jouent un rôle distinct dans l'apparition de la douleur. Les douleurs articulaires peuvent être causées par des troubles vasculaires résultant de changements des conditions météorologiques ou de spasmes musculaires prolongés.

Parfois, l'arthralgie est le reflet de processus pathologiques se produisant dans d'autres organes internes - avec l'angine de poitrine, des tumeurs dans les poumons et un infarctus du myocarde, des douleurs dans l'articulation de l'épaule peuvent être observées et avec une pathologie des organes pelviens, des douleurs dans le sacrum se produisent souvent. L'arthralgie accompagne les maladies virales aiguës - tout le monde connaît les «douleurs osseuses» avec la grippe et accompagne également certaines maladies du sang.

Les douleurs articulaires peuvent être causées par des maladies neurologiques de la colonne vertébrale, ainsi que par des maladies du tissu conjonctif diffus causées par des maladies systémiques de nature auto-immune - lupus érythémateux, polyarthrite rhumatoïde.

Compte tenu de la variété des causes possibles, si vous ressentez des douleurs articulaires, vous devez immédiatement consulter un médecin afin de réaliser un diagnostic complet et de commencer le traitement à temps..

Types de douleurs articulaires

La médecine moderne divise les douleurs articulaires sur plusieurs bases, en fonction du moment de leur manifestation, de la nature des dommages, de l'étendue de la progression et de la localisation. Différents types de douleurs articulaires sont courants pour différentes maladies..

Selon le temps, les manifestations de la douleur sont divisées en quatre types:

  1. Douleurs nocturnes ou congestives. Les sensations désagréables s'intensifient la nuit lorsque le corps se repose. Cela est dû au fait que, en raison du manque de mouvement, la stagnation du liquide synovial se produit dans l'articulation, son apport sanguin ralentit. De plus, les muscles qui maintiennent la position normale de la tête déformée des os de l'articulation se relâchent et la douleur augmente..
  2. Douleur mécanique. Ils sont causés par un effort physique pendant la journée ou par une pression sur l'articulation. Ces douleurs s'aggravent généralement le soir, après une nuit de repos, elles disparaissent.
  3. Douleurs de départ. Ce type de douleur est vécu par la plupart des gens, mais ils sont généralement négligés. La douleur de départ dans les articulations survient au début de tout mouvement, lorsque l'articulation était au repos jusqu'à ce moment-là. Lorsque l'articulation se réchauffe, la douleur disparaît ou disparaît complètement.
  4. Réflexion de douleur. Se produire avec des maladies des organes internes ou après l'accouchement chez les femmes.

Par la nature des lésions articulaires, deux types de douleur sont distingués: inflammatoires et non inflammatoires. Le premier est causé par une réaction à une infection, un processus allergique ou auto-immun. Habituellement, ces douleurs s'accompagnent d'un gonflement des articulations, d'une rougeur de la peau et d'une augmentation de la température corporelle. L'absence de ces signes, même en présence de douleurs intenses dans l'articulation, indique son caractère non inflammatoire..

Selon l'ampleur de la progression, la douleur articulaire est divisée en type mono-oligo et polyarticulaire. La douleur monoarticulaire affecte une seule articulation, la douleur oligoarticulaire affecte deux à quatre articulations et la douleur polyarticulaire est une douleur qui affecte plus de 5 articulations..

Par localisation - douleur générale et localisée. La douleur générale, également appelée douleur diffuse, affecte plusieurs articulations différentes en même temps et peut changer d'emplacement. Une douleur localisée survient dans une articulation spécifique sans changer son emplacement.

Diverses maladies sont caractérisées par des combinaisons de différents types de douleur. Par exemple, dans les maladies rhumatismales, telles que la spondylarthrite ankylosante, l'arthralgie survient plus souvent la nuit, dans plusieurs articulations à la fois, comme oligo- ou polyarticulaire, tandis que la douleur peut «migrer», réapparaître.

Avec les maladies dégénératives-dystrophiques des articulations, c'est-à-dire avec une arthrose déformante (AOD), les douleurs sont mécaniques, parfois des douleurs de départ apparaissent dans la première moitié de la nuit.

La douleur causée par les infections est de nature polyarticulaire et la douleur peut affecter une articulation ou une autre.

Diagnostique

Il n'est possible d'établir la véritable cause des douleurs articulaires que lors d'un examen complet. Tout d'abord, vous devez contacter un thérapeute qui, si nécessaire, vous orientera vers un cardiologue, un rhumatologue, un traumatologue, un chirurgien orthopédiste, etc. Le diagnostic comprend plusieurs étapes:

  • étude des données historiques pour identifier les liens avec les traumatismes, les infections, les erreurs nutritionnelles, les perturbations hormonales, etc..
  • examen visuel, au cours duquel l'état externe de l'articulation, la peau est étudié, la température corporelle est mesurée;
  • détermination de la gravité de la douleur et de sa nature;
  • test sanguin - général et biochimique - pour la présence d'un processus inflammatoire et d'autres pathologies;
  • Radiographie des articulations, à l'aide de laquelle la modification du relief de la surface articulaire, la présence de subluxations, l'ostéoporose, les modifications de la hauteur de l'espace articulaire, les excroissances ou défauts osseux marginaux, etc.
  • densitométrie - détermination de la densité des tissus osseux et cartilagineux par ultrasons, IRM et tomodensitométrie;
  • endoscopie, ou arthroscopie, de la cavité articulaire;
  • ponction diagnostique de l'articulation ou prélèvement de liquide synovial pour un examen de laboratoire plus poussé.

En outre, le médecin peut prescrire des études immunologiques, des tests pour la détermination de l'antistreptolysine, un test sanguin pour le système HLA. Le traitement est prescrit uniquement sur la base des résultats des tests.

