Les mains sont un élément important du développement humain. Avec leur aide, nous apprenons à connaître le monde qui nous entoure, à acquérir des compétences, à exprimer nos sentiments et à les utiliser dans la communication interpersonnelle. Par conséquent, les maladies des articulations des mains entraînent des conséquences globales, la limitation de la vie humaine et le handicap..

Causes de la douleur à la main

La douleur dans les articulations des mains est divisée en trois groupes: d'origine inflammatoire, dégénérative et mécanique.

Les causes mécaniques sont diverses blessures. Ce sont des ecchymoses, des luxations, des entorses et des fractures. Dans ce cas, la douleur survient pendant l'activité physique. La douleur peut être très vive et insupportable ou subtile. Au premier stade, le traumatisme peut être déterminé par une raideur, un gonflement et une rougeur de la peau..

Une activité physique élevée entraîne une surcharge et une usure prématurée des tissus.Par conséquent, avec la douleur, le corps nous avertit du danger de conséquences négatives..

Le manque de vitamines dans le corps, les perturbations du fonctionnement du système immunitaire entraînent des troubles métaboliques et provoquent des processus dégénératifs.

L'hérédité affecte la propension à développer une maladie particulière.

Les causes de la douleur dans les articulations des mains sont diverses et nécessitent un examen approfondi et qualifié..

Maladies provoquant des douleurs dans la main

Les maladies des articulations des mains sont les plus courantes chez les personnes engagées dans un travail manuel.

Que faire si les articulations des mains droite et gauche font mal? La polyarthrite rhumatoïde peut en être la cause. Il s'agit d'une maladie auto-immune chronique dans laquelle le corps perçoit ses propres cellules comme étrangères et commence à les détruire. Les os, le cartilage ou les ligaments sont touchés. La symétrie est une caractéristique de la maladie, c'est-à-dire la douleur apparaît dans les deux mains en même temps. Peut survenir à tout âge.

La destruction des tissus conduit à un processus inflammatoire. Une douleur sourde et douloureuse apparaît, les articulations gonflent, la peau des mains devient rouge. Les sensations douloureuses peuvent être constantes ou périodiques, une raideur des mouvements apparaît après le sommeil. L'échauffement physique aide à soulager les spasmes douloureux.

Dans les formes sévères, une forme fusiforme des mains se développe. Dans la zone des joints, une augmentation de la température est caractéristique - l'effet des "joints chauds". Les articulations commencent à se déformer et à se tordre.

L'arthrite infectieuse ou l'arthrite du poignet se développe en raison de maladies infectieuses et présente les mêmes signes d'arthrite décrits ci-dessus.

Le psoriasis entraîne également une déformation des articulations des mains. La peau acquiert une couleur rouge foncé, les douleurs perturbent, principalement la nuit. Un gonflement et une raideur des articulations des mains se développent.

L'arthrose & # 8212, une maladie dégénérative dans laquelle il y a une usure progressive du tissu cartilagineux des articulations. La douleur est localisée au poignet et à l'articulation du pouce. Une douleur intense survient lors de tout travail et s'atténue pendant le repos, la nuit. Dans les derniers stades, la douleur devient constante.

Le craquement des articulations est caractéristique. Cela affecte les personnes âgées. Le plus souvent, la maladie commence par des lésions à la main droite (chez les droitiers), car elle subit plus de stress.

Arthrose déformante. Il affecte le cartilage des articulations du poignet et constitue la prochaine étape de l'arthrose. Les articulations interphalangiennes de la main sont déformées et il y a des épaississements sous forme de nodules de tissu osseux. Sur le site des lésions articulaires, des ostéophytes apparaissent - des excroissances de tissu osseux sous la forme de cônes. Les articulations sont déformées.

Goutte. Il apparaît en raison de troubles métaboliques, à la suite du dépôt de sels d'acide urique dans les articulations. L'os du poignet est affecté. La douleur est forte, brûlante, vive, pressante, lancinante, pire la nuit. Des bosses goutteuses se forment sur les articulations.

Syndrome de la main diabétique. C'est une complication du diabète. Dans ce cas, la capacité de fléchir et d'étendre les articulations de la main est perdue. Une caractéristique distinctive est l'incapacité d'une personne à fermer les deux mains dans un geste de «prière».

Tendinite. Cela entraîne une inflammation de l'articulation du poignet, des ligaments et des tendons de la main. En raison du syndrome douloureux, le pouce et l'index ne bougent pas bien. Caractérisé par une douleur intense et douloureuse, aggravée par la pression ou le mouvement.

Syndrome du canal carpien ou syndrome du canal carpien. C'est un nerf pincé qui va de l'avant-bras à la main. En raison de la position statique stressante prolongée des mains, par exemple, assis devant un ordinateur, un épaississement des tendons se produit, ce qui peut comprimer les fibres nerveuses.

Il y a une douleur douloureuse au poignet et à la main, une douleur à la pression, un gonflement dans la région du tendon, un engourdissement dans les doigts et une faiblesse dans la main. Les mains peuvent être engourdies la nuit et les petits objets peuvent être difficiles à tenir le matin.

Dans sa forme avancée, la maladie peut entraîner une atrophie et un engourdissement du pouce et se propager à toute la main.

Synovite. Se produit chez les personnes en surpoids. L'inflammation de la membrane synoviale entraîne une accumulation de liquide dans l'articulation de la main gauche ou droite; la pathologie se développe rarement dans les deux mains. L'articulation augmente de taille et devient raide, la température corporelle augmente.

Si la main droite fait mal chez les droitiers (et la gauche chez les gauchers), cela peut être un signe d'ostéochondrose cervicale. Secouer le pinceau, se sentir faible en écrivant ou en tapant.

Lupus érythémateux. Il se caractérise par des lésions symétriques des articulations des doigts et des poignets. Les doigts ne se plient pas ou ne se déplient pas en raison de processus inflammatoires dans les ligaments et les tendons, les doigts gonflent et gèlent dans une position immobile.

Maladie de Kienbeck. Il s'agit d'une ostéonécrose de l'os lunaire du poignet. À la suite de lourdes charges professionnelles (par exemple chez les athlètes) sur l'os du poignet, il se produit une destruction et une nécrose du tissu osseux. Au fur et à mesure que la maladie progresse, la douleur augmente. Dans les derniers stades, une arthrose des articulations du poignet peut se développer.

Syndrome de Raynaud. Il a une origine psycho-somatique et apparaît à la suite d'une hypothermie et d'un stress. Les symptômes sont des mains froides et une peau pâle. Le traitement consiste en des méthodes psychothérapeutiques pour soulager le stress, des bains chauds locaux, des antidépresseurs.

Blessures. La fracture osseuse s'accompagne d'un œdème et d'un gonflement dans la zone touchée. La douleur peut être légère ou très sévère. Un traitement intempestif peut provoquer une déformation des mains.

