La colonne vertébrale est la base du squelette humain, de la santé et du fonctionnement normal dont dépendent en grande partie sa vie et ses activités. Les vertèbres sont situées à une certaine distance les unes des autres, entourées de fluide, ce qui leur permet de travailler confortablement et de se déplacer correctement.

Au fil des ans, la mobilité ou la fonctionnalité des vertèbres se détériore, sous le poids du poids d'une personne et d'un stress constant, la distance qui les sépare diminue. Cela peut entraîner un pincement des nerfs ou une perturbation des disques intervertébraux et peut évoluer vers une maladie de la colonne vertébrale..

L'une des méthodes de traitement ou de prévention des problèmes de dos est la traction vertébrale - une procédure qui vous permet de distribuer tous les disques vertébraux, de les mettre en place et de les ramener à un fonctionnement normal..

Effets positifs de la traction sur la colonne vertébrale

Il existe plusieurs types de traction vertébrale, mais tous visent un seul résultat: soulager la pression et normaliser le fonctionnement. Les principaux facteurs positifs influençant ce processus sur la colonne vertébrale sont:

  • soulager les spasmes musculaires dans le dos;
  • élimination du déplacement des disques vertébraux;
  • élimination de la déformation de la colonne vertébrale;
  • élimination des changements stagnants;
  • élimination de la douleur et normalisation de la circulation sanguine dans le dos;
  • allongement de la colonne vertébrale.

Il faut comprendre que l'étirement de la colonne vertébrale conduit à un étirement parallèle des muscles. Par conséquent, l'effet positif de cette procédure ne peut être qu'avec un renforcement supplémentaire du corset musculaire..

Pour ne bénéficier que de la traction et ne pas aggraver la situation, vous devez effectuer la procédure uniquement après un rendez-vous chez le médecin sous sa supervision qualifiée. Même s'il est nécessaire d'effectuer la procédure à domicile, cela ne peut être fait qu'avec l'autorisation d'un spécialiste..

Types de traction vertébrale

L'étirement des vertèbres a commencé à être utilisé il y a assez longtemps, et au fil des siècles d'expérience pratique, les spécialistes ont appris à le faire de différentes manières pour obtenir le maximum d'effet. La méthode à utiliser pour résoudre un problème de dos particulier dépend des causes des problèmes et des caractéristiques du corps humain. Il existe de tels types de traction.

  1. Traction horizontale et verticale. Ce processus dépend de l'équipement avec lequel la procédure de traction de la colonne vertébrale est effectuée. La médecine ne s'arrête pas et de nombreux simulateurs et appareils ont été développés et créés pour résoudre les problèmes de fonctionnement de la colonne vertébrale..
  2. Traction sèche et sous-marine. Sous l'influence de l'eau, qui en elle-même est capable de détendre les muscles du dos, l'étirement de la colonne vertébrale est effectué plus efficacement et est plus doux, car le tonus musculaire diminue. L'eau réduit le poids corporel et, par conséquent, la charge sur la colonne vertébrale. C'est la méthode de traction sous-marine qui est utilisée pour les maux de dos sévères. La traction sèche est réalisée à l'aide d'un équipement médical spécial.
  3. Traction mécanique et matérielle. La traction de l'appareil ne peut être effectuée que dans un hôpital sous la supervision d'un médecin. Elle est réalisée à l'aide d'un équipement médical spécial. La traction mécanique peut être réalisée à domicile après prescription médicale.

Traction à domicile de la colonne vertébrale

Pour effectuer une procédure à domicile d'étirement de la colonne vertébrale, vous devez disposer d'un canapé rigide ou d'une planche spéciale. Avant de commencer le processus, vous devez vous détendre et réchauffer les muscles en prenant un bain ou un massage..

Pour fixer la position du corps sur l'un des côtés de la planche, vous pouvez attacher des sangles spéciales pour les poignets, dont l'utilisation aidera à augmenter l'efficacité de la traction.

Changer l'angle de la planche donnera également un meilleur résultat. Le processus effectué à la maison doit durer au moins 3-4 heures.

Des exercices spéciaux, également effectués sur une planche ou un canapé, peuvent améliorer l'état de la colonne vertébrale et aider à résoudre le problème à la maison. Vous ne pouvez faire des exercices thérapeutiques qu'après un rendez-vous chez le médecin.

Contre-indications et dommages de la traction vertébrale

L'effet négatif le plus fondamental et le plus important de la traction sur la colonne vertébrale peut être l'automédication si une personne lit des informations sur Internet ou parle à un voisin et décide de se débarrasser elle-même de ses maux de dos. Cela peut sérieusement aggraver la situation et à l'avenir, vous devrez faire beaucoup plus d'efforts pour guérir la maladie..

Il n'est également pas recommandé d'effectuer la procédure dans de tels cas:

  • a récemment subi une opération pour enlever une hernie;
  • en présence de fractures de la chaîne vertébrale;
  • avec le développement de l'ostéoporose;
  • en présence de troubles circulatoires dans le dos;
  • les personnes pesant plus de 100 kg;
  • les personnes âgées de plus de 60 ans;
  • si une personne a des problèmes avec le fonctionnement du système cardiovasculaire.

Une autre contre-indication importante de la traction vertébrale est une douleur accrue pendant le processus. Pour être sûr que cette méthode particulière de traitement aidera à éliminer les problèmes liés au fonctionnement normal du dos, vous devez d'abord effectuer tous les tests nécessaires et faire une IRM.

La charge qui agira sur les muscles, les os et les articulations lors de la traction doit être correctement calculée et répartie afin que les ligaments intervertébraux ne se rompent pas.

La traction vertébrale présente de nombreux avantages, mais il existe également des facteurs négatifs qui accompagnent ce processus. Ce n'est qu'après un diagnostic approfondi et la prescription d'un médecin que vous pourrez commencer à résoudre les problèmes de dos de cette manière.

Comment faire une table pour étirer la colonne vertébrale de vos propres mains?

Une méthode de traitement appelée traction (traction) est utilisée depuis l'Antiquité. On pensait que tout problème de dos pouvait être résolu en repositionnant les disques..

Les dispositifs d'étirement de la colonne vertébrale sont encore largement utilisés aujourd'hui, malgré l'attitude ambiguë des médecins à l'égard de ces dispositifs. Les médecins modernes disent que cela n'a aucun sens de placer les disques, car ils occupent déjà la bonne position, et le problème réside dans la hernie qui est apparue.

Traction de la colonne vertébrale à la maison

Cette procédure consiste à augmenter la distance entre les vertèbres. Cela réduit la pression sur les terminaisons nerveuses. Cette méthode d'affectation de la colonne vertébrale vous soulagera des maux de dos, améliorera la circulation sanguine et activera le processus métabolique..

Habituellement, la procédure est effectuée dans les murs des installations médicales sur un simulateur spécial pour étirer la colonne vertébrale. Avant de commencer le traitement de cette manière, vous devez consulter un neurologue. Il recommandera une méthode de traction individuelle adaptée à un cas spécifique, en tenant compte des modifications pathologiques de la colonne vertébrale..

L'auto-traitement du système musculo-squelettique peut être lourd de complications d'une maladie existante. Pour les formes plus douces, votre médecin peut vous conseiller d'effectuer une traction dans le confort de votre maison. Indications de tirage:

  1. Maladies de la colonne vertébrale causées par des terminaisons nerveuses pincées.
  2. Diverses déformations de la colonne vertébrale telles que lordose, cyphose, scoliose.
  3. Rééducation après des blessures à la colonne vertébrale.

Comment effectuer une traction à la maison?

