La scoliose du 1er degré est une déformation de la colonne vertébrale, dans laquelle la courbure dans le plan latéral prévaut.

Les enfants d'âge préscolaire et scolaire sont particulièrement exposés..

  • Une épaule est plus haute que l'autre?
  • Changement de démarche ou de longueur de jambe?
  • Souffrez de douleurs chroniques au cou ou au bas du dos?

Dans cet article, nous analyserons ce que signifie le terme «scoliose de grade 1», comment y faire face correctement et éviter les rechutes..

Vous apprendrez comment ce problème est diagnostiqué et traité.

Contenu

Riz: scoliose 1 ou scoliose 2

Quel est le danger de courbure de la colonne vertébrale?

Aux derniers stades de développement, la maladie s'accompagne souvent d'une torsion des vertèbres et de modifications irréversibles. Cela conduit à un changement de forme de la poitrine, des régions pelviennes et à une perturbation des organes internes..

Symptômes de la scoliose de grade 1

La scoliose du 1er degré est une courbure de la colonne vertébrale, dans laquelle elle s'écarte de l'axe jusqu'à 10 degrés.

Au stade initial - le processus est invisible pour les autres.

En regardant de plus près, une légère courbure, une asymétrie de l'épaule et une phase RF peuvent être observées..

Comment déterminer vous-même la présence d'une pathologie?

Il y a un test simple: demandez à la personne de se tenir droit, le dos tourné vers vous et de se pencher en douceur. Il est conseillé de toucher le sol avec les mains, les genoux doivent être droits.

Si vous avez une scoliose, vous remarquerez qu'une moitié de votre dos est plus haute que l'autre..

Riz: comment identifier la scoliose

Un patient atteint de scoliose de grade 1 a mal au dos.

Ils se développent après un exercice ou de longues marches..

Un médecin (neurologue ou orthopédiste) peut diagnostiquer de manière fiable la maladie, sur la base d'une radiographie.

Quels sont les degrés de scoliose

En fonction de l'angle de déviation de l'axe frontal de la colonne vertébrale, il a 4 degrés

  • 1 degré est caractérisé par un écart allant jusqu'à 10 degrés;
  • Le grade 2 est un écart de 11 à 25 degrés;
  • 3 degrés a un angle de déviation de 26 à 50 degrés;
  • 4 degrés est caractérisé par un angle de déviation supérieur à 50 degrés.

Rappelles toi!

La pathologie a tendance à progresser avec le temps.

Cela se produit particulièrement rapidement en l'absence de traitement approprié..

Types de scoliose 1 degré

Les troubles sont classés en fonction du côté de la colonne vertébrale, de la localisation et de la cause.

Dans la pratique médicale, les types de scoliose suivants sont distingués:

En fonction de la localisation, on distingue une scoliose thoracique et thoraco-lombaire..

En raison de son apparition, la maladie peut être congénitale ou idiopathique.

Il existe deux grands groupes: avec et sans changements structurels (voir Fig.)

Riz: classification de la scoliose

Selon la forme, les plis suivants sont distingués:

Considérons certains types plus en détail.

Scoliose du côté gauche et du côté droit

Il est caractérisé par le côté de la déformation - le haut de la courbure est dirigé vers la droite ou vers la gauche.

Le plus souvent acquis, moins souvent - maladie congénitale.

Scoliose thoracolombaire - acquise à la suite d'une déformation de la 11e vertèbre de la colonne thoracique et de la 1ère vertèbre de la colonne lombaire.

Se produit gaucher et droitier (observé chez les droitiers).

Scoliose thoracique

Le type le plus courant est la scoliose de la colonne thoracique..

À un stade précoce, il est presque impossible de déterminer visuellement

Se transforme en scoliose de la région thoracique à l'adolescence, en raison d'un ajustement inapproprié, portant un sac à dos sur une épaule.

À l'âge adulte, la principale raison est de mener une vie inactive..

La scoliose en forme de C a une courbure.

Le plus souvent localisé dans la région thoracique.

Un diagnostic précoce de la maladie évitera l'apparition d'une deuxième arcade dans la colonne lombaire.

Scoliose en forme de S. La déformation de la colonne vertébrale se produit à deux endroits.

La courbure commence dans la région thoracique: 7-8 vertèbres.

La deuxième arcade est localisée dans la colonne lombaire - 1 ou 2 vertèbre.

Attribuer une scoliose en forme de S de 1, 2, 3 et 4 degrés.

Il se développe assez lentement: d'abord, l'arc primaire apparaît, puis le secondaire.

Scoliose combinée

Si la courbure de la colonne vertébrale se produit en deux sections en même temps - dans le thorax et le lombaire, ils parlent de scoliose combinée.

En fait, c'est une forme négligée de la courbure en forme de C.

La scoliose idiopathique survient chez les adolescents pendant les périodes de croissance active et de puberté.

Dans le même temps, les causes claires de l'événement restent inconnues..

Important: il est beaucoup plus facile de traiter la maladie à un stade précoce..

La forme idiopathique est constamment évolutive et difficile à traiter.

Causes d'occurrence

La scoliose apparaît à l'âge scolaire ou pendant la période de croissance active d'un adolescent - jusqu'à 17 ans.

C'est pendant la croissance que le squelette et les muscles sont étirés..

Une scoliose acquise se forme.

Facteurs déterminants pour le développement du processus:

  • Atterrissage incorrect - lors des leçons, à un bureau;
  • Exposer une épaule en avant pendant l'écriture;
  • Sac à dos et cartable, toujours sur une épaule;
  • Sports asymétriques (avec effort physique d'un côté du corps de la personne), comme le tir à l'arc.

La forme acquise peut être une conséquence de maladies: traumatisme rachidien, paralysie cérébrale, tumeurs, rachitisme, poliomyélite.

La forme congénitale est moins courante que la forme acquise et est une conséquence de l'échec du développement intra-utérin de l'enfant.

Scoliose des enfants de 1 degré

Les problèmes de colonne vertébrale commencent chez un enfant en âge préscolaire.

La raison est la mauvaise posture pendant les cours.

La plupart des parents ne prêtent pas suffisamment attention à la façon dont l'enfant est assis à table.

  • Où sont les coudes;
  • L'enfant évite-t-il de se baisser;
  • Se penche-t-il vers la table;
  • Où sont ses jambes et ses pieds.

La flexion latérale de la colonne vertébrale chez les enfants peut apparaître à la suite d'un traumatisme à la naissance, de rachitisme, de paralysie cérébrale et de traumatisme rachidien.

En plus des acquis, les enfants peuvent présenter une scoliose congénitale, qui était le résultat d'un échec au cours du développement intra-utérin..

La scoliose chez un enfant est-elle traitée??

La scoliose des enfants de 1 degré peut être corrigée à l'aide d'exercices de physiothérapie.

Le plus important est une visite systématique chez le médecin et des cours réguliers..

Vous pouvez travailler avec votre enfant à la maison, en utilisant des simulateurs spéciaux.

Exercices pour enfants, avec 1 degré de scoliose, voir la vidéo:

Scoliose adolescente grade 1

Pendant la puberté, le corps de l'adolescent prend activement du poids, sa masse musculaire et sa taille augmentent.

Les filles contractent une scoliose adolescente un peu plus souvent que les garçons.

Afin d'éviter l'apparition d'une violation de la posture, il est nécessaire de s'assurer que:

  • Le bureau et la chaise appropriés ont été choisis pour l'étude:
  • Pendant les cours au bureau, le dos était droit et les pieds étaient parallèles les uns aux autres.
  • L'ordinateur a été installé au niveau des yeux.

Un adolescent devrait avoir du temps pour les activités de plein air et les sports.

Un mode de vie sédentaire contribue au développement de la scoliose.

Scoliose: sont-ils emmenés dans l'armée?

La question de savoir s'ils acceptent la scoliose dans l'armée inquiète les jeunes hommes de 16 à 27 ans.

Si vous aviez une violation significative de la posture avant d'être enrôlé dans l'armée, la commission médicale du bureau d'enregistrement et d'enrôlement militaire vous enverra pour une deuxième radiographie..

Lorsqu'un jeune homme avait une scoliose infantile, qui était guérie en toute sécurité et n'avait pas de rechute, le combattant était éligible pour le groupe A.

Attention!

Si une scoliose de 1 degré est présente - le jeune homme est apte au service dans certaines unités - groupe B.

Le même groupe peut être déterminé avec une scoliose stable de 2 degrés, un angle allant jusqu'à 17 degrés.

Si la courbure de la colonne vertébrale est supérieure à 17 degrés, le conscrit reçoit le groupe B, - il est envoyé à la réserve.