Les blessures musculaires sont des hématomes et des lacérations. Les ligaments et les tendons sont sujets aux entorses, aux subluxations et aux déchirures. Caractérisé par une douleur de traction aiguë et une immobilisation articulaire.

Si les mains n'ont pas de pathologie, mais continuent de faire mal, il convient de penser à d'autres maladies graves irradiant dans les mains.

La douleur dans les deux mains peut indiquer des maladies telles que l'ostéochondrose, la radiculite, la protrusion des disques intervertébraux ou une hernie de la colonne vertébrale.

La maladie cardiovasculaire s'accompagne de douleurs dans le bras droit, d'une pâleur de la peau et d'un essoufflement.

Diagnostique

Un ensemble de mesures est utilisé pour déterminer la maladie. Cela comprend les rayons X pour détecter les croissances osseuses, réduire l'écart entre les articulations, aplatissement et déformation du cartilage, destruction du tissu osseux.

L'IRM et l'échographie vous permettent de faire un examen plus approfondi de l'état des ligaments, des tendons et des fibres nerveuses. Les tests de laboratoire (y compris le facteur rhumatoïde) du sang révèlent la présence d'un processus inflammatoire.

Méthodes de traitement

Regardons maintenant les méthodes: comment et comment traiter l'articulation du poignet.

Que faire si l'articulation de la main fait mal dépend de la cause de la douleur. Un certain nombre de spécialistes sont impliqués dans le traitement des maladies des articulations des mains. Si vous êtes blessé, vous devez contacter un traumatologue.

Si la cause de la douleur n'est pas claire, le thérapeute donnera une référence à un spécialiste étroit, rhumatologue, neurologue, cardiologue ou endocrinologue.

Une condition générale du traitement est de réduire la charge sur la zone touchée. Pour l'anesthésie et soulager l'inflammation, des anti-inflammatoires non stéroïdiens et hormonaux sont utilisés (méloxicam, ibuprofène, sulfazaline, arthrosane).

Les chondroprotecteurs sont utilisés pour restaurer les tissus: glucosamine et chondroïtine. Également prescrit un complexe de vitamines et d'immunostimulants.

Les procédures physiothérapeutiques telles que la magnétothérapie favorisent la vasodilatation et améliorent la nutrition tissulaire, l'électrophorèse, une pénétration plus profonde des substances médicinales.

Le régime consiste à éliminer l'utilisation de viandes grasses et d'amidon.

Des exercices de physiothérapie sont prescrits pour soulager la condition et restaurer la mobilité articulaire.

Pour la rééducation, les patients se voient prescrire un traitement thermal. Par exemple, la mer Morte est reconnue comme le lieu de traitement le plus efficace. Sa composition minérale en eau et en boue normalise le métabolisme et rétablit l'immunité du corps.

L'intervention chirurgicale est utilisée dans les cas extrêmes lorsque le traitement conservateur ne donne pas de résultat positif. L'arthrodèse est réalisée pour sécuriser fonctionnellement l'articulation. Les endoprothèses de l'articulation sont utilisées pour installer une prothèse au lieu d'une articulation douloureuse.

Prévention de la douleur dans les mains

La meilleure façon de lutter contre la maladie est la prévention. Ceci est particulièrement important pour les personnes engagées dans le travail manuel. Ce sont des musiciens, des athlètes, des couturières, des ouvriers du bâtiment et bien d'autres..

Si vous subissez de lourdes charges, prenez toujours le temps de vous détendre complètement et de restaurer les capacités fonctionnelles de vos mains..

Une visite opportune chez un médecin aidera à éviter les conséquences irréversibles du développement de la pathologie.

Faites des exercices de bras simples pour relâcher les tensions et vous détendre tout au long de la journée et vous ne rencontrerez jamais de problèmes comme celui-ci..

Conclusion

Les mains jouent un rôle énorme dans la vie humaine et le développement. Par conséquent, ignorer le problème et découvrir la raison pour laquelle les articulations des mains font mal & # 8212 peut entraîner des conséquences négatives et irréversibles. Dans les conditions modernes du développement de la médecine, une visite opportune chez un médecin et une consultation compétente aideront à éviter des conséquences tragiques et un handicap..

Douleur dans les mains après le sommeil

Depuis de nombreuses années, vous combattez sans succès LES DOULEURS COMMUNES?

Chef de l'Institut: «Vous serez étonné de voir à quel point il est facile de soigner les articulations en prenant un remède pour 147 roubles par jour..

Les articulations sont les principaux éléments du système musculo-squelettique. S'ils sont en bonne santé, une personne peut effectuer toutes les fonctions motrices sans ressentir de douleur ou d'inconfort. Dans le même temps, le moindre dommage au tissu cartilagineux sans traitement rapide peut entraîner une perte partielle ou complète de la mobilité articulaire, le développement de pathologies plus complexes. Il est particulièrement désagréable si les articulations des doigts font mal, la façon de traiter les symptômes dépend de la cause de leur développement.

Pourquoi l'articulation fait-elle mal?

Le système squelettique humain comprend plus de trois cents articulations. Les plus petits d'entre eux, caractérisés par la mobilité, sont situés dans la zone des doigts. En même temps, ils sont les plus vulnérables, car leur surface est petite et la coque de liaison est très fine.

Pour le traitement des joints, nos lecteurs utilisent avec succès Artrade. Voyant une telle popularité de cet outil, nous avons décidé de le proposer à votre attention..
En savoir plus ici...

Des douleurs articulaires peuvent survenir en raison de:

  • charges;
  • prédisposition génétique;
  • manque de vitamines;
  • hypothermie;
  • fractures et blessures osseuses;
  • troubles hormonaux; changements d'âge.

En raison de facteurs défavorables, les plus grandes articulations de la main et des jambes peuvent être affectées. Avant de commencer tout traitement, il est important de savoir pourquoi les articulations font mal.?

Arthrite

Les maladies qui provoquent une inflammation de l'articulation et des tissus adjacents, aiguë et chronique, sont appelées arthrite. Avec le développement de la pathologie, la douleur dans les doigts et les orteils survient non seulement pendant le mouvement, mais également au repos. La sensation de douleur est prononcée, les articulations gonflent, une rougeur de la peau est notée dans la zone touchée. Sous charges, un craquement se fait entendre dans les doigts, leur mobilité est altérée.

Polyarthrite rhumatoïde

Les causes de la pathologie n'ont pas été entièrement élucidées. On suppose que la maladie se développe en raison d'un dysfonctionnement du système immunitaire. Cette condition conduit au développement de processus inflammatoires. Au début du développement, la polyarthrite rhumatoïde affecte les petites articulations des doigts et des mains. Après un certain temps, l'inflammation recouvre les plus grandes articulations des jambes, la fonctionnalité du système musculo-squelettique est altérée.

Avec la polyarthrite rhumatoïde, il est noté:

  • rougeur de la peau;
  • gonflement;
  • limitation de la mobilité;
  • douleur persistante ou intermittente le matin ou la nuit;
  • raideur après le sommeil.