La traction peut considérablement soulager l'état du patient avec des fractures, un déplacement des disques et une instabilité vertébrale. Pour effectuer cette procédure sans recourir à l'utilisation d'appareils spéciaux, vous devez effectuer les exercices physiques suivants:

  1. Allongez-vous sur le sol. Pliez vos jambes au niveau de l'articulation du genou, tandis que le talon doit être près des fesses. Étirez vos bras devant vous. Tout en inspirant, attrapez vos genoux avec vos mains, en appuyant votre menton contre votre poitrine. Restez dans cet état pendant quelques secondes. Revenez à la position de départ. Faites au moins 5 de ces approches.
  2. Tenez-vous droit, baissez vos mains. Puis écartez-les. Étirez-vous pendant que vous inspirez. Répétez au moins 10 fois.
  3. Allongez-vous sur une surface dure, étirez vos bras le long du corps. En expirant, pliez votre genou gauche et tirez-le vers votre ventre. Faites 20 répétitions en alternance sur chaque jambe.

Une barre horizontale peut être une alternative à un dispositif médical avec lequel la procédure de traction est effectuée. Pour effectuer l'étirement, vous devez vous accrocher à la barre. Dans ce cas, les virages légers avec les jambes et le balancement du corps sont efficaces. De tels mouvements ne sont autorisés que lorsque de telles actions ne contredisent pas les recommandations du médecin et ne provoquent pas de sensations douloureuses..

Comment fabriquer un appareil de traction de vos propres mains?

Afin de ne pas visiter les établissements médicaux, mais de vous allonger dans un environnement familial confortable, essayez de fabriquer un appareil spécial - une table de traction. Ce simulateur fait maison convient aux personnes qui ont du mal à s'accrocher à la barre horizontale (en raison de l'âge ou pour d'autres raisons). Par conséquent, vous pouvez fabriquer un projectile simple et pratique sous la forme d'une table pour étirer votre dos de vos propres mains. Appareil de table:

  1. Vous devez d'abord trouver une planche large et lisse. Enveloppez-le dans plusieurs couches de tissu durable pour éviter tout glissement inutile.
  2. Fixez l'un des côtés à une hauteur d'au moins 130 cm, en même temps, un angle de 45 degrés doit se former entre le sol et la planche.
  3. Sur le bord supérieur de la table résultante, vous devez attacher de larges sangles, d'environ un demi-mètre de long.

Utiliser un home trainer est très simple. Vous devez vous allonger dessus avec le dos, mettre une bandoulière sur vos mains et détendre tout votre corps. Une table de traction fabriquée à la main n'est pas capable de nuire à la santé lorsqu'elle est utilisée correctement. En utilisant un tel appareil, vous pouvez vous débarrasser de la fatigue, obtenir un étirement égal de toutes les parties de la colonne vertébrale et améliorer la posture.

Vous pouvez également fabriquer une machine d'exercice pour votre maison en transformant un peu un lit ordinaire avec un matelas dur. Pour ce faire, vous devez coudre des harnais de vos propres mains, d'environ un mètre et demi de long et d'environ 7 cm de large. Il est préférable de choisir pour eux un tissu dense et en même temps agréable pour le corps. Il est nécessaire de surélever le lit de 40 degrés du côté où vous allez vous coucher avec votre tête. Attachez les harnais à la tête pour qu'ils passent sous les aisselles et puissent tenir le corps.

Contre-indications à la procédure

Si vous décidez d'utiliser la méthode de traction vertébrale sur l'appareil à domicile, assurez-vous de consulter votre médecin et de lire la liste des maladies pour lesquelles la procédure n'est pas recommandée:

  • Développement de l'instabilité de la colonne vertébrale.
  • Maladies aiguës du système musculo-squelettique.
  • Ostéoporose.
  • Grossesse au deuxième et troisième trimestre.
  • Les troubles mentaux.
  • L'apparition de l'inflammation dans la colonne vertébrale.
  • Néoplasmes (bénins, malins).
  • Surpoids.
  • Période après la chirurgie.

La traction n'est pas une panacée pour tous les problèmes de dos. Il est préférable de l'utiliser en parallèle avec d'autres traitements comme recommandé par votre médecin. Si le spécialiste vous permet de faire une traction à domicile de la colonne vertébrale, commencez à pratiquer. Il n'est pas du tout nécessaire d'acheter des simulateurs coûteux, mais en montrant un désir, vous pouvez les remplacer de vos propres mains avec un investissement minimal de temps et d'argent..

Il est préférable de combiner les étirements sur le simulateur avec des exercices de physiothérapie. De cette façon, vous pouvez renforcer le corset musculaire et récupérer plus rapidement. Pour consolider le résultat déjà obtenu, vous devez porter un corset.

Traction vertébrale, pincement de la colonne vertébrale

La meilleure façon d'étirer la colonne vertébrale, adaptée à 99% de la population mondiale:

Une traction de la moelle épinière est une procédure qui augmente la distance entre les corps vertébraux. La traction vertébrale vise à réduire le serrage des fibres nerveuses, c'est une aide d'urgence pour soulager la douleur. La traction vertébrale allonge la fibre musculaire contractée, à la suite de quoi les pinces et la tension sont supprimées, ainsi que la circulation sanguine s'améliore, l'échange de nutrition des os et des tissus mous est normalisé.

La thérapie de traction, également connue sous le nom de traction vertébrale, affecte le cartilage et les ligaments anormalement modifiés de la colonne vertébrale, ainsi que les muscles de ces segments qui ont été affectés à la suite de certaines maladies du système musculo-squelettique.

Les méthodes de traction de traitement sous-marin ou à sec sont très largement utilisées en période post-réhabilitation, dont le résultat final est:

  • Suppression du tonus pathologique, tension musculaire;
  • Relaxation de la colonne vertébrale en augmentant la distance entre les corps vertébraux;
  • Diminution de la pression à l'intérieur des disques de la colonne vertébrale;
  • En réduisant le gonflement, ainsi que la décompression des racines nerveuses, en augmentant le diamètre du trou entre les vertèbres;
  • Effet décompressif qui réduit ou élimine complètement la subluxation dans les articulations entre les vertèbres.

Il est important de noter que l'utilisation du traitement de traction-traction est très efficace dans la vieillesse, c'est aussi la méthode de traitement la plus sûre, sans impliquer un impact négatif sur l'état général du patient. La sécurité est assurée grâce à la position horizontale au moment de la procédure. La thérapie utilise un simulateur spécial spécialement conçu pour étirer la colonne vertébrale.

Étirer la colonne vertébrale. Méthodes de base.

L'étirement de la colonne vertébrale (l'étirement) peut être effectué sur des simulateurs ou des structures utilisées spécifiquement pour l'étirement, ainsi qu'à travers divers exercices de gymnastique dont la mise en œuvre est disponible à la maison.

En étirant la colonne vertébrale et les tissus intervertébraux, les articulations du simulateur aident à réduire l'inconfort dans tout le dos, ce qui permet de restaurer la structure anatomique naturelle de la colonne vertébrale. Les muscles acquièrent un tonus optimal, une endurance au stress, la fatigue est supprimée du corset musculaire, ainsi que le niveau de tension.

Un tel simulateur est une option idéale pour la mise en œuvre d'une thérapie complexe, ainsi que pour la prévention directe des maladies du système musculo-squelettique. L'étirement de la colonne vertébrale vise à augmenter la flexibilité de la colonne vertébrale, ainsi que la mobilité de ses éléments individuels ou de sections entières. Le simulateur médical est entièrement réglable, il peut donc clairement correspondre aux paramètres du patient: taille, poids, etc..

L'étirement de la colonne vertébrale favorise la croissance et la réparation du disque.

La principale chose sur laquelle vous devez être guidé en classe est un programme d'entraînement systémique.Dans ce cas, la récupération est garantie. La traction vertébrale est recommandée lorsqu'une courbure de la colonne vertébrale est diagnostiquée, par exemple une scoliose, une lordose et une cyphose.