Ils peuvent être envoyés au stock avec un degré de courbure moindre, mais il doit y avoir des troubles fonctionnels.

Traitement de la scoliose 1 degré

Un médecin doit diagnostiquer une scoliose de grade 1. Le diagnostic est effectué uniquement sur la base des images radiographiques reçues.

Le grade 1 est considéré comme une forme inédite de courbure de la colonne vertébrale.

Les méthodes de traitement comprennent:

  • Thérapie par l'exercice - culture physique de rattrapage et cours en piscine;
  • Participation à des séances de thérapie manuelle;
  • Cours de massage thérapeutique;
  • Bande Kinesio;
  • L'utilisation de masseurs thérapeutiques.

La vidéo suivante montre les principaux groupes d'exercices..

Il est important d'avoir une alimentation équilibrée appropriée, avec l'utilisation d'aliments riches en vitamines B.

Tous les médecins ne choisissent pas une série d'exercices pour que le patient corrige la posture, étire les vertèbres, élimine l'asymétrie et renforce les muscles.

Dans la plupart des cas, les neurologues sont limités aux recommandations générales et à la prescription d'analgésiques..

Bien sûr, vous pouvez vous rendre dans des cliniques spécialisées pour le traitement du dos et y laisser une somme d'argent impressionnante..

Et vous pouvez guérir la scoliose et garder votre dos en bonne santé avec des appareils d'exercice modernes en bois (lien).

La scoliose de grade 1 peut être traitée avec succès par un exercice approprié et constant!

Riz: Scoliose dos sain

Si vous commencez à remarquer les premiers signes de courbure de la colonne vertébrale, il vaut la peine de prendre des mesures.

Vous pouvez lire les caractéristiques et les avis de nos entraîneurs de colonne vertébrale ou consulter un spécialiste.

Ou commandez un simulateur et commencez la formation.

Dos en bonne santé et grand bien-être!

Votre équipe Drevmass

Scoliose: diagnostic, traitement, prévention

La courbure pathologique de la colonne vertébrale peut changer radicalement la vie du patient, jusqu'à l'amener au handicap. La scoliose doit être traitée - la médecine n'a aucun doute à ce sujet. Mais comment exactement est déjà un sujet de discussion. Considérez les options offertes par la médecine conventionnelle et orientale.

La colonne vertébrale humaine possède 4 courbures physiologiques: les régions sacrée et thoracique sont pliées vers l'arrière (cyphose naturelle), les lombaires et cervicales - vers l'avant (lordose naturelle). Évolutivement, ils sont apparus comme une réaction adaptative du corps à une position verticale, transformant la colonne vertébrale en un puissant amortisseur capable de résister à de nombreuses charges statiques (à l'état stationnaire) et dynamiques (en mouvement). La norme physiologique de la cyphose naturelle et des courbes de lordose ne dépasse pas 20 à 40 degrés. Chaque vertèbre a une forme rectangulaire presque régulière et la même hauteur, et se compose d'un corps qui porte la charge principale, d'un arc qui forme le canal rachidien et de processus (glandes pinéales et apophyses) qui relient les vertèbres en une seule colonne. Un léger écart par rapport aux valeurs normales est interprété comme un trouble fonctionnel, un écart significatif par rapport à la position physiologique et / ou à la forme anatomique des vertèbres - déformation pathologique de la colonne vertébrale, appelée scoliose, cyphose, lordose.

Ainsi, toutes les anomalies ne sont pas pathologiques - de nombreuses affections de la colonne vertébrale peuvent être définies comme une posture altérée, qui n'est pas une maladie. Cependant, une telle violation ne doit pas être ignorée et nécessite une correction rapide..

En règle générale, la scoliose ne progresse que pendant la croissance de la colonne vertébrale, c'est-à-dire jusqu'à l'âge de 18 ans, beaucoup moins souvent - jusqu'à 25 ans. Mais en même temps, il faut comprendre que les mauvaises conditions d'étude, de travail et de vie poussent la progression de la maladie. Dans ce contexte, la progression de la maladie scoliotique est possible à tout âge..

Caractéristiques du traitement de la scoliose chez les enfants et les adultes

La scoliose peut être congénitale ou acquise. Entre 5 et 15 ans, le corps de l'enfant est en phase de croissance active. C'est au cours de cette période de la vie que le développement éducatif tombe. L'élève s'assoit devant des livres et des cahiers, passe de nombreuses heures devant l'ordinateur, négligeant souvent l'activité physique. L'adolescent ne remarque pas qu'il se penche trop bas, poussant constamment une épaule au-dessus de l'autre. Et s'il le fait, il n'y attache aucune importance. Pendant ce temps, une mauvaise posture n'est que dans certains cas la cause de la scoliose, et dans d'autres, c'est son symptôme. La courbure de la colonne vertébrale apparaît à la suite de nombreux processus pathologiques dans le corps, lorsque les vertèbres non seulement se déplacent, mais changent de structure. Le premier et principal objectif du traitement de la scoliose chez les adolescents et les enfants est de ramener les vertèbres dans une position physiologique. Un jeune organisme a de fortes chances de se régénérer. Lorsque le processus pathologique a déjà commencé, le patient se voit prescrire des correcteurs orthopédiques spéciaux et, dans les cas particulièrement graves, une opération chirurgicale. La colonne vertébrale est stabilisée par des structures en plastique et en métal. Il est important de comprendre que le traitement chirurgical ne supprime pas la scoliose, mais arrête le développement et réduit l'effet néfaste sur d'autres systèmes corporels.

Une histoire complètement différente est la scoliose «adulte». Elle devient le résultat d'un "bouquet" entier ou de l'un des problèmes: ostéoporose, tuberculose, ostéochondrose, hernie rachidienne, traumatisme rachidien, oncologie, ainsi que courbure non guérie dans l'enfance. Dès que la colonne vertébrale est formée, des écarts par rapport à la norme commencent à apparaître sous la forme de douleurs, d'engourdissements ou de picotements dans le dos, les bras, les jambes. Ensuite, il y a des troubles dans d'autres systèmes du corps: circulatoire, respiratoire, digestif. Un compagnon fréquent est la névralgie intercostale familière à la plupart. Au fil des ans, le syndrome de la douleur ne fait que croître, la scoliose nécessite donc un traitement.

A noter qu'au stade préclinique, les symptômes externes de la scoliose sont indiscernables non seulement pour les patients, mais parfois pour de nombreux orthopédistes. Par conséquent, dans certains cas, après avoir consulté des spécialistes, il est logique de recourir aux outils présentés dans le diagnostic précoce..

Le diagnostic précoce - aux stades préclinique, subclinique et clinique - comprend:

  1. Inspection visuelle.
  2. Topographie optique informatique (CAT).
  3. Électromyographie (EMG).
  4. Contrôle du profil hormonal ostéotrope (OSP).
  5. Détermination des neuropeptides "R-FPA" et "L-FPA".

Bien sûr, le diagnostic précoce doit être basé sur la connaissance et la compréhension de l'étiologie et de la pathogenèse de la scoliose idiopathique, ce qui signifie que la lutte contre la maladie doit être menée sur quatre fronts:

  1. Colonne vertébrale osseuse («cas») - magnétothérapie, thérapie photodynamique, correction du profil hormonal.
  2. Moelle épinière - polarisation de la moelle épinière, traitement médicamenteux possible.
  3. Cerveau - polarisation cérébrale, thérapie médicamenteuse possible.
  4. Corset musculaire - électrostimulation sélective et magnétostimulation des muscles paravertébraux, compensation des neuropeptides est possible.

Le premier groupe de mesures thérapeutiques vise à contrôler et à gérer le processus de croissance, à savoir à corriger:

  • statut hormonal;
  • fonctions du cerveau et de la moelle épinière;
  • fonctions du système nerveux autonome (autonome);
  • zones de croissance des vertèbres;
  • le ton du corset musculaire.

Le deuxième groupe d'interventions thérapeutiques est conçu pour fournir un contexte favorable au succès du premier groupe. Il comprend:

  • exercices de physiothérapie (thérapie par l'exercice);
  • massage thérapeutique (divers types);
  • nager;
  • porter un corset.

Avec une scoliose progressive, le processus de dépassement des mécanismes pathologiques ne peut pas être rapide et prend parfois 5 à 6 ans.