Traitement des douleurs articulaires

Quelle que soit la maladie à l'origine de l'arthralgie, les médecins doivent prescrire des médicaments, principalement des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), s'ils ne sont pas perturbés par des troubles de la coagulation sanguine, des maladies gastro-intestinales aiguës (par exemple, un ulcère). Les AINS soulagent l'œdème, l'hyperémie, abaissent la température et l'intensité du développement du processus inflammatoire. Ces médicaments comprennent l'ibuprofène, le diclofénac, le méloxicam, l'aspirine, etc. En plus des AINS, des médicaments vasodilatateurs (Actovegin, Euphyllin, acide lipoïque) peuvent être prescrits pour accélérer le flux sanguin au centre de la pathologie stimuler le processus de récupération. Les myorelaxants («Tizanidine», «Tolpérisone», «Baclofène») sont prescrits pendant une courte période et uniquement en cas de surmenage des muscles entourant l'articulation causée par sa raideur ou sa compression des fibres nerveuses.

Les hormones stéroïdes sont un autre composant possible de la méthode médicamenteuse. Avec un syndrome douloureux sévère et un processus inflammatoire actif, en particulier dans les cas où d'autres médicaments sont inefficaces, le médecin peut prescrire «Hydrocortisone», «Celeston» ou «Diprospan» sous forme d'injections dans la zone articulaire.

Un groupe important de médicaments dans le traitement de l'arthralgie sont les chondroprotecteurs, contenant généralement du sulfate de chondroïtine et de la glucosamine, qui fait partie du liquide synovial de l'articulation. Ils sont impliqués dans la production de nouveaux tissus osseux et cartilagineux, contribuent à la disparition des symptômes de l'arthrose et d'autres maladies.

En plus des injections et des pilules, le médecin peut également recommander des crèmes et des onguents médicinaux contenant des ingrédients actifs. Cependant, il ne faut pas oublier que pas plus d'un dixième du médicament pénètre dans l'articulation douloureuse à travers la peau, il est donc par définition impossible de remplacer les pilules et les injections par des pommades..

Le traitement chirurgical de l'arthralgie est une intervention sérieuse dans le travail du corps et il est prescrit dans les cas extrêmes. Ces méthodes comprennent une ponction articulaire, au cours de laquelle le médecin utilise une aiguille spéciale pour éliminer le liquide inflammatoire ou injecter des médicaments dans la cavité articulaire..

  • Le débridement arthroscopique par endoscopie vous permet d'éliminer les tissus morts de la cavité articulaire à travers de petits trous et de les rincer avec des solutions médicinales.
  • L'ostéotomie périarticulaire est une opération traumatique. Il est indiqué pour les patients qui, pour une raison ou une autre, ne peuvent pas subir de remplacement articulaire. Il consiste à limer les os et leur épissage ultérieur à un angle différent pour réduire la charge sur l'articulation.
  • L'endoprothèse est une méthode radicale dans le traitement des grosses articulations. Pendant l'opération, le patient est équipé d'une prothèse articulaire biocompatible spéciale.

Méthodes de physiothérapie. Il s'agit notamment de la thérapie par ondes de choc basée sur l'effet de la cavitation, dans laquelle les impulsions dynamiques stimulent la circulation sanguine, améliorent la synthèse osseuse et détruisent les dépôts de sel.

  • La myostimulation entraîne et détend simultanément les muscles qui entourent l'articulation et aide à réduire la douleur, à soulager le stress et à brûler les graisses.
  • Phonophorèse - l'introduction de médicaments topiques en combinaison avec une thérapie par ultrasons pour augmenter l'effet de leur utilisation.

Les principales méthodes de rééducation pour traiter les douleurs articulaires comprennent la kinésithérapie (thérapie par le mouvement), le massage, la mécanothérapie, la thérapie par traction, la réflexologie, l'ergothérapie, la psychothérapie [3].

De plus, si des douleurs articulaires se reflètent, c'est-à-dire causées par des maladies des organes internes, un traitement réussi de la maladie sous-jacente est nécessaire..

Que faire quand tout le reste échoue?

Malheureusement, il existe souvent des situations où de nombreuses méthodes de traitement ont été essayées et le patient souffre toujours de douleurs articulaires. Cela conduit à une diminution de la qualité de vie, une personne devient incapable de remplir ses fonctions habituelles, souffre non seulement physiquement, mais aussi mentalement, se sentant pratiquement handicapée. Dans ce cas, se tourner vers la médecine traditionnelle chinoise peut aider. Les médecins chinois ont une vaste expérience dans le traitement de ces maladies, des connaissances et des compétences ont été accumulées au cours des millénaires, et aujourd'hui elles sont également combinées avec des méthodes modernes de thérapie..

Le principal commandement de la médecine chinoise est une approche purement individuelle. Le patient se verra prescrire plus que les médicaments prescrits par le diagnostic. Le médecin prendra en compte toutes les caractéristiques du corps, l'évolution de la maladie et de nombreux autres facteurs jusqu'au lieu de résidence.

Aujourd'hui, les médecins chinois traitent avec succès l'arthrose, l'arthrose, l'ostéoporose, l'arthrite goutteuse, l'arthrose, la polymyalgie rhumatismale, la spondylarthrose, la dermatomyosite, la polymyosite. Avant de commencer le traitement, le patient subit un diagnostic complet - en fonction du pouls, de la cornée de l'œil, de l'état de la peau, de la localisation et du degré de douleur, etc..

Après avoir reçu une image précise du développement de la maladie et d'autres données sur le patient, les médecins commencent le traitement. Une caractéristique du traitement par des spécialistes chinois est que, si nécessaire, les tactiques de traitement peuvent être modifiées à tout moment - c'est la principale différence entre la médecine orientale et la médecine occidentale..

Le programme de traitement peut être très étendu. Avec l'arthrose de l'articulation du genou (gonarthrose), par exemple, l'une des principales méthodes de traitement est l'acupuncture, qui consiste à placer des aiguilles métalliques sur des points bioactifs du corps humain. L'acupuncture vous permet de réduire rapidement ou d'arrêter complètement la douleur. Selon la philosophie chinoise, l'acupuncture aide à faire bouger l'énergie «Qi», responsable de la santé humaine..

Avec l'acupuncture, la technique de phytocompression est utilisée, pour laquelle des décoctions concentrées d'herbes médicinales chauffées à une certaine température sont utilisées. Les lambeaux tissulaires imbibés sont également appliqués sur des points biologiquement actifs pendant un certain temps, contribuant à leur stimulation. La phytothérapie suppose que la composition des médicaments est sélectionnée individuellement et peut inclure jusqu'à 40 types d'herbes médicinales.