Avec les hernies, ainsi que l'ostéochondrose, en cas de pincement de la colonne vertébrale, une inflammation des nerfs, dans ces cas, un traitement par traction est indiqué. L'exercice ralentit les processus dégénératifs-dystrophiques dans les corps vertébraux et, en réduisant la pression et le gonflement, la pression sur la moelle épinière diminue. Ainsi, le patient est assuré contre la perte de sensibilité, la paralysie, la douleur intense..

Piégeage de la colonne vertébrale et thérapie de traction

L'étirement de la colonne vertébrale est indispensable si la colonne vertébrale est pincée. Il est impossible de ne pas remarquer la présence de pincement et d'inflammation dans son contexte, car un syndrome douloureux prononcé se produit. La douleur peut être brûlante, vive, aiguë, paroxystique en raison d'un lumbago.

D'autres symptômes qui permettent de diagnostiquer une colonne vertébrale pincée comprennent un gonflement évident des tissus mous, une irritation sous forme de rougeur des tissus externes, une augmentation de la transpiration..

Le pincement de la colonne vertébrale nécessite des mesures d'urgence, la thérapie par traction est un remède efficace contre cette maladie.

Avant de prescrire un type de traitement spécifique, il est impératif de diagnostiquer la cause qui a provoqué cette anomalie. Les principaux sont les suivants:

  • Surmenage, soulever des poids, bonne activité physique;
  • Processus dégénératifs et dystrophiques dans la colonne vertébrale;
  • Blessures, ecchymoses, fractures de la colonne vertébrale;
  • Présence de maladies oncologiques: tumeurs malignes et bénignes, métastases, ainsi que tumeurs primaires.

Ce n'est qu'après avoir établi la cause qui a provoqué le pincement que la traction vertébrale est prescrite. Il est nécessaire, car il soulage le gonflement et en même temps la douleur, développe la flexibilité en supprimant les pinces et les blocs dans la colonne vertébrale, et augmente également le diamètre de la lumière dans la colonne vertébrale.

En plus de ce type de traitement, vous pouvez recourir à des exercices d'étirement. Ce type de gymnastique contient principalement des torsions et des exercices exécutés dans le plan horizontal. En combinaison avec un simulateur et des exercices de santé, vous pouvez soulager le pincement de la colonne vertébrale et améliorer votre santé globale.

Exercices pour étirer la colonne vertébrale à la maison

Dans les temps anciens, lorsque les pathologies de la colonne vertébrale commençaient chez une personne, les chiropraticiens tentaient de corriger ces défauts en dessinant. Les pathologies de la colonne vertébrale comprenaient les fractures déplacées, la scoliose, l'ostéochondrose et la hernie..

Grâce à l'étirement, la distance entre les disques augmente, ce qui entraîne une décompression du nerf et réduit considérablement la douleur. Mais c'était dans les temps anciens.

Aujourd'hui, les médecins sont sceptiques quant à la traction, et ce malgré le fait que la hotte soit utilisée dans de nombreux hôpitaux utilisant des appareils coûteux et complexes. Mais tous ces appareils complexes ne résolvent pas le problème. Afin de ne pas aller chez un massothérapeute ou un chiropraticien, il existe des exercices d'étirement de la colonne vertébrale à la maison..

Lorsque la traction de la colonne vertébrale est appliquée?

Il y a des moments où la hotte est simplement nécessaire, et il y a des situations où elle sera superflue et il est souhaitable de la refuser. Sur la base de cette condition, il est impossible de donner une réponse sans ambiguïté à la question posée..

  • La traction est effectuée avec l'élimination des déplacements, à la suite de luxations et de fractures. Cependant, la traction s'accompagne toujours d'une fixation des vertèbres après traction dans une certaine position;
  • Si une personne a une scoliose, il est extrêmement dangereux de procéder à une extraction prolongée, car cela peut provoquer des blessures et entraîner d'autres complications indésirables. La scoliose doit être traitée de manière globale. Autrement dit, en plus de la traction, le patient doit prescrire un massage et une gymnastique spéciaux, ainsi que des colliers et des corsets correcteurs.
  • Mais en cas d'ostéochondrose, il n'est généralement pas recommandé de se livrer à des étirements, citant le fait que tout effet mécanique minimal sur la colonne vertébrale blessée est extrêmement dangereux, car il peut endommager les vertèbres et les disques déjà problématiques;
  • Si vous avez une hernie de la colonne vertébrale, en prescrivant une traction, vous n'êtes pas envoyé pour une opération complexe et vous avez la possibilité de récupérer sans chirurgie. En définitive, pour toute pathologie de diverses parties de la colonne vertébrale, chaque vertèbre a sa propre limite de force de traction admissible. Le dépassement peut entraîner des blessures graves..

Quelles sont les contre-indications de la traction vertébrale??

Tout exercice physique a ses propres contre-indications et la traction ne fait pas exception. Il est fortement déconseillé d'ignorer les recommandations ci-dessous, car sinon, vous pouvez aggraver les maladies existantes avec plusieurs nouvelles maladies..

  1. Il est interdit de s'étirer pour l'ostéochondrose, l'ostéoporose et l'arthrite;
  2. La traction n'est pas souhaitable si vous avez une maladie vasculaire, une maladie cardiaque ou une hypertension;
  3. En cas de thrombose, l'étirement est strictement interdit.!
  4. La médecine moderne est extrêmement prudente quant à la réalisation d'un extrait pendant la menstruation et la grossesse. Pour commencer, consultez votre médecin et écoutez vos sentiments;
  5. L'étirement de la colonne vertébrale est hautement indésirable pour les rhumes et les maladies virales, accompagnés de fièvre;
  6. Respectez les règles des exercices de physiothérapie - ne vous fatiguez pas et faites des exercices par la force. Si vous vous sentez faible dans le corps, abandonnez la cagoule.

Traction de la colonne vertébrale à la maison

Pour étirer un mal de dos, vous pouvez utiliser en toute sécurité des exercices de yoga éprouvés. Si vous avez de l'expérience avec le yoga, la série d'exercices suivants pour étirer la colonne vertébrale vous sera très utile:

  • Lorsque vous étirez le dos thoracique, mettez-vous debout et placez vos jambes légèrement plus larges que vos épaules. Abaissez lentement la tête et pliez le dos thoracique. Mais surveillez votre bas du dos, il ne doit pas se plier à ce moment. Puis relevez et détendez vos muscles. Dans cette position, vous devez vous attarder pendant 10 secondes..
  • Se penchant en avant. Position de départ comme ci-dessus. Ensuite, penchez-vous en avant et touchez le sol avec vos paumes. Les muscles des jambes et du dos doivent être détendus afin que toute la charge tombe sur la colonne vertébrale..
  • Le type de courbure suivant est effectué à partir de la position de départ décrite ci-dessus, seulement maintenant vous devez toucher vos jambes avec votre front et attraper votre tibia avec vos mains. Naturellement, sans entraînement préalable, il est peu probable que vous réussissiez à effectuer cet exercice efficacement et du premier coup. Mais progressivement, vous atteindrez la flexibilité nécessaire et vous terminerez l'exercice sans aucune difficulté..
  • Inclinaisons régulières effectuées à partir d'une position debout. Étendez une jambe vers l'avant et touchez votre front avec votre front pendant que vous vous inclinez. Maintenez cette position pendant une demi-minute et respirez régulièrement et calmement..
  • Les mains verrouillées derrière le dos. L'exercice doit être effectué debout ou assis, et les bras sont enroulés derrière le dos, dont l'un commence par le bas et le second par le haut derrière la tête. Maintenant, essayez de verrouiller vos mains ensemble.
  • Exercice de flexibilité de l'école. Asseyez-vous sur le sol et étirez vos jambes. Ensuite, penchez-vous en avant et attrapez vos pieds avec vos paumes. Placez votre front sur vos genoux et maintenez cette position pendant 15 à 20 secondes..
  • Accrocher à une barre murale ou à une barre horizontale aide également parfaitement à étirer la colonne vertébrale.