Options de traitement de la scoliose

Thérapie conservatrice

La perspective de se débarrasser de la scoliose dépend de la profondeur du problème. La courbure précoce peut être corrigée relativement facilement. Le traitement de la scoliose chez l'adulte est généralement un processus long. Dans ce cas, ce qui suit s'applique:

  • Orthèses (corsets, ceintures, semelles). La base de la thérapie de la scoliose en médecine classique. Dans le traitement de la colonne vertébrale, des corsets «actifs» sont utilisés, qui non seulement fixent le torse, mais affectent également la courbure de la courbure (corsets Chenot). Vous pouvez souvent entendre parler du traitement de la scoliose avec des semelles orthopédiques. Cette méthode est plutôt préventive. On sait que les pieds plats privent le pied de ses propriétés d'absorption des chocs, par conséquent, les micro-chocs de l'extérieur sont complètement transférés aux articulations et à la colonne vertébrale. Les semelles intérieures atténuent l'effet négatif. Prend en charge le tronc et un bandage spécial, avec lequel les disques intervertébraux et l'axe de la colonne vertébrale sont fixés. Ainsi, toute tension musculaire n'a pas d'effet néfaste sur le dos. Parmi les inconvénients, il y a une longue période de port, des étirements pendant des années et un grand nombre de contre-indications: atrophie tissulaire, problèmes d'approvisionnement en sang dans la région lombaire, ostéoporose, grossesse, etc..
  • Médicaments. Ce sont des vitamines et des médicaments fortifiants que le médecin prescrit en complément du traitement principal. Avec l'aide d'analgésiques, la douleur peut être soulagée dans les formes sévères de scoliose. Un traitement hormonal léger peut être utilisé.
  • Changements de style de vie. Refus de la position toujours assise avec un dos tordu, la sélection d'un bureau d'école en fonction de la taille de l'enfant. La courbure est le désir du corps de prendre une position stable. Et l'arc qui apparaît dans le bas du dos dans la scoliose en forme de S est une tentative de trouver un équilibre contre la courbure qui s'est déjà formée sur le dessus. Ces mesures sont un ajout obligatoire au reste, malheureusement, elles ne sont souvent plus applicables sans corset.
  • Thérapie diététique. Le régime ne guérira pas la scoliose, mais il contribuera à un traitement complet. Il faudra exclure du menu les plats épicés et salés, les viandes fumées et l'alcool et privilégier les légumes, les produits laitiers, les céréales, la viande maigre, les œufs. Les éléments clés sont les sels de potassium et de magnésium. Contrôle de la vitamine D nécessaire.
  • Thérapie par l'exercice. Une série d'exercices est prescrite à toutes les étapes, y compris non seulement le traitement, mais aussi la prévention de la scoliose. Le renforcement des muscles du dos forme un corset musculaire solide qui stabilise la colonne vertébrale et prévient ou corrige la déformation. L'activité physique est contre-indiquée uniquement pour les patients qui éprouvent des maux de dos importants, des problèmes de respiration et de circulation sanguine..

Exercices de base pour traiter la scoliose:

  1. Allongez-vous sur le dos, mettez vos mains derrière votre tête. Effectuez des mouvements circulaires des jambes qui imitent le cyclisme pendant 30 à 40 secondes en 2-3 séries.
  2. Sans vous lever, effectuez l'exercice "ciseaux" verticalement et horizontalement le même nombre de fois.
  3. Levez-vous, écartez vos bras sur les côtés, appuyez vos doigts sur vos épaules. Effectuer des rotations circulaires avec les coudes d'avant en arrière - 2-3 séries de 30 secondes.
  4. Écartez vos bras, tournez vos paumes vers le haut. Squat, debout sur les orteils, 10 fois.
  • Nager. Soulage la colonne vertébrale, renforce les muscles, forme une posture correcte et entraîne la respiration. Complète la thérapie complexe pour les enfants et les adultes.

    À l'époque soviétique, les orthopédistes conseillaient activement aux personnes souffrant de problèmes de dos de dormir sur le sol ou sur un matelas très dur. La médecine moderne a apporté des ajustements à ces recommandations. Aujourd'hui, dormir sur des planches n'est conseillé qu'à l'adolescence et au cas où la courbure continuerait de croître. Dans d'autres cas, un matelas de dureté moyenne est autorisé et après 20 ans, il doit être remplacé par un matelas plus souple.

  • Massage. Le traitement de la scoliose avec massage est prescrit aux adultes et aux enfants. Il réduit les arcs de courbure, soulage les tensions musculaires, étire les muscles raccourcis et tonifie les muscles étirés. Les contre-indications comprennent la douleur et les maladies du système musculo-squelettique..
  • Thérapie manuelle. Il s'agit d'un complexe de procédures, également appelé «traitement des mains». Vous permet de soulager la douleur, de restaurer la circulation sanguine et de restaurer la mobilité des articulations. Prétend être le plus naturel, et donc sûr, mais est contre-indiqué dans les tumeurs et les processus inflammatoires internes. La thérapie manuelle, utilisée indépendamment du complexe des mesures orthopédiques, n'a pas beaucoup de sens. Dans le cadre d'une thérapie complexe, il peut être mis en œuvre dans un régime agressif et doux. Le traitement agressif est utilisé dans les cas difficiles et peut être assez douloureux; il est contre-indiqué chez les patients de plus de 60 ans..
    Les erreurs d'exécution peuvent avoir de graves conséquences. Par conséquent, pour une utilisation réussie de la thérapie manuelle dans le traitement de la courbure de la colonne vertébrale, un spécialiste hautement qualifié est particulièrement important..
  • Réflexologie. Une procédure au cours de laquelle des points biologiquement actifs sont exposés à la chaleur ou à des aiguilles médicales spéciales. L'effet principal est sur les muscles. Les fibres deviennent plus élastiques, l'inflammation des tissus disparaît. En conséquence, la douleur disparaît. Il n'y a pratiquement pas de contre-indications.
  • Approches de la médecine orientale. Les médecins tibétains pratiquent la phytothérapie, pratiquent l'acupression profonde, les séances de réflexologie, la kinésiothérapie, la thérapie manuelle douce, activent l'énergie vitale et forcent le corps à récupérer par lui-même. D'autres techniques comprennent la moxibustion et l'hirudothérapie. Le résultat est une amélioration tangible du bien-être, ralentissant le développement de la scoliose jusqu'à un arrêt complet.

Ce sont peut-être les principales composantes du contexte et du traitement principal du traitement conservateur. Ils sont largement utilisés dans les premiers stades de la maladie..

Traitement chirurgical de la scoliose

Bien sûr, tout le monde n'a pas de chance avec un diagnostic précoce, et la maladie doit souvent être combattue au stade final du développement de la maladie, lorsqu'il est impossible de se passer d'une intervention chirurgicale..

Le traitement chirurgical moderne étape par étape de la croissance vertébrale incomplète est conçu pour fournir:

  • préservation de la croissance de la colonne vertébrale;
  • épiphyseodèse (alignement, articulation) de la colonne vertébrale le long du côté convexe de la courbure principale;
  • préservation et restauration des courbes physiologiques des profils frontal et sagittal de la colonne vertébrale et équilibre du tronc;
  • minimiser la perte de correction chirurgicale au cours de la période de croissance du patient (empêchant la progression de la déformation);
  • correction de la courbure dans les 3 plans et fixation polysegmentale de la colonne vertébrale à l'aide de structures métalliques (instruments spéciaux).

Les indications de la correction chirurgicale étape par étape sont:

  • l'angle de courbure de la colonne vertébrale sur 50 degrés;
  • potentiel de croissance important de la colonne vertébrale;
  • âge jusqu'à 12 ans;
  • absence d'effet du traitement conservateur.

Il est important de noter que la question de la nécessité d'une correction chirurgicale de la déformation scoliotique est controversée. Dans le manuel destiné aux médecins de l'Institut de recherche de Novossibirsk en traumatologie et orthopédie nommé d'après Ya.L. Tsivyan "en ce qui concerne la scoliose neuromusculaire progressive, il est dit que l'indication de la correction chirurgicale doit être considérée comme l'ampleur de la déformation 20-25 degrés, c'est-à-dire la limite des degrés II et III de gravité.

Une contre-indication absolue à une intervention chirurgicale sur la colonne vertébrale est considérée comme l'état grave du patient causé par des troubles fonctionnels dans les organes et systèmes les plus importants du corps: la capacité vitale forcée (CVF) est réduite à 60% de la norme d'âge ou plus, il y a insuffisance circulatoire et décompensation du système cardiovasculaire. La liste des contre-indications relatives (temporaires) est également "liée" aux pathologies des organes et systèmes vitaux: troubles hormonaux, rein, foie, maladies cardiaques, maladies du sang, oncologie, exacerbation des maladies chroniques du système respiratoire.

