Luxation de l'articulation du coude de la catégorie des blessures domestiques et sportives. Le mécanisme de développement est dû à une violation de la compatibilité des surfaces osseuses dans le bloc articulaire du coude et à la sortie de l'un des os au-delà de ses limites dans les tissus adjacents. Parmi les blessures spécifiques qui accompagnent les luxations figurent les fractures osseuses, les lésions des vaisseaux sanguins et des tissus nerveux, entraînant une mobilité réduite et une sensibilité de la main blessée. Le diagnostic est basé sur diverses techniques d'examen instrumental. Les tactiques thérapeutiques comprennent: la médication, l'orthopédie et la physiothérapie, dans les cas difficiles - traitement chirurgical.

Qu'est-ce que la luxation articulaire du coude??

Selon les caractéristiques médicales, la luxation de l'articulation du coude est diagnostiquée lorsque la tête coiffant l'un des os de l'articulation tombe hors du lit articulé anatomique (encoche articulaire) formé au sommet d'un autre os. Dans le même temps, les dommages ne sont pas exclus, à la fois de la capsule articulaire elle-même et des structures adjacentes des tissus nerveux et des vaisseaux sanguins..

La clinique de la pathologie se manifeste par une déformation articulaire notable du coude, son gonflement et une forte manifestation de symptômes de douleur, lors de la tentative de flexion et d'extension des fonctions du bras. Une caractéristique des luxations articulaires du coude est le maintien constant du bras blessé de la victime dans une position réduite à l'estomac.

Classification

Pour sélectionner les tactiques thérapeutiques les plus efficaces, les luxations articulaires du coude sont classées selon différents types de manifestations. En ce qui concerne la gravité de la lésion des structures périarticulaires et la direction du déplacement des os de l'articulation, les luxations pronationnelles (déplacées) des os du coude sont latérales, postérieures, antérieures et combinées, nécessitant une approche et une méthode de traitement particulières..

  1. Les luxations latérales sont caractérisées par un déplacement latéral des deux os de l'avant-bras (radial et ulnaire). Une telle pathologie est caractéristique des patients qui sont tombés d'une haute colline, lorsque la main a été ramenée derrière le dos, ou que le coup principal lors de la chute est tombé sur le bras droit étendu sur le côté..
  2. La nature des luxations postérieures est due à une violation de la norme anatomique de la position des os de l'avant-bras (ulnaire ou radial) avec un déplacement postérieur. Une telle blessure est typique lors du levage de charges lourdes dans une secousse aiguë. Par exemple - pour les déménageurs et les haltérophiles.
  3. Pour les luxations antérieures, le rayon est déplacé vers l'avant avec un angle de flexion important. Ce type de blessure survient en raison d'accidents de voiture..
  4. Luxations combinées - fractures de luxation, c'est à ce moment que le radius, en raison d'un traumatisme, tombe non seulement hors du lit anatomique, mais se brise également.

Selon la prévalence des troubles pathologiques, les luxations de l'articulation du coude sont de type externe (ouvert), avec des dommages aux structures adjacentes, et de type interne (fermé), caractérisé par une localisation interne limitée des lésions pathologiques.

Selon l'âge de la blessure reçue, les luxations des os de l'articulation du coude sont anciennes (il y a deux semaines), traumatiques primaires et fraîches sans complications. Toutes les données sur la classification du processus pathologique ont leur propre protocole thérapeutique spécifique.

Étiologie de la pathologie

L'étiologie de la formation de luxations dans l'articulation du coude est due à trois versions.

Le plus souvent, ce sont:

  • une chute maladroite sur un joint;
  • montées brusques d'objets lourds;
  • une secousse involontaire du bras (par exemple, lorsque les parents essaient intuitivement d'empêcher l'enfant de tomber).

Formation de luxation des os de l'articulation, causée par un effet indirect sur le bloc articulaire. Dans ce cas, la force de l'impact est reprise par la tête du radial ou du cubitus, par exemple - un atterrissage infructueux ou une conséquence d'accidents lors d'un accident.

La manifestation d'une pathologie, suite à la présence d'anomalies congénitales de la structure os-cartilagineuse, ou à la suite d'une destruction articulaire provoquée par la présence de maladies articulaires inflammatoires chez le patient (arthrose, arthrite), entraînant des déformations musculo-squelettiques.

Avec le développement de ces maladies, des modifications pathologiques des articulations pourraient bien provoquer la manifestation de luxations spontanées (permanentes), et avec un déplacement articulaire partiel dans le bloc articulaire du coude.

Signes cliniques

Les symptômes de luxation du coude sont assez spécifiques. Les signes cliniques se manifestent principalement:

  1. Le développement de douleurs sévères de caractère tirant, terne et douloureux dans la zone blessée;
  2. Renforcer la douleur au coude avec n'importe quel mouvement de la main;
  3. Perte (totale ou partielle) de l'activité motrice de la main causée par une déformation et un gonflement de l'articulation;
  4. Symptômes de parésie complète ou partielle, provoquant un engourdissement et le développement d'une hypesthésie (diminution de la sensibilité), en cas de lésion ou de pincement des fibres nerveuses;
  5. Œdème articulaire, provoqué par la libération de synovie et de liquide intercellulaire dans le tissu sous-cutané;
  6. Changements visuels de la configuration anatomique du coude (selon le type de luxation).

La symptomatologie de la pathologie est caractéristique, cependant, avec la formation de luxations faibles, il est problématique de déterminer immédiatement la nature des déformations osseuses.

Il est important d'apprendre qu'en cas de luxation articulaire, afin de ne pas aggraver la situation, vous ne devez prendre aucune mesure radicale indépendante, comme une réduction. Tout ce qui peut être fait avant de se rendre au centre de traumatologie est d'essayer de réduire au moins partiellement le syndrome douloureux en appliquant une compresse froide sur la zone lésée, et d'immobiliser le bras par une attelle ou un bandage souple..

Examen diagnostique

La clinique est assez évidente, le diagnostic n'est pas difficile. Un point important de l'examen est l'évaluation de la gravité des changements pathologiques causés par un traumatisme. Pour identifier le tableau général de la lésion, des diagnostics physiques sont réalisés à l'aide de différents tests pour rechercher des troubles fonctionnels de la main. Habituellement, un examen physique et un examen aux rayons X suffisent pour confirmer la luxation. En cas de questions controversées, pour clarifier la nature des dommages, le médecin peut prescrire:

  • Diagnostic échographique articulaire pour une évaluation plus détaillée des modifications intra-articulaires.
  • Diagnostics CT et IRM, qui vous permettent d'évaluer visuellement la nature des dommages.
  • Dans les cas difficiles, un diagnostic endoscopique peut être nécessaire pour évaluer visuellement l'état de la cavité du bloc articulaire du coude.

Ce n'est qu'après avoir spécifié tous les paramètres des dommages que le médecin sélectionne une thérapie thérapeutique.

Tactiques de traitement

La thérapie de luxation du coude est un processus long et difficile. Le traitement commence par le retour des os déplacés dans leur lit anatomique - déplacement (réduction) avec l'utilisation d'une anesthésie locale.

  • En présence de déplacements osseux postérieurs chez la victime, le déplacement s'effectue en pliant le bras et en le pliant. Tout d'abord, la main est tirée vers elle-même, puis pliée.
  • La relocalisation des déplacements antérieurs des os articulaires est réalisée par la méthode de la flexion maximale du bras, suivie d'un déplacement brusque vers l'arrière.

Après une réduction réussie, l'articulation est fixée (angle de courbure du bras - 90 °) par méthode d'immobilisation. Une attelle en plâtre est appliquée sur le dos de la main, du creux des aisselles aux extrémités des phalanges de la main.