Voici des exercices d'étirement à domicile efficaces pour diverses affections du dos.

Exercices pour étirer la colonne lombaire

  • Allongez-vous sur le dos avec vos bras sur les côtés et appuyez vos épaules sur le sol. Ensuite, pliez les genoux et essayez de placer alternativement vos jambes pliées vers la droite, puis revenez à la position de départ. Après une courte pause, répétez l'exercice, uniquement sur le côté gauche, et donc 3-4 fois de chaque côté;
  • Le prochain exercice - allongez-vous sur le dos, posez une jambe sur le sol et pliez l'autre au genou et tirez-la autant que possible avec vos mains contre votre poitrine, mais sans douleur évidente. Maintenez cette position pendant quelques instants et essayez de toucher votre front contre votre genou. Maintenez cette position pendant 30 à 40 secondes, puis redressez lentement votre jambe et faites la même procédure avec l'autre jambe;
  • Asseyez-vous sur le sol et redressez les deux jambes. Ensuite, penchez-vous en avant sans plier les genoux et essayez de serrer vos pieds avec vos paumes. Si vous ne pouvez pas atteindre vos pieds, enroulez vos mains autour de vos chevilles. Fabriqué? Inclinez maintenant doucement votre tête sur vos genoux et restez dans cette position pendant quelques minutes. Essayez de vous détendre complètement et ne faites pas d'exercice par la force ou la douleur. Votre tâche principale est de ne pas vous blesser encore plus;
  • Allongez-vous sur le ventre et pliez le genou gauche. Essayez maintenant de saisir le pied de votre jambe gauche avec les deux mains et appuyez le talon contre la fesse. Fixez dans cette position pendant 1-1,5 minutes. Après une minute d'exposition, ramenez la jambe gauche en position horizontale et faites la même opération avec la jambe droite;
  • Mettez-vous à quatre pattes, détendez vos muscles abdominaux et pliez lentement le bas du dos. En aucun cas, faites cet exercice avec effort, laissez simplement le bas du dos se plier sous son propre poids. Maintenant, dessinez votre ventre et pliez le bas du dos vers le haut. Le dos dans la région lombaire doit prendre une forme arrondie;
  • Allongez-vous sur le dos, les genoux pliés et les pieds à plat sur le sol. Penchez-vous autant que possible dans la région lombaire et essayez d'appuyer vos fesses contre le sol. Maintenez cette position pendant 10 à 15 secondes. Maintenant, pliez le bas du dos, tout en cambrant le dos au sol. Répétez cet exercice 6 à 8 fois et faites-le très doucement et lentement..

Les avantages de l'étirement de la colonne vertébrale pour l'ostéochondrose

Cette maladie survient souvent chez des personnes de différents groupes d'âge, et si vous souffrez d'ostéochondrose, vous devez commencer immédiatement un traitement efficace. En plus de prendre divers médicaments et la médecine traditionnelle, il est également nécessaire de faire de la gymnastique spéciale.

Grâce à l'étirement, vous améliorerez la circulation sanguine et normaliserez les processus métaboliques, ainsi que vous augmenterez considérablement la distance entre les vertèbres. L'étirement soulagera la tension dans le dos et abaissera la pression dans les cavités internes des disques intervertébraux.

Si vous prévoyez de soigner votre dos à la maison, vous pouvez utiliser un lit dur ou une planche. Allongez-vous sur la planche de manière à ce que votre tête soit baissée et que l'extension se fasse par votre poids. Les tractions sur le mur suédois ou la barre horizontale ont fait leurs preuves. Le principal inconvénient des tractions est que vos mains se fatiguent rapidement si vous n'avez jamais fait cet exercice auparavant..

Il existe plusieurs méthodes plus populaires d'étirement du dos pour l'ostéochondrose, mais elles sont généralement prescrites par le médecin traitant. Mais il y a une manière universelle que personne ne soupçonne même - c'est la natation.

Vous avez probablement remarqué que les personnes qui nagent ont toujours le dos droit et en bonne santé. Pendant la natation, les muscles d'une personne se détendent et la charge est retirée des disques intervertébraux. Vous voulez un dos en bonne santé - commencez à aller à la piscine régulièrement.

Exercices de gymnastique à effectuer pour les hernies discales

Dans la pratique médicale, divers exercices physiques sont utilisés, qui sont recommandés pour les personnes atteintes de hernie discale. Les exercices d'étirement sont considérés comme les meilleurs exercices, car ils réduisent la douleur et aident à détendre les muscles et les zones à problèmes du dos. Les exercices d'étirement de la colonne vertébrale avec une hernie peuvent être conditionnellement divisés en quatre types:

  1. Exercices de stabilisation ou musculation. Si vous faites des sports de force, vous renforcerez considérablement vos muscles abdominaux et dorsaux, ainsi que vous améliorerez la mobilité, l'endurance et la force;
  2. Exercice aérobie de faible intensité. Ces exercices comprennent le vélo, la marche et la natation. Ces exercices renforceront votre dos et vos muscles abdominaux sans trop les stresser. La gymnastique aquatique est extrêmement utile, car l'eau aide à réduire la charge sur le dos;
  3. Cours de yoga. Il existe de nombreux complexes d'exercices de gymnastique en provenance des pays d'Asie de l'Est, qui aident à améliorer la forme physique, la flexibilité, l'équilibre psychophysique et à réduire le nombre de douleurs lombaires;
  4. Cependant, l'étirement a donné le meilleur résultat. Les exercices d'étirement sont le meilleur moyen de réduire les douleurs. Mais comme les observations l'ont montré, vous ne pouvez obtenir d'excellents résultats que si vous combinez les étirements avec la gymnastique de force..

Exercices pour étirer la colonne thoracique

  • Asseyez-vous sur une chaise et appuyez fermement vos fesses contre celle-ci. Regardez droit devant vous et essayez de dévier alternativement à gauche et à droite. Lorsque vous effectuez l'exercice, écartez vos bras sur les côtés et assurez-vous qu'ils se déplacent parallèlement au sol. Répétez l'exercice plusieurs fois.
  • Asseyez-vous sur une chaise, mettez vos mains sur votre ceinture et tirez vos coudes dans différentes directions. Commencez à soulever lentement vos épaules jusqu'à la limite, tout en essayant de rentrer la tête. Et puis abaissez lentement vos épaules jusqu'à la limite. Faites cet exercice 3-4 fois.
  • Asseyez-vous sur une chaise et mettez vos mains derrière votre tête, en les serrant dans la serrure. Puis tournez le corps aussi loin que possible vers la gauche, maintenez cette position pendant quelques secondes et revenez à la position de départ. Maintenant, répétez le même mouvement, mais vers la droite. En tournant, vous devriez littéralement sentir l'étirement dans vos muscles et votre colonne vertébrale..

Conclusion

Vous savez maintenant comment faire correctement les exercices d'étirement de la colonne vertébrale à la maison et comment ces exercices physiques seront bénéfiques pour votre corps. L'essentiel est de ne pas être paresseux et de les faire régulièrement, mais avant de commencer l'entraînement, assurez-vous de consulter votre médecin..

Prenez soin de la santé de votre dos, puis la facilité de mouvement et la bonne humeur seront avec vous tout au long de votre vie!

Traction vertébrale à la maison

La colonne vertébrale peut être étirée de différentes manières. À la maison, cela se fait sur le lit (sur le canapé).