Peut-être la nomination de la moxibustion - réchauffer les points actifs avec des cigares d'absinthe. Son action s'apparente à celle de l'acupuncture, tandis que la moxibustion a également un effet fortifiant et calmant général..

Quant au massage, en cas d'arthrose, il est prescrit sans faute. Le massage thérapeutique Tuina est la deuxième méthode de base pour éliminer les pathologies articulaires. La médecine chinoise connaît 7 façons d'effectuer ce massage, et le médecin choisit la technique pour chaque cas spécifique. Le massage par ventouses, ou thérapie sous vide, affecte l'articulation à plusieurs niveaux - il fournit la circulation sanguine, augmente la nutrition de l'articulation, l'échauffement arrête le processus inflammatoire et le vide fournit un drainage lymphatique, élimine le sel de l'articulation, augmentant sa mobilité. Le massage est le plus efficace en combinaison avec l'acupuncture.

En plus du massage, le taijiquan ou le qigong de gymnastique chinoise peuvent être recommandés, dont les exercices visent spécifiquement à améliorer l'état des articulations, à augmenter leur mobilité, à renforcer et à prévenir les arthralgies. Sous la supervision de spécialistes chinois, les personnes souffrant de maladies articulaires chroniques peuvent pratiquer cette gymnastique..

Bien sûr, voyager en Chine pour un traitement peut être assez coûteux. Mais aujourd'hui, ce n'est pas nécessaire - dans de nombreuses grandes villes, des cliniques de médecine traditionnelle chinoise ont été ouvertes, dans lesquelles travaillent des spécialistes qualifiés dans le domaine des maladies articulaires..

Qui pouvez-vous contacter pour obtenir de l'aide?

Docteur de la clinique TAO de médecine traditionnelle chinoise, candidat en sciences médicales, le professeur Zhang Yusheng a expliqué où obtenir de l'aide pour les maladies articulaires:

«À la suite de l'intérêt pour la médecine orientale dans de nombreux pays, y compris la Russie, non seulement les institutions médicales professionnelles ont commencé à s'ouvrir, mais aussi, pour ainsi dire, leur apparence. Ils sont reçus par des personnes qui n'ont rien à voir avec la médecine chinoise, vous devez donc être très prudent lors du choix d'une clinique. Assurez-vous de faire attention à la disponibilité de tous les documents nécessaires dans l'établissement médical, y compris une licence - c'est une garantie que vous êtes traité par des médecins professionnels. Rencontrez les experts, demandez-leur de montrer leurs diplômes et certificats. La clinique "TAO" coopère avec l'Université du Henan, sur la recommandation de laquelle les médecins viennent travailler en Russie. Ainsi, le haut niveau de qualification de nos médecins est garanti aux patients, ils ont tous une solide expérience dans les méthodes de traitement traditionnelles.

Si tout vous convient, passez par un examen préliminaire. Par exemple, à la clinique TAO, nous le réalisons gratuitement. Le traitement avec nous est effectué en cours, chaque cours est développé individuellement et se compose d'environ 10 séances. Nous déterminons leur nombre exact déjà en train de travailler avec le patient, en fonction de ses besoins ".

P.S. La clinique TAO accepte des patients en Russie sur la base d'une licence du gouvernement de Moscou pour la réalisation d'activités médicales datée du 30 janvier 2008, n ° LO-77-01-000911, un document délivré par le Département de la santé de la ville de Moscou.

Les services de spécialistes de la clinique de médecine traditionnelle chinoise peuvent aider avec des maladies du système musculo-squelettique telles que:

En fonction de la maladie et des caractéristiques individuelles du patient, un spécialiste de la clinique de médecine traditionnelle chinoise peut offrir des services tels que:

Vous pouvez économiser sur le traitement avec des promotions et des offres spéciales..

Vous pouvez vous faire une idée de la clinique de médecine traditionnelle chinoise, connaître le coût du traitement et poser des questions d'intérêt lors de la consultation.

Le coût du traitement dans une clinique de médecine traditionnelle chinoise peut dépendre de la durée du cours, des qualifications du médecin et de la politique de prix de la clinique..

Lors du choix d'une clinique de médecine chinoise, vous devez lire attentivement les licences et les certificats, ainsi que la réputation de la clinique..

  • 1 http://simptomer.ru/simptom/bol_-v-sustavah?start=30
  • 2 http://surgeryzone.net/onkologia/onkologiya-sustavov.html
  • 3 https://ru.wikipedia.org/wiki/Rehabilitation_in_rheumatology

L'arthralgie est un symptôme de nombreuses maladies graves, et les onguents «miraculeux» en vente libre, qui sont si activement annoncés à la télévision aujourd'hui, n'aideront pas dans ce cas. Un traitement efficace ne peut être prescrit que par un médecin sur la base d'un diagnostic approfondi et complet. Souvent, pour les douleurs articulaires, les méthodes de la médecine traditionnelle chinoise viennent à la rescousse..

Les genoux font mal

Chaque personne ressent une douleur au niveau des articulations du genou au moins une fois au cours de sa vie. Pourquoi les genoux font mal, à quel point c'est dangereux et comment les traiter?

Pourquoi les genoux font mal

Les articulations du genou sont les plus grandes et les plus complexes dans leur structure, elles relient le fémur aux deux os de la jambe inférieure et permettent à une personne de marcher, de courir, de s'accroupir, c'est-à-dire de bouger complètement. Les articulations du genou fonctionnent sur le principe d'une articulation charnière en raison d'une combinaison complexe de cartilage, de ligaments, de tendons et de muscles. La disposition complexe des articulations du genou, ainsi que les lourdes charges qu'elles doivent supporter, les rendent particulièrement vulnérables aux blessures et à diverses maladies.