Un traitement opportun préviendra le développement de complications, évitera la déformation articulaire et la destruction des tendons affectés par le processus inflammatoire.

Arthrite goutteuse

La cause du développement de la maladie est la goutte. Avec la goutte, la concentration d'acide urique dans le sang augmente et des dépôts de sel (urates) sont notés dans le tissu cartilagineux. La première maladie affecte l'orteil; si aucun traitement n'est pris, les plus grosses articulations des jambes seront impliquées dans le processus pathologique. Avec la défaite des doigts et des mains, la maladie prend une forme plus complexe - la polyarthrite.

Les sensations douloureuses en pathologie ont un caractère brûlant et pulsant, apparaissent le plus souvent la nuit. Une caractéristique distinctive de l'arthrite goutteuse est le tophus - phoques situés dans le tissu sous-cutané.

Arthrite psoriasique

La maladie est considérée comme un type de psoriasis. Avec son développement, la peau est endommagée, il y a une inflammation des articulations au niveau des mains et des pieds. Un trait caractéristique de l'arthrite psoriasique est la "lésion axiale" de toutes les petites articulations des doigts, à la suite de laquelle elles acquièrent une forme oblongue. La peau devient rouge sur le site de la lésion.

Ligamentite sténosante

Avec le développement de la pathologie, une inflammation des articulations des doigts est notée. Symptômes indiquant une maladie:

  • sensation de brûlure dans la zone touchée;
  • les doigts s'engourdissent, font mal en bougeant;
  • les articulations gonflent.

Les sensations s'intensifient la nuit et le matin. Pendant la journée, les symptômes s'atténuent ou disparaissent complètement..

L'arthrose

La maladie affecte les doigts, les orteils et les mains. Avec son développement, le tissu cartilagineux est détruit. Causes contribuant au développement de la maladie:

  • hérédité;
  • troubles hormonaux;
  • charges;
  • violation des processus métaboliques dans le corps.

Le plus souvent, les personnes âgées sont exposées à la maladie. Mais si les causes de l'arthrose sont associées à un facteur héréditaire, son développement peut survenir dans l'enfance ou l'adolescence. Avec le développement de la pathologie, les articulations gonflent et font mal, un craquement se fait entendre lorsque les membres bougent.

Ostéomyélite

La pathologie affecte à la fois les petites articulations des doigts et les grandes articulations des jambes. La maladie survient à la suite de la pénétration de micro-organismes dans le corps qui contribuent au développement de processus purulents-nécrotiques dans les os, la moelle osseuse et les tissus..

Avec le développement de l'ostéomyélite, les articulations sont très douloureuses, elles gonflent et deviennent engourdies. La fonction motrice est altérée, la peau devient rouge sur le site de la lésion, le motif veineux devient prononcé. Si vous ne commencez pas le traitement de la maladie, elle acquiert une forme chronique, qui sera plus difficile à guérir..

Ostéochondrose cervicale

Même une maladie telle que l'ostéochondrose cervicale peut entraîner le développement d'une pathologie des doigts et des mains, en même temps, avec la défaite de la colonne lombo-sacrée, les jambes souffrent. Le développement de la pathologie est indiqué par des douleurs vives et coupantes irradiant à l'avant-bras, puis au bout des doigts. En plus de la douleur, les articulations touchées deviennent engourdies et enflées..

Les sensations douloureuses avec des dommages à la colonne vertébrale peuvent déranger non seulement pendant la période d'activité, mais également pendant le sommeil. Parfois, les articulations font si mal la nuit qu'il est difficile pour une personne de s'endormir sans prendre une pilule anesthésique, donc pour éviter les complications, le traitement ne peut pas être reporté à demain.

Maladie de Querwin

Une pathologie courante des doigts et des mains est la maladie de Kervin, caractérisée par une inflammation du ligament du pouce. Avec le développement de la maladie, cela fait mal à l'articulation du poignet, dans la zone touchée, il y a un gonflement, des craquements lors du déplacement d'un doigt. La cause de la maladie est la torsion de la main, les mouvements de préhension brusques, le tricot, le bowling.

Il peut y avoir de nombreuses raisons pour lesquelles les articulations font mal et deviennent engourdies. Outre les principales pathologies, la douleur peut être causée par:

  • bursite;
  • syndrome du tunnel;
  • tendinite;
  • Syndrome de Raynaud;
  • blessures à la main;
  • nécrose aseptique;
  • maladies de la colonne vertébrale;
  • chondromatose synoviale;
  • hémophilie;
  • fasciite diffuse;
  • inflammation des tendons et ligaments;
  • gonflement des articulations;
  • chondrocalcinose;
  • tendovaginite;
  • polyglobulie.

Les méthodes de diagnostic aideront à découvrir les causes des douleurs articulaires. Pour ce faire, le médecin prescrit des tests sanguins et urinaires, des rayons X, si nécessaire, une échographie, un scanner. Si la douleur est associée à une pathologie de la colonne vertébrale, une électrospondylographie est prescrite. En raison du développement de l'inflammation, une étude du liquide articulaire est prescrite. Pour exclure des maladies telles que le lupus érythémateux et la sclérodermie, vous devrez faire une biopsie cutanée.

Douleur après l'accouchement, comment traiter?

La douleur dans les bras et les jambes est une sensation désagréable, surtout après l'accouchement, lorsque les soucis pour le bébé s'ajoutent aux tâches ménagères. Par conséquent, il n'est pas surprenant que les femmes se demandent quoi faire, comment traiter la douleur après l'accouchement? Parfois, vous pouvez vous débarrasser de la douleur par vous-même sans recourir à une aide médicale, mais il y a des moments où vous ne pouvez pas vous en passer..

Avant de traiter la douleur dans les bras ou les jambes, vous devez connaître les raisons de leur apparition. Habituellement, les symptômes de la douleur surviennent à la suite de la récupération naturelle du corps après l'accouchement, surtout s'ils ont subi des complications ou si la femme a subi une anesthésie..

Les causes de la douleur dans les jambes peuvent être le stress transféré par la femme pendant la grossesse. Avec la croissance du fœtus, le poids de la femme augmente, après l'accouchement, le poids corporel diminue fortement, de plus, vous devez être debout tout le temps, de tels changements affectent négativement les articulations. Par conséquent, il est tout à fait naturel pour une femme de ressentir de la douleur dans ses jambes dans le premier mois suivant l'accouchement..

Dans de rares cas, la douleur se manifeste dans les mains et les doigts. Les symptômes peuvent être causés par le processus de naissance lui-même. Le fait est que souvent lors de l'accouchement, une femme saisit convulsivement ses doigts pour divers objets, feuilles, après une telle prise, une douleur intense se fait sentir dans ses mains pendant longtemps. De plus, les symptômes peuvent être causés par les tâches ménagères, le lavage, le nettoyage, l'alimentation et le bercement du bébé..