Dans certains cas, les médecins prescrivent une traction aux personnes souffrant d'ostéochondrose de la colonne lombaire et (ou) d'une hernie de la colonne vertébrale. Mais ici, il convient de noter qu'une traction dosée régulière est particulièrement utile au stade précoce de l'ostéochondrose. Si les excroissances osseuses sur les vertèbres sont prononcées (spondylose déformante) ou si le processus s'accompagne d'une violation de la sensibilité cutanée, des réflexes tendineux et des troubles du mouvement sont observés, la traction est contre-indiquée! Cela ne fera qu'intensifier la douleur et nuire à l'évolution de la maladie. La traction n'est pas recommandée même avec une mobilité accrue de la colonne vertébrale, son «relâchement».

Traction vertébrale

En raison des circonstances ci-dessus, la traction vertébrale ne peut être effectuée qu'avec l'autorisation du médecin traitant. Et il est recommandé uniquement en combinaison avec un traitement médicamenteux, des procédures de physiothérapie et des massages.

Dans le processus d'étirement, les relations anatomiques dans les segments mobiles sont améliorées - entre les articulations et les corps vertébraux. Dans le même temps, la pression sur les disques intervertébraux a changé pendant l'ostéochondrose diminue. Les décharger permet de réduire ou d'éliminer la douleur.

Si votre médecin vous a recommandé des étirements, détendez les muscles de votre dos avant de le faire. Ceci est réalisé à l'aide d'un bain chaud (température de l'eau 37 ° C, durée 10-15 minutes). Après le bain, faites un léger auto-massage du dos - en vous caressant avec vos paumes de bas en haut le long de la colonne vertébrale, ou utilisez un masseur - une piste à rouleaux, un rouleau en caoutchouc ou frottez-vous avec une serviette éponge.

La colonne vertébrale peut être étirée de différentes manières. À la maison, cela se fait sur le lit (sur le canapé).

  • Soulevez la tête du lit d'environ 30 ° C.
  • Attachez deux sangles en tissu doux (1,5 mètre de long, 5 à 7 centimètres de large) à la tête de lit, en les remplissant de coton.
  • Passer à travers les bretelles.
  • Les étirements se font sous la pression de votre poids corporel.

Un tel étirement peut être effectué pendant assez longtemps, jusqu'à 3-4 heures! S'il est nécessaire d'augmenter la traction, renforcez la ceinture dans la région lombaire et attachez-y deux cordes suspendues à l'extrémité du pied du lit d'un poids de 3-4 kilogrammes chacun.

Certains exercices physiques aident également à étirer la colonne vertébrale: demi-pendaison, flexion vers l'avant, tours de torse. Augmente considérablement la force de traction d'une demi-suspension, effectuée périodiquement sur un mur de gymnastique ou une barre transversale.

  • Saisissez la barre transversale, renforcée au niveau des articulations de l'épaule avec vos mains, asseyez-vous à moitié, comme si elle s'affaissait, et remontez.
  • Répétez d'abord 4-5, puis 10 fois.

Un effet similaire peut être obtenu avec des exercices sur un plan incliné:

  • Allongez-vous sur le dos, en tenant les bords de l'avion avec vos mains. Bougez vos jambes comme si vous faisiez du vélo. Répéter 10 fois.
  • Allongez-vous sur le ventre, en tenant les bords de l'avion avec vos mains. Soulevez vos jambes droites en alternance. Répétez 3-4 fois ou 5-6 fois.

Allongez-vous sur le dos sur une natte sur le sol. Les jambes sont droites, les bras le long du corps. Pliez vos genoux, tirez-les avec vos mains sur votre poitrine. Répétez 3-4 fois.

Mettez-vous à quatre pattes, cambrez le dos, mais ne vous cambrez pas. Répétez 3-4 fois.

Un étirement limité de la colonne vertébrale est fourni en tournant le tronc et le bassin.

  • Allongé sur le dos, écartez vos bras sur les côtés, les jambes tendues ensemble. Tournez votre torse vers la droite, en essayant d'atteindre avec votre main gauche avec votre main droite. Répétez 3 à 5 fois dans chaque direction.
  • Dans la même position de départ, pliez les genoux et abaissez lentement vers la droite, puis vers la gauche. Dans le même temps, tournez légèrement le bassin. Répétez 3 à 5 fois dans chaque direction.

Pour consolider le résultat obtenu, fixez la colonne vertébrale avec une large ceinture d'haltérophile, un bandage ou un corset.

Le développement d'un corset musculaire est facilité par des exercices physiques qui renforcent les muscles du dos, de l'abdomen.

Dans les cas où la maladie s'accompagne de douleurs intenses, le traitement de traction vertébrale est effectué dans des services orthopédiques ou neurologiques spécialisés. publié par econet.ru.

Extrait du livre "Hernie de la colonne vertébrale. Traitement non chirurgical et prévention", Alexey Sadov

P.S. Et n'oubliez pas, rien qu'en changeant votre consommation - ensemble, nous changeons le monde! © econet

Avez-vous aimé l'article? Écrivez votre opinion dans les commentaires.
Abonnez-vous à notre FB:

Traction de la colonne vertébrale: préjudice et avantage de la procédure

En cas de lésion du système musculo-squelettique, la traction de la colonne vertébrale est l'une des principales méthodes de traitement..

On l'appelle aussi la méthode de traitement par traction (du mot latin tracto, qui signifie traîner, tirer).

Vous pouvez utiliser la méthode à la maison.

Dans les hôpitaux, l'extraction est réalisée à l'aide d'appareils de mécanothérapie spéciaux..

Mais maintenant, les médecins disent que la traction vertébrale pour certaines catégories de patients est une procédure dangereuse..

Cela est particulièrement vrai pour ceux qui ont des protubérances et des hernies dans la colonne vertébrale..

Qu'est-ce que la traction vertébrale?

La méthode de traction est utilisée pour traiter les blessures du système musculo-squelettique. Il neutralise la tension naturelle des tissus qui entourent la zone endommagée..

Par exemple, en cas de fractures, la traction peut éliminer le déplacement des fragments. En outre, la méthode vous permet d'éliminer la déformation ou de supprimer la restriction de mobilité..

La possibilité d'utiliser la traction pour l'ostéochondrose dans la communauté médicale reste une question controversée. Certains disent que c'est une méthode efficace pour se débarrasser des manifestations neurologiques de l'ostéochondrose et «mettre» les disques en place. D'autres soutiennent que lorsqu'il est utilisé, la condition s'aggrave considérablement.

La méthode de thérapie par traction est prescrite pour diverses maladies de la colonne vertébrale. Une traction horizontale, verticale ou sous-marine sèche peut être utilisée. Quelle que soit la méthode choisie, au cours de la procédure, les spasmes musculaires sont surmontés, les déformations et les déplacements des vertèbres sont éliminés.

Pour la procédure à l'hôpital, la section de colonne vertébrale sélectionnée est fixée avec des dispositifs spéciaux, les angles d'inclinaison requis sont définis (leur valeur est déterminée selon que la traction est symétrique ou asymétrique), les paramètres de la procédure sont déterminés.

Une procédure de traction professionnelle permet:

  • se débarrasser des blocages fonctionnels entre les vertèbres;
  • augmenter la hauteur des disques intervertébraux;
  • éliminer le serrage des racines nerveuses;
  • réduire la pression à l'intérieur du disque intervertébral.

Cet effet contribue au fait qu'en présence de saillies, hernies, la partie saillante du disque peut s'encliqueter. Sa puissance reprendra. Mais de nombreux médecins parlent de l'inadmissibilité de l'utilisation de la traction pour les hernies intervertébrales..

Selon les indications, ils peuvent étirer la région cervicale, thoracique, lombaire ou toute la colonne vertébrale. La procédure est prescrite après un examen complet.