Le plus souvent, les genoux font mal chez les athlètes et chez les personnes obèses, car dans les deux cas, il y a une charge très élevée sur les articulations. Parmi les athlètes, les haltérophiles, les patineurs artistiques, les joueurs de hockey, les joueurs de football et les athlètes d'athlétisme sont les plus susceptibles d'avoir des problèmes de genou. En raison des lourdes charges, des chutes et des microtraumatismes, les articulations des athlètes professionnels s'usent plus rapidement. Les blessures aux ménisques, aux ligaments, aux tendons ou au cartilage sont une situation à laquelle presque tous les professionnels sont confrontés tout au long de leur carrière sportive. Les genoux font également mal chez les personnes qui ont considérablement augmenté leur activité physique ou ont recommencé à faire du sport après une longue pause.

Chez les personnes obèses, un stress constant et élevé sur les articulations du genou entraîne le développement de l'arthrose. Le plus souvent, c'est l'arthrose qui est à l'origine de la douleur au genou chez les personnes obèses. Il s'agit d'une maladie dans laquelle le tissu cartilagineux de l'articulation perd progressivement son élasticité puis commence à se détériorer. Symptômes de l'arthrose - douleur, craquements, diminution de la mobilité articulaire, puis leur déformation.

Environ 35% des personnes souffrant de douleurs au genou souffrent d'arthrite du genou. L'arthrite est une inflammation de tous les tissus de l'articulation, suivie de sa destruction progressive, entraînant une invalidité. Il existe de nombreuses causes d'arthrite, à risque sont les personnes obèses, les amateurs d'aliments salés et fumés, les athlètes et les personnes dont le travail est associé à un maintien constant. L'arthrite peut se développer après un traumatisme, des maladies infectieuses ou une hypothermie.

Si vos genoux vous font mal après une chute, un impact ou une situation où l'articulation était dans un état artificiel pendant une longue période, la douleur signale la présence d'une blessure.

Les genoux font mal après l'exercice

Les douleurs au genou après un effort physique surviennent le plus souvent en raison d'une mauvaise technique d'exercice, d'une surcharge ou d'un manque d'échauffement préalable suffisant. Dans tous ces cas, les articulations du genou subissent des microtraumatismes, entraînant une inflammation et des douleurs..

Lorsque la douleur apparaît après l'entraînement, il est nécessaire de réduire la charge, de fixer les articulations avec des bandages spéciaux ou des bandages élastiques et d'utiliser des gels ou des onguents avec des effets anti-inflammatoires et analgésiques. Une fois que la mobilité des articulations est rétablie et que la douleur cesse de vous gêner, vous devez ajuster le régime d'exercice, réduire la charge et vous assurer que tous les exercices sont effectués techniquement correctement.

Si, malgré toutes les mesures prises, la douleur après un effort physique continue de vous déranger, vous devez consulter un médecin. Très probablement, les processus pathologiques dans les articulations ont déjà commencé à se développer et les charges accrues n'ont fait qu'accélérer le processus et provoquer une inflammation. Pour en connaître les raisons, un certain nombre d'études seront nécessaires, sur la base desquelles le médecin diagnostiquera et prescrira un traitement..

Les genoux me font mal le matin

La douleur matinale dans les articulations du genou est un symptôme très redoutable. Si vos genoux vous font mal le matin et après avoir commencé à marcher pendant une demi-heure, la douleur disparaît - et cette situation se répète du matin au matin, alors nous parlons, hélas, des processus pathologiques qui ont commencé dans les articulations. Le plus souvent, la douleur au genou «débutante» du matin est un symptôme de l'arthrose.

L'arthrose est la destruction progressive d'une articulation de nature non inflammatoire. La maladie commence par une perte d'élasticité et un amincissement du tissu cartilagineux de l'articulation. Ensuite, la destruction s'étend aux ménisques, aux ligaments et aux poches périarticulaires, et le tissu osseux s'épaissit et se développe, ce qui entraîne une déformation articulaire. L'arthrose se développe très lentement, au stade initial, les genoux ne font mal qu'après un effort physique accru, auquel les gens ne font souvent tout simplement pas attention. La douleur dans les genoux le matin commence à déranger les personnes souffrant d'arthrose déjà au deuxième stade de la maladie, lorsque le tissu cartilagineux est devenu considérablement plus mince et que la croissance du tissu osseux autour du cartilage affecté commence. Ce stade de la maladie fait toujours l'objet d'un traitement conservateur, il est donc si important de consulter un médecin à temps, car au troisième stade de cette maladie, seule une opération peut sauver du handicap..

Si le matin, vous ne ressentez pas tant de douleur que de raideur dans les articulations, qui disparaît environ une demi-heure après la sortie du lit, vous commencez très probablement à développer une arthrose et une raideur matinale indique une inflammation des tissus mous et de la capsule articulaire..

Les genoux font mal en se pliant

La douleur de flexion peut être le symptôme d'un certain nombre d'affections affectant les articulations du genou: arthrite rhumatoïde et goutteuse, arthrose, tendinite et bursite, maladie d'Osgood-Schlatter.

La polyarthrite rhumatoïde est une maladie inflammatoire qui affecte les fibres musculaires, le cartilage et les os de l'articulation du genou. L'arthrite goutteuse conduit au durcissement et au développement de l'immobilité des articulations dans le contexte d'un dépôt de sel en raison d'une violation de l'excrétion d'acide urique du corps. La tendinite est une inflammation des ligaments de l'articulation du genou et la bursite se développe lorsque la bourse synoviale est enflammée. La maladie d'Osgood-Schlatter est une forme d'ostéochondrose.

Avec la bursite et la polyarthrite rhumatoïde, un gonflement et une rougeur dans la zone de l'articulation touchée rejoignent souvent la douleur lors de la flexion, avec de l'arthrose et de l'arthrite goutteuse, un durcissement articulaire est observé.

Une douleur au genou lors de l'extension peut également être ressentie avec une entorse banale. Dans ce cas, la douleur est généralement localisée dans la zone située derrière le genou, sans soins médicaux, au fil du temps, l'articulation endommagée gonfle, la peau devient rouge et devient chaude. En cas de blessures graves, des ecchymoses peuvent survenir..