Traitement de la scoliose à différents stades de développement

Les chirurgiens orthopédistes distinguent 4 stades de développement de la scoliose.

  • 1ère étape: l'angle de courbure ne dépasse pas 10 degrés. Le plus difficile à diagnostiquer. Le patient ne ressent pas de douleur et ne fait pas attention aux changements de posture. Trouver une courbure si tôt peut être considéré comme une chance. Le traitement de la scoliose du 1er degré consiste en des exercices de massage et de physiothérapie.
  • 2ème étage: angle d'arc - de 10 à 25 degrés. Le deuxième arc ne fait que commencer à se former, l'asymétrie des lames apparaît lors du basculement. Le patient se voit prescrire un massage, une série d'exercices physiques et plusieurs heures de port d'un corset par jour (généralement la nuit). Pas de douleur, donc aucun médicament n'est prescrit.
  • 3e étape: angle de 25 à 50 degrés. Forme sévère. L'asymétrie des omoplates est ajoutée par la bosse de côtes, qui est clairement vue de côté. La déformation commence à affecter le travail de la poitrine, du système respiratoire et du système cardiovasculaire. Le patient est prescrit de porter un corset pendant au moins 16 heures par jour. Le traitement de la scoliose du 3ème degré implique une thérapie complexe: natation, thérapie par l'exercice, procédures manuelles, massage. Parfois, un soulagement de la douleur est nécessaire. Dans les cas graves, le médecin peut décider de subir une intervention chirurgicale.
  • 4ème étape: la plus sévère, l'angle de courbure est supérieur à 50 degrés. La déformation du corps est clairement visible, cela conduit presque toujours à un handicap. La chirurgie est la seule façon de traiter la scoliose de grade 4.

Le traitement de la scoliose est l'un des problèmes les plus difficiles en orthopédie. La tâche principale non seulement du médecin, mais aussi du patient est d'évaluer le risque dans le temps et d'éliminer les facteurs «dangereux», afin d'assurer un régime normal de repos et d'activité physique.

Traitement de la scoliose et médecine orientale

À 1 à 3 stades de la scoliose, vous pouvez demander de l'aide à la clinique de médecine orientale. Le réflexologue de la clinique du Tibet Vladislav Fedorovich Li dit:

«La scoliose en médecine orientale est considérée comme une conséquence de spasmes musculaires et de surmenage des muscles du dos. Ils peuvent à leur tour être dus à un certain nombre de raisons: troubles immunitaires, hormonaux, vasculaires. Par conséquent, un diagnostic complet est d'abord nécessaire. Il comprend à la fois des études du pouls, des méridiens, des téguments externes, caractéristiques de la médecine orientale, et des tests fonctionnels et des rayons X, courants dans la pratique orthopédique. Le traitement de la scoliose à la clinique du Tibet est de 10 à 15 séances d'une durée de 1 à 1,5 heures. Thérapie manuelle prescrite, impact physique sur les points d'acupuncture, acupuncture, phytothérapie à base de préparations à base de plantes tibétaines. Les résultats sont évalués sur la base des données radiographiques. L'expérience de nos médecins nous permet d'embaucher des patients atteints de scoliose jusqu'au troisième stade..

Notre centre médical est une base clinique de la première université médicale d'État de Moscou du nom de I. M. Sechenov du ministère de la Santé de Russie (Université de Sechenov), a reçu le prix Aurora Beauty & Health dans la catégorie "Meilleure clinique de médecine orientale", ce qui confirme sa haute réputation. Nous effectuons la consultation initiale gratuitement, les prix des procédures sont moyens pour le marché ".

P. S. Des semelles orthopédiques spéciales sont également fabriquées pour les patients atteints de scoliose à la clinique du Tibet..

Licence pour la fourniture de services médicaux n ° LO-77-01-0069-73 du 07.11.2013 délivrée par le ministère de la Santé de Moscou.

Comment réparer la scoliose chez un adolescent

La scoliose est une déformation progressive de la colonne vertébrale avec une courbure ultérieure, un changement dans la topographie de toutes ses structures. À mesure que la scoliose se développe, le centre de gravité se déplace, les courbures anatomiques augmentent et les vertèbres se tordent. La maladie appartient à des pathologies courantes en orthopédie chez les jeunes enfants, cependant, la scoliose chez les adolescents est de plus en plus enregistrée. La déformation aggrave la qualité de vie, conduit à un dysfonctionnement grave des organes internes, modifie l'apparence du patient.

La scoliose en tant que maladie

La scoliose est une déformation persistante de la colonne vertébrale sur le côté (si vue dans un plan droit). Le changement du tissu osseux se produit lentement, car il se développe, presque tous les tissus vertébraux sont impliqués dans le processus pathologique, les vertèbres sont tordues. Dans le même temps, une déformation des os du plancher pelvien se développe, la fonction des reins, du foie et du cœur est altérée. Le diagnostic est basé sur les rayons X, l'imagerie par résonance magnétique et la tomodensitométrie.

L'âge potentiellement dangereux en termes de développement de la scoliose est de 3 à 6 ans et de 10 à 15 ans. C'est alors qu'il y a une croissance intensive des os du squelette, avec une charge accrue sur le système musculo-squelettique. Le risque de développer une pathologie chez les adolescents augmente si une scoliose de 0 à 1 degré a été précédemment diagnostiquée selon les données radiographiques..

Caractéristiques de la scoliose chez les adolescents

La scoliose de l'adolescent (autrement, la déformation adolescente de la colonne vertébrale) est une courbure persistante de la colonne vertébrale entre 11 et 15 ans de la vie d'un enfant. Habituellement, la prédisposition à la déformation survient immédiatement après la naissance ou à l'âge préscolaire, mais le pic de la maladie survient précisément à l'adolescence à 14 ans. Selon les statistiques, près de 10 à 12% des adolescents souffrent d'une scoliose de gravité variable.

Les caractéristiques d'âge peuvent également être distinguées:

  • enfants à l'âge de 14 ans - la maladie se développe à la suite de lésions de la colonne vertébrale, de diverses maladies systémiques, de troubles métaboliques, ainsi que de troubles métaboliques dans le contexte de la puberté;
  • enfants à l'âge de 16 ans - la scoliose chez les adolescents de 15 ans et plus devient souvent une conséquence de la progression de déformations déjà existantes, l'hypodynamie;
  • adolescents de 19 ans et jeunes de plus de 20 ans - généralement à cet âge, la scoliose est une courbure formée persistante difficile à traiter.

Plus l'enfant est âgé, plus il est difficile de traiter la scoliose. Cela est dû à l'arrêt de la croissance et du développement du tissu osseux.

Les raisons

Compte tenu de la variété des raisons possibles du développement de la scoliose vertébrale, les cliniciens associent le développement du processus pathologique, principalement à une augmentation de la charge, à une mauvaise position du corps et à un traumatisme de toute complexité..

Les adolescents à risque ont des antécédents cliniques compliqués et les conditions suivantes:

  • pathologies auto-immunes et systémiques;
  • une croissance ou un développement altérés du tissu osseux;
  • hypodynamie;
  • position forcée à long terme du corps;
  • troubles métaboliques persistants (par exemple, avec insuffisance rénale);
  • blessures à la colonne vertébrale (fractures, entorses et autres).

Le développement de la scoliose est favorisé en dormant sur un matelas moelleux, un oreiller, un équipement inapproprié du lieu de travail de l'élève, le manque d'une alimentation équilibrée.

La scoliose de l'adolescent est généralement idiopathique, lorsque la véritable cause du processus pathologique n'a pas été établie.

Classification par gravité et type de courbure

La classification de la scoliose comprend de nombreux facteurs, notamment la localisation primaire du foyer de déformation, la présence de complications, la nature de la courbure (structurelle et non structurelle), la nature de son apparition. Le degré de déformation et le type de trouble sont d'une importance clinique particulière..

Par gravité

Selon la gravité de la déformation de la colonne vertébrale chez les enfants, il y a:

  • 1 degré (angle inférieur à 10 degrés). Les rayons X montrent une légère tendance à tordre les vertèbres. L'examen physique entraîne un affaissement de la tête vers l'avant, une légère courbure, une asymétrie au niveau de la taille et des avant-bras.
  • 2 degrés (angle inférieur à 25 degrés). La courbure de la colonne vertébrale ne disparaît pas même après avoir changé la position du corps, la taille, les avant-bras et la colonne cervicale sont asymétriques, un renflement est révélé dans la région thoracique et dans la région lombaire, une crête de structures musculaires se forme. La torsion des vertèbres est notée selon les résultats des radiographies.
  • 3 degrés (angle inférieur à 50 degrés). Le bombement des arcades costales antérieures s'intensifie, les symptômes de la scoliose de grade 2 s'intensifient et une bosse vertébrale prononcée se forme. Dans le même temps, il y a une diminution du tonus des muscles de l'abdomen et du péritoine, un enfoncement des côtes et des contractures musculaires. La photo montre un déplacement prononcé des vertèbres.
  • 4 degrés (la courbure est supérieure à 45-50 degrés). La colonne vertébrale est fortement déformée, les signes s'intensifient, les muscles de la zone de déformation sont considérablement étirés, la bosse des côtes est notée même sous les vêtements d'extérieur, les côtes s'enfoncent dans la zone de concavité.