Un point important est à noter - une restauration à 100% de l'activité motrice de la main peut être obtenue si toutes les manipulations nécessaires sont effectuées dans les 24 heures suivant la blessure. Si le traitement n'est pas commencé à temps (par exemple, les enfants peuvent marcher avec des luxations partielles pendant un mois ou plus) et si les parents ne le remarquent pas à temps, un traitement conservateur n'aidera plus. Une correction chirurgicale des os articulaires avec une rééducation restauratrice lente et difficile est nécessaire

En cas de lésion articulaire compliquée: luxation ouverte, lésion des ligaments, de l'artère du coude ou de la capsule articulaire elle-même, avec relocalisation en une étape infructueuse, la méthode d'arthrotomie (ouverture chirurgicale de la capsule) est utilisée, suivie d'une réduction ouverte des déplacements osseux, de la restauration et du renforcement de l'appareil ligamentaire.

Avec le traitement opportun du patient pour une aide médicale et un traitement adéquat et rapide, il a toutes les chances de restaurer complètement les fonctions articulaires et motrices de la main..

Traitement médical

Le but de la pharmacothérapie est de soulager les symptômes pathologiques. Pour soulager la douleur, des médicaments du groupe des antispasmodiques et des analgésiques sont prescrits - médicaments et analogues de baralgin, tempalgin, analgin, no-shpy, etc. Soulager les signes de gonflement et de réactions inflammatoires médicaments anti-inflammatoires - nise, kétarol ou leurs analogues.

Lors de la réalisation d'interventions chirurgicales, la liste des traitements médicamenteux comprend:

  • Médicament anesthésique local - procaïne.
  • Analgésiques - prescription d'opioïdes (tramadol) et d'analgésiques non narcotiques.
  • Pour le soulagement de la douleur postopératoire - kétorolac du groupe des médicaments non stéroïdiens. Introduit par voie intraveineuse une demi-heure avant la fin des interventions chirurgicales.
  • Antibioprophylaxie préopératoire par la céfazoline ou la vancomycine pour les réductions ouvertes et l'arthrotomie.
  • Traitement antibiotique postopératoire avec la nomination de l'un des médicaments - cifuroxime, ceftizidime ou lincomycine, pour prévenir le développement de processus infectieux.
  • Traitement oral postopératoire anti-inflammatoire avec des AINS - kétoprofène ou kétorolac pendant pas plus de 5 jours (pour les patients souffrant de problèmes gastro-intestinaux, les médicaments de ce groupe sont contre-indiqués).

Réhabilitation réhabilitation

Une section importante dans le traitement des luxations osseuses dans la capsule articulaire du coude est la rééducation. Il est essentiel pour tous les patients présentant tout type de luxation du coude. Un plan de thérapie de rééducation est établi individuellement - la durée du cours de rééducation est d'au moins deux semaines. C'est exactement la période pendant laquelle, sous réserve de l'accomplissement de toutes les prescriptions et recommandations du médecin, le tonus musculaire et la mobilité articulaire sont restaurés..

Les principaux aspects du cours de rééducation sont basés sur:

  • sur les techniques spéciales d'exercice thérapie par l'exercice;
  • procédures de magnétothérapie;
  • effets des ultrasons sur les articulations et les tissus affectés;
  • massages thérapeutiques;
  • thérapie au laser, qui aide à renforcer la structure osseuse-cartilagineuse des os;
  • correction d'une alimentation avec une alimentation variée et enrichie.

Thérapie par l'exercice

La restauration réussie de la mobilité articulaire dépend, dans une large mesure, des exercices de thérapie par l'exercice correctement sélectionnés. En cas de blessures graves et d'immobilisation prolongée, le bras s'affaiblit, une atrophie musculaire est possible, par conséquent, des charges dosées, sous forme d'exercices de force, sont tout simplement nécessaires. Des exercices correctement sélectionnés accélèrent les processus de régénération des structures musculaires, cartilagineuses et osseuses.

Un élément important du complexe de thérapie par l'exercice est le développement de l'amplitude de mouvement requise entre l'épaule et l'avant-bras. L'ensemble des exercices doit être effectué facilement, sans provoquer de symptômes de douleur. Au moindre inconfort, le médecin doit changer l'exercice et montrer qu'il est fait correctement. À chaque séance, jusqu'à ce que la fonction motrice du membre soit complètement rétablie, l'amplitude des mouvements doit augmenter.

Pour pratiquer à domicile, le médecin élabore un programme d'exercices individuel. La restauration de l'articulation du coude est un long processus. Les leçons quotidiennes sur son développement devraient durer de 3 à 6 minutes. pour chaque exercice. Chaque jour, le temps de classe double. Le cours de rééducation peut durer jusqu'à six mois. Cette fois, en règle générale, suffit pour restaurer complètement les fonctions motrices de la main..

La prévention

Aucun de nous n'est à l'abri des chutes et des blessures imprévues. Personne ne peut les éliminer complètement, mais il est tout à fait possible de minimiser les ennuis si vous vous protégez un peu:

  • utiliser des coudières protectrices pendant l'entraînement;
  • effectuer un échauffement complet avant l'activité physique;
  • utiliser des accessoires antidérapants spéciaux pour les chaussures sur la glace;
  • apprendre à anticiper les situations dangereuses lors des compétitions;
  • éviter les situations de conflit et ne pas s'impliquer dans des combats.

Il convient de rappeler que le retard du traitement peut entraîner une rupture de la capsule de l'articulation du coude et des lésions de l'artère alimentant les structures articulaires, provoquer un décollement du ligament et de la tubérosité des os, ce qui entraîne un traitement chirurgical sévère et une rééducation à long terme..

Luxation de l'articulation du coude: types, traitement, conséquences

Et voici ce que le professeur Pak a donné de précieux conseils sur la restauration des articulations douloureuses:

La luxation de l'articulation du coude est une conséquence désagréable et douloureuse de la chute sur le bras. Chez les enfants, la cause de la luxation est la faiblesse des ligaments et le manque d'éducation sportive..

Lorsque le coude est blessé, une personne ressent une douleur intense, une immobilité articulaire et parfois de la fièvre. La zone blessée gonfle à la main et à l'épaule. La luxation nécessite une aide urgente, qui doit être fournie correctement. Vous pouvez lire comment ne pas nuire au patient et éviter les erreurs dans cet article..

Selon la gravité, le coude blessé peut être traité par anesthésie et chirurgie. Pendant la période de rééducation, il est important de suivre une thérapie par l'exercice, de faire de la gymnastique pour développer l'articulation du coude.

Quelle est la luxation du coude?

La luxation de l'articulation du coude est assez courante dans la pratique médicale, alors qu'elle se produit beaucoup plus souvent que la luxation de l'épaule. Une luxation postérieure peut survenir à la suite d'une chute sur un bras étendu et une luxation antérieure (moins fréquente) peut survenir à la suite d'un coup de coude plié.

Chez les jeunes, en particulier chez les enfants, la luxation de l'articulation du coude peut être observée comme une attitude négligente envers le sport. De plus, chez les enfants de moins de 4 ans, lors de l'étirement à la main, il y a plus souvent une probabilité de subluxation de la tête radiale.

L'apparition des conditions décrites ci-dessus est associée aux caractéristiques structurelles et à la biomécanique de l'articulation du coude. Ainsi, l'articulation du coude est associée à un certain nombre de muscles, à savoir: l'épaule, les fléchisseurs de l'avant-bras.

La luxation de l'articulation du coude est le déplacement des deux os principaux de l'avant-bras du lieu de leur articulation avec l'humérus.

D'autres os spécifiés peuvent également sortir de l'articulation les uns par rapport aux autres. La luxation de l'articulation du coude est souvent appelée luxation du coude dans la vie quotidienne, qui, comme le montre la pratique, porte le même nom.

En règle générale, avec le déplacement, des dommages sont observés associés à l'intégrité des vaisseaux sanguins et des fibres nerveuses. Bien que ce type de blessure soit extrêmement rare, en raison de la gravité des troubles et des complications possibles, il est nécessaire d'examiner en détail comment traiter une luxation de l'articulation du coude.