Les genoux font mal lors de l'extension

La douleur lors de l'extension des jambes, ainsi que la douleur lors de la flexion, sont un symptôme de maladies articulaires ou une conséquence d'une blessure. Très souvent, une douleur intense au genou pendant l'extension accompagne des blessures avec des lésions du ménisque. De telles blessures ne sont pas rares chez les joueurs de hockey, les athlètes, les joueurs de football, les danseurs. Cependant, les personnes qui ne pratiquent pas de sport peuvent également faire face à diverses blessures au ménisque à la suite d'une chute infructueuse, par exemple. Par conséquent, si vous êtes tombé ou que vous avez été frappé dans la zone de l'articulation du genou, après quoi vous avez remarqué que vos genoux vous faisaient mal lors de l'extension, rendez-vous dès que possible avec un traumatologue..

L'extension des genoux peut faire mal en raison de l'arthrite, de l'arthrose ou de la bursite. Dans ces maladies, la douleur sera ressentie soit lorsque la jambe est fléchie, soit lorsque la jambe est étendue, selon l'endroit où l'inflammation se produit ou quelle partie de l'articulation est détruite (dans le cas de l'arthrose).

Les genoux sont blessés chez un enfant ou un adolescent

Si un enfant ou un adolescent se plaint de douleurs au genou, ces plaintes doivent être prises au sérieux. Le fait est que les maladies infectieuses transférées ou les blessures des articulations du genou peuvent être compliquées par une arthrite aiguë chez les enfants. Dans l'arthrite aiguë, en plus de la douleur dans les genoux, il y a aussi un œdème avec rougeur dans la zone de l'articulation touchée et la température corporelle augmente..

Un dysfonctionnement du système immunitaire peut entraîner le développement d'une arthrite juvénile chez les enfants et les adolescents. Cette maladie est dangereuse car ses symptômes sont «flous», l'inconfort n'est limité pendant longtemps que par des douleurs le matin et des douleurs aux genoux lors de la montée des escaliers.

La cause de la douleur au genou chez les enfants et les adolescents peut être un développement insuffisant de l'appareil ligamentaire, une névrite ou une maladie d'Osgood-Schlatter. Les genoux font mal chez les enfants aux pieds plats sévères, aux formes sévères de scoliose, ainsi que lors d'une croissance intensive. La douleur dans les jambes et les genoux peut tourmenter un enfant atteint de pathologies congénitales du système cardiovasculaire et de dystonie neurocirculatoire.

Les douleurs articulaires peuvent également être causées par des blessures causées par des chutes infructueuses. Dans ce cas, une douleur au genou peut indiquer des dommages au ménisque, des entorses ou des dommages aux tendons..

Que faire si un enfant se plaint de douleurs au genou? Découvrez s'il y a eu une blessure et examinez l'articulation - s'il y a eu une blessure et que le genou blessé est enflé, rougi ou enflé, vous devez contacter un traumatologue. Il est nécessaire de montrer l'enfant au médecin et s'il se plaint de douleurs aux genoux pendant plusieurs jours, la douleur s'accompagne d'une restriction de la mobilité articulaire et, plus encore, si le genou est enflé, rougi et que l'enfant, contrairement à l'habitude, essaie de moins bouger.

Les genoux font mal: comment traiter

Comme vous pouvez le voir, les raisons du même symptôme - la douleur dans la région des articulations du genou, peuvent être assez nombreuses, ces douleurs sont le résultat d'un certain nombre de maladies très différentes. Par conséquent, il ne peut y avoir de méthode de traitement unique pour la douleur au genou. Les médicaments et les procédures de traitement dans chaque cas doivent être choisis par le médecin en fonction de la maladie qui a causé la douleur aux genoux, ainsi que du stade de son développement. Afin de diagnostiquer et de prescrire un traitement approprié, le médecin peut orienter les patients souffrant de douleurs au genou vers les types de diagnostic suivants:
• analyse sanguine générale;
• test sanguin pour les tests rhumatismaux;
• rayons X;
• échographie;
• IRM.

Si vos genoux vous font mal, alors avant de consulter un médecin, vous pouvez prendre des médicaments anti-inflammatoires et analgésiques pour réduire la douleur, ou utiliser des gels ou des pommades ayant le même effet (Voltaren, Ketanal, Nice sous forme de gel ou de comprimés). Avant d'utiliser le médicament, lisez attentivement les instructions et assurez-vous que vous n'avez aucune contre-indication à la prise du médicament. En aucun cas, vous ne devez réchauffer une articulation douloureuse ou prendre un bain chaud - si l'articulation est blessée ou s'il y a une inflammation, de telles procédures ne feront qu'aggraver la situation et intensifier les processus inflammatoires.

Douleurs articulaires le matin

Les douleurs aux genoux matinales surviennent pour de nombreuses raisons. Cela peut être une blessure mineure ou un long séjour dans une position inconfortable, des chaussures inconfortables - dans de tels cas, il suffit de faire de l'exercice plus souvent. Si une douleur au genou après le sommeil apparaît régulièrement, cela vaut la peine d'être examiné à la clinique.

Causes de la douleur aux jambes le matin

Les genoux font mal le matin pour plusieurs raisons:

  1. Lésion traumatique du ménisque. Provoque une douleur intense. Un mouvement accidentel de la jambe blessée entraîne une gêne.
  2. Arthrose et arthrite. Les deux maladies se propagent aux genoux et affectent le tissu cartilagineux..
  3. Un excès de liquide synovial dans l'articulation est un signe avant-coureur de processus pathologiques. L'inflammation provoque des douleurs douloureuses, un gonflement.
  4. Néoplasmes. La région poplitée est associée à de gros nerfs, artères, où se forment souvent des tumeurs et des kystes, ce qui entraîne des douleurs et d'autres symptômes désagréables.

Les sources de douleur affectant les genoux varient considérablement. Dans tous les cas, un appel à un médecin est nécessaire pour éliminer la pathologie en développement.

Arthrose et arthrose

Parfois, les gens se réveillent avec des douleurs aux genoux, marchent environ 30 minutes et remarquent qu'ils se sentent mieux. Dans certains cas, cette situation se répète constamment. Ce symptôme indique une arthrose, qui est la destruction de l'articulation sans inflammation..

L'élasticité réduite et l'amincissement du cartilage dans la région du genou entraînent de graves problèmes. La destruction affecte souvent les ménisques, les ligaments, les poches périarticulaires et le tissu osseux devient de plus en plus épais.

