Souvent, les patients plus âgés et d'âge moyen visitent le thérapeute qui se plaint d'épisodes de douleur atroce dans la région de la poitrine. De plus, beaucoup soutiennent que la cause de l'inconfort, à leur avis, réside très probablement dans un problème du système cardiovasculaire. Mais un thérapeute compétent ne prescrira pas immédiatement de traitement, mais référera le patient pour un examen détaillé, non seulement à un cardiologue, mais également à un neurologue. Et très souvent, ce dernier, après avoir mené une étude approfondie, révèle une névralgie intercostale chez le patient - la maladie n'est pas dangereuse, mais plutôt désagréable et douloureuse.

Qu'est-ce que la névralgie intercostale?

La névralgie intercostale n'est rien de plus qu'une pathologie des nerfs intercostaux de la région thoracique, associée à leur lésion ou irritation résultant de processus de compression ou inflammatoires. La compression peut être le résultat d'un traumatisme ou être de nature compressive (par exemple, avec surpoids, hernies intervertébrales). Moins fréquemment, les causes de la maladie peuvent être une intoxication, des troubles du système immunitaire ou une oncologie..

Il y a des cas où même les enfants souffrent de cette maladie, bien que la maladie affecte principalement les personnes âgées. Pour éviter le développement ultérieur de la pathologie et ne pas souffrir de convulsions, il est recommandé de consulter un médecin. Le spécialiste prescrira un ensemble de procédures de traitement qui éliminent efficacement la névralgie intercostale. Le traitement à domicile (sous réserve des recommandations du médecin) est, en règle générale, le principal type de lutte contre la maladie.

Symptômes

La douleur est le principal symptôme qui caractérise la névralgie intercostale. Le traitement à domicile vise à se débarrasser du syndrome douloureux en premier lieu. La douleur peut être sourde, douloureuse, constante ou se manifester sous la forme d'attaques aiguës et brûlantes dans l'espace intercostal. Parfois, cela s'aggrave en essayant de tourner le corps, au moindre mouvement ou en marchant, et même en toussant et en éternuant.

Les zones touchées sont douloureuses à la palpation, la peau de cette zone peut présenter des rougeurs ou, au contraire, être anormalement pâle. Lors d'une attaque, le patient ressent des contractions musculaires, qui sont le résultat d'un spasme musculaire. Irrigue la douleur généralement dans la région lombaire, le cœur et sous l'omoplate. Rarement il y a une augmentation de la température corporelle.

Diagnostique

Le diagnostic de la névralgie intercostale, ainsi que d'autres maladies, doit être effectué sans faute. Cela devrait être fait non seulement afin de déterminer les principales causes de la maladie pour leur élimination ultérieure, mais également pour déterminer la gravité de la maladie.

À la maison, la névralgie intercostale, qui survient sous une forme légère, répond bien au traitement. Dans les cas extrêmes, gravité modérée. Les formes sévères et aiguës, accompagnées d'une augmentation de la température corporelle et aggravées par d'autres pathologies graves (par exemple, comme l'oncologie ou le diabète sucré), doivent être traitées dans un hôpital. De plus, avec de telles maladies concomitantes, il existe généralement des contre-indications pour de nombreuses méthodes et recettes de la médecine traditionnelle. De plus, dans de tels cas, une surveillance médicale constante est requise..

Et s'il y a une vingtaine d'années, le diagnostic de la maladie que nous envisageons impliquait uniquement d'interroger le patient, de l'examiner et de palper les espaces intercostaux, la science moderne fournit désormais au diagnosticien un certain nombre d'équipements médicaux spéciaux. Ce sont des tomographes, des échographes, des électrospondylographes, etc. Myélographie, IRM, discographie de contraste, radiographie - toutes ces méthodes permettent d'identifier les causes de la maladie, de déterminer la localisation exacte de la douleur, le tonus musculaire.

Complexes de procédures utilisées dans le traitement de la névralgie intercostale

La médecine traditionnelle et la médecine traditionnelle ont développé des complexes entiers, qui sont utilisés pour traiter une maladie telle que la névralgie intercostale. Symptômes, traitement à domicile ou à l'hôpital, méthodes, médicaments - tous ces problèmes doivent être pris en compte et une décision éclairée doit être prise à leur sujet, bien sûr, le médecin.

La première tâche de cette maladie est de soulager la douleur. Ce n'est qu'après cela que des méthodes de traitement complexes peuvent être appliquées, visant à éliminer non pas les symptômes, mais les raisons réelles qui ont provoqué une maladie appelée névralgie intercostale. C'est ce qu'un neurologue devrait identifier en premier lieu..

Un traitement complexe à part entière de la névralgie intercostale devrait inclure la physiothérapie et les médicaments. Ce dernier implique l'utilisation de médicaments sous forme de comprimés, d'injections et de pommades diverses. L'utilisation correcte de ces méthodes dans diverses combinaisons établies par le médecin améliorera non seulement l'état du patient, mais éliminera également complètement une maladie aussi désagréable que la névralgie intercostale. Le traitement à domicile peut être complété par une médecine traditionnelle efficace, offrant de nombreuses recettes pour la préparation de décoctions à base de plantes, d'infusions et de pommades.

Physiothérapie pour la névralgie intercostale

Comme mentionné ci-dessus, la douleur est la principale cause d'inconfort et de mauvaise santé avec une maladie telle que la névralgie intercostale. Les symptômes (le traitement à domicile est tout à fait acceptable) sont rapidement éliminés en utilisant une procédure aussi simple que l'échauffement ordinaire. Il est particulièrement efficace dans les cas où la cause de la pathologie est des processus inflammatoires, la maladie est bénigne, sans températures élevées..

Parfois, il suffit d'appliquer quelque chose de chaud sur la zone touchée. Ce peut être un châle, un châle ou une écharpe en laine. La médecine traditionnelle recommande d'utiliser des produits en poils de chien: ils restent au chaud plus longtemps. Il convient également d'utiliser du plâtre au poivre ou des pansements à la moutarde. Cependant, il faut se rappeler qu'ils ne peuvent pas être placés directement sur la colonne vertébrale.!

De très bons résultats sont montrés dans le traitement de la névralgie intercostale par les procédures de thérapie manuelle, de réflexologie et de massage spécial, qui aident à détendre les muscles et à soulager la douleur.

Les exercices de physiothérapie et les procédures aquatiques aident à faire face à la maladie. Des exercices spécialement sélectionnés normalisent les processus dans la colonne vertébrale, ses régions thoracique et cervicale, ce qui facilite grandement l'état du patient.

Le traitement par appareil prescrit par un médecin peut être représenté par une électrophorèse, une thérapie au laser ou une irradiation aux ultraviolets..

Quelles pilules et injections un médecin peut prescrire pour la névralgie intercostale?

Le médecin, lors de l'élaboration d'un schéma thérapeutique, choisit très souvent des comprimés dans un arsenal de médicaments. Cependant, parfois, l'utilisation de comprimés produit un effet insuffisant pour éliminer les symptômes et améliorer le bien-être du patient. Puis recourir aux injections.

Tous les médicaments sont prescrits en tenant compte des caractéristiques individuelles du patient, de la réaction possible à l'un ou l'autre médicament. Le médecin fait le choix en fonction du rapport entre le préjudice possible du médicament et le bénéfice attendu.

Bien sûr, les patients s'intéressent à la question de savoir à quel moment la névralgie intercostale commencera à reculer. Le traitement (comprimés, injections) vise à soulager ou éliminer la douleur. Un schéma correctement construit vous permettra de faire face à la maladie en quelques jours. Mais l'automédication retarde parfois le processus de guérison..

Le plus souvent, des analgésiques et des antispasmodiques sont utilisés pour atteindre cet objectif: «Sedalgin», «Analgin», «Paracetamol» ou «Spazgan». Ces fonds doivent être pris avec prudence et ne pas s'emballer avec eux, car le corps a tendance à s'habituer à ces médicaments, puis ils cessent d'exercer leur fonction principale (soulagement de la douleur).

En outre, des anti-inflammatoires sont utilisés (à la fois sous forme de comprimés et sous forme d'injections):

Il est impératif que pour maintenir et restaurer le système nerveux, dont les nerfs intercostaux affectés font partie, il est nécessaire d'utiliser des médicaments contenant des vitamines B: "Neurobeks" ou "Neurovitan".