À partir de l'étape 2 du processus pathologique, la démarche change, les conditions préalables aux troubles fonctionnels des organes et des systèmes sont créées. Il est important de comprendre que la scoliose ne disparaît pas d'elle-même..

Par type de déformation

Il existe trois principaux types de scoliose chez les adolescents:

  • En forme de C - lorsqu'il y a un point de courbure;
  • En forme de S - la courbure est localisée en deux points;
  • En forme de Z - la courbure de la colonne vertébrale se développe en trois endroits.

La scoliose, contrairement aux troubles de la posture, est plus difficile à traiter et nécessite une correction obligatoire afin d'éviter des complications graves. À un stade précoce, vous pouvez vous limiter à un traitement conservateur, c'est pourquoi il est important de faire attention aux premiers signes.

Symptômes

Au premier stade de développement de la scoliose, les symptômes sont légers, mais un malaise, des maux de tête fréquents, une raideur du dos le matin peuvent déjà être notés. Au fur et à mesure que la pathologie se développe, les signes suivants sont observés:

  • asymétrie des épaules et du corps;
  • tête penchée vers l'avant;
  • courbure prononcée;
  • fatigue accrue;
  • diminution de la concentration.

La scoliose à 2-3 degrés devient la cause des premiers signes de défaillance d'organe, de dysfonctionnement des organes pelviens, du foie, des reins et du système cardiovasculaire. L'estomac, les parties inférieures du système respiratoire en souffre.

Diagnostique

Habituellement, l'identification de la scoliose de l'adolescent n'est pas difficile, le diagnostic final est établi sur la base d'études de laboratoire et instrumentales..

Le "gold standard" pour diagnostiquer la scoliose chez les enfants et les adolescents est:

  • Radiographie (en cas de violation de l'innervation avec un agent de contraste);
  • Imagerie par résonance magnétique;
  • Tomodensitométrie.

En plus de la déformation de la colonne vertébrale, des études aident à déterminer l'état des tissus mous, des structures vertébrales (amincissement, foyers de dysplasie ou d'hyperplasie, circulation sanguine et autres critères de santé). Il est important de différencier la scoliose des troubles posturaux de toute nature, cyphose, lordose, ostéochondrose.

Complications et conséquences

Le manque de traitement et la croissance du squelette contribuent au développement du processus pathologique. Les principales complications de la déformation vertébrale sont:

  • dysfonctionnement des organes internes;
  • la formation de hernies intervertébrales;
  • changement de démarche, boiterie;
  • formation de bosse.

Une autre complication de la scoliose progressive est une douleur persistante difficile à soulager et le traitement a un effet temporaire. Au stade 4 de la scoliose, la douleur ne peut être soulagée que par des analgésiques narcotiques..

Le processus de guérison

La scoliose chez les adolescents peut-elle être guérie? Il est important de commencer le traitement de la scoliose chez les adolescents à temps, à un stade précoce, lorsque la déformation est insignifiante. La scoliose de 1 à 3 degrés peut encore être guérie par des méthodes conservatrices, le stade 4 ne nécessite qu'une intervention chirurgicale. Il existe plusieurs méthodes principales de traitement conservateur de la déformation vertébrale..

Thérapie médicamenteuse

L'objectif principal du traitement médicamenteux est de corriger la carence en calcium, magnésium, phosphore, restaurer le métabolisme calcium-phosphore, soulager la douleur, réduire la tension musculaire dans la zone de courbure. En cas d'indigestion, des médicaments complexes sont prescrits qui améliorent le processus digestif, réduisent les effets agressifs du suc gastrique. Une bonne utilisation des complexes vitaminiques, de la vitamine D3, du calcium est obligatoire.

La correction médicale est prescrite comme traitement symptomatique, elle permet de ralentir le processus de déformation, de corriger légèrement la courbure de la colonne vertébrale chez un adolescent, d'améliorer l'état du patient en cas de complications.

Physiothérapie

Les exercices thérapeutiques et l'éducation physique augmentent le tonus musculaire, améliorent la mobilité de la colonne vertébrale, améliorent la circulation sanguine et le flux lymphatique dans la zone de déformation. Il est recommandé de faire des exercices pour la scoliose de toute gravité sous la supervision d'un spécialiste afin d'éviter les complications. Ce n'est qu'avec une bonne maîtrise de la technique d'exécution des éléments que vous pouvez aller aux cours à domicile.

Diverses techniques orientales, par exemple le qigong, le yoga, sont particulièrement populaires pour le traitement et la prévention ultérieure de la scoliose chez les adolescents..

Correction orthopédique

Il est important pour les enfants malades présentant une courbure de la colonne vertébrale de réduire la charge sur la colonne vertébrale, de stabiliser les vertèbres et d'améliorer la circulation sanguine.

Les produits populaires pour la correction et la stabilisation de la colonne vertébrale sont:

  • fauteuils inclinables orthopédiques;
  • corsets (Boston, Brace, Chenot, Milwaukee);
  • correcteurs thoraco-lombaires;
  • correcteurs de posture.

Les produits orthopédiques en monothérapie sont efficaces dans les premiers stades du processus pathologique. Le principe d'action est d'appliquer une pression sur certaines zones du dos, de réduire la charge et la mobilité pathologique, de fixer l'axe de la colonne vertébrale.

Pour les adolescents atteints de scoliose, une série d'enveloppements thermiques et d'applications, d'hydromassage, d'exposition aux ultrasons, d'acupuncture ou de réflexologie est recommandée.

Physiothérapie

La physiothérapie complète toujours le complexe de mesures conservatrices, améliore l'efficacité du traitement, normalise la mobilité de la colonne vertébrale, renforce le corset musculaire.

Massage et thérapie manuelle

La technique de massage et de thérapie manuelle est utilisée en combinaison avec d'autres techniques, elle consiste en un effet ponctuel sur le dos, le cou et les membres inférieurs. L'objectif principal est de renforcer les muscles, d'améliorer la circulation sanguine et lymphatique, d'éliminer la zone présentant des contractures musculaires.

Nutrition et régime

La correction nutritionnelle est considérée comme un aspect important. Le menu des adolescents doit être équilibré et varié. Le régime alimentaire comprend des produits laitiers, de la viande et de la volaille, des poissons de mer gras, des herbes, des boissons aux fruits naturels, des compotes, des décoctions. Aspic, gelée et autres plats gélatineux sont considérés comme utiles pour le cartilage..

Assurez-vous d'exclure la restauration rapide, les plats préparés, les aliments frits, les sauces industrielles, l'eau gazeuse sucrée. Il est recommandé que tous les aliments soient cuits à la vapeur, bouillis ou cuits. Le régime est enrichi en fibres, légumes bouillis ou frais, fruits, baies de saison.

Chirurgie

L'indication absolue de la chirurgie est le stade 3-4 de la scoliose avec des conditions préalables au développement d'une insuffisance organique, des déformations importantes du dos avec formation d'une bosse, une courbure, une détérioration de la qualité de vie.

Lors de l'intervention chirurgicale, la colonne vertébrale est redressée au moyen de structures métalliques, qui non seulement stabilisent les sections vertébrales, mais assurent également leur immobilité absolue. Pour la fixation artificielle, des tiges spéciales, des plaques, des vis, des crochets et des inserts sont utilisés. L'intervention radicale est réalisée par voie transthoracique, thoracophrénolombaire ou dorsale, l'accès opératoire est déterminé individuellement.

Prévention et pronostic

La prévention de la scoliose chez les adolescents implique le respect des recommandations suivantes:

  • organisation de repos et de sommeil de qualité sur un matelas orthopédique, un oreiller;
  • porter des chaussures orthopédiques pour réduire la charge sur la colonne vertébrale, éviter les pieds plats;
  • exercice régulier, augmentation du tonus musculaire.