L'arthrose se développe progressivement. Au début, la douleur survient seulement après l'effort et les gens ignorent cette maladie. La douleur du matin apparaît après que le cartilage est devenu mince et que le tissu osseux autour du cartilage du genou enflammé a commencé à se développer.

À un moment où la maladie se manifeste par des douleurs matinales, il est encore possible de sauver l'articulation du genou et de restaurer sa fonctionnalité antérieure. À l'avenir, seule la chirurgie peut guérir la maladie..

Les genoux font mal le matin chez un enfant

Les enfants sont également sujets aux pathologies et aux symptômes désagréables associés aux articulations du genou:

  1. Développement osseux rapide. Les systèmes musculaire et vasculaire se développent plus lentement que le squelette. Les tissus sont étirés, les processus nerveux sont comprimés. L'enfant s'inquiète de la douleur pendant le sommeil ou le repos. Ce symptôme n'est pas considéré comme dangereux, car il est associé à des processus naturels. Aucun traitement requis. Dans certains cas, un analgésique léger est prescrit.
  2. Ossalgie. Il se développe en syndrome hypotonique si la circulation sanguine est perturbée en position horizontale. L'enfant a des douleurs dans les membres inférieurs et la poitrine, le système respiratoire est perturbé.
  3. La polyarthrite rhumatoïde des enfants. La maladie se développe généralement sous l'influence d'un pathogène streptococcique, moins souvent après des processus infectieux. Les symptômes comprennent une douleur au genou le matin, une rougeur de la peau, un gonflement des articulations..

Les plaintes à long terme de douleur dans les jambes nécessitent une visite obligatoire chez un médecin pour examen et traitement.

Comment éliminer les douleurs aux jambes du matin

Lorsque vos genoux vous font mal le matin, certaines actions aideront à soulager la condition avant d'aller chez le médecin:

  1. Prenez un bain chaud avant de vous coucher. Cependant, avec l'arthrose et les varices, la procédure est contre-indiquée..
  2. Massez les muscles spasmodiques. La relaxation soulage la douleur. Le massage doit être léger et doux.
  3. Allongez-vous avec vos jambes surélevées. Avec des varices ou une surcharge physique, cette méthode vous procurera du repos sans prendre d'analgésiques..

Il est important de suivre les recommandations d'un spécialiste pour éliminer la douleur..

Traitement de la douleur au genou

Un traitement est nécessaire pour soulager la douleur et l'inflammation. Le schéma du cours thérapeutique:

  1. Médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens. Avoir un effet analgésique efficace.
  2. Médicaments anti-inflammatoires.
  3. Médicaments contre la douleur. N'a pas d'effet curatif.
  4. Médicaments glucocorticostéroïdes. Il est prescrit pour l'arthrite et les maladies auto-immunes des genoux. Seul un traitement de courte durée est autorisé, car les fonds provoquent de nombreux effets secondaires.
  5. Chondroprotecteurs. Restaure le cartilage du genou.
  6. Analgésiques non narcotiques sous forme d'injections. Requis pour le syndrome douloureux sévère.
  7. Physiothérapie.
  8. Procédures de physiothérapie. Améliore la circulation sanguine, améliore l'amplitude motrice.
  9. Traitement alternatif. Les remèdes naturels sont inclus dans la thérapie complexe générale en tant que mesure supplémentaire.

Les cas de douleur au bas du genou le matin ne doivent pas être ignorés. Faites attention à la nature de la douleur, à sa durée, à sa fréquence. Cette information est importante lors de la prise d'une anamnèse..

Pourquoi les doigts font-ils mal le matin

Le contenu de l'article

  • Pourquoi les doigts font-ils mal le matin
  • Pourquoi les articulations font mal
  • Comment guérir les articulations des doigts

L'arthrite est la cause de la douleur aux doigts

Les causes de la douleur dans les doigts résident dans les processus pathologiques qui se produisent dans les articulations et dans les tissus voisins. Ils peuvent également apparaître après des blessures (luxations, fractures). La nature de la maladie est déterminée par un examen détaillé (radiographie, échographie, IRM). Lorsque le processus passe à une forme chronique, la douleur s'accompagne d'une inflammation, d'un œdème, d'une perte de mobilité articulaire.

Les doigts du matin peuvent faire mal avec l'arthrite d'origines diverses. Cette maladie peut être non infectieuse et apparaît en raison de problèmes avec le système immunitaire. Avec la polyarthrite rhumatoïde, les petites articulations des mains font mal. La maladie survient même chez les jeunes enfants. Les articulations sont affectées symétriquement les unes par rapport aux autres. Le plus souvent, les articulations des index font mal. Sur eux, vous pouvez voir de petits phoques qui font mal lorsqu'ils sont pressés. Si la polyarthrite rhumatoïde n'est pas traitée, les articulations se déforment et se plient.

L'arthrite infectieuse affecte une ou plusieurs articulations. La maladie se développe sous l'influence de bactéries ou de virus. L'agent causal de l'infection entre par traumatisme externe. Plus tôt que d'autres, l'articulation du majeur est infectée. En plus de la douleur, une intoxication locale est observée, la température corporelle augmente. Les articulations des mains font mal avec le rhumatisme psoriasique. En plus d'eux, la maladie affecte la peau..

Symptômes de l'arthrose et cadeaux

La déformation et la destruction des articulations des mains provoquent de l'arthrose. Des excroissances osseuses se forment dessus, ce qui réduit la mobilité des doigts. La maladie est caractérisée par des douleurs matinales, accompagnées de raideur et de raideur. L'ostéoatrose est le plus souvent observée chez les femmes, car le développement de la maladie est associé à des fluctuations du niveau de l'hormone œstrogène. Les autres facteurs pouvant affecter l'apparition de la maladie comprennent: une prédisposition héréditaire, un stress constant sur les articulations des doigts, des problèmes métaboliques.

La goutte est caractérisée par des douleurs articulaires intolérables. Les attaques de la maladie surviennent la nuit ou tôt le matin. Elle est causée par des sels qui forment des cristaux et conduisent à une inflammation des tissus environnants. La goutte survient en raison de troubles métaboliques et de problèmes rénaux associés. Cette maladie se développe le plus souvent chez les hommes après 40 ans..