Indications pour l'utilisation de la traction vertébrale

Les opinions des spécialistes traitant du traitement du système musculo-squelettique concernant la liste des indications pour l'utilisation des extractions de la moelle épinière diffèrent. Certains médecins pensent que la traction améliore l'état des patients dans presque toutes les maladies, d'autres disent qu'il est interdit de retirer les disques intervertébraux dans les processus dystrophiques dégénératifs.

Il est permis d'utiliser la hotte sans restrictions dans de tels cas:

  • après des fractures pendant la période de rééducation;
  • déplacement des vertèbres;
  • instabilité des vertèbres (aux stades initiaux de la maladie, sous réserve de leur fixation après la fin de la procédure);
  • scoliose (des procédures sous-marines sont prescrites).

Ils peuvent prescrire une hotte aspirante aux patients qui:

Mais il est impossible de prescrire indépendamment une hotte aspirante et de se rendre dans des centres médicaux privés sans un examen préalable complet. Dans certains cas, la traction est contre-indiquée..

De nombreux médecins conseillent de faire des exercices thérapeutiques, dans lesquels la colonne vertébrale est étirée sous le poids de son propre corps sans utiliser d'appareils supplémentaires. Cette méthode est considérée comme moins efficace, mais avec l'ostéochondrose et d'autres changements dégénératifs, elle ne nuira pas.

Contre-indications

La traction n'est pas autorisée pour tous les patients qui se sont plaints de maux de dos.

Il n'est pas prescrit aux personnes qui ont:

  • maladie mentale;
  • lésions infectieuses de la colonne vertébrale;
  • maladies inflammatoires de la moelle épinière, de ses membranes;
  • des interventions chirurgicales sont planifiées;
  • les éléments structurels de la colonne vertébrale sont endommagés;
  • violation du fonctionnement du système de coagulation sanguine;
  • grossesse de plus de 2 mois;
  • violation de l'apport sanguin à la colonne vertébrale;
  • état grave général;
  • sénile et enfance.

Compte tenu de la longue liste de contre-indications, il est nécessaire de subir un examen complet avant d'utiliser une telle méthode physiothérapeutique..

Les inconvénients et les avantages de la méthode

La traction est une méthode efficace à action rapide pour normaliser l'état du patient dans de nombreuses maladies du système musculo-squelettique..

Il est recommandé pour l'élimination:

  • spasme musculaire;
  • déplacement de disques;
  • déformations de la colonne vertébrale;
  • phénomènes stagnants;
  • douleur.

Les avantages de la traction sont excellents. La procédure vous permet d'allonger la colonne vertébrale, d'oublier la douleur et de normaliser la circulation sanguine.

Compte tenu du fait que les muscles sont étirés parallèlement à la colonne vertébrale, les patients doivent renforcer le corset musculaire après la fin des procédures. Les médecins prescrivent des complexes de physiothérapie qui stimulent le travail musculaire.

La nomination indépendante de la hotte est contre-indiquée. En effet, après avoir étiré la colonne vertébrale sur le fond d'un corset musculaire fragile, la probabilité d'un déplacement vertébral augmente. Certains médecins conseillent d'éviter cette méthode de traitement de l'ostéochondrose. Après tout, l'étirement de l'anneau fibreux du disque intervertébral peut entraîner l'apparition de fissures dessus, en conséquence, la condition s'aggravera.

Pendant la procédure, la microcirculation dans les zones à problèmes s'améliore, la gravité de l'œdème diminue dans les racines et le volume de l'espace augmente. Mais cet effet n'est observé que lors de l'étirement. Une fois la procédure terminée, les segments reviennent à leur position habituelle. Ceci s'accompagne d'un traumatisme supplémentaire à l'anneau fibreux..

Vidéo: "Quand la traction vertébrale est-elle dangereuse?"

Traction vertébrale pour l'ostéochondrose

Beaucoup de gens savent que l'ostéochondrose est une maladie grave de la colonne vertébrale, qui entraîne de nombreux problèmes et complications si le processus de son développement n'est pas arrêté à temps. Les conséquences peuvent être les plus graves. Aujourd'hui, l'ostéochondrose est une maladie assez courante, non seulement chez les personnes âgées, mais aussi chez les jeunes. Cela est dû à l'ère de la technologie numérique, conduisant à un mode de vie sédentaire. Bien sûr, les technologies numériques elles-mêmes sont pertinentes, à bien des égards, facilitant nos processus quotidiens au foyer et au travail. Mais, en même temps, les gens passent trop de temps près des ordinateurs, près de leurs gadgets, et ils n'ont pas le temps de faire du sport ou d'autres activités actives. Malheureusement, très souvent, c'est un mode de vie sédentaire qui conduit au développement de divers troubles et maladies de la colonne vertébrale, en particulier, nous parlons de scoliose, cyphose, ostéochondrose et autres maladies.

Traction vertébrale pour l'ostéochondrose - une méthode de traitement

Lorsqu'il s'agit de traitement de l'ostéochondrose, une approche intégrée est ici importante. Un résultat positif est possible avec un traitement combinant diverses méthodes de thérapie conservatrice, physiothérapie, thérapie manuelle. Bien entendu, tout cela s'applique à l'ostéochondrose dans les premiers stades de son développement. Ensuite, bien sûr, les techniques ci-dessus sont applicables. Si nous ne parlons que d'une intervention chirurgicale (à des stades ultérieurs de développement), alors l'une des méthodes de traitement, à savoir la traction vertébrale, est catégoriquement exclue.

La traction vertébrale dans l'ostéochondrose permet de se débarrasser de la douleur, et cette technique soulage également les tensions musculaires. Telles sont les principales tâches de cette technique. Le médecin traitant recommande d'effectuer les procédures dans un établissement médical, car la procédure nécessite la supervision d'un spécialiste et, bien sûr, une exécution correcte.

En fait, cette méthode n'est pas si inoffensive et comporte certains risques. Pour cette raison, les opinions des professionnels de la santé diffèrent sur les avantages et les inconvénients des procédures. Certains médecins ne recommandent pas de recourir à la traction vertébrale, car elle ne permet de se débarrasser de la douleur que pendant une courte période et que la cause de l'inconfort principal demeure, elle n'est pas éliminée. Cela signifie que la douleur reviendra après un certain temps. De plus, les experts estiment que la procédure peut être dangereuse pour les disques intervertébraux. Ainsi, dans les tissus des disques, des microfissures et des micro-cassures peuvent se former, ce qui à son tour peut conduire à une nouvelle pathologie - l'apparition d'une hernie. À leur avis, la traction est impossible avec l'ostéochondrose des régions cervicale et lombaire..

D'autres médecins voient que la technique de traction fonctionne efficacement avec les symptômes et recommandent donc de ne pas abandonner les procédures. Chaque patient, ayant entendu telle ou telle recommandation du médecin, doit décider s'il doit être traité avec cette méthode ou non. C'est le droit de chaque personne. Dans tous les cas, vous devez demander à votre médecin des informations détaillées sur la méthode de traction, son efficacité et ses éventuelles conséquences négatives. Une telle démarche est tout à fait appropriée et raisonnable..

Spécificité de la méthode de traction vertébrale

Dans la pratique médicale, il existe plusieurs types d'extractions de la moelle épinière. Dans ce cas, l'essence de chacun d'eux est la même, ce qui consiste dans le fait qu'avec un étirement à court ou à long terme de la colonne vertébrale, le médecin essaie de réduire la douleur, de réduire les spasmes musculaires, et aussi lors de l'étirement, il est nécessaire de remettre les vertèbres déplacées à leur place.

En règle générale, le plus petit nombre de procédures est de 10 sessions. Et le plus grand - 18 procédures. Le nombre de procédures nécessaires est déterminé par le médecin traitant. Si l'état du patient commence à se détériorer et qu'après les procédures, diverses affections sont observées, le traitement avec la méthode d'extraction doit s'arrêter..