Avec des blessures particulièrement graves, il est possible que les ligaments soient arrachés des points de leur attachement normal aux os. Une réaction tout à fait normale du corps de l'enfant à la luxation est l'apparition de processus inflammatoires dans les os endommagés et le développement de changements dégénératifs dans le squelette de l'enfant dans leur contexte..

Le taux de formation d'un changement irréversible dans l'articulation du coude des enfants est extrêmement élevé, c'est pourquoi il est nécessaire de diagnostiquer et d'effectuer le traitement le plus rapidement possible..

Types de luxation


La luxation peut être:

  • ouvert, qui se produit à la suite d'un coup dirigé vers la zone du coude plié;
  • fermé, survenant en tombant sur les bras droits.

Un autre type courant de blessure à cette articulation est la luxation à la suite d'incidents ou d'accidents, par exemple, des accidents ou des chutes d'une hauteur importante..

En fonction de la distance par rapport à l'articulation blessée de la force appliquée, la luxation peut être:

  • indirecte, lorsqu'un coup ou un autre impact n'a pas été appliqué directement sur la zone du coude
  • direct, lorsque le coup a été fait à dessein dans l'articulation du coude;
  • aléatoire, ce qui est fréquent chez les enfants de moins de 3 ans.

La luxation se produit également:

  • Arrière - le coude est plié dans la direction opposée à un angle d'environ 140 °, la tête du radius est facilement palpable;
  • Latérale - similaire à la postérieure, souvent accompagnée d'une rupture des ligaments et de l'ouverture des protubérances osseuses adjacentes;
  • Avant - le coude est plié correctement, mais le déplacement de l'articulation pousse vers l'avant les têtes du cubitus et du radius.

Avec tout type de luxation, une douleur intense survient dans la zone endommagée, une immobilité et une sensibilité altérée de l'avant-bras et de la main, ainsi qu'un gonflement important. Le pouls sur le bras blessé ne peut pas être ressenti.

Causes de luxation de l'articulation du coude

Selon les statistiques, la principale raison de contacter un traumatologue avec un coude luxé est de tomber sur un bras tendu. Les blessures causées par un accident de voiture et d'autres blessures traumatiques occupent la deuxième place.

Les raisons du déplacement de l'articulation sont des chutes, dans lesquelles il y a trop d'extension du bras tendu ou une charge excessive sur le coude plié. Parfois, la blessure est due à un coup direct à l'articulation. La luxation peut être accompagnée de complications: lésions des terminaisons nerveuses et des vaisseaux sanguins, fractures et rupture des ligaments.

Le plus souvent, les luxations en traumatologie sont à l'origine de blessures survenant dans les transports, à la maison et ailleurs. Moins souvent, le médecin s'occupe de la luxation dite habituelle, lorsque la force de l'agent traumatique est faible ou peut être complètement absente, mais que les deux os par rapport à la surface articulaire sont inégalement situés, ce qui indique la faiblesse de l'appareil ligamentaire de l'articulation.

La luxation habituelle de l'articulation du coude n'est pas exclue, ce qui se produit également dans le contexte d'une faiblesse des ligaments due à des processus inflammatoires, précédant des luxations non traitées pendant une longue période, étirant les formations anatomiques indiquées, etc. Sur la base de la biomécanique, une luxation du coude peut se produire avec un degré élevé de probabilité lorsqu'une personne tombe sur un bras tendu, et non lorsqu'un coup se produit dans la zone articulaire.

La cause la plus probable de dommage à l'articulation du coude chez un enfant est une chute sur le bras, et plus de 30% de ces blessures sont accompagnées d'une fracture complète ou partielle des os ou de la tête de l'articulation..

L'une des raisons de provoquer des blessures en tombant sur le bras est considérée comme des ligaments trop étirés et non entraînés de l'enfant, en règle générale, la faute incombe aux parents - après tout, ils sont responsables de l'éducation physique de leurs enfants.

À un plus jeune âge, les entorses surviennent lorsque les parents sont imprudents lorsqu'ils soulèvent les enfants par les mains, et à un âge plus avancé, les entorses surviennent lors de l'exercice sur des équipements sportifs, par exemple sur une barre horizontale. Chez les enfants de moins de 3 ans, un étirement accidentel peut provoquer une luxation du coude..

Symptômes

En cas de blessure au coude (chute, choc, blessure, jeu imprudent) et la présence de tout symptôme de la liste, la consultation et l'assistance médicale d'un traumatologue sont nécessaires.

Les symptômes d'un coude disloqué comprennent:

  • une douleur intense au coude est le premier et le plus sûr symptôme;
  • la formation d'un œdème massif;
  • manque de sensibilité dans le membre supérieur, perte de pouls sous la blessure;
  • sensation d'immobilité dans l'articulation blessée;
  • la manifestation des symptômes est une lésion des vaisseaux passant près du coude, car la capsule de l'articulation est presque toujours rompue, les tendons et les fibres nerveuses sont endommagés;
  • changement de forme de l'articulation du coude;
  • en palpant sous la peau, on sent la tête du radius. Si sur la face avant c'est une luxation postérieure, et si sur la face arrière c'est une luxation antérieure.
  • déformation prononcée et perceptible de l'articulation (os saillants);
  • limitation de la mobilité du coude (impossibilité ou flexion et extension incomplètes);
  • fièvre et frissons;
  • une augmentation générale de la température corporelle, parfois assez forte;
  • paralysie des doigts, des mains;
  • engourdissement, picotements, froideur dans certaines parties de la main et de l'avant-bras sous l'articulation blessée, pas de pouls sur l'artère du poignet;
  • œdème (se développe dans la demi-heure après la blessure, se propage jusqu'à l'épaule et jusqu'à la main).

Premiers secours

Cette blessure nécessite une assistance immédiate. Cependant, il doit être produit de manière à ne pas nuire à la victime et à aggraver encore sa situation. Nous parlons d'essayer d'auto-ajuster l'articulation du coude.

Il s'agit d'une erreur typique et la plus courante lors de la fourniture de premiers soins, car cette activité ne doit être effectuée que par un spécialiste expérimenté. Un autre tabou peut être appelé les tentatives d'effectuer des actions concernant la mobilité de l'articulation blessée..

Cela s'explique par le fait que toutes les manifestations d'activité, même les plus insignifiantes, peuvent endommager les nerfs entourant l'articulation du coude ou les artères. Le traitement de ces troubles sera plus long et plus complexe.

Dans ce cas, il sera correct de prévoir les mesures urgentes suivantes:

  1. Vérifiez votre pouls.
  2. Appuyez alternativement sur les plaques à ongles de tous les doigts de la main blessée, qui, dans des conditions normales, devraient s'éclaircir, puis, après 3 secondes, reprendre la teinte rosée habituelle.
  3. Vérifiez les nerfs. Pour vérifier le nerf radial, vous devez plier le poignet comme si vous faisiez un panneau d'arrêt avec votre main, pour vérifier le nerf ulnaire, vous devez déplacer tous les doigts de la main sur les côtés, pour le nerf médial, vous devez amener le pouce avec le petit doigt.
  4. Vérifiez la sensibilité de la peau des mains. Cela doit être fait en touchant différentes zones de la peau, des doigts au coude..
  5. Le membre blessé doit être accroché au cou du patient à l'aide d'un foulard, pour lequel vous pouvez utiliser n'importe quel foulard ou autre morceau de tissu.
  6. Aidez la victime à prendre tout analgésique qui se retrouve dans l'armoire à pharmacie de la maison, comme l'analgine, le kétorol ou l'aspirine.
  7. Vous pouvez appliquer du froid à l'endroit où la blessure au coude s'est produite sous la forme d'une compresse de glaçons ou d'une serviette imbibée d'eau froide.
  8. Mettez le bandage de fixation.
  9. Il est impératif de s'assurer que la main est complètement immobilisée. Il est possible de réduire l'intensité de la manifestation des symptômes de luxation en fixant le bras de manière à assurer l'écoulement du sang.
  10. essayez d'accélérer le processus de livraison du patient à l'établissement médical le plus proche pour le diagnostic et le traitement. Il n'est pas si facile de restaurer un bras après une luxation de l'articulation du coude; de ​​nombreux facteurs doivent être pris en compte et un traitement doit être prescrit en pensant aux complications possibles. Seul un médecin compétent peut le faire..