En cas de spasmes sévères et d'incapacité à détendre les muscles de la zone touchée, des relaxants musculaires peuvent être également prescrits:

Parfois, si les anti-inflammatoires conventionnels n'aident pas, des injections d'hormones non stéroïdiennes et stéroïdiennes sont prescrites, qui sont utilisées pour tous les processus inflammatoires, y compris ceux qui accompagnent la névralgie intercostale. Le traitement (injections) peut nuire à la santé du patient, car les médicaments hormonaux auront nécessairement un certain nombre d'effets secondaires. Par conséquent, cette méthode est utilisée dans les cas extrêmes..

Traitement de la névralgie intercostale avec des onguents

Toutes sortes de pommades et de gels sont largement utilisées dans le foyer des personnes souffrant de diverses maladies des articulations, des muscles et des ligaments. Ils sont également facilement utilisés par les patients agacés par la névralgie intercostale. Le traitement à domicile avec des pommades est non seulement efficace, mais aussi, d'une certaine manière, agréable. Après tout, les onguents ont généralement un effet chauffant, ce qui non seulement soulage la douleur et aide à soulager l'inflammation, mais procure également du plaisir grâce à la sensation de chaleur et à la relaxation musculaire..

Un tel effet prononcé peut être fourni par des moyens basés sur les venins de serpents ou d'abeilles:

Mais cette liste ne se limite pas au choix des médicaments utilisés pour lutter contre une maladie appelée névralgie intercostale. Le traitement, dans lequel la pommade est sélectionnée par le médecin individuellement pour le patient, sera plus efficace. Le médicament est choisi en tenant compte de la substance active principale, de ses propriétés anti-inflammatoires ou analgésiques, de la réaction possible du corps à celui-ci.

Ainsi, le diclofénac, le clofezon, le kétorolac, le tramadol, le piroxekam, l'ibuprofène, l'indométacine peuvent agir comme principal ingrédient actif..

Les pommades à base de ces substances sont présentées dans une gamme encore plus large:

ethnoscience

Au cours des siècles de son existence, la médecine traditionnelle a apporté une contribution inestimable au difficile processus de lutte contre diverses maladies. Les recettes basées sur les dons de Dame Nature aident à faire face à des maux tels que la névralgie intercostale. Le traitement à domicile, dont les commentaires des gens sont généralement positifs, implique l'utilisation de nombreuses herbes, fruits, graines, écorces et bourgeons de plantes différents.

Les guérisseurs populaires préparent des médicaments à partir de l'écorce de saule, de bouleau, de laurier, de thym, d'absinthe, d'achillée millefeuille, de géranium et de tremble. À en juger par les critiques de personnes qui préfèrent les remèdes naturels à la pharmacothérapie, du jus de radis noir, de l'huile de laurier, de la teinture de poivre et même de la térébenthine, la douleur causée par la névralgie intercostale s'atténue. Le traitement à domicile avec la médecine traditionnelle devient un excellent ajout au complexe de mesures prescrites par le médecin. La phytothérapie est recommandée pour accompagner et s'assurer de compléter le traitement de la névralgie intercostale.

La liste des meilleurs onguents pour la névralgie: réchauffement, analgésiques et avec du poison dans la composition

Quelles pommades pour la névralgie intercostale aideront à soulager le syndrome de combat et l'inconfort? Cette question est souvent posée par les patients confrontés au problème de la compression des racines nerveuses au niveau de leur sortie de la colonne vertébrale. Il n'y a pas de réponse unique. Les produits pharmaceutiques à usage externe dans le diagnostic de la névralgie intercostale sont représentés par une grande variété de types et sont prescrits par le médecin traitant.

Le choix indépendant de pommades, crèmes, gels pour soulager les sensations désagréables et douloureuses résultant de la compression des terminaisons nerveuses est strictement interdit. Si l'aide qualifiée d'un neurologue est ignorée, la probabilité d'une aggravation de l'état du patient, d'une diminution de sa qualité de vie, de ses performances et du développement de complications.

Indications pour l'utilisation

Une attaque de névralgie intercostale est généralement déclenchée par une atteinte de la racine vertébrale sensible par un œdème inflammatoire, un ostéophyte (croissance osseuse), un spasme musculaire persistant. La douleur est si aiguë qu'il ne sera pas possible de l'éliminer même en prenant des pilules. L'administration parentérale de solutions à action analgésique est nécessaire. Des crèmes, pommades, gels sont utilisés après le soulagement de la douleur pour consolider les résultats du traitement.

Quels effets pharmacologiques et thérapeutiques présentent-ils:

  • réduire la gravité de l'inflammation;
  • éliminer les sensations douloureuses faibles et modérées;
  • empêcher la propagation de la pathologie aux tissus voisins;
  • favoriser la résorption de l'œdème inflammatoire;
  • améliorer la circulation sanguine dans la zone du nerf pincé, saturer les tissus endommagés avec des nutriments;
  • commencer la régénération;
  • éliminer les spasmes musculaires.

Les agents externes sont activement utilisés dans le traitement de la névralgie intercostale, provoquée par une hernie intervertébrale, une exacerbation de l'ostéochondrose, la spondyloarthrose, l'arthrose non couvertbrale.

ATTENTION! Les pommades sont utilisées dans le traitement complexe de la pathologie et pour réduire la charge pharmacologique sur le corps. Leur application sur la zone douloureuse permet de réduire la dose d'analgésiques systémiques, qui sont quelque peu toxiques pour les organes internes..

Myoton

Certaines pommades analgésiques pour la névralgie contenant des poisons ou des composants chimiques synthétiques peuvent provoquer des réactions allergiques dans le corps. Par conséquent, pour les patients présentant une hypersensibilité à utiliser, le médicament Myoton est recommandé, qui ne contient que des substances végétales. Une telle pommade est également très efficace et élimine la douleur en peu de temps. Myoton augmente la circulation sanguine dans la zone d'application, détend les muscles et réchauffe les tissus.

L'utilisation d'agents externes pour la névralgie doit être convenue avec le médecin traitant. Certaines pommades ont des contre-indications et peuvent provoquer des effets secondaires.Par conséquent, avant d'appliquer, vous devez lire attentivement les instructions jointes aux médicaments.

Variétés d'agents externes

Les pommades pour la névralgie intercostale de premier choix sont presque toujours des médicaments du groupe des anti-inflammatoires non stéroïdiens. Fastum, Artrozilen, Nurofen, Ketoprofen sont capables de soulager une personne de tous les symptômes de la névralgie intercostale. Les neurologues incluent également les médicaments suivants dans les schémas thérapeutiques:

  • réchauffement - Kapsikam, Finalgon, Nayatoks;
  • refroidissement - Bom Benge, Gevkamen, Deep Relief;
  • combiné - Indovazin, Dolobène;
  • homéopathique - Traumeel S, Objective T;
  • antiviral (avec lésions nerveuses herpétiques) - Acyclovir, Zovirax;
  • chondroprotecteurs - Teraflex, Chondroxide, Chondroïtine-Akos.


Dans le traitement de la névralgie intercostale, les baumes de Dikul sont activement utilisés - Massage, tibétain, avec de la graisse d'ours

Au stade final du traitement, non seulement des préparations pharmacologiques sont demandées, mais également des additifs bioactifs. Leur composition est représentée par des ingrédients naturels et des ingrédients synthétiques utiles. Les baumes de Dikul, Sophia, le sauveteur supportent bien la douleur.

Caractéristiques de la pharmacothérapie dans le traitement de la névralgie

Les processus inflammatoires dans les fibres nerveuses entraînent un œdème et une douleur. Les tissus gonflés compriment les nerfs. La violation des racines nerveuses s'accompagne de douleur. Éliminer l'inflammation, éliminer la douleur.

Les processus inflammatoires sont supprimés par les anti-inflammatoires non stéroïdiens:

  • Ortofen;
  • Diclofénac;
  • Nimésulide;
  • Kétoprofène;
  • Voltaren;
  • Movalis.

Les fonds soulagent efficacement l'inflammation. Si vous les utilisez correctement, selon le schéma donné par le médecin, vous pouvez obtenir une rémission stable à long terme. Pour éliminer l'inflammation, une pilule est bue 2 fois par jour, une injection est administrée ou des suppositoires rectaux sont utilisés.

La sensibilité du corps aux médicaments est presque la même. Mais ils sont mieux absorbés par les muqueuses. Un traitement à long terme avec des anti-inflammatoires provoque une exacerbation de certaines affections (par exemple, gastrite ou ulcères). Ils ne doivent pas être utilisés sans prescription médicale..