Si une femme a l'impression que ses articulations sont engourdies, que la douleur dans ses bras et ses jambes s'aggrave, elle peut prendre les mesures nécessaires pour se débarrasser des symptômes. Que faire? Alors:

  • découvrez et essayez d'éliminer la cause de la douleur;
  • si la douleur ne disparaît pas dans les deux semaines, vous devez consulter un médecin;
  • les médecins recommandent de prendre des préparations contenant du calcium après l'accouchement;
  • vous devez faire de la gymnastique pour les articulations des bras et des jambes, dans le but de restaurer leur fonctionnalité après l'accouchement;
  • essayez d'éviter la surutilisation;
  • il est recommandé de masser les mains, les pieds.

Si vous ne parvenez pas à éliminer la douleur à la maison après l'accouchement, vous devez consulter un médecin qui vous prescrira le traitement le plus efficace..

À des fins de prévention, les médecins conseillent de prendre des multivitamines pendant la grossesse, de faire de la gymnastique et de mener une vie active..

Traitement de la douleur

Le traitement des douleurs articulaires doit principalement viser à éliminer la maladie à l'origine du symptôme désagréable. Si la cause des sensations douloureuses est un processus inflammatoire, un traitement avec des antibiotiques, des hormones et des anti-inflammatoires non stéroïdiens est prescrit.

Pour lutter contre les agents pathogènes des pathologies des doigts, une physiothérapie est prescrite. Le massage, l'électrophorèse avec Novocaine, la thérapie manuelle, les exercices de physiothérapie sont efficaces. Les médecins recommandent un traitement en sanatorium pour les pathologies articulaires. Bains de sulfure d'hydrogène, de boue et de radon utiles.

Si les jambes, les doigts, les mains font mal, deviennent engourdis, vous pouvez essayer des remèdes populaires. Faites de l'exercice régulièrement pour restaurer la fonctionnalité de l'articulation endommagée. Il est important de suivre un régime pendant le traitement..

Lorsque le traitement avec des remèdes populaires n'est pas efficace, contactez votre médecin qui vous prescrira un examen complet pour découvrir la cause de la douleur. Les résultats du diagnostic vous permettront d'élaborer un schéma thérapeutique visant à éliminer la cause à l'origine de la maladie.

Pourquoi les jambes et les bras font-ils mal pendant le sommeil??

Mon bras gauche a commencé à me faire mal. Elle a pleurniché, mais dès que j'ai mis la charge, elle a commencé à pleurnicher et a beaucoup souffert. Petit à petit, j'ai remarqué que la douleur se déplaçait vers la jambe gauche, les crampes dans les jambes ont commencé, la douleur s'est déplacée vers la jambe et le bras droits, et maintenant, en dormant, j'ai des crampes dans les articulations des bras et des jambes.

Cette description est très similaire aux symptômes de l'arthralgie migratoire. Cette condition peut être le signe d'une maladie grave telle que la polyarthrite rhumatoïde ou la goutte. Il peut également accompagner l'inflammation intestinale, la maladie de Whipple, la maladie de Lyme, l'hépatite virale et même la sclérose en plaques..

Les anti-inflammatoires sont utilisés pour soulager la douleur. Cependant, ils n'éliminent pas la cause de la pathologie. Par conséquent, lorsque de telles douleurs et crampes articulaires en mouvement apparaissent, il est nécessaire de consulter un rhumatologue..

Des méthodes non médicamenteuses, la réduction de poids aux valeurs normales, une alimentation riche en acides gras oméga-3 (poissons de mer), des exercices de physiothérapie visant à prévenir les raideurs articulaires sont présentés.

Pour le diagnostic, des tests sanguins sont utilisés, ainsi que des radiographies des articulations touchées ou une tomodensitométrie. Après le diagnostic initial, un examen approfondi est prescrit en fonction de la cause présumée de la douleur articulaire.

Pour soulager la douleur à la maison, appliquez une compresse froide ou chaude sur l'articulation. Dans chaque cas, vous devez choisir individuellement, ce qui aide davantage - chauffer ou refroidir. Il est recommandé de réduire la charge sur les articulations, d'éviter les travaux physiques lourds et les sports (pas la thérapie par l'exercice). La nuit, vous pouvez essayer de masser les extrémités à l'aide de pommades anti-inflammatoires..

Vous ne pouvez pas démarrer ce problème et uniquement vous soigner. Les douleurs articulaires «volantes» ne sont pas une maladie indépendante, mais une manifestation d'une pathologie plus grave. Il est nécessaire de le diagnostiquer le plus tôt possible et de commencer un traitement spécial. Ce n'est que dans ce cas que l'élimination de la maladie ou le ralentissement de sa progression est probable.

Pour le traitement des joints, nos lecteurs utilisent avec succès Artrade. Voyant une telle popularité de cet outil, nous avons décidé de le proposer à votre attention..
En savoir plus ici...

Inflammation des tendons de la main: causes, symptômes et traitements

Une inflammation tendineuse isolée (sans lésion du canal synovial) est le plus souvent observée dans la zone de l'articulation du poignet articulant la main avec l'avant-bras. L'inflammation des tendons dans cette zone est appelée styloïdite..

L'inflammation d'autres tendons (et pas seulement de la main) est appelée tendinite. En raison du fait qu'une personne utilise activement ses mains, effectuant le mouvement de poids ou de petits mouvements précis, ses tendons sont exposés à des charges importantes et, souvent, à des blessures, ce qui contribue au développement du processus inflammatoire.

Le contenu de l'article:
Les raisons
Symptômes de la styloïdite
Méthodes de traitement
Lorsqu'une opération est nécessaire

Anatomie de la main

La main se compose d'un squelette osseux, d'un appareil ligamentaire (articulations et ligaments) et de muscles.

Le squelette est le squelette rigide du bras. Les articulations relient les os et aident à déplacer ces articulations. Les muscles reliés aux os et au cartilage articulaire sont responsables du mouvement de la main. Les ligaments renforcent les articulations en contrôlant l'amplitude des mouvements dans différentes directions et soutiennent les tendons musculaires, les empêchant de s'éloigner de l'os, même avec de fortes contractions musculaires.

Les tendons sont les extrémités d'un muscle formé par un tissu conjonctif dur, pratiquement inextensible, qui peut supporter des charges élevées. Cette partie du muscle s'attache aux os et au cartilage. Les tendons sont constitués de faisceaux de fibres de collagène.

Les tendons de la main sont fins et longs, ils offrent une liberté de mouvement des doigts, dans lesquels il n'y a pas de tissu musculaire (les muscles ne sont présents que dans la paume).

Les tendons de la main passent à travers les canaux fibreux formés d'une part par les ligaments, d'autre part - par l'os (métacarpien, phalanges des doigts). À l'intérieur des canaux fibreux, il y a des gaines synoviales (canaux), constituées de deux gaines, dont l'une recouvre le tendon et l'autre jouxte la surface interne du canal ostéofibreux. Entre ces couches, il y a une petite quantité de fluide, qui agit comme un lubrifiant lorsque les tendons bougent. Un tel dispositif permet aux tendons de glisser facilement à l'intérieur du canal sans se blesser..