Les adolescents sont encouragés à pratiquer la natation, la gymnastique, la marche de course et à créer les bonnes conditions pour l'haltérophilie et l'activité physique. De plus, il est recommandé de suivre des cours de calcium, de magnésium, de préparations de phosphore, de complexes multivitaminés.

La scoliose est une pathologie grave qui entraîne une courbure sévère de la colonne vertébrale, sa torsion, suivie d'un dysfonctionnement des organes internes. La scoliose aggrave la qualité de vie, conduit à des complexes sur l'apparence, la posture, la démarche. Seules la prévention et le traitement opportun permettent de vaincre rapidement la maladie sans conséquences sur la santé.

Traitement de la scoliose 1, 2 et 3 degrés chez les adolescents

#! NevrologNA4ALO! #
La scoliose à l'adolescence est un problème assez courant. La maladie est une courbure de la colonne vertébrale avec un changement ultérieur de la forme des corps vertébraux. Cela affecte non seulement l'apparence de l'enfant, mais devient également à l'avenir la cause du développement de nombreuses maladies des organes internes. C'est pourquoi le traitement de la scoliose chez les adolescents est obligatoire et urgent..

Les raisons du développement de la scoliose chez les adolescents

Cette maladie peut être de deux types. À savoir:

  1. Congénital.
  2. Acquis.
Le traitement de la scoliose chez les enfants et les adolescents dans le premier cas sera nécessaire en raison du fait qu'il y avait une formation anormale du corps de l'enfant dans l'utérus. Il est impossible d'empêcher cet état de choses. La scoliose acquise est provoquée par un certain nombre de facteurs. Ceux-ci inclus:
  • mauvaise posture;
  • corset musculaire insuffisamment solide;
  • développement inégal des os et des muscles;
  • porter des poids sur une épaule;
  • activité physique insuffisante;
  • dystonie végétative;
  • blessures subies.
Le traitement de la scoliose de grade 2 ou 3 chez les adolescents dépendra des causes sous-jacentes de la maladie..

Types de scoliose chez les adolescents

La scoliose, qui survient chez les enfants pendant l'adolescence (10 à 17 ans), est appelée juvénile. Il diffère par le nombre d'arcs de courbure:

  • En forme de C - une courbe de la courbure, c'est le type de maladie le plus courant;
  • En forme de S - la colonne vertébrale était pliée en deux sections à la fois dans deux directions;
  • En forme de Z - cette scoliose est la pire traitable.
Il arrive également (extrêmement rarement) que la courbure du sternum et la bosse sur les côtes rejoignent la courbure de la colonne vertébrale - scoliose cyphoscoliotique. De plus, la scoliose survient chez les adolescents dès le premier stade et progresse vers le quatrième. Sur le premier, la courbure est de 5-10 degrés, sur le deuxième - 11-25 degrés, sur le troisième - 26-50 degrés, sur le quatrième - plus de 50 degrés.

Symptômes

Comment diagnostiquer la scoliose chez un adolescent

Il est important non seulement de consulter un médecin en temps opportun en présence de problèmes visibles, mais également d'être attentif à l'état de santé de votre enfant. Afin de commencer le traitement de la scoliose de grade 1 et 2 chez un enfant à temps, il convient d'apprendre certaines méthodes de diagnostic de la pathologie. À savoir:

  1. Demandez à l'enfant de s'allonger sur le ventre et d'examiner sa colonne vertébrale: si vous voyez une courbure qui ne disparaît pas avec un changement de posture, il y a très probablement une scoliose.
  2. Demandez à l'enfant de se tenir dos à vous, d'étirer les bras et de se pencher: si vous remarquez une asymétrie, il est logique de consulter un neurologue.
Afin de confirmer ou de nier le diagnostic de "scoliose", le médecin prescrit une radiographie de la colonne vertébrale en position droite, en utilisant la technique Cobb. Le médecin déterminera la présence d'une scoliose et son degré - 1, 2 ou 3, et vous dira comment traiter cette pathologie chez un adolescent.

Traitement de la scoliose chez les adolescents

La méthode de traitement est déterminée par le médecin en fonction du degré de développement de la maladie, ainsi que de l'état de santé général de l'enfant. Il arrive souvent que la scoliose juvénile soit déjà gravement négligée et ait réussi à provoquer beaucoup de complications, le traitement est donc strictement individuel.

Thérapie par l'exercice et gymnastique

Massage

Le traitement de la scoliose vertébrale chez les adolescents comprend également un massage, qui améliore la circulation sanguine dans les muscles du dos. De tels effets vous permettront de vous débarrasser rapidement de la courbure de la colonne vertébrale..

Intervention opératoire

L'exercice et la gymnastique seront utiles pour la scoliose d'un adolescent de la première à la deuxième année, mais à la troisième ou à la quatrième année, la santé de l'enfant peut être mauvaise. Une intervention chirurgicale est nécessaire si des complications, des douleurs très intenses, des symptômes neurologiques, un essoufflement, une insuffisance cardiaque, etc. rejoignent la maladie..

Correcteurs de posture

Le traitement des étapes 2 et 3 est impossible sans l'utilisation de corsets. Ils vous permettront d'aligner la posture de l'adolescent, tout en réduisant la charge sur la colonne vertébrale. Si le médecin prescrit un corset à un adolescent atteint de scoliose en temps opportun, la pathologie peut être complètement éliminée.

Comment traiter la scoliose de grade 2 chez les adolescents

Le traitement de la scoliose de grade 2 chez les adolescents comprend souvent la physiothérapie, la libération myofasciale (exercices d'étirement) et l'acupuncture. Le port d'un corset sera tout aussi bénéfique, ainsi que les exercices quotidiens. Des radiographies sont prises tous les six mois ou 10 mois pour voir dans quelle mesure la maladie répond au traitement et pour déterminer la santé de l'enfant.

Comment traiter la scoliose de grade 3 chez les adolescents

Au troisième stade, la thérapie par l'exercice ne suffit pas, comme avec la scoliose chez les adolescents de 1 et 2 degrés. Parfois, une intervention chirurgicale est nécessaire, mais sa pertinence est déterminée par le médecin traitant. De plus, avec une scoliose de grade 3, il peut être nécessaire d'éliminer les complications de la maladie et de soulager la douleur. La chose la plus correcte serait de surveiller attentivement la santé de votre enfant afin de prévenir une affection négligée, l'apparition d'une masse de complications et, par conséquent, un traitement difficile..

Scoliose 1-2 degrés

Au fil des ans, le diagnostic de scoliose est de plus en plus fréquent, le principal pourcentage de nouveaux cas étant détecté chez les enfants. Ni les bons bureaux, ni les matelas orthopédiques n'améliorent considérablement la situation. Par conséquent, de plus en plus souvent lors d'examens préventifs ou lorsque des patients se plaignent de maux de dos, une déformation scoliotique de la colonne vertébrale est diagnostiquée..

La scoliose représente environ 30% des maladies de la colonne vertébrale chez les enfants..

Le plus souvent, il est d'abord découvert dans l'enfance ou l'adolescence, puis il peut accompagner une personne tout au long de sa vie, si des mesures appropriées n'ont pas été prises en temps opportun. Aujourd'hui, avec la scoliose, en particulier dans les premiers stades de développement, il est possible de lutter avec succès contre les forces de la thérapie conservatrice et d'obtenir une restauration complète de la position normale de la colonne vertébrale.

Qu'est-ce que la scoliose

La colonne vertébrale humaine est classiquement divisée en 4 sections: cervicale, thoracique, lombaire et sacrée. Chacun d'eux a des courbes physiologiques: lordose (flexion vers l'intérieur) dans les régions lombaire et cervicale, ainsi que cyphose (saillie vers l'extérieur) dans les régions thoracique et sacrée.

La scoliose est une déformation persistante de la colonne vertébrale, dans laquelle elle se plie latéralement par rapport à l'axe central. Dans ce cas, la déformation n'affecte pas une section distincte de la colonne vertébrale, mais le plus souvent chacune d'elles. La scoliose est caractérisée par une augmentation de la lordose et de la cyphose naturelles. Il y a aussi un tour des corps vertébraux, ce qui provoque un changement de posture de gravité variable, un changement de la ligne des épaules, des os pelviens.

Dans la plupart des cas, la courbure principale se produit dans la région lombaire. Dans ce cas, le reste de l'arête subit également une déformation compensatoire. La scoliose, sous quelque forme que ce soit, entraîne des perturbations dans le travail de presque tous les systèmes corporels, car les organes sont déplacés de leurs positions naturelles, ce qui, bien sûr, affecte la qualité de leur fonctionnement.