Le bon choix de forme posologique

Des remèdes externes pour le traitement de la névralgie intercostale sont disponibles sous forme de pommade, de crème ou de gel. Il s'agit de la dernière forme posologique (Voltaren, Artrozilen) efficace au début du traitement. Ses composants pénètrent rapidement à la source de la douleur, montrant des effets thérapeutiques après 5 à 10 minutes.

La pommade (Diclofenac, Ortofen) est de structure plus grasse, légèrement plus lente pour éliminer les sensations douloureuses. Elle, comme la crème (Teraflex), avec une consistance dense et visqueuse. Leurs ingrédients actifs sont libérés progressivement, procurant un soulagement de la douleur à long terme. Des compléments bioactifs sont également produits sous forme de baumes. Ils ont une consistance épaisse et gélatineuse et une agréable odeur d'huiles essentielles végétales. Il est conseillé d'utiliser des agents externes dans de telles formes posologiques pour éliminer les douleurs, sourdes, comme si des douleurs lointaines.

Aertal

Il s'agit d'un autre médicament du groupe AINS, la substance active - l'acéclofénac, un dérivé de l'acide acétique, soulage la douleur et soulage la fièvre dans la zone touchée. Les principales indications d'utilisation sont l'arthrite et l'arthrose, qui peuvent entraîner une névralgie intercostale..

  1. Absorbe lentement à travers la peau, procurant des effets analgésiques et antipyrétiques de longue durée.
  2. Aide à éliminer la douleur causée par les blessures, les charges sportives, les maladies du système musculo-squelettique.
  3. "Aertal" est appliqué trois fois par jour, aucun bandage n'est appliqué.

Parmi les contre-indications figurent des plaies ouvertes en surface avec névralgie intercostale aiguë, grossesse et hépatite B, bien qu'aucune étude sur ces catégories de femmes n'ait été menée. La crème n'est pas non plus utilisée en pédiatrie.

Remarque! Avec prudence, une pommade est prescrite en association avec de la digoxine, des préparations contenant du lithium, des diurétiques et d'autres médicaments. Leur utilisation est signalée au médecin traitant.

Les onguents les plus efficaces

Lors du choix d'un médicament externe pour un patient atteint de névralgie intercostale, le médecin prend en compte le type de maladie qui a provoqué la compression de la terminaison nerveuse. Il se concentre sur la sévérité des symptômes, l'âge du patient, la présence de pathologies rénales et hépatiques sévères.

IMPORTANT! Les médecins préfèrent prescrire des pommades aux patients qui ont un effet multiforme. Ils sont capables d'arrêter simultanément la douleur et l'inflammation, de dissoudre l'œdème, de réduire la température locale et d'accélérer la réparation des tissus.

Échauffement

Les préparations à effet chauffant se distinguent par leur relative sécurité et leurs propriétés thérapeutiques polyvalentes. Leur action repose sur la capacité des ingrédients à irriter les terminaisons nerveuses du tissu sous-cutané. Sous l'influence du serpent, du venin d'abeille, de l'huile de térébenthine, du piment rouge, des huiles essentielles, deux groupes d'impulsions commencent à s'écouler dans le système nerveux central, et plus puissantes sont celles générées dans la peau et non à la source de la douleur.

Les agents externes les plus efficaces pour la névralgie sont:

  • Capsicam. La composition du médicament est formée de capsaïcine et d'ingrédients synthétiques à activité analgésique, irritante locale, anti-inflammatoire et anti-exsudative. Après application, il détend les muscles spasmodiques, élimine les poches, libère les racines vertébrales étranglées;
  • Finalgon. La pommade est caractérisée par un effet complexe sur les nerfs affectés. Il fournit des nutriments aux structures endommagées, réchauffe, distrait une personne des sensations douloureuses. Après l'avoir frotté sur la peau, il devient un peu rouge en raison du puissant flux sanguin..


Finalgon avec névralgie intercostale réchauffe parfaitement, élimine la douleur et l'inflammation

Les agents chauffants sont appliqués jusqu'à 3 fois par jour pendant 10 à 14 jours après le soulagement d'un processus inflammatoire aigu. Leurs inconvénients comprennent une irritation excessive, qui se manifeste sous la forme d'une sensation de brûlure sévère. Chez les personnes à la peau sensible, cela conduit parfois à une brûlure chimique..

Anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS)

Les médecins prescrivent presque toujours des onguents pour le traitement complexe de la névralgie intercostale aux patients. Les ingrédients actifs sont capables de bloquer rapidement des enzymes spéciales (cyclooxygénases) qui stimulent la production de médiateurs de la douleur à partir de l'acide arachidonique. Ces agents externes présentent de nombreux avantages - ils sont peu coûteux, présentent un puissant effet analgésique qui dure 5 à 6 heures ou plus. Quelles pommades sont utilisées le plus souvent pour la névralgie intercostale:

  • Arthrosilène. En raison des propriétés du principe actif kétoprofène, les processus inflammatoires sont rapidement affaiblis, la douleur et l'enflure disparaissent. L'artrosilène est le médicament non stéroïdien externe le plus sûr en raison de son action sélective;
  • Finalgel. L'ingrédient actif du gel est le piroxicam aux propriétés anti-inflammatoires, analgésiques et anti-exsudatives prononcées. Il rafraîchit instantanément la peau, soulageant la douleur pendant 9 heures.

Le mode de traitement optimal avec des anti-inflammatoires non stéroïdiens consiste à frotter la peau 2 à 4 fois par jour pendant 2 semaines. Leur inconvénient est considéré comme une absorption partielle dans la circulation systémique. Il est insignifiant, mais chez les patients présentant des pathologies sévères du tractus gastro-intestinal, il peut provoquer une autre rechute.

POINTE! Pour les patients atteints de gastrite, d'ulcères gastriques et d'ulcères duodénaux de sévérité modérée et élevée, ces pommades sont prescrites avec des inhibiteurs de la pompe à protons (rabéprazole, pantoprazole). Cela exclut l'ulcération des muqueuses des AINS, qui entraînent une augmentation de la production d'acide chlorhydrique et de pepsine..

Irritants locaux

En raison de l'effet irritant local, les pommades sont parfaitement chaudes ou froides, ce qui réduit rapidement la gravité du syndrome douloureux. En agissant sur les récepteurs cutanés, ils favorisent le flux sanguin vers les racines retenues, y compris enflammées. Les médicaments aident bien avec la raideur, l'incapacité de se tourner complètement sur les côtés ou de se pencher à cause de la douleur. Les meilleurs anesthésiques locaux sont:

  • Gavkamen. La composition de la pommade est représentée par des huiles essentielles d'herbes médicinales, de camphre et de menthol. Sous leur influence, le trophisme et l'innervation sont améliorés, la microcirculation est accélérée. Les composants éliminent la douleur légère à modérée, aident à la perte de sensibilité et à la paresthésie;
  • Apizartron. Ses effets thérapeutiques sont déterminés par les propriétés bénéfiques du venin d'abeille naturel, qui irrite les récepteurs de l'épiderme et du derme. Il a une pommade et un effet anti-inflammatoire, et avec la névralgie intercostale d'origine herpétique, il ralentit quelque peu la reproduction des virus.


Dans le traitement de la névralgie intercostale, Apizartron est utilisé pour soulager l'inflammation et soulager la douleur

Il suffit de frotter des pommades à effet irritant local le matin et le soir, pour ne pas souffrir de douleurs aux ceintures pendant la journée. Il est strictement interdit de les utiliser pendant la période de mise au monde, dans l'enfance. Les inconvénients des agents externes sont considérés comme un risque assez élevé de développer des effets indésirables.

Chondroprotecteurs

Ce sont les seuls médicaments capables de régénérer les disques intervertébraux cartilagineux endommagés. C'est leur destruction qui provoque le plus souvent une attaque de névralgie intercostale. Le disque déplacé appuie sur la racine vertébrale, provoquant une douleur aiguë.

IMPORTANT! Les pommades chondroprotectrices n'ont pas d'effet analgésique rapide. Leurs composants s'accumulent progressivement dans les structures vertébrales. Mais après 1 à 2 semaines, ils commencent non seulement à restaurer les tissus cartilagineux endommagés, mais présentent également une activité anti-inflammatoire et analgésique à long terme..

Il est recommandé d'utiliser de tels fonds pour la névralgie afin de prévenir sa récurrence dans l'ostéochondrose, la hernie, la spondylarthrose. Lesquels sont particulièrement efficaces:

  • Chondroxide. La pommade au sulfate de chondroïtine accélère la production de chondrocytes, normalise le métabolisme, favorise un processus de récupération plus rapide dans le disque intervertébral;
  • Teraflex. En raison des effets complexes de la glucosamine et de la chondroïtine, le médicament a un effet analgésique et anti-œdème prononcé. La crème améliore la circulation sanguine, inhibe la propagation des processus dégénératifs aux tissus sains.