L'étirement est effectué soit verticalement, soit horizontalement, en utilisant l'option d'étirement à sec, ou de l'eau, avec vibration, ou avec un effet de réchauffement.

Chaque cas spécifique a sa propre approche et son propre choix d'option de traction. Beaucoup, bien sûr, dépend des caractéristiques du corps du patient, ainsi que de la façon dont la maladie évolue, de l'efficacité des autres méthodes de traitement de la pathologie et de nombreux autres facteurs. Dans tous les cas, cette méthode de traitement nécessite une approche assez sérieuse et prudente. Après tout, la règle principale est de ne pas nuire.

Lorsque la traction vertébrale est interdite?

Bien entendu, en plus des recommandations de mise en œuvre, il peut y avoir un certain nombre de contre-indications. Les contre-indications comprennent non seulement un certain groupe de maladies, mais également divers troubles du travail des organes internes du patient.

  • Ostéochondrose 2 et 3 stades de développement.
  • La maladie est à un stade aigu de développement.
  • Arthrite.
  • Infections et tout processus inflammatoire survenant dans le corps.
  • Oncologie.
  • Épilepsie.
  • Grossesse.
  • Hypertension.
  • Ostéoporose à tout stade de développement.
  • Scoliose dans les derniers stades de développement, mais une scoliose de 1 et 2 degrés est discutable.
  • Troubles de la circulation vertébrale.
  • Maladies cardiaques.
  • Augmentation de la température corporelle.
  • Faiblesse, malaise.

Une attention particulière est requise si le patient a déjà subi une fracture déplacée de la colonne vertébrale. Comme mentionné précédemment, la pathologie est discutable - scoliose, quel que soit le degré. Certains médecins sont convaincus que la traction avec une scoliose de quelque degré que ce soit est dangereuse et lourde de conséquences. D'autres médecins permettent à la procédure d'être effectuée tôt dans le développement de la maladie. La question, bien sûr, est controversée. Il est important de se rappeler que si le patient se sent mal pendant ou après la procédure, les études ultérieures doivent être interrompues. C'est une règle vraiment importante..

Méthode d'étirement à sec

Dans cette méthode, l'étirement se produit sous le poids corporel du patient. La participation du médecin à cette méthode réside dans le fait qu'il aide, manuellement ou à l'aide de poids spéciaux, à étirer la colonne vertébrale du patient. Le patient est sur une table spéciale conçue pour une traction verticale ou horizontale. La durée de la procédure ne dépasse pas une heure. Mais cela peut aussi être à court terme, littéralement quelques minutes. Cela dépend beaucoup de l'état général du patient.

Souvent, si la maladie ne fait que commencer à se développer, il est recommandé d'effectuer la hotte à la maison. Pour cela, une échelle suédoise, une barre horizontale ou un simulateur de traction convient. Le traitement à domicile est strictement envisagé par le médecin traitant. De telles décisions ne sont pas prises d'elles-mêmes..

Après la méthode de traction sèche, il faut prendre soin de renforcer le corset musculaire. Pour cela, le médecin prescrit un ensemble spécial d'exercices thérapeutiques qui sont effectués quotidiennement..

Méthode de traction sur l'eau

Cette technique est considérée comme plus acceptable et plus douce de l'avis des experts. Ils pensent que l'eau minérale a un certain nombre de propriétés curatives et que le processus d'étirement lui-même est moins douloureux et plus doux, car l'eau détend parfaitement les muscles, ce qui signifie qu'elle élimine les spasmes..

Comme dans la méthode précédente, la traction de l'eau est horizontale et, par conséquent, verticale. Les sections thoracique et lombaire de la colonne vertébrale sont suivies de la méthode à l'eau..

Quel que soit le rythme de vie, il est toujours important de s'arrêter et de consacrer suffisamment de temps à sa santé, car notre vie réussie et heureuse dépend de son état. Un mode de vie sain, du sport, des exercices matinaux, des promenades régulières au grand air, une posture correcte - tout cela garantit une colonne vertébrale forte et flexible pendant de nombreuses années.

Comment étirer la colonne vertébrale à la maison et à quoi ça sert?

L'étirement de la colonne vertébrale est l'une des procédures les plus courantes dans le traitement des pathologies du système musculo-squelettique. Il est capable d'être actif, passif, avec ou sans l'utilisation de dispositifs spéciaux. La traction à domicile de la colonne vertébrale est également acceptable et même indiquée pour certains patients, mais elle doit être effectuée dans le respect de toutes les mesures de sécurité et uniquement après consultation d'un médecin..

Pourquoi vous devez étirer la colonne vertébrale?

Au cours de la procédure d'étirement de la colonne vertébrale, quelle que soit la méthode utilisée, ce qui suit se produit:

  1. La distance entre les vertèbres augmente;
  2. Réduit la charge sur les disques intervertébraux;
  3. L'axe de la colonne vertébrale est nivelé, redressé;
  4. Les vertèbres déplacées reviennent à leurs positions physiologiques normales.

Selon la méthode utilisée pour l'étirement, cet effet peut être obtenu passivement manuellement pendant le massage, sous pression, la charge pendant l'étirement au cours de complexes d'entraînement physique spécialisés ou l'utilisation de projectiles spéciaux, d'appareils. La méthode la plus sûre consiste à s'étirer par gravité, ce qui se produit lors d'une suspension à une barre..

Les effets positifs énumérés dans la liste ont un effet positif sur la colonne vertébrale, le système musculo-squelettique, même dans un état sain. Mais avec les pathologies, de telles mesures sont particulièrement indiquées pour les maladies qui provoquent un stress excessif sur les disques intervertébraux - ostéochondrose, arthrite, spondylarthrite ankylosante. En cas de trouble de la posture, suspendu à la barre horizontale, le massage est l'une des principales méthodes thérapeutiques. Ils aident à restaurer la position normale de l'axe vertébral en cas de cyphose, de scoliose. Les déplacements mineurs par cette méthode peuvent également être éliminés (mais exclusivement selon les indications du médecin et sous son contrôle).

L'augmentation de la distance entre les vertèbres soulage non seulement le stress sur les disques intervertébraux, mais soulage également la compression du tissu nerveux et / ou vasculaire. Parfois, lorsque les vertèbres sont déplacées, rapprochées, un nerf peut être pincé, ce qui provoque une douleur intense, ou un vaisseau, ce qui perturbe la nutrition des disques. Lorsqu'il est tiré, le tissu comprimé peut être libéré de la compression.

Qui ne devrait pas faire?

La traction vertébrale à la maison est lourde de conséquences désagréables si les règles de procédure ne sont pas respectées. Ce n'est pas aussi inoffensif que cela puisse paraître - il est strictement interdit de l'exécuter sans consulter un médecin. Le plus sûr est de s'accrocher à la barre horizontale - un tel événement n'est pas capable de nuire à une colonne vertébrale saine, mais en présence de lésions, il peut entraîner de graves complications. S'étendant avec l'utilisation d'appareils spéciaux, les équipements sportifs sont considérés comme encore plus dangereux, à la fois pour un dos en bonne santé et pour un dos douloureux..

En ce qui concerne le pincement du tissu nerveux, l'étirement peut à la fois améliorer la condition et améliorer encore la compression. Par conséquent, en présence de toute pathologie, il est nécessaire de consulter un spécialiste avant de s'étirer. Il existe également un certain nombre de contre-indications absolues à cette procédure:

  1. Exacerbation de la pathologie chronique du système musculo-squelettique de tout type, en particulier avec localisation articulaire, discale;
  2. Processus inflammatoires dans le système musculo-squelettique ou les tissus mous du dos;
  3. Blessures, la période de récupération après elles (la traction est effectuée uniquement sur un équipement spécial, sous la supervision d'un spécialiste);
  4. Fort déplacement des vertèbres, des disques;
  5. Néoplasmes, grosses hernies;
  6. La suspension à la barre horizontale est strictement interdite en cas de processus pathologiques dans le cou, même dans l'évolution chronique de l'ostéochondrose cervicale, car lors de cet exercice, les disques intervertébraux de cette section sont comprimés.