Les autres causes de douleur dans les doigts comprennent: des problèmes d'immunité générale, des problèmes du système endocrinien, des maladies infectieuses non traitées, une prédisposition héréditaire, un métabolisme lent, une exposition aux basses températures et à l'eau froide, des blessures aux mains. Des douleurs aux doigts peuvent survenir chez les femmes enceintes en raison des fluctuations des taux d'hormones.

Raideur articulaire matinale: causes, conséquences et traitements

La raideur articulaire matinale n'appartient pas à des pathologies indépendantes. Il s'agit d'une manifestation clinique caractéristique qui signale le développement d'une certaine maladie dans le système musculo-squelettique. Elle peut être dystrophique-dégénérative ou inflammatoire, affectant les structures articulaires, les muscles, les ligaments ou les tendons. En rhumatologie clinique ou en orthopédie, l'accent est mis sur la diminution de l'activité physique et de la performance due à la raideur matinale. Le symptôme est également caractérisé par une coloration émotionnelle prononcée résultant d'une détérioration de la qualité de vie. Par conséquent, pour éliminer la pathologie, un examen approfondi d'une personne est nécessaire afin d'établir la cause de son développement..

Pour le diagnostic, un certain nombre d'études instrumentales et biochimiques sont menées - IRM, CT, radiographie, arthroscopie, détermination du facteur rhumatoïde. Des méthodes de thérapie conservatrices sont généralement utilisées: prise de médicaments, physiothérapie, massage, thérapie par l'exercice. Si leur efficacité est faible ou si le patient présente des lésions articulaires importantes, une intervention chirurgicale est prescrite.

Comment se produit la raideur

Il est important de savoir! Les médecins sont choqués: «Il existe un remède efficace et abordable contre les douleurs articulaires. " Lire la suite.

La fonction principale de l'articulation est de fournir une gamme complète de mouvements physiologiques. Avec le travail coordonné de tous les éléments, les surfaces osseuses se déplacent en douceur les unes par rapport aux autres, et une quantité suffisante de fluide visqueux épais avec des propriétés d'absorption des chocs est produite dans le sac synovial. Le cartilage, les os et les tissus mous sont renouvelés en temps opportun en raison de l'apport constant d'oxygène moléculaire, de nutriments et de substances biologiquement actives. La fonctionnalité de l'articulation est altérée en cas de dysfonctionnement. L'amplitude des mouvements change, d'autres sensations inconfortables, pas toujours douloureuses, apparaissent. Il est difficile pour une personne de décrire l'état qui se produit le matin. La raideur devient une sensation subjective prononcée - l'impossibilité d'une flexion complète et (ou) d'une extension des doigts, du coude, du genou, des articulations de la hanche.

La cause la plus fréquente de raideur est la synovite. La muqueuse de la bourse devient enflammée, ce qui entraîne une diminution de la production de liquide. Et avec sa carence, les surfaces osseuses ne peuvent pas glisser facilement, s'accrocher les unes aux autres et bouger à peine. Les médecins identifient trois mécanismes pour le développement progressif de la raideur, en fonction du type de maladie qui l'a provoquée:

  • dégénérative-dystrophique. À la suite de la destruction irréversible du cartilage hyalin, de la dégénérescence fibreuse de la membrane synoviale et de la croissance des bords des plaques osseuses avec formation d'ostéophytes (excroissances osseuses);
  • inflammatoire. Un processus inflammatoire auto-immun, infectieux, aseptique, aigu ou chronique se produit dans la cavité articulaire. Il affecte les ligaments, les tendons et les muscles voisins, réduisant leur activité fonctionnelle;
  • tumeur. Un néoplasme malin ou bénin se forme dans l'articulation ou les structures périarticulaires. Cela devient un obstacle mécanique pour le déplacement complet des surfaces osseuses..

La durée de la raideur matinale dépend du degré de lésion tissulaire et du stade de la pathologie. Dans certaines maladies, il disparaît rapidement, ce qui accélère parfois le diagnostic différentiel. Mais un tel signe n'est pas toujours informatif, car dans les premiers stades de la plupart des pathologies articulaires, la raideur disparaît en 30 à 60 minutes. Cela est dû à la production de substances bioactives spéciales (généralement de type hormonal) dans le corps, dont la quantité est encore suffisante pour éliminer la raideur.

Causes et facteurs provoquants

La raideur des articulations le matin de différentes localisations est un symptôme de nombreuses pathologies du système musculo-squelettique, ce qui n'indique pas toujours une lésion de l'articulation. Cela se produit, par exemple, avec le développement d'une tendinite - une maladie inflammatoire aiguë ou chronique dans la région du tendon. Les modifications post-traumatiques ou post-chirurgicales des structures du tissu conjonctif entraînent une raideur. Les cicatrices sur les ligaments et les tendons provoquent la fusion des fibres raccourcies et provoquent une contracture complète ou partielle.

Il existe des pathologies qui affectent les muscles ou les ligaments à la suite d'une violation de l'innervation ou d'un trouble de la régulation nerveuse, tandis que l'intégrité du cartilage et des tissus osseux est complètement préservée. Ceux-ci incluent la maladie de Parkinson ou le syndrome de parkinsonisme idiopathique. La raideur matinale est l'une des conséquences des accidents vasculaires cérébraux ischémiques ou hémorragiques et s'explique par une perturbation aiguë de la circulation cérébrale. Les groupes musculaires sont incomplètement innervés, donc une raideur se forme. Des troubles de l'innervation sont souvent observés dans les derniers stades de l'ostéochondrose lombaire, cervicale, thoracique.

Mais la cause la plus fréquente d'un état pathologique est les maladies articulaires:

    spondylarthrite ankylosante ou spondylarthrite ankylosante. La pathologie systémique chronique est localisée principalement dans les articulations sacro-iliaques. Mais parfois, il affecte également les grosses articulations - hanche, cheville, coude, épaule;

Il existe une «fausse rigidité articulaire». La raison de son développement est relativement pathologique - l'obésité. Les personnes grasses sont inactives, leurs muscles, ligaments et tendons sont affaiblis, ce qui provoque une raideur des mouvements. Mais tout en maintenant le régime alimentaire précédent, la probabilité de développer des pathologies inflammatoires ou dégénératives-dystrophiques est très élevée.