Les remèdes externes sont utilisés jusqu'à 4 fois par jour. Ils sont conçus pour une thérapie à long terme, allant de 4 mois à plusieurs années..

Pour les enfants et adolescents

Les pommades pour la névralgie intercostale utilisées dans le traitement des enfants sont non seulement efficaces, mais aussi aussi sûres que possible. Après tout, l'immunité de l'enfant ne s'est pas encore formée et les vaisseaux sanguins sont proches de la surface de la peau. Ces facteurs prédisposent à une pénétration excessive des onguents constitutifs dans le sang avec le développement ultérieur de réactions indésirables..

Par conséquent, les médecins incluent dans les schémas thérapeutiques des agents dont les ingrédients présentent rarement des effets indésirables:

Pommades pour la sciatique

  • Diclofénac. Disponible en pommades à 1% et 2% et en gel à 5%. Ce dernier n'est pas utilisé en pédiatrie. Les pommades sont appliquées dès l'âge de 6 ans par frottement sur la peau matin et soir;
  • Dolobene. Un médicament à plusieurs composants approuvé à partir de 4 ans. Grâce au diméthylsulfoxyde, les douleurs disparaissent et à l'aide du dexpanthénol, la régénération des tissus endommagés est démarrée. La composition contient également de l'héparine, qui améliore l'état des vaisseaux sanguins. Le dolobène est utilisé jusqu'à 3 fois par jour;
  • Ibuprofène. Remède local domestique pour les enfants à partir de 6 ans, dont l'efficacité et la sécurité ont été testées par le temps. Ses composants ne pénètrent pas dans la circulation systémique, ne provoquent pas le développement d'effets indésirables systémiques.

Si l'enfant a des contre-indications aux médicaments ci-dessus, les neurologues recommandent d'utiliser la pommade Bom-Benge. Sa composition est naturelle, il se réchauffe bien, présente une activité régénératrice et est absolument sans danger..

Pour les personnes âgées et âgées

Ces médicaments se distinguent par un effet doux et doux sur le corps. Au fur et à mesure qu'il vieillit naturellement, le cours des processus de récupération ralentit, notamment en raison d'une diminution de la production de collagène. Des pathologies inflammatoires et dégénératives-dystrophiques commencent à se développer, prédisposant à de fréquentes attaques de névralgie intercostale. Et les maladies acquises au fil du temps du tractus gastro-intestinal deviennent souvent des contre-indications au traitement avec des pommades contenant des composants anti-inflammatoires non stéroïdiens.

Par conséquent, les neurologues préfèrent prescrire des pommades avec des ingrédients à base de plantes aux patients:

  • Efkamon. La composition du médicament est formée de menthol, de camphre, d'huiles de clou de girofle, d'eucalyptus, de cannelle, d'eucalyptus, de capsicum. Leurs effets analgésiques sont renforcés en présence de salicylate de méthyle, qui possède également des propriétés anti-inflammatoires. Efkamon est utilisé jusqu'à 3 fois par jour jusqu'à ce que la douleur disparaisse complètement;
  • But T. Un remède homéopathique contient des ingrédients minéraux à base de plantes en doses minimales. Il a des effets chondroprotecteurs, anti-inflammatoires, régénérants et analgésiques Objective T. Le médicament est utilisé 2-3 fois par jour pendant 3-4 semaines.


Le remède homéopathique bien connu Goal T a des propriétés analgésiques, décongestionnantes et relaxantes

Les additifs bioactifs sous forme de pommades, baumes, crèmes, gels sont sans danger pour les personnes âgées et les personnes âgées. En règle générale, ils contiennent toujours des chondroprotecteurs (glucosamine, chondroïtine), des huiles essentielles, des phytoextraits et une petite quantité d'AINS, principalement du salicylate de méthyle.

Apizartron

Un excellent remède contre la névralgie, qui soulage rapidement et pendant longtemps la douleur et aide à guérir la maladie. Apizartron améliore les processus métaboliques, augmente l'élasticité des muscles et des tissus conjonctifs, stimule les terminaisons nerveuses périphériques, dilate les vaisseaux sanguins, soulage la tension musculaire et favorise l'oxygénation des tissus. Les principes actifs (venin d'abeille, salicylate de méthyle et isothiocyanate d'allyle) ont un effet chauffant et analgésique. La pommade est appliquée en petite quantité sur la zone d'inflammation, laissée pendant 1 à 2 minutes jusqu'à ce qu'une réaction avec la peau se produise, puis frottée activement.

Onguents maison

Les remèdes populaires pour la névralgie intercostale sont assez efficaces au stade final de la thérapie, lorsque les pilules sont terminées. Ils sont capables de faire face à une douleur modérée, à un œdème inflammatoire. Quelles pommades peuvent être préparées à la maison:

  • mélanger dans une cuillère à café de sel, d'huile de térébenthine et de miel. Introduisez 2 gouttes d'huiles essentielles de genièvre et de thym, 120 g de crème grasse pour bébé;
  • broyer une poignée de fleurs de pissenlit fraîches jusqu'à obtenir une bouillie épaisse, ajouter une goutte d'huiles essentielles de cyprès et de citron. Ajouter 150 g de vaseline médicale et 2 cuillères à soupe d'huile d'olive.

Les onguents faits maison sont frottés dans un mouvement circulaire dans les zones douloureuses du dos. Si nécessaire, un bandage peut être appliqué sur le dessus pour améliorer l'effet de réchauffement. Durée de conservation des remèdes populaires - pas plus de 10 jours.

AVERTISSEMENT! Les onguents faits maison ne doivent pas être utilisés par les enfants, les femmes enceintes et allaitantes.

Les raisons

La cause de la névralgie intercostale est souvent liée à une irritation des nerfs intercostaux. Cela peut être dû à une compression, à des blessures aux muscles et aux ligaments, à des tissus cicatriciels ou à des dommages directs aux nerfs pendant la chirurgie..

Les autres causes comprennent l'inflammation des nerfs intercostaux associée à l'herpès zoster, à une tumeur ou à des radiations utilisées pour traiter certains cancers.

Des recherches sont actuellement en cours pour examiner différentes approches chirurgicales et plans de gestion de la douleur avant, pendant et après la thoracotomie, ce qui permettra de déterminer si cela aidera à réduire l'incidence du PTBS..

Comment utiliser correctement les recours locaux

Les pommades sont rapidement absorbées, suppriment immédiatement la douleur, ne laissent pas de traces grasses sur les vêtements et la literie. Et éviter le développement d'effets indésirables permet de se conformer aux recommandations du mode d'emploi. Il est très simple d'utiliser des remèdes externes pour la névralgie intercostale:

  • avant la procédure, rincez la peau à l'eau tiède et au savon, séchez avec une serviette;
  • étalez la pommade en une fine couche et frottez légèrement jusqu'à absorption complète.

La quantité de médicament est déterminée par la taille de la zone du corps où la douleur est ressentie. Il doit être enduit pendant 2-3 jours, puis vous devez évaluer le résultat. Si l'état de santé s'est légèrement amélioré, il est nécessaire d'en informer le médecin. Il clarifiera le diagnostic, augmentera la posologie ou prescrira une pommade avec une autre substance active.

Certaines pommades ont un effet analgésique prononcé, d'autres résistent bien à l'œdème inflammatoire, tandis que d'autres se réchauffent et commencent la restauration des tissus endommagés. Le choix de la plus haute qualité, efficace et sûre doit être fait par un médecin. Cela éliminera rapidement tous les symptômes de la névralgie intercostale..

Médicaments au venin d'abeille et de serpent

Éliminez la névralgie intercostale avec des médicaments à base de venin de serpent et d'abeille. L'efficacité des onguents et des gels avec ces poisons est assez élevée. Ils réchauffent la peau, accélèrent la circulation sanguine, éliminent les produits métaboliques, saturent les tissus de substances bioactives. Les préparations régénèrent le tissu nerveux endommagé.

L'agent contenant le poison est appliqué à l'extérieur, frotté sur les lésions avec des mouvements de massage doux, en contournant la zone du cœur. Pour le traitement:

  • Apisatron. La pommade au venin d'abeille supprime la douleur et l'inflammation, rétablit la circulation sanguine.
  • Viprosal. La pommade au venin de vipère élimine la douleur, améliore la circulation sanguine. Le camphre et le sapin, qui contiennent le médicament, ont un effet analgésique.