Diagnostique

Le diagnostic implique un examen préliminaire du patient et un ensemble d'études. Le plus instructif dans ce cas est la radiographie. Cette méthode peut exclure la présence d'une fracture osseuse..
En outre, en fonction de chaque cas spécifique, des méthodes de diagnostic supplémentaires peuvent être attribuées:

  • électromyographie, si des lésions nerveuses sont suspectées;
  • artériographie - examen aux rayons X des vaisseaux sanguins ou échographie;
  • consultation avec un neurologue en l'absence de mobilité de la main;
  • surveillance de la fréquence cardiaque - mesure de la fréquence cardiaque.

Traitement

Après un examen visuel, le traumatologue prescrira une radiographie de l'articulation afin de déterminer le degré de ses dommages, la quantité de déplacement osseux, la présence de lésions musculaires et autres tissus mous, les terminaisons nerveuses. La méthode de réduction et la durée d'immobilisation (immobilisation) de l'articulation en dépendront..

Sur la base des informations reçues, le médecin effectue plusieurs procédures:

  1. Réduction (réallocation) - le retour de l'articulation endommagée à sa place, avant laquelle des analgésiques sont utilisés. La réduction de la luxation postérieure est réalisée par la méthode de la flexion ou de la re-flexion (d'abord, l'articulation est étirée, puis pliée). Avec la luxation antérieure du coude, l'articulation est fléchie autant que possible et en même temps elle est déplacée vers l'arrière.
  2. Immobilisation - fixation d'un coude douloureux. Cette procédure est effectuée pour exclure le mouvement dans l'articulation du coude.
  3. La reconstruction ligamentaire est l'étape la plus difficile et nécessite parfois une chirurgie initiale.

Le traitement d'une articulation du coude blessée, en fonction des symptômes du patient, peut être:

  1. Conservateur, dans lequel la luxation est réduite avec l'utilisation de l'anesthésie.
  2. Chirurgie, dans laquelle la correction de la pathologie et des troubles associés des vaisseaux sanguins, des ligaments et des nerfs se produit par une intervention chirurgicale.

Tout d'abord, l'articulation endommagée est remise à sa place habituelle. Par rapport à la réduction d'autres articulations, la procédure est presque indolore et rapide.

En règle générale, les manipulations sont effectuées sous anesthésie générale. Pour mettre la tête de l'os en place, l'articulation est étirée et la tête est guidée vers la bonne position dans le sac articulaire.

Pour étirer l'articulation, le coude est plié autant que possible, d'autres manipulations sont effectuées par les mains du médecin.Dans les cas difficiles, lorsque les ligaments, les artères et les nerfs sont endommagés, une opération chirurgicale est nécessaire pour restaurer l'appareil ligamentaire, la communication sanguine et nerveuse entre le membre et le corps.

La luxation de l'articulation s'accompagne d'une rupture ou de déchirures du tissu cartilagineux. Le fait que les os soient en place est indiqué par un clic caractéristique.

La luxation de l'articulation du coude chez les enfants est très fréquente. À l'adolescence, l'enfant est plus susceptible d'avoir une subluxation de l'articulation du coude. Le simple fait de secouer la main en jouant peut provoquer des blessures graves..

La réduction de la luxation de l'articulation du coude chez un enfant est réalisée sans anesthésie. Pour détendre le tissu musculaire, utilisez des médicaments spéciaux ou induisez artificiellement une fatigue musculaire en faisant de l'exercice pendant environ 10 minutes.

Si l'articulation est correctement ajustée, le syndrome douloureux disparaît et l'amplitude des mouvements est rétablie. Ces signes indiquent le succès de la procédure. Si la procédure réussit, le médecin applique une attelle et répare le membre blessé pendant une semaine avec une attelle. Il est également facile de corriger la subluxation.

Si l'artère brachiale est endommagée lors d'une blessure, la circulation sanguine est altérée. Dans le processus de luxation, une fracture du processus coronoïde, des lésions du nerf ulnaire sont souvent diagnostiquées. Dans tous ces cas, une intervention chirurgicale sera nécessaire..

Après réduction, une attelle en plâtre est appliquée sur l'articulation blessée, qui couvre la zone allant d'un tiers de l'épaule aux têtes saillantes des os métacarpiens. Dans la plupart des cas, l'immobilisation du bras blessé est pompée en 10 jours.Plus la luxation est forte et plus la blessure est difficile, plus la période d'immobilisation est longue pour la fusion tissulaire..

La prochaine étape du traitement est la rééducation. Déjà en cours d'immobilisation, vous pouvez commencer à effectuer des mouvements modérés avec vos doigts. Toutes les autres mesures pour le développement de l'articulation du coude commencent après le retrait du plâtre.

En tant que méthodes de traitement auxiliaires, il est conseillé de prescrire des procédures physiothérapeutiques:

  • thérapie au laser;
  • magnétothérapie;
  • ultrason.

Habituellement, le nombre de séances est d'environ dix.En ce qui concerne l'effet thermique d'une blessure telle qu'une luxation de l'articulation de l'épaule, dans ce cas, cet événement est indésirable.

L'exposition à la chaleur peut provoquer la formation de dépôts de sel à l'extérieur de l'os, dans les tissus mous de l'articulation. Ceci, à son tour, peut conduire à une mobilité articulaire limitée..

Il est conseillé de ne masser que la zone des épaules et des avant-bras. Un effet direct sur l'articulation du coude est possible à un stade ultérieur du traitement, après environ 6 semaines.

Ensuite, la rééducation est réalisée sous la supervision d'un médecin. Pendant cette période, une physiothérapie est effectuée: massage; physiothérapie; diverses vitamines sont attribuées. Si des complications surviennent, telles que des lésions de l'artère brachiale, une fracture de l'os coronoïde, des lésions du nerf ulnaire, une intervention chirurgicale est effectuée.

Réhabilitation

Les méthodes suivantes sont utilisées pour restaurer la fonctionnalité complète du coude:

  • Physiothérapie. Elle devrait faire au moins 10 minutes 2 à 4 fois par jour. Le coude est activement, mais pas fortement plié et déplié, effectue des mouvements de rotation dans différentes positions et dans l'eau (t ° pas plus de 37 ° C).
  • Physiothérapie. Réchauffement léger de la zone lésée avec de la boue curative, de la paraffine, de l'ozokérite, des ultrasons ou un courant d'interférence.
  • Massage. Pour améliorer la circulation et éviter la fonte musculaire, l'articulation endommagée peut être légèrement massée. Le massage actif du coude est interdit.
  • Thérapie vitaminique. Prendre des complexes de vitamines et de minéraux à haute teneur en calcium et en magnésium accélérera la récupération après une luxation.
  • Remèdes populaires. Les recettes de "grand-mère" aideront à soulager rapidement les poches, à réduire la douleur et à améliorer la circulation sanguine.

Il est important d'éviter les activités physiques intenses et les exercices douloureux, et de ne pas faire de suspension ou d'appuie-coudes. Une telle activité augmentera l'œdème et les déformations osseuses..

Le massage augmente le flux sanguin vers l'articulation touchée. Avec le flux sanguin, les tissus reçoivent les substances nécessaires à la récupération. De plus, le sang emporte les déchets de ballast des cellules. Le massage aide à réduire l'inflammation (le cas échéant) et à restaurer l'articulation.

La physiothérapie (électrophorèse) réduit la douleur et l'enflure. La chaleur de la physiothérapie réduit la raideur articulaire le matin, améliore le mouvement du sang et de la lymphe. La physiothérapie augmente l'effet de la récupération complexe.