Le plus souvent, la scoliose se trouve chez les enfants ou déjà à l'adolescence, c'est-à-dire pendant les périodes de croissance la plus active de l'enfant. Le pic de la poussée de croissance tombe sur 4-6 ans, ainsi que sur 10-14 ans. Ce sont ces périodes qui sont considérées comme les plus responsables.Par conséquent, les parents ne doivent pas négliger les examens médicaux préventifs des enfants pendant ces périodes importantes pour la formation correcte de la colonne vertébrale..

Une mauvaise posture ne doit pas être confondue avec une scoliose. Si dans le premier cas, nous parlons d'une «mauvaise habitude», alors dans le second - d'une maladie nécessitant un traitement complexe qualifié.

La déformation de la colonne vertébrale peut se développer déjà à l'âge adulte et progresser. Mais le plus souvent, c'est une conséquence du manque d'intervention en temps opportun au moment de la formation initiale, c'est-à-dire dans l'enfance ou l'adolescence..

Causes et types de scoliose

Un certain nombre de facteurs peuvent provoquer une déformation de la colonne vertébrale. La principale division en types est due à la présence d'une torsion des vertèbres le long de l'axe, qui devient la cause d'autres déformations graves du squelette. Dans de tels cas, la forme structurelle de la scoliose est diagnostiquée. S'il n'y a pas de tels changements et que le patient n'a qu'une courbure latérale de la colonne vertébrale dans l'une ou l'autre section, ils parlent d'une forme non structurelle de la maladie, qui se caractérise par une évolution plus douce.

Distinguer également la scoliose congénitale et acquise. La forme la plus courante acquise au cours de la vie, qui peut survenir en réponse à l'action de diverses causes.

Formes acquises de scoliose

La plus connue et la plus étudiée est la soi-disant scoliose scolaire. Il résulte de:

  • assis prolongé dans la mauvaise posture;
  • carence en un certain nombre de minéraux dans le corps nécessaires à la bonne formation des os (c'est une conséquence d'un déséquilibre nutritionnel);
  • être en surpoids;
  • faiblesse des muscles du dos;
  • coups à la colonne vertébrale;
  • répartition inégale de la charge sur le dos, par exemple, porter un sac à dos sur une épaule.

Séparément, on distingue la scoliose neurogène, qui se produit en réponse à des anomalies du travail du système nerveux. Il en résulte souvent:

  • Paralysie cérébrale;
  • la neurofibromatose;
  • poliomyélite;
  • myopathies de divers types;
  • paralysie spastique;
  • syringomyélie.

La scoliose peut résulter du rachitisme, qui est le plus fréquent chez les jeunes enfants. La maladie est causée par une carence en vitamine D dans le corps, ce qui entraîne une diminution du tonus musculaire et une déformation osseuse..

En outre, il existe des types statiques et fonctionnels de scoliose. Ils sont le résultat de troubles du système musculo-squelettique et de processus inflammatoires dans les organes internes, respectivement..

Scoliose congénitale

Parfois, la pathologie est due à des troubles héréditaires. Il:

  • fusion congénitale des vertèbres les unes avec les autres ou formation de vertèbres supplémentaires sous-développées;
  • fusion des côtes;
  • violations de la formation des arcades et des processus des vertèbres.

Dans de telles situations, une scoliose congénitale est diagnostiquée. Il se trouve généralement au cours de la première année de la vie d'un enfant. La maladie progresse lentement.

La naissance d'enfants atteints de pathologies du développement peut être déclenchée par le transfert de maladies virales par une femme pendant la grossesse, un stress sévère ou la prise de certains médicaments.

La scoliose dysplasique, diagnostiquée chez les enfants de 3 à 6 ans, est distinguée séparément. Pour lui, la présence d'anomalies du développement dans la région de la colonne vertébrale sacrée et lombaire est typique, ce qui conduit à une violation du cours des processus métaboliques, à la fois dans les vertèbres elles-mêmes et dans leurs disques intervertébraux. Par conséquent, la maladie se caractérise par une progression rapide et une évolution sévère. Ceci est observé lorsque:

  • la sacralisation est une caractéristique héréditaire consistant en une augmentation du nombre de vertèbres sacrées et une diminution du nombre de vertèbres lombaires);
  • la lombarisation est également une pathologie congénitale dans laquelle, contrairement à la sacralisation, il y a une augmentation du nombre de vertèbres lombaires et une diminution du nombre de vertèbres sacrées;
  • sous-développement de la dernière vertèbre lombaire ou de la première vertèbre sacrée (L5 ou S1);
  • arcades vertébrales non fermées.

Aujourd'hui, les vraies causes du développement de la scoliose dans environ 80% des cas restent floues. Dans de telles situations, on parle de scoliose idiopathique. C'est plus fréquent chez les filles.

Le degré et la forme de la scoliose

Au cours de l'évolution de la maladie, 4 degrés sont distingués, décrivant la gravité de la courbure de la crête:

  • Grade 1 - la colonne vertébrale ne s'écarte pas de plus de 10 ° de l'axe normal. Cela peut être considéré comme une variante de la norme, car aujourd'hui une telle déformation est présente chez presque toutes les personnes. La courbure est détectée exclusivement par rayons X. Il ne nécessite pas d'intervention médicale sérieuse, mais il nécessite toujours une surveillance constante afin de ne pas manquer le moment de la progression de la déformation.
  • 2 degrés - l'angle de déflexion de la colonne vertébrale est de 10-25 °. Un orthopédiste ou un vertébrologue qualifié peut remarquer visuellement ces changements et recommander au patient de suivre un traitement conservateur complet pour les éliminer..
  • 3 degrés - la colonne vertébrale "laisse" sur le côté de plus de 25 °, mais toujours moins de 40 °. Dans le même temps, une bosse scoliotique commence déjà à se former, la forme de la poitrine change, le travail des organes internes est sérieusement perturbé..
  • 4 degrés - le degré de déformation dépasse 41 °. Les patients ressentent une douleur intense, ne peuvent pas se tenir debout, s'asseoir ou marcher pendant une longue période. Tous les organes internes sont gravement touchés, une grosse bosse se forme. Vous ne pouvez aider les patients dans de telles situations que par la chirurgie.

À propos, avec 2 degrés ou plus de scoliose, exemption de la conscription dans les forces armées RF.

Chez 80% des patients, l'angle de courbure de la colonne vertébrale est inférieur à 20 °. Dans de telles situations, il est recommandé de faire attention au problème et de prendre des mesures pour le résoudre, car au fil des ans, sous l'influence de l'effort physique et d'un certain nombre d'autres facteurs, la déformation peut s'aggraver jusqu'à 4 degrés. Et cela est associé à une douleur intense, à la nécessité de porter constamment un corset orthopédique rigide et à un besoin urgent d'intervention chirurgicale.

En fonction des parties de la colonne vertébrale impliquées dans le processus pathologique et de la direction de la courbure, on distingue 4 formes de scoliose:

  • En forme de C - la colonne vertébrale est déformée de manière arquée dans l'une des sections, ce qui est souvent une conséquence du travail des mécanismes de compensation, qui sont activés, par exemple, avec une grande différence entre la longueur des jambes. Il peut être du côté gauche et du côté droit, mais dans tous les cas, il appartient au nombre de scolioses non structurelles, c'est-à-dire qu'il n'est pas accompagné d'une rotation des vertèbres.
  • En forme de S - se manifeste par la présence de 2 arcs en même temps, dont l'un est présent dans la région thoracique et le second dans la région lombaire. Le plus typique des adolescentes.
  • En forme de Z - la forme la plus grave de la maladie dans laquelle la courbure de la colonne vertébrale est observée simultanément dans trois de ses départements.
  • Kyphoscoliotic - la colonne vertébrale est déformée à la fois dans la projection latérale et frontale. Par conséquent, une courbure sur le côté est souvent présente dans la région des vertèbres lombaires, et une courbure vers l'avant ou vers l'arrière dans la poitrine, ce qui entraîne de graves déformations de la poitrine et une courbure notable..

Symptômes

La nature des manifestations de la maladie est déterminée par son type, sa forme et son degré. Avec la scoliose, les éléments suivants peuvent être présents:

  • maux de tête;
  • position asymétrique des épaules, des omoplates;
  • courbure de la poitrine;
  • troubles respiratoires, essoufflement;
  • mal au dos;
  • tension unilatérale des muscles du dos;
  • formation de bosse;
  • changement de posture, penchez-vous;
  • fatiguabilité rapide;
  • troubles du système digestif et autres troubles.