Ces pommades sont utilisées selon les directives d'un médecin. Ils ne sont pas toujours utilisés pour traiter:

  • lactation;
  • grossesse;
  • les allergies;
  • cardiopathie.

La prévention

Afin de prévenir le développement de névralgies et l'apparition de douleurs dans la région de la poitrine à droite ou dans la région du cœur, vous devez faire de l'exercice régulièrement, renforcer le système immunitaire, prendre des complexes vitaminiques et bien manger. Les rhumes et les maladies virales provoquent souvent de nombreuses maladies graves, y compris la névralgie intercostale. Par conséquent, les médecins conseillent d'éviter les courants d'air et l'hypothermie. Une bonne posture aide à prévenir les maladies. De plus, il est important de contrôler le levage d'objets lourds. Vous savez maintenant comment traiter la névralgie intercostale. Les tout premiers symptômes de la pathologie devraient être la raison pour laquelle vous devez contacter un spécialiste expérimenté. Grâce à une thérapie adéquate, il est possible de se débarrasser rapidement de la douleur dans la poitrine ou dans la région du cœur, ainsi que d'éliminer d'autres signes de pathologie. Le plus souvent, les médecins prescrivent des agents topiques tels que la ménovazine, des comprimés oraux et une thérapie physique..

Miel pour le traitement des articulations: recettes folkloriques et contre-indications

Le miel est l'un des remèdes populaires les plus efficaces utilisés pour traiter une variété de maladies, y compris les maladies articulaires. Ce produit a des propriétés curatives uniques et est une source de nombreuses substances utiles..

L'effet de l'utilisation du miel dans le traitement des articulations

La composition du miel comprend une longue liste de substances biologiquement actives: éléments minéraux, vitamines et enzymes. Le miel a des propriétés toniques, toniques et bactéricides. En tant que remède populaire, il est utilisé pour traiter un large éventail de maladies: grippe et rhume, pathologies gastro-intestinales, maladies articulaires.

Les maladies articulaires les plus courantes comprennent:

arthrose de l'épaule ou de l'articulation du genou (changements dégénératifs-dystrophiques);

  • arthrite (inflammation);
  • la goutte (une maladie associée à des troubles métaboliques);
  • radiculite;
  • ostéochondrose, etc..
  • Toutes ces maladies ont une chose en commun: lors des exacerbations, elles provoquent une douleur intense. C'est là que le miel aidera.

    L'apithérapie donne d'excellents résultats grâce aux propriétés anti-inflammatoires et chauffantes du miel. Habituellement, ce produit apicole est utilisé en combinaison avec d'autres ingrédients, ce qui renforce l'effet thérapeutique de son utilisation..

    Il est recommandé d'utiliser du miel liquide dans toutes les recettes. Mais la température de chauffage ne doit pas dépasser 50 ° C, sinon le produit perdra largement ses propriétés cicatrisantes. Il n'y a qu'un seul inconvénient à traiter les articulations avec du miel - pour obtenir un effet notable, il doit être très long. Mais le résultat sera tangible et à long terme..

    Méthodes de traitement

    Compresse au miel et à la moutarde

    Prendre 1 cuillère à soupe de miel, moutarde et huile végétale, mélanger et conserver au bain-marie jusqu'à formation d'une masse homogène.

    Vous pouvez également faire fondre le miel en premier, puis ajouter d'autres ingrédients pendant qu'il est encore chaud..

    Appliquez le mélange chaud sur le joint, enveloppez-le dans un chiffon en coton et une pellicule plastique et enveloppez-le avec quelque chose de chaud. La compresse se fait la nuit.

    • violation de l'intégrité de la peau sur l'articulation;
    • intolérance au miel ou à la moutarde;
    • problèmes de veines sur le site d'application du mélange;
    • maladies cardiovasculaires et oncologiques;
    • augmentation de la température corporelle.

    Pommade pour la névralgie intercostale: remèdes efficaces

    Les gens peuvent ressentir des sensations douloureuses dans la poitrine pour diverses pathologies. En particulier, ils sont attribués à des problèmes d'estomac, des maladies de la colonne vertébrale et des crises cardiaques..

    De plus, dans certains cas, le syndrome douloureux peut être déclenché par une névralgie intercostale. La maladie survient en raison du fait que le nerf est pincé.

    Le principal symptôme est une douleur aiguë, qui aggrave considérablement le bien-être d'une personne. Pour soulager la maladie, les gens utilisent souvent une pommade pour la névralgie intercostale. Dans le même temps, il est important de savoir quel remède améliorera votre bien-être..

    Caractéristiques de la maladie

    La névralgie intercostale est une pathologie dans laquelle les nerfs périphériques sont pincés, enflammés ou irrités. Ils sont situés dans un espace intercostal étroit. La pathologie est caractérisée par une douleur vive, difficile à éliminer à l'aide des méthodes conventionnelles. Une personne commence à souffrir du fait que la qualité de vie se détériore, que la capacité de travail est considérablement réduite et qu'une irritabilité excessive se produit également.

    La névralgie intercostale ne peut être considérée comme un diagnostic dangereux, alors qu'elle ressemble souvent dans ses manifestations à des maux vraiment graves. Pour cette raison, les gens commencent à s'inquiéter d'avoir une pathologie grave. Pour cette raison, il est recommandé de subir un diagnostic afin de comprendre exactement ce qui se passe dans le corps..

    Il convient de noter que la pommade pour la névralgie est principalement requise pour les personnes âgées, car elles sont sujettes à la maladie. Dans le même temps, même les jeunes citoyens et les adolescents peuvent être confrontés à une maladie désagréable s'ils mènent une vie sédentaire ou sont professionnellement engagés dans la natation..

    Si nous parlons d'enfants, la maladie leur est rarement diagnostiquée. En règle générale, il est déterminé dans les cas où il y a une période de croissance intensive..

    Raisons principales

    De nombreux facteurs négatifs conduisent à une névralgie intercostale et presque toujours une irritation des terminaisons nerveuses indique la présence d'une pathologie dans le corps. Dans le même temps, il peut être assez difficile de déterminer vous-même la cause spécifique, car il y en a beaucoup. C'est pourquoi il est important de consulter un médecin afin que vous puissiez le consulter sur votre état. Ce n'est que dans ce cas qu'il sera possible de poser le bon diagnostic et de commencer le traitement à temps..

    Les facteurs de provocation les plus courants sont les suivants:

    • Processus inflammatoires dans le corps. Ils peuvent affecter la région intercostale, il est donc important de s'en débarrasser à temps.
    • Déformations congénitales et acquises de la poitrine. Même des raisons mineures peuvent finalement conduire au fait qu'une personne souffrira d'un nerf pincé.
    • Réactions allergiques, en particulier celles sous forme aiguë.
    • L'abus d'alcool. Cela aggrave généralement le bien-être d'une personne, alors que cela peut entraîner l'apparition de névralgies..
    • Intoxication du corps causée par diverses raisons. Cela peut survenir en raison de l'utilisation de médicaments, du contact avec des métaux lourds et d'autres facteurs négatifs..
    • Maladies infectieuses passées. Dans certains cas, une personne peut noter que c'est après de telles maladies que des sensations désagréables sont apparues entre les côtes. De plus, même ARVI peut les provoquer..
    • Problèmes de métabolisme des vitamines. Cela se produit souvent lorsqu'une personne souffre de maladies du tube digestif. C'est pourquoi il est important de traiter en temps opportun leur traitement, ainsi que la prévention.
    • Perturbations hormonales. Ils peuvent survenir pour diverses raisons. Dans tous les cas, vous devrez être observé par un médecin afin d'analyser attentivement votre bien-être. N'attendez pas que le problème disparaisse de lui-même. Il est important de rétablir immédiatement l'équilibre hormonal normal.
    • Néoplasmes dans la plèvre et les poumons. Les tumeurs malignes peuvent amener une personne à pincer le nerf intercostal.

    Ce ne sont là que quelques-unes des raisons qui mènent à l'apparition de la névralgie. En général, on peut noter qu'il est important pour une personne de mener une vie saine et, si possible, de traiter toutes les maladies à temps.

    Dans une telle situation, il sera beaucoup plus facile de se débarrasser de la pathologie. N'attendez pas que le symptôme alarmant disparaisse de lui-même. Étant donné que cela indique souvent d'autres anomalies dans le corps, il est important de comprendre exactement ce qui a déclenché exactement la névralgie..