L'utilisation de pommades et de compresses externes vous permet de fournir au tissu articulaire des substances à travers la peau. Par exemple, le calcium (matériau de construction du cartilage), le collagène (la base du tissu cartilagineux), la caséine (stimule la régénération tissulaire), les antiseptiques (pour soulager l'inflammation et réduire l'enflure).

La médecine traditionnelle utilise des compresses avec du lait chaud (contient de la caséine et du calcium), de la propolis alcoolisée (antiseptique naturel), des oignons (soulage les poches) et de l'absinthe (antiseptique à base de plantes) pour restaurer les tissus articulaires.

La médecine officielle propose un certain nombre de médicaments destinés à un usage externe et stimulant la régénération des tissus articulaires. Par exemple, le collagène ultra.
Pendant la période de fusion, de récupération et de rééducation, le corps a besoin de vitamines et de minéraux. Luxation du coude - une blessure traitable avec succès.

4-5 jours après l'application du bandage de fixation, il est conseillé au patient de commencer les exercices pour développer l'articulation du coude. Le cours des cours est développé en tenant compte de la gravité des blessures et peut être reporté jusqu'à 30 jours.

La thérapie par l'exercice de l'articulation du coude après la luxation vise à restaurer les fonctions motrices normales et à se débarrasser de la contracture, qui est une conséquence de l'immobilité prolongée de la main.

Au départ, la gymnastique articulaire comprendra des exercices extrêmement doux qui ne comportent aucune activité physique. Peu à peu, les mouvements deviendront plus difficiles, jusqu'à ce que la récupération complète des fonctions se produise..

Il est recommandé de continuer les exercices après une luxation à la maison, dans les six mois suivant la blessure. Cela renforcera le corset musculaire et réalisera une rééducation complète..

Bien que l'articulation luxée guérisse dans les 3 à 5 jours, il faudra au moins 6 mois pour restaurer toutes les capacités de mouvement et éviter une nouvelle blessure. Si nécessaire, pendant la thérapie par l'exercice, un traitement de récupération des médicaments sera prescrit, y compris la prise de médicaments pour une guérison rapide..

Exercices de physiothérapie - représente des exercices physiques complexes visant à augmenter l'amplitude des mouvements du bras au niveau du coude. Différents tours et flexion-extension du bras dans l'articulation du coude, rotation des avant-bras par rapport aux épaules. Exercices avec un bâton de gymnastique, soulever un bâton, tourner avec lui, faire pivoter un bâton dans une main blessée.

Les exercices sont effectués au niveau d'extension ou de rotation que le coude est capable d'effectuer. Au fil du temps, avec des exercices quotidiens, l'amplitude augmentera jusqu'à la récupération complète.

Les plus spectaculaires sont de faire rouler un rouleau à pâtisserie et de frapper une petite balle. Le rouleau à pâtisserie est roulé sur la table, pour cela ils posent leur main à plat sur la table et mettent un rouleau à pâtisserie en dessous (une voiture pour enfants à roues). En avançant, le coude s'étend, puis fléchit lors du recul.

Les coups de pied au sol sont répétés plusieurs fois (jusqu'à 500 en une seule approche) plusieurs fois par jour, la fréquence de répétition des exercices est de 3 ou 4 fois, la durée de chaque séance est de 15 à 20 minutes. C'est le temps minimum nécessaire pour obtenir l'effet. Vous pouvez augmenter la fréquence des cours, le nombre de répétitions de chaque exercice, le temps de leur conduite.

La natation est prescrite trois à quatre semaines après le retrait du plâtre. Les mouvements de natation développent l'articulation, les exercices en piscine rétablissent les mouvements plus rapidement que la thérapie par l'exercice traditionnelle. L'eau fraîche de la piscine stimule tous les muscles des bras.

  • Flexion - extension du coude.
  • Rotation des avant-bras en cercle dans la position de la main sur les côtés.
  • Option de rotation: élevez vos bras sur les côtés, pliez votre coude à 90 °, abaissez votre avant-bras et soulevez-le et essayez de le baisser en arrière, puis soulevez-le à nouveau en gardant l'angle de pliage.
  • Exercices avec un bâton de gymnastique - effectués à partir d'une position debout, les mains tiennent le bâton sur les bords. Soulevez le bâton au-dessus de votre tête, abaissez-le sur les épaules derrière le cou. Soulevez à nouveau au-dessus de votre tête et abaissez-vous devant vous.
  • Faites de l'exercice avec un bâton en position assise. Penchez le bâton sur le sol et attrapez son extrémité supérieure avec les deux mains (en bonne santé et blessé). Penchez-vous dans le dos et étirez votre bon bras vers l'avant, en inclinant le bord supérieur du bâton. La main blessée tient le bâton et se détend, s'étire.
  • Exercices avec deux bâtons de gymnastique: assis sur une chaise, posez les extrémités des bâtons sur le sol par les côtés. Avec vos mains sur les extrémités supérieures, effectuez des mouvements circulaires (comme la natation). Les mains sont étendues vers l'avant, sur les côtés puis sur les épaules.
  • La position de départ est la même que la position précédente. Les mains bougent d'avant en arrière, puis sur le côté et vers le corps (se penchant sur le bord supérieur du bâton et le déplaçant).

Exercices du coude:

  1. Prenez un bâton de gymnastique au milieu et faites-le pivoter en faisant des virages dans la main. Dans ce cas, la courbure du coude est impliquée dans la rotation..
  2. Exercices près du mur suédois (vous pouvez près de la chaise): saisissez la barre transversale au niveau de la poitrine (ou le dossier de la chaise) avec vos mains. Asseyez-vous en redressant vos bras.
  3. À partir d'une position similaire: appuyez sur la barre transversale au niveau de la poitrine, pliez les coudes, rapprochez le corps du mur. Détendre.
  4. Tournez le dos au mur suédois et attrapez la barre transversale avec vos mains au niveau des hanches. Faites un pas en avant avec une jambe, en étirant vos bras et en les forçant à se redresser.
  5. Lancer une petite balle de tennis (pour le tennis) sur le sol. Après le rebond, vous devez essayer de l'attraper.
  6. Faire rouler une voiture ou un rouleau à pâtisserie pour enfants d'avant en arrière. Joué assis à table. La main est posée à plat sur la table devant vous. Un rouleau à pâtisserie ou une voiture pour enfants à roues est placé sous la paume. Le bras se déplace d'avant en arrière, faisant l'extension et la flexion du coude.
  7. Un exercice similaire avec un rouleau à pâtisserie, mais dans un plan différent: un rouleau à pâtisserie ou une fine bûche de bois est posé sur vos genoux (assis sur une chaise) et roulé de la hanche au genou avec l'avant-bras. En même temps, la position de la main est modifiée: puis la paume est tournée vers le haut, puis vers le bas.

Fréquence de répétition des exercices - 3 ou 4 fois par jour.

Méthodes traditionnelles de traitement

  • Une pâte épaisse est faite de farine et de vinaigre et appliquée sur l'articulation touchée, en appliquant un bandage de fixation sur le dessus.
  • L'absinthe aidera également à réduire la douleur. Ses feuilles fraîches doivent être pétries dans une bouillie et une lotion sur l'articulation disloquée, enveloppées sur le dessus d'un mouchoir humide et froid.

    Nous recommandons également d'utiliser de l'huile de lavande pour frotter. Il est préparé de cette manière: l'herbe et les fleurs de la plante sont broyées et mélangées avec de l'huile de tournesol, en respectant un rapport de 1: 5.

    Laisser le médicament infuser pendant un mois et demi, pendant lequel il est nécessaire de le remuer périodiquement. Cette infusion deviendra un analgésique efficace pour les entorses et les entorses..