Limitation matinale des mouvements des articulations des mains

La rigidité des doigts est souvent le principal symptôme du syndrome du tunnel ou de la lésion ischémique par compression du nerf médian dans le canal carpien (carpien). Les signes de pathologie sont des douleurs, une diminution de la sensibilité et une paresthésie sur la face palmaire des doigts I-IV. Se sentir faible et maladroit en essayant un mouvement passionnant du pouce. Cela est dû à une combinaison des conditions pathologiques suivantes:

  • les fibres nerveuses situées dans le canal carpien sont comprimées à la suite d'une diminution de son volume;
  • le gros ligament palmaire n'est pas correctement innervé, car les impulsions ne voyagent pas correctement le long des faisceaux de fibres nerveuses;
  • les muscles ne se contractent pas complètement.

L'un des signes du syndrome du tunnel est la disparition rapide de la raideur matinale. La maladie se prête à des méthodes de traitement conservatrices et le pronostic d'un rétablissement complet est favorable..

Même les problèmes articulaires «négligés» peuvent être guéris à la maison! N'oubliez pas de l'enduire une fois par jour..

La raideur des petites et grandes articulations des membres supérieurs devient un signal alarmant, en particulier pour les personnes âgées et les personnes âgées. Cela peut indiquer le développement d'une polyarthrose - une maladie lentement progressive de nature dystrophique qui affecte les petites articulations des phalanges. Cette condition est caractérisée par une diminution de la production de liquide synovial. La perte de lubrification absorbant les chocs des surfaces osseuses conduit à la destruction des tissus cartilagineux et à la formation de petites fissures dans les structures osseuses. Des sels de calcium commencent à s'y déposer, stimulant la formation d'épines et de croissances osseuses, le rétrécissement de l'espace articulaire.

Raideur des articulations des jambes

Les troubles neurologiques, en particulier les troubles de l'innervation du nerf sciatique, peuvent également provoquer une raideur matinale des articulations des membres inférieurs. La raideur dans ce cas s'accompagne de sensations douloureuses dans la colonne sacro-lombaire. En outre, les manifestations cliniques suivantes deviennent des signes de compression ou d'inflammation du nerf sciatique:

  • dans la région des cuisses, des fesses, des jambes, la sensibilité cutanée diminue;
  • la sensibilité aux stimuli agissant sur les organes sensoriels augmente, des douleurs et des brûlures sont ressenties le long du nerf étranglé;
  • en raison de la douleur, une personne change de démarche;
  • les muscles fémoraux et de la cheville s'atrophient progressivement, diminuant sensiblement de volume.

Au fur et à mesure que la pathologie progresse, l'innervation de la cavité abdominale et du petit bassin est perturbée. Il y a un retard dans la miction, des problèmes de selle surviennent.

Si une raideur matinale du genou ou de l'articulation de la hanche est ressentie, le stade initial de l'arthrose déformante est diagnostiqué. Les processus de régénération des tissus cartilagineux ralentissent en raison de la détérioration du trophisme et d'une diminution du volume de liquide synovial. La négligence de l'aide médicale conduira dans 1 à 2 ans à l'immobilisation de l'articulation, au handicap d'une personne.

Plus un patient cherche un médecin tôt, plus il a de chances d'éviter une intervention chirurgicale. Les pathologies inflammatoires et surtout dégénératives-dystrophiques de 3 et 4 degrés de gravité deviennent des indications pour une chirurgie arthroscopique ou endoprothétique. En cas de raideur articulaire le matin, le traitement est généralement effectué de manière conservatrice, car ce symptôme survient au stade initial de la maladie.

Si une infection bactérienne est devenue la cause de la raideur, vous ne pouvez pas vous passer d'un traitement antibiotique. Médicaments utilisés du groupe des macrolides (Clarithromycine, Azithromycine), céphalosporines (Ceftriaxone, Cefazolin), pénicillines semi-synthétiques (Panklav, Augmentin).

Pour éliminer les sensations douloureuses et le gonflement de l'articulation, des anti-inflammatoires non stéroïdiens sont utilisés sous forme de pommades et de gels:

Les AINS sont inclus dans les schémas thérapeutiques de presque toutes les pathologies articulaires, quelle que soit leur étiologie. Parfois, ils sont combinés avec des agents externes qui fournissent un effet de réchauffement, d'anesthésie locale et de distraction. Ce sont Kapsikam, Finalgon, Viprosal, Nayatoks. Les onguents chauffants résistent bien à la rigidité des articulations, mais ils ne peuvent être utilisés qu'après le soulagement du processus inflammatoire aigu et la destruction des agents infectieux.

Tous ces médicaments sont utilisés pour le traitement symptomatique. Pour éliminer la cause du développement de la maladie, des médicaments spécifiques sont utilisés. Les patients atteints de polyarthrite rhumatoïde prennent des médicaments de base (azathioprine, méthotrexate, cyclophosphamide) et des agents biologiques (Actemra, Halofuginon, Humira, Orentia). Pour éliminer les cristaux d'acide urique des articulations, on utilise Robenecid, Sulfinpyrazone, Azapropazone, Benzbromaron.

Toutes les maladies articulaires ne répondent bien au traitement qu'au stade initial, lorsque les premiers signes de raideur apparaissent. En l'absence d'intervention médicale, l'ankylose se développe après quelques années - immobilité partielle ou complète des articulations des mains. Par conséquent, l'apparition d'une raideur matinale de toute articulation est un signal pour une attention médicale immédiate..

Comment oublier les douleurs articulaires?

  • Les douleurs articulaires limitent vos mouvements et une vie épanouie...
  • Vous êtes inquiet de l'inconfort, des craquements et des douleurs systématiques...
  • Peut-être avez-vous essayé un tas de médicaments, crèmes et onguents...
  • Mais à en juger par le fait que vous lisez ces lignes, elles ne vous ont pas beaucoup aidé...

Mais l'orthopédiste Valentin Dikul affirme qu'il existe un remède vraiment efficace contre les douleurs articulaires! En savoir plus >>>

Il Est Important De Savoir Sur La Goutte