    Symptômes

    Une personne qui n'est pas dans tous les cas peut comprendre indépendamment quand exactement des onguents sont nécessaires pour la névralgie. Cela s'explique par le fait que tous les patients ne peuvent pas reconnaître indépendamment les signes alarmants et comprendre exactement ce qui se passe avec le corps. Il est nécessaire de comprendre exactement comment la maladie évolue afin qu'il soit plus facile de l'identifier en vous-même. Il ne faut pas attendre que les pathologistes disparaissent d'eux-mêmes, car dans de nombreux cas, cela nécessite un traitement.

    Le principal symptôme de la névralgie est le syndrome douloureux. Il a un caractère pointu et apparaît instantanément. L'inflammation de la terminaison nerveuse peut prendre une personne par surprise, car elle se manifeste souvent soudainement. Dans le même temps, le patient ressent immédiatement un inconfort important, ce qui rend difficile même les tâches ménagères..

    La douleur devient souvent beaucoup plus forte lorsqu'une personne commence à tousser, à parler avec émotion et à faire des virages corporels. Dans le même temps, même au repos, le soulagement ne vient pas, à cause de cela, le patient en souffre beaucoup..

    Autres signes:

    • Perte de sensibilité. Dans la plupart des cas, la peau de la zone touchée devient moins sensible. De plus, si vous commencez à ressentir la zone, les sensations douloureuses ne feront que s'intensifier.
    • Peau pâle. Souvent, en raison d'une douleur intense et d'une mauvaise santé, une personne commence à pâlir. Dans certains cas, le patient, au contraire, rougit, ce qui est également considéré comme un signe de névralgie..
    • Contraction musculaire involontaire. Il n'est pas observé dans tous les cas, mais vous pouvez toujours rencontrer un problème similaire..
    • Transpiration excessive. Il est observé non seulement par temps chaud, mais également dans des conditions normales. Une personne peut transpirer considérablement même pendant la saison froide..
    • Perte de conscience. Certaines personnes qui ont un faible seuil de douleur peuvent s'évanouir..

    Il convient de noter que le syndrome douloureux apparaît principalement dans la poitrine, puis commence à se propager le long des côtes. Tout dépendra de la raison de la névralgie intercostale.

    Dans certaines situations, l'inconfort va au-delà de la poitrine, ce qui rend plus difficile pour le médecin d'établir le bon diagnostic. La douleur peut être transmise aux omoplates, au dos et également au bas du dos. Dans ce cas, la personne souffre des symptômes ci-dessus..

    Méthodes de diagnostic

    Très souvent, les gens ne savent pas s'ils doivent utiliser une pommade pour la névralgie intercostale. Bien sûr, la zone à problèmes devra être engourdie..

    Dans ce cas, vous devrez d'abord établir un diagnostic précis, et cela peut être fait même à la maison. Si une personne pense que son cœur peut lui faire mal, il est recommandé de prendre l'un des médicaments pour le cœur.

    Il sera important de suivre les instructions. Il est recommandé d'utiliser Corvalol ou Validol. Si ce remède n'a pas aidé, il sera alors possible de décider qu'il est nécessaire de traiter un nerf pincé.

    En sentant la zone à problèmes, il sera possible de comprendre grosso modo à quoi vous devez faire face et vous pourrez également commencer le traitement de la pathologie.

    De plus, une personne peut être envoyée à certaines études afin de comprendre exactement à quoi elle doit faire face. Il peut être nécessaire de faire directement une IRM de la colonne vertébrale, car cette étude est considérée comme sûre et en même temps informative.

    De plus, le médecin peut prescrire une échographie abdominale, ainsi qu'un ECG. Dans certains cas, une radiographie pulmonaire est nécessaire, mais il existe un certain nombre de contre-indications.

    Après tous les examens, la personne sera en mesure de déterminer avec précision le diagnostic. Il est possible que vous deviez utiliser des pommades pour la névralgie intercostale. Tout dépendra de ce à quoi la personne doit faire face..

    Quelle pommade est prescrite

    Une fois le diagnostic exact déterminé, une pommade sera prescrite à une personne atteinte de névralgie intercostale. Il est nécessaire pour réduire la douleur, soulager l'inflammation et réduire l'inconfort. Il est impératif de relâcher les fibres musculaires afin de réduire la charge sur la poitrine et le dos..

    Dans certaines situations, une pommade pour la névralgie est nécessaire afin de réchauffer la zone touchée, de réduire le degré de compression des terminaisons nerveuses et d'augmenter également l'élasticité des tissus enflammés.

    Bien sûr, des pommades pour la névralgie intercostale sont prescrites en fonction de l'état de la personne. Les médicaments les plus populaires qui aident de nombreux patients peuvent être identifiés.

    Remèdes efficaces:

    • Valtaren. Il est basé sur le diclofénac, le médicament appartient aux médicaments contre l'inflammation. Si vous utilisez régulièrement le gel, vous pourrez vous débarrasser de la douleur assez rapidement. Dans le même temps, il est important d'appliquer le produit au moins 3 fois par jour et de continuer à l'utiliser jusqu'à ce que la condition s'améliore..
    • Viprosal. Il est basé sur le camphre, le venin de serpent et la térébenthine. Cette pommade pour la névralgie intercostale est prescrite afin de réchauffer la zone à problème, d'anesthésier et d'éliminer le processus inflammatoire. Le flux sanguin s'améliore considérablement dans la zone à problème. Dans le même temps, les terminaisons nerveuses endommagées sont restaurées..
    • Cétonal. Avec l'aide de cet outil, le syndrome douloureux est considérablement réduit. Le principal ingrédient actif est le kétoprofène. Élimine l'inflammation et réduit également la douleur.
    • Finalgon. La pommade se réchauffe, a un effet anti-inflammatoire. Dans la composition du vanillilnonamide, ainsi que de l'alcool butoxyéthylique.

    Comment traiter la névralgie intercostale?

    La névralgie intercostale est l'une des maladies les plus courantes du système nerveux humain, caractérisée par une douleur dans la région de la poitrine.

    Cette maladie n'est pas considérée comme une maladie dangereuse, cependant, lorsque ses symptômes apparaissent soudainement, le patient est saisi d'une terrible panique..

    Une telle réaction des patients à l'apparition de la maladie n'est pas surprenante, car les sensations de douleur sont très similaires à celles qui accompagnent les crises cardiaques..

    Ce que c'est? ↑

    La névralgie intercostale est la survenue d'une douleur atroce dans la zone où se trouvent les nerfs intercostaux.

    Des sensations douloureuses apparaissent sur le dos, le long de la colonne vertébrale et de la poitrine, dans les espaces intercostaux.

    Il est provoqué par une inflammation, une compression, un traumatisme et d'autres influences.

    Causes d'occurrence ↑

    Divers facteurs conduisent à la névralgie intercostale:

    • Maladies du système nerveux. Ils provoquent le plus souvent l'apparition de névralgies intercostales. Par exemple, la sclérose en plaques peut devenir le moteur du développement de cette maladie..
    • Processus infectieux. Les infections qui affectent négativement le corps peuvent provoquer des symptômes de névralgie. Elle peut être causée par la tuberculose, le zona ou la grippe. Même un rhume se transforme parfois en une complication grave - douleur dans les nerfs intercostaux.
    • Prendre des médicaments. Les médicaments recommandés pour une utilisation à long terme contribuent aux complications. Les composants des médicaments se décomposent dans le corps et forment des toxines. L'accumulation de substances nocives a un effet néfaste sur le système nerveux et provoque des névralgies.
    • Blessures. Le piégeage nerveux résultant de blessures (alors que les microtraumatismes, en particulier ceux récurrents, ne font pas exception), est le début de la névralgie intercostale.
    • Processus tumoraux. Les tumeurs des vertèbres et des côtes, des articulations et des ligaments de la colonne vertébrale, les disques intervertébraux provoquent souvent l'apparition de la maladie.

    Symptômes et signes de la maladie ↑

    Douleurs atroces avec névralgie intercostale dans la poitrine, acquérant dans certains cas un caractère douloureux, pressant ou brûlant - le principal symptôme de la maladie.

    Cependant, la douleur thoracique n'est pas le seul signe de névralgie intercostale..

    Fig.: Compression des nerfs avec névralgie intercostale

    La compression des fibres nerveuses intercostales qui survient avec la névralgie s'accompagne d'un certain nombre de signes caractéristiques.

    Au cours de segments douloureux avec des fibres nerveuses affectées, un engourdissement de la peau, une sensation de picotement et une hyperémie sont observés. Les patients ont une respiration superficielle en raison d'une diminution du volume de remplissage des poumons avec de l'air.