  • Bryony (populairement - transgression) a longtemps été utilisé par les guérisseurs traditionnels pour traiter les luxations. Et maintenant, elle peut vous aider si vous faites des compresses à partir de son bouillon, en les appliquant sur la zone touchée.
  • Mais de telles compresses ne peuvent être faites qu'après le repositionnement de l'articulation, car en cas de luxations, il est contre-indiqué d'appliquer de la chaleur sur le site de la blessure.La racine du bryony doit être séchée et écrasée, puis ajoutez une demi-cuillère à café de poudre à 500 ml d'eau chaude et faites bouillir pendant quinze minutes. Lorsque le moment est venu, filtrez le bouillon et laissez-le refroidir..

    L'huile médicinale est préparée à partir de la perestroïka, en versant une cuillère à café de la racine écrasée de la plante avec un demi-verre de tournesol ou d'une autre huile végétale. Ce médicament est utilisé pour frotter une articulation douloureuse après son repositionnement..

    Un autre remède populaire efficace qui devrait être pris pendant la période de rééducation après le repositionnement de la luxation est un mélange d'oignons râpés (frais ou cuits au four) et de sucre. Les composants sont connectés dans un rapport 1:10 et utilisés pour les lotions. Le pansement doit être changé toutes les 5 à 6 heures.

    Les propriétés curatives de l'élécampane sont connues de la médecine traditionnelle depuis longtemps. Cela aidera également avec les luxations. La racine de cette plante est écrasée et versée avec de l'eau bouillante (250 ml), après quoi elle est infusée pendant 20 minutes et utilisée pour des compresses et des lotions. La perfusion est particulièrement efficace en cas de luxations, accompagnées d'entorses ou de ruptures des ligaments et des muscles.

    Les teintures d'alcool conviennent également au traitement. Par exemple, vous pouvez préparer une teinture de fleurs d'arnica de montagne (20 g) et d'alcool à soixante-dix degrés. Il est nécessaire d'insister sur le remède pendant une semaine..

    Effets

    La luxation du coude est dangereuse car les nerfs et les artères passent à proximité immédiate de l'articulation. À la suite d'une réduction incorrecte ou d'une luxation chronique, en raison d'un accès intempestif à un médecin, les changements pathologiques suivants sont trouvés chez le patient:

    • Contracture articulaire - la limitation de la mobilité est directement liée à une lésion des fibres nerveuses et des tendons. Souvent, chez un patient avec une gravité élevée de blessures, le bras ne s'étire pas ou les sensations tactiles ne sont pas restaurées.
    • Luxation avec déplacement - la blessure se caractérise par une longue période de récupération, une diminution de la force ligamentaire et une instabilité articulaire.
    • Conditions de rééducation de l'articulation du coude après une luxation - dans des conditions normales, le patient peut retirer les attelles après 3-4 jours. En cas de complications ou de blessures chroniques, la première étape de récupération prendra environ un mois.

    Dans la plupart des cas, une réparation normale du coude est observée. La condition principale pour un rétablissement complet est de consulter un médecin dans les 1 à 2 jours suivant une blessure au coude. Passé ce délai, vous ne pourrez que participer à la chirurgie..

    Comment ajuster l'articulation du coude

    La luxation de l'articulation du coude (ou de l'avant-bras) est une blessure au coude qui nécessite un traitement, une fixation et une récupération urgents. L'articulation blessée est ajustée, immobilisée (avec un plâtre) pendant une période de 7 à 14 jours, après quoi une physiothérapie et une thérapie par l'exercice sont prescrites pour restaurer la mobilité. Avec une telle blessure, une réadaptation obligatoire est nécessaire. Le moment de son début détermine dans quelle mesure la mobilité de l'articulation du coude sera restaurée.

    Symptômes de luxation du coude

    • douleur;
    • déformation prononcée et perceptible de l'articulation (os saillants);
    • limitation de la mobilité du coude (impossibilité ou flexion et extension incomplètes);
    • œdème (se développe dans la demi-heure après la blessure, se propage jusqu'à l'épaule et jusqu'à la main);

    Les luxations complexes, accompagnées d'une rupture des fibres nerveuses ou des vaisseaux sanguins, présentent des symptômes supplémentaires:

    1. paralysie des doigts, des mains;
    2. engourdissement, picotements, froideur dans certaines parties de la main et de l'avant-bras sous l'articulation blessée, pas de pouls dans l'artère du poignet.

    En cas de blessure au coude (chute, choc, blessure, jeu imprudent) et de la présence de tout symptôme de la liste, la consultation et l'assistance médicale d'un traumatologue sont nécessaires. Pour un soulagement temporaire de la douleur, vous pouvez appliquer de la glace ou une compresse froide sur la blessure..

    Traitement de luxation du coude

    La luxation de l'articulation du coude est sujette à une réduction et une immobilisation (pour la guérison du cartilage de liaison). Le sang est acheminé vers la main, les doigts et l'avant-bras par l'articulation de l'avant-bras (coude). Avec une luxation, le flux sanguin est comprimé, pinçant éventuellement les fibres nerveuses. Par conséquent, il est nécessaire de livrer rapidement le patient au centre de traumatologie.

    Que va faire le médecin? Après un examen visuel, le traumatologue prescrira une radiographie de l'articulation afin de déterminer le degré de ses dommages, la quantité de déplacement osseux, la présence de lésions musculaires et autres tissus mous, les terminaisons nerveuses. La méthode de réduction et la durée d'immobilisation (immobilisation) de l'articulation en dépendront..

    Après la radiographie, l'avant-bras blessé est ajusté au patient. En règle générale, les manipulations sont effectuées sous anesthésie générale. Comment la luxation est ajustée?

    Pour mettre la tête de l'os en place, l'articulation est étirée et la tête est guidée dans la bonne position dans la capsule articulaire. Pour étirer l'articulation, le coude est plié autant que possible, d'autres manipulations sont effectuées par les mains du médecin.

    Dans les cas difficiles, lorsque les ligaments, les artères et les nerfs sont endommagés, une opération chirurgicale est nécessaire pour restaurer l'appareil ligamentaire, la communication sanguine et nerveuse entre le membre et le corps.

    La luxation de l'articulation s'accompagne d'une rupture ou de déchirures du tissu cartilagineux. Pour guérir le cartilage, le coude est immobilisé avec un plâtre. Plus la luxation est forte et plus la blessure est complexe, plus la période d'immobilisation est longue pour la fusion tissulaire..

    Après l'immobilisation, une période difficile de développement conjoint commence..

    Rééducation du coude après luxation

    Les méthodes suivantes sont utilisées pour restaurer la fonctionnalité complète du coude:

    1. Physiothérapie et natation.
    2. Massage.
    3. Physiothérapie.
    4. Bains, compresses, onguents.
    5. Soutien en vitamines et minéraux.

    Thérapie par l'exercice

    Exercices de physiothérapie - représente des exercices physiques complexes visant à augmenter l'amplitude des mouvements du bras au niveau du coude. Différents tours et flexion-extension du bras dans l'articulation du coude, rotation des avant-bras par rapport aux épaules. Exercices avec un bâton de gymnastique, soulever un bâton, tourner avec lui, faire pivoter un bâton dans une main blessée.

    Les exercices sont effectués au niveau d'extension ou de rotation que le coude est capable d'effectuer. Au fil du temps, avec des exercices quotidiens, l'amplitude augmentera jusqu'à la récupération complète.

    Les plus spectaculaires sont de faire rouler un rouleau à pâtisserie et de frapper une petite balle. Le rouleau à pâtisserie est roulé sur la table, pour cela ils posent leur main à plat sur la table et mettent un rouleau à pâtisserie en dessous (une voiture pour enfants à roues). En avançant, le coude s'étend, puis fléchit lors du recul.

    Frapper le ballon au sol est répété plusieurs fois (jusqu'à 500 en une seule approche) plusieurs fois par jour.

    La fréquence de répétition des exercices est de 3 ou 4 fois, la durée de chaque leçon est de 15-20 minutes. C'est le temps minimum nécessaire pour obtenir l'effet. Vous pouvez augmenter la fréquence des cours, le nombre de répétitions de chaque exercice, le temps de leur conduite.