Souvent, même avec des changements mineurs de la position de la colonne vertébrale, des douleurs dorsales aiguës surviennent, qui peuvent irradier vers les membres et d'autres parties du corps. Leur cause réside souvent dans le piégeage des nerfs par des structures osseuses ou des disques intervertébraux modifiés. Cela conduit à une diminution de la qualité de la conduction des impulsions bioélectriques le long des nerfs de la moelle épinière aux organes correspondants..

De ce fait, leur travail ne peut pas être totalement contrôlé par le système nerveux, ce qui se traduit par l'apparition de perturbations dans leur fonctionnement et, au fil du temps, le développement de perturbations organiques. Ceci, en combinaison avec l'effet négatif de la déformation scoliotique de la crête, conduit rapidement à l'apparition de maladies du système respiratoire, du cœur, des reins, du foie, de l'estomac et d'autres organes de la cavité abdominale..

De plus, les organes les plus touchés dépendent directement de la partie de la colonne vertébrale qui est courbée et de son degré. Ainsi, avec une déformation de la colonne vertébrale thoracique et une atteinte des nerfs s'étendant de la moelle épinière dans cette zone, il peut y avoir des violations du travail des bronches, des poumons, du foie, du pancréas, des organes génitaux, etc. Cela se manifeste:

  • essoufflement, obstruction des voies respiratoires, quintes de toux régulières, développement d'asthme bronchique;
  • jaunissement de la peau et / ou de la sclérotique;
  • arythmie;
  • douleur dans l'hypochondre droit ou dans la région de l'estomac;
  • augmentation de la glycémie;
  • indigestion, constipation ou diarrhée;
  • fatigue accrue;
  • douleur dans le bas de l'abdomen;
  • violation de la puissance;
  • augmentation de la miction, etc..

Diagnostique

Si de tels changements surviennent, vous devez contacter votre orthopédiste ou votre vertébrologue. Le médecin procédera à un examen complet du patient, au cours duquel il accordera une attention particulière à:

  • longueur des membres et mobilité articulaire;
  • la gravité de la cyphose;
  • symétrie de la position des omoplates, des triangles de taille et également des épaules;
  • état des muscles de la poitrine et du dos;
  • mobilité lombaire et gravité de la lordose;
  • position des os pelviens;
  • la nature de l'emplacement des organes internes.

Les données obtenues lors de l'examen visuel sont suffisantes pour suggérer la présence d'une déformation scoliotique. En outre, le patient est chargé de déterminer la forme et le degré de courbure de la colonne vertébrale, l'examen aux rayons X, la tomodensitométrie et l'IRM. Grâce à ces méthodes de diagnostic instrumentales, il est possible de détecter la rotation des vertèbres, de calculer précisément l'angle de courbure selon Cobb ou Chaklin. En conséquence, le spécialiste reçoit des données complètes sur la nature de la déformation et peut choisir la tactique de traitement optimale dans ce cas..

Traitement de la scoliose de grade 1 et 2 sans chirurgie

Il n'est possible de combattre la maladie avec des méthodes conservatrices, c'est-à-dire non chirurgicales, que si l'angle de courbure de la colonne vertébrale ne dépasse pas 25 ° (1 et 2 degrés de scoliose). Dans d'autres cas, les changements sont si graves qu'il n'est pas toujours possible d'éliminer complètement la pathologie, même par chirurgie. L'opération peut réduire considérablement le degré de courbure et restaurer l'axe de la colonne vertébrale proche de l'axe vertical, ce qui améliore considérablement la qualité de vie du patient.

Ainsi, le traitement de la scoliose doit être débuté le plus tôt possible, pour autant qu'il puisse être traité sans l'intervention de neurochirurgiens. Ainsi, si un patient a une scoliose de grade 1 ou 2, on lui montre un ensemble de mesures sélectionnées individuellement qui se complètent. Par conséquent, il est impossible d'exclure arbitrairement tout élément de thérapie. Cela entraînera une forte diminution de son efficacité..

Pour le traitement de la scoliose de grade 1 et 2, les éléments suivants sont prescrits:

  • thérapie manuelle;
  • thérapie médicamenteuse;
  • l'utilisation d'appareils orthopédiques;
  • Thérapie par l'exercice et natation;
  • physiothérapie.

Il est extrêmement important de prêter attention au problème et de commencer à le combattre avant l'achèvement de l'étape de formation de la colonne vertébrale, c'est-à-dire avant d'atteindre l'âge de 20 ans. À un âge plus avancé, toutes les tentatives de correction de la déformation sont nettement moins efficaces..

Thérapie manuelle

La thérapie manuelle, contrairement au massage thérapeutique, implique un effet direct sur la colonne vertébrale par les mains d'un médecin. La technique de l'auteur de l'académicien Anatoly Gritsenko a été reconnue comme particulièrement efficace dans la lutte contre la scoliose. Cela implique non seulement un effet ciblé et extrêmement précis sur les vertèbres courbes, mais aussi un travail complexe avec la colonne vertébrale..

Grâce à la méthode de l'auteur, Gritsenko parvient à éliminer la déformation scoliotique de 1 ou 2 degrés en un temps assez court sans chirurgie, à ramener les vertèbres et les organes déplacés à leur place naturelle, ainsi qu'à éliminer la compression des nerfs et à normaliser le tonus des muscles du dos. Cela donne non seulement de bons résultats esthétiques, mais vous permet également d'éviter le développement de nombreuses maladies potentiellement dangereuses ou d'éliminer la cause de leur apparition. Par conséquent, le traitement en cours des maladies des organes internes sera beaucoup plus efficace et permettra non seulement une amélioration temporaire, mais également une préservation stable du résultat positif obtenu..

Mais aujourd'hui en Russie, seul un petit nombre de chiropraticiens sont capables de mener des séances vraiment efficaces et d'affecter correctement la colonne vertébrale, et pas seulement les tissus mous. Dans le même temps, la méthode Gritsenko, qui compte plus de 90 brevets, est détenue par un nombre encore plus restreint. Par conséquent, vous ne pouvez confier la santé de votre colonne vertébrale ou de votre enfant qu'à un spécialiste qualifié. Cela vous permettra d'obtenir un excellent résultat et, surtout, d'éliminer le risque de développer des complications de la scoliose..

Thérapie médicamenteuse

Le but du traitement médicamenteux est de réduire la douleur et les modifications des organes internes survenues dans le contexte de la scoliose. Par conséquent, pour chaque patient, la nature du traitement est choisie séparément, souvent avec la participation de spécialistes concernés (cardiologues, pneumologues, gastro-entérologues, urologues, etc.).

Certains des principaux composants de la pharmacothérapie sont:

  • AINS aux propriétés analgésiques et anti-inflammatoires;
  • les vitamines des groupes B et D, qui aident à normaliser la conduction nerveuse et à améliorer l'état du tissu osseux;
  • suppléments minéraux, vitamine D, aidant à renforcer le tissu osseux.

Aides orthopédiques

Des corsets spéciaux de différents degrés de rigidité sont utilisés pour réduire la charge sur la colonne vertébrale et corriger la posture. Ils aident à corriger la position de la colonne vertébrale et créent des conditions favorables à sa formation correcte..

Thérapie par l'exercice et natation

La physiothérapie fait partie intégrante du traitement conservateur de la scoliose de grade 1 à 2, en particulier chez les enfants. Un ensemble d'exercices adaptés individuellement aide à renforcer les muscles du dos, qui fournissent un soutien fiable pour la colonne vertébrale et empêchent l'aggravation de la déformation.

Il est souvent recommandé d'aller à la piscine au moins deux fois par semaine, car la natation ne met pas de pression sur la colonne vertébrale, mais renforce efficacement le corset musculaire. En conséquence, l'efficacité des séances de thérapie manuelle augmente et des conditions favorables sont créées pour l'alignement de la colonne vertébrale..

Physiothérapie

Des méthodes de physiothérapie sont utilisées pour augmenter l'efficacité de la thérapie. Ils aident à améliorer la circulation sanguine, à normaliser le tonus des muscles du dos et à réduire la douleur..

Les patients reçoivent des cours:

  • thérapie par ultrasons;
  • magnétothérapie;
  • électrophorèse;
  • électromyostimulation;
  • hydromassage;
  • procédures thermiques.

Ainsi, la scoliose de grade 1 et 2 peut être éliminée avec succès grâce à un traitement conservateur. Dans le même temps, une approche intégrée est importante, car chaque méthode a son propre effet positif sur l'état de la colonne vertébrale et des organes internes, ce qui permet au total d'éliminer la pathologie. Mais il est important de remarquer les écarts par rapport à la norme le plus tôt possible et de commencer immédiatement à agir.

Il Est Important De Savoir Sur La Goutte