    Cette maladie se caractérise par deux caractéristiques:

    • La douleur, en règle générale, est ressentie le long des nerfs intercostaux affectés (généralement un ou deux), de sorte qu'elle peut devenir un zona.
    • Le syndrome de la douleur avec névralgie est unilatéral. Les symptômes apparaissent du côté droit ou du côté gauche. Cependant, la poitrine est souvent complètement impliquée dans le processus pathologique..

    Il existe un lien direct entre l'activité physique et l'apparition d'un syndrome douloureux: la douleur au moindre mouvement augmente.

    Des sensations douloureuses surviennent sur fond de rire ou de toux, de respiration profonde ou de torsions du torse. Dans le même temps, un spasme protecteur se forme dans les muscles de la poitrine, ce qui augmente la douleur..

    Le syndrome de la douleur chez la femme se trouve dans la région du cœur et apparaît souvent pendant la période climatérique et postménopausique dans le contexte de changements hormonaux. Chez l'homme, la douleur est plus souvent localisée du côté gauche, sur les côtes inférieures.

    Chez les enfants, une douleur caractéristique survient pendant la période de croissance intensive, lorsque le squelette se développe rapidement.

    Une douleur intense dans les zones touchées et des crampes sont les principaux symptômes par lesquels la névralgie intercostale infantile est reconnue.

    Les signes supplémentaires incluent la transpiration abondante, l'hyperexcitabilité, les larmes, les troubles du sommeil et le bégaiement.

    Conséquences ↑

    La névralgie intercostale ne constitue pas une menace particulière pour la santé ou la vie du patient.

    Cependant, il se déguise en pathologies graves associées aux organes internes, ou, au contraire, ces affections sont confondues avec une attaque de névralgie.

    La douleur dans l'espace intercostal est souvent confondue avec la colique rénale, la cholécystite, l'angine de poitrine, la pleurésie et un certain nombre d'autres maladies.

    Il est important de distinguer les crises de névralgie des manifestations de crise cardiaque et d'angine de poitrine.

    En cas de crise cardiaque, la douleur à la ceinture n'est pas observée, elle est localisée dans la région rétrosternale. Les crises de douleur causées par l'angine de poitrine sont soulagées par la nitroglycérine.

    Avec des douleurs de nature névralgique, la nitroglycérine est impuissante, elle n'a aucun effet.

    Les sensations douloureuses avec une crise cardiaque sont intenses. De plus, avec son développement chez les patients, la peau devient pâle, collante et de la sueur froide apparaît, la pression artérielle diminue.

    La douleur dans la région de la poitrine peut être causée non seulement par une névralgie intercostale, mais également par d'autres raisons. Lisez à ce sujet dans l'article sur les raisons pour lesquelles le côté droit fait mal sous les côtes.

    Comment soulager la douleur? Lisez ici.

    Méthodes de diagnostic ↑

    La consultation d'un médecin est la première étape du diagnostic des symptômes de la névralgie intercostale. Le médecin examine les photos, prescrit des tests et des examens médicaux.

    Prescrit un traitement et des références pour consultation aux spécialistes nécessaires, généralement un neurologue ou un thérapeute.

    Le diagnostic des crises de névralgie a un large éventail de directions différentes, mais dans chaque cas, il commence par une collection complète d'anamnèse de la maladie qui pèse sur le patient, l'identification des blessures passées, des maladies concomitantes et des opérations.

    Sans faute faire:

    • examen manuel et neurologique pour découvrir les causes de la maladie;
    • déterminer la localisation de la douleur, le tonus musculaire;
    • évaluer les troubles sensoriels qui surviennent dans les membres.

    Si nécessaire, nommer des tests de laboratoire supplémentaires.

    Les principales méthodes de diagnostic instrumentales utilisées pour les patients avec suspicion de névralgie intercostale sont:

    • Ultrason. Cette méthode n'est pas utilisée comme principale méthode de diagnostic de la névralgie. Le tissu osseux a une densité élevée, ce qui ne vous permet pas de voir clairement la structure de la colonne vertébrale au moment de l'échographie.
    • Radiographie. Grâce à cette méthode, la structure de l'os est étudiée. Cette technique plutôt informative permet de déterminer la présence de troubles non traumatiques ou traumatiques. Les radiographies sont prises en projections frontales, obliques et latérales.
    • Tomodensitométrie Cette méthode examine à la fois les structures osseuses et les tissus mous. Étant donné que les images des tissus mous sur les tomographies par ordinateur ne sont pas distinctes, la tomodensitométrie est davantage utilisée pour détecter les modifications pathologiques des structures osseuses. Le contenu informatif de l'étude devient plus précis si la tomodensitométrie est réalisée en conjonction avec la myélographie.
    • Myélographie La technique de recherche implique l'utilisation d'un agent de contraste injecté dans le canal rachidien. C'est la principale méthode pour diagnostiquer les structures des tissus mous (racines nerveuses et moelle épinière) qui pénètrent dans le canal rachidien..
    • Discographie contrastée. Basé sur l'introduction d'un agent de contraste dans le disque intervertébral, ce qui permet de diagnostiquer la pathologie.
    • L'imagerie par résonance magnétique est une technique sûre hautement informative, grâce à laquelle il est possible d'obtenir des images d'organes et de tissus. L'IRM révèle des modifications pathologiques des structures des tissus mous: tissus nerveux, muscles, ligaments. Au cours de l'IRM, des changements dégénératifs se produisant dans les disques intervertébraux, une hernie discale et d'autres conditions pathologiques sont également détectés.
    • Électrospondylographie. En utilisant cette méthode informatisée de diagnostic fonctionnel, l'état du système de spondylose et de la colonne vertébrale est évalué, la maladie est détectée à un stade précoce, le degré de dommage est déterminé et l'évolution de la maladie et la dynamique du traitement sont contrôlées.

    Traitement ↑

    Comment et comment traiter la douleur dans l'espace intercostal?

    La tâche principale dans le traitement de cette maladie est de soulager les symptômes désagréables de la névralgie, des sensations douloureuses atroces.

    Au stade initial, dans le traitement complexe de la névralgie intercostale, les éléments suivants sont efficaces:

    • physiothérapie;
    • acupuncture;
    • thérapie au laser;
    • Vitaminisation (les vitamines B1, B6, B12 aident à restaurer les structures nerveuses endommagées).

    Au stade aigu, ce qui suit est recommandé:

    • blocus de la novocaïne;
    • électrophorèse;
    • sollux et UHF;
    • injections de sédatifs;
    • repos au lit.

    Après l'élimination des symptômes aigus, des diagnostics sont effectués, la cause qui a provoqué l'attaque est trouvée et le traitement de la maladie qui a provoqué la névralgie intercostale est commencé.

    S'il s'agit d'une maladie courante (rhume, infectieux, allergique, dépression, diabète sucré), elle est traitée.

    Si une névralgie est apparue dans le contexte de maladies de la colonne vertébrale, il est nécessaire de procéder à une méthode de traitement complexe de la colonne vertébrale affectée.

    La colonne vertébrale est restaurée à l'aide d'une thérapie manuelle et d'un massage thérapeutique. En plus de cela, des exercices réparateurs sont prescrits, qui sont inclus dans les exercices de physiothérapie..

    Lors de l'allaitement, il est préférable pour les femmes de traiter la névralgie avec des méthodes sûres qui ne peuvent nuire ni à la mère ni au bébé: massage, chaleur modérée et gymnastique.

    Comment et quoi traiter à la maison?

    Le traitement à domicile de la névralgie comprend trois jours de repos au lit sur une surface ferme et plane.

    Il est utile d'appliquer une chaleur sèche et modérée (un coussin chauffant électrique, du sable chauffé, des emplâtres à la moutarde ou un plâtre au poivre) sur les segments malades. La chaleur sèche soulage la douleur et ne nuit pas.

    Le port d'un corset donne d'excellents résultats.

    Photo: corset pour névralgie intercostale

    Il vaut la peine d'effectuer des exercices thérapeutiques (recommandés par un médecin), en évitant les virages, les mouvements et les virages serrés du corps.

    Il est nécessaire d'exclure le levage de charges lourdes et une assise prolongée.

    Un mélange de glycérine et d'iode aide à soulager les douleurs atroces à la maison.

    Les substances sont prises également, placées dans une bouteille en verre foncé, bien agitées. Le tampon est humidifié avec ce mélange et, sans toucher la zone de la colonne vertébrale, lubrifiez (et ne frottez pas) tout le dos.