    La natation est prescrite trois à quatre semaines après le retrait du plâtre. Les mouvements de natation développent l'articulation, les exercices en piscine rétablissent les mouvements plus rapidement que la thérapie par l'exercice traditionnelle. L'eau fraîche de la piscine stimule tous les muscles des bras.

    Massage et physiothérapie

    Le massage augmente le flux sanguin vers l'articulation touchée. Avec le flux sanguin, les tissus reçoivent les substances nécessaires à la récupération. De plus, le sang emporte les déchets de ballast des cellules. Le massage aide à réduire l'inflammation (le cas échéant) et à restaurer l'articulation.

    La physiothérapie (électrophorèse) réduit la douleur et l'enflure. La chaleur de la physiothérapie réduit la raideur articulaire le matin, améliore le mouvement du sang et de la lymphe. La physiothérapie augmente l'effet de la récupération complexe.

    Compresses et onguents

    L'utilisation de pommades et de compresses externes vous permet de fournir au tissu articulaire des substances à travers la peau. Par exemple, le calcium (matériau de construction du cartilage), le collagène (la base du tissu cartilagineux), la caséine (stimule la régénération tissulaire), les antiseptiques (pour soulager l'inflammation et réduire l'enflure).

    La médecine traditionnelle utilise des compresses avec du lait chaud (contient de la caséine et du calcium), de la propolis alcoolisée (antiseptique naturel), des oignons (soulage les poches) et de l'absinthe (antiseptique à base de plantes) pour restaurer les tissus articulaires.

    La médecine officielle propose un certain nombre de médicaments destinés à un usage externe et stimulant la régénération des tissus articulaires. Par exemple, le collagène ultra.

    Pendant la période de fusion, de récupération et de rééducation, le corps a besoin de vitamines et de minéraux.

    Le tissu cartilagineux commencera à se rétablir, le gonflement diminuera et la mobilité et l'activité articulaires reviendront. Et tout cela sans chirurgies et médicaments coûteux. Vous avez juste besoin de commencer.

    Le concept de luxation de l'articulation du coude et les méthodes de son traitement

    La luxation de l'articulation du coude est une lésion du membre supérieur dans laquelle 2 os sont déplacés: le cubitus et le radius. Les mains étant les plus actives dans le corps humain et remplissant de nombreuses fonctions motrices, les lésions de l'articulation du coude sont fréquentes. Ceci est confirmé par les statistiques des blessures des membres supérieurs..

    Symptômes de luxation

    Les symptômes de cette blessure sont prononcés. La luxation de l'articulation du coude est indiquée par:

    • douleur dans la zone touchée, lors du déplacement, leur intensité augmente;
    • difficulté à bouger;
    • gonflement des tissus de la main douloureuse;
    • déformation de l'articulation, immédiatement visible, tandis que les os se gonflent anormalement à travers la peau;
    • dans la zone de l'articulation du coude et des tissus voisins, la sensibilité est perturbée;
    • augmentation de la température corporelle;
    • sous la luxation, vous ne pouvez pas sentir le pouls.

    Parfois, avec une blessure à l'articulation du coude, une paralysie complète des doigts / de la main se produit. Au vu de ces symptômes étendus, il est clair que cette lésion est assez grave et que même des complications peuvent apparaître. Cela se produit lorsque la bourse se rompt et que l'artère brachiale est blessée..

    Raisons principales

    La luxation de l'articulation du coude se produit pour plusieurs raisons principales - blessure ou coup. Blessures indirectes et directes distinctes. Dans le premier cas, la luxation se produit en raison d'un coup ou d'un autre effet de force sur les parties adjacentes du membre. Pour les blessures directes, il est caractéristique que le coup tombe sur la zone articulaire.

    Une luxation de cette localisation peut également survenir chez les enfants de moins de 3 ans. L'extension des bras, etc., peut provoquer des blessures..

    Classification des traumatismes

    Il existe plusieurs types de dommages au coude, selon la direction:

    • décalage avant;
    • décalage arrière;
    • déplacement latéral.

    Les blessures au coude peuvent varier en complexité. Lorsque le déplacement est partiel, c'est-à-dire qu'il y a contact partiel du cubitus et du radius, alors cette lésion est appelée subluxation. Une situation grave est une luxation complète, c'est-à-dire lorsque l'articulation est complètement séparée.

    De plus, il existe une classification des luxations en fonction des causes d'occurrence:

    Le premier type est caractérisé par la survenue d'une luxation due à l'état pathologique du tissu musculaire et de l'articulation elle-même. Le type habituel de luxation est une lésion qui survient en raison de l'affaiblissement de l'appareil ligamentaire. Dans ce cas, même une petite charge provoquera un déplacement des os articulaires..

    Le type ouvert de luxation consiste en la sortie de la tête du cubitus vers l'extérieur et des lésions des tissus mous.

    Les dommages aux structures environnantes avec luxation complète se produisent assez souvent, car dans une localisation donnée, tout un système de ligaments, de vaisseaux et de terminaisons nerveuses passe près de l'articulation. Si l'articulation a un fort impact physique, il existe un risque très élevé de rupture de ces structures.

    Diagnostique

    Si des symptômes caractéristiques d'une luxation apparaissent, vous devez immédiatement consulter un médecin. Pour commencer, la main doit être examinée par un traumatologue. Lors d'un examen physique, le médecin vérifie le pouls des membres endoloris et sains. Il est important de vérifier le processus de circulation sanguine (pression alternée sur les plaques à ongles), le fonctionnement des terminaisons nerveuses. Le médecin, par palpation, détermine le type de déplacement et sa complexité.

    Ensuite, vous devez effectuer des diagnostics instrumentaux:

    • Examen aux rayons X;
    • radiographie vasculaire - artériographie;
    • électromyographie - vérification des impulsions biochimiques dans les muscles.

    Premiers secours

    En cas de blessure, il est nécessaire de fournir immédiatement les premiers soins à la personne. La première étape consiste à appliquer une compresse froide (glace) sur la zone touchée. Cela aidera à réduire un peu la douleur et l'enflure. Il est impératif d'immobiliser le membre blessé.

    Un bandage de fixation aidera à réguler le flux sanguin. La fixation doit être réalisée de manière à ce que le bras soit plié et suspendu. Tout mouvement doit être extrêmement prudent, car il existe un risque de lésion des vaisseaux sanguins ou des terminaisons nerveuses.

    De plus, pour soulager la douleur, il est recommandé que la victime reçoive un anesthésique, le cas échéant. Après cela, il est impératif d'emmener une personne aux urgences ou d'appeler une ambulance.

    Procédures de guérison

    La luxation du coude est traitée de manière conservatrice ou chirurgicale. Tout dépend de la complexité de la blessure.

    Tout d'abord, le coude est réduit sous anesthésie locale ou, dans les cas graves, sous anesthésie générale. Ensuite, la main est immobilisée en appliquant une attelle en plâtre. La main est dans cet état pendant au moins 7 à 10 jours. Pendant cette période, la régénération des ligaments et du tissu osseux se produit..

    Le traitement médicamenteux comprend la prescription d'analgésiques et d'anti-inflammatoires administrés par voie intraveineuse ou intramusculaire.

    Le traitement chirurgical est utilisé lorsque les vaisseaux, les terminaisons nerveuses, les ligaments sont endommagés au moment de la luxation.

    Réhabilitation et récupération

    À partir du moment où le plâtre est retiré, le processus de restauration et de développement du joint commence. C'est une période très importante. Étant donné qu'avec un port prolongé de plâtre, une atrophie tissulaire peut survenir et la circulation sanguine est altérée. Cela empêchera le bras de se plier. Dans ce cas, une personne a besoin de rééducation, qui consiste à mener de telles activités:

    • massage;
    • Thérapie par l'exercice (complexe d'entraînement physique thérapeutique);
    • compresses et bains.

    Les procédures de massage aident à améliorer la circulation sanguine et le métabolisme dans l'articulation et les tissus voisins. Tout cela conduit à une diminution du processus inflammatoire et à une récupération rapide de l'articulation du coude..