Cependant, malgré cette protection offerte par la nature, les blessures surviennent assez souvent..

Causes de l'inflammation des tendons de la main

Les foyers d'inflammation se développent le plus souvent dans le contexte de ruptures microscopiques des tendons. Lorsqu'un muscle se contracte fortement, le tendon est soumis à une tension accrue, à la suite de laquelle ses fibres individuelles peuvent se rompre..

Les principales raisons de ces microtraumatismes:

  • diminution de l'élasticité du tissu conjonctif des tendons;
  • effort physique élevé sur les mains et diminution de l'élasticité du collagène, dont sont composés les faisceaux tendineux.

En raison d'une diminution de la synthèse du collagène dans le corps, les tendons commencent à perdre de leur élasticité après 30 ans et, par conséquent, la maladie est le plus souvent observée chez les personnes de plus de 35 à 40 ans..

De plus, les personnes dont les activités quotidiennes sont associées au levage et au déplacement d'objets lourds ou à un travail manuel monotone sont sensibles à la maladie:

  • athlètes engagés dans l'haltérophilie, le tennis, la gymnastique, les jeux de balle;
  • les musiciens;
  • les personnes dont l'activité professionnelle ou le passe-temps est associé au travail sur ordinateur (la saisie de gros volumes et l'utilisation d'une souris et d'autres appareils similaires ont un effet négatif);
  • assembleurs;
  • serruriers;
  • déménageurs;
  • couturières;
  • laitières;
  • constructeurs;
  • plâtriers-peintres.

La raison du développement de la styloïdite peut également être:

  • blessures - fractures, luxations du poignet;
  • arthrite;
  • goutte;
  • infection (l'inflammation peut être précédée de lésions cutanées 0 blessure ou abrasion).

Les maladies auto-immunes (rhumatismes, lupus érythémateux disséminé et autres) peuvent entraîner non seulement une inflammation de l'articulation du poignet, mais également une tendinite dans les phalanges des doigts.

Symptômes

Dans la plupart des cas, la styloïdite se développe lentement, au fil des ans, tandis que les symptômes augmentent progressivement. Apparition violente observée après des blessures à l'articulation du poignet.

  • une sensation d'inconfort, une douleur douloureuse dans l'articulation du poignet;
  • bruits de craquement caractéristiques dans les tendons affectés lors du déplacement;
  • œdème, rougeur de la peau, élévation locale de la température dans l'articulation du poignet;
  • mobilité réduite de la main et des doigts, affaiblissement de la préhension.

Dans les premiers stades de l'inflammation, l'inconfort et la douleur sont ressentis avec des mouvements actifs dans la zone de l'articulation du poignet (en particulier lors de la flexion de la main et de l'enlèvement du premier doigt). La douleur peut s'aggraver la nuit et lorsque le temps change.

Sans traitement, la styloïdite devient chronique, accompagnée de modifications tissulaires dégénératives-dystrophiques:

  • épaississement des tendons;
  • ossification (ossification) des tendons;
  • prolifération des tissus du radius et du cubitus (formation d'ostéophytes).

En conséquence, le canal osseux fibreux se rétrécit, comprimant le nerf médian et les vaisseaux situés dans le canal adjacent au tendon. Un piégeage nerveux et une insuffisance sanguine sont accompagnés des symptômes suivants:

  • la douleur aiguë;
  • diminution de la température, de la sensibilité tactile et de la douleur de la main;
  • sensation d'engourdissement, picotements, "chair de poule" rampante dans le poignet.

La styloïdite peut être accompagnée d'une prolifération du tissu conjonctif du canal fibreux, qui se manifeste par la formation de «bosses» élastiques denses dans la zone articulaire de la paume et le long des tendons. Ces nodules sont généralement indolores et peuvent se résorber d'eux-mêmes. Cependant, si des sels de calcium commencent à s'y déposer, les formations durcissent et provoquent une douleur intense. Les nodules calcifiés ne peuvent pas se dissoudre seuls.

Ces excroissances doivent être distinguées des hygromes ou des kystes synoviaux. Ces formations non néoplasiques se forment en raison de la sortie de liquide synovial dans la membrane fibreuse, indépendamment de la présence de styloïdite.

Une atrophie musculaire est observée dans les derniers stades de la maladie.

Traitement

Dans la grande majorité des cas, la tendinite est traitée de manière conservatrice. Si l'inflammation du tendon se développe une deuxième fois, dans le contexte d'une autre maladie, tout d'abord, il est nécessaire de traiter la maladie primaire.

Immobilisation de l'articulation

Pour un traitement réussi de l'inflammation, il est nécessaire de fournir un repos à l'articulation malade. Pour cela, le bras, plié au niveau du coude, est fixé au torse..

Pour assurer l'immobilisation, des orthèses de poignet peuvent être utilisées.

Thérapie médicamenteuse

Les médicaments visent à soulager la douleur et à soulager l'inflammation. Des anti-inflammatoires non stéroïdiens sont prescrits - à la fois localement, sous forme de pommades et de crèmes, et à l'intérieur (comprimés). Parfois, des glucocorticostéroïdes sont prescrits.

Physiothérapie

La physiothérapie n'est prescrite qu'après la disparition de l'inflammation aiguë. Les méthodes suivantes sont utilisées pour traiter la tendinite:

  • électrophorèse de la lidase;
  • la phonophorèse lidase;
  • thérapie magnétique;
  • photothérapie (rayonnement ultraviolet);
  • massage;
  • physiothérapie.

L'électrophorèse et la phonophorèse favorisent la guérison rapide des blessures (et microtraumatismes) sans cicatrices grossières, empêchent la croissance du tissu fibreux et sa calcification.

La thérapie magnétique et les rayons ultraviolets soulagent la douleur, réduisent l'œdème inflammatoire et améliorent la nutrition des tissus.

Le massage est utilisé pour soulager la douleur, détendre les muscles et améliorer la nutrition des tissus. Dans les derniers stades, lorsque l'atrophie musculaire se développe, le massage, au contraire, est nécessaire pour augmenter le tonus musculaire..

La physiothérapie est réalisée au stade de la rééducation et vise à renforcer les tendons. Pour cela, des exercices sont prescrits qui alternent tension musculaire et relaxation. La réalisation régulière de tels exercices est également utile pour la prévention de la styloïdite..

Chirurgie

L'opération chirurgicale est indiquée:

  • avec des infections purulentes;
  • avec rupture de tendon;
  • avec la formation de gros ostéophytes et des zones de calcification des tissus mous, accompagnées de douleurs intraitables.

En cas d'infections purulentes, la gaine tendineuse est ouverte et le pus est évacué, après quoi un drainage est temporairement installé.

En cas de rupture, les extrémités du tendon sont nettoyées, combinées et suturées.

Avec des changements dégénératifs prononcés, l'élimination des excroissances osseuses, des calcifications et des zones tendineuses endommagées est effectuée.

Un plâtre ou une orthèse rigide est nécessaire après l'opération.

Aux premiers symptômes de la styloïdite (tendinite), vous devriez consulter un médecin. Étant donné que les symptômes sont légers aux premiers stades, les patients essaient de les noyer seuls, en utilisant diverses pommades et lotions à leur discrétion. Cela conduit à la transition de l'inflammation vers une forme chronique avec le développement de modifications anatomiques importantes dans les tissus mous et les os..

Mains blessées: raisons, que faire, comment traiter

Combien de mouvements font les mains humaines par jour, et surtout vont aux mains. En effet, avec leur aide, les personnes portent des objets, travaillent et effectuent diverses actions. Si vos mains tombent soudainement malades, cela peut être causé par des maladies des organes internes, des os, des muscles, des articulations ou des tissus mous. Par conséquent, il convient de prêter attention au problème qui s'est posé, car seul un traitement rapide arrêtera le développement ultérieur de la maladie..

Mains blessées: les principales raisons

  1. Blessure, luxation ou fracture.
  2. Tendinite. Une maladie professionnelle des personnes obligées de faire des mouvements monotones. Par exemple, ce sont des couturières, des pianistes et des claviéristes..
  3. Syndrome de Raynaud. Les vaisseaux sanguins se rétrécissent, c'est pourquoi le sang s'écoule très mal vers les doigts, ce qui entraîne leur engourdissement.
  4. Le lupus érythémateux disséminé. Les articulations des mains deviennent enflammées, ce qui provoque douleur, gonflement et inflammation.
  5. Polyarthrite rhumatoïde. La maladie commence par une douleur mineure dans les articulations du poignet et à la base des doigts. Lorsque la maladie progresse et n'est pas traitée, elle se caractérise par l'apparition de nodules rhumatoïdes..
  6. Arthrite goutteuse. Urates - les sels d'acide urique s'accumulent dans les articulations, ce qui entraîne un gonflement et une douleur intense.
  7. "Crampe d'écriture." Il s'agit d'un spasme qui survient lorsqu'une personne écrit ou tape pendant une longue période..
  8. Syndrome du doigt claquant. Le problème vient du surmenage constant de la main. Pour cette raison, une personne ne peut pas redresser son doigt, et quand elle fait un effort, vous pouvez d'abord entendre un clic, puis ressentir de la douleur.
  9. Nécrose aseptique. Une mauvaise circulation sanguine dans la zone du tissu osseux entraîne sa mort progressive. Ce phénomène peut souvent être observé avec des fractures..
  10. Arthrose déformante. Fondamentalement, la maladie est une conséquence de fractures des doigts et des os du poignet. La polyarthrite rhumatoïde et la polyarthrose peuvent être les causes sous-jacentes.
  11. Maladie de De Quervain. Le pouce a un extenseur, si les gaines de ses tendons deviennent enflammées, vous pouvez alors entendre un craquement, ressentir de la douleur et voir un gonflement.
  12. Syndrome du canal carpien. La compression constante du nerf médian provoque un œdème et une inflammation des tissus environnants, à la suite de quoi les doigts deviennent engourdis et leur activité motrice diminue. La maladie a un deuxième nom - "syndrome du tunnel".
  13. Péritendinite. Inflammation des tendons et des ligaments, sensations douloureuses qui sont aggravées par le mouvement ou la pression de la main.
  14. Bursite. Il se produit avec un stress excessif sur les poignets, ce qui entraîne une accumulation de liquide dans la capsule articulaire. Pour cette raison, la main gonfle, des sensations douloureuses apparaissent.

Pourquoi la main droite fait-elle mal?

Cela n'arrive pas si rarement, et pour l'une des raisons ci-dessus, et la plus spécifique d'entre elles est la "crampe d'écriture", car tous les droitiers écrivent avec leur main droite. Il est possible que la douleur ait été causée par une blessure ou une fracture.

Le fait est qu'avec une maladie spécifique, les deux mains font mal, mais si les problèmes ne surviennent qu'avec la main droite, cela signifie qu'elle a été gravement affectée, mais la personne ne l'a pas remarqué dans la confusion (ce qui est peu probable), ou c'est le principal (leader, de travail, dominant).

C'est-à-dire que si, au cours du travail ou d'une autre activité, presque tous les mouvements sont effectués par la main droite, cela provoque souvent l'apparition d'une péritendinite, du syndrome du canal carpien et d'autres affections dont la survenue est causée par des facteurs externes..

Causes de la douleur dans la main gauche

Si des douleurs douloureuses sont apparues soudainement, que seule la main gauche a été affectée, il s'agit d'un très mauvais symptôme, indiquant une crise cardiaque imminente ou une crise cardiaque. Dans ce cas, une douleur survient sous l'omoplate et derrière le sternum à gauche, ainsi qu'un essoufflement et une sensation de compression thoracique. Dans cette situation, vous devez immédiatement appeler une ambulance..

En outre, la douleur survient en raison du fait qu'une personne sollicite constamment sa main gauche, mais en général, les raisons de son apparition sont associées à une activité professionnelle, si l'on exclut certaines maladies qui affectent les mains des deux mains.

Pourquoi la main fait-elle mal en se pliant

Les principales raisons sont considérées comme: surmenage, blessures et maladies infectieuses. Si une personne ressent une douleur intense lors de la flexion / extension, elle doit alors assurer une immobilité complète ou partielle des mains ou réduire la charge..

Important! Il est logique d'appeler un médecin ou de se rendre chez lui pour un rendez-vous, car de tels phénomènes ne résultent pas de zéro. Il se peut que la source du problème soit le mauvais fonctionnement du système musculo-squelettique.

Cause d'engourdissement et de douleur dans la main

La compression des terminaisons nerveuses est la véritable cause de l'engourdissement. Cela se produit souvent parce qu'une personne a été dans une position monotone pendant trop longtemps: en raison d'un pincement, le sang cesse pratiquement de couler vers les mains. Pour éliminer ce phénomène, il suffit de faire quelques mouvements intenses..

Mais parfois, le processus est accompagné de douleur, qui peut être un symptôme d'athérosclérose, d'ostéochondrose ou de maladies vasculaires. Les mains (mains aux coudes) engourdies sont un signe que le canal carpien est endommagé. L'endartérite oblitérante est une maladie qui affecte les vaisseaux des extrémités, dont l'un des symptômes est également un engourdissement.

Pourquoi les mains et les doigts font-ils mal?

Toute sensation douloureuse apparaît pour une raison, et s'il ne s'agit pas d'un cas ponctuel, vous devriez consulter un spécialiste (chirurgien, traumatologue, neuropathologiste ou rhumatologue).

Les médecins éliminent d'abord les causes potentiellement mortelles, telles que les lésions de la colonne vertébrale. Après, des mesures sont prises pour déterminer: pour quelle raison le patient ressent de la douleur.