    Ils mettent des sous-vêtements en coton (pas besoin de s'emballer) et vont se coucher. La procédure est effectuée 15 fois tous les deux jours.

    Massage

    Le massage pour la névralgie intercostale est un traitement efficace qui donne des résultats étonnants.

    Pendant les séances de massage, les muscles se détendent et la douleur diminue.

    Le massage apporte un soulagement au patient.

    Pour le massage thérapeutique, il est conseillé d'utiliser une pommade ou une crème chauffante. Ils renforcent l'effet relaxant.

    La thérapie de massage doit être effectuée en position assise..

    Pendant la procédure, les espaces intercostaux sont frottés et caressés du bout des doigts. En plus de cela, pétrissez et frottez les muscles du dos avec les deux mains. Parfois, les mains sont prises dans une "serrure" et les muscles du dos sont frottés du bas du dos aux omoplates.

    Acupuncture

    Parfois, avec la névralgie intercostale, la technique la plus efficace est l'acupuncture..

    L'acupuncture est une méthode efficace qui soulage rapidement la douleur.

    Grâce à elle, ils parviennent à éliminer le déséquilibre musculaire, caractéristique des muscles spinaux profonds lors d'une exacerbation de la maladie.

    Thérapie manuelle

    La thérapie manuelle commence après la disparition de la forme aggravée de névralgie intercostale.

    Grâce à cette technique, il est possible d'influencer efficacement les structures vertébrales..

    Parfois, ce traitement provoque une exacerbation de la maladie..

    Avant le traitement, le médecin effectue des diagnostics manuels obligatoires avec ses mains. Il identifie avec précision les segments musculaires spasmodiques, les ligaments articulaires surmenés, les corps spinaux déplacés.

    Les techniques manuelles aident à restaurer les relations costales et intervertébrales anatomiquement correctes, à normaliser et à améliorer la circulation sanguine et les processus métaboliques.

    Le diamètre du trou où passe le nerf pincé augmente. En conséquence, les sensations douloureuses sont éliminées, le tonus tissulaire est rétabli sur les disques intervertébraux..

    Le traitement manuel mobilise les ressources des systèmes internes du patient.

    Il fournit une aide efficace dans le traitement de la maladie, élimine le redéveloppement des attaques dans l'espace intercostal.

    Si les procédures manuelles sont effectuées par un vertébrologue expérimenté, les complications sont exclues.

    Acupression

    Avec l'acupression, les doigts sont pressés sur les points actifs associés à l'un ou l'autre organe affecté.

    Le massage d'acupression est capable de stimuler les défenses cachées dans le corps, de procurer une relaxation psychologique, de soulager la douleur.

    Traitement médical

    Avec la douleur névralgique, le traitement médicamenteux est le principal.

    Il est important de consulter un médecin dès l'apparition des premiers symptômes de névralgie..

    Habituellement, avec la névralgie, ils sont prescrits:

    • Moyens qui soulagent le principal symptôme - douleur: spazgan, sedalgin ou analgine.
    • Anti-inflammatoires: piroxicam, diclofénac, indométacine, ibuprofène et voltarène. Extérieurement, ces médicaments sont utilisés sous forme de pommades et en interne sous forme de capsules, de comprimés et d'injections.
    • Les médicaments tels que la viperalgin, le vipratox, l'apizartron et la virapine, contenant du venin d'abeille et de serpent, améliorent considérablement l'état des patients.
    • Relaxants musculaires sirdalud, baclofène, clonazépam (soulagent l'une des causes de la névralgie - les spasmes musculaires).
    • Vitamines B, dont la carence affecte négativement le système nerveux et provoque une névralgie intercostale.
    • Anesthésiques (lidocaïne et novocaïne), qui, dans des conditions aiguës, effectuent des blocages en les injectant par voie intramusculaire.
    • Les sédatifs sont prescrits pour l'insomnie provoquée par une douleur névralgique atroce.

    Photo: préparation Spazgan sous forme de comprimés et d'injections

    Physiothérapie et thérapie par l'exercice

    L'exposition aux champs électromagnétiques et magnétiques, aux ultrasons, aux rayons infrarouges et UV, à l'électrophorèse et à d'autres méthodes physiothérapeutiques aide à combattre la névralgie intercostale..

    Vidéo: exercice

    Et grâce aux exercices de physiothérapie, le mouvement correct des côtes est restauré, les spasmes musculaires et le tonus sont soulagés.

    Banques

    Les symptômes de névralgie sont éliminés avec des tasses de massage.

    Des boîtes sèches sont réparties sur l'arrière du dos et le sacrum.

    Le traitement bancaire de la névralgie est un moyen inoffensif, simple et efficace de se débarrasser des sensations douloureuses.

    La méthode convient à presque tout le monde, elle n'a pas de contre-indications.

    Pendant la grossesse ↑

    Pendant la grossesse, la névralgie intercostale est considérée comme un problème assez grave. Elle a besoin d'une attention appropriée pour éviter les complications pour le bébé et sa maman..

    La prescription d'un traitement pour les femmes enceintes souffrant de névralgie est la prérogative exclusive d'un médecin capable de sélectionner correctement un schéma individuel pour le traitement complexe d'une femme.

    De nombreux patients préfèrent abandonner leurs médicaments pour ne pas nuire au bébé. Ils sont limités à la prise de vitamines, à l'utilisation de pommades et de chaleur sèche, au repos au lit, à l'exercice.

    La gymnastique pour les douleurs névralgiques chez les femmes enceintes est très efficace. L'exercice empêche le sang de stagner dans les articulations et la colonne vertébrale.

    Le blocage de la novocaïne pour les femmes enceintes est prescrit avec prudence, dans des cas exceptionnels lorsque la douleur devient insupportable.

    Vidéo: gymnastique pour femmes enceintes

    La douleur dans le coccyx survient souvent pendant la grossesse. Lisez les raisons dans l'article sur la façon de traiter la douleur dans le coccyx (coccygodynie).

    Est-il possible d'utiliser des anti-inflammatoires non stéroïdiens pendant la grossesse pour traiter la névralgie intercostale? Lisez à ce sujet ici et ici.

    Mesures préventives ↑

    La gymnastique est la principale mesure de prévention de la névralgie intercostale.

    Pour cela, il est recommandé d'effectuer des exercices qui contribuent au développement des muscles, au renforcement et à la mobilité de la colonne vertébrale. L'hypothermie, les courants d'air, les postures inconfortables, l'activité physique inadéquate doivent être évités.

    Il est important de contrôler la posture, de ne pas soulever des poids excessifs, de manger rationnellement et de manière équilibrée, de prendre des vitamines, d'éviter le jeûne et les mono-régimes.

    Il est nécessaire de faire face au traitement et à la prévention des affections conduisant à la névralgie.

    Vidéo: quels exercices aident?

    Revues de traitement ↑

    Les patients qui ont subi une névralgie intercostale sur les méthodes de traitement qui ont apporté un soulagement et se sont débarrassés de cette maladie réagissent différemment.

    Anatoly, 36 ans:

    Ma crise de névralgie a duré 4 jours. La douleur de la poitrine irradiait dans toutes les directions. Après le début de l'attaque, il s'est immédiatement enveloppé dans un châle en duvet de chèvre, a dormi dedans et ne l'a enlevé que lorsque la douleur a été soulagée. Il mangeait des aliments saturés de vitamines B. Il buvait beaucoup de lait, mangeait de la viande et du fromage, du poisson et des reins, du foie et des œufs et des produits laitiers. La névralgie a reculé aussi soudainement qu'elle a commencé.

    Olga, 31 ans:

    Le simple conseil d'une grand-mère avisée m'a aidé. Avec une douleur intercostale, elle effectue un exercice simple qui renforce le dos: elle s'allonge sur le sol, tire ses jambes contre sa poitrine, les entoure de ses bras et commence à se balancer autant qu'elle le peut. Le corps lui-même, lors de cet exercice, dose la charge. Dans ce cas, aucune aide extérieure n'est requise et une telle gymnastique ne cause aucun dommage..

    Natalia, 47 ans:

    J'ai eu la chance de trouver un chiropraticien qui est un vrai professionnel. Sans son aide, elle serait simplement morte d'une douleur incroyablement intense. Bien que je sois allé chez le médecin tardivement, au plus fort de l'exacerbation, un traitement d'acupuncture m'a beaucoup aidé. En plus des séances de thérapie manuelle, j'ai réchauffé les zones malades et mon mari les a massées avec des onguents et des gels chauffants.

    Il Est Important De Savoir Sur La Goutte