Parmi tous les groupes musculaires, les muscles des jambes occupent une position particulière..

  1. Premièrement, c'est la plus grande masse, qui comprend plus de 50% des muscles de tout le corps..
  2. Deuxièmement, il est exposé au stress tout au long de la vie et détermine dans une plus grande mesure la forme physique globale d'une personne..

Une compréhension de base de la structure musculaire des jambes, des caractéristiques anatomiques et des fonctions permet aux athlètes de maximiser l'efficacité de l'entraînement. C'est la première et la plus importante étape vers une progression durable dans les sports de force..

Caractéristiques de la structure des muscles des jambes

Contrairement aux autres groupes musculaires, les jambes ont le plus grand nombre de fonctions. Il s'agit de la plus grande masse musculaire étroitement liée les unes aux autres. Tout vise à stabiliser et à offrir une fonctionnalité maximale à trois paires d'articulations qui interagissent avec les muscles des jambes humaines:

Les muscles des jambes jouent un rôle particulier pour assurer la vie humaine: le gastrocnémien et le soléaire. Ce sont les pompes les plus puissantes directement impliquées dans la circulation sanguine. Pour cette raison, le caviar est souvent appelé le «deuxième cœur». Par conséquent, vous devez entraîner vos jambes non seulement pour augmenter le volume musculaire ou l'endurance, mais également pour améliorer votre santé globale. De plus, compte tenu du nombre de fibres musculaires et de l'anatomie générale des muscles des jambes, le bas du corps est adapté aux charges lourdes. Cela permet non seulement de travailler avec des poids importants, obtenant une réponse anabolique puissante, mais aussi d'augmenter considérablement l'endurance globale (qui dépend des jambes de plus de 50%).

Dans le sport, le bas du corps est divisé en 4 zones, en tenant compte de leurs principales fonctions:

  1. fesses;
  2. muscles de l'avant de la cuisse;
  3. muscles de l'arrière de la cuisse;
  4. muscles du mollet.
Schéma des muscles de la jambe-dessin

Pour des entraînements productifs, vous n'avez pas besoin de connaître les noms de tous les muscles des jambes, en tenant compte de chaque muscle individuel. Ceci est plus lié à des sujets médicaux. Cependant, afin d'éviter les blessures et d'augmenter l'efficacité de chaque exercice, il est nécessaire au moins en termes généraux de comprendre la structure des muscles des jambes d'une personne et la tâche de chaque zone individuelle..

Fesses

En termes d'anatomie des muscles des jambes humaines, le groupe fessier est considéré comme l'un des plus grands. De plus, il comprend le muscle le plus massif du corps - le grand fessier. La zone entière est formée par trois muscles fessiers:

Si vous regardez le schéma général des muscles des jambes, la structure des fessiers est conçue de manière à ce que les muscles se recouvrent en couches, assurant le mouvement et la protection de l'articulation de la hanche. Les fonctions du fessier comprennent:

  • Redresser le torse;
  • Menant la jambe en arrière;
  • Menant la jambe sur le côté.
Muscles fessiers

Devant de la cuisse

Toute la partie avant est largement représentée par un seul gros muscle, composé de quatre têtes. Du point de vue de l'anatomie des jambes humaines, les muscles et ligaments des quadriceps sont considérés comme l'un des plus puissants. Grâce à cela, même les athlètes débutants peuvent utiliser des poids impressionnants dans les squats, où ils dépassent le poids des poids dans les exercices pour le haut du corps..

Le quadriceps a 4 faisceaux:

  1. latéral (externe);
  2. médial (interne);
  3. moyen (intermédiaire);
  4. rectus femoris.

La fonction principale du muscle est d'étendre la jambe au niveau du genou, bien que les quadriceps soient également directement impliqués dans la flexion vers l'avant et la flexion de la hanche.

En plus des quadriceps, le muscle sartorius appartient également à l'avant de la cuisse. Il est considéré comme le muscle le plus long du corps et passe au-dessus du quadriceps..

Muscles des jambes: groupe antérieur

Arrière de la cuisse

Une autre grande zone musculaire, représentée par trois muscles. Si vous regardez l'image de l'anatomie des muscles des jambes, la majeure partie de l'arrière de la cuisse est occupée par le muscle biceps (également appelé «ischio-jambiers»), qui comprend deux têtes:

La fonction principale du muscle biceps est d'étendre le tronc (fonctionne en conjonction avec le fessier).

En outre, l'arrière de la cuisse comprend:

  • Muscle semi-membraneux - responsable de l'extension de la hanche, de la flexion et de la rotation du bas de la jambe.
  • Muscle semi-tendineux - remplit les mêmes fonctions que le semi-membraneux.

Si nous évaluons l'objectif général des muscles fléchisseurs et extenseurs de la jambe, la tâche principale de toute la surface du dos est la flexion de la jambe au niveau de l'articulation du genou (ainsi que la rotation). En outre, les muscles sont impliqués dans l'abduction de la hanche et la rotation externe..
Muscles de la jambe arrière

Muscles adducteurs

Ce groupe musculaire est situé principalement à l'intérieur de la cuisse. Sa fonction principale et unique est l'adduction et la supination de la hanche. Le groupe comprend 5 muscles qui forment un faisceau étroitement tissé:

  1. Grand leader;
  2. Longue tête;
  3. Interrogation courte;
  4. Peigne;
  5. Mince.
Adducteurs de jambes

Ce groupe musculaire reçoit le moins d'attention en termes de forme physique, bien qu'il joue un rôle important. S'ils sont sous-développés, les adducteurs de la cuisse peuvent devenir un facteur limitant dans d'autres exercices..

Muscles du mollet

Tous les muscles de la jambe sont représentés par deux groupes: avant et arrière. Le dos comprend trois muscles principaux et plus gros, étroitement liés en un seul faisceau:

  1. Le gastrocnémien (alias biceps) - comprend les têtes latérale et médiale. C'est le plus gros muscle sous le genou..
  2. Flet - situé sous le muscle gastrocnémien. Les athlètes qui ne savent pas quels sont les muscles des jambes ignorent souvent le développement du muscle soléaire, même si c'est elle qui est responsable du volume des mollets..
  3. Le plantaire est un muscle aux longs tendons qui remplit les mêmes fonctions que le soléaire et le gastrocnémien. Il est considéré comme insignifiant et peut être totalement absent (environ une personne sur dix ne l'a pas).

La partie antérieure de la jambe est représentée par le muscle tibial antérieur, dont la tâche principale est la supination et l'extension du pied.

Si nous évaluons la partie inférieure des muscles des jambes en tenant compte de la description anatomique, les principales fonctions du groupe comprennent:

  • flexion de la cheville et du pied;
  • supination et extension du pied;
  • rotation de la jambe inférieure (vers l'intérieur).
Muscles des jambes sous le genou

Exercices pour chaque groupe musculaire

En musculation et fitness, il est très difficile de charger les jambes pour qu'un seul muscle travaille, donc tous les mouvements sont classés en groupes. Chaque exercice correspond à la fonction principale d'un domaine particulier.