Si vos doigts vous font mal, il est possible que ce soit une ténosynovite. Les problèmes avec les petits doigts et les annulaires sont rares, et ils font mal et deviennent engourdis, principalement en raison d'une blessure ou d'un pincement du nerf ulnaire. Mais les grands, les index et les médians peuvent causer des désagréments dus au pincement des nerfs de la colonne cervicale ou du poignet.

Mains enflées et douleur - causes

L'œdème est l'accumulation de liquide dans les tissus, qui fait grossir les mains ou les doigts. Ce phénomène est généralement observé le matin, mais si l'œdème ne s'atténue pas ou apparaît avec une consistance enviable, les raisons peuvent en être:

  • Lymphœdème.
  • Arthrose et arthrite.
  • Rhumatisme.
  • Insuffisance cardiaque.
  • Maladies respiratoires.
  • Réaction allergique.
  • Effet secondaire des médicaments.
  • Maladie du rein.
  • Blessure.
  • Grossesse.
  • Mauvaise nutrition.

Que faire si vous avez mal aux mains: traitement et prévention

Si une personne a une douleur dans une main ou les deux à la fois en raison de charges excessives, il est impératif de faire une pause ou de se livrer à d'autres activités. Lorsque vos mains sont enflées, vous ne devez pas porter de bijoux (bagues et bracelets) jusqu'à ce que les causes de gonflement soient éliminées.

Pour tout symptôme, il est conseillé de consulter un médecin, car seul un spécialiste qualifié peut poser un diagnostic précis. N'abusez pas des analgésiques, car cela ne résoudra pas le problème, mais ne fera qu'aggraver la situation du patient. Tout traitement est un processus étape par étape et un rétablissement complet nécessite:

  1. Soulager le syndrome de la douleur.
  2. Soulager l'inflammation.
  3. Normaliser le flux sanguin.
  4. Restaurer la fonctionnalité.

Élimination des conséquences des blessures

Si des douleurs dans les mains surviennent en raison de blessures, il est nécessaire de fournir au membre blessé un repos complet et de prendre soin de prendre des décongestionnants et des analgésiques..

Les conséquences des fractures, entorses, luxations et autres blessures aux mains ne sont éliminées que par les agents de santé. Après, le patient aura besoin d'une rééducation, qui peut inclure de la physiothérapie, des exercices thérapeutiques, des procédures de massage, la prise de médicaments contenant du calcium, l'ajustement du régime alimentaire, etc..

Traitement des maladies des mains de nature inflammatoire

Dans cette situation, le traitement médicamenteux vise à soulager l'œdème et à soulager la douleur. Bien sûr, tous les médicaments ne sont prescrits qu'après le diagnostic..

Par exemple, la goutte est traitée avec des médicaments de soutien. Mais il convient de noter que le traitement de la goutte ne réussira pas si le patient ne veut pas suivre le régime. L'hormonothérapie peut être utilisée pour traiter des affections plus graves, telles que la polyarthrite rhumatoïde.

Pour éliminer les processus inflammatoires et l'anesthésie, des médicaments peuvent être utilisés à la fois pour un usage interne et externe, et les premiers sont prescrits lorsque le traitement avec des onguents et des gels était inefficace.

Tous les anti-inflammatoires gras et gélifiés peuvent être utilisés comme moyen de traitement externe: Voltaren Emulgel, Fastumgel, Nise, etc..

Pour soulager la douleur, le patient se voit prescrire des comprimés:

  • "Analgin".
  • "Cétonal".
  • «Kétorolac».
  • "Nise" ("Nimésulide").
  • Ibuprofène.
  • Diclofénac.

Si la douleur est aiguë, des médicaments intramusculaires sont prescrits au patient:

  • «Kétoprofène».
  • «Ketolak».
  • «Méloxicam».

Les médicaments pris par voie orale pendant 10 jours ou plus peuvent endommager l'estomac. Par conséquent, les médecins recommandent l'utilisation de médicaments supplémentaires qui protègent le tube digestif, par exemple, il peut s'agir de "Maalox" ou "Almagel".

Traitement des maladies des articulations, du cartilage et des ligaments

Les chondroprotecteurs sont souvent utilisés pour cela, bien qu'il y ait des gens qui se méfient d'eux. Les chondroprotecteurs comprennent la glucosamine et la chondroïtine.

La prise de tels médicaments vous permet de renforcer les ligaments et de restaurer partiellement le tissu cartilagineux, mais surtout: ils contribuent à la production de liquide, grâce auquel les articulations fonctionnent.

Les plus populaires sont: "Teraflex", "Hondrolon" et "Dona". Pour soulager la douleur et les spasmes, vous pouvez prendre «Sirdalud», «Baclofen» et «Midolcam», mais uniquement avec l'accord du médecin.

Si le traitement médicamenteux est connu pour être inefficace, le problème peut être résolu par la chirurgie. Les opérations sont effectuées lorsque:

  • Maladies infectieuses, par exemple, ténosynovite, bursite et arthrite (il est nécessaire de nettoyer les tissus affectés par l'infection).
  • Os mal fusionnés après des fractures.
  • Rupture ligamentaire.

En cas de maladies articulaires, des injections dans l'articulation sont également prescrites, ce qui permet de «délivrer le médicament» directement à destination. La procédure n'est pas facile, mais efficace, et les médicaments hormonaux - «Hydrocortisone» et «Synvisc» peuvent être utilisés pour les injections..

Caractéristiques du traitement

Le traitement de presque toutes les maladies doit être complet. Par conséquent, le plus souvent, les médecins prescrivent des médicaments par voie orale et l'utilisation de gels anti-inflammatoires et analgésiques..

En outre, des procédures physiothérapeutiques peuvent être recommandées au patient, par exemple, l'électrophorèse, la magnétothérapie, etc. Des exercices thérapeutiques et des procédures de massage sont prescrits après la sortie de la phase aiguë.

Important! Quant à la médecine traditionnelle, ses recettes ne doivent être appliquées en pratique qu'après l'élimination de l'exacerbation, et uniquement à condition que le médecin ait approuvé l'utilisation, par exemple, d'un mélange de viorne et de vodka.

Que dit la douleur dans les mains?

Mains engourdies: le cou est à blâmer

Connaissez-vous un tel état quand le matin vos mains sont comme des inconnus, engourdies, ont perdu leur sensibilité et avec difficulté à «reprendre vie». Quel est le problème ici? Curieusement, la raison doit être recherchée non pas dans les mains, mais bien plus haut - dans le cou. C'est ainsi que se manifeste l'ostéochondrose cervicale. Les nerfs qui contrôlent les mouvements des mains passent à travers les vertèbres cervicales, et s'ils sont comprimés, comprimés ou endommagés en raison de l'ostéochondrose, l'inconfort dans les membres ne vous fera pas attendre.

Que faire. Lev Manvelov, employé de l'Institut de recherche en neurologie de l'Académie russe des sciences médicales, candidat aux sciences médicales, conseille de frotter la nuque avec une brosse à poils naturels avant d'aller au lit jusqu'à ce que vous ressentiez une chaleur agréable dans cette zone, ce qui indique une amélioration de la circulation sanguine. Une douche chaude dirigée vers la région du cou et une petite série d'exercices, qu'il est bon de répéter le matin et le soir, aideront également..

1. Faites lentement pivoter votre cou pour que votre tête «roule sur une épaule, sur la poitrine, sur l'autre épaule, sur le dos..

2. Étirez votre oreille vers votre épaule droite, puis vers votre gauche.

3. Imaginez que vous avez une balle sur votre poitrine et poussez-la vigoureusement avec votre menton.

4. Pliez vos bras au niveau des coudes, des mains - vers les épaules, faites plusieurs mouvements de rotation circulaires d'avant en arrière.

Douleurs articulaires: attention à l'arthrite

Cela ressemble à un engourdissement des mains, mais toujours avec la présence de douleur et de raideur (lorsqu'il est difficile de plier la main en un poing le matin), les premiers stades de la polyarthrite rhumatoïde et de la polyarthrite se produisent. De plus, la maladie commence souvent avec les mains, lorsque les articulations des grands, du milieu et des index commencent à gonfler et à faire mal. La rhumatologue Anna Lukina prévient que parfois le développement de la polyarthrite rhumatoïde "déclenche" une grossesse, car des troubles métaboliques surviennent..

Dans d'autres cas, un dysfonctionnement articulaire peut être associé à une infection, y compris une infection génitale. Et enfin, avec les formes d'arthrite et de goutte liées à l'âge, des troubles métaboliques et nutritionnels du tissu conjonctif surviennent..

Que faire. Dans tous les cas, il est non seulement inutile de lutter seul contre la maladie et d'utiliser les «remèdes de grand-mère», mais aussi dangereux. Il est nécessaire de consulter un rhumatologue ou l'un des centres rhumatologiques, où un traitement moderne sera prescrit. L'arthrite peut parfois être confondue avec la bursite, une inflammation de la capsule articulaire associée, par exemple, à un traumatisme. Mais dans ce cas, une seule articulation fait mal, ce qui disparaît rapidement lors de la prise d'anti-inflammatoires non stéroïdiens, de massage chauffant ou de physiothérapie, que le médecin devrait à nouveau prescrire.

Entorse des ligaments: repos complet!

Une autre cause d'inconfort dans la région des mains peut être une entorse ou une surcharge, lorsque la même main est exécutée plusieurs fois dans le même mouvement. L'étirement des ligaments de la main se traduit par une douleur vive avec un certain mouvement ou une certaine position de la main.

Que faire. Il n'y a qu'une seule issue - arrêter le mouvement traumatique et garder la main pendant un certain temps - au moins une semaine - dans l'immobilité. Dans certains cas, les médecins conseillent même d'appliquer une fixation ou un plâtre. Et prenez des anti-inflammatoires non stéroïdiens ainsi que des analgésiques.

Spasme musculaire: tenir correctement la brosse

Il existe une autre cause de douleur assez fréquente entre les mains des personnes travaillant sur un ordinateur: le syndrome du tunnel, dont les médecins ont récemment commencé à parler. L'essence du problème est qu'en raison d'une surcharge du même groupe musculaire, un spasme se produit, ce qui nuit à la nutrition des nerfs traversant le bras. Peu à peu, le canal par lequel les nerfs passent se rétrécit imperceptiblement et les muscles et les tendons commencent à appuyer de plus en plus sur les nerfs, aggravant la situation.

Que faire. Selon la neuropathologiste Larisa Buzukova, il est plus difficile de traiter cette maladie que de la prévenir. Pour assurer une prévention suffisante, vous devez veiller à la position correcte des mains lorsque vous travaillez sur l'ordinateur:

assurez-vous que le bras au niveau du coude est plié à angle droit;

la brosse doit reposer sur la table aussi loin que possible du bord.

Utilisez une bosse spécifique à l'ordinateur pour votre poignet: un tapis de souris incurvé, un support de forme spéciale ou un bureau d'ordinateur.

Il est également bon de faire périodiquement des exercices de brossage pendant la journée de travail:

1. Secouez vos pinceaux, détendez-les, comme si vous secouiez l'eau de vos doigts.

2. Serrez vos poings, desserrez largement vos doigts.

3. Faites pivoter vos poings autour de leur axe dans le sens horaire et antihoraire.

4. Pliez vos paumes devant vous et appuyez d'une main sur les doigts de l'autre main pour tordre le poignet vers l'extérieur..

Dermatite: surveillez vos intestins

Assez souvent, des zones rouges, sèches et des démangeaisons apparaissent sur les mains des femmes allergiques, des cloques et de petites pustules peuvent apparaître. Il s'agit de la soi-disant dermatite de contact, également appelée dermatite de la femme au foyer. Si vous ne prenez pas de mesures urgentes, avec le temps, des croûtes peuvent se former à ces endroits, la peau se couvrira de fissures douloureuses, parfois même d'ulcères, qui guérissent avec le temps.

Le plus souvent, au début de la maladie, une femme ne réalise pas pleinement le danger et continue de se laver, de laver la vaisselle avec des détergents, de frotter les carreaux avec des poudres nettoyantes et de lubrifier ses mains avec des crèmes. Tout cela ne fait qu'aggraver le processus douloureux, car c'est le contact de la peau avec divers produits chimiques qui provoque la dermatite. En fin de compte, la peau irritée réagit au savon de toilette ordinaire et à l'eau chlorée..

Que faire. Tout d'abord, vous devez comprendre que toute maladie de la peau a des racines très profondes. Cela peut indiquer un dysfonctionnement de l'estomac ou des intestins, de la vésicule biliaire et un dysfonctionnement des reins et du système immunitaire. Par conséquent, avant de vous occuper des mains, vous devez être examiné par des spécialistes..

De plus, vous devez au moins temporairement exclure de votre vie quotidienne tout ce qui irrite la peau de vos mains. Utilisez des gants de ménage. Si possible, il est préférable d'arrêter de laver la vaisselle pendant un certain temps, en convenant avec votre famille qu'elle assumera cette responsabilité. En dernier recours, vous pouvez laver la vaisselle avec une brosse à long manche..

Lavez-vous les mains rarement et pas avec du savon de toilette ordinaire, mais avec un savon liquide avec une crème, il est moins irritant pour la peau. Après chaque lavage, séchez soigneusement vos mains avec une serviette propre et sèche et appliquez une crème pour les mains hypoallergénique. Si des ulcères apparaissent toujours sur vos mains, vous devez consulter un allergologue ou un dermatologue.

Pour activer les systèmes excréteurs qui aident à nettoyer notre corps, vous devez boire régulièrement des sorbants: il s'agit de charbon actif, de polyphepan et d'entérosgel. Certains aliments ont des propriétés similaires - par exemple, les pommes au four, les canneberges, le thé vert.

Il Est Important De Savoir Sur La Goutte