    Le massage est effectué en combinaison avec l'électrophorèse. Dans ce cas, tous les effets ci-dessus sont renforcés, la douleur et la manifestation de poches diminuent..

    L'exercice thérapeutique consiste à utiliser des exercices spéciaux pour le bras douloureux, pour restaurer les ligaments, la mobilité des articulations. Pour ce faire, utilisez des balles, des rouleaux à pâtisserie et des exercices de rotation. Ce complexe est prescrit et réalisé sous la supervision d'un physiothérapeute. Si de l'exercice est prescrit à la maison, il est important de suivre toutes les recommandations du médecin.

    Compresses et onguents

    L'utilisation de diverses compresses est assez efficace et, de plus, les pommades provoquent rarement des effets secondaires, même en cas d'utilisation prolongée. En cas de lésion du coude, des onguents anti-inflammatoires et chauffants sont prescrits:

    S'il y a toujours une ecchymose, prescrire "Troxevasin" ou "Troxerutin". La guérison est beaucoup plus rapide avec ces médicaments..

    Une luxation du coude est une lésion grave qui entraîne souvent des complications dues à des lésions des vaisseaux sanguins, des ligaments et des nerfs. Le développement ultérieur de l'articulation du coude est un processus long et très nécessaire. Ce n'est qu'avec l'aide de la rééducation que vous pourrez récupérer complètement.

    Luxation de l'articulation du coude: premiers soins et récupération

    Dans la structure des blessures traumatiques, les luxations occupent une position de leader, juste après les fractures de localisation variée.

    Luxation de l'articulation du coude - qu'est-ce que c'est?

    La luxation est un déplacement persistant des surfaces articulaires des os les unes par rapport aux autres, accompagné d'un large éventail de toutes sortes de dommages à l'appareil articulaire - rupture de la capsule articulaire, dommages aux vaisseaux ou aux plexus nerveux périvasaux, déchirure des ligaments, étirement et microtraumatisme des fibres musculaires situées à proximité.

    L'articulation du coude selon la classification et la structure est complexe. Il se compose des articulations brachioradiale et brachio-ulnaire (puisque l'avant-bras est formé de deux os - le radius et le cubitus). En conséquence, les luxations sont divisées en antérieure, postérieure et latérale. Ils ont tous des mécanismes d'occurrence différents:

    • La luxation antérieure se produit lorsque le bras est en flexion.
    • Le traumatisme postérieur, le type de blessure le plus courant, survient en tombant sur une paume tendue avec un bras étendu.
    • La luxation latérale n'est pas facile à obtenir - elle se produit lorsque vous tombez sur le bras qui a été posé sur le côté.

    Une caractéristique de la blessure est l'absence de violation de l'intégrité de l'os, cependant, il existe un type distinct - la luxation de fracture, qui combine deux types de dommages.

    Code CIM-10

    La blessure au coude est un grade CIM-10 S, qui comprend le concept large de «blessure». Le code le plus précis est S53.0 ou S53.1.

    Quel est le danger de luxation?

    • Comme mentionné ci-dessus, la luxation de l'articulation du coude peut être associée à une fracture. Ce phénomène nécessite un traitement plus long et plus sérieux. Le danger est que la fracture ne soit pas reconnue à temps, ce qui entraînera une immobilisation intempestive du membre blessé et une mauvaise cicatrisation de la fracture.
    • La formation d'une luxation habituelle est une luxation répétitive dans la même articulation. Cela peut être dû à une infériorité congénitale des structures de l'appareil ligamentaire ou à la formation de modifications dégénératives des ligaments après une luxation primaire. Dans ce cas, une personne peut se blesser à la main plusieurs fois par an..
    • Formation de contractures ou d'ankylose. Une mobilité réduite dans l'articulation jusqu'à une immobilité complète peut entraîner de gros inconvénients pour toute personne. La raison en est peut-être la luxation dite chronique de l'articulation du coude. L'ancien est considéré comme une luxation de plus de 14 jours, à condition que pendant ce temps le patient n'ait pas consulté de médecin et qu'aucun traitement de la luxation n'ait été effectué. Dans ce cas, la réduction sera réalisée exclusivement sous anesthésie, et les chances d'une restauration rapide et complète de l'articulation sont considérablement réduites.
    • La violation de la circulation sanguine dans la zone articulaire se produit en raison de dommages aux vaisseaux enveloppant la capsule articulaire. Ce fait ralentit la régénération des structures cartilagineuses et conduit à une guérison à long terme, et aide ainsi à réduire la force des fibres musculaires des muscles de l'épaule et de l'avant-bras.
    1. Douleur aiguë aiguë dans l'articulation du coude, aggravée par tout impact mécanique sur sa zone.
    2. Gonflement croissant du tissu périarticulaire.
    3. Changement de la couleur de la peau en violet, cyanosé.
    4. En cas de lésion du nerf ulnaire, des picotements tirés le long de la surface interne de l'avant-bras (du côté du petit doigt).
    5. Une diminution de la pulsation de l'artère radiale, un coup de froid et un blanchiment de l'avant-bras est un signe alarmant indiquant une lésion vasculaire ou une fracture de luxation.
    6. Déformation dans la zone articulaire.
    7. Position forcée du membre supérieur.
    8. La réaction générale du corps est des étourdissements, des nausées, des vomissements, une faiblesse générale.

    Premiers secours

    • Les soins d'urgence consistent à donner au membre supérieur une position physiologiquement épargnante. Pour ce faire, pliez votre bras, amenez-le au corps et fixez-le avec un foulard ou n'importe quel tissu, en nouant le tissu autour de votre cou.
    • La prochaine étape est le soulagement de la douleur. Tout analgésique dans le sac sera utile: Aspirine, Ibuprofène, Paracétamol, Nalgezin, etc..
    • Compresse de refroidissement. Un morceau de tissu ou de vêtement imbibé d'eau glacée, ou quelques morceaux de glace appliqués sur la zone disloquée aideront à soulager l'enflure et la douleur.
    • Si les premiers soins sont fournis par un professionnel de la santé qualifié, il utilise des techniques de repositionnement de la luxation, qui diffèrent selon le type de blessure..

    Traitement et rééducation

    Le traitement de ce type de blessure est la tâche des médecins traumatologues. Il existe deux tactiques thérapeutiques principales:

    Le traitement conservateur consiste à réduire l'articulation selon l'une des techniques (les surfaces articulaires sont comparées à la restauration de la configuration anatomiquement normale de l'articulation). En fonction de la gravité et de l'étendue de la blessure, ainsi que de l'état (le patient peut être en état de choc) et de l'âge du patient, la réduction est réalisée sous anesthésie ou sans elle.

    Après cette procédure, une attelle ou un plâtre est appliqué sur le membre blessé. La main est immobilisée de l'humérus au bout des doigts pendant plusieurs jours à plusieurs mois. Le patient se voit prescrire des analgésiques et un tonique général pour une récupération rapide..

    Le traitement chirurgical est utilisé pour les luxations complexes. La suture des ligaments, des muscles ou des vaisseaux sanguins endommagés se produit.

    Développement du coude après luxation

    Une série d'exercices thérapeutiques spéciaux doit être effectuée quotidiennement pendant 20 à 30 minutes jusqu'à 4 fois par jour. Il comprend:

    1. Faire rouler un bâton de gymnastique ou un rouleau à pâtisserie sur la table d'avant en arrière. Avec ce mouvement, les mouvements de l'articulation sont restaurés en douceur.
    2. Rotation d'un bâton de gymnastique autour de son axe avec une main blessée.
    3. Push-ups impromptus depuis un mur ou une barre spéciale.
    4. Lancer et frapper une balle légère depuis le sol 200 à 300 approches à la fois.

    Après 1 à 1,5 mois de tels exercices, vous pouvez recourir à l'activité physique et au sport habituels, la natation est la meilleure option pour une récupération rapide.

  • Il Est Important De Savoir Sur La Goutte