Dans certaines pathologies, lors de la récupération après elles, l'étirement de la colonne vertébrale est montré comme un moyen de restaurer rapidement la charge normale sur les disques. Mais ensuite, la procédure est effectuée dans la salle de sport de l'établissement médical, sous la supervision d'un spécialiste, à l'aide d'un équipement spécial.

Comment étirer votre colonne vertébrale à la maison?

Vous pouvez faire les étirements vous-même, mais avant d'effectuer le complexe, consultez un spécialiste pour ne pas vous blesser. Cela se fait passivement en massant ou activement - en utilisant un équipement spécial, des simulateurs, des exercices, une barre horizontale.

Barre horizontale

L'étirement de la colonne vertébrale à la maison est plus facile à réaliser avec une barre transversale. Réalisez des complexes en respectant les règles suivantes:

  1. Tenez droit, brossez la largeur des épaules;
  2. Le corps ne doit pas se balancer, pour cela, croiser les chevilles;
  3. Suivez trois séries;
  4. Répétez l'exercice tous les jours.

L'exercice est le plus efficace pour étirer la poitrine, car il s'étire sous le poids du reste du corps. Par conséquent, lors de l'étirement du bas du dos, la méthode n'est pas si efficace - le poids corporel effectif est inférieur. Avec des pathologies sévères du système musculo-squelettique de nature systémique, un demi-vis est montré. Son côté positif est que le patient peut contrôler le degré de charge sur la colonne vertébrale.

La prise est également droite, les mains sont écartées de la largeur des épaules, mais les pieds restent sur le support. L'affaissement est effectué en raison de la déflexion du genou, mais ne se détache pas du support des pieds. Également réalisé dans trois approches.

Simulateur d'Evminov

Les exercices pour étirer la colonne vertébrale à la maison sur un tel simulateur sont assez sûrs. C'est un support incliné avec une poignée en haut. Le patient est placé sur la base, pris sur la poignée et fabrique les complexes prescrits par le médecin kinésithérapeute. Une charge supplémentaire est créée en raison du poids corporel qui tend vers le bas ("déplacer" vers le bas depuis la base).

Boucle de Gleason

L'appareil permet une traction cervicale de la colonne vertébrale. C'est presque la seule façon de travailler avec ce département. La boucle est une sangle en tissu pour le menton et l'arrière de la tête qui est attachée à la tête. Un cordon est attaché au sommet de la boucle, qui monte à travers un bloc fixe. À l'autre extrémité de ce cordon, il y a une boucle sur laquelle le patient peut tirer de lui-même, provoquant le soulèvement du harnais posé sur la tête, ce qui se traduit par un étirement de la colonne cervicale..

Exercices pour étirer la colonne vertébrale à la maison

Les exercices d'étirement de la colonne vertébrale à la maison, s'ils sont exécutés correctement, sont très efficaces. Ils permettent de réduire la charge sur les disques spinaux, tout en renforçant le corset musculaire, qui continuera à soutenir les vertèbres aux endroits nécessaires, réduisant la charge sur les disques à l'avenir. En outre, les exercices physiques stimulent la circulation sanguine, normalisent la nutrition des tissus du système musculo-squelettique, augmentent / restaurent la mobilité de la colonne vertébrale. Mais ils doivent être effectués correctement et selon les indications, sinon ils peuvent aggraver considérablement l'état de santé.

Traction de la colonne lombaire

Faites le complexe, assis sur un support rigide allongé. Écartez les membres supérieurs sur les côtés, pliez les genoux, appuyez sur la ceinture scapulaire sur le sol. Dans cette pose, tournez vos hanches sur le côté, puis sur l'autre, puis prenez la position d'origine. Répétez l'exercice 7 à 10 fois.

Asseyez-vous sur le sol, placez les jambes droites devant vous. Étirez lentement le haut de votre corps vers l'avant, vos doigts atteignant vos orteils. Si vous ne pouvez pas atteindre, atteignez la distance maximale sur vos mollets, attrapez-les et abaissez lentement votre tête vers vos jambes, en détendant votre cou. Fixez dans cette position pendant deux minutes, puis redressez progressivement.

L'exercice universel pour le lombaire "Cat-Camel" aide à étirer la colonne vertébrale dans cette section, il est effectué à partir d'une pose en mettant l'accent sur les genoux et les paumes. Penchez-vous progressivement jusqu'au point maximum possible. Verrouillez-le pendant 5 secondes, puis penchez-vous également jusqu'au point maximum possible et verrouillez-le pendant 5 secondes. Faites le complexe 6-8 fois dans chaque direction.

Développement de la région thoracique

Les exercices d'étirement de la colonne vertébrale à la maison au niveau de la poitrine sont nombreux, mais le moyen le plus efficace est de suspendre / suspendre à moitié une barre horizontale pendant trois séries par jour le plus longtemps possible. Les autres exercices sont les suivants:

  1. Assis sur une chaise, écartez vos bras sur les côtés, gardez-les parallèles au sol. Penchez-vous à gauche et à droite, en regardant devant vous, en gardant le dos droit, les bras tendus (répétez 5 à 6 fois dans les deux sens);
  2. La position initiale est la même, tournez les doigts des mains dans la serrure et placez-les sur la région occipitale, tournez à droite et à gauche autant que possible, en fixant à chaque point extrême pendant 10 secondes (faites 5-6 fois dans toutes les directions).

Les mesures ont un effet positif sur toute la colonne vertébrale, pas seulement dans la région thoracique. Ils renforcent également les muscles de la région lombaire, de la ceinture scapulaire.

Traction de la colonne cervicale

Comment étirer la colonne cervicale à la maison? Il n'est pas possible d'étirer cette partie de la maison. Cependant, plusieurs exercices peuvent le maintenir en bonne santé:

  1. Tirer sur la barre avec une prise directe;
  2. Tourne la tête à droite et à gauche jusqu'à l'arrêt 7 fois;
  3. La tête s'incline à droite et à gauche, de haut en bas jusqu'à la butée 10 fois;
  4. Rotation de la tête dans le sens horaire - sens antihoraire 5-7 tours.

La rotation n'est pas recommandée si une lésion / déplacement vertébral est suspecté. Toutes les actions sont effectuées le plus facilement possible, avec soin, si la douleur survient, elles sont annulées.

De plus, l'étirement de la colonne cervicale à la maison peut être fait à l'aide du simulateur Glisson.

Danger de mauvaises actions

Un étirement inapproprié effectué à la maison peut entraîner les complications suivantes:

  1. Pincement du tissu nerveux, formation d'un syndrome douloureux persistant;
  2. Tissu vasculaire pincé, malnutrition des tissus mous (ce qui est particulièrement dangereux lors du travail avec la colonne cervicale);
  3. Parésie, paralysie avec nerfs pincés dans la région lombaire;
  4. Maux de tête, troubles visuels, évanouissements avec pathologies de la colonne cervicale.

La douleur après l'exécution est un symptôme grave, si elle apparaît, il est préférable de consulter un médecin.

Production

Faire des étirements à la maison est acceptable, et parfois même indiqué par un médecin. Cependant, avec une exécution incontrôlée, une telle activité est également tout à fait capable de nuire. Lorsque vous effectuez les exercices recommandés, suivez attentivement toutes les instructions et avant de commencer le complexe, consultez votre médecin.

Il Est Important De Savoir Sur La Goutte