Fesses

  • Barbell squats (squat profond seulement, en dessous parallèles au sol);
  • Fentes avant;
  • Pont fessier;
  • Presse pour jambes (uniquement avec les jambes hautes sur la plate-forme).

Quadriceps

  • Squats;
  • Presse de jambe;
  • Extension des jambes en position assise dans le simulateur;
  • Fentes classiques.

Biceps de la hanche

  • Envies roumaines;
  • Soulever le corps dans le simulateur (hyperextension);
  • Boucles de jambes allongées dans le simulateur.

Muscles adducteurs

  • Squats avec une position large (sumo);
  • Amener les jambes dans le crossover;
  • Réduire les jambes dans le simulateur.
  • Élévation des mollets debout et assis (avec des poids libres ou dans un simulateur);
  • Exercice "Donkey".

Conclusion

Rappelez-vous, la simple mémorisation des noms de tous les muscles des jambes d'une personne ne présente aucun avantage dans les sports amateurs, elle est plus pertinente dans le domaine médical. Cependant, la compréhension des fonctions de base des muscles et de leurs caractéristiques structurelles peut considérablement augmenter l'efficacité de l'entraînement. Cela est vrai aussi bien pour les débutants qui viennent de venir au gymnase que pour les sportifs qui s'entraînent depuis des années.

En quoi consiste une jambe humaine: une description détaillée de la structure

Le membre inférieur, du point de vue de l'anatomie, intéresse rarement les personnes ayant peu de connaissances dans ce domaine. Une personne ordinaire imagine le plus souvent la jambe comme un ensemble unique de tissus mous qui entoure de gros os. Le genou reste le seul site accessible pour la compréhension - mais son étude se limite généralement aux points de référence externes. La plupart des personnes de toutes les structures de cette articulation s'appellent uniquement la rotule..

Par conséquent, il est nécessaire de s'attarder plus en détail sur la question de l'anatomie du membre inférieur - plus précisément, sa section, qui comprend la cuisse et le bas de la jambe. Il est important non seulement de déterminer leurs limites exactes, mais aussi de comprendre la structure interne. Cette partie de la jambe n'est que extérieurement banale - à l'intérieur, elle contient les plus grandes structures anatomiques du corps..

Et ils sont tous situés sur la hanche, qui est la structure de soutien la plus importante du corps. Cette liste comprend à la fois des éléments du squelette et des tissus mous - le fémur, le nerf sciatique, la grande veine saphène. Mais ces formations ne sont pas isolées - sur la cuisse et le bas de la jambe, elles forment un tout unique, ne différant que par la taille. Par conséquent, de grandes sections du membre inférieur doivent être considérées comme une structure intégrale, uniquement fonctionnellement séparée par l'articulation du genou..

Structures osseuses

Lors de l'étude de la structure de la jambe d'une personne à partir de la photo avec une description, il est clair que sa base est la partie squelettique. On distingue un certain nombre de gros os (fémur, tibia, péroné) et de petites formations osseuses - rotule, talus, fémur, scaphoïde, cuboïde et phalanges des doigts.

Le fémur est la principale structure osseuse de la cuisse, reliée d'un côté au bassin et de l'autre aux os de la jambe. À ses extrémités, il a une tête et des formations en forme de bloc, respectivement. Le bas de la jambe est formé de deux os: le tibia et le péroné. Ils sont parallèles les uns aux autres et forment une articulation de la cheville dans le bas de la jambe..

Les formations osseuses du pied sont diverses. Ils sont généralement divisés en 2 groupes: métatarse et tarse. Le tarse comprend le talus, le calcanéum, le scaphoïde, le cuboïde et trois os sphénoïdes. Le métatarse est représenté par 5 structures osseuses tubulaires. En plus du métatarse et du tarse, il y a des phalanges des doigts.

Les gens demandent souvent comment s'appelle l'os de la jambe au-dessus du pied? Ces questions sont liées au fait que lorsque la cheville est blessée, la douleur est localisée précisément dans sa zone. L'os s'appelle le talus et a la forme d'une pyramide tronquée.

Toutes les structures osseuses de la jambe forment un tout unique, offrant la possibilité de bouger et de déplacer une personne. Avec leurs fractures, le stéréotype moteur d'une personne est violé, ce qui nécessite une rééducation à long terme après la guérison..

Comment se forme le squelette de la jambe

Dans le processus de développement de chaque personne avec les os des membres inférieurs, un certain nombre de métamorphoses se produisent. Pendant la période de développement intra-utérin, seule la diaphyse se forme. Tout d'abord, un modèle cartilagineux de chaque diaphyse est formé, qui s'ossifie au moment de la naissance. Après la naissance, des épiphyses cartilagineuses des os se forment. Ils deviennent osseux dans... la première décennie de la vie! Toute la période de croissance humaine entre la diaphyse et les épiphyses, les couches cartilagineuses sont préservées. Ils permettent aux os de grossir. Et seulement à l'âge de 25 ans, les épiphyses grandissent enfin avec la diaphyse.

Il est facile de voir à quel point l'anatomie des membres supérieurs et inférieurs d'une personne est similaire. Épaule avec un seul humérus, cubitus et rayon de l'avant-bras, plusieurs os spongieux du poignet, cinq os métacarpiens, phalanges des doigts - chacun en a trois, à l'exception du pouce. Comme vous pouvez le voir, "tout va bien".

Les os du radius et du cubitus s'ossifient également à l'âge de 20 à 25 ans. La différence entre les os des membres supérieurs et inférieurs est de taille et de proportion. L'os des rayons est plus petit et plus fin que l'os péronier. Les phalanges des doigts sont plus longues que celles du pied. Cela est compréhensible: la jambe d'une personne n'a pas besoin de longs doigts flexibles. Le radius se connecte à la membrane ulnaire - tout comme il le fait entre les tibias... la liste est longue. La similitude dans la structure du bras et de la jambe est évidente.

Articulations et appareil ligamentaire

Lorsque vous regardez le diagramme de ce qu'est une jambe humaine, trois grandes articulations sont visibles: la hanche, le genou et la cheville. L'articulation de la hanche relie le membre inférieur et le tronc. Il est formé par le fémur et le bassin. Possède une large gamme de mouvements, ce qui permet aux gens de se déplacer librement, de courir et de faire d'autres mouvements.

La force de l'articulation est donnée par l'appareil ligamentaire, qui comprend 5 ligaments: les zones ilio-fémorale, pubienne-fémorale, ischio-fémorale, ronde et circulaire..

Le fémur, le péroné et le tibia forment l'articulation du genou. Le genou est une articulation de bloc qui fournit la flexion et l'extension de la jambe inférieure. Devant les trois os se trouve la rotule, qui fixe le droit fémoral.

Les surfaces articulaires du genou sont recouvertes de cartilage hyalin, ce qui facilite les mouvements et évite d'endommager les structures osseuses. En raison de la charge motrice élevée, l'articulation est renforcée par des ligaments: croisé antérieur et postérieur, latéral interne et externe. Ils limitent l'amplitude des mouvements et empêchent le déplacement des surfaces articulaires les unes par rapport aux autres.

Les structures squelettiques des membres inférieurs qui forment l'articulation de la cheville comprennent la malléole médiale et latérale, ainsi que les surfaces supérieure et latérale du talus. L'articulation est également en forme de bloc, permettant la flexion et l'extension du pied.

Attention! La cheville offre une large gamme de mouvements pour le pied. En plus de la flexion et de l'extension, l'abduction, l'adduction et la rotation sont possibles. Cela augmente le risque de blessure à la cheville, en particulier lors de la pratique du sport.

Tous les os du pied sont reliés les uns aux autres par de petites articulations articulaires. Ils ont un peu de mobilité nécessaire pour la marche et d'autres mouvements..

Les violations de l'élasticité des ligaments et du tonus musculaire conduisent à des pieds plats. C'est une maladie courante qui survient dans l'enfance et à l'âge adulte. Son traitement comprend toujours le renforcement des structures anatomiques du pied..

Articulation du genou

Cette articulation assez large et complexe ne peut être ignorée - c'est à la fois une bordure et un élément de liaison entre le bas de la jambe et la cuisse. Par conséquent, vous devez considérer toutes les structures qui le composent:

  • Il n'y a que deux éléments osseux principaux dans l'articulation du genou - ce sont les condyles de la cuisse et la surface articulaire du tibia. Ils portent la charge principale au repos et pendant le mouvement..
  • Mais il y a aussi un os supplémentaire - la rotule (appelée rotule en raison de sa forme externe), qui joue un rôle dynamique important dans l'articulation.
  • À l'intérieur de la cavité articulaire, il y a des ménisques - deux plaques cartilagineuses semi-lunaires qui assurent un contact étroit des surfaces articulaires des os. Ils offrent également un bon effet d'amortissement..
  • Les ligaments complètent toute la structure - ils entourent le genou de tous les côtés et sont même présents à l'intérieur de la cavité articulaire. Leur position et leur direction variées confèrent à l'articulation une bonne force et une bonne mobilité en même temps..

Les points d'attache des muscles de la jambe et de la cuisse sont situés au-dessus ou en dessous de l'articulation du genou. Bien qu'ils se chevauchent souvent les uns les autres, cela n'a aucun effet négatif. Au contraire, une telle structure assure la stabilisation du travail de tous les muscles de la jambe entre eux..

Groupes musculaires

L'étude de l'anatomie et de la structure musculaire du corps humain montre que les muscles des jambes représentent jusqu'à 40 à 45% de la masse de tous les groupes musculaires. L'un des principaux est le fessier. Il comprend 3 muscles:

  • petit fessier, procurant une abduction du membre inférieur sur le côté;
  • le fessier moyen, qui vous permet de fléchir et d'étendre la jambe. De plus, il permet à une personne de se tenir debout tout en penchant son corps vers l'avant;
  • gluteus maximus - redresse la jambe et offre une position stable du corps.

Le deuxième plus grand groupe musculaire est situé sur la cuisse. Sur la surface avant, il y a un quadriceps, composé de 4 structures musculaires séparées. Son rôle principal est d'étendre l'articulation du genou.

En plus de cela, les muscles fins, taillés, peignes et adducteurs sont situés sur la surface avant. Ils assurent l'adduction de la jambe à la ligne médiane du tronc..

À l'arrière de la partie supérieure de la jambe et dans la zone inférieure de la cuisse, plusieurs muscles sont situés: biceps, semi-tendineux et semi-membraneux. Ces formations assurent la flexion du genou et stabilisent la position du membre inférieur pendant la marche..

Mise en garde! La course et les autres mouvements violents sont les muscles les plus souvent blessés à l'arrière de la cuisse. Ils peuvent être étirés ou cassés. Ces conditions nécessitent un traitement et une rééducation à long terme..

Les principaux groupes musculaires du bas de la jambe sont situés à l'arrière. Les muscles du soléaire et du mollet assurent la flexion de l'articulation du genou. Ils ont des points d'attache séparés à l'arrière de la cuisse, mais forment un tendon d'Achille commun dans la région de la cheville..

Le muscle tibial antérieur est situé à l'avant de la jambe. Son rôle est d'étendre le pied nécessaire à la marche..

Les groupes musculaires du pied sont situés sur la plante et le dos. Ils sont nécessaires pour la flexion et l'extension de la cheville et des articulations des doigts. Les muscles sont de petite taille mais ont une grande force lorsqu'ils sont contractés. Le pouce sur le pied, contrairement à la main, n'a pas de formations musculaires séparées.

Diagnostic des maladies

L'articulation de la cheville peut être endommagée ou défectueuse. Pour identifier le problème, une procédure de diagnostic est prescrite. Il peut être composé de:

  • Ultrason. Cette méthode de diagnostic est rarement utilisée en raison de la petite taille de l'articulation de la cheville. Mais, il permet de détecter un corps étranger, un œdème, dû à l'accumulation de sang dans le sac articulaire et de visualiser les ligaments.

Formations nerveuses et vasculaires

L'étude de la composition anatomique et de la structure des parties du membre inférieur comprend l'acquisition de connaissances sur l'approvisionnement en sang. Le flux sanguin dans la jambe n'est pas différent des autres parties du corps. Il existe également des vaisseaux artériels, veineux et lymphatiques, chacun remplissant sa propre fonction..

Le lit artériel est représenté par les branches de l'artère fémorale, qui part du vaisseau iliaque externe. Vers l'extérieur de la cheville et du pied, il se divise en branches de petit diamètre. Sur le membre inférieur, on distingue les artères fémorales, poplitées, tibiales antérieures et postérieures, ainsi que les arcs artériels du pied. Ces derniers sont situés à l'arrière et côté plantaire.

Les vaisseaux veineux recueillent le sang des tissus périphériques et le transportent le long de la jambe dans la veine cave inférieure. Le lit vasculaire avec du sang veineux est représenté par deux réseaux - externe et superficiel. C'est dans les veines des jambes que l'on observe le plus souvent des modifications variqueuses conduisant à la même maladie..

Les vaisseaux lymphatiques sont nécessaires pour éliminer l'excès de liquide interstitiel. Il se forme à la suite de l'échange de nutriments entre les artères, les cellules et les veines. En cas de troubles du système lymphatique, un œdème se forme, une compression des vaisseaux sanguins et des tissus mous.

L'innervation de la jambe est assurée par des fibres végétatives, motrices et sensorielles. Les nerfs moteurs sont nécessaires pour le volontaire, c.-à-d. mouvements contrôlés par l'esprit, ainsi que pour l'activité réflexe.

Les fibres sensorielles procurent une sensibilité cutanée ainsi qu'un sentiment de proprioception. Ce sont des sensations de localisation de différentes parties du corps sans contrôle visuel sur elles. Le système nerveux autonome fournit le ton normal des formations vasculaires et de la nutrition des tissus mous. Les violations de son travail conduisent à des troubles trophiques, jusqu'à la formation d'ulcères.

Composition osseuse

Le squelette de toute personne se compose de plus de 200 os. Ils sont formés par les tissus osseux, qui sont représentés par une grande quantité de composés minéraux et organiques. Les minéraux donnent dureté et résistance aux os, tandis que les minéraux sont responsables de la flexibilité et de l'élasticité. La part des composés inorganiques dans la composition des os du squelette représente environ 70%. Avec l'âge, ce chiffre augmente, ce qui entraîne une augmentation de la fragilité des os et une diminution de leur force. Pour cette raison, à un âge plus avancé, il faudra plus de temps pour que les os se développent ensemble..

Les fonctions

La jambe est une structure complexe qui s'est développée chez l'homme à la suite d'une longue évolution. Le membre inférieur est nécessaire pour maintenir la position verticale du corps, ainsi que son mouvement dans l'espace. Toutes ses structures permettent de marcher, courir et sauter..

Le fémur, le péroné et d'autres formations osseuses forment une base «rigide» pour le mouvement, et les muscles le permettent. Les fibres musculaires sont capables de se contracter, ce qui permet aux os de se déplacer les uns par rapport aux autres.

Tout mouvement est toujours associé à une charge mécanique sur le système musculo-squelettique. Les articulations et articulations ligamenteuses peuvent le réduire.

Structure osseuse

Tout os du corps humain se compose de plaques osseuses, de barres transversales et de poutres. La seule différence est la compacité de ces éléments. Une section de l'os tubulaire montre que l'extérieur de la substance osseuse est dense et que l'intérieur est plus lâche. Dans la substance spongieuse, les faisceaux sont disposés de manière à former des cellules entre eux. Si les éléments osseux sont étroitement situés les uns par rapport aux autres sous la forme de cercles concentriques, des cavités se forment à l'intérieur dans lesquelles se trouvent les vaisseaux et les nerfs. La substance compacte est localisée à l'extérieur et rend l'os solide, tandis que la substance spongieuse, en raison de sa structure, réduit la masse osseuse. Leur rapport peut être différent et dépend de la fonction exercée, de la forme et de l'emplacement dans le corps..

Muscle

Les muscles peu développés de la face supérieure du pied n'effectuent que l'extension des orteils, les fonctions plantaires - amortissement.

L'état des muscles affecte la fonction du membre: une tension excessive ou un mauvais développement affectera inévitablement les articulations. L'inverse est également vrai: les maladies du squelette affecteront les muscles. Une relaxation excessive des muscles du pied et du bas de la jambe menace les pieds plats.

Fesses

Les tendons

La plupart d'entre eux sont une continuation des muscles, servent à les attacher au périoste. Une autre fonction est de renforcer la capsule articulaire et d'assurer la mobilité des membres. En outre, ils effectuent plusieurs tâches spécifiques - maintien de la voûte plantaire, répartition correcte et compensation du poids sur les jambes..

Le plus gros ligament du corps, le tendon d'Achille, joue un rôle important. Il est attaché au calcanéum et agit comme un accumulateur d'énergie mécanique pendant la marche. Pour cette raison, les coûts énergétiques pour le mouvement sont réduits de 20 à 30%.

Les dommages à un tel tendon sont des blessures très graves, ils ne guérissent pratiquement pas d'eux-mêmes, par conséquent, presque toutes les blessures ne sont traitées que chirurgicalement.

Arche du pied

Il a plusieurs fonctions: absorption des chocs lors du saut et de la course; soutenir - tenir le poids du corps lorsqu'une personne est en position verticale.

L'anatomie de la structure de la voûte plantaire se compose d'une partie transversale et longitudinale et d'un dispositif arqué, grâce auquel une personne repose sur le métatarse et le talon lors de la marche. En cas de problèmes de ligaments et de muscles, le pied prend une forme plus aplatie, à la suite de quoi la colonne vertébrale et les articulations voisines peuvent en souffrir, ce qui assume une partie des fonctions de résistance à la charge et à la posture droite.

Innervation

Les nerfs contrôlent les muscles de la jambe inférieure et leur envoient des impulsions. L'anatomie du système nerveux des membres inférieurs est arrangée par le péronier postérieur et superficiel, ainsi que par les nerfs tibial et sural. Avec une compression excessive de la zone innervée, elle devient engourdie et picotante avec des fonctions altérées.

L'anatomie des os du pied a une structure complexe et est riche en petits capillaires, nécessaires au mouvement des pieds. Grâce à ses caractéristiques anatomiques, une personne peut se déplacer sur les côtés, courir, sauter et s'adapter à différentes surfaces en marchant. Le pied peut supporter une charge énorme, il doit donc être protégé. S'il y a un risque de blessure à la jambe, assurez-vous de renforcer les gros muscles avec un équipement de protection

Traitement

Il n'existe pas de schéma thérapeutique unique pour toutes les causes de douleurs aux pieds: certaines situations nécessitent une hospitalisation immédiate ou un recours à un centre de traumatologie, et un certain nombre de problèmes peuvent être traités en ambulatoire (à domicile). La principale recommandation médicale est d'assurer le reste de la zone touchée, la réduction maximale de la charge et la diminution de l'activité physique. Le reste des points sont résolus selon un problème spécifique:

  • Dans le cas de l'ostéoporose, il est important de renforcer le tissu osseux, pour lequel des sources de phosphore et de calcium sont introduites dans l'alimentation (l'apport supplémentaire de complexes minéraux n'est pas exclu), de la vitamine D.En outre, la calcitonine peut être prescrite (ralentit la résorption - destruction des os), la somatotropine (activateur de la formation osseuse).
  • En cas de blessure (fracture, luxation, entorse), l'immobilisation de l'articulation avec un bandage élastique est obligatoire - elle est principalement réalisée sur la cheville. En cas de fracture, après, si nécessaire, le chirurgien a remis les os à leur place, puis un ruban de plâtre est appliqué.
  • En présence d'hématomes, d'œdèmes (entorses, ecchymoses), utilisez localement des anti-inflammatoires non stéroïdiens (Diclofenac, Nise, Ketonal), appliquez des compresses rafraîchissantes.
  • L'articulation luxée est mise en place par un traumatologue ou un chirurgien (sous anesthésie), après la prescription d'un traitement fonctionnel aux patients âgés: thérapie par l'exercice, massage.
  • En cas d'inflammation sévère avec processus monétaires-dystrophiques (typiques de l'arthrite, de l'arthrose, de l'ostéoporose), le médecin prescrit des analgésiques locaux par injection, des anti-inflammatoires non stéroïdiens en externe et en interne, des myorelaxants.
  • En cas d'arthrose au dernier stade, lorsque le mouvement est bloqué, la seule issue est d'installer une endoprothèse, car les troubles rémunérateurs sont irréversibles.

Un autre type d'effet thérapeutique est la physiothérapie: thérapie par ondes de choc, électrophorèse, thérapie OVNI, application de paraffine. Ces techniques sont prescrites aux stades précoces de l'arthrose, avec ligamentose, ligamentite, bursite, peuvent être utilisées en relation avec des lésions traumatiques, mais, dans toutes les situations, ce n'est qu'un ajout au schéma thérapeutique principal.

Ligaments du pied

Le plus important de tous est le ligament plantaire longitudinal (ou long). Le ligament s'étend du calcanéum au début des os métatarsiens. Il a de nombreuses branches, qui remplissent la fonction de renforcer et de fixer les arcs longitudinaux et transversaux, et les maintient également dans un état normal tout au long de la vie. Mais, comme vous le savez, une violation des voûtes des pieds peut indiquer des pieds plats, dont le traitement prend parfois plus d'un an, en particulier chez un adulte.

Le reste, des ligaments plus petits, fixent et renforcent également les os et les articulations du pied, ce qui aide une personne à maintenir l'équilibre corporel et à résister aux charges dynamiques et statiques pendant une longue marche ou course..

Nerfs des membres inférieurs

Le système nerveux permet au cerveau de recevoir des informations de différentes parties du corps et de mettre les muscles en mouvement, d'effectuer leur contraction ou, au contraire, de se dilater. Cela remplit toutes les fonctions du corps, et si le système nerveux est endommagé, tout le corps en souffre complètement, même si la blessure présente des symptômes locaux..

Il y a deux plexus nerveux dans l'innervation des membres inférieurs:

Le nerf fémoral est l'un des plus gros de la région des membres inférieurs, ce qui en fait le plus important. Grâce à ce système, le contrôle des jambes, les mouvements directs et autres actes musculo-squelettiques sont effectués.

En cas de paralysie du nerf fémoral, tout le système en dessous reste sans connexion avec le système nerveux central (centre du système nerveux), c'est-à-dire le moment où il devient impossible de contrôler les jambes.

Par conséquent, il devient important de garder les plexus nerveux intacts et sûrs, pour éviter les dommages et maintenir une température constante, en évitant les chutes, dans cette zone des membres inférieurs.

Blog bien-être

La jambe est un organe apparié de soutien et de mouvement d'une personne. Il fait partie du système musculo-squelettique du haut de la cuisse au bas du pied. Les jambes remplissent une fonction de soutien, une fonction motrice (marcher, courir, sauter, ramper, nager) et d'autres fonctions.

La structure externe de la jambe humaine

Anatomiquement, la jambe se compose de trois parties principales: la cuisse, le bas de la jambe et le pied..

La cuisse se compose du fémur et de la rotule, qui protège l'articulation du genou. Sur le devant de la cuisse se trouvent les quadriceps et à l'arrière se trouvent les biceps fémoraux et les fléchisseurs de hanche associés.

La partie inférieure de la jambe est formée par le tibia et le péroné, auxquels la rotule est attachée. Le tibia et le péroné à l'extrémité inférieure avec la cheville intérieure et extérieure. Dans la jambe inférieure, les régions antérieures et postérieures sont distinguées..

Le pied est composé de nombreux petits os. La partie du pied qui touche le sol s'appelle le pied (semelle) et le côté supérieur opposé du pied s'appelle l'arrière du pied. Dans le pied, on distingue les sections avant (orteils et plante du pied), intermédiaire (cambrure du pied) et arrière (talon). La voûte plantaire est la partie du pied qui ne touche pas le sol du côté de la semelle, mais de l'arrière forme la montée du pied.

L'articulation du fémur et de l'os pelvien s'appelle l'articulation de la hanche, l'articulation du fémur et du tibia s'appelle l'articulation du genou, l'articulation des tibias avec les os du pied s'appelle la cheville.

On distingue les zones suivantes de la jambe: les fessiers, les zones avant et arrière de la cuisse, les zones avant et arrière du genou, les zones avant et arrière du bas de la jambe, avant et arrière, les zones externes et internes de l'articulation de la cheville, la zone de l'arrière du pied et la zone de la semelle.

Figure 1. La structure de la jambe humaine

1. Premier orteil (gros).
2. Deuxième orteil.
3. Troisième orteil (au milieu).
4. Quatrième orteil (anneau).
5. Cinquième orteil (petit doigt).
6. Le coussinet de l'orteil est un épaississement musculaire sur la face interne de la phalange extrême des doigts.
7. Phalange de l'orteil - la partie pliable de l'orteil.
8. orteil - avant-pied et pieds avec orteils.
9. La plante du pied est la partie en contact avec la surface sur laquelle repose le pied.
10. Talon - l'arrière du pied et les pieds.
11. Pied - la partie la plus basse du pied de la jambe ou sa base.
12. Achille - tendon et partie de la jambe dans la zone du pied au-dessus du talon, "talon d'Achille")
13. Vienne.
14. Relever le pied du pied - la partie supérieure médiane du pied à distance de la semelle à sa partie avant au niveau de la cheville.
15. Articulation de la cheville - la partie mobile entre le bas de la jambe et le pied dans la zone du talon.
16. Articulation de l'orteil - partie pliable de l'orteil.
17. Cheville - os bombés de l'articulation de la cheville ou formation osseuse de la partie distale de la jambe inférieure.
18. Shin - sous le genou et jusqu'à la cheville.
19. Caviar - la partie musculaire arrière de la jambe dans la zone du muscle gastrocnémien (accentuation du terme sur la première syllabe).
20. Genou - toute la partie mi-avant du pli de la jambe entre la cuisse et la tige, ainsi que la rotule.
21. Pli poplité - toute la partie poplitée postérieure médiane de la jambe se plie entre le muscle de la cuisse et du mollet.
22. Genouillère - os recouvrant l'articulation du genou à l'avant, partie externe du pli de la jambe sous la forme d'une plaque incurvée ou "cup".
23. Haut de la cuisse - Avant de la jambe de l'abdomen au genou.
24. Cuisse extérieure - partie extérieure ou latérale de la jambe de la taille à l'articulation du genou.
25. Longe - intérieur et arrière de la cuisse du périnée et des fesses au pli poplité.
26 fesses.
27. Ongle.
28. Base de l'ongle.
29. Cheville - surface latérale de l'articulation de la cheville.
30. Pied - toute la partie de l'articulation de la cheville et en dessous.
31. Ligaments internes et tendons des orteils.

Comment fonctionne la jambe humaine

Le corps humain a changé au cours de l'évolution, en fonction de ses besoins. La nécessité de se déplacer verticalement a considérablement influencé la formation de notre squelette. Les jambes offrent un soutien complet pour le corps et vous permettent de bouger sans utiliser les mains.

À partir de cet article, vous apprendrez la structure anatomique et les noms des parties de la jambe. Nous décrirons la composition et la structure des sections des membres inférieurs et vous indiquerons quels muscles, articulations et ligaments nous aident dans le processus de mouvement.

Os des membres inférieurs

Le cadre de la jambe humaine comprend la ceinture pelvienne et la structure squelettique des membres inférieurs libres. La jambe est formée de 30 os: 26 d'entre eux composent le pied, deux forment le bas de la jambe, un est le squelette de la cuisse. L'os restant est la rotule, qui recouvre l'articulation du genou.

Les jambes, de l'articulation de la hanche aux orteils, sont divisées en trois sections:

Pour faciliter l'imagination de ce qui sera discuté, faites attention à la structure de la jambe d'une personne et à une photo avec une description.

hanche

Un os forme la cuisse. Sa longueur correspond au quart de la hauteur d'une personne. La structure du fémur ressemble à un tube à deux extrémités élargies. La partie médiane de ce tube osseux est la diaphyse, et les extrémités arrondies expansées sont les épiphyses..

Il y a une cavité à l'intérieur de la diaphyse - un canal osseux.

Les épiphyses ont une structure spongieuse. Ils ressemblent à de la pierre ponce. L'épiphyse supérieure - la tête du fémur - est presque parfaitement arrondie. Il se connecte à la diaphyse à un angle.

Important. Le col fémoral (la section entre la diaphyse et la tête du fémur) est un point faible connu. Cette zone est la plus vulnérable, en particulier chez les personnes âgées..

Tibia

Le cadre du tibia se compose du tibia et du péroné. Le péroné est mince et est à l'extérieur, et le tibia fort est à l'intérieur. Les deux sont tubulaires.

L'extrémité supérieure du tibia forme la surface inférieure de l'articulation du genou. Il est bifurqué et forme un semblant de deux "soucoupes" dans lesquelles se trouvent deux condyles (protubérances) du fémur. Sous le genou se trouve une autre articulation - la connexion de la tête du péroné avec le tibia.

Dans celui-ci, une petite amplitude de mouvement est possible, ce qui vous permet de tourner plus librement vos jambes vers l'extérieur et l'intérieur. L'extrémité inférieure du tibia est intégrée dans l'articulation de la cheville. Sur son épiphyse inférieure, il y a un "glaçon" osseux - la cheville. Cette excroissance forme la surface latérale de la cheville, une partie de la jambe au-dessus du pied.

Le péroné ressemble à une fine tige triangulaire. Il est légèrement tordu autour de l'axe vertical. Son extrémité inférieure forme une longue excroissance - la cheville externe. L'extrémité supérieure se connecte au tibia dans la zone de sa diaphyse supérieure.

Référence. Je voudrais souligner encore une fois ce que sont les chevilles. Les processus du péroné et du tibia sont les chevilles médiales et latérales, bien que beaucoup ne le sachent pas et pensent que ce sont des os séparés.

Pied et sa structure

Le pied humain maintient le torse dans l'espace et assure son mouvement. Au cours de l'évolution, l'anatomie du pied a beaucoup changé. Sa structure moderne permet à une personne de se déplacer verticalement. Au total, il y a 26 os de différentes tailles dans le pied humain - ils sont unis par des articulations et des ligaments. Ils peuvent être divisés en trois groupes: tarse, métatarse et phalanges..

La région du tarse contient sept os. Le bélier et le calcanéum sont considérés comme grands, tandis que les autres sont petits (scaphoïde, cuboïde, en forme de trois coins). Le bélier est fixé entre les os du bas de jambe, participe à la formation de la cheville, assurant sa souplesse. L'os du talon est le plus massif du squelette du pied. Il agit comme un tremplin en se déplaçant.

Le métatarse comprend cinq os qui ont la forme d'un tube et vont dans les orteils. Ces os ne sont pas nommés, mais des nombres romains de I à V.

Le pied se termine par des phalanges des doigts, entre lesquelles se trouvent les articulations mobiles. Au total, cette section comprend quatorze os, dont deux ont le premier doigt et trois contiennent chacun tous les autres. Ce département assure l'équilibre.

Articulations et ligaments

L'articulation est l'endroit où les os se rencontrent. Il maintient non seulement les os ensemble, mais assure également la mobilité du système. C'est grâce à l'articulation que les os forment un seul squelette.

Les articulations

Il existe 4 systèmes articulaires importants dans l'anatomie des membres inférieurs humains..

Articulation de la hanche

Grâce à l'articulation de la hanche, tout le bas du corps peut bouger, c'est le composant de liaison pour les membres et le reste du squelette.

Référence. L'articulation est une connexion mobile des os, c'est-à-dire que tout mouvement des membres en dépend.

L'articulation de la hanche est sphérique, se compose de plusieurs parties: l'acétabulum, la tête du fémur, le sac articulaire avec du liquide à l'intérieur. La forme de l'articulation de la hanche permet le mouvement du membre dans tous les plans.

L'articulation de la hanche est renforcée avec les ligaments suivants:

  • ilio-fémoral;
  • pubien-fémoral;
  • ischio-fémoral;
  • zone circulaire;
  • Tête fémorale.

Articulation du genou

L'articulation du genou est formée par la connexion de trois os: le fémur, le tibia et la rotule, plus communément appelée «rotule». Cette articulation est la structure la plus complexe - en cours de flexion, la rotule se trouve dans une dépression spéciale formée par la saillie externe et interne du fémur.

Les surfaces des trois os de l'articulation (rotule, fémur et tibia) sont recouvertes de cartilage, grâce auquel le processus de glissement est assuré. De l'extérieur, l'articulation est limitée par une capsule - la membrane synoviale. Le liquide dans la capsule nourrit et lubrifie le cartilage, facilite le processus de glissement, ce qui maintient l'articulation du genou en bonne santé pendant longtemps.

La forte position des os les uns par rapport aux autres est assurée par les ligaments de l'articulation du genou, y compris: les ligaments croisés antérieurs, croisés postérieurs, latéraux internes, latéraux externes.

Articulation de la cheville

L'articulation la plus vulnérable du squelette humain est l'articulation de la cheville. C'est l'endroit où se trouve la cheville, c'est avec son aide que l'os de la jambe au-dessus du pied est relié au talus et au talon. Il comprend un système d'os, de ligaments et de muscles.

Le processus de l'os du pied pénètre dans l'ouverture entre le tibia et le péroné. Autour de cette connexion, un joint se forme. Les os de la cheville répartissent la pression du poids d'une personne sur le pied.

Le mouvement de l'articulation est dû aux muscles et aux ligaments. Les ligaments fixent les os de l'articulation en place dans la position anatomiquement correcte. Ils sont combinés dans un système commun.

Articulations du pied

Le pied humain est formé d'un grand nombre de petits os reliés par divers types d'articulations. La plupart du temps, ils sont plats avec un mouvement limité, sauf pour les métacarpophalangiens et interphalangiens.

Ligaments des membres inférieurs

Un ligament est une collection spéciale de tissu conjonctif qui renforce l'articulation. Ils renforcent, relient et guident les articulations. Et les ligaments du pied aident une personne à fixer le corps en position verticale..

Muscles des jambes

Les muscles des jambes constituent le plus grand groupe musculaire du corps humain. Ils sont classiquement divisés en sections suivantes: fessier, muscles des surfaces avant et arrière de la cuisse, de la jambe et du pied.

Regardons l'anatomie et la structure musculaire de chaque groupe. Pour mieux comprendre ce qui sera discuté, faites attention au diagramme - en quoi consiste une jambe humaine.

Groupe fessier

Les muscles des jambes partent du groupe fessier. Il est représenté par trois muscles:

  • le muscle gluteus maximus - le plus grand muscle d'une personne, est responsable du mouvement de la cuisse, redressant le corps et le maintenant dans une position;
  • muscle gluteus medius (muscle pelvien externe) - effectue le mouvement de la jambe d'une personne d'avant en arrière, fixe le corps lorsqu'il est étendu;
  • muscle gluteus maximus - c'est grâce à elle que nous pouvons déplacer nos jambes sur les côtés.

Devant des cuisses

Le quadriceps est le muscle quadriceps situé à l'avant de la cuisse humaine. Sa fonction principale est d'étendre le genou. Il est ainsi appelé car il se compose de quatre muscles (droit, latéral, intermédiaire et médial). Mais tous les muscles du quadriceps humain en anatomie sont considérés comme indépendants.

En outre, les muscles adducteurs appartiennent à l'avant de la cuisse humaine. Ils, à leur tour, se composent d'autres muscles - minces, peignes, tailleurs et adducteurs. Ce groupe musculaire est responsable de l'adduction de la hanche - mouvement du membre vers la ligne médiane du corps.

Arrière de la cuisse

Ce groupe musculaire participe au redressement du tronc et à la posture droite. Ils fournissent une extension de la hanche à l'articulation de la hanche et une flexion de la jambe inférieure à l'articulation du genou.

Examinons-les plus en détail:

  1. Biceps. Son deuxième nom est le biceps de la cuisse. Situé sous le muscle grand fessier. Sa fonction principale est de fléchir le bas de la jambe au niveau du genou.
  2. Muscle semi-tendineux. Il est également situé à l'arrière de la cuisse. Aide à plier la jambe au niveau du genou.
  3. Muscle semi-transverse. Situé à l'arrière de la cuisse, à partir de la tubérosité ischiatique. Participe aux mouvements en tournant le bas de la jambe vers l'intérieur. Ça bouge aussi la hanche.

Muscles du mollet

Les muscles du mollet, comme les autres muscles du membre inférieur, sont bien développés.

Ce groupe musculaire est représenté par:

  • le muscle du mollet, qui occupe la majeure partie de la jambe inférieure et est responsable du mouvement du pied et de la stabilisation du corps lors de la marche;
  • soléaire - il est situé sous le mollet et participe à l'extension du pied en direction de la semelle;
  • le muscle tibial antérieur. Il a été nommé pour une raison. Cela commence au tibia. Grâce à elle, une personne peut déplier le pied et donc marcher..

Appareil musculaire du pied

Les muscles du pied sont divisés en deux groupes en fonction de leur emplacement. Le premier comprend les muscles du dos du pied, qui sont responsables de sa stabilisation et de l'extension des orteils..

La flexion des doigts, ainsi que le support des arcades, sont occupés par les muscles d'un autre groupe - le plantaire.

Approvisionnement en sang et innervation

Comme tous les organes du corps humain, les os des membres inférieurs se nourrissent de sang artériel. Le réseau de petites artères pénètre profondément dans la substance osseuse, grâce à laquelle les jambes supérieures et inférieures reçoivent du sang. Les ostéons se forment autour des plus petites artères - unités structurelles de substance osseuse.

Osteon est un cylindre osseux, dans la lumière duquel passe l'une des artères. Dans le processus de croissance, il y a une restructuration constante du système ostéon. Le réseau d'artères se développe également. De nouveaux ostéons se forment autour des artères et les anciens sont détruits.

Les cuisses sont alimentées en sang par les veines fémorales, le bas des jambes - par la poplité, en dégageant plusieurs branches, les artères tibiales antérieures et postérieures. Deux réseaux vasculaires se forment sur les pieds: à l'arrière du pied et sur la semelle. La semelle est alimentée en sang par les branches des artères plantaires externes et internes. Arrière - artère dorsale du pied.

L'approvisionnement en sang assure le bon métabolisme, mais ce processus est impossible sans régulation nerveuse.

Les membres inférieurs sont innervés par des branches du plexus sacro-lombaire. Ce sont les nerfs fémoral, sciatique, tibial et péronier. Les terminaisons nerveuses sont également responsables de la sensibilité. Leurs nœuds sont situés dans le périoste. Ils nous font ressentir de la douleur.

Fonctions des membres inférieurs

Les membres inférieurs d'une personne remplissent des fonctions de soutien et de motricité. Grâce au travail bien coordonné des articulations, des ligaments et des connexions musculaires, les mouvements du corps sont amortis lors de la marche, de la course ou du saut.

Conclusion

Le travail du squelette, des articulations, des muscles, des terminaisons nerveuses et du système circulatoire des membres inférieurs aide une personne à se déplacer verticalement. Et la posture droite est la fonction principale des jambes.

Vous savez maintenant que le squelette du membre inférieur se compose des os de la cuisse, de la jambe et du pied. La musculature est divisée en la région fessière, les muscles des surfaces antérieure et postérieure de la cuisse, de la jambe et du pied. Et l'approvisionnement en sang et l'innervation fournissent la nutrition et un métabolisme complet.

Anatomie des muscles des jambes: structure, fonction, exercices pour le développement des muscles des jambes

À l'âge scolaire, toute personne étudie la structure du corps. Mais à mesure qu'ils vieillissent, les informations acquises à l'école sont souvent oubliées. Par conséquent, si quelqu'un décide de développer ses muscles et ses muscles, vous devez à nouveau étudier leur structure et leurs fonctions..

Les jambes sont comme des colonnes portant notre corps. La connaissance de la structure des jambes aidera à avoir une idée des muscles à pomper pour un beau soulagement du corps, ainsi qu'à comprendre quels muscles doivent être sollicités pendant l'entraînement et à les ressentir. Sans muscles et articulations renforcés, vous ne pourrez pas vous entraîner comme vous le souhaitez. Lorsque vous jouez au football, vous ne pourrez pas développer une vitesse d'épée suffisante, en boxe, vous aurez des mouvements lents et lents, et en musculation vous ne vous accroupirez pas correctement.

De belles jambes masculines bien développées provoquent non seulement l'admiration des autres, mais donnent également de la force. À l'entraînement, vous pouvez toujours voir que les hommes, lorsqu'ils font de l'exercice, consacrent beaucoup de temps à la poitrine, mais ce n'est pas tout à fait correct, car en augmentant la masse des jambes, le poids augmente également dans d'autres cas, et donc le volume des muscles..

Pour une femme, c'est mieux que toute autre chose, de belles jambes sont certainement un plus pour une silhouette spectaculaire. Par conséquent, ce n'est pas en vain qu'ils prêtent une attention particulière aux jambes..

Structure

Donc, afin de garder vos jambes en bon état, et si vous voulez les gonfler, vous devez connaître leur structure et ce que chaque groupe musculaire sera responsable..

Alors, considérons de quels types de muscles nos jambes sont faites:

1. Muscles de l'arrière de la cuisse.

2. Les muscles de l'avant de la cuisse (également quadriceps).

5. Muscles adducteurs.

En outre, chaque section se compose de muscles plus petits. Regardons de plus près.

Arrière de la cuisse

La zone la plus problématique du corps pour les deux sexes. Pour les hommes, diverses imperfections apparaissent ici, et pour les femmes, la cellulite se dépose. C’est donc ce domaine qui doit recevoir la plus grande attention..

Structure

- Muscle semi-transverse. Il provient de la tubérosité ischiatique, elle-même située à l'arrière de la cuisse. Elle est chargée de tourner la jambe inférieure vers l'intérieur, de bouger la cuisse elle-même

- Semitendinosus. On le retrouve également sur le bas de la cuisse. Le but principal est de plier le genou.

- Biceps. Le deuxième nom est biceps, beaucoup de gens pensent immédiatement à la partie gonflée du bras. Cependant, dans ce cas, il s'agit des ischio-jambiers. Situé à l'arrière de la cuisse. Le rôle de la flexion de la jambe au niveau du genou.

Devant de la cuisse

- Le quadriceps est le muscle quadriceps de la cuisse. Le but principal est de plier le genou. Ce nom est dû au fait que le muscle lui-même se compose de quatre autres muscles. Tous les muscles quadriceps sont considérés comme séparés les uns des autres, mais ils se balancent en même temps.

  • Muscle rectus. Le plus long des quatre, le muscle est situé devant les autres et les recouvre presque.
  • Muscle large latéral. A une grande taille, capture une énorme zone de la partie antérolatérale de la cuisse.
  • Intermédiaire large. Le plus sous-développé, situé entre le médial et le latéral. Empêche la flexion des articulations lors de la marche.
  • Médial large - occupe l'avant, la surface de la cuisse inférieure.

Il y a aussi des muscles adducteurs, ils guident la cuisse elle-même.

Faites un travail dynamique dans différents sports.

Fesses

Les muscles des jambes proviennent précisément du fessier.

- Le muscle grand fessier. Occupe presque toute la partie extérieure de la cuisse. Cela dépend de l'apparence de vos fesses. Sa fonction est de resserrer la cuisse et de fixer le corps dans un état donné. Il y a un impact sur le bassin pour maintenir le corps au-dessus de la tête de la cuisse.

- Le moyen fessier est un muscle du groupe externe des muscles du bassin, situé directement sous le fessier. Fait l'abduction de la hanche pendant la contraction, fixe également le corps pendant la flexion et l'extension. Cela vous permet de former le relief des fesses, il faut donc les entraîner. Les squats sont le meilleur exercice pour obtenir des résultats. Ils doivent être exécutés avec une sorte de poids afin d'obtenir le meilleur effet..

- Le muscle gluteus maximus est le muscle de l'extérieur des muscles pelviens. Les fonctions sont les mêmes que celles du milieu. Les balançoires des jambes aideront à gonfler ce muscle particulier.

Muscles du mollet

- Muscle du mollet. Muscle triceps, qui appartient aux deux articulations. Possède un grand emplacement. Formé par deux têtes d'autres muscles (médial et latéral)

- Patauger. Il est situé sous le muscle du mollet et est de plus petite taille. Forme un excellent soulagement des jambes. Participe à l'extension et à la flexion de l'articulation de la cheville et du pied.

- Tibial antérieur. Il est situé à la fin du tibia, conformément à ceux-ci, il porte un tel nom. Participe à l'extension du pied.

- Muscle plantaire. De petite taille, alors qu'il a un long tendon. Certaines personnes n'en ont pas, mais ce n'est pas anormal pour la structure humaine..

Les fonctions

1 Le plus grand groupe musculaire dans une séance d'entraînement qui brûle beaucoup de calories, augmentant le taux métabolique.

2. Ajouter du volume musculaire et de la masse en développement.

3. Développer l'efficacité et la force lors de l'exécution de divers exercices de force.

4. Renforcez les muscles, rendant le corset plus fiable. La testostérone et les hormones de la structure musculaire du corps sont produites lors de divers exercices pour les jambes.

5. Les muscles des bras, des épaules et du dos (haut du corps) se développent.

6. Construisez un corps plus proportionnel (si vous comparez le haut et le bas).

7. Développer une connexion plus puissante entre les muscles et le cerveau, c'est-à-dire neuromusculaire.

8. Renforcer la concentration et la volonté.

9. La musculation prévient certaines maladies de l'ostéoporose et de l'arthrite.

Afin de ne pas souffrir de ces maladies des articulations, vous devez effectuer des exercices pour les jambes avec une charge moyenne.

10. Les jambes fortes empêchent les coups, les coups et les entorses diverses.

11. L'exercice a un bon effet sur le système cardiovasculaire et le travail du cœur lui-même.

12. Les belles jambes minces n'ont pas besoin d'être cachées sous les vêtements, vous pouvez donc porter des vêtements plus amples.

13. Des fesses de bon volume et d'élasticité attireront l'attention et la disposition des hommes. Après tout, il est physiologiquement inhérent qu'ils déterminent par là la fertilité et la santé d'une femme.

Entraînements pour les jambes

Pour entraîner les fesses, vous devez faire des exercices liés à l'accroupissement avec une charge, des fentes (profondes, droites, sur les côtés avec ou sans haltères supplémentaires). Lifting pelvien, balançoires de jambes, fentes de marche avec une barre sur les épaules ou dans les bras, presse pour les jambes.

Les exercices aideront à développer les muscles de l'avant de la cuisse:

- presses à jambes avec poids,

- squats de différents types,

- extension de jambe assise,

- boucles de jambe alternées dans le gymnase.

Muscles du dos de la cuisse:

- squats avec des poids;

- en alternant les hauts et les bas du corps avec fixation des jambes;

- flexion et extension des jambes en position couchée;

- soulevé de terre sur jambes droites.

- levage sur les orteils dans différentes positions sur le simulateur ou sans,

- corde à sauter.

finalement

Pour former un relief beau et correct, vous devez entraîner tous les groupes musculaires. Pour ce faire, des exercices vous aideront, si vous les faites, vos jambes seront transformées dans les plus brefs délais.

Il Est Important De Savoir Sur